AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur NCIS-RPG
De nombreux personnages de la série sont encore disponibles : Jethro Gibbs, Ziva David, Tobias Fornell, Eleanor Bishop, Leon Vance... N'hésitez plus.

Partagez|

Je n’ai pas fait exprès nos lèvres ont juste glissé t'es pas d'accord ? ....[pv Haruko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Je n’ai pas fait exprès nos lèvres ont juste glissé t'es pas d'accord ? ....[pv Haruko] Sam 10 Sep - 21:56

Souvenez vous de cette fameuse soirée Tommy avais quelque souci dans son couple enfin si on peux encore appeler sa un couple. Il ne s’avait plus trop ou donné de la tète donc comme toujours son seul appuy était sa cher amis d'enfance Haruko Il la amener chez lui payer deux petites tasses de thé, mais voila une chose en entrainent une autre Tommy se perdis dans les yeux d'Haruko et fit pour lui l'impardonnable Baiser qui lui a laisser sur les lèvres. Paniquer il avais décider de metre interme a la soirée sans d'autre explication, mais voila les semaines on passer et plus le temps passe plus se baiser lui reviens en mémoire.

Se qui nous amène a aujourd'hui 17h30 Tommy est chez son frère avec sa fille il lui laisse pour le week end. Car il avais quelque chose a régler avec Haruko se fameux baiser. Il ne se parlait plus en fait Tommy avais tellement peur qu'il ne l'appelai plus comme avants. Il c'étais habillé comme chaque jours de la semaines costume, Cravate, et chaussure italien toujours avec du gout et du gel dans les cheveux. Il pris sa voiture et commence a rouler en direction de chez Haruko, mais alors qu'il si approche et pil en plein milieu de la route et reste planter. derrière lui de nombreuse voiture clac sonné et on peux entendre des injure a son égare. < C'est ta mère qui ta donner ton permi> Enfin bref la total. Il fit un demi-tour et rentre dans un boutique de fleur. Oui pour se faire pardonner il regarde la vendeuse et dit.

- Bonsoir..douze roses S'il vous plait.

La femme la regarde avec un petit sourire et dit.

-Oh une déclaration d'amour. 12 roses sa veux dire qu'on est amoureux sa !
Tommy hausse un sourcil et regarde la jeune femme. et il souri mal alaise.

-Non non pas du tout c'est pour m'excusez c'est une ami a moi enfin c'est compliquer. Les jaunes je vais vous prendre
-Oui bien entendu sa signifie que vous penser a elle.

Tommy sourir et en prend juste une une simple rose Jaune pour lui la qualité est plus important que la quantité. il reprend la voiture et le voila enfin arriver devans l'appartement d'Haruko a sa porte il hesite a frapper et tourne en rond en parlent tous seul... Oui oui tout seul.

*Bonjour...Non Bonsoir Voila j'ai plus envie de te parler non non de pas te parler je veux te parler et merde je suis foutu. Allez courage c'est Haruko c'est pas dieu que tu va voir la c'est Haruko ton ami d'enfance ta simple amie..Ok c'est parti !*Tommy s'appuyé sur le bas de la porte d'Haruko et frappe doucement avec la rose dans la main. avec celle qui venais de frapper il passa cette fameuse main dans sa barbe de deux trois jours et entendi. Des question défilai dans sa téte mais malgré toute c'est question pour une fois notre cher homme intelligent n'avais aucune réponse ! Il nager dans dans les eaux vague qu'on appelle l'inconnu
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Je n’ai pas fait exprès nos lèvres ont juste glissé t'es pas d'accord ? ....[pv Haruko] Dim 11 Sep - 9:45

Une journée compliquée ... Et longue ...

