AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur NCIS-RPG
De nombreux personnages de la série sont encore disponibles : Jethro Gibbs, Ziva David, Tobias Fornell, Eleanor Bishop, Leon Vance... N'hésitez plus.

Partagez|

[Power Down] Une visite clandestine [PV Iris]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: [Power Down] Une visite clandestine [PV Iris] Dim 30 Jan - 17:06

Cela faisait des semaines que René savait que des terrorismes allait faire sauté les générateurs de la ville. Il avait pensé partir mais apres mille réflexion, il restera durant le noir. Il avait tourné en rond dans son bateau, qu'est ce qu'il pourrait faire durant le blackout, des idées lui passa plein la tête.

18h

René arpentait la ville avec sa voiture, une belle Jaguar noir. On peut dire que cela n'était pas la meilleure facon de se promener en ville alors qu'il est rechercher mais la Grenouille s'en préoccupait pas.

19h

La Grenouille recu un appel, la maison de Jennyfer était vide, du moins pour le moment. Il accélerat juste un peu afin d'y arriver avant la nuit noir. Il arriva en moins de trente minutes. René ne vit pas de voiture, la fille de Jenny n'y était pas non plus a moins qu'elle n'est pas de voiture mais là c'était bien surprenant.

Il regardait aux alentours, ses hommes étaient encore là, René sortit de la voiture et fit signe a ceux ci pour qu'il s'en aille. L'un des hommes de la Grenouille avait pris soin de débarrer la maison avec un crocheteur, se fut donc facile a René de rentrer sans bruit. Il referma la porte, il ne pu s'empecher de regarder le hall et les murs, la maniere dont c'était décorer était tres jolie.

René regarda sa montre moins de 5 min avant le Power Down, il s'assit sur le fauteuil du bureau de Jennyfer et patienta.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'm radioactive

I'm radioactive
♠ Nombre de messages : 1186


MessageSujet: Re: [Power Down] Une visite clandestine [PV Iris] Mer 2 Fév - 19:40

Le terrorisme. Le terrorisme frappe partout, on ne sait jamais quand il va frapper. C'est pour çà qu'on ne peut l'arrêter.

19h00

La blonde était coincée dans les embouteillages depuis près d'une demie heure. Des klaxons retentissaient un peu partout dans les longues files qui ne faisaient que s'agrandirent. Les voitures étaient serrées les unes à côté des autres, impossible de passer en moto. Elle se retrouvait au même plan que les autres conducteurs. Elle regarda le ciel, les rayons du soleil enfin si il y avait au moins un soleil, n'arrivaient pas à passer les nuages, heureusement qu'il y avait de la lumière sinon la ville serait plongé dans le noir. Les voitures avancées à l'allure d'un escargot. La jeune femme regarda à droite puis à gauche, toujours aucune possibilité de passer. Iris poussa un soupir.

19h25

Elle arriva enfin à s’extraire des embouteillages, elle roula rapidement dans Georgetown. Georgetown, quartier de riches et de bourge. A 19h50 elle arriva devant la demeure de la directrice du NCIS, sa mère. Elle enleva son casque noir et se dirigea vers la porte. Elle l'ouvrit et mit quelques minutes à l'ouvrir mais ne sans soucia pas pour autant et rentra tranquillement sans savoir que dans le bureau en face de l'entrée était assis le trafiquant d'arme que sa mère rechercher. Elle posa son casque. La jeune femme venait de le remarquer, elle se retourna vers lui et planta le regard qu'elle avait hérité de son père dans le sien :


-Comment êtes vous rentrer ici ? Et qui êtes vous ?

___________________________
les étagères font badaboum quand toi et moi on fait boum boum boum
Boum boum boum En plus ça, ça fait toujours deux De plus de ça fait tout ce qu’on veut Toi plus moi ça fait boum boum boum Pas la peine d’aller cavaler Y a plus toi qui me fait voyager Voir les cocotiers de Touloum Quand toi et moi on fait boum boum boum Et tous les bourgeois du 16ème se demandent pourquoi je t'aime Pour n'avoir pas besoin d'un zoom quand toi et moi on fait boum boum boum S'aimer comme ça, c'est pas vulgaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: [Power Down] Une visite clandestine [PV Iris] Mer 2 Fév - 21:21

René regarda sa montre, on avait presque dit que le temps ne c'était pas écouler entre depuis qu'il était arriver et que la personne qui s'apretait à rentrer. D'un coté, la Grenouille pensa qu'il fait fait une erreure, s'il tombait sur Jennyfer, il était mort. The Frog entendu les fameux clics du débarrage d'une porte et regarda la porte s'ouvrire. Une jeune femme, agée dans la vingtaine rentra, par voir ses gestes cela paraissait qu'elle n'avait pas vu René, y'a pa de doute c'était Iris.

Alors René patienta, du temps que la jeune femme mette son casque sur un bureau et qu'elle se retourne pour le voir.

-Comment êtes vous rentrer ici ? Et qui êtes vous ?

René ne put s'empêcher d'afficher un sourire

-Bonsoir... Iris, comment suis-je là ? C'est simple, je suis rentrer par la porte...dit René en effacant son sourire puis continua, Qui suis-je ? Je m'apelle René Benoit, je suis un vieil ami de ta mère... Je crois qu'elle ne t'a pas parler de moi vu ta question...

Alors que René finit sa phrase, les lumières de dehors et dans la maison s'éteignent, un noir total.

''direct à la bonne heure'' pensa René


Dernière édition par René Benoit le Ven 4 Fév - 23:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'm radioactive

I'm radioactive
♠ Nombre de messages : 1186


MessageSujet: Re: [Power Down] Une visite clandestine [PV Iris] Jeu 3 Fév - 18:59

L'inconnu lui sourit, mais elle recula d'un pas méfiante, il lui répondit. Comment la connaissait-il ? Comment connaissait-il son prénom ? Un vieil ami de sa mère ? Elle n'en était pas si sur que çà qu'il était un "vieil ami". Le sourire de l'inconnu s'effaça. Les lumières s'éteignirent dans les rues, et dans les bâtiments et les résidences. La jeune femme et l'homme furent plongés dans le noir, et elle recula à nouveau d'un pas. Une question se posait pourquoi était il là ? Il était rentré par la porte, mais comment avait-il peut rentrer sans la clef ? Elle se souvint qu'elle avait eu du mal à l'ouvrir. La porte avait été crocheté ! Elle continua à reculer en silence et finalement un latte du parquet craqua et elle s’immobilisa brusquement. La blonde avait peur. Ce type n'avait rien de rassurant. Il n'y avait plus qu'a espérer que sa mère arrive rapidement. Le silence s'était abattue dans la maison, elle prit une inspiration silencieuse :

-Pourquoi êtes vous venus ? Et comment savez vous qui je suis et mon prénom ? dit-elle tout en recommençant à reculer

Elle se retrouva rapidement le dos collait à un mur. Elle fouillait du regard les ténèbres à la recherche de la Grenouille malgré qu'elle ne puisse le voir.

___________________________
les étagères font badaboum quand toi et moi on fait boum boum boum
Boum boum boum En plus ça, ça fait toujours deux De plus de ça fait tout ce qu’on veut Toi plus moi ça fait boum boum boum Pas la peine d’aller cavaler Y a plus toi qui me fait voyager Voir les cocotiers de Touloum Quand toi et moi on fait boum boum boum Et tous les bourgeois du 16ème se demandent pourquoi je t'aime Pour n'avoir pas besoin d'un zoom quand toi et moi on fait boum boum boum S'aimer comme ça, c'est pas vulgaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: [Power Down] Une visite clandestine [PV Iris] Sam 5 Fév - 0:19

Comme toute personne rencontrant la Grnouille pour la premiere fois, elle recule. Malgré le fait qu'il soit loin d'Iris, René put lire la peur dans ses yeux avant que la lumiere ne se ferme.

Ne voyant rien, il pouvait déterminer à quelle distance se trouver la jeune femme, mais un bruit lui fit savoir ou elle était. René était peut etre vieux mais n'était pas sourd ni aveugle. Cette nuit, c'était suposer etre la pleine lune, donc porbablement que les rayons du soleil reflété sur la lune va creer une petite lumiere mais pour le moment y voyait rien. Il se répondit à la question d'Iris meme si le noir ne lui permetteras pas de la voir

-Je suis venu... Il réfléchit, Je suis pour dire un salut à ta mere, ce qui était faux, c'était pour Iris, mais je suis tomber sur toi

Comment sais-je ton prénom ? Je te l'ai dis, je suis un ami de ta mère, cela fait des années que nous nous sommes pas vu, René rit dans le noir, je voulais lui dire un ptit coucou. De plus je sais tout ce qui se passe avec ta mère... elle peut rien me cacher... donc je sais que tu existes et qu'elle a une niece... Tu veux savoir plus ou tu as d'autres questions de ce genre ? On a toute la nuit pour en dicuter, et René sourit de nouveau dans l'obscurité et pris un cigare et se l'alluma.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'm radioactive

I'm radioactive
♠ Nombre de messages : 1186


MessageSujet: Re: [Power Down] Une visite clandestine [PV Iris] Dim 6 Fév - 17:23

Connaissant la maison, et sachant qu'il y aurait la pleine lune elle se décala au maximum des fenêtres pour que si la lune arrivait à percer d'entre les nuages et éclaire la maison elle ne soit pas dans la lumière. Mais il y avait peu de chance. Elle passa sa main sur son ventre, un petit être se développé la dedans. Elle avait finalement craqué et avait voulu faire une surprise à son fiancé, puisque lui n'arrêté pas de lui dire qu'il voulait avoir un bébé, elle aussi elle voulait en avoir mais avait quand même était rétissante au début car elle ne le voulait pas tout de suite. La blonde voulait l'annoncer ce soir à sa mère mais quelque chose lui disait qu'elle ne pourrait pas et que cet homme n'était pas là pour voir sa mère mais pour elle où Sarah. Il lui expliqua -mentit- comment il savait qui elle était. Elle s'accroupit en silence, si il tirait il la raterait car il ne savait pas qu'elle s'était baissée :

-Vous mentez ! Et vous n'êtes pas là pour la voir mais pour autre chose ... pour quelqu'un d'autre.

Elle bougea toujours en silence veillant à ne pas faire grincer des lattes du plancher et à faire en sorte que si la lune éclairée la pièce il ne puisse la voir.

___________________________
les étagères font badaboum quand toi et moi on fait boum boum boum
Boum boum boum En plus ça, ça fait toujours deux De plus de ça fait tout ce qu’on veut Toi plus moi ça fait boum boum boum Pas la peine d’aller cavaler Y a plus toi qui me fait voyager Voir les cocotiers de Touloum Quand toi et moi on fait boum boum boum Et tous les bourgeois du 16ème se demandent pourquoi je t'aime Pour n'avoir pas besoin d'un zoom quand toi et moi on fait boum boum boum S'aimer comme ça, c'est pas vulgaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: [Power Down] Une visite clandestine [PV Iris] Dim 6 Fév - 17:41

Alors que René n'avait pris que quelque bouffer de son cigare, il l'éteigna. Il se retourna pour regarder vers la fenêtre, pas de signe de lumiere naturel, la lune. Il refit fasse au noir du couloir, essayant de discerner Iris, mais il voyait toujours rien. Il mentait ? C'est ce qu'Iris venait de dire, c'est vrai, il mentait, mais qu'en partie, c'était pour elle et non Jennyfer qu'il était venu.

Il sourit de nouveau, et lui répondit:

-Peut être que je mens, mais j'avais une bonne raison, tu es perspicace, Iris, plus que ta mère. C'est exacte, je suis venu pour toi, ou ta cousine, mais tu es rentrée la premiere.

Il s'arreta de parler, puis se leva tranquillement de la chaise de bureau de Jennyfer, sans faire de bruit. Il continua;

-Je vois que ta mère ne t'a pas parler de moi... Comme je l'ai deja dit, je suis René Benoit, peut etre, as-tu deja entendu ce nom au NCIS ? Si non, et bien je suis celui qu'on apelle la Grenouille, si tu sais ce nom donc tu sais qui je suis et du lien que j'ai avec Jennyfer ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'm radioactive

I'm radioactive
♠ Nombre de messages : 1186


MessageSujet: Re: [Power Down] Une visite clandestine [PV Iris] Mar 8 Fév - 19:44

Alors elle avait raison il n'était pas venu pour sa mère mais pour Sarah où elle. En l’occurrence elle puisqu'elle avait eu le malheur d'arriver avant la petite fille. Elle aurait tellement souhaiter qu'elle est tord, où bien que sa soit un horrible cauchemar et qu'elle allait se réveiller. Mais elle savait qu'elle ne dormait pas. Elle colla son dos et sa tête contre un mur et elle ferma les yeux, essayant de respirer normalement et silencieusement. Elle avait redouter ce moment plus que tout au monde et voilà qu'il arrivait. Elle plongea sa main dans sa veste en cuir qu'elle avait gardé sur elle et tapa en silence sur son portable tout les informations qu'elle entendait sur l'homme qui était avec elle, mais en laissant son portable dans sa poche pour ne pas qu'il voit la lumière. La blonde attendit que son mobile ce mit en veille donc qu'il s'éteignit, et le plaça toujours silencieusement sous un meuble. Sa mère le trouverait bien à un moment où un autre et elle serait. Elle avait marqué deux petits mots sur celui-ci :

La grenouille

La jeune femme pensait qu'elle comprendrait en voyant ses deux mots. Avant de le placer sous le meuble elle avait enregistrer le mot, au cas où que son portable soit décharger même si il était chargé à bloque, heureusement qu'elle l'avait mis en économie d'énergie avant. Elle poussa un soupire silencieux et rouvrit les yeux, observant le noir en direction de la voix. Shepard junior se mordit la lèvre inférieur jusqu'au sang, ce liquide amer et métallique. Une goutte tomba par terre :

-Je n'ai jamais entendu parlé de vous alors dites moi quel est ce lien qui vous uni à ma mère ! dit-elle d'une voix calme dénué de sentiment

Pourtant elle était morte de peur, elle était terrorisée.

___________________________
les étagères font badaboum quand toi et moi on fait boum boum boum
Boum boum boum En plus ça, ça fait toujours deux De plus de ça fait tout ce qu’on veut Toi plus moi ça fait boum boum boum Pas la peine d’aller cavaler Y a plus toi qui me fait voyager Voir les cocotiers de Touloum Quand toi et moi on fait boum boum boum Et tous les bourgeois du 16ème se demandent pourquoi je t'aime Pour n'avoir pas besoin d'un zoom quand toi et moi on fait boum boum boum S'aimer comme ça, c'est pas vulgaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: [Power Down] Une visite clandestine [PV Iris] Mer 9 Fév - 0:35

Alors que René s'avanca tranquillement, sans faire de bruit, mais aussi à l'aveuglete, Iris lui répondit. Malheuresement, sa mère ne lui avait rien dit sur le marchand d'arme. René ne savait pas s'il devait en réjouir de savoir qu'on le conaissait pas. Elle voulait savoir le lien qu'il unissait avec Jennyfer. Il réfléchit, il ne pouvais pas balancer n'importe quoi, Iris est peut etre une jeune femme ayant peu d'expérience mais n'empeche qu'elle était une agente du NCIS.

Alors que des minutes de silences s'écoulaient, la lune commenca à faire son apparition. René ne bougea pas, il risquait sa vie en s'affichant ainsi mais ses hommes l'attendait dehors, donc ils pouvaient intervenir à tout moment en cas de bruit suspect. Il n'avait pas fait attention à cela, Iris avait réussi à se cacher durant leur petite conversation. Il rit.

-Alors Iris, tu veux jouer à cache-cache ? demanda-t'il, À croire que tu as peur... Je te croyais plus, il réfléchit, plus courageuse, comme ta mere...

