AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur NCIS-RPG
De nombreux personnages de la série sont encore disponibles : Jethro Gibbs, Ziva David, Tobias Fornell, Eleanor Bishop, Leon Vance... N'hésitez plus.

Partagez|

Une petite visite (feat. Iris Shepard)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Une petite visite (feat. Iris Shepard) Mar 6 Nov - 19:51


Une petite visite

ft. Iris Shepard

Comme à son habitude, Abby était arrivée assez tôt, au NCIS. Toujours de bonne humeur, malgré le travail fastidieux qu'il fallait fournir pour chacune des enquêtes que l'équipe avait sous les bras. Après tout, les agents de Gibbs étaient plus que qualifiés pour y arriver. Parce que bien qu'Abby trouvait toujours le moyen de les aider, c'était eux qui lui ramenait les indices à examiner. Fidèle à son travail et ses collègues qu'elle appréciait énormément, Abby avait aussi une aide considérable apportée par les gobelets de soda à la caféine qu'elle avait pris l'habitude de boire par dizaine dans la journée. Ce n'était pas forcément bon pour la santé - selon c'que certains pouvaient en dire - mais la demoiselle adorait ça. C'était ce qui lui donnait cette forme hors du commun et cette bonne humeur qu'elle transmettait à ses amis, avec de grands sourires. Et aujourd'hui, était un jour de spécial.

En effet, Iris l'avait appelée la veille pour lui dire qu'elle passerait avec son petit Evan. La jeune agent avait affirmé à la scientifique qu'elle allait avoir une grosse surprise. Effectivement, il avait dû bien grandir avec le temps. Enjouée, Abigail avait hâte de voir son filleul. De nature câline, Abby était très proche des enfants. Même quand ceux-ci lui donnaient un peu de fil à retordre, comme Chloé, la nièce de ce cher Tony. Enfin, passons. Quand elle était très prise par son boulot, Abby avait tendance à laisser trainer des choses un peu partout. C'était son « bordel organisé » comme elle disait souvent. Mais pour aujourd'hui, elle avait rangé son labo afin d'avoir de la place, et accueillir Evan. Ce petit allait certainement assouvir sa curiosité et lui poser plein de questions.

Pour l'occasion aussi - parce que ça lui arrivait, de temps en temps - Abby avait préparé des cookies, avant de se rendre au travail. Oui, parce que par moment, mademoiselle Scuito était insomniaque. À se demander, à cause de quoi, d'ailleurs ... La caféine ? Pensez-vous ... Peut-être. Allez savoir ... Toujours était-il qu'elle adorait faire plaisir. C'était l'une de ses qualités. Et justement, Iris n'allait plus tarder à arriver. La scientifique y avait songé, en regardant l'horloge fixée dans son labo. Laboratoire plutôt silencieux en ce moment, puisqu'elle recevait du monde. De manière générale, la musique l'aidait à se concentrer. Et pour l'heure, elle n'allait pas travailler. Ces équipiers avaient pris quelques jours de congés, le temps de récupérer après une enquète plutôt mouvementée.

Plongée dans ses pensées, le bruit de sa porte de verre à double épaisseur, venait de s'ouvrir. Elle se retourna vivement, le sourire aux lèvres :

« Bonjour Iris ! Ça fait plaisir de te voir, depuis le temps ! Comment vas-tu ? » Elle lui fit la bise, avant de se tourner vers Evan, en s'accroupissant en face de lui : « Bonjour bonhomme. Alors ... Tu es content de revoir ta marraine ? »


Dernière édition par Abigail Scuito le Jeu 11 Avr - 8:14, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'm radioactive

I'm radioactive
♠ Nombre de messages : 1186


MessageSujet: Re: Une petite visite (feat. Iris Shepard) Mer 14 Nov - 11:10

-Maman ! Maman ! On arrive quand ?

-Quand les voitures voudront bien bouger mon cœur …

-Et quand est-ce qu’elles vont bouger maman ?

-Quand l’accident sera fini.

-Et quand est-ce qu’il sera fini maman ?

-Je n’en sais rien poussin …

-Mais maman arrête de m’appeler poussin ! Je suis pas un poussin !

La jeune agent spécial poussa un soupire et préféra arrêter la conversation qui ne mènerait nulle part et n’en finirait jamais tel qu’elle connaissait son petit garçon. Elle laissa ses pensées divaguer et finit par pensée au fait qu’elle avait appelé hier Abby et lui avait dit qu’ils viendraient la voir le lendemain – aujourd’hui – et qu’elle aurait une sacré surprise en voyant son filleul car il fallait avouer Evan avait quand même sacrément grandi depuis quelques temps ! A cette pensée Iris sourit légèrement :

-Maman tu peux avancer les voitures sont plus là.

-Ah oui oui …

Et elle redémarra. Ils allaient bientôt arriver et elle sentait qu’à l’arrière il y avait un petit garçon très existé de voir sa marraine. Une fois arrivée elle se gara et sortie de la voiture, puis fit sortir son enfant. Une fois les pieds posés sur le sol le garçonnet se précipita vers l’entrée du bâtiment du NCIS, n’attendant pas un instant sa mère tellement il était impatient de voir la gothique :

-Eyh attends moi !

Et voilà la blondinette qui se précipitait derrière Evan, essayant de ne pas le perdre de vue. Une fois rattrapé la Shepard attrapa par la main de son gamin et s’accroupit devant lui et le regarda sévèrement :

-Evan, qu’est-ce qu’on a dit déjà à propos de ce que tu as fait ?

-Que je ne dois pas courir partout quand on est à l’extérieur, sauf dans le parc et dans l’air de jeu. Et qu’il faut que je reste toujours à portée de vue maman.

-Je sais qu’on est au travail mais je ne veux pas te perdre de vue mon cœur. Tu ne refais plus jamais ça d’accord ?

-Oui maman …

-Bon allez on va voir Abby !

-Ouaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis !

Le petit garçon tenait à présent la main de sa mère et la suivit docilement. Iris avait en main un gobelet de soda XXL, bon en gros le plus gros qu’on pouvait avoir. A chaque fois qu’elle venait voir l’experte scientifique elle venait avec ce gobelet. Le plus grand ! Elle en avait même acheté un petit pour Evan qui le sirotait tranquillement pendant que l’ascenseur descendait. Souriante, Iris arriva dans le laboratoire de la gothique et lui répondit avec joie alors que le petit garçon avait lâché sa main et était prêt à se précipiter dans les bras d’Abigaïl :

-Salut Abby, ça va et toi ? Tiens le plus gros des gobelets pour la meilleure des amies !

Evan sauta sur Abby qui s’était accroupi devant lui et poussa un cri de joie et parla avec une voix surexcitée :

-Trop content ! T’as vu j’ai grandi ! Je vais bientôt être aussi grand que toi !

Oui bon, c’est rêvé quand même de voir Evan, encore un petit enfant réussir à être aussi grand que les adultes en très peu de temps. Mais laissons le rêver. Oui, il finirait bien par être aussi grand voir même plus grand qu’eux mais bon pas maintenant.


[HJ : Eyh ! C'est pas Isis mais Iris. Wink]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Une petite visite (feat. Iris Shepard) Ven 16 Nov - 9:42


Une petite visite

ft. Iris Shepard

Patientant, effectuant les cent pas dans son laboratoire, Abby avait remarqué le léger retard d'Iris. Était-ce Evan qui l'avait causé ? Était-ce un problème de réveil, un désagrément lors du petit-déjeuner ou les bouchons sur la route ? La scientifique n'en savait rien, mais commençait à s'impatienter. D'ordinaire, la jeune brune était connue pour être quelqu'un de presque hyperactive, au point de ne plus tenir en place parfois. Comme quoi, ce n'était pas qu'un problème de café, comme je vous l'avais expliqué plus haut. C'était sûrement dans les gènes, après tout. Au bout de dix minutes supplémentaire, Iris était donc arrivée avec son charmant petit garçon. En entendant le bruit familier de sa porte coulissante, la brune se retourna pour les saluer tous les deux.

« Et bien écoute, j'vais très bien. Le boulot ne sera pas trop oppressant aujourd'hui. Les collègues sont en repos une journée. J'dois dire que notre dernière enquête était ... Glauque et flippante. Mais heureusement, tout le monde va bien. » Expliqua Abby en souriant.

Pensant apparemment à tout, Iris avait apporté un de ces fameux sodas caféinés qu'Abby consommait presque sans modération. Elle en était ravie. Elle le pris donc après avoir câliné son amie très chère.

« J'te remercie. Je venais justement de finir celui qui me restait. J'vais pouvoir recharger les batteries. » S'était-elle exclamée. C'était à peine si, en restant inactive - ne serait-ce que cinq minutes - la scientifique se sentait vaciller. Elle détestait ne rien faire. Donc entre deux tâches à effectuer, elle buvait toujours une ou deux gorgées de sa boisson favorite. C'était presque considéré comme étant un trouble obsessionnel compulsif, finalement. Il fallait que la demoiselle ai toujours un petit quelque chose à faire : que ce soit du rangement ou pianoter ses recherches sur ordinateur. Ça l'occupait en somme.