Un truc de malade. Haruko ne se plaignait jamais que de courir à droite, à gauche. Ca lui faisait même toujours plaisir. Elle préférait cela à rester derrière un bureau à faire de la paperasse. D'ailleurs, c'était l'horreur, faire de la paperasse. Un truc qu'elle n'aimait pas du tout. Plus elle passait de temps dehors, mieux c'était. Mais bon, quand tu dois courir après quelqu'un, sous la pluie, tes chaussures finissent par glisser, et tout ça, et tu manques de tomber à plusieurs reprises. Bon, il était vrai que la journée n'avait pas été des meilleurs. La preuve avec ce joli bleu qu'elle avait au coin des lèvres, du côté droit, et d'une autre méchante blessure près de l'oeil. Non, elle n'avait pas croisé le sol. Elle était tombée sur un poing ... Bah, ça arrive des blessures de ce genre. C'était pas la première fois, ni la dernière.

Quoi qu'il en soit, Haruko était rentrée chez elle un peu plus tôt du fait que ... Et bien, elle était toute trempée. Une petite averse, deux heures plus tôt. Et le temps de boucler l'affaire et de courir après les petits méchants pas beaux, bin ... Voilà quoi. Elle avait goûté quelques instants sur le pas de la porte, mouillant son paillasson, le temps de récupérer ses clés qui étaient dans la poche de sa veste. Suite à cela, elle s'était engouffrée dans son appartement et après avoir fermé la porte, direction la salle de bain, directement. Pour se changer, et prendre un bon bain bien chaud. Parce qu'avec la pluie, et le léger vent froid, et bien ... Disons qu'elle commençait un peu à avoir froid.

Son téléphone ? Elle l'avait laissé dans le salon, histoire de ne pas être dérangée durant son bain. D'ailleurs, avant de s'occuper de faire la machine à laver, Haruko avait préparé la baignoire et avait fait couler l'eau, et la mousse, dans celle-ci. Rapide passage dans sa chambre, histoire de récupérer de quoi s'habiller. Elle n'allait pas non plus se balader toute nue dans son appartement, non ? Pas son genre. Enfin, passons là-dessus.

Ca faisait quoi ? Peut-être dix ... Quinze minutes qu'elle était en train de se détendre dans son bain. Au moment même où elle était en train de sortir, elle entendit que quelqu'un sonnait à la porte. Ca, c'était du timing, ou presque ! Bon, juste le temps de se sécher un peu, même si elle n'aurait pas le temps de se sécher les cheveux correctement, et de s'habiller et hop, la voilà partant en direction de la porte. Bon, tout en évitant de courir pour éviter de tomber. Après tout, elle avait encore un peu les pieds mouillés et elle n'avait pas eu le temps de passer la serpillère. Elle ouvrit la porte. Quelle ne fut pas sa surprise que de voir Tommy sur le pas de sa porte. Non pas qu'ils s'étaient restés un peu en froid depuis la dernière fois où ils s'étaient vus. Mais, y'avait eu quelque chose de bizarre. Et puis, entre le boulot, et le sien, ils n'avaient pas vraiment eu le temps de se revoir.

"Hé, Tommy. Comment tu vas ?"

Après lui avoir fait la bise, elle l'invita à rentrer dans l'appartement. Elle ne pouvait pas le laisser sur le bas de la porte non plus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Je n’ai pas fait exprès nos lèvres ont juste glissé t'es pas d'accord ? ....[pv Haruko] Dim 11 Sep - 14:20




Tommy en mode panique sur le Bas de la porte à Haruko. Il attendait qu'elle vienne lui ouvrir. Tommy n'aimais pas débarquer chez les gens sans prévenir, mais bon pour une fois qu'il le fait sa allait pas être bien grave. Il rajuste sa cravate de sa main libre et vois la poigner de la porte bouger. Et d'un coup cette fameuse porte s’ouvre. Le stresse il la et allez savoir pourquoi peut-être que de savoir qu'il veut s'expliquer avec Haruko de se baiser qu'il lui a donner fessait qu'il stressa, mais pas seulement pour cela il faut s'avoir que Haruko ne l'avais pas repousser a se moment la donc il y a bien eu un baiser il n'avais pas rêver. Alors qu'il allait sortir un Bonjour ou plutôt un surprise il se fit devancer par Haruko qu'il le salua en premier. Premier reflex a Tommy étais d'ouvrir grand la bouche et c'est joue rose devenais subitement rouge. Son regarde dévie de la tète au pied a Haruko. Elle étai habillé de façon rapide apparemment elle venais de sortir de la douche en vitesse ? Non elle n’avait pas l’air essouffler et en plus elle était quand meme habiller ou plutôt vetu d’une haut vite fait. c'est cheveux étais encore tremper qu'on pouvait bien voir que l'eau glissai encore sur sais épaule fine. La rose jaune a la main difficile de dire quoi que se soie. Tommy est un homme timide et lui qui voulait passer inaperçu et bien parler à Haruko la tache va se révéler difficile. Même si c'est sa meilleure amie le baiser lui avait mis un doute et maintenant il faut lui parler de tout cela . Enfin bref Tommy a eu de la latence comme sur un vieux ordinateur il à arrêter de fonctionner. Alors que c'est joue son toujours aussi rouge il se racle la gorge et replonge le regarde dans les yeux d'Haruko et fini part entrer dans l'appartement et dit.

-H..hey Haruko.. Je veux pas te déranger..Je voulais juste savoir comment....Ta quoi au visage ?
Tommy était tellement perturber de devoir s’expliquer du baiser avec Haruko qu'il n'avais même pas vue c'est blessure il venais juste de les apercevoir. Le boulot D'haruko était assez dangereux voir même beaucoup sa devais venir de la c'est blessures Il hausse les sourcils et essaye de faire le vide dans sa tète par rapport a ce baiser et a d’autre truc qu’il le mettais mal après tout oublions pas Tommy est papa d’une petite fille . Et dit.

- J'espère que sa ? Ta mis de la crème ? Fait voir ?


Alala Tommy toujours avec c'est fameuse manière il ne supporte pas trop que qu'elle q'un souffre et qu'il ne se soigne pas, mais bon sa elle étais bien au courent Haruko qu'il s’inquiéta assez vite et des fois pour rien. La main gauche avec elle qu'il tenait cette rose il appuyé doucement sur la blessure au coin de la lèvre a Haruko et fronce les sourcilles.

- C'est qui qui ta fait sa ?

Tommy enchainer avec beaucoup de question, mais en attendent une réponse son regarde dévie de nouveau sur la rose jaune. un nouveau raclement de gorge se fait sentir. Tommy étais gêner mais il espéra qu’il n’allait pas y penser.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Je n’ai pas fait exprès nos lèvres ont juste glissé t'es pas d'accord ? ....[pv Haruko] Dim 11 Sep - 16:55

Tommy, Tommy ... La dernière fois qu'ils s'étaient vus, ils s'étaient quittés sur une pointe de malaise, pour ainsi dire. Ce baiser qu'ils avaient échangé ... avait, oui, comme jeté un froid sur le moment présent. Mais bon, c'était juste une petite perdition, pour ainsi dire. Haruko savait très bien que Tommy avait des problèmes de couple, et en aucun cas, elle ne voulait s'immiscer dans sa famille, ou faire qu'il y ait un triangle amoureux. Non, elle préférait ... qu'il règle ses problèmes, en quelque sorte, qu'il mette à plat les choses avec celle qu'il aimait, la mère de sa fille et après, et bien, advienne que verra. Elle ne pouvait pas dire qu'elle n'éprouvait rien pour Tommy. Mais elle préférait garder cette amitié qui était chère à ses yeux, plutôt que de tenter quelque chose qui pourrait être bancal et qui pourrait ... les séparer pour toujours. Perdre son amitié, ça serait grave, pour elle. Oui, grave. Parce que Tommy était là depuis qu'elle était toute petite. C'était son meilleur ami. Et le perdre, elle ne pouvait pas l'envisager. Alors, qu'il vienne là, là voir, ça signifiait beaucoup pour elle, en quelque sorte.

Au bout de quelques instants, après être resté bouche bée, ou presque, le jeune scientifique avait fini par passer la porte de l'appartement et entrer dans ce dernier. Tout de suite, il en vint à s'excuser, ou presque, en lui disant qu'il ne voulait pas la déranger. Elle allait ouvrir la bouche pour lui répondre mais il ne lui laissa pas vraiment le temps, puisqu'il lui avait directement demandé, ou presque, ce qu'elle avait au visage.

"C'est rien, c'est rien, un mauvais coup."

Elle aurait pu lui dire qu'elle s'était prise une porte. Tommy, de cette manière, se serait moins inquiété. Mais bon, c'était un gros mensonge. Et mentir, elle mentait déjà un peu trop dans son boulot. Donc, elle allait éviter. Il s'était approché d'elle, tout en posant différentes questions, comme si elle avait mis de la crème, si ça lui faisait mal, et tout ça quoi. Encore une fois, elle n'eut pas la possibilité de répondre tout de suite. Parce qu'il avait levé la main pour appuyer sur l'une de ses blessures.

"Hé, Tommy, doucement. C'est rien. A comparer de ce qui aurait pu arriver, franchement, c'est rien. Et celui qui m'a fait ça ... Est derrière les barreaux, t'inquiète pas."

Haruko n'avait pas mal. Y'avait des trucs qui faisaient bien plus mal dans la vie tout de même que ces petites blessures.

"Respire Tommy. J'te sens ultra stressé là. T'inquiète pas pour ça. Comme je te l'ai dit, j'ai vu pire. Et ça sera sans aucun doute pas la dernière fois que j'me blesse."
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Je n’ai pas fait exprès nos lèvres ont juste glissé t'es pas d'accord ? ....[pv Haruko] Dim 11 Sep - 17:30

Tommy laisse échapper un soulagement c’étais pas très grave alors en plus l’homme étais enfermer maintenant donc plus aucun souci a ce faire, mais le stress était bien la pas pour cette raison mais pour une autre raison cette histoire de baiser qui devais être régler vite, mais bien il ignorai quoi lui dire il ne pouvais pas lui sortir que ce baiser étais rien et qu’il avais tout simplement essayer comme ça pour voir. Après tout c’est bien lui qui c’est approcher de Haruko pour l’embrasser et pas l’inverse. Il voulait mètre sa au clair, mais doucement sans précipitation, mais comment aborder le sujet ? < hey Haruko on c’est embrasser ! Tu te souviens > Non c’étais pas possible de lui dire sa. Tommy s’éloigne doucement d’Haruko et d’un air perturbé il commence a faire les cents pat dans l’appartement a Haruko et fini par dire en fessant des grand mouvement avec les mains.

-Pourquoi tu ma pas repousser ?! Je sais pas moi t’aurai pu me dire c’est pas possible stop ta rien dit Haruko..Je parle du baiser…. Je suis désolé

Il fini par s’assoir sur le canapé d’haruko les mains jointes les yeux river sur c’est propre pied. Lui qu’il voulait lui dire tout cela mais en douceur c’étais pas gagné. Il avais tout déballer d’un coup le problème dans l’histoire c’est pas que Haruko et Tommy se son embrasser c’est que Tommy n’a pas eu envie d’arrêter et qu’il aurai certainement pu continué. Apprécier un baiser d’une personne ne veux pas dire qu’il y a des sentiments derrière ? Il s’avais plus ou il en étais et il avais besoin d’haruko pour lui dire que c’étais rien que cetais juste comme ça qui se son laisser emporter par l’événement, mais avais t’il vraiment envie d’entendre cette version la que c’étais juste que leur lévres avais glisser et que c’étais un malheureux accident de parcoure. Peut-être que si Haruko lui dit sa il pourai éviter de penser a tout cela et tout retrouverai le cour normal des choses, mais si la version que Haruko lui donne est différente… que va-t-il bien pouvoir faire ou dire. Certes son histoire d’amour avec Emily est plutôt difficile en c’est temps si, mais pas complètement fini il ne savais plus trop quoi faire et compté sur Haruko pour lui dire que c’étais rien mais avais t’il vraiment envie d’entendre ça ?
Il laisse échapper un soupir et dit doucement toujours les yeux river sur c’est chaussure pour evité d’affronter le regard d’Haruko et aussi pour donner une explication a haruko sur son jeste

-Quand je te voix j’ai l’impression que rien ne c’est passer mes c’est pas le cas…


Il léve doucement la téte et regarde Haruko espèrent avoir une reponse a toute c’est question qu’il se posses
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Je n’ai pas fait exprès nos lèvres ont juste glissé t'es pas d'accord ? ....[pv Haruko] Dim 11 Sep - 20:30

La pire de ses blessures reçue lors d'une intervention ? Une balle, sans aucun doute. On peut toujours s'prendre une balle perdue, même si Haruko faisait tout son possible pour l'éviter à chaque fois. Ca faisait mal, tout de même, quand on se faisait tirer dessus. M'enfin, là, elle avait seulement reçu deux coups. Même si la crosse d'une arme, tout de même, et un poing, ça fait mal. Pas autant qu'une balle. Ne nous attardons pas la dessus et passant à autre chose.

Tommy ... semblait stressé. Y'avait quelque chose qui n'allait pas. Elle ne savait pas quoi. Bien évidemment, sans aucun doute que Haruko aurait rapidement la réponse à cette question. Sans aucun doute qu'il en viendrait à lui expliquer ce qui n'allait pas. Mais elle ne pouvait pas le deviner non plus. Elle se demandait ce qu'il faisait là. Ce n'était pas vraiment dans ses habitudes que de passer sans la prévenir. Généralement, y'avait toujours un petit coup de téléphone avant qu'il vienne. Mais là, rien. Peut-être qu'il n'avait pas vraiment prévu de venir la voir. Oui, peut-être que quelque chose lui était arrivé. Peut-être quelque chose de grave dont il avait envie de parler avec elle.

Le scientifique avait fini par rentrer totalement l'appartement et Haruko referma finalement la porte. Il était, probablement, temps de discuter. Et là, tout de suite, ou presque, sans prendre de gants, Tommy creva l'abcès. On aurait presque dit qu'il lui faisait un reproche, qu'il était en colère. En colère qu'elle n'ait rien fait pour le repousser. Il était déstabilisé. Les nerfs lâchaient, pour ainsi dire. Elle avait eu comme l'impression qu'il avait haussé le ton, même si elle n'en était pas vraiment certaine. Mais il n'était pas dans son état normal. Il s'excusa, tout de même, avant de s'asseoir sur le canapé.

C'était donc ça ... Ca qui le travaillait. Ca qui faisait qu'ils ne s'étaient pas contactés depuis la dernière fois, en plus de leur boulot respectif. Haruko prit une lente inspiration, histoire de se recadrer, pour ainsi dire. Apparemment, cette histoire l'ennuyait fortement au point qu'il était venu la voir pour mettre les choses aux clairs. Calmement, Haruko vint s'asseoir à côté de Tommy, histoire de discuter avec lui, face à face. Cette histoire devait le peiner. Ou peut-être que ça ne lui plaisait pas. Mais il était clair qu'ils devaient en parler.

"Si je ne t'ai pas repoussé ... C'est que j'ai été un peu surprise au départ Tommy. Tu m'as un peu prise au dépourvu, et c'est plutôt rare que de me surprendre. Mais je ne crois pas ..."

Haruko marqua une légère pause. Peut-être pour trouver les mots adéquats, probablement même.

"Je suis même certaine ... Ou plutôt, pour moi, comme tu viens de le dire, il ne s'est rien passé. Tu ne serais pas venu m'en parler, j'aurais fini par oublier et je ne me serais pas focalisée là dessus. Je t'aime bien, je t'aime beaucoup. Mais c'est plus dans le sens fraternel. Même si j'en ai un, t'es un peu comme un second frère pour moi. J'dis pas que quand on était plus jeune, j'aurais refusé de sortir avec toi. J'aurais été toute contente même je crois. Mais l'eau a coulé sous les ponts. Et j'aime beaucoup notre amitié. Et j'm'en voudrais de te perdre à cause d'un petit baiser sans grande signification."