René se remit à réfléchir, enlever Iris maintenant ou encore atttendre ? Jennyfer pouvait à tout moment arriver pour savoir si Iris ou Sarah était en sécurité.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'm radioactive

I'm radioactive
♠ Nombre de messages : 1186


MessageSujet: Re: [Power Down] Une visite clandestine [PV Iris] Ven 11 Fév - 16:50

Oui elle avait peur, non elle n'avait pas peur, elle était morte de trouille. Bon certes elle était courageuse mais quand on va se faire enlever on a du mal a être courageuse. Les nuages se dispersèrent et la lune, ronde, apparue dans toute sa splendeur, la planète éclaira pour quelques instants la demeure mais Iris avait réussi à se mettre à l'abri de la lueur lunaire pour ne pas que le trafiquant d'arme ne puisse la trouver. La blonde essayait de grappiller le plus de minutes avant le moment fatidique, avant qu'elle ne soit plus en liberté, mais kidnappée. L'homme ne lui avait pas répondu à sa question mais elle l'ignora, elle ignora aussi la pique qu'il lui avait lancé a propos qu'elle avait moins de courage que sa mère. Elle avait réussi à se glisser dans la cuisine en silence et à prendre un couteau de cuisine tout aussi silencieusement et à revenir sans qu'il ne le sache. Le sang avait coaguler et avait arrêter de saigné. Il ne pouvait pas la voir d'où elle était mais elle le voyait très bien. La jeune femme espérait toujours que sa mère arrive, mais elle savait au fond elle même que son souhait ne se réaliserait pas. Les nuages se mirent à nouveau devant la lune et les ténèbres se refermèrent encore une fois sur la ville et sur la bâtisse. Elle en profita pour se glisser toujours en silence sans faire craquer une seule latte de plancher sans un souffle derrière lui. Elle se redressa et plaqua le côté tranchant sur le cou de La Grenouille, elle l'obligea à reculer pour qu'elle soit hors d'atteinte des fenêtres et qu'on ne puisse pas la viser avec une arme, quelque soit celle-ci mais qu'elle ai dans son paramètre de vision toute les entrées et sorties possibles. Elle se doutait bien qu'il y avait des personnes dehors qui attendaient qu'un ordre, un geste, quoique ce soit pour rentrer dans la maison et s'occuper d'elle :

-Vous allez dire à vos hommes de partir et vous allez régler vos affaires avec ma mère je ne veux pas en faire parti. Je ne sais même pas de quoi il en retourne. Obéissez ! Où je vous tranche la gorge c'est clair ?! murmura-t-elle rapidement pour qu'il soit le seul à l'entendre Allez ! Dites le !

___________________________
les étagères font badaboum quand toi et moi on fait boum boum boum
Boum boum boum En plus ça, ça fait toujours deux De plus de ça fait tout ce qu’on veut Toi plus moi ça fait boum boum boum Pas la peine d’aller cavaler Y a plus toi qui me fait voyager Voir les cocotiers de Touloum Quand toi et moi on fait boum boum boum Et tous les bourgeois du 16ème se demandent pourquoi je t'aime Pour n'avoir pas besoin d'un zoom quand toi et moi on fait boum boum boum S'aimer comme ça, c'est pas vulgaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: [Power Down] Une visite clandestine [PV Iris] Ven 11 Fév - 17:32

Alors que la lune éclairait faiblement la piece, René essayait toujours de voir où était Iris. Elle avait été peut etre plus rapide pour ce cacher, mais cela ne dérangeait peu la Grenouille, tout ou tard elle cédera.

Malheureusement la noirceur retomba et René ne vit pas la jeune femme se glissé en arriere de lui en le menacant d'un couteau. Alors Iris avait décidé de jouer avec le feu ? Elle lui avait murmurer que ce n'était pas son probleme, mais celui de Jennyfer et de René. C'était vrai, à priori, mais René avait décider de changer les cartes de son jeu.

-Tu me fais quelque chose d'autre et je te garantie que tu vas le regretter... Iris

Peut etre que René était vieux mais il savait se battre. Il se recula de la lame et fit un mouvement tres rapide vers la droite et pris le bras gauche d'Iris, au pognet pour la forcer à lacher la lame et la reprit. Il prit Iris comme un bouclier humain et mit la lame du couteau sous sa gorge.

-Hélas ma chère, je ne peux donner cette ordre, mes hommes sont partout autour de la maison et vont savoir que je suis en danger en leur disant de partir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'm radioactive

I'm radioactive
♠ Nombre de messages : 1186


MessageSujet: Re: [Power Down] Une visite clandestine [PV Iris] Ven 11 Fév - 17:52

La lame du couteau contre le cou de l'homme, Iris écouta se qu'il lui dit. Elle n’eut pas le temps de réagir qu'il s'était dégagé et qu'il lui inséré son poignet pour lui faire lâcher l'arme improvisée, et elle la lâcha. La douleur avait submergé son poignet et son bras en un éclair. Les rôles étaient inversés, elle était devenue le bouclier humain, la lame sous sa propre gorge. Elle déglutie avec difficulté, un geste déplacé et il n'y aurait plus de Shepard Junior. Les nuages laissèrent passer quelques filets de lumières lunaires, éclairant la pièce où ils étaient. Elle ferma les yeux une ou deux minutes. Elle avait voulu gagner du temps et bien maintenant c'était foutu, il fallait qu'elle coopère si elle voulait rester en vie, et que son bébé puisse naître. Elle rouvrit ses paupières et fixa la porte d'entrée :

-Bon qu'es que vous me voulez ? Je peux vous servir en quoi pour atteindre ma mère ? Je sais que je suis en mauvaise posture et qu'il faut mieux que je coopère donc dites moi ce que vous me voulez ! dit-elle d'une voix calme dénué de sentiment

___________________________
les étagères font badaboum quand toi et moi on fait boum boum boum
Boum boum boum En plus ça, ça fait toujours deux De plus de ça fait tout ce qu’on veut Toi plus moi ça fait boum boum boum Pas la peine d’aller cavaler Y a plus toi qui me fait voyager Voir les cocotiers de Touloum Quand toi et moi on fait boum boum boum Et tous les bourgeois du 16ème se demandent pourquoi je t'aime Pour n'avoir pas besoin d'un zoom quand toi et moi on fait boum boum boum S'aimer comme ça, c'est pas vulgaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: [Power Down] Une visite clandestine [PV Iris] Ven 11 Fév - 23:28

Voila qui était fait, Iris se rendait, elle voulait coopérer. René se demandait, pourquoi elle lachait les armes, en tout cas putot que se qu'il pensait. En quoi pouvait-elle servir ?

-C'est plus simple que tu le crois Iris, je veux juste attirer ta mere dans un piege et tu sera l'appas...

Tenant toujours Iris en bouclier humain, René continua;

-La raison pour laquelle ta mere et moi sommes ''en guerre'' est que Jennyfer pense que j'ai tuer son pere il y a 10 ans de cela. Alors que j'ai essayer de la faire résonner que c'était pas moi, elle est en est convaincu, La grenouille prit une pose, alors qu'elle refuse de déposer les armes, moi je vais les prendre également...


Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'm radioactive

I'm radioactive
♠ Nombre de messages : 1186


MessageSujet: Re: [Power Down] Une visite clandestine [PV Iris] Mar 15 Fév - 13:48

Un piège ? Elle l’appât ? Elle redoutait plus que tout ce qu'était ce piège en question et ce qui allait arriver à sa mère quand elle tomberait dedans. La lune réapparue à nouveau, éclairant ainsi la maison et leurs ombres apparurent sur le sol. La blonde les fixa, oubliant qu'elle était devenue un bouclier humain :

-Espèce de salopard ! Je vous interdit de lui faire du mal, je ne veux plus redevenir sans parents ! C'est clair ?! Ne lui faites pas de mal !

Elle se débattit, non en faites elle bougea violemment, et le couteau érafla sa peau. Elle avait presque hurlé ses dernières phrases :

-Alors elle était du à çà sa mort ... c'était vous ... espèce de salop !

Elle lui donna un violent coup de coude et réussit à se décager de son emprise, elle ramassa le couteau et s'écarta de lui vivement. La jeune blonde avait oublié qu'il y avait des personnes dehors qui n'attendaient qu'un ordre, un geste pour rentrer dans la maison et elle, elle tournait le dos à la porte et faisait face à l'homme.

___________________________
les étagères font badaboum quand toi et moi on fait boum boum boum
Boum boum boum En plus ça, ça fait toujours deux De plus de ça fait tout ce qu’on veut Toi plus moi ça fait boum boum boum Pas la peine d’aller cavaler Y a plus toi qui me fait voyager Voir les cocotiers de Touloum Quand toi et moi on fait boum boum boum Et tous les bourgeois du 16ème se demandent pourquoi je t'aime Pour n'avoir pas besoin d'un zoom quand toi et moi on fait boum boum boum S'aimer comme ça, c'est pas vulgaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: [Power Down] Une visite clandestine [PV Iris] Mer 16 Fév - 0:40

Surpris de sa réaction René ne fit rien, il la laissa se dégager et lui faire face, la faible lumiere montrait à René l'entaille du couteau sur la gorge d'Iris. Malgré la petit douleur du coup dans le ventre, la Grenouille ne put s'empecher de rire.

-Je te l'ai dis Iris, tu me fais un autre truc et tu vas regreter... On dirait que tu n'as pas bien entendu ce que j'ai dis, René pris une pause et poursuiva, Je n'ai pas tuer ton grand-père, il y a 10 ans, Jennyfer s'obstine a dire que c'est moi mais ce ne l'est pas...

La Grenouille remarqua comment était placé Iris, une manière tres peu prudente, faire dos à la porte alors que 2 hommes était de l'autre coté.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'm radioactive

I'm radioactive
♠ Nombre de messages : 1186


MessageSujet: Re: [Power Down] Une visite clandestine [PV Iris] Mer 16 Fév - 5:27

La blonde observait l'homme qui avait assassiné son grand père même si il le nier. Elle préférait croire sa mère qu'un homme qui lui voulait du mal. C'est normal. Elle devait bien avoir réveiller l'attention de ceux qui était dehors et là ils devaient bien se préparer à rentrer. Mais elle, elle l'avait complètement oublié qu'il y avait des personnes dehors, et elle leur tourné le dos. La jeune femme observait le trafiquant d'arme quand elle se rappela qu'il y avait des hommes à la solde de La Grenouille juste derrière la porte. Elle marcha à reculons vers un pan du mur juste à côté de la porte en silence vaillant à ne pas faire un seul bruit, si ils ouvraient ils ne pourraient la voir d'où elle était. Elle observait en même temps l'homme en face d'elle et la porte. Elle essuya le sang qui coulait de l'entaille qu'elle avait eu du couteau quand elle s'était débattue. Elle resta silencieuse elle ne préférait pas que les hommes dehors puisse la localisé juste à côté de la porte. Elle continuait en même temps qu'elle surveillait l'homme et la porte les autres endroits où ils pouvaient rentrer. Pourrait-elle dire un jour à sa mère qu'elle l'aimait malgré ce qu'elle avait fait une vingtaine d'année plus tôt ? Es que son enfant pourrait naître un jour et qu'elle puisse devenir à son tour mère ?

___________________________
les étagères font badaboum quand toi et moi on fait boum boum boum
Boum boum boum En plus ça, ça fait toujours deux De plus de ça fait tout ce qu’on veut Toi plus moi ça fait boum boum boum Pas la peine d’aller cavaler Y a plus toi qui me fait voyager Voir les cocotiers de Touloum Quand toi et moi on fait boum boum boum Et tous les bourgeois du 16ème se demandent pourquoi je t'aime Pour n'avoir pas besoin d'un zoom quand toi et moi on fait boum boum boum S'aimer comme ça, c'est pas vulgaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: [Power Down] Une visite clandestine [PV Iris] Mer 16 Fév - 22:50

Voyant la lueur de mince courage dans les yeux d'Iris, René se demandait se qu'il allait faire maintenant. Ces hommes attendaient toujours à l'extérieur. Cela fesait au moins une vingtaine de minutes que René jasait avec Iris. Ils vont finir par ce poser des questions. Grâce à la faible lumiere, il vit la jeune femme se diriger avec un coin loin de la porte. Un bruit de vebrissement retentit, c'était le cellulaire de René. Il décrocha;

-Cosa vuoi? dit-il en italien, Sono occupato (traduction; que voulez vous ? je suis occupé)

Quelques secondes passèrent et René répondit de nouveau;

-Questo non sarà lunga, invia Kort... (traduction; Cela ne va pas être long , Envoyer Kort )

Par la fenètre non loin d'Iris, René vit la silhouette d'un homme.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'm radioactive

I'm radioactive
♠ Nombre de messages : 1186


MessageSujet: Re: [Power Down] Une visite clandestine [PV Iris] Jeu 17 Fév - 7:51

Depuis combien de temps etait-elle la avec le trafiquant d'arme dans la maison ? Vingt minutes mais comment le savoir puisqu'elle n'avait plus son portable. La jeune blonde savait tres bien que l'homme l'avait vu se placer pres de la porte, prete a attendre que ses hommes entre dans la demeure. L'air vibra et elle regarda La Grenouille prendre son cellulaire et decrocher, il se mit a parler en Italien, il devait certainement penser qu'elle ne comprenait pas cette langue, un sourire s'etira sur ses levres, il se trompait, elle l'avait appris. Dommage pour lui. Iris ecouta donc attentivement la conversation . Qui etait ce Kort ? En tout cas si le trafiquant d'arme lui demandait de venir c'etait pour qu'il s'occupe d'elle une bonne fois pour toute. Si seulement elle avait une arme autre qu'un simple couteau de cuisine elle pourrait peut-etre sans sortir. La fin approchait a grand pas mais elle voulait resister au moins une derniere fois, tente quelque chose. La lune disparue a nouveau et les tenebres engloutirs encore une fois la ville. La jeune femme changea de place en silence et s'eloigna de la porte. Attendant que le denomme Kort rentre dans la maison.

(navre je suis a l'aeroport et il n'y a pas d'accent c'est un clavier ameriquain et chinois)

___________________________
les étagères font badaboum quand toi et moi on fait boum boum boum
Boum boum boum En plus ça, ça fait toujours deux De plus de ça fait tout ce qu’on veut Toi plus moi ça fait boum boum boum Pas la peine d’aller cavaler Y a plus toi qui me fait voyager Voir les cocotiers de Touloum Quand toi et moi on fait boum boum boum Et tous les bourgeois du 16ème se demandent pourquoi je t'aime Pour n'avoir pas besoin d'un zoom quand toi et moi on fait boum boum boum S'aimer comme ça, c'est pas vulgaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: [Power Down] Une visite clandestine [PV Iris] Sam 19 Fév - 20:30

Alors que René attendait Kort, il suivait Iris du regard, afin d’éviter qu’elle ne fasse une autre coup, comme il y a quelques minutes. Il avait garder son cell en main, ouvert. Il fit quelque chiffre, il envoya un message à Kort, il devait passer par en arrière et non par avant, et envoya un autre message, aux hommes qui attendait devant la porte, de rester là.

-Alors Iris, lâche ton arme, tu n’est même pas en âge de jouer avec ça

La Grenouille suivi Iris jusqu'à ce que le noir revienne de nouveau. Si elle se dirigeait vers la porte d’en arrière, elle aura une belle surprise.

-S.T.P ne m'oblige pas encore à te désarmée...




Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'm radioactive

I'm radioactive
♠ Nombre de messages : 1186


MessageSujet: Re: [Power Down] Une visite clandestine [PV Iris] Dim 27 Fév - 15:40

La futur mère était plongée à nouveau dans le noir, ainsi que l'homme qui voulait la kidnappée. Elle savait que des hommes étaient dehors, juste derrière la porte, qui l'attendaient. Et un autre homme dénommé Kort, que La Grenouille avait demandé à ce qu'il vienne. Il voulait en finir. Elle ne s'était pas laissée faire même si elle savait qu'elle allait quand même se faire enlever même si elle résistait, alors elle va écrit un message sur son portable, où elle n'avait écrit que deux petits moi "La Grenouille" espérant que sa mère le retrouverait et qu'il ne soit pas découvert par les hommes du trafiquant d'armes. Sans le savoir, elle avait laissé une goutte de sang en se mordant la lèvre inférieur. Et là elle était coincée dans le noir, ne sachant pas si elle devait bouger et essayer de s'enfuir, ou rester là à attendre et voir ce qui allait suivre. Elle plaqua une main subitement sur sa bouche, refoulant une nausée subite. Pourquoi commençait elle à avoir la nausée maintenant ? Puisqu'elle n'en avait jamais eu avant pendant tout le long du début de sa grossesse. La jeune femme resta silencieuse tout en écoutant les paroles de l'homme, et sera un peu plus dans son poing le couteau qu'elle avait récupéré auparavant dans la cuisine. Ses lèvres restèrent fermaient obstinément. Elle ne parlerait pas pour ne pas qu'il sache où elle était. Elle se déplaça toujours en silence, vair où elle s'était cachée quelques minutes avant, loin des fenêtres qui pourraient, si la lune réapparaissait à nouveau, la montrait. Et çà, elle ne le voulait pas. Pas une nouvelle fois. Reculez le plus possible le moment fatidique. Elle pouvait voire toutes les entrées possible d'où elle était, et elle avait veillé à ne pas être prêt de la porte d'entrée, ni celle de derrière. On ne sait jamais. Une nouvelle nausée la fit à nouveau plaqué sa main contre ses lèvres, et elle la refoula avec difficulté. La lune restait caché derrière les nuages.

___________________________
les étagères font badaboum quand toi et moi on fait boum boum boum
Boum boum boum En plus ça, ça fait toujours deux De plus de ça fait tout ce qu’on veut Toi plus moi ça fait boum boum boum Pas la peine d’aller cavaler Y a plus toi qui me fait voyager Voir les cocotiers de Touloum Quand toi et moi on fait boum boum boum Et tous les bourgeois du 16ème se demandent pourquoi je t'aime Pour n'avoir pas besoin d'un zoom quand toi et moi on fait boum boum boum S'aimer comme ça, c'est pas vulgaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: [Power Down] Une visite clandestine [PV Iris] Mer 2 Mar - 21:57

Après ce qu'avait dit René, un silence de mort était là. Aucun son, même pas un bruit de late. Le noir était toujours présent, René se maudissait, il aurait peut etre pu amener une lampe, au lieu de marcher de bars en bars de la maison après Isis. Alors qu'il s'avancait où il avait vu la jeune femme, une petite douleur survient dans le ventre, c'était quand elle l'avait frapper avec son coude.

Attendant passivement le retour de la lune, même s'il risquait de de perdre Iris. Même si elle avait peu de chance de s'enfuir, il avait poster des hommes tout le tour de la maison.

-Bon, si tu es assez intelligente, tu dois savoir qu'il y a des hommes partout à l'extérieur. Il est préférable que tu te rendes au lieu de fuir, car mes hommes sont armés mais pas moi, donc je te laisse une chance de survie.

De plus il devait faire vite, 20h30... Jennyfer pouvait arriver à tout moment, quoique ses hommes pouvaient l'avertir.

La Grenouille sifla.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'm radioactive

I'm radioactive
♠ Nombre de messages : 1186


MessageSujet: Re: [Power Down] Une visite clandestine [PV Iris] Sam 12 Mar - 9:56

Où était l'homme qui voulait l'enlever en ce moment ? Le noir les masqués tout les deux l'un de l'autre. La blonde en était presque à attendre son propre cœur battre à tout vas, tellement elle avait peur. Elle voulait croire que tous cela était un cauchemar et qu'elle allait se réveiller, que cet homme n'existait pas, qu'elle n'allait pas se faire enlever avec son bébé. Mais une voix au fond elle même lui répétait que non s'était la vérité, la pur vérité, qu'elle allait être kidnappé et que même si elle résistait rien n'y ferait, qu'il fallait mieux qu'elle abdique et qu'elle se laisse embarquer. Mais elle refusait obstinément de suivre cette petite voix, qui s’appelait la raison ou bien tout ce que vous voulez. Non ! Elle se battrait, elle résisterait jusqu'au bout. Elle ne se laisserait pas faire. Hors de question qu'elle leur donne la tache facile. La lune s'était à nouveau cachait derrière les nuages. Et la jeune femme en avait profité pour faire la même chose que la planète, se cacher. Elle serait très fort dans son poing le manche du couteau, tellement fort que ses jointures avaient blanchi. Elle scruta le noir à la recherche de son ravisseur, elle focalisa son regard vers la provenance de la voix, elle resta aux aguets écoutant les moindres bruits provenant de la maison et de l'extérieur. Elle savait que le dénommé Kort devait venir pour en finir, mais d'où viendrait il ? Devant ou derrière ? Où bien autre part ? Elle resta silencieuse, ne prenant pas la peine de répondre à l'homme. Elle plaqua son dos contre le mur et retint une nouvelle nausée. La lune restait derrière les nuages et cela convenait très bien à la futur mère qui préférait rester dans le noir. Même si cela pouvait avoir un ou plusieurs inconvénients. Le silence s'était abattu depuis bientôt quelques minutes qu'un sifflement le rompit. Shepard Junior se tendit pourquoi avait il siffler ? C'était certainement un signal pour demander à quelqu'un ou plusieurs personnes de venir. Quelques chose comme çà.

___________________________
les étagères font badaboum quand toi et moi on fait boum boum boum
Boum boum boum En plus ça, ça fait toujours deux De plus de ça fait tout ce qu’on veut Toi plus moi ça fait boum boum boum Pas la peine d’aller cavaler Y a plus toi qui me fait voyager Voir les cocotiers de Touloum Quand toi et moi on fait boum boum boum Et tous les bourgeois du 16ème se demandent pourquoi je t'aime Pour n'avoir pas besoin d'un zoom quand toi et moi on fait boum boum boum S'aimer comme ça, c'est pas vulgaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: [Power Down] Une visite clandestine [PV Iris] Sam 12 Mar - 21:17

Alors que René sifla, un nouveau silence de mort planait dans la maison, une voiture dehors élumina dans la maison, René fut découvert mais également Iris. Mais la lumiere fit voir également les hommes, d'n avant, qui s'apprettait en rentrer dans maison. La porte s'ouvrit, et des lampes éluminèrent les salles. Les hommes de mains de René s'étaient équiper de lampe torche. 3 hommes par la porte de devant et 3 hommes par derriere avec Kort. La voiture était partit mais la lumiere des lampes torches éclairaient la piece et les faisseaux lumineux étaient pointé du Iris.

-Alors tu te rends Iris ?, dit René

Alors que l'un de ses hommes allait s'avancer pour désarmé Iris, René fit un signe de la main, il s'arreta;

-Personne ne touche à un cheveux de cette jeune dame, tant et aussi longtemps que j'en donne pas l'ordre !

Craignant leur patron, les 6 hommes se reculerent sauf Kort. René savait que Kort ne se pliait rarement à se genre d'ordre mais cela importait peut la Grenouille, en autent que lorsqu'il donnera l'ordre, Kort bougera le premier. Il regarda de nouveau Iris.

-Je te l'avais dit, je passe à un niveau plus sérieux là

Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'm radioactive

I'm radioactive
♠ Nombre de messages : 1186


MessageSujet: Re: [Power Down] Une visite clandestine [PV Iris] Sam 12 Mar - 21:52

Silence. Sifflement. Silence. Une voiture passa et illumina la maison dévoilant La Grenouille ainsi que la jeune femme. Elle plissa les yeux pendant quelques secondes. Ses yeux étant maintenant habitués au noir. Elle peut voir les hommes qui étaient devant la maison. Trois. La porte s'ouvrit et la pièce fut à nouveau illuminé et les faisceaux lumineux se braquèrent sur elle, la blonde ferma ses yeux meurtris par la lumière. Puis les rouvris à moitié. La voix du trafiquant d'arme s’éleva dans les airs, elle ne répondit pas. Trop abasourdit par toute cette lumière et ces hommes qui braquaient des armes sur elle. Elle ne remarqua pas qu'un homme avait avancé vers elle pour la désarmé. Mais elle peut entendre une nouvelle fois son ravisseur parler. Il donna un ordre et elle réussit à ouvrir la bouche pour murmurer :

-Trop aimable ...

Les hommes reculèrent sauf un, un homme, blanc, mal rasé, n'ayant pas un seul cheveux sur sa tête, yeux marrons. La jeune femme ignorée bien sur que cet individu était de la CIA. Ses yeux s'étant habitués rapidement à la lumière vive dirigeait vers elle, elle peut cesser de plisser ses yeux et peut observer mieux les personnes étant aux ordres de son ravisseur, et son ravisseur lui même :

-Vous devez être Kort je présume ... dit-elle à celui qui n'avait pas reculé

Elle se redressa puis regarda Kort et fit glisser son regard vers La Grenouille tout en restant silencieuse. Serrant encore plus fort son arme improvisée. Certes un couteau contre des armes à feu, on sait tous que ces les armes à feu qui gagne quoi que ... on ne sait jamais ... les chances sont quasi nul voir même nul que quelqu'un armé d'un couteau puisse sans sortir avec sept personnes armé un autre qui est certes désarmé mais qui est bien entouré. La blonde sentait qu'une nouvelle nausée montait peu à peu, lentement et sûrement.

___________________________
les étagères font badaboum quand toi et moi on fait boum boum boum
Boum boum boum En plus ça, ça fait toujours deux De plus de ça fait tout ce qu’on veut Toi plus moi ça fait boum boum boum Pas la peine d’aller cavaler Y a plus toi qui me fait voyager Voir les cocotiers de Touloum Quand toi et moi on fait boum boum boum Et tous les bourgeois du 16ème se demandent pourquoi je t'aime Pour n'avoir pas besoin d'un zoom quand toi et moi on fait boum boum boum S'aimer comme ça, c'est pas vulgaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: [Power Down] Une visite clandestine [PV Iris] Ven 18 Mar - 21:06

La grenouille regardais tout les membres présents dans la maison de Jennyfer.

-Ne toucher à rien, ne tirer pas, vous savez chez qui nous sommes et elle pourra facilement savoir qui est rentrer, je veux qu’elle le découvre dans son bureau pas ayeur !

Iris lui lanca que c’était trop aimable que René empeche ses hommes de s’approcher d’elle. René pensa qu’elle devra en profiter. Il vit qu’elle regardait Kort puis lui.

-Tu lache ton arme stp Iris ? demanda gentiment René.

La grenouille regarda Kort, il souriait lorsque Iris mentionna son nom, Kort répondit;

-Oui c’est moi, tu as interrais à obéir… mon PATRON n’aime pas attendre, et moi non plus également René…

Kort s’impatientais, René rit mais son bras droit allais devoir attendre. Il se demanda que faire maintenent meme s’il avait un plan en tête. Fermant les yeux René réflichissait, mais il n’y arriva pas. Il les rouvra et dit;

-Aller on en finis, Kort !

Entendant son nom et sachant ce qu'il voulait dire, Kort frappa l'avant bras d'Iris pour qu'elle lache le couteau et pris une seringue qui planta dans le cou. C'était un endorphine puissant, Iris va se reveiller dans moins de 4heures. Kort pris Iris en sac de patate et il sorta de la maison de Jennyfer. René fit un signe de main, les 6 autres sortirent aussi. René pris la lampe de l'un d'entre eux et pris le couteau des mains. Il alla dans la cuisine, il essuya la lame qui avait du sang et la ressara. Il regardait partout afin de rien, laisser autre que l'odeur de son cigare. Quand fut tout en ordre il sortit de la maison et ordonna à l'un de ses hommes de rabarrer la porte avec la clé d'Iris.

Il quitta le terrain et regagna sa voiture ou il suiva ses hommes avec Iris à l'interieur.
Revenir en haut Aller en bas

«Contenu sponsorisé»

MessageSujet: Re: [Power Down] Une visite clandestine [PV Iris]

Revenir en haut Aller en bas

[Power Down] Une visite clandestine [PV Iris]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [Power Down] Une visite clandestine [PV Iris]
» Une petite visite (feat. Iris Shepard)
» Visite au musée archéologique du Val d''Oise.
» visite chez le gynéco
» salle de visite médicale n°3 infirmière Noeliana
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NCIS RPG :: Washington :: Les maisons :: Jenny Shepard-