AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur NCIS-RPG
De nombreux personnages de la série sont encore disponibles : Jethro Gibbs, Ziva David, Tobias Fornell, Eleanor Bishop, Leon Vance... N'hésitez plus.

Partagez|

Cela peut surprendre [Danny]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Cela peut surprendre [Danny] Ven 25 Nov - 9:29

A sa place ? Non personne ne pouvait être à sa place. Est-ce que beaucoup de gamin avait vécue ce qu'il avait vécue ? Le faite d'avoir son père dans a mafia, trafiquant et violent, sa mère qui tentait de le protéger, mais qui ne pouvait rien faire contre les coups qu'elle recevait elle, elle qui s'était fait tuer par le père de Danny, lui qui avait envoyer son père en prison, lui qui avait été violé pendant de nombreuses années avant de trouver le courage de s'enfuir et de vivre dans la rue jusqu'à trouver une personne qui accepta de l'héberger en échange du boulot que Dan donnerait dans le restaurant...Non, peux d'enfants vivaient ça, du moins peu de gosses dans les Etats Unis. Mais en même temps, oui il était devenue quelqu'un. Un jeune homme beau, attirant, professionnelle -ou presque vu que en ce moment c'était pas trop le cas- et sympathique lorsqu'on le connaissait bien. Il fit à Sabrina ensuite :

"Ouai...merci de vouloir me remonter le moral, ou de vouloir m'aider, mais ce chemin me parait loin...mais j'avance, déjà avant je ne t'aurais jamais me laisser me charmer dans le bar, et je ne t'aurais jamais laisser entrer chez moi...On aurait jamais passer cette nuit ensemble, et je ne t'aurais dit tout ça...Je commence à faire ma vie, mais ça reste encore dur par moment. Je ne sais pas si je pourrais foncer dans la vie. Mais je sais qu'un jour j'aurais ce que ma mère a toujours voulut pour moi...Une vie."

Danny était convaincue maintenant, il pouvait avancer, à son rythme bien entendue, mais il pouvait avancer, car il était fort, il était plus fort que ceux qui lui avait fait du mal, il était pus fort et plus malin que son père, il était devenue un adulte effectuant un travail bénéfique et respectable, il était différent de son père. Il avait tout pour avancer maintenant.

Par la suite la conversation dériva sur le sujet de Reevers. Danny voulait le revoir pour lui poser des questions sur sa mère, mais visiblement Sabrina n'était pas de cet avis. Elle lui déclara qu'il ne savait pas qui était ce type, et ce fut plus fort que Danny, qui ne put s'empêcher de répliquer qu'il connaissait ce mec...Pour cause c'était lui qui l'avait mit dans cet état. Danny eut un regard un peu noir lorsqu'elle lui demanda si c'était Reevers qui lui avait fait ça...Danny resta silencieux et redressant son regard vers elle, il fit :


"...Ouais...mais c'est après qu'il m'a dit qu'il avait connue ma mère...enfin je ne sais plus si il m'a dit qu'il l'avait connue ou si il l'avait sous entendre, mais j'ai trouver une photo de ma mère avec un jeune gars brun lui ressemblant. Je dois le voir..."

Il marqua une pause et fit à Sabrina d'un air suppliant :

"Je t'en prie, aide moi...je veux savoir qui était ce mec pour ma mère, et ce qu'elle était pour lui...c'était ma mère...J'ai jamais put vraiment la connaitre et je voudrais le faire..."

Danny voulait connaitre la vérité, il voulait savoir pourquoi il avait été tabasser sachant que ce mec lui avait bousiller un genoux pour se venger du père de Danny et le reste parce qu'il pensait que le "gamin" savait des truc sur lui...ce qui était faux. Enfin bon, maintenant il en savait des choses et il avait une possibilité de le faire identifié avec sa photo, mais Danny voulait juste savoir...Jamais il n'irait le dénoncer...Il avait bien comprit qu'il se ferrait tuer. Et ça il ne le voulait pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
~°Mysterious Woman°~