Peut-être que c'était ce qu'il voulait entendre. Peut-être que ces mots allaient le rassurer. Haruko n'en était pas certaine. Mais au moins, ça mettait les choses au point.

"Ce qui s'est passé ... S'est passé. On ne peut pas revenir la dessus. Mais je ne veux pas m'immiscer entre toi, ta fille et ta femme."
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Je n’ai pas fait exprès nos lèvres ont juste glissé t'es pas d'accord ? ....[pv Haruko] Dim 11 Sep - 21:22

Sans grand signification. C’étais surement le fond de la penser a Haruko certes il voulait l’entendre…mais d’un coté pas vraiment. Au fond de lui Tommy s’avais bien que si il dépose un baiser c’est pour une bonne raison et sais qu’il y a une signification a tout cela. Peut-être avais t’il juste besoin de réconfort… Il ne crois pas il l’aurai chercher ailleurs pas été voir Haruko pas pour ce genre de chose. Son regard rester river sur Haruko se qui étais sur c’est que leur amitié n’étais plus en danger et ne la jamais vraiment été au moin Haruko étais clair. Se mètre entre sa femme et sa fille c’étais pas se quelle voulais. Mais Tommy savais bien lui que tout cela commençais a s’effondre son petit monde son petit paradis qu’il c’étais crée n’étais un beau réve qui a durer un temps Emily la tromper tout simplement. C’étais dur pour Tommy de se rendre compte que tout se qu’il avais construit dans sa vie s’écroulais doucement, mais surement. Haruko avais encore une fois réussi a le rassurer. Tommy fini par s’approcher d’elle et lui laisser un baiser sur la joue avec un petit sourir sans s’éloigner plus que cela il lui dit encore une fois.

-Désolé Haruko j’étais perdu a ce moment la. Je réfléchie trop par moment et j’avais envie de s’avoir se que tu pensais de tout ça. Briser notre amitié serai une bêtise en plus comme tu a dit c’étais q’une baiser….

Qu’un baiser… dur d’avouer que se baiser l’avais quand même conduit a ne pas dormir beaucoup et a se demander si c’est sentiment avec Haruko n’étais pas plus fort que cette amitié qui c’étais crée. Au moin il était fixé sur certain chose. Il sourire voir ricane légèrement et dit.

-T’es une fille bien Haruko et sache que tu t’immisce pas dans quoi que ce soie. C’est moi qui a pousser le vise de l’amitié. Il faut croire que je voulais voir si je m’étais pas tromper dans mon choix..


Si Tommy avais pris un chemin différend c’est surement Haruko qui serai a côté mais il aurai pas eu sa Juliette d’un côté c’est pas plus mal mais c’est étrange le sentiment qu’il peux avoir OH il ne s’attendais pas a une déclaration d’amour et heureusement il se serai senti mal vue qu’il est un peux perdu en ce moment, mais une question qui nager dans sa téte étais rester sans réponse, mais cette question il ne la posera surement pas a Haruko…Si j’aurai continué ? Si rien ne nous en empêchais ? Tu m’aurai aimé ? Peut-être que oui peut-être que non aurai t’elle répondu se qui est sur c’est que malgré les parole d’ Haruko sa restais quelque chose d’étrange pour notre Tommy. Il dit doucement.

-Je me sens mal maintenant d’avoir débarqué comme ça chez toi ….Je sais plus trop quoi dire. Je suis un peux géner j’espère que tu men veux pas trop
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Je n’ai pas fait exprès nos lèvres ont juste glissé t'es pas d'accord ? ....[pv Haruko] Mar 13 Sep - 19:55

Les choses avaient été mises à plat. Est-ce que ... Est-ce que c'était ce que Tommy voulait entendre ? S'attendait-il à autre chose de sa part ? Aurait-il préféré qu'elle lui dise tout le contraire de ce qu'elle venait de dire ? Haruko se posait tout un tas de questions. Elle se demandait ce qu'il pensait de ce qu'elle venait de dire. Elle se demandait si elle ne l'avait pas blessé par mégarde. Elle ne savait pas. Elle attendait sa réaction, elle essayait de savoir ce qu'il pensait tout ça. Et puis, finalement, ses doutes, ses craintes, ses peurs s'envolèrent, ou presque, lorsqu'il s'approcha d'elle pour déposer un petit baiser sur sa joue. Il en vint, à nouveau, à s'excuser, et à lui dire que leur amitié lui était précieuse et qu'il s'en voudrait de la perdre.

"Au moins, on est sur la même longueur d'ondes. Ca m'ennuierait beaucoup aussi que de perdre ton amitié. Ca me ferait vraiment bizarre ... Surtout que tu es là depuis que j'suis toute petite. Et te perdre pour une simple mésentente, je crois que je m'en serais terriblement voulue."

Comme dit, son amitié lui était précieuse. Haruko ne voulait pas le perdre. Il pouvait venir la voir autant qu'il voulait, surtout quand il avait besoin de réconfort. Et elle savait qu'elle pouvait faire de même, qu'elle pouvait venir le voir quand elle le souhaitait. Tout en le prévenant, tout de même, un peu avant de venir.

Tommy, à son tour, tenta de la rassurer quelque peu en lui disant qu'elle ne s'immisçait dans rien du tout. C'est lui qui venait régulièrement la chercher parce qu'il avait besoin d'elle. Et Haruko répondait toujours présente. Elle ne pourrait pas lui dire non. Elle fut quelque peu surprise, à peine, lorsqu'il en vint à lui dire qu'il voulait voir s'il ne s'était pas trompé.

"Trompé dans ton choix ... Par rapport à tes sentiments ?"

Regrettait-il les choix qu'il avait fait jusqu'à présent ? Regrettait-il le chemin parcouru ? Vivre avec des regrets, ce n'était pas la meilleure des choses. Mais elle-même vivait avec certains regrets. Tout le monde vit avec des regrets. Il faut juste savoir les accepter, en quelque sorte. Quoi qu'il en soit, Haruko était plutôt contente d'avoir parlé avec Tommy. Elle aurait, sans aucun doute, du le faire plus tôt. Mais bon, avec son boulot, difficile de se dégager un créneau horaire parfois. Surtout quand on est sur une affaire de la plus haute importance.

Le stress du scientifique semblait s'être envolé. Et pourtant, y'avait quelque chose qui n'allait encore pas. Peut-être parce qu'il s'était fait du souci pour rien. Peut-être parce qu'il était venu jusque là ... alors qu'il aurait pu la prévenir avant. Après tout, elle avait peut-être prévu d'autres choses à faire ?

"Tu sais très bien que tu es toujours le bienvenu chez moi." lui avait-elle dit avec un sourire.

Elle s'était approchée de lui pour lui faire une accolade et passer ses bras dans le dos de Tommy, histoire de l'enlacer, de lui faire un câlin en toute amitié, pour ainsi dire.

"Et puis, depuis le temps qu'on se connaît, comment j'pourrais t'en vouloir, hein ?"

Au bout de quelques instants, elle relâcha son étreinte.

"Maintenant que tu es là, tu vas bien rester pour dîner, hein ? Sauf si tu as d'autres choses de prévu."
Revenir en haut Aller en bas

«Contenu sponsorisé»

MessageSujet: Re: Je n’ai pas fait exprès nos lèvres ont juste glissé t'es pas d'accord ? ....[pv Haruko]

Revenir en haut Aller en bas

Je n’ai pas fait exprès nos lèvres ont juste glissé t'es pas d'accord ? ....[pv Haruko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Je l'ai fait exprès de dire que j'étais mort
» SYSIS • J'suis désolée c'était pas fait exprès !
» " Je te jure que j'ai pas fait exprès... " [Elewën Fujima / Shane Smith]
» « J'ai pas fait exprès ! » [PV : Mayu']
» QUE FAIT L'ETAT?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NCIS RPG :: Washington :: Les maisons-