AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur NCIS-RPG
De nombreux personnages de la série sont encore disponibles : Jethro Gibbs, Ziva David, Tobias Fornell, Eleanor Bishop, Leon Vance... N'hésitez plus.

Partagez|

Juste se retrouver ensemble comme avant | Ziva

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Rousse au grand coeur

Rousse au grand coeur <3
♠ Nombre de messages : 2147


MessageSujet: Juste se retrouver ensemble comme avant | Ziva Sam 29 Juin - 13:41

Ziva & Jennyfer
«Juste se retrouver ensemble comme avant...»

Le soleil déclinait lentement à l'horizon, laissant la pénombre envahir petit à petit l'espace qu'était son bureau. La journée était passée, une de plus. C'était le constat qu'était occupée de poser Jennyfer alors qu'elle portait son regard émeraude vers l'extérieur du Ncis. Pour une fois, la rouquine était pressée de pouvoir quitter ces lieux, pressée de rentrer chez elle car elle était plutôt motivée par la perspective qui l'attendait pour cette soirée. Effectivement, avoir failli mourir vous faisait relativiser les choses et on essayait aussi de profiter un peu plus des gens qui nous entouraient, des personnes qui nous étaient chers. C'était le cas aujourd'hui, début de semaine, elle avait téléphoné à Ziva pour voir si elle savait se libérer pour une petite soirée entre amies. Juste pour se parler, pour se souvenir de tout ce temps passé ensemble, juste pour reprendre ou garder une habitude qui c'était un peu étiolé depuis le temps. Bien sur qu'elle la voyait tous les jours au bureau mais ce n’était pas pareil que de discuter à la va vite entre deux enquêtes, que de parler tranquillement autour d'un bon repas. Aujourd'hui, c'était ce soir et elle avait tout intérêt à quitter son bureau très vite si elle ne voulait pas être en retard chez son amie. Un regard à l'horloge mural qui lui faisait face, lui confirma cette idée. Lentement, elle retira ses lunettes et frotta ses yeux avec les paumes comme pour les reposer de la dure lutte qu'ils avaient du effectuer toute l'après-midi pour déchiffrer des écritures en pattes de mouches. Elle referma le dernier dossier sur lequel elle était occupée et le posa sur la pile des dossiers réglés. Elle éteint la lampe et l'ordinateur avant de verrouiller quelques tiroirs et de reprendre son sac et sa veste. Un dernier regard en arrière où elle vérifia mentalement n'avoir rien laissé de particulier en vue, ou de n'avoir simplement rien oublié et Jen referma la porte tout en enfilant sa veste avant de s'adresse à son ancienne secrétaire, toujours fidèle au poste.

-Bonne soirée Cynthia
-Bonne soirée à vous aussi, Madame...


Elle hocha la tête avant de sortir là ou elle surplombait les bureaux des agents. Il était tôt,à peine 6 heures, il était plus que rare que la codirectrice quitte ces lieux-ci si vite, elle était plus de ceux qui restaient ici jusqu'à ce que le service de nettoyage pensant le local vide entrait pour faire le job tôt le matin. Enfin tout cela pour dire que son départ en direction des ascenseurs  n'allait certainement pas manquer de se faire remarquer mais qu'importait. Elle n'avait de compte à rendre à personne. Elle reprit sa voiture sans attendre un quelconque chauffeur, après tout celui-ci n'avait cas s'occuper de Vance, elle, elle savait conduire. Elle s'autorisa un détour par chez elle pour pouvoir se changer. C'était une soirée plutôt bon enfant et relax, elle supposait que le tailleur réglementaire n'était pas nécessaire. Une douche, un jeans, un t-shirt et un pull feront amplement l'affaire. Elle se dirigea également vers sa cuisine ou elle partit ouvrir le four pour en ressortir un gâteau au chocolat qu'elle avait fait le matin même. C'était bien trop pour elles deux, mais ce n'était pas grave, elle l’emballa précautionneusement et ajouta à son sac une bouteille de vin qui était au frais. Voilà, elle pensait n’avoir rien oublié. C'était en pensant à cette phrase que si, au contraire il manquait encore quelque chose. Elle remonta quatre à quatre les marches de son escalier pour aller chercher le cadeau qu'elle avait pour Ziva. Son anniversaire n'était pas encore aujourd'hui ni pour tout de suite mais, elle était sur que cela lui ferait plaisir quand même. Elle ajouta la petite boite à son sac plastique et elle prit la direction de l'appartement de la jeune Israélienne. Inconsciemment, elle avait toujours été plus que heureuse qu'elle avait accepté de rejoindre le Ncis avec elle. Un peu avant sept heures qui était l'heure prévue, la rousse se garait sur une place de parking. Voilà, pile à l'heure comme ça.

Elle ferma sa voiture, reprit son sac et grimpa jusqu'au bonne étage avant de se diriger vers sa porte. Elle sonna à la porte et attendit tout simplement qu'on lui ouvre. Ce qui ne devrait tarder. Preuve en était que la porte s'ouvrit sur la jeune femme, très peu de temps après. Un sourire sincère et radieux s'étira aussitôt ses les lèvres de la rouquine alors qu'elle se permit de regarder comment elle allait. Elle releva un peu plus son sac où on y décelait à travers les éléments précédents.


-J'ai le dessert et une bouteille de vin rosé, j'espère que cela te conviens ?

Ajouta t-elle avec un ton de voix amusé. Certes, on aurait put commencer par un bonjour comment ça va mais elle l'avait déjà croisé ce matin en arrivant au Ncis. Cette partie plus protocolaire avait donc déjà été réalisée, on pouvait passer à autre chose.

___________________________

NCIS
Sometimes you have to look at the reality in front of you and accept it  ♠ BLUEBERRY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Juste se retrouver ensemble comme avant | Ziva Dim 30 Juin - 1:08


Juste se retrouver ensemble comme avant

La journée au NCIS avait été bonne. Ziva n'avait pas eu l'impression d'avoir chaumé mais elle appréciait son métier alors se démener ne lui paraissait pas insurmontable. Entre deux, elle avait eu des sympathiques conversations dont une avec Ducky, le pro de la culture. Il lui avait appris deux trois choses sur le monde américain. David avait encore des lacunes et elle savait vers qui se tourner en cas de soucis. L'homme qui bossait à la morgue était aussi là pour lui corriger son expression qui demeurait parfois très mauvaise. Heureusement, la brune avait des personnes sur qui compter. Même loin de chez elle, elle avait su trouver des bonnes âmes. Ziva se plaisaient dans ce "service" qui apparaissait comme compliqué. La belle avait les capacités pour assurer ses missions. Son vécut faisait d'elle une agent apte à se rendre sur un terrain, apte à stopper les mauvais, apte à trouver des pistes en collaboration avec une équipe etc... Elle avait su prouver qui elle était. La brunette ne tenait pas à quitter son poste. Elle voulait évoluer et continuer dans ce sens. De plus, elle avait une grande amie avec qui elle allait dîner ce soir : Jenny Shepard. Cette jolie rousse était vraiment une belle personne autant à l'intérieur qu'à l'extérieur, toujours présente pour aider l'autre. Ziva la respectait énormément. Elle aimait avoir de longues discussions avec elle. Jenny avait cette capacité à parler de tout, à écouter aussi et à conseiller. Avant de partir pour ce repas, elle se permit de parler un peu avec Mcgee, qui était un ami en quelques sortes maintenant. L'ancien du MIT restait tardivement au NCIS pour peaufiner quelques recherches pendant que certains quittaient enfin leur poste. Il était courageux celui là. L'homme était une personne posée en qui on pouvait faire confiance. Leur mots échangés furent intéressants.
David quitta le NCIS en disant au revoir aux personnes qui restaient dans l'enceinte du bâtiment. Elle prit le volant pour rentrer rapidement chez elle et se donner meilleure apparence. Elle n’allait pas rester affublée ainsi comme au travail, sans avoir prit le soin de se faire plus jolie. La femme était coquette tout de même et ce n'était pas son genre d'être négligée en "sortie". De plus, elle serait avec son amie et patronne alors autant lui faire honneur. Le temps manquait à la brunette alors elle devrait se dépêcher tout de même. Heureusement côté déco, ménage etc tout avait été fait la veille pour ne pas perdre de temps. Elle était plus qu'organisée. La rigeur, David connaissait. Le repas, Ziva l'avait fait elle même. Il y aurait au menu des spécialités de chez elle. Elle choisit donc de rester efficace. Elle lâcha sa chevelure brune et ses cheveux restèrent frisées naturels. Niveau tenue, elle choisit d'enfiler un beau pantalon noir assez classieux et un bustier blanc bien travaillé. Elle mit quelques bijoux, un peu de maquillage et là voilà prête pour manger avec Jennyfer.
En parlant du loup, la rousse sonna à la porte. Ziva savait que c'était elle sans nuls doutes. Jenny était toujours à l'heure. Une personne polie. Sans traîner, l'israélienne ouvrit à son amie tout sourire. Elle la trouvait radieuse. Elle au moins, elle avait fait plus simple. La jeune rit quelques peu d'elle même car elle avait voulut en faire des tonnes pour en fait "rien". Jen était une nana simple qui ne cherchait pas à impressionner ou autre lors d'une petite soirée pépère entre amies. La patronne sortit quelques petites choses de son sac, ce qui ne manqua pas de gênée l'agent du NCIS. 



- Complètement, mais il ne fallait pas. Entre. Elle lui laissa un passage. Moi j'ai cuisiné tu verras. J'espère que ça te plaira. Ziva se permit le tutoiement avec la jolie car après tout ce n'était pas un meeting entre agent et patronne ou un truc du genre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rousse au grand coeur

Rousse au grand coeur <3
♠ Nombre de messages : 2147


MessageSujet: Re: Juste se retrouver ensemble comme avant | Ziva Mar 2 Juil - 18:37

Ziva & Jennyfer
«Juste se retrouver ensemble comme avant...»

Ce n'était pas tous les jours que la rousse se prenait des congés de son job à la direction. Certes, cela n'avait rien à voir avec le timing ou le travail qu'elle devait abattre quand elle était encore la seule directrice faisant fonction au Ncis, mais il en restait pas mal. Et Jen avait toujours été une personne qui savait ce que voulait dire travailler. Elle ne comptait d'ailleurs plus le nombre de nuit presque blanche qu'elle avait pu passer à son bureau, à lire et relire des dossiers à la clarté de la lampe de chevet. Elle ne comptait plus le nombre de café qu'elle avait du prendre pour ne pas que le sommeil ne l'emporte en plein milieu de la journée. Mais tout cela c'était fini. Du moins pour l'instant ! Elle avait commencé à comprendre que sa bonne volonté, son travail acharné et son efficacité ne suffiraient pas à lui rendre son poste, alors en attendant de savoir réellement ce qu'on lui reprochait encore -avec le temps les arguments qu'ils avaient au départs s'étaient effacés- elle avait décidé de profiter un peu de sa vie, de sa famille et de ses amis. Sage décision au vu de tout ce qui pouvait encore lui tomber dessus. C'était pourquoi, à cette heure plus que raisonnable, elle avait plié baguage et était rentrée chez elle. Après un petit coup de téléphone pour savoir comment allait Iris & Evan, elle s’apprêta pour sa soirée. Ce n'était rien de bien extravaguant vu qu'il s’agissait d'aller manger chez Ziva. Néanmoins, parler avec elle, même de tout et de rien était apaisant, au fil des années, elles étaient devenues amies, presque confidente. Si elle ne l'avait jamais croisée, sans doute ne serait-elle pas ce qu'elle était aujourd'hui. Parce que avouons-le en débarquant au Mossad, elle était plutôt dans un sale état. De sa faute mais passons. Amusée d'avance et contente simplement, elle rayonnait.

Peut-être la première fois depuis bien longtemps, depuis tous ces événements désagréables. Un tour de voiture à une allure bien plus modérée que son amie Israélienne et elle était devant son domicile. Avant l'heure, ce n'était pas l'heure et après l'heure, ce n'était plus l'heure. Eh bien tant pis parce que Jennyfer était en avance, comme pratiquement partout ou elle allait. Néanmoins, elle n'avait eu vent d’aucune enquête qui requérait la présence de l'équipe de Gibbs en partant du Ncis, elle supposait donc que la brune s'y trouvait déjà. Toquant à la porte, elle attendait patiemment, portant son regard émeraude dans toutes les directions, observant les portes voisines et le couloir. Son inspection minutieuse ne dura que quelques fractions de seconde, parce que Ziva ouvrait sa porte. La détaillant furtivement, elle put voir qu'elle avait opté pour une tenue simple d'apparence mais assez élégante, encore un peu et elle allait lui faire regretter son mode Jeans – t-shirt. Remarquant son regard, elle partit dans un léger rire. Préférant ne pas s'y attarder, elle se contenta de lui montrer ce qu'elle avait emmené, en espérant que cela allait lui convenir. En même temps vous en connaissez beaucoup vous des personnes qui refuserait du chocolat ? Parce que elle non. Arrivé les mains vides n'était pas dans ses habitude, elle trouverait même ça impoli. Sauf qu'au lieu de reprendre la parole directement, elle choisit d'abords d'obtempérer et rentrer dans son appartement. Elle attendit quelque secondes avant de se retourner à nouveau vers Ziva.


-Oh ce n'est rien et puis tu sais que je n'aime pas arriver les mains vides.

Néanmoins, elle n'avait pas oublié le fait qu'elle avait mentionné avoir tous cuisinés toute seule, d'ailleurs la merveilleuse odeur qui lui venait aux narines le lui rapellait à nouveau ces paroles prononcées un peu plus tôt. Cela sentait drôlement bon et elle ne doutait pas un seul instant que ce qu'avait cuisiné l'agente du Ncis était succulent. Elle était douée pour ça, tout le monde s'accordait pour le dire. Un cordon bleu surtout dans ces spécialités, à côté de cela, Jen faisait vraiment pâle figure, bon ce n'était pas comme si elle avait passé beaucoup de temps à essayer non plus.

-Je n'en doute pas une seule seconde en plus cela sent drôlement bon. J'ai le droit de savoir ce que tu as faits ou je dois attendre ?

Elle esquissa un nouveau sourire avant de porter son regard vers le sac en plastique tout en allant y chercher la petite boite qu'elle avait failli oublier chez elle.

-Oh avant que j'oublie..Tient, c'est pour toi. Je sais que ce n'est pas encore ton anniversaire mais tu peux considérer ça comme une avance. J'espère que cela te plaira.

Ajouta-t-elle finalement alors qu'elle lui tendait la boite en question pour qu'elle la prenne. Disons que en passant dans quelques magasins, elle avait vu cet élément et elle avait décidé de lui acheter, tout simplement. Cela n'avait rien de prévu mais elle trouvera autre chose pour son anniversaire. Elle avait encore un peu de temps. Par la suite, elle était occupée de se dire qu'il serait préférable de ne pas garder sa veste à l'intérieur mais avant de l'enlever elle voulait juste attendre sa réaction. Elle posa le restant du sac sur une table, cela pouvait attendre quelques secondes. Après tout ce n'était pas au frigo chez elle non plus.

[hj: Je te laisse inventer le cadeau à ta guise ^^]

___________________________

NCIS
Sometimes you have to look at the reality in front of you and accept it  ♠ BLUEBERRY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Juste se retrouver ensemble comme avant | Ziva Mar 2 Juil - 22:57


- Je sais bien mais avec moi, pas obligé ! Voyons... Elle rit quelque peu gênée. Cétait un idée adorable. Mais David n'était pas ce genre de personnes qui s'attendaient à recevoir. Au contraire, elle préférait faire elle même les présents et ne pas les avoir. L'invitation acceptée était déjà un vrai cadeau à elle seule. Ziva était plus que contente que d'avoir Jennyfer chez elle pour un moment posé entre amis. Jenny restait fidèle à elle même ! Elle était vraiment généreuse, classe et avec de beaux principes. Quelqu'un qu'on pouvait admirer. Elle en avait du succès de toutes manières. La rousse était respectée par tous et aussi elle était convoitée. Une vraie princesse. Les hommes d'âge mur, tel que Gibbs par exemple, ne savaient résister à ce charme, ce naturel détonnant. La belle en avait bien de la chance. Elle savait en jouer mais elle avait ses limites. Ziva avait cette impression que la jolie aimait être regardée mais sans excès et sans vantardise. T'es incorrigible ! Merci encore. Ça me gêne tout ça. Les deux femmes passèrent dans la pièce principale. Jenny était comme chez elle dans cet endroit. David le lui avait déjà pas mal de fois répété. Elle appréciait énormément la rouquine. Les manières n'étaient pas à faire ici. Ziva menait la danse. Elle emmenait sa patronne dans cette pièce. Etre l'ôte de la soirée signifiait bien faire les choses. L’israélienne avait pris soin de tout mettre en ordre et de faire de l'endroit ; un lieu agréable où manger et se reposer serait plaisant. Elle détestait faire tout à moitié. Si elle recevait s'était dans le plus grand respect. Shepard ne serait pas déçue. La jeune brunette aborda le fait que les plats étaient de type israélien, de chez elle plus précisément. Jennyfer n'avait pas l'air ennuyée au contraire. L'agent avait préparé un autre dîner au cas où, le genre typique américain tout bête.

- J'suis ravie que ça te plaise. Sinon j'ai de quoi faire pour remplacer le tout. J'ai préparé un repas plus classique pour toi. Je comprendrai que ça ne te plaise pas, bien que je sais que tu connais deux trois trucs de chez moi. Tu me connais je prévois. En plat c'est un sharwarma, ça ressemble à un kebab mais à Tel Aviv c'est the plat. Je connais un restaurant qui est spécialiste de ça : quel délice !
Elle s'emportait dans toutes cela, ses racines parlaient. Un jour peut-être on ira ensemble. Pourquoi pas ? En dessert ahah, je me garde. Je ne vais pas tout dévoiler. Elle rit de plus belle. Il n'y aura plus de surprise. Jenny sortait un autre cadeau à la brune qui s'étonna. Elle ne s'attendait pas à tant. La gêne revint. Le sourire accompagnait ce ressenti. C'était tellement touchant. Ziva n'avait pas l'habitude de tant de gentillesse, de la part de Jenny si, mais sa vie était rythmée différemment et il était vrai que niveau générosité, reconnaissance ce n'était pas donné. La chef était vraiment un ange avec toute ses idées. Jenny ... Voyons! Merci beaucoup, elle la serra. C'est quoi ? Je suis tellement confuse que dire ? Merci vraiment. Je ne m'attendais pas à ça dis donc. Il ne fallait vraiment pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rousse au grand coeur

Rousse au grand coeur <3
♠ Nombre de messages : 2147


MessageSujet: Re: Juste se retrouver ensemble comme avant | Ziva Sam 13 Juil - 9:27

Ziva & Jennyfer
«Juste se retrouver ensemble comme avant...»

Ne pas en être obligé, ne voulait pas pour autant dire qu'on ne pouvait pas le faire juste parce qu'on en avait envie. Et justement Jennyfer avait envie d’apporter quelques choses, de mettre un peu sa pierre à l'édifice que serait cette soirée. Certes, c'était elle qui était invitée, c'était elle qui techniquement pouvait tout aussi bien mettre les pieds sous la table et attendre que tout cela se déroule mais ce n'était pas vraiment son habitude. Disons que quand c'était comme ça juste une soirée bon enfant, pourquoi faire autant de bonne manière et de garder tous les principes. Elles se connaissaient depuis assez longtemps pour savoir que ce n'était pas nécessaire entre elles et que surtout c'était beaucoup plus agréable sans. En tout cas, la rousse se contenta d'un sourire amusé alors qu'un éclat de malice transperçait dans ses prunelles émeraude. Elle n’enchaîna rien, vu que dans tous les cas c'était un peu trop tard, elle avait déjà tout emmené chez elle et elle ne comptait absolument pas retourner avec. Si il restait de la nourriture, ce qui serait certainement le cas avec le gâteau, eh bien Ziva en aurait pour le restant de la semaine. A moins qu'elle décide de le partager, plus tard, avec ses collègues ça ce serait à elle de choisir. Elle fit une petite moue et un mouvement de tête clair pour dire que ce n'était rien et qu'elle n'avait pas à être gênée. Autant changer de sujet non ? Et ce fut ce que fit rapidement son amie en parlant du repas de cette soirée : Les spécialités israéliennes. Eh bien, elle avait déjà goutté, fatalement passer six ans en compagnies de personnes originaires de ce pays, il y aurait eu un sacré problème, si elle n'en avait jamais mangé. Eh même si elle n'était pas fan de tout, elle appréciait beaucoup de choses. Enfin ça c'était comme dans tous les types de cuisines, on ne peut pas tout aimer. Néanmoins la merveilleuse odeur restait présente dans l'appartement alors qu'elle avançait vers la pièce principale qui était impeccablement rangée et agencé.

On peut dire que la jeune femme avait un goût certain et savait mettre les petits plats dans les grands, au final c'était Jen qui risquait d'être gênée de tout cela, elle n'en demandait franchement pas tant, sa simple présence et des discussions sur tout où n'importe quoi aurait déjà suffi à égailler considérablement cette semaine, semblable à toutes les autres. Elle avait haussé un sourcil interrogateur, elle avait carrément fait de quoi remplacer son menu ? Pour elle ? Elle était plus que prévenante là. Le nom qu'elle prononça lui disait effectivement quelque chose mais elle ne serait dire si elle l'avait déjà mangé. Elle ne pensait pas mais elle n'en mettrait pas sa main au feu. Eh bien ce sera une occasion pour goutter tout cela. Elle souriait volontiers avant de reprendre la parole.


-Oh mais tu n'étais pas obligé de préparer tout ça, tu as du y passer la journée ? Il ne fallait pas t'embêter à ce point, je me contenterais très bien de ton sharwarma. La je ne jurerais plus de ma prononciation depuis le temps...En plus si tu dis que c'est le plat par excellence, il n'y a aucune raison que je ne le goutte pas...Ne me tente pas ou au prochain congé, je réserve déjà les billets d'avion..Elle rigola volontaire...Bon très bien j'attendrais de voir dans ce cas, une seule question encore une spécialité où pas du tout ?

Juste cela et puis après tout, elle verrait avec le restant de la soirée ce qu'elle allait manger. De toute façon, le plus important, c'était juste de passer du temps à elle deux, le reste n'était que du boni. Alors qu'elle pensait à retirer sa veste pour être plus à l'aise, elle revenu soudain à l'idée de ce qu'elle avait emporté pour elle. Encore une chose de plus, une petite attention qu'elle avait finalement pensé à prendre quand elle avait vu l'objet en question. Elle le sortit et à nouveau le même refrain. Elle décida d'enlever quand même sa veste pour aller la mettre sur le dos d'une chaise. Plus à l'aise à présent, elle voulait à son tour ce là jouer mystérieuse. Après tout, elle le verrait en ouvrant le cadeau. Elle s'adossa finalement à un mur et haussa les épaules, un sourire toujours accroché aux lèvres.

-Tu verras bien en ouvrant...vas-y j'espère que cela va te plaire...et ne t'inquiète pas je n'avais pas vraiment pensé à t'acheter quelque chose mais quand je suis tombé dessus par hasard j'ai pensé à toi. C'était l'occasion de te le donner aujourd'hui.

Son regard émeraude passait de la jeune femme brune à son paquet cadeau. Elle espérait que cela lui plairait. En tout cas en attendant que Ziva le déballe, elle porta son regard partout à l'intérieur de la maison dans une sorte de déformation professionnelle. Tout était toujours nickel, et agréable à regarder parfois elle se demandait vraiment comment elle faisait.

-Il y a quelque chose qui a changé où c'est moi ?

Bon il était vrai que cela faisait quelque temps que la codirectrice n'était plus venue ici mais tout de même. Elle avait l'impression que quelque chose avait changé sans savoir mettre le doigt dessus. Peut-être aussi rêvait-elle tout simplement. Elle allait bien vite le savoir.

___________________________

NCIS
Sometimes you have to look at the reality in front of you and accept it  ♠ BLUEBERRY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Juste se retrouver ensemble comme avant | Ziva Lun 15 Juil - 21:29


Ziva avait tenté de faire au mieux. Elle s'était appliquée pour la belle Jennyfer qui méritait une bonne soirée. Son but était d'offrir à son amie un repas digne de ce nom, que la belle rousse se sente emporté dans l'ambiance Israélienne, sans trop être dépaysée. La femme connaissait les lieux. Ça ferait office de rappel. Sheppard aimait la cuisine d’ailleurs d'après ses dires. Elle avait un panel de région visitée. Elle avait travaillé sous couverture dans des contrais différentes. La belle était polyvalente. Son parcours demeurait impressionnant. L'agent du NCIS restait admirative face à cette personne qu'elle appréciait vraiment beaucoup. Il n'y avait pas qu'elle de toutes manières : Gibbs l'aimait beaucoup. Lui aussi apparaissait comme impressionné par cette chef hors, d'une manière différente bien sur. Une femme adulée ! Jenn aimait les voyages, les lieux nouveaux et elle restait très branchée culture. David savait que sa patronne ne serait pas contre un retour à Tel Aviv, un retour culinaire d'abord.