~°Mysterious Woman°~
♠ Nombre de messages : 732


MessageSujet: Re: Cela peut surprendre [Danny] Mar 29 Nov - 19:02

On voyait très bien que l’agente de la Cia avait un certain mal à trouver des mots un peu plus réconfortants mais au moins, il semblait que l’agent du Ncis lui, comprennait tout de même le but de tout ceci et donc sa manœuvre même si elle n’était pas des plus adroites. Chose qu’elle se confirma mentalement en entendant la réplique qu’il lui donna. Cependant, Sabrina esquissa un léger sourire en comprenant ce qu’il disait. Oh rassurez-vous, rien n’est drôle, elle ne rigolait de rien du tout et pas de lui, mais le contexte en lui-même était tellement lourd qu’elle avait plutôt l’intention de l’alléger et Danny venait exactement de lui donner la phrase qui lui permettrait de faire cela. Alors comme ça il avait déjà avancé avec difficulté et il n’aurait pas fait la moindre de choses ? Elle avait finalement arqué un sourcil pas franchement convaincu et un sourire à moitié satisfait vient se positionner sur ses lèvres. Oh elle en doutait vaguement, réticent encore plus surement au point d’être lassant ou ennuyant certainement mais il aurait quand même cédé nous étions des êtres humains et pas des robots téléguidés, il arrivait toujours des moments ou on cédait avec un peu de bonne volonté. C’était donc complètement une réplique qui n’avait plus aucun rapport de très près avec sa phrase mais cela aurait le mérite de reprendre un peu de recul avec tout car là, elle se sentait un petit peu liée dans la confidence, on lui accordait une confiance qu’elle ne méritait pourtant pas.

-En es-tu sur ? Tu ne me connais pas si bien que cela, je suis butée quand je veux et pas que quand je le veux d’ailleurs…

Elle lui envoya un grand sourire évidemment avant de laisser la conversation dévier selon ces grés. Après un intérêt purement rhétorique et pour enquête au cadavre étalé à leur pied, un renvoi d’ascenseur utilisé par la brunette pour quelques infirmations, on en était arrivé au faite que Danny voulait retrouver de manière complètement incognito un homme, et quel personnage mais amis, Marc Antoine Revers. S'il voulait s’attaquer à des poissons, qu’il commence peut-être par s’attaquer au petit avant de vouloir tout de suite se mettre un gros dans son filet. Au fil des questions, elle en revient à déduire que c’était lui qui était responsable de l’état du brun et personne d’autre. Elle espérait presque que celui-ci démente son propos mais il n’en fit rien. Elle laissa passer un léger soupire, encore un joli petit sac de nœud à démêler. Pourquoi vouloir demander des informations à un homme qui vous a bien fait comprendre de le laisser tranquille ? Soit il était un petit peu sadomasochiste sur les bords soit il était dépourvu de cette notion-là de danger. Son regard noisette ne dévia pas et ne baissa pas en intensité non plus, elle l’écouta cependant parler lui laissant le temps de se défendre en quelques sortes.


-Il ne faut pas croire tout ce qu’il raconte non plus. Danny à ta place je cherchais d’abord les autres solutions. As-tu déjà fait des recherches dans les archives ? Chez des anciens amis à elle? Si tu veux vraiment connaitre ta mère tu sais, je ne crois pas que Marc-Antoine Revers soit la meilleure personne pour te dire cela. N’as-tu déjà pas eu un aperçu de son caractère ? Tu peux t’estimer heureux de ne t’en sortir qu’avec cela…

Oh oui, la plupart des personnes qu’il croisait de cette manière n’avaient pas la chance de terminé en vie, sauf si c’était une femme mais c’était dès lors dans son lit. Enfin c’était comme ça ce soit un dragueur charmeur mais manipulateur également. Elle tourna un petit peu en rond avant de s’immobiliser à nouveau et plonger son regard dans le sien.

-Tu tiens vraiment à savoir ? Peu importe la réponse ?

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rewritetrueblood.purforum.com/
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Cela peut surprendre [Danny] Jeu 1 Déc - 8:47

La confidence c'était ce que Danny savait le moins faire et à avec cette phrase, cette question et ces deux affirmations, Danny était perdue, il avait la sensation d'avoir fait une énorme connerie. Comme si il s'était mit dans le plus beau des pétrin. Il venait de confier tout ça à une inconnue alors que sa seule et unique amie ne savait rien de tout ce qui lui était arriver, d'ailleurs il avait songer à lui le dire, mais bon à il était plus inquiet qu'autre chose. Il plissa les yeux l'air inquiet et intriguer et ui dit :

"Que veux-tu dire par là ? Tu serais capable de me trahir, de dévoiler mon secret à plein de gens ? Dans quel but ? Pourquoi tu ferrais ça ? Personnellement je ne te crois pas capable de me faire ça, je ne t'ai rien fait de mal, et tu m'as l'air d'être une personne de confiance en amitié et en amour. Tu m'as aider à ouvrir les yeux, si cela te dérange, je te promet de ne plus jamais en parler, mais sache que je ne te vois pas comme une ennemis, si c'est de cela que tu as peur, ni d'une confidente...C'est juste que tu t'es trouver là et que j'avais besoin d'en parler..."