Quand Abby s'était accroupie vers Evan pour le saluer, le petit garçon enjoué lui avait sauté au cou. Il avait l'air heureux de voir sa marraine. Excité même. Il voulait certainement en profiter le plus possible, puisque ce n'était pas souvent qu'il pouvait passer ici. Mais pour aujourd'hui, le personnel n'était pas des plus occupés. Ça ne dérangeait donc personne. Vraiment content de voir sa marraine, Evan avait poussé un cri de joie, lui assurant que bientôt, il serait aussi grand qu'elle. Ce qui fit sourire la jeune femme.

« Aussi grand que moi, en comptant aussi les grosses semelles de mes bottes, tu crois ? »

C'qui était marrant à ce sujet, c'était que même avec des bottes à semelles compensées, Abby était toujours plus petite que Gibbs. Il fallait dire que son patron avait une certaine prestance. Et c'était notamment cela qui la rassurait chez lui.


[HRP : Navré ! Je l'avais aperçu une fois dans mon post. Il me semblait avoir tout relu pour corriger Wink ]


Dernière édition par Abigail Scuito le Jeu 11 Avr - 8:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'm radioactive

I'm radioactive
♠ Nombre de messages : 1186


MessageSujet: Re: Une petite visite (feat. Iris Shepard) Lun 10 Déc - 23:01

Dès qu’elle avait vu la jeune gothique la première fois qu’elles s’étaient rencontrées, Iris avait tout de suite sut qu’elle aimait bien cette jeune femme et le courant était tout à fait bien passé entre les deux jeunes femmes. Après, quand elle avait eu à choisir pour le rôle de marraine elle avait tout de suite voulu que çà soit Abbigaïl. Et voilà que maintenant elle emmenée son petit garçon voir sa marraine. Bien sûr, la veille, Evan avait eu du mal à s’endormir tellement il était content de voir l’experte scientifique travaillant au NCIS, mais finalement avec Oscar, leur chaton, il avait fini par s’endormir et la blondinette avait pu souffler un peu.

Bon, bien sûr, le réveil avait été le même que les autres fois où il y avait un moment « spécial » comme il dirait. Même s’il y avait peu de différence aux autres matins. Elle avait réussi quand même à prendre le train de vie que lui imposait Evan et son boulot en tant qu’agent spécial du NCIS. Ça avait été difficile et çà l’était encore certains jours mais ça pouvait aller. Elle tenait le coup. Tant bien que mal mais elle tenait le coup. Mais, l’agent spécial du NCIS, elle, contrairement aux membres de l’équipe, elle n’était pas en congé. Mais elle avait un peu de temps, au moins, elle le prenait son temps pour son bout de chou ! Elle aimait tellement lui faire plaisir et puis, elle pourrait le laisser à Abby sans problème certainement pour qu’elle aille travailler et à midi si elle avait un peu de temps elle irait les voir :

-Contrairement aux membres de ton équipe moi, j’ai du boulot. Alors je suis désolée mais je ne vais pas pouvoir rester longtemps mais je reviendrais vers midi si je peux. Tu peux le garder s’il te plait ? Je sais j’aurais dû t’en parler avant mais avec Evan … j’ai pas vraiment eut le temps désolé.

Iris espérait que la jeune femme accepterait car sinon, elle ne savait pas ce qu’elle ferait avec Evan dans les pattes. En tout cas, hors de question de l’emmener sur le terrain. Même si le petit garçon insistait. Sur çà, elle ne bougerait pas de sa position ! Non mais oh ! Mais elle avait quand même peu de doute sur la réponse de son amie. Elle accepterait, enfin elle l’espérait. La jeune maman fut contente que la jeune femme soit contente qu’elle ait pensé à apporter un Caf’Pow. En même temps, elle ne l’oubliait jamais et faisait toujours en sorte d’apporter le plus gros des verres de sodas qu’elle pouvait avoir !

Evan qu’en a lui, il était tout existé de voir sa marraine et lui avait sauté au cou dès qu’elle s’était accroupie devant lui. Poussant même un cri de joie tellement il était heureux de la voir ! Et puis, il lui certifia qu’il serait bientôt aussi grand qu’elle. Bien sûr, il n’était qu’un enfant et il n’atteindrait pas avant longtemps la taille adulte mais étant un enfant il avait un esprit d’enfant et il était sûr qu’il serait bientôt aussi grand que l’experte scientifique. Quand celle-ci lui demanda s’il serait aussi grand qu’elle en comptant les grosses semelles de ses chaussures il s’empressa d’hocher vivement la tête et de faire entendre sa petite voix de petit garçon :

-Oui oui ! Et encore plus ! Tu vas voir ! Je vais être super grand !

Iris en entendant les mots de son enfant elle se mit à sourire, légèrement amusée par ce que disait son fils. Elle savait bien qu’il ne serait pas aussi grand qu’Abby avant longtemps mais elle le laissait rêver. Ne voulant pas tout lui casser. Sinon, çà risquerait fortement d’être le grand drame et puis elle ne voulait pas le rendre triste ou quoi que ce soit d’autre.


HJ : No soucy et je m'excuse aussi pour l'attente. Ce n'est pas contre toi car j'avais l'imagination pour répondre mais j'ai eut un petit blocage niveau rp sur tout mes fos. J'arrivais pas à avoir la motivation pour ouvrir ma page world XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Une petite visite (feat. Iris Shepard) Jeu 20 Déc - 8:25


Une petite visite

ft. Iris Shepard

Cela faisait un bon moment qu'Abby n'avait pas revu son amie et son filleul. Avec leur travail respectif, étant donné le fait qu'elle ne bossait pas dans la même équipe, les chances de se voir étaient aléatoires. Du coup, à chaque fois qu'elle pouvait passer du temps avec eux, la jeune gothique en profitait au maximum. D'autant plus qu'Evan adorait sa marraine. Tous les deux s'amusaient comme des p'tits fous. Bien évidemment, Abby était très câline et adorait les enfants. Ce qui tombait plutôt bien, d'ailleurs. En effet, Iris avait l'air d'avoir pas mal de boulot aujourd'hui. Elle allait donc avoir un peu de mal à s'en occuper. C'est pourquoi, elle avait demandé à son amie la scientifique, un p'tit coup de main. Service qu'elle accepta de rendre avec joie.

« Mais bien sûr, Iris. Tu sais très bien que je ne pourrai pas refuser de garder Evan. Ça me fait vraiment plaisir, ne t'inquiètes pas pour ça. Surtout, si ça peut t'aider, je n'y vois aucun inconvénient. Pas vrai, Evan ? Tu vas voir : tu vas bien t'amuser avec ta marraine. »

Le petit garçon, lui, semblait très content de revoir Abby. Quand elle s'était accroupie devant lui pour lui faire la bise, le jeune Evan lui avait sauté au cou pour lui faire un gros câlin. Il était fier de lui montrer qu'il avait encore grandi. Il avait même affirmé qu'il allait devenir aussi grand qu'elle. Voire plus. Ce qui fit sourire sa mère et sa marraine. Ce à quoi, elle répondit d'ailleurs :

« Je n'en doute pas, une seule seconde. Tu sais, même quand je porte mes bottes, mon patron est toujours plus grand que moi. Et toi, j'suis sûre que tu feras un bon basketteur. Ça se voit déjà. » Lui affirma-t-elle, en souriant. Elle se tourna vers Iris, avant de continuer : « Et toi, ma belle ? Pas trop stressée ? Ça va, le boulot ? Tu m'as l'air bien préoccupée. »

Oui, Abby avait quelques pressentiments. Elle espérait que son amie ne soit pas trop envahie de problèmes. Parce qu'effectivement, ce n'était pas toujours facile d'élever son enfant seule. Loin de là. Et les amis perturbés, elle les coinçaient souvent dans le regard. Elle savait qu'un truc n'allait pas. Et ça avait souvent don de la stresser, elle aussi.

« Tu sais que si tu as besoin de parler, je suis là, hein ?! N'hésites pas à m'appeler, en cas de soucis. Ne t'en fais pas pour ton fils. Ça va bien se passer. Il est en sécurité ici, tu le sais. »


Dernière édition par Abigail Scuito le Jeu 11 Avr - 8:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'm radioactive

I'm radioactive
♠ Nombre de messages : 1186


MessageSujet: Re: Une petite visite (feat. Iris Shepard) Sam 23 Fév - 19:04

Depuis la naissance d’Evan jusqu’à maintenant, Iris vivait une autre vie. Jonglant entre son rôle de mère et son travail au sein du NCIS. Elle essayait d’assuré au mieux pour les deux et avait fini avec le temps par réussir à trouver un bon tempo qui faisait qu’elle assurait au mieux les deux. Ce qui satisfaisait pleinement le petit garçon. Et la blondinette arrivait même à caser de temps à autre du temps pour elle-même. Aujourd’hui, elle aurait aimé passer plus de temps avec son amie et son fils mais le boulot c’est le boulot et elle devait donc y aller. Pas tout de suite mais bientôt. Dans quelques minutes. Cinq à dix minutes, elle s’accordait maximum un quart d’heure avec eux, pas plus. Après elle devrait aller rejoindre son équipe pour l’enquête en cours. La jeune mère décida de laisser répondre son fils, mais répondit d’un simple doux sourire qui s’afficha quelques instants sur ses lèvres :

-Oui Abby ! On pourra faire le jeu avec les questions sur le cinéma ? demanda-t-il d’une voix enjouée

Quand la gothique s’était accroupie pour se mettre à la hauteur de son filleul, le petit garçon s’était jeté sur elle tout en lui annonçant avec joie et bonne humeur. Il écouta avec un grand sourire ce que lui répondit l’experte scientifique qui lui disait que même avec ses bottes elle n’arrivait pas à la hauteur de son patron. Le petit bout de chou ouvrit de grands yeux impressionné par ce que venait de lui dire Abby mais il se ressaisit bien vite et annonça d’une voix toujours aussi enjouée :

-Waaaah ! C’est qu’il doit être sacrément grand ! C’est un géant ton patron ! Comme dans Jack et le Haricot Magique ? Je pourrais être aussi un joueur de baseball, c’est sympa le baseball ! Je pourrais faire les deux à la fois ! Baseball et basket ! En plus de pimpom et de feu vert voiture et astronaute et j’veux aussi devenir le directeur du NCIS, comme çà maman elle me donnera plus d’ordre !

Iris fut surprise par les derniers mots de son fiston, être le directeur du NCIS. Eh bah dis donc … y avait de la compétition ! Mais passons donc à la traduction de deux termes qu’avait employés Evan dans ses dires. « Pimpom » voulait dire pompier car le petit garçon éprouvait une grande fascination envers les sapeurs-pompiers depuis qu’un monsieur d’une caserne était venu leur parler à lui et à toute l’école de son métier. C’était un peu comme un héros pour lui. Mais il y avait aussi « Feu vert voiture » qui était en faites garagiste. Il aimait bien aussi ce métier depuis que sa maman lui avait rapporté des bonbons de chez le garagiste quand elle était revenue de la révision de la voiture. Que de projets dans une si petite tête et dans un si jeune corps ! L’agent spécial du NCIS poussa un soupire amusée et finit par répondre à son amie :

-C’est rien, juste l’enquête sur laquelle je suis qui s’éternise un peu on n’arrive pas à trouver qui est le t-u-e-u-r … ça devient embêtant. On va bien finir par l’avoir.

-TUEUR !! J’ai deviné ! J’ai droit à quoi vu que j’ai gagné ?

-Depuis quand tu arrives à comprendre quand on épelle les mots Evan ?

-Bah mademoiselle Parker elle a épelé un mot au directeur adjoint discrètement et j’ai réussi à comprendre. Elle a dit « Sexe » ! C’est quoi sexe ?

-Je vais aller voir ta maîtresse moi ! C’est rien mon cœur tu comprendras quand tu seras plus grand !

La Shepard était horrifiée par les dires de son petit garçon, pas par le fait qu’il savait comprendre quand on épelé. Non çà ce n’était pas un réel souci. C’était ce qu’avait dit sa maîtresse. Elle ne devrait pas dire çà alors qu’elle était avec des enfants en bas âge. Ça allait chauffer pour mademoiselle Parker ! Iris écouta Abby parlé et elle décida de lui parler mais en « privé » sans les oreilles baladeuses de son petit Evan :

-Eh bien … Abby … je eumh … il faudrait trouver quelque chose pour occuper Evan le temps que je te parle d’adulte à adulte.

Elle avait bien insisté sur « d’adulte à adulte », ce n’était pas pour Abby, loin de là, mais s’était pour son fils pour qu’il comprenne bien que les oreilles baladeuses n’étaient pas censées arriver dans la discussion qu’elle allait avoir avec sa marraine. Une fois qu’Evan fut occupé, Iris se mit à parler de nouveau les bras croisés :

-Le tueur m’inquiète. Il a un trouble, un problème qui fait qu’il pense que tout le monde est contre lui et qu’on veut le tuer, même sa femme, depuis qu’il est rentré et s’attaque à ses proches et ses camarades, mais à chaque fois il disparaît dans la nature. J’ai bien peur qu’il y ait de plus en plus de morts et de blessés tant qu’on n’aura pas réussi à l’arrêter et on va essayer de le coffrer aujourd’hui. Pourrais-tu garder Evan ce week end si l’enquête se finit dans les jours prochains ? Pour que je puisse un peu récupérer. Enfin si tu n’as rien d’autres de prévue et si tu veux bien t’en occuper. Il paraît qu’il y a une fête foraine qui arrive en ville ce week end …

Voilà, elle avait tout dis. Maintenant elle attendait en silence qu’Abby lui réponde et lui dise si oui ou non elle pouvait garder Evan ce week end ou non ! Il faut dire que çà la soulagerait d’un sacré poid si elle pouvait se reposer tranquillement ce week end.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Une petite visite (feat. Iris Shepard) Jeu 11 Avr - 9:14


Une petite visite

ft. Iris Shepard

Dans son coin, Abby ne pouvait pas le nier : Iris avait une vie extraordinaire de maman. Du moins, elle réussissait parfaitement à organiser son temps, sa double personnalité ; si on pouvait le dire comme ça. D'un côté, il fallait qu'elle gère un petit garçon, de l'autre, un métier d'agent au sein du NCIS. En voyant cela, Abby ne se plaignait pas d'être célibataire. Après tout, elle ne se voyait pas être mère, alors que son métier au laboratoire, lui prenait déjà beaucoup trop de temps. Cela dit, la brunette aimait s'occuper de son filleul de temps en temps. Elle était ravie de le voir, puisqu'ils ne pouvaient pas le faire aussi souvent qu'ils ne l'aurait voulu. De plus, Iris allaient bientôt devoir partir, parce que le boulot ne pouvait pas attendre, lui.

De son côté, Evan semblait très heureux de voir sa marraine. Lorsqu'elle s'était accroupie vers lui, il s'était jeté dans ses bras. Dans leur discussion - alors qu'Abby avait remarqué qu'Evan avait bien grandi - elle acquiesça quand ce dernier affirma qu'il allait l'être encore plus. Abby avait même fait référence à Gibbs, qui était encore impossible à tenir comme rival, au niveau de la taille. En le comparant à notre gothique, il devait bien faire une tête et demie de plus qu'elle, voire deux. Evan se demandait si Jethro était donc aussi grand que dans le conte de « Jack et le Haricot Magique. »

« Franchement ? C'est presque ça, oui ! » Lui avait répondu la scientifique. « Du moins, tu en aurais l'impression si tu étais à la place de Jack et que mon patron serait considéré lui, comme une tige de plan de haricots. » Continua Abby en riant. « Quoiqu'il en soit, j'te promets que l'on fera le quizz sur le cinéma. »

Le petit garçon enchaîna sur ses envies de métier, suite à la remarque d'Abby. En réalité, l'enfant avait plusieurs rêveries quant aux métiers qu'il voulait exercer plus tard. Comme tous les enfants à cet âge-là, remarquez ... Evan lui, pouvait peut-être devenir joueur de basket, mais il était surtout attiré par le baseball. Il adorait le baseball. Quoiqu'il hésitait aussi à devenir « Pin-pon » et « Feu vert, voiture. » Deux termes qu'Evan avait détourné à sa manière. Des termes qu'Isis lui avait également expliqué, y'a une ou deux années de ça. Pour Evan, « Pin-pon » faisait référence aux pompiers et le second terme, à l'envie de devenir garagiste. Effectivement, pas mal de petits garçons de son âge, était attiré par ces deux métiers. Avec celui de policier pour certains. Cela dit, son dernier choix, sa dernière intention ; était la plus importante. On pouvait admettre qu'Evan avait placé la barre bien haute. C'était à peine si Iris et Abby osaient y croire. Oui, le petit garçon voulait bel et bien prendre la place de directeur du NCIS.

« Euhm ... Et bien ... C'est un beau projet que voilà, Evan. Mais tu sais, il va falloir travailler dur pour ça. Et puis, quand tu auras l'âge de commencer ton métier, passer par celui de ta mère. Il faut bien être agent avant de pouvoir atteindre le fauteuil que tu souhaites tant. »

Ouais, Evan avat l'air en forme. Infatigable, ce garçon. À cet âge, les enfants débordaient d'énergie, au grand dam de leurs parents, souvent épuisés. Épuisés, oui. C'était le mot. Parce que justement, Iris le semblait bel et bien. Non pas qu'il y avait des cernes apparentes sur son visage, mais c'était tout comme. Et évidemment, Abigail s'en inquiétait ...
D'après Iris, ce n'était rien. Il s'agissait simplement de l'enquête à laquelle elle était affiliée. Comme tous les agents, elle était sur les dents. Quoi de plus normal, après tout ? Les criminels faisaient toujours en sorte de vous faire péter un câble. En l'épelant, Iris voulait parler du tueur qu'ils n'avaient pas encore réussi à coincer. Et Evan l'avait parfaitement compris, apprenant justement le principe d'épelage sur les mots. Ayant donc deviner le mot « tueur » prononcé par sa mère, il se demandait bien ce qu'il avait gagné en récompense. Iris et Abby était très étonnée de voir à quel point le bonhomme en donnait tant d'entrain.

Le jeune expliqua que sa maîtresse le leur apprenait donc, actuellement. Et sa coquine de professeur d'école, miss Parker, avait bel et bien parlé de « sexe » avec le directeur adjoint. Abby s'en était presque étouffée avec une gorgée de Caf Pow' qu'elle avait tenté de boire. Sa mère l'avait repris en lui expliquant qu'effectivement, il l'apprendra bien plus tard.
Aucun doute, Evan avait les oreilles sensibles, qui traînaient partout. On aurait presque dit un DiNozzo, mais Abby n'en avait rien dit. Certes, les Shepard appréciaient les DiNozzo, mais la scientifique ne voulait pas créer de tensions. Quoiqu'il en était, il fallait occuper Evan, le temps qu'elle puisse parler entre adultes. Le temps, justement. C'était bien le terme, étant donné qu'Iris en avait très peu, devant elle.

« Viens, Evan. Tu vas te poser ici un moment, et me faire un magnifique dessin. Quand ta maman sera partie, on se fera le quizz tout les deux. En attendant, créé-moi ta plus belle oeuvre. Je serai ravie de l'accrocher sur le mur, au-dessus de mon bureau. » Avoua-t-elle au petit garçon, dans un grand sourire. Elle s'éloigna donc pour ensuite continuer la conversation avec la jeune mère. De là, son amie avait continué.

Dans les détails, Abby avait donc compris que le suspect qu'Isis recherchait, avait des troubles du comportement, apparenté à de la paranoïa, même. Il s'attaque à son entourage, puis disparait par la suite. Elle avait la ferme intention de le mettre hors d'état de nuire, aujourd'hui. Il le fallait, s'ils voulaient éviter le nombre de morts qui ne cessait de s'aggraver, jusqu'alors.
Voilà pourquoi Iris avait demandé à Abby de s'en occuper ... Ce week-end. Oui, ce week-end. Tant pis pour la petite fête qu'elle avait prévue, avec ses amis. Après tout, elle allait pouvoir remettre ça à plus tard. À vrai dire, il fallait qu'Iris se concentre sur son affaire à tête reposée. Abby savait qu'en gardant Evan, elle allait pouvoir lui tirer une grande épine du pied. Pour sûr.

« Et bien, oui ... Oui, il n'y a pas de problème. J'vais m'organiser avec lui. Ne t'en fais pas. » De là, Abby lui avait fait un gros câlin, comme elle avait l'habitude de le faire. « Reposes-toi, va. Ce boulot et éprouvant. Je sais c'que c'est. Ne t'en fais pas pour ton fils, je saurai parfaitement m'en occuper. » Abby l'avait promis. La miss allait donner le meilleur d'elle-même. « Oh, et euh ... Merci pour le gobelet, ma grande ! »

HRP :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'm radioactive

I'm radioactive
♠ Nombre de messages : 1186


MessageSujet: Re: Une petite visite (feat. Iris Shepard) Mar 28 Mai - 12:32

Iris n’avait jamais pensé qu’elle se serait retrouvé seule à élever Evan. Bien sûr, il y avait sa mère pour l’aider, même si celle-ci n’était pas vraiment expérimenter en-là matière, il y avait Abby aussi pour la soutenir et à qui elle pouvait confier en toute confiance son fils quand elle avait besoin d’une pause, bien sûr, elle confiait aussi de temps à autre Evan à la co-directrice du NCIS. Mais, elle n’avait jamais pensé qu’elle se serait retrouvé à élever son enfant sans le père, quand elle avait appris que Mathieu était un dealer – merci maman ! – elle avait été bouleversé, perdue complètement perdue, ne savant pas ce qu’elle allait faire, même si aucune fois elle avait pensé à abandonner le bébé ni même avorter. Non, elle s’était surtout demandée comment elle allait s’en sortir, seule avec son bébé qui allait arriver. Sa mère avait dû se poser la même question quand son propre père était parti. Elle l’avait abandonné, mais la blondinette ne le ferait pas et ne l’avait pas fait ! Maintenant, elle gérait comme elle le pouvait ses deux boulots, celui de mère mais celui aussi d’agent du NCIS. Et le deux contenaient des imprévus qui vous tombez dessus sans qu’on est rien demander. La Shepard avait appris à gérer le tout au mieux et s’en sortait plutôt bien !

La jeune mère était satisfaite de son choix de marraine, Abby avait été un excellent choix ! Evan l’adorait ! Et Abby l’aimait tout autant ! Les deux individus s’entendaient à merveille et à chaque fois qu’Evan était gardé par sa marraine, elle savait qu’il serait en sécurité avec la jeune gothique, elle avait une totale confiance envers la demoiselle. Le petit garçon était un véritable énergumène, il bougeait quasiment tout le temps, transmettait sa bonne humeur à tout le monde, posait pleins de questions, faisant de plus ou moins longs monologues, avait déjà de nombreux projets pour son avenir comme être directeur du NCIS … et il se voyait déjà quelqu’un de très grand en taille. Mais bon, c’était comme tous les enfants de son âge, il voyait toujours beaucoup trop grand et rêvait beaucoup. Quand il grandirait et qu’il prendrait en maturité il ferait des choix et comprendra la réalité des choses. Là, il était impressionné par ce que lui disait la jeune femme. Son patron était donc si grand que ça ! Il ouvrait de grands yeux ahuri ainsi que sa petite bouche, mais il se ressaisit bien rapidement et un magnifique sourire réapparut sur ses lèvres :

-J’aimerais bien le rencontrer un jour ton patron Abby ! Je pourrais le rencontrer ? Tu vas voir, je me suis amélioré par rapport à la dernière fois ! J’vais tout réussir !

Il écouta sa marraine lui expliquer qu’il avait un beau projet mais qu’il faudrait travailler dur et qu’on ne devenait pas comme ça directeur du NCIS, qu’il faudrait passer déjà par le post qu’occuper en ce moment sa mère. Agent spécial. Ce que lui avait dit l’experte scientifique fit son petit bout de chemin dans la tête du petit garçon quand celui-ci répondit au bout de quelques secondes de silences :

-Mais ça veut dire que maman elle veut aussi devenir directeur ?

- Non mon cœur, moi ça ne m’intéresse pas de devenir directrice, car on ne dit pas directeur pour une femme mais directrice. Mais Abby à raison, il va falloir que tu passes par le travail que je fais en ce moment pour pouvoir devenir un jour directeur si tu le souhaites tant. Il va te falloir beaucoup de patience et beaucoup de persévérance. Car il y a déjà plusieurs personnes qui convoitent ce fauteuil !

La patience elle doutait qu’il l’aurait, la persévérance, oui, il l’avait et il le serait. Mais bon, il était encore qu’un enfant de quatre ans et avait du temps devant lui. C’était épuisant les journées avec lui, quasiment tout autant épuisant qu’une journée au travail. Mais c’était comme ça et elle ne s’en plaignait pas le moins du monde. La blondinette voulait parler à son amie de l’enquête sur laquelle elle était, avec un « tueur », ce qui la surprit, ce fut que son petit garçon réussisse à comprendre le mot qu’elle avait épelé. Enfin … dans un premier temps ! Car dans un second temps, il lui annonça que sa maîtresse avait parlé de « sexe » devant sa classe à un certain directeur-adjoint. Elle en fut choquée et se promis d’en toucher deux mots à cette mademoiselle Parker ! Mais elle n’avait pas beaucoup de temps pour s’attarder sur ce genre de choses, maintenant et préféra faire au plus vite et expliquer la raison de son stress et de sa fatigue dans un endroit où les oreilles d’Evan ne traineraient pas. Le petit garçon était en train de faire un dessin comme lui avait demandé de faire sa marraine pendant qu’elle parlerait avec la Shepard. Puis la blonde avait demandé à son amie si elle pouvait garder Evan lors du week end qui arrivait à grands pas, pour qu’elle puisse décompresser un peu et se reposer et au pire ! Finir son enquête sans avoir peur pour son petit garçon. Elle fut soulagée d’entendre l’experte scientifique accepter de garder Evan pendant le week end, ce qui lui enlevait un sacré poid des épaules ! Un magnifique sourire soulagé fleurit sur ses lèvres :

-Merci beaucoup Abby. Tu m’enlèves un sacré poid. Je vais pouvoir me reposer un peu. Au faites, il y a une fête foraine qui est là ce week end si ça t’intéresse … enfin … je pense qu’Evan le sait déjà et va te réclamer d’y aller. Mais pas trop de sucrerie ! Et veille bien à ce qu’il se lave les dents ! De rien, c’est normal. Je viendrais le chercher ce soir et si ça te vas, il passera la journée de vendredi avec toi et donc le week end avec toi. Bon je dois filer ! A ce soir ! Bonne journée !

Elle alla serrer dans ses bras son fils, lui déclarant qu’il allait passer la journée avec la miss et celle du vendredi ainsi que tout le week end ce qui enchanta le petit garçon. Elle lui souhaita une bonne journée en compagnie de l’experte scientifique, lui déclara qu’elle l’aimait et de bien se tenir puis fila vers l’ascenseur pour remonter vers les bureaux et donc se mettre à travailler car il fallait bien qu’elle s’y mettait pour coincer ce tueur !




HRP :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

«Contenu sponsorisé»

MessageSujet: Re: Une petite visite (feat. Iris Shepard)

Revenir en haut Aller en bas

Une petite visite (feat. Iris Shepard)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Une petite visite (feat. Iris Shepard)
» Obsession Maléfique (feat. Iris)
» Une petite visite chez le médecin [PV Archange et Jessie]
» Viens lui rendre une petite visite {Nathou}
» "Une Petite Visite de Courtoisie" [Libre]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NCIS RPG :: Le N.C.I.S :: Les locaux :: » Les laboratoires :: Abigail Sciuto « Labby »-