- Je ne me suis pas sentie obligé du tout au contraire. Quel plaisir de te préparer tout ça. C'est motivant. J'y ai mis du temps oui mais c'était vraiment avec le sourire et l'envie. C'est pas comme ci c'était pour une personne que je n'apprécie pas. Puis je me rend service aussi, je pense à des anecdotes et je me sens bien. Ça me fait revoir mon chez moi. C'est un peu égoïste, dit-elle en riant. Je voulais changer de la tradition. En espérant que tu aimes sinon j'aurai raté mon pari. Personnellement j'aime beaucoup. Je ne suis pas tant objectrice... euh objective.  Tu prononces ça bien ! Chapeau ! Même mieux que certains qui vivent dans le coin. Merci d'avoir accepté en tout cas ! J'en avais l'envie puis c'est mérité. J'avais envie de te ramener dans le pays culinairement parlant et aussi avec l'ambiance. Ça change du travail. J'espère que ça te plaît Madame la voyageuse. On va pouvoir en profiter. Ça fait longtemps que tu n'es pas sortie ? Ziva rit quand sa patronne parlait de partir en vacances là bas. Incorrigible ! Elle garda ce mystère : haha vous verrez Madame Sheppard. Un bon dessert! Oubli pas ici c'est chez toi.

Jennyfer ne perdit pas de temps. Elle se sentait à l'aise et tant mieux. Ziva n'était pas pour les manières. Elle préférait que ses amis se sentent à leur aise et qu'il profite de leur soirée à 100%. Elle aimait qu'ils se disent « Je reviendrai ». Elle voulait que les personnes aient l'impression d'être chez eux et tranquille. Une soirée ça restait pour s’évader et profiter, pas pour se sentir en cage. La rousse avait ramené un cadeau pour l'Israélienne qui ne s'y attendait absolument pas. Un sourire timide se dessina. La patronne était adorable, un peu trop même. Ziva n'était pas habituée à ce genre de traitement.


- Fallait pas je t'assure... La brunette était gênée. Elle avait le regard un peu fuyant. Elle ne s'attendait pas à recevoir un petit quelque chose. Je vais regardé ça alors. Merci Jenny. Je n'sais que dire. Elle ouvrit et constata que c'était un bouquin sur la culture américaine. David disait souvent en vouloir un à voix haute mais jamais elle n'avait trouvé le temps de se l'acheter. Jennyfer, elle, avait les oreilles affûtées apparemment. Elle avait entendu ce souhait. C'était touchant ce genre d'attention. La rouquine était discrète mais elle savait y faire. L'agent était vraiment émue. Merci, je vais être incollable ! Moi qui en voulais un. Tu tombes à pic.

Ziva était ravie. Elle était touchée de cette attention. Ce bouquin, elle l'avait regardé sans jamais le prendre. Elle savait qu'elle en avait largement besoin car elle avait de nombreuses lacunes malheureusement qui avaient peine à se combler. Des collègues l'aidaient à parfaire son langage qui n'était pas bien fameux. Un peu de culture ferait un grand bien à la femme qui ne venait pas d'ici. Elle posa le livre sur le côté avec délicatesse pour ne pas l’abîmer. Il sera son fidèle allié. Jenny avait fait là un superbe cadeau. Le sourire ne quittait plus le visage bronzé de Ziva David. La femme était reconnaissante envers sa chef qui était aussi une grande amie. Les deux partageaient beaucoup.

- Non rien du tout, c'est plus vide. Je me suis débarrassé de pas mal de choses, besoin de changement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rousse au grand coeur

Rousse au grand coeur <3
♠ Nombre de messages : 2147


MessageSujet: Re: Juste se retrouver ensemble comme avant | Ziva Sam 20 Juil - 18:32

Ziva & Jennyfer
«Juste se retrouver ensemble comme avant...»

Un voyage culinaire. Cela serait un titre fort plaisant pour faire vendre des recettes à tout va et pourtant, ce n'était pas un bouquin que Jennyfer allait recevoir mais bel et bien les plats déjà réalisés. Le pays de ce voyage : Israël. L'endroit d'origine de la belle brune. On n’oubliait que très rarement ses racines et on aimait en garder quelques choses malgré qu'on choisissait de prendre une autre nationalité, ici l'Américaine. C'était le cas de Ziva et c'était assez courageux de sa part de se lancer dans cette aventure. Ce n'était pas facile tous les jours et il fallait retenir des tas d'éléments que la plupart des natifs ne connaissaient sans doute pas, à moins d'être avocat ou quelque chose de s'en approchant. Elle lui sourit bien volontiers parce que cet espoir de retrouver un petit bout de ce pays, même en cuisine, la ravissait. Cela faisait tellement longtemps qu'elle avait quitté Israël pour revenir au ncis qu'elle ne comptait même plus la dernière fois où elle en avait mangé une spécialité. Heureusement, grâce à son amie, se manque sera pallié aujourd'hui même. Elle parla de son plat disant la précaution qu'elle avait prise pour elle. Voilà qui l'étonnait plus qu'autre chose, elle n'avait jamais sa fait minoré en termes de cuisine et gouttait volontiers ce qu'on lui présentait. Elle sourit cependant bien volontiers quand Ziva lui parla de son accent visiblement pas trop mauvais. Eh bien, comme quoi elle n'avait définitivement pas tout perdu de cette époque. Pourtant à ce moment-là, ce n'était pas gagné, elle débarquait un beau jour comme ça pour aider le Mossad, sans avoir la moindre idée de où elle tombait, sans savoir les us et coutume à adopter et surtout sans parler un seul mot de cette langue. Elle avait eu plus que de la chance de connaître la jeune femme directement. Elle lui devait mal pas de chose et notamment la vie sur une mission. La rousse choisit néanmoins de ne pas laisser divaguer trop longtemps ces pensées et de se concentrer sur ce qu'elle lui disait. Ce qui se terminait par un mystère immense mystère entourant le dessert. Dommage, c'était généralement ce qu'elle appréciait le plus. Elle avait beau ne pas être très enveloppée, ce n'était pas pour autant qu'elle crachait sur les bonnes choses. On ne vivait qu'une fois, alors autant se faire plaisir pendant qu'il en était encore temps. Voilà une de ces nouvelles devises depuis tous ces événements qui ont bousculé sa vie. Elle s'autorisa un léger sourire amusé tout en plongeant ses prunelles émeraude dans ceux marron de sa vis-à-vis. Elle ne put que parler sur un ton légèrement moins froid et plus enjoué, que ce qu'on lui connaissait dans les locaux de l'agence, parce que la bonne humeur et la joie qu'avait l'agente en parlant de tout cela était communicative.

-Je n'imagine même pas combien de temps tu as du mettre pour faire tout ça ? Tu as du cuisiner jusqu'à maintenant...Eh bien merci à toi de m'avoir invité surtout, sinon c'est vrai que tu n'a pas tord, cela fait trop longtemps que je ne suis pas sortie au moins avec des gens que j'apprécie. Il faudrait que je mette ça dans mon programme plus régulièrement, surtout pour d'aussi bonne chose.

Elle fit une petite moue quand Ziva lui signala qu'elle était incorrige sur le dessert. Oui oui, c'était vrai mais on pouvait bien avoir son petit pécher mignon. Certes, elle avait déjà pris le café et le bourbon comme habitude à cause de son ancien amant mais les chocolats ou les bons desserts, elle ne le devait cas elle-même. Enfin, elle connaissait suffisamment la belle brune pour savoir qu'il était complètement inutile d'insister là-dessus, elle découvrirait le plat en temps et en heure. Désireuse de continuer la conversation et ne souhaitant pas oublier le paquet qu'elle transportait avec elle, elle le reprit pour le lui donner directement. Au moins cela sera une manière à elle de la remercier pour cette invitation et pour tout ce qu'elle avait du préparer et faire pour cette soirée. Elle la regarda tranquillement déballer celui-ci, scrutant quelque peu son visage pour essayer de voir si cela allait lui plaire ou non. Au vu de son visage illuminé, elle comprit qu'elle avait visé dans le mille et cette légère angoisse qui l’étreignait quelques secondes auparavant, disparue aussi subitement qu'elle était venue. Ouf tant mieux, elle avait bien fait de passer un peu par chez eux pour entendre ça en allant remettre quelques dossiers à Jethro. Elle posa juste sa main sur le titre avant de l'enlever tout en reprenant la parole.

-De rien, je suis contente que cela te fasse plaisir...Eh attention hein, c'est la toute nouvelle édition de cette année. Je pensais bien que cela allait pouvoir t'aider. Tu dois passer quand tes examens ?

Question de continuer la conversation bien qu'il était clair que cela l’intéressait. On pouvait être présent et elle ne manquerait ce moment pour rien au monde, parce qu’elle lui devait bien ça et parce que tout simplement c'était son amie ! Alors qu'elle laissa la jeune israélienne observer son nouveau livre qui serait certainement un nouvel accompagnateur de poche, elle portait son regard dans la maison alors que l'étrange impression que quelque chose avait changée depuis sa dernière visite, la prit. Voulant en avoir le cœur net, elle avait posé la question qui se vue confirmer. Au moins, sa mémoire était toujours fiable ce qui la rassurait un peu.

-En tout cas c'est une très bonne idée, c'est encore mieux comme ça.

La rassura la rousse qui repartait un peu plus en direction de la cuisine de la maîtresse des lieux. Elle ne savait pas si elle avait eu le temps de tout préparer ou si il manquait quelque chose, sinon elle pouvait très bien l'aider, plutôt que de s’assoie dans un fauteuil en attendant que cela soit le cas.

-Tu veux un coup de main? Ou tu as tout fini ?

Elle posa son regard vers la table puis vers Ziva.

___________________________

NCIS
Sometimes you have to look at the reality in front of you and accept it  ♠ BLUEBERRY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Juste se retrouver ensemble comme avant | Ziva Mer 31 Juil - 22:13



En ayant préparé tout ces plats, Ziva avait eu comme un petit mal du pays. Elle s'était, à travers ses préparations, emmenée seule en Israël.Un petit voyage personnel.  Les yeux fermés, elle revoyait des paysages même. La grande plage lui revenait plus facilement car ce lieu l’apaisait par le passé. Elle en avait passé des moments là bas, les pieds nus dans l'eau. Ça lui manquait beaucoup. La jolie revoyait des souvenirs d'enfance, des détails, des petites parties du passé. Ça lui avait fait un bien fou car il était vrai qu'en Amérique, elle n'avait pas tout ses repères. Elle se construisait petit à petit, cherchant à devenir une bonne citoyenne américaine. C'était une ambition qu'elle possédait et qu'elle tentait de mener à bien. La belle n'était pas seule dans cette investigation. Sa nouvelle, elle l'appréciait grandement. Elle avait des amis autre que ceux du travail. Elle possédait des supers collègues. La brune vivait dans un bon lieu, tranquille et calme. En fait, elle avait la vie rêvée. Dans son pays, elle avait une toute autre existence qu'elle avait vécut aussi avec beaucoup d'implication. C'était complètement différent.


- J'y ai mis du temps mais j'en avais la grande envie. C'est fait pour toi, avec le cœur, sincèrement. Ça m'a rendu contente. Quand on le fait avec autant de plaisir, le temps on le voit pas. J'suis contente de te faire sortir un peu en plus car tu t'impliques beaucoup et je trouve, si je n'me trompe pas, c'est que tu t'oublis un  peu. Tu le dis toi même presque. Oh ça veut dire que tu m'apprécies ? C'est gentil. Ça me fait plaisir de te voir un peu en dehors du travail en plus, c'est différent. J'ai une super patronne et une amie extra vraiment. J'ai de la chance, rare sont les personnes qui peuvent dire ce genre de choses. Je m'en rends compte.

Le cadeau de son amie tombait à pique. Le sourire de Ziva David surplombait son visage. Une belle surprise faite par Jenny qui avait vu pile ce qui irait à l’israélienne. La brunette avait vraiment besoin de ce livre en plus. C'était le petit plus qui lui fallait. Elle savait que ça l'aiderait à arriver au bout de ses « rêves ». Elle voulait passer des examens pour obtenir une vraie nationalité dans ce territoire. Elle bossait dur pour y arriver. Ce n'était pas des vœux en l'air. La jeune femme se torturait même parfois l'esprit pour apprendre tout de ce pays. Elle en avait à emmagasiner et elle le faisait avec grande envie. Elle dévorait tout. La soif de connaissance était forte.

- C'est vraiment un très beau cadeau. J'en reviens pas Jenny merci. Je t'assure tu peux pas savoir à quel point je le voulait et à quel point cela va m'aider. Oh c'est pas n'importe quoi, la dernière. Elle le lu sur la pochette. C'est excellent. Merci encore. Je passe un examen blanc dans un mois, c'est pour voir mes acquis et où j'en suis, où je pêche. C'est moi qui l'ai demandé. Je pense que c'est mieux. La patronne avait fait un superbe choix, il ravissait David qui avait déjà hâte de plonger le nez dedans. Merci des compliments et pour tout encore. Je te propose de t’asseoir je vais apporter l'apéro. Tu désires boire quoi ? Tout est permis. Je ne dirai rien. J'te ramène de quoi grignoter avant de passer aux plats. Tout tout est prêt, y a plus qu'à comme on dit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rousse au grand coeur

Rousse au grand coeur <3
♠ Nombre de messages : 2147


MessageSujet: Re: Juste se retrouver ensemble comme avant | Ziva Dim 4 Aoû - 19:59

Ziva & Jennyfer
«Juste se retrouver ensemble comme avant...»

Passez du temps avec des personnes qui nous était cher, était sans doute la plus belle et la plus intéressante incitative qu'elle aille prit depuis de nombreuses semaines. Trop souvent Jennyfer faisait comme avant, comme quand elle était encore la seule directrice faisant fonction. Elle passait des heures à ne plus en pouvoir au Ncis, elle dormait peu, arrivait tôt et repartait avec le service nettoyage dans le meilleur des cas. Tout cela pour rien de plus, tout cela pour rester comme roue de secoure, cela avait finit par lui peser et puis maintenant, elle laissait tomber. Son animosité envers Vance était grande même si elle tentait tant bien que mal de ne rien lui montrer, sauf quelques petites piques bien senties pour qu'il n'oublie pas à qui il avait affaire. Elle avait du caractère, elle savait défendre, qu'il n'oublie pas qu'elle était toujours là. Aujourd'hui et maintenant elle laissait tout couler, problème, stress, pensée parasite pour profiter de cette soirée de paix et de calme avec Ziva. En arrivant la discussion s'était presque naturellement glissée vers le repas de cette soirée, surtout depuis que la jeune brune face à elle, l'avait informée que cela serait sur la thématique de son pays d’origine : Israël. Cela promettait moult découvert culinaire et c'était tant mieux. Certes rien de tel qu'un plat typique et connu mais découvrir autre chose était toujours plaisant, en tout cas pour notre rouquine. Seulement voilà, elle lui expliqua qu'elle avait prévu le coup au cas où son palais ne supporterait pas le goût, ce qui avait du lui prendre des heures et des heures. Pour le coup, oui Jen' s'en voulait un petit peu de lui avoir laissé tout le travail. Elle avait du tout préparer seul et en plus tout se faisait chez elle et elle avait carrément cuisiné deux repas. Finalement, c'était elle qui en venait à se dire que sa maigre bouteille et son gâteau était finalement bien peu de chose par rapport à ce qu'avait du fournir l'agente du Ncis. Seulement, bien qu'elle tentât de protester pour la forme, elle lui signala que c'était un réel plaisir.

A écouter les paroles de son amie, un sourire sincère se dessina sur ses lèvres même si elle ne l'avouerait sans doute jamais – le grand souci de l'ego – elle savait que Ziva avait raison et que donc cela ne servait à rien de lutter contre cela. C'était tellement de compliment en une fois qu'elle avait presque envie de la prendre dans ses bras, mais elle se contenta de lui sourire gentiment et de lui donner son cadeau. C'était en partie pour cela aussi qu'elle le donnait, car elle l'appréciait et qu'elle savait qu'elle lui devait beaucoup. Même si elles se voyaient peu, l'ex-agente savait qu'elle pouvait compter sur elle et vice-versa. C'était le plus important. Si elle avait eut pendant quelques temps une crainte sur le faite que le livre ne lui plaise pas ou sur le faite qu'elle l'aille déjà dans sa collection, celle-ci fut rapidement anéantis par son comportement. Elle était en pamoisson devant le livre ce qui la fit rire légèrement. Si elle aurait sut que cela lui tenait tant à cœur, elle lui aurait offert beaucoup plus tôt.


-C'est avec plaisir aussi et ne t'inquiète pas. Décidément, si j'aurais su que cela aurait tant d'impact je te l'aurais donné beaucoup plus tôt crois-moi...Je suis sur que tu va réussir ses tests à la perfection, avec ton excellente mémoire visuelle, je crois que tu n'auras aucun problème ou en tout cas tu as un sacré avantage sur tes collègues du moment.

Oh oui, elle s'en rapellait très bien que Ziva avait cette faculté de retenir tout très vite et quand même assez longtemps sans avoir vu un plan longuement. C'était ce qui se rapprochait d'une mémoire eidétique sans l'être totalement. Une excellente mémoire à court terme ? Bref, une chose était sure et c'était que la codirectrice du Ncis ne s'inquiétait pas beaucoup sur la réussite de son amie. Elle était sure et certaine qu'elle y arriverait. Ziva était une battante une personne qui faisait les choses jusqu'au bout et elle était presque sure qu'elle était nettement plus loin que tous ceux qui avaient entrepris ce long périple d'avoir la nationalité américaine avec elle. Elle fera son possible pour être là quand il y aura le dernier moment mais ce n'était pas encore à l'ordre du jour, elle aurait donc encore un peu de temps pour s'arranger à ce moment-là. Quand finalement, elle en revient au comportement de la parfaite hôtesse de maison. Comme elle ne voulait pas la contrarier dans ce rôle qui semblait visiblement la ravire, la rousse obtempéra sagement à la demande de sa subalterne et partit s’asseoir dans le canapé.

-Hum je ne sais pas, qu'est-ce que tu as à me proposer ? Sinon je prendrais comme toi ? Si tu as du vin au frigo c'est parfait, n'ouvre pas une bouteille juste pour moi.

Sangria, champagne, bourbon, whisy, martini très franchement qu'importait. Ce qu'elle avait lui irait très bien, bien qu'elle ne pouvait pas nier son addiction à ce liquide ambré qu'était le bourbon. Oui c'était une mauvaise habitude, un mauvais choix parmi tant d'autres. En attendant que son amie revienne avec les affaires, elle s'était adossée au fauteuil un petit peu, croisant les jambes dans une habitude de porter le tailleur avant de reprendre la parole sur tout et rien. Elle ne tenait pas pour autant à aiguiller la conversation sur le travail, mais parler d'autre chose entre elles était compliquées. Toutes les histoires y étaient liées, encore et toujours maintenant.

-Comment vas-tu sinon ? Tu as eu une longue semaine ?

Demanda-t-elle finalement alors qu'elle l'apercevait qui revenait. Immédiatement comme si un signal invisible avait été donnée, elle se redressa à nouveau alors qu'elle attendait tranquillement sa réponse.

___________________________

NCIS
Sometimes you have to look at the reality in front of you and accept it  ♠ BLUEBERRY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Juste se retrouver ensemble comme avant | Ziva Mer 7 Aoû - 13:21


- Tu sais Jenny , c'est vraiment important à mes yeux. Je me bats pour être des votres et pour arriver à mes fins et un coup de pouce pareil c'est énorme pour moi. J'ai du soutien, je le constate et je te remercie. Ziva avait du mal à être une parfaite Américaine. Elle était émue de toute cette aide, du soutien que ses amis lui apportaient. Pour elle un « merci » restait peu comme preuve de gratitude. Jennyfer Sheppard avait beaucoup fait. T'es vraiment quelqu'un, merci. De la fausse vantardise vient de s'installer. Oui je sais je sais. J'me vois déjà les battre à plats de coiffure … couture ? Enfin bref je ferai au mieux et je n'vais pas décevoir mes amis. Jenny n'avait pas tord sur un point. L'un des point fort de Davie était cette mémoire visuelle qu'elle possédait. C'était un atout en plus pour bosser au NCIS. Cela aidait énormément. Pour son concours, ça sera aussi un outil qui pourra booster ses chances de réussite. La brunette se sentait plus confiante. Elle serait utiliser ses « dons » pour réussir à mettre plus de possibilités de son côtés. La belle était une battante. L'envie de tout décrocher, tout réussir était bel et bien forte et présente.


- Fais toi plaisir. J'ai entendu vin allez je vais chercher ça. J'ai et même si elle n'est pas ouverte j'irai l'ouvrir. T'en fais pas je vais aussi en prendre alors. Moi ça me va. Je ne suis pas difficile dans ce domaine. Le sourire visé aux lèvres, Ziva laissa son invité quelques temps seule. Elle s'excusa avant bien sur. Elle lui rapprocha quelques toasts et biscuits apéro pour l'occuper en attendant. L'agent se rendit donc dans la cuisine. Elle choisit de belles coupettes pour étendre le liquide dedans. Elle prenait soin de bien faire les choses. C'était agréable de recevoir et de chouchouter une personne apprécié. La brune mis des glaçons dans les deux verres. Elle les installa sur une plateau et vint les déposer sur la table. Madame est servie. J'espère que ce vin tu plaira. Un ami qui bosse dans les vignes, je ne sais plus où me l'a envoyé. Il m'a dit qu'il aimait celui ci plus que tout alors personnellement j'ai confiance. Il s'y connait. A la tienne patronne ! Les femmes trinquèrent amicalement. C'était déjà un super moment pour l’israélienne qui aspirait à vivre ce genre d'instants calmes et plaisants. Après une bonne gorgée, la jeune femme répondit à Jennyfer qui avait posé une question. Ça va. Ma semaine était bien chargée mais ça me plaît donc ça va toujours et toi alors ? Dis moi ce qui se passe en ce moment. Elle la regarda attentive.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rousse au grand coeur

Rousse au grand coeur <3
♠ Nombre de messages : 2147


MessageSujet: Re: Juste se retrouver ensemble comme avant | Ziva Ven 9 Aoû - 17:10

Ziva & Jennyfer
«Juste se retrouver ensemble comme avant...»

La vie n'était pas un long fleuve tranquille. A peine avions nous l'âge de le comprendre qu'il fallait déjà prendre ces termes pour acquit. Rien n'était simple, rien ne pouvait l'être. Tout au long de notre chemin, on savait qu'il y aurait des embûches, des problèmes, des personnes pour nous mettre des bâtons dans les roues. Bref que tout ne nous tomberait pas dans les mains comme ça. Jennyfer l'avait très vite compris, surtout en arrivant au Ncis. En arrivant en tant que femme, vous aviez déjà clairement un désavantage, on savait d'avance qu'il faudrait deux fois plus se battre pour prouver sa valeur, pour prouver ce que nous étions et pour continuer d'avancer. Heureusement pour la rouquine, elle avait un fort caractère qui lui permettait de s'imposer sans trop de problème dans ce domaine habituellement réservé aux hommes. Bien sur il y avait eu quelques frasques mais rien de bien grave. Si elle avait un caractère de battante, c'était aussi le cas pour la jeune israélienne qui se trouvait à ses cotés. Depuis le nombre d'année qu'elles se connaissaient, Jen savait pertinemment que la jeune femme était quelqu'un de volontaire, qu'elle avait du caractère pour ne pas se laisser faire, qu' elle avait têtue et buttée mais qu'elle gardait un réel désir d'avancer. Alors même si la tache de prendre la nationalité américaine était quelque chose d'ardu, elle y arriverait ou en tout cas elle ferait son maximum pour. Sa gratitude était presque trop pour un geste pourtant tout simple qu'elle avait réalisé. Mais si cela pouvait lui prouver que des gens l'aimaient, que des personnes l'appréciait et qu'ils étaient là pour l'aider, alors tant mieux. Se sentir soutenue, se savoir acceptée quelque part, ne pouvait que vous aider à vous épanouir, ne pouvait que vous aider à avancer dans cette route encombrée. Il n'y avait pas que elle, l'ancienne agent du Mossad savait sans doute qu'elle pouvait compter sur Gibbs et toute son équipe, surtout ce très cher Docteur Mallard qui relevait ces fautes d'expressions et restait une oreille attentive et compréhensive.

Que dire à cela ? Jen n'en savait trop rien, c'était pourquoi elle se contenta d'un sourire joyeux à ces douces exclamations. Une fois cette surprise passée, le bon déroulement de cette soirée sembla reprendre ces droits et Jen fut convié à s'installer sur un des canapés avant d'attendre que Ziva revienne avec l'apéritif. N'étant habituellement pas de celle à rester gentiment assise et préférant aider, elle aurait volontiers réalisé cette tache avec elle mais elle semblait s'être mise un point d'honneur à tout faire à la perfection, alors elle ne bougea plus. Elle profita de ces quelques secondes pour observer son appartement. Quand elle lui demanda ce qu'elle voulait boire, elle passa sur le vin. Autant tout faire dans la même veine, moins on éviterait les mélanges et mieux se porterait les estomacs le lendemain. Vin, c'était bon donc. Très vite dans ce service impeccable, l'agente du Ncis revient avec les petits fours et autres canapés. C'était qu'elle avait vraiment voulu mettre les petits plats dans les grands. Son estomac sembla se réveiller à ces douces odeurs qui lui parvenait de nouveau,  ce qui ne serait que légèrement logique au vu de l'heure à laquelle remontait son derrière repas – elle avait sauté le repas de midi - , elle se retient d'en prendre préférant attendre le retour de son hôte. Cela serait quand même plus agréable comme ça que de manger dans son coin en attendant son retour. Retours qui ne fut pas long vus qu'elle revenu avec deux coupes bien remplies quelques secondes après. Docilement, elle prit un des verres en écoutant sa provenance, décidément Ziva l'étonnera toujours d'avoir un bon nombre d'amis un peu partout dans ce monde.


-A la nôtre & à cette soirée...

Ajouta la rousse en levant son verre et en le faisant cogner légèrement avec celui de la belle brune. A première vue, il avait une belle robe mais bon, elle ne serait rien en dire d'autres. Si elle appréciait de temps en temps une bonne bouteille de vin, elle n'en était pas pour autant une connaisseuse accomplie. Cependant, elle se permit de sentir juste un peu l'odeur avant d'en prendre une lampée. C'était agréable en bouche en tout cas, ni trop amère, ni trop sucré. On pourrait le qualifier de doux avec un arrière-goût peu présent. Il était vraiment bon, son ami disait vrai. Elle le regarda un instant avant de poser la boisson sur la table en face et de lui répondre.

-Je ne suis pas une grande spécialiste mais il est très bon, ton ami à raison. C'est frais, doux et agréable en bouche en tout cas, ça irait très bien avec du poisson je pense...Oh tu penses que ton ami peut accepter quelques commandes si on lui en fait ?

Demanda-t-elle avait un sourire aux lèvres. Après tout pourquoi pas, c'était agréable et si en plus c'était une petite vigne peu reconnue, cela serait une occasion pour commencer à lui faire de la publicité. En tout cas si elle lui réservait des surprises comme celle-ci tout au long de ce repas, cela promettait. Prenant un petit four avant de se remettre dans le fauteuil, elle l'écouta lui raconter sa journée. Un léger sourire étira les lèvres de la codirectrice même si c'était un peu jaune comme toujours. Rien ne se passait justement, rien ne se passait.

-Rien de particulier, la routine, les vidéoconférences et la paperasse que vous rebuter tous. A mon plus grand désespoir Vance n'a pas accepté de faire ce petit voyage en Europe, dommage cela m'aurait fait des vacances...

Bref pensant que de parler ou de rester là-dessus n'était pas du tout la meilleure des solutions, elle changea radicalement de sujet.

-Tu as revu Eli récemment ?

Avait-elle dit tout en mangeant le restant de ce qu'elle avait en main.

HJ: Ne t'inquiète pas cela me convient très bien & plaisir partagé ^^

___________________________

NCIS
Sometimes you have to look at the reality in front of you and accept it  ♠ BLUEBERRY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Juste se retrouver ensemble comme avant | Ziva Dim 11 Aoû - 14:21


Juste se retrouver ensemble comme avant




Jenny était une femme impressionnante avec son parcours des plus atypique. Ziva était toujours très très admirative même si elle ne le disait pas forcément. On pouvait le sentir avec le respect qu'elle lui offrait. Elle appréciait fortement cette personne qui était une amie pour elle, quelqu'un qu'elle savait qu'elle posséderait pour longtemps voir toujours. La belle Jenny baignait dans ce monde très dur depuis son enfance. Elle n'en avait pas une aversion, elle l'appréciait plutôt sinon elle ne serait pas là où elle en était à ce jour. Elle avait su s'intéressait à cet univers pas si facile en somme. David aussi possédait une existence peu ressemblante à celle d'autrui aussi, comme quoi la terre était faite de pas mal de modèles différents. La jolie rousse avait été élevée dans ce milieu militaire grâce à son papa si l'on pouvait dire. Il en était un. Lui avait de grandes valeurs tout comme sa fille. Était-il son exemple ? C'était là les bases de sa vie, pas étonnant qu'elle se tourne vers ce domaine et qu'elle ne lâche pas encore aujourd'hui. Elle avait été attirée. C'était en elle comme on pouvait le dire si populairement. Elle était faite pour ça depuis sa naissance. Elle avait d'abord choisit de faire du droit mais finalement cette future carrière l'avait rattrapé car après cela elle se tourna vite vers le NCIS. En 96, elle y posa ses valises. Un agent spécial a fait son apparition, un bon agent ! Jenny avait du bien sur apprendre les rudiments du métier. En mission spéciale, Gibbs lui a inculquait pas mal de choses. La belle avait été aidé. Il était devenu son mentor. Un vrai coéquipier ! Sans lui, elle n'aurait pas pu être celle qu'elle était maintenant. L'agent Leroy restera LA personne qui a donné le coup de pouce efficace à la jeune recrue de l'époque. En parallèle, il était devenu un amant alors qu'il était marié. Comme quoi il avait eu un vrai impact dans la vie de Sheppard. Ce n'était pas un passage furtif car même encore maintenant on sent une accroche de leur part, réciproquement. Rien ne s’oublie. Au fils des missions, elle rencontra Ziva, qui lui sauva la vie à Cabo. Sans cela, ce dîner n'aurait peut-être pas lieu, cette amitié ne serait peut-être pas si forte et si forgée. Enfin la rouquine était devenue cette fameuse directrice. D'ailleurs ce poste lui convenait parfaitement. La dame avait l'étoffe pour diriger, commander, reprendre et donner une belle image face aux autres départements de justice. Elle avait trouvé là sa voix. Les deux amies trinquèrent et Ziva avait cette fierté d'avoir une telle amie en tête.


- A nous oui et à toi ! J'ai de la chance de t'avoir comme amie. Je suis ravie de pouvoir passer un tel moment avec toi tout simplement.
Le besoin de souligner que cette amitié n'était pas rien pour David qui accordait une réelle importance à ce lien si rare. Des amis tel quel Ziva n'en avait pas tant. Elle pouvait les compter sur une main peut-être mais ceux là valait plus. Après une bonne gorgée avalée, la brunette posa son verre. Elle acquiesça aux paroles de Jenny car elle avait le même avis. Elle le partagea donc aussi et répondit à ses interrogations. C'est vrai ça. Je lui dirai ce qu'on en a pensé. Avec du poisson ça serait magistrale. Bonne idée. Je serai avec quoi le marié maintenant. Il sera ravi et oui il accepterait volontiers les commandes. Pas de soucis pour ça. Je te donnerai directement son numéro, ça évitera de passer par moi et de perdre du temps. Jenn avait l'air de ne pas trop vivre pour elle … Son statut n'était pas facile. Ses collègues non plus parfois. La pauvre avait trop de choses à faire mais comme elle le disait ça avait cette caractéristique d'être répétitif. Pas passionnant quand même. Elle avait besoin d'air. Tu devrait prendre du temps pour toi. Personnellement il ne se passe rien ? Désolé si je suis un peu direct. Je prends de tes nouvelles ? Vance t'énerve ? La belle fit un grand non de la tête pour répondre à la question de son amie. Elle ne l'avait pas revu. Elle n'était pas tant expressif quand il s'agissait de parler de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rousse au grand coeur

Rousse au grand coeur <3
♠ Nombre de messages : 2147


MessageSujet: Re: Juste se retrouver ensemble comme avant | Ziva Mar 13 Aoû - 10:13

Ziva & Jennyfer
«Juste se retrouver ensemble comme avant...»

Le calme et la quiétude semblaient avoir pris possession de la demeure de la jeune Israélienne, après les remoud et l'activité qu'avait créée son arrivé en ces lieux. Cela n'en était pas moins agréable, au contraire. Les instants de paix et de calme étaient quelques choses de rares, qu'il fallait chérir et apprécier à sa juste valeur, d'autant plus quand on passait des journées entières dans un endroit ou le bruit de fond était incessant. Autant par les aller et venus des autres personnes, le bruit de fonctionnement de la plupart des machines, les nouvelles qui défilaient sur l’écran géant, le téléphone qui sonnait, les conversations...Bref, les sources de bruit étaient nombreuses, ce qui rendait les minutes de calme salvatrices. C'était peut-être pour ça qu'elle appréciait tant travailler tard le soir, à une heure où tous les agents étaient déjà rentré chez eux. Enfin, une chose était sur c'était que Jennyfer était occupée de laisser glisser ses pensées alors que son regard émeraude se baladaient dans la pièce, sans but précis. Pour être honnête, elle n'était pas certaine de réellement regarder quelques choses en particulier, voir sans voir. Elle attendait tranquillement que son amie depuis des années revienne dans le salon avec les amuse-bouche. Ce qui ouvrirait véritablement cette agréable soirée qu'elles étaient destinées à partager. L'attente ne fut pas très longue et très vite, la belle brune revit avec son plateau. Se redressant un peu dans le fauteuil, elle était prête à trinquer à cette soirée. Il fallait de temps en temps décompresser, essayer de ne penser que à soi et à ce qui nous faisait plaisir. C'était ce qu'essayait de faire la rouquine. Enfin, il était bien plus facile à dire qu'à faire quand toutes vos pensées, en permanence, ressassaient les mêmes éléments. De plus sa vie, ou même sa famille – prenons iris par exemple- étaient intimement liées à son travail ou du moins au Ncis en terme généraux. De plus, il était bien connu que quand le passé vous tracassait et que le futur restait inquiétant, on ne pouvait que laisser filer entre nos doigts le présent et toutes les bonnes choses qu'il pouvait nous apporter.

Ce repas, cette soirée entre amie, avait en plus le mérite de se concentrer sur ces moments présents. C'était tout ces sous-entendu informulés mais présent dans la tête de l'ex-agente qu'elle formula en trinquant avec Ziva. Carpe Diem comme le disait la locution latine. L'agente du Ncis sembla décidée de rajouter à nouveau quelque chose qui finalement lui mettait du baume au cours. Ce n'était peut-être pas rare qu'elle reçoive un compliment mais la plupart n'avaient pas la sincérité de celui de son amie. Avec elle au moins, elle savait que c'était ce qu'elle pensait réellement et qu'il n'y avait pas de phrase caché, ni d'espoir quelconque. Un nouveau sourire apparut sur le visage de Jen, avant qu'elle ne lui retourne en quelque sorte le compliment parce que oui elle aussi, elle avait de la chance de l'avoir et de la connaître. Après ces quelques paroles, elles burent le vin qu'il lui avait été conseillé et le moins que l'on puisse dire, c'était qu'il ne s'était pas trompé. Rudement agréable sans pour autant être buvable comme du petit lait, ce qui serait hautement dangereux pour les répercussions le lendemain. Un mal de crâne ou une gueule de bois n'avait jamais rendu personnes heureux. Son sourire s’agrandit alors qu'elle reprenait une gorgée de ce breuvage avant de déposer le verre sur la table en s'étendant un peu. Enfin, elle avait tout son temps, il était rare malgré ce que certains pensaient, qu'elle ouvre une bouteille de vin pour elle toute seule, pour ça quitte à boire, elle se servait du bourbon. Pas pareille on était d'accord. Elle fit un mouvement de la main, avalant avant de reprendre la parole.


-Ah je n'ai pas que des mauvaises idées...Perdre du temps ? Oh je ne suis pas pressée tu sais, je n'en bois pas très souvent du vin et je dois dire que je ne trouve pas la nécessité d'ouvrir une bouteille pour moi toute seule, alors j'ai le temps. Et quitte à en faire revenir, tu as pensé à demander au reste de l'équipe ? Peut-être qu'ils en voudront eux aussi ?

Ce n'était qu'une supposition que formulait la codirectrice mais après tout tant qu'à faire, si il devait faire quand même revenir une caisse, autant essayer de faire un tir groupé dans la commande. Cela serait peut-être un rien plus long que classiquement mais au moins, Ziva et son ami ne serait pas embêtés à chaque fois. Enfin, elle quitta l’alcool pour revenir d'abord vers les petits fours qui n'avaient pas que l'air bon , croyez là il l'était. En même temps elle commençait à avoir un petit peu trop faim que pour se contenter de ne faire que boire. L'alcool sans rien dans l'estomac, ce n'était pas recommandé. Profitant de cet instant de pause où elles étaient toutes les deux et son amie pas occupée, elle enchaîna sur des questions un peu bateaux. Rien de tels pour commencer une soirée, parler de tout et de rien à la fois. L’avantage avec sa vis-à-vis, c'était que tout comme elle, elle pouvait avoir une palette de sujet complètement variée ce qui rehausserait sans doute la soirée, même si il y avait de forte chance que le ncis ne reste jamais bien loin dans ces conversations. Comme dit précédemment, c'était lié. Elle n'avait pas voulu paraître blasée parce qu'elle ne l'était pas, elle aimait réellement son métier, c'était ce statut a par entière qu'on lui avait donnée parce que les hautes sphères le décidaient ainsi, qui littéralement la bouffait.

-Tu sais aussi bien que moi que même si tu as raison, je vais quand même continuer de faire comme je le fais maintenant. J'en ai trop l'habitude que pour me dire, arrête-toi, laisse ça pour demain ou quelqu'un d'autres le fera..Elle eut un léger rire...Déjà avant, je ne l'appréciais guère, maintenant je dois dire que cela ne s'améliore pas.

Enfin, elle ne comptait pas entrer dans les détails, elle voulait juste son poste à elle comme avant. Mais bon, il semblait tellement inutile de continuer d'en parler ou de le ressasser parce que de toute façon presque rien n'était destiné à bouger là dedans. Finalement, Jen avait tenté une petite diversion pour que le sujet se décale d'elle, mais si elle n'était pas encline à parler de sa vie, sa vis-à-vis ne l'était pas non plus. Elle aurait bien demandé ce qu'il en était avec l'agent de la cia, mais elle se retient, se penchant pour reprendre un petit four.

-Ils sont délicieux, tu es vraiment une perle en ce qui consterne la cuisine, il faudrait peut-être que tu penses un jour à me donner des cours, tu crois que c'est faisable où je suis un cas désespéré ?

Dit-elle avec humour alors qu'un sourire trônait toujours sur ses lèvres. Autant, éviter les sujets délicats pour le moment.

___________________________

NCIS
Sometimes you have to look at the reality in front of you and accept it  ♠ BLUEBERRY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Juste se retrouver ensemble comme avant | Ziva Mer 14 Aoû - 22:35


Juste se retrouver ensemble comme avant


- Je te l'écris de suite. Elle s'exécuta directement. L'agent du NCIS prit un papier et nota le numéro de ce fameux contact. Il servirait à la belle patronne.. De plus, l'ami de David serait content d'avoir des commandes car c'était sa petite passion : le vin, le grand vin. C'est quand que tu ne seras plus seule Jenny ? C'est vrai tu mérites d'avoir quelqu'un avec qui ouvrir une bonne bouteille. Où ça en est ? Les aventures de la grande patronne! La brunette était curieuse. L'envie d'en savoir plus se faisait grandissante. Elle posait même des questions osées pour le fait. C'était avec son amie qu'elle causait alors elle avait ce toupet d'aller plus loin niveau interrogations. Elle voulait son bonheur et il était vrai que la savoir avec un homme serait plaisant car elle méritait ce genre de bonheur, de vie plus stable. On dirait qu'elle ne se l'autorisait pas. Pourquoi pas elle ? Une femme pareil se devait d'être comblée côté coeur. C'était une personne vraiment bien alors pourquoi pas ? Elle avait cette animosité avec Gibbs, ce lien trop étrange. Que faisaient-ils ? Les agents se posaient pas mal de questions, ça bavassait sur le sujet. Les collégues discutaient amplement sur le sujet quand les deux chats avaient tourné le dos, comme on dit si populairement les souris dansent en son absence! David n'alimentait pas les conversations et commérages mais elle avait des oreilles pour entendre et il était certain que les deux ne passaient pas inaperçus. Le belle regardait ses amis et compagnon d'"arme' s'étendre sur le sujet. Parfois elle leur lançait un regard noir. La conversation revient sur Jennyfer et sa capacité à en faire de trop, à penser à tout sauf à elle etc... Sheppard était la Reine dans ce domaine. La rousse le remarquait elle même. Ça empire alors. L'incorrigible ! Sincèrement ne t'oublis pas ... T'es pas possible. La jeune femme était touchée des compliments de son amie, sa réponse fut un sourire sincère. Je peux oui. Avec plaisir mais l'élève assidu va vite dépasser le maître. C'est quoi le plat le plus américain à part les Burgers ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rousse au grand coeur

Rousse au grand coeur <3
♠ Nombre de messages : 2147


MessageSujet: Re: Juste se retrouver ensemble comme avant | Ziva Sam 17 Aoû - 14:40

Ziva & Jennyfer
«Juste se retrouver ensemble comme avant...»

Dans une soirée comme celle qui se préparait entre les deux amies, tous les sujets de discussions, aussi divers et variés soit-ils, pouvaient être envisagées comme acceptable. Après tout, elles trouvaient toujours quelques choses à se dire et en même temps, il fallait essayer de varier les plaisirs pour ne pas rester fixé sur les mêmes demandes silencieuses. Bref, c'était en suivant le fils de cet apéritif que leur échange avait glissé inévitablement vers le moment présent. Cet instant où l'alcool descendait doucement votre œsophage. Le vin. Elle n'en était pas une grande fan, parce qu'il fallait admettre que la rouquine était plutôt une adepte de ce qu'on qualifierait d'alcool fort ou d'un bon café. Néanmoins, ce n'était pas parce qu'on n'était pas habitué d'en déguster qu'on ne pouvait pas en reconnaître un bon cru. Ce qui était le cas de celui qu'elle tenait entre ces doigts. Voulant en savoir un peu plus, elle enchaîna plusieurs questions, mais il semblerait que son engouement partagé avec la belle israélienne lui avait fait tellement plaisir qu'elle semblait plutôt pressée de lui fournir ce qu'elle avait demandé. A moins qu'elle ne décide de regrouper tout elle-même ? Bref, sans plus reprendre la parole ou rajouter quelques choses, elle vit Ziva partir chercher de quoi écrire afin de lui donner les coordonnées de son ami l'expéditeur. Elle avait repris doucement une nouvelle gorgée, la savourant davantage alors qu'elle déposait son verre, pour poser son regard émeraude vers le papier qu'elle venait de tendre dans sa direction. Jennyfer ne le prit pas tout de suite, après tout elle n'était pas encore partie et le voir là sur la table basse du salon, lui rappellerait sans doute ce que c'était. Ce qui ne serait pas forcément le cas, si elle le glissait maintenant dans une des poches de son pantalon. Alors que son attention était toujours tourné vers l'écriture de son amie, sa voix reprit lui faisant relever la tête à ses questions.

Autant dire que la brune la prenait de court en tentant de savoir à quoi ressemblait sa vie privée en ce moment. Sans doute était-ce une grande question qui devait tourner dans les locaux ainsi que dans la tête de pas mal d'agents, qui évidemment avait eu vent des rumeurs toute plus fantasque mais réelle qui avait couru à son arrivée au Ncis. Oh elle ne comptait pas faire l'autruche, elle était bien évidemment au courant des rumeurs qui circulaient sur son compte, bien que cela intégrait souvent l'agent aux cheveux poivre et sel en même temps. Si elle les prenait en compte ? Non, elle les ignorait tout simplement, elle n'avait plus rien à prouver à qui que ce soit et elle n'avait certainement pas à leur tenir compte de sa vie. La codirectrice s'était redressée pour poser son dos contre le dossier du fauteuil. Son regard émeraude se posa sur celui de sa vis-à-vis qui semblait attendre sagement qu'elle se décide. Faire l’effaroucher ne servirait à rien, Ziva était certainement une personne qui connaissait presque – ce presque avait toute son importance- sa vie autant qu'elle. C'était avec elle qu'elle avait échouée au Mossad et elle était loin d'être au top de sa forme à ce moment-là, même si c'était sa faute. Eh il n'aurait pas été très polie de l'envoyer rudement sur les roses comme elle le faisait si souvent avec les sénateurs un peu trop collant qui se berçait de douce illusions. Ou ça en était ? Nulle part ou au même point que d'habitude. Même dans ces pensées, elle sentait sa propre lassitude. Trop têtu, trop borné, trop..eux ? Nombre de chose aurait été plus facile sans quelques mots, elle les avait prononcé, c'était trop tard.


-Oh je suis sur que ça doit palpitant si on écoute toutes les rumeurs qui circulent à mon sujet mais c'est loin d'être le cas en réalité. Ou ça en est ? Nulle part, ne dit-on pas qu'on est mieux seul que mal accompagnée ? Oh si tu tiens tant à savoir, j'en connais un qui serait ravi que j'accepte ces avances, mais il est lourd au possible. Alors pitié, je suis sur que je perdrais patience et je ne crois pas que s'en prendre à un sénateur soit une bonne chose. Et toi ?

Oui non, aussi absurde ou impensable que c'était, elle restait toujours fixée sur le même homme. Bête n'est-ce pas quand on sait que c'était elle qui avait pris la fuite comme une voleuse. Mais elle ne pouvait faire autrement, il y avait toujours cette alchimie entre eux, ce elle ne sait quoi qui l'attirait. Bon aller il y avait eu des autres hommes bien sur, mais ce n'était jamais pareil. Bref, elle était loin d'être désespérée et elle le vivait très bien comme ça. Ou du moins, elle ne démordrait pas de cette version des faits. Par la suite esquivant avec habilité les questions qu'elle-même lui posait, ziva continuait ce qui ressemblait fort à un petit interrogatoire la concernant, vu qu'elle voulait avoir ce qui se passait à son travail. Allons bon, si elle ne pouvait même plus faire ce qu'elle voulait, ou allait le monde. Ne pas s’oublier ? Oui cela n'avait jamais été son leitmotiv pour le moment. Quand Jen se lançait dans quelques choses, généralement elle le faisait à fond et bien. D'abord agir, après réfléchir, l'impulsivité de la jeune bleu était toujours quelque part en elle.

-Ne t'inquiète pas pour moi. Je suis une grande fille, je sais me débrouiller toute seule et tu sais aussi bien que moi qu'on ne m'ennuie pas très longtemps.

Un sourire amusé se dessina sur ses lèvres alors qu'elle tentait l'humour pour se tirer de cette conversation. Néanmoins c'était la stricte vérité, de par ces années précédentes en tant que directrice, elle avait déjà une réputation. D'aboyer plus qu'elle mordait certes, mais de ne surtout pas se laisser marcher sur les pieds et elle ne comptait pas commencer à faire mentir cette pensée populaire. Trouvant les portes et les échappatoires toute seule, elle profita du petit four qu'elle venait de goutter pour plonger dans l’auto-dérision. Cependant la question était bonne, qu'est-ce qui faisait un plat américain par excellence ? Oh elle n'en savait rien, comme ça de but en blanc, elle nageait en eaux troubles. Elle prit un temps de réflexion avant d’enchaîner.

-Là je crois que tu me surestimes sur ce point. Hum je dois dire que tu me pose une colle, un poulet frit ? Du bar rayé grillé ?...Tu as ça dans tes manuels ?

Demanda-t-elle à tout hasard.

___________________________

NCIS
Sometimes you have to look at the reality in front of you and accept it  ♠ BLUEBERRY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Juste se retrouver ensemble comme avant | Ziva Sam 17 Aoû - 23:16


Juste se retrouver ensemble comme avant


Ce moment était particulier car au travail les deux femmes n'avaient pas ce genre d'occasion, de parler de la vie et de sujets x ou y. Ici elles étaient libres de faire comme elles désiraient: Pas de gens pour écouter, juger ou même couper cours à ce dialogue. Ziva aimait pouvoir partager avec son amie. Au job, on parlait enquête, collègues, anciens cas, Amérique etc... mais pas vie personnelle, c'était bien rare. Certes c'était des thèmes variants mais pas aussi intéressants. On savait créer des liens mais rien ne valait une sortie en dehors pour consolider une amitié naissante, une soirée, un repas. Peu voulait s'allier dans la vie à part du travail avec des camarades de boulot. Certains diraient on ne mélange pas les deux mais Ziva n'était pas contre se garder quelques contacts en dehors. Avec Jenny s'était particulier, il y avait un vécu, une histoire et ça dépassait largement une simple rencontre, une simple amitié landa. Les femmes se retrouvaient souvent. Leur lien était fort. David aimait énormément chaque instant passé en cette compagnie. La jolie n'avait pas tant d'amis non plus, mais chacun avait sa particularité. Un ami restait un être unique. Sheppard profitait de la soirée totalement. La brunette aimait la voir sourire. Le numéro de la connaissance de l'agent du NCIS était en la possession de la grande rousse.


- Pas pour moi... je n'aime pas ce genre de conversations... Je préfère largement te parler que de commérer mais j'avoue que certains trouvent ça plus qu'intéressant.  Ils ne s'en privent pas. Personnellement, je n'aime vraiment pas entendre ton nom et des "blablabla". Mais on n'peut en changer. Les personnes ont besoin de ça pour vivre. Ziva acquiesça. Et si on dit ça, une expression que je connais maintenant et je la trouve bien digne. C'est plein de sens. Tu n'as donc personne alors ? Pardon de cette curiosité. Hum des avances et il ne t’intéresse pas plus que ça ? Parfois faut tenter pour constater. On peut se tromper. Ah sénateur, tu dis ? Et ben au plus tes phrases avancent au plus j'me sens bête. Wow c'est un statut. David n'avait pas autant d'histoire à raconter. Moi rien de bien important. T'es plus passionnante. L'agent spécial fit une "oui" de la tête pour signifier à sa patronne qu'elle avait bien compris ses dires et qu'elle savait bien qu'elle était assez grande mais elle s'inquiétait comme tout ami le ferait. Jennyfer avait tendance à vouloir tout assumer. Non je suis juste je le sais. Même pas alors je vais en apprendre moi aussi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rousse au grand coeur

Rousse au grand coeur <3
♠ Nombre de messages : 2147


MessageSujet: Re: Juste se retrouver ensemble comme avant | Ziva Ven 23 Aoû - 16:52

Ziva & Jennyfer
«Juste se retrouver ensemble comme avant...»

Les rumeurs, les commérages, il y en avait absolument partout. De tout temps et en toute époque, les personnes que vous côtoyer parlait de vous quand vous n'étiez pas là. Comme le disait le proverbe, quand le chat n'est pas là, les souris dansent. Alors elle n'était pas très étonnée de savoir qu'une bonne partie des agents du Ncis s'amusaient à inventer des faits ou à en extrapoler d'autres, pour trouver quelques choses qui devaient être croustillant à raconter sur son compte. Depuis le nombre d'années qu'elle était ici, ce qui l'étonnait le plus, c'était la persistance et la constance de tous ces ragots. A croire que les gens n'étaient toujours pas lassés d'entendre cela. Parce que au final, même si cela changeait toujours un petit peu, la grande base restait toujours plus ou moins la même, toujours les mêmes suppositions ou les mêmes bruits de couloir, les mêmes relations. Bon il était vrai que à l'époque, Jennyfer avait débarqué en tant que directrice alors que peu d'agents devaient l'avoir connu d'avant, elle se doutait bien que cela ne se passerait pas sans quelques rumeurs bien salées, dont le très classique mais on ne peut plus lassant « a couché pour arriver à son poste ». C'était la première chose contre laquelle elle était montée aux créneaux pour leur faire rentrer dans le crâne que non elle avait mérité son poste et qu'ils avaient donc plus d’intérêts de la fermer. Maintenant cela était passé, mais visiblement le reste toujours pas. Était-ce le fait qu'en plus de parler de celle qui était leur patron, on y ajoutait une légende du Ncis qui faisait que cela continuait de marcher aussi bien ? Qui sait. En tout cas si la rousse avait encore des doutes sur la véracité de ces faits qu'elle prenait le plus souvent à la sauvette ou en flagrant délie, au vu des répliques de son amie, elle ne pouvait plus en émettre aucun. Décidant de la jouer franc-jeu, elle lui avait répondu avec simplicité.

Bien sur comme Ziva s'était permis de mettre se pan de leur vie sur le tapis, Jen avait essayé d'en savoir un peu plus à son tour mais il semblerait que la jeune Israélienne n'aille pas très envie de détailler ces rencontres ou ses attirances vu qu'elle balaya sa demande très rapidement, la relançant encore et toujours. Pourtant dieu seul sait que c'était un sujet que la codirectrice n'appréciait pas particulièrement aborder avec quiconque, l'agente du Ncis faisant sans doute l'exception. Vu que le plus souvent, elle envoyait très clairement balader les plus impétueux personnages sans réellement prendre des gants en leur disant quelque chose comme : Des gens plus gradés et plus riches que vous ont déjà essayés alors ne perdez pas votre temps. Vous voyez bien le style. Néanmoins, elle ne put faire autrement que d’esquisser un léger sourire quand elle l'entendit parler. Ainsi donc, elle prenait même sa défense quand on cancanait dans son dos, c'était agréable et rigolo à la fois. Par la suite par contre, elle avait lever un sourcil interrogateur, était-ce une réelle impression ou Miss David semblait s'être décidée à jouer les petits cupidons. Ou à carrément la pousser dans les bras du premier homme venu ? Semblait-elle si désespérée que cela ? Très franchement, elle ne le pensait pas non, de toute façon tant qu'elle avait son travail, elle savait qu'elle pouvait y passer des heures et des heures, cela serait dur à faire comprendre à ceux qu'on qualifie de sexe fort. En tout cas, il n'y avait aucune raison de s'emporter sur le titre de ce courtisan infatigable – pourtant, elle avait franchement essayé qu'il lui lâche la grappe- parce que ce n'était pas le titre qui faisait l'homme. Bien au contraire, on serait surpris. Le sourire accroché aux lèvres, elle prit une nouvelle gorgée de la boisson, croisant les jambes, le dos posé contre le fauteuil avant qu'elle ne reprenne la parole. Répondant dès lors à ces questions fournies.


-A quoi bon essayer de les empêcher ? Ils penseraient avoir trouvé la vérité et cela repartirait de plus belle. Tant qu'ils gardent ça pour eux peut m'importe, je sais la vérité et c'est le principal...Hum je te trouve bien intéressée par le sujet Ziva, il y aurait-il un point qui te tracasse ? Ou des rumeurs te paraissaient-elles à ce point plausible ? Quant à cette fascination soudaine, je peux te certifier que le statut ne change absolument rien, au contraire. Certains de ses hommes feraient mieux de se regarder dans un miroir avant d'en juger d'autres...Crois-moi. Oh oui, il y avait franchement des cas, elle ne crut pas nécessaire de répondre à la suite, non il ne l’intéressait pas le moins du monde. En moins stupide et idiot qui sait. Je ne me trouve pas si passionnante pourtant et n'esquive pas mes questions Ziva, c'était ce quoi ce 'rien de bien important'.

Avait-elle ajouté par la suite en reprenant exactement le même ton de voix que celle utilisée par son amie quelques secondes plus tôt. Eh bien quoi, elle avait quand même le droit d'essayer de cuisiner en quelque sorte son amie vu que celle-ci ne semblait point s'en priver. Forte heureusement, le sujet ne resta pas très longtemps fixé là-dessus et profitant continuellement de cet apéritif réussi, la conversation revient vers la nourriture. Il était quand même plus facile de rester dans le moment présent et de parler de chose et d'autres en rapport avec ce que nous faisions. Ainsi donc elle parlait cuisine typiquement Américaine et le moins qu'on puisse c'était que Shepard avait beau être native d'ici, ce n'était pas pour autant qu'elle avait une réelle idée de plats qui les représentait. C'était même plutôt une colle qu'elle venait de lui poser. Avec humour et pour rappeler le livre qu'elle venait d'obtenir, elle lui avait demandé si c'était dedans. Un nouveau sourire et un regard entendu, elle acquiesça tout simplement.

-Oh moins on sera deux si on fait des erreurs. Oh et tu es sur que je ne sais t'aider à rien pour la suite n'est-ce pas ?

C'était toujours mieux que de se planter en beauté toute seule. Enfin, elle n'était pas à une bourde près de toute façon, la rouquine en avait quelques paquets à son actif dont des belles. Elle termina doucement le morceau qu'elle avait dans les mains avant de reporter son regard vers Ziva, après l'avoir baladé un peu plus loin.

-Alors ça va toujours avec tes voisins, tu te plais toujours autant ici ?..

Jen avait reposé son regard émeraude vers elle, terminant doucement son verre qu'elle déposa sur la table.

___________________________

NCIS
Sometimes you have to look at the reality in front of you and accept it  ♠ BLUEBERRY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Juste se retrouver ensemble comme avant | Ziva Dim 25 Aoû - 19:54


Juste se retrouver ensemble comme avant

- Bonne manière de penser. J'adore ta philosophie. Les gens sont graves et ne s'alimentent que de commérages. Je trouve ça bas ... Ça les fait vivre, ça parle et ça parle. Même dans la vie de tous les jours, je le vois bien. Tu ne trouves pas cela désespérant ? Tu as du courage, ta place n'est pas facile je trouve. Je ne comprends pas cette manière d'agir. Tant mieux dans le fond... c'est que je n'suis pas comme eux. Chez moi, on ne parle pas à dos... dans le dos des autres. On vient dire ce que l'on a à dire en face comme une grande personne. Assumer est une base de la vie. La brune partageait l'avis de son amie. Sheppard était quelqu'un à respecter et le fait qu'on ose dire des choses idiotes derrière son dos n'était pas plaisant. C'était comme ça partout, malheureusement quelque soit le statut. Quoi que au plus il était important, au plus ça faisait parler. Mentalité dérisoire. Ziva sourit et finit par répondre rapidement. Ça ne la travaillait pas, ça serait un grand mot que de dire cela mais elle avait ce soucis de connaitre la vérité, ce qui en était réellement. Après si Jenny ne tenait pas à s'exprimer, elle comprendrait totalement. Non rien du tout mais j'aime bien savoir. C'est intéressant. Ça te concerne. Je n'écoute pas les paroles d’autrui je préfère parler en face à la personne concernée personnellement. L’israélienne acquiesça. Elle se doutait bien que ce genre de vermines devaient se penser plus importants que tout. Des gens bas eux aussi... Tu l'es, moi non. Je n'esquive pas la discussion pas je t'assures. C'est juste que je n'ai rien à dire là dessus. Et oui je ne suis pas demandée pour le moment. Ce n'est pas un point auquel je pense je t'avouerais. Le travail avant tout. La patronne était adorable de s’inquiéter du statut de Ziva. Elle ne s'arrêtait pas à une non réponse de la part de l'agent du NCIS. Sur, merci. Oui je me plais dans ce coin et franchement les gens sont simples et fortement sympathiques. Ça fait du bien, ça me change d'univers car je n'avais pas connu ça avant. J'aime beaucoup. On discute pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rousse au grand coeur

Rousse au grand coeur <3
♠ Nombre de messages : 2147


MessageSujet: Re: Juste se retrouver ensemble comme avant | Ziva Sam 31 Aoû - 10:50

Ziva & Jennyfer
«Juste se retrouver ensemble comme avant...»

Le courage. C'était un trait de caractère utile et fortement apprécié dans le métier qui était le leur. Prendre des décisions parfois risquées, oser aller affronter un danger ou bien relever des défis, tous dans notre vie nous étions confrontés à des moments où on devait le faire. C'était à ce moment-là qu'on voyait vraiment qui était une personne parce que le faire n'était pas le plus simple et beaucoup de ceux qui se disaient courageux fuyait la queue entre les jambes quand il devait vraiment faire face. Il fallait avouer que la lâcheté était plus simple et que contourner un problème évitait bien des péripéties. C'était peut-être pour ça qu'elle avait sourit de plus belle quand Ziva lui avait répliqué qu'elle n'aimait pas parler dans le dos des gens, qu'elle le faisait toujours en face. C'était vrai et c'était d’ailleurs un trait de caractère qu'elle appréciait particulièrement chez la jeune israélienne même si toutes les choses n'étaient pas bonnes à dire. Sur ce point-là, elles se comprenaient, Jennyfer était à peu près pareille, elle n'aimait pas les situations ambiguës et préférait que tout soit net et clair. Sa franchise n'était d'ailleurs plus à expliquer, elle la précédait comme une traînée de poudre. Enfin, si elle voulait se montrer un tant soit peu honnête avec elle-même, il faudrait avouer que son apparente aisance et son air déterminé ne tenaient que pour la version professionnelle de sa personne. Personnellement parlant, même si elle ne changeait en rien, elle était nettement moins vindicative. Pour en revenir au courage, elle comprenait plutôt bien que les agents préféraient colporter les rumeurs que de lui dire en face.

Vous voyez vraiment vous, un agent s'avancer vers elle et lui demander si elle sortait bien avec la personne x ? Elle pas vraiment. Même si elle était sur que certaines seraient capables de le faire, cela n'était jamais arrivé et n’arriverait sans doute jamais. Si tel était le cas, autant dire que cette personne regrettera amère sa pulsion suicidaire. Enfin qu'importait, elle n'était pas venue pour s’éprendre sur sa vie sentimentale ou soulever les méandres de l'esprit humain, juste pour passer une bonne soirée avec son amie. A l'occasion pour en apprendre encore un peu plus sur elle, même si elle semblait parer et esquiver continuellement en disant qu'il n'y avait personne et qu'elle se contentait de son travail, que sa vie n'était pas intéressante. Eh mais cela servait justement à ça les amis, à pouvoir parler des choses même les plus insignifiantes qui nous arrivaient dans la journée. Bien que se consacrer exclusivement à son travail, elle savait très bien ce que c'était, c'était d'ailleurs pourquoi elle se retrouvait à ce poste aujourd’hui. Elle avait toujours privilégié la voie de la réussite à d'autres choses, ce qui lui avait valu de gravir rapidement les échelons, jusqu'à en arriver à la tête.  A son grand dam parfois. Un nouveau sourire énigmatique se dessina sur ses lèvres alors que son regard émeraude rencontra une fois de plus ceux de Ziva. Elle reprit la parole d'un ton de voix maîtrisé, utilisé depuis de nombreuses années.


-En même temps Ziva, tout n'est pas réellement bon à dire à quelqu'un, alors je comprends parfaitement qu'ils préfèrent la manière détournée. Peut m'importe, cela ne me désespère pas car je n'y attache pas d'importance. Je laisse couler, c'est la meilleure chose à faire, crois-moi. Et pour toi, je suis sur que tu finiras par trouver, ne fais pas comme moi à rester fixé sur un point.

Avec les années d'expérience en plus et une propre vie déjà bien remplie, elle pouvait tout de même émettre des conseil sur ce qu'il était préférable qu'elle évite. Enfin, c'était une grande fille et elle se débrouillait merveilleusement bien toute seule, elle ne se permettrait donc en rien de la juger. Elle savait se débrouiller et ce serait une grave erreur que de la sous-estimer, ça la codirectrice le savait mieux que personne. Elle avait sourit et pour quitter cette ambiance un peu trop personnelle, où tout le monde ne divulguait les éléments qu'au compte goutte, elle avait profité de la fin de l'apéritif pour enchaîner sur un terrain plus stable, moins pentu qui était son voisinage. Vivre dans un appartement ne devait pas être facile tous les jours, vous deviez gérer les voisins, les bruits qu'ils faisaient, ect. Puis vous aviez toujours ceux qui rentraient tard le soir en faisant du boucan comme ci ils se croyaient encore en pleine journée. Les gens ivres qui criaient dans la cage d’escalier alors que les murs n'étaient pas des plus épais. Ou alors on entendait les énervant talons aiguilles de la femme de l'étage du dessus. Bref, cela ne devait pas être simple à gérer et pour tous vous avouer la rousse ne se voyait pas ailleurs que dans une maison. On moins vous pouviez faire ce que vous voulez quand vous le voulez, cela ne dérangeait personne. Néanmoins, elle semblait avoir imaginé le pire un peu trop vite parce que l'agent David semblait on ne peut plus enchantée de ses voisins. Tant mieux.

-Tant mieux, c'est toujours bien de s'entendre avec ses voisins, ça facilite pas mal de choses. Tu n'avais pas connu ça avant ? Tu entends quoi par là ? Qu'au Mossad tu ne retrouvais jamais cette ambiance bon enfant ?

En même temps, le Mossad restait le Mossad. On vous entraînait, on vous expliquait les missions et c'était absolument tout, on n'était pas là pour vous bercer dans de douce illusion ou faire que vous vous sentiez bien. Enfin, elle porta son regard un peu partout dans l'appartement avant de croiser les jambes alors qu'elle revenait vers sa vis-à-vis. Puis finalement alors que le silence régnait depuis quelques secondes entre les deux femmes, sans pour autant être lourd, un petit bruit comme une sonnerie se fit entendre. Jen arqua un sourcil interrogateur en direction de la jeune brune. La sonnette ? Ou n élément qui avait finir de cuire? Comme, elles n'attendaient personnes d'autres aujourd'hui, elle supposait que c'était la seconde solution.

-Je suppose qu'il y a quelque chose qui vient de terminer ?...Tu veux que je t'aide ?...Je peux au moins ranger ça en attendant?

Oui, elle s'était rabattue vers le plateau qui était sur une des tables basses du salon, parce qu'elle supposait qu'avec tout ce qu'elle avait dit avant, Ziva ne serait pas prête à la laisser faire de grandes taches pendant cette soirée. Ramener un plateau n'était pas une corvée..

Hj : Joli ton nouveau Kit <3

___________________________

NCIS
Sometimes you have to look at the reality in front of you and accept it  ♠ BLUEBERRY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Juste se retrouver ensemble comme avant | Ziva Sam 31 Aoû - 22:28


Juste se retrouver ensemble comme avant

Ziva admirait beaucoup la manière de penser de sa patronne. Elle avait vraiment un sens inné de la classe, de la prestance, de la justesse. C'était une femme extra qui en avait dans la tête, une femme à principe, à valeurs. Pas étonnant qu'elle possède un tel poste. La brune aimait énormément ce genre de caractère en tout cas. Elle préférait cela à d'autres manières d'être plus futiles. David connaissait beaucoup de grandes personnes. En Israël, ses contacts étaient nombreux et la femme avait cette habitude de côtoyer de grands noms. Ce genre de compagnie était bien plus agréable. Ziva se sentait à l'aise. Bien sur la légèreté ne faisait pas de mal mais il était vrai qu'elle était plus difficile à comprendre parfois. La soirée se passait sans encombres. L'hôte allait pouvoir passer à l'entrée tout simplement. L'apéritif avait assez duré. Quel moment de pur tranquillité, de pur bonheur tout bêtement. L'agent du NCIS était ravie. Son attention resta posée sur sa patronne. Elle était toute ouïe à ce qu'elle disait. l'échange était bon, intéressant et très constructif.

- C'est la meilleure chose à faire. Puis y a des expressions pour ça, que je ne citerai pas bien sur. Je me tromperai dans l'énoncé. Mais je pense absolument que vaut mieux laisser courir, c'est plus noble. Pour le reste, elle sourit et acquiesça pour ne pas plus donner d’élément. Elle entendait bien les conseils de cette femme de pouvoir, qui avait la plupart du temps raison. La non-Américaine verrait bien ce que ça donne par la suite. C'est plaisant de si bien s'entendre. Ça rend la vie tranquille et ça donne du plaisir car on peut discuter de tout et de rien sans soucis. C'est de la détente, je n'sais pas si tu me comprends. Avant c'était différent, j'ai connu ça mais pas de la même manière. C'est difficile à expliquer. L'ambiance pouvait être bon enfant mais pour ma part j'ai côtoyé des personnes qui ne riaient pas forcément autant. Les sujets étaient plus lourds disons. Mais j'ai eu droit à de supers instants je le reconnais. Des voisins, on les connait sans les connaitre. C'est attrayant de tenter d'en savoir plus. Je m'amuse beaucoup. Tu as aussi de bons voisins ? Je ne m'en souviens plus. Ziva accepta la demande de sa patronne ça allait l'aider et Jenny était comme ça, le coeur sur la main. Merci, la suite arrive. Je nous mets ça sur la table. La brunette choisit de soigner sa présentation. Elle proposa entre temps à Sheppard de venir s'installer dans le coin salle à manger. Tout n'était pas négligé. Ziva David faisait cela dans les règles de l'art. Ce repas serait vraiment sympathique de a à z. Les deux amies discutaient sans arrêts. Des choses à se dire, elles en avaient. La connaissance de l'autre passait par la parole et les deux femmes excellaient.


HJ: Merci ^^ <3 Mon poste peut faire clôture Wink comme tu le désires. On peut éluder le repas et juste garder cette note de bon moment tout en convivialité.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rousse au grand coeur

Rousse au grand coeur <3
♠ Nombre de messages : 2147


MessageSujet: Re: Juste se retrouver ensemble comme avant | Ziva Mer 4 Sep - 19:10

Ziva & Jennyfer
«Juste se retrouver ensemble comme avant...»

Essayer d'en savoir plus sur des sujets personnels était presque monnaie courant entre les deux amies. Dès le départ quand elle avait fait la rencontre de la jeune Israélienne, les choses étaient venues d'elle-même. Les mots arrivant par centaines entre ses lèvres, comme un besoin inespéré de relâcher tous les éléments contradictoires qu'elle ressentait à l’époque. Toutes ses pensées devenues incohérentes à la force d'être repassée et retournée en boucle sur un trajet d'avion à destination de Tel Aviv. Elle avait eu besoin de quelqu'un, de se libérer de ce poids pour continuer à avancer et Ziva avait été présente. Petit à petit, elle s'était confiée à elle, apprenant à lui faire confiance. Si leurs avis ou leurs méthodes divergeaient sur certains points, cela avait également été leurs forces en Europe. Du coup, Jennyfer n'aurait pas forcément dut être si étonnée d'entendre les questions en pagaille que se posait Ziva sur sa vie, elle ne faisait que continuer aujourd'hui, ce qui avait été entreprit des années auparavant. Elle ne faisait qu'entretenir les choses, nul doute qu'une part d'elle-même l'avait très bien saisi et c'était sans doute pourquoi la rouquine lui avait répondu, bien que évasivement parfois. Cependant, elle n'oubliait pas de pimenter le tout d'une touche d'humour et de parfais réalisme. A quoi bon se voiler la face, il fallait faire face à beaucoup d’événements dans la vie, on ne pouvait pas toujours contrôler tous. Ce qui était amplement dommage, elle l'avouait bien volontiers. Après quelques essaies, les deux femmes semblaient une nouvelle fois d'accord sur le fait que cela ne valait pas la peine de se torturer pendant des heures avec les rumeurs, il fallait laisser couler et c'était tout. Un sourire amusé fit clairement son apparition sur le visage de Jen au moment où elle parla des expressions. Ainsi que la manie involontaire qu'avait sa vis-à-vis de les mélanger allègrement, les rendant encore plus complexes à comprendre.

Enfin en même temps, elle se disait que si elle arriverait déjà, un jour, à parler cinq langues aussi bien qu'elle, là peut-être elle pourrait se permettre de juger. Cela n'avait jamais été son fort et Jen pouvait comprendre aisément les erreurs de langages qu'elle commettait, en voyant déjà quelles difficultés elle avait eu à apprendre l'hébreu et quelques bases du Français. C'était généralement à ce moment-là, qu'on était plus qu'heureux de savoir qu'avec l'Anglais on allait partout. Un sourire et un hochement de tête de la codirectrice clôtura ce chapitre avant que la conversation ne glisse vers un sujet plus terre à terre et présent qu'était son voisinage. Si il y avait des doutes qui pouvaient être émis sur ce point, du côté de Jen, ce n'était plus le cas maintenant. Ziva semblait s'être parfaitement intégré dans son immeuble et apprécié sincèrement ces voisins. Voilà au moins un point qui était parfait et agréable vivre comme elle le lui expliquait volontiers. Il faut dire que cela l'aurait peiné de savoir qu'elle rentrait chez elle avec des pieds de plomb. Bien que avec le métier qu'elles avaient choisis, rentrer chez soi était parfois un luxe et on n'y restait souvent pas des heures. La contre question arriva bien vite. Ses voisins ? Elle ne le connaissaient pas vraiment, elle les croisaient parfois, leur disait bonjour, échangeait quelques paroles bateau mais cela se limitait à ça. Pas de grande fête ou de recette de cuisine à s’échanger. Elle passait trop de temps au bureau dans le rôle de la codirectrice et trop peu dans celui de Jen que pour en profiter.


-Je te comprends tout à faits...Et je sais également ce que tu veux dire quand tu parles de périodes dur mais de bons moments. C'est ceux-là qu'il faut garder, se remémorer. Je ne connais pas plus que ça mes voisins, tu sais. Je rentre tard, je pars tôt, on se limite à la politesse et aux conversations basiques quand on se rencontre. Mais ils ne sont pas bruyants et sont respectueux, c'est tout ce qu'il faut.

Oh oui, après tout pour ce qui était du reste, tout le monde menait sa vie comme il le souhaitait. On faisait ce qu'on voulait. Puis finalement un rappel à l'ordre sous forme d'une fin de minuterie retentit, signalant à l’hôte des lieux que la suite était prête. On pouvait donc quitter les amuse-bouche pour se diriger vers le repas en tant que tel. Il promettait moult découverte culinaire pour la rouquine. Du typiquement Israélien, elle demandait à voir et attendait surtout de goutter. Profitant que Ziva lui accordait cette fois le bénéfice de l'aider, Jen avait ramassé rapidement ce qui était vide et empilé le tout en équilibre, avant d'emmener cela à la cuisine. Elle le posa dans l'évier avant de repartir vers la table. La merveilleuse odeur qu'elle sentait depuis le début de cette conversation amplifiait de seconde en seconde et culmina au moment où elle l'apporta à table. C’était tout simplement très beau à voir et à sentir. Heureusement, outre ces qualités secondaires, c'était aussi préparé d'une main de maître par la brunette, qui ne perdait rien de ses origines. Tout en continuant à converser de tout et de rien - des nouvelles du moment, de la météo annoncée où du dernier livre sortit qu'elles avaient en communs -  elle n’oubliait cependant pas de la complimenter sur son œuvre culinaire. Le repas se passa dans une quiétude toute sereine, leur permettant à toutes les deux de s'évader du quotidien. De se retrouver simplement, de remonter le temps à cette simplicité qui les avaient uni au départ. Le dessert surprise s’avéra être tout aussi succulent que son prédécesseur et elle eut même droit à un de son morceau de son gâteau qui s’avérait pas trop mal par rapport à excellence de Ziva. Le repas terminé, elles purent encore rajouter les dernières anecdotes du moment en digérant doucement, puis après un regard à l'heure Jen décida qu'il était temps de lever le camp. C’était fou comme les heures tournaient vite quand on s'amusait et on appréciait. Le bonnes nuit et dernier remerciement de part et d'autres réalisé, elle pu prendre congé. Il était temps de regagner son domicile pour grappiller quelques heures de sommeils, si durement atteint, avant d'entamer à nouveau le boulot et le restant de la semaine. Elle espérait encore pouvoir connaître beaucoup de moment comme ceux-là, simple et suffisant à la fois. Des instants ou elle n'endossait pas ce rôle qu'elle avait acquis par l’expérience mais ou elle pouvait simplement rester elle-même.

Wait & See...

___________________________

NCIS
Sometimes you have to look at the reality in front of you and accept it  ♠ BLUEBERRY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

«Contenu sponsorisé»

MessageSujet: Re: Juste se retrouver ensemble comme avant | Ziva

Revenir en haut Aller en bas

Juste se retrouver ensemble comme avant | Ziva

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Juste se retrouver ensemble comme avant | Ziva
» « Plus rien ne sera comme avant » • Morgan
» Et si tout redevenait comme avant? Epineux.
» HERMIA - I put a spell on you ♠
» juste une idée comme ca
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NCIS RPG :: Washington :: Les appartements :: Ziva David-