Les choses seraient surement plus clair parce que Danny ne comprenait pas pourquoi elle venait de lui dire cela. C'était pas non plus comme si il lui avait avouer avoir tuer quelqu'un d'important, ou d'avoir coucher avec une personne influente. Non pas du tout, donc il se demandait où elle voulait en venir, peut être n'avait-elle pas envie d'être aussi lié à Danny...Mais dans ces cas là, il suffisait juste de le dire, il ne mordait pas et ne faisait pas de mal au gens. Bref, il la regarda et le sujet dévia sur pas mal de choses, pour arriver au point le plus important pour Danny. Retrouver ce Reevers. Il finit par tilter qu'elle le connaissait lorsqu'elle dit l'identité de ce type. Danny ne connaissait pas son prénom mais maintenant il allait pouvoir pousser ses recherches bien plus loin, avec ou sans son aide. Elle tenta de le dissuader en lui parlant des centres, des archives, ect... Mais Danny voulait le voir lui ! Quelques choses en lui l'avait surprit à l'hôpital...Le gars était rester jusqu'à son réveil, bon surement pour s'assurer que Danny resterait sur la même version des faits, mais aussi il lui avait parler...Quel tueur ferra ça ? Ils avaient parler comme si Danny était un être que ce type avait connue dans le passer, ou avait déjà entendue parler. Et surtout Reevers connaissait sa mère ! Et la dessus Danny était plus que certains que ce types la connaissait bien. Sabrina lui avait parler des amies de sa mère, Danny arqua un sourcil et lui fit :


"Ma mère n'avait pas le droit de sortir de la propriété de mon père, et si c'était le cas, elle devait garder le sourire et faire comme si tout allait bien, raconter des salades aux gens, personne ne la connaissait...Sauf lui !"

Par la suite, le fixant dans les yeux, ce qui le déséquilibra un peu vu la beauté des yeux de Sabrina, elle lui demanda si il était vraiment sur de vouloir savoir, toute la vérité, comme si la fin de l'issue était...dangereuse, ou écoeurante. Danny fit un hochement de tête positif, et fit ensuite :


"Oui...je suis sur. Aussi sur que je sais que tu connais bien ce type ! Je ne connaissais pas son prénom, mais toi si !! Alors dis moi où le trouver, ou comment le contacter...s'il te plait...C'est mon passé, ma vie, je ne pourrais jamais refaire ma vie si je ne sais pas tout ça..."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
~°Mysterious Woman°~

~°Mysterious Woman°~
♠ Nombre de messages : 732


MessageSujet: Re: Cela peut surprendre [Danny] Dim 4 Déc - 21:22

Décidément rien aujourd’hui ne pouvait être simple dans la vie de Sabrina. Alors que le sujet de conversation était on peut dire dans un sens assez lourd et difficile au vu des révélations qu’avait dû faire l’agent du Ncis avec qui elle avait eu une certaine relation d’une nuit, elle avait voulu en tout bonne âme dévier en partant sur quelque chose de plus ironique ou glissant c’était à voir. Ne réfléchissant plus vraiment et rebondissant sur la réplique qu’il avait faite sans le vouloir, l’agente de la Cia avait voulu reprendre dans un sous entendu ponctué d’un sourire pour lui faire comprendre qu’elle ne rigolait bien qu'à moitié car elle était on ne peut plus convaincue de ce qu’elle disait. Hors, cela n’eut pas le moins du monde l’effet escompté, au contraire cela sembla le mettre dans un drôle d’état et il ne comprit pas du tout le vrai sens de sa phrase. Cette fois, elle se contenta de soupirer mentalement avant de l’écouter. C’était énervant quand les gens ne comprenaient pas, cependant elle se retient de laisser libre court à sa franchise habituelle cela ne ferait rien arranger de mieux. Elle reprit la parole. Néanmoins, elle n'était pas sur de ce qu’il disait, il ne la connaissait guère, il ne savait rien d’elle. Fidèle ?. Elle aimerait l’être mais toute sa vie personnelle où son travail n’était que perpétuel changement et chaque fois que le mince espoir de changer arrivait quelque chose bouleversait tout ! Les hommes, elle ne les gardaient pas son travail, elle le minait, elle tuait des gens, elle donnait des informations même si oui elle arrêtait des criminelles. Elle reprit finalement.

-Tu n’as pas compris ce que j’ai voulus dire. Je le disais dans un sens plus ironique pour répondre à tes phrases sur le manque de confiance en toi. Je disais juste que je pouvais être persuasive et quand même réussir à te faire fléchir je ne parlais en rien de cette histoire. Je ne raconterais ça à personne car si tu dois en parler c’est à toi de le faire pas à moi… Ne t’inquiète pas mais ne dis pas me connaitre, qui peut même le dire ? Moi-même je m’étonne parfois de mes réactions…

La fin se termina sur un ton assez bas. Mais comme le sujet principal n’était pas du tout il, cela revient à un instinct plus primaire, une demande de vengeance couplée à celui d’assouvir sa curiosité sur une famille qu’il n’avait pas connue. Cela aurait été complètement logique, elle voulait bien l‘aider mais pas quand l’autre personne se prénommait Reevers, bon sang il fallait s’attaquer à des poissons de son niveau, elle, elle ne s’y attaquait pas pour de bonnes raisons bien que parfois elle se ferait une joie de lui coller une balle dans les articulations mais bon, rien n’était facile avec la brunette. Il semblait déterminé, elle ne réagit pas ne faisait que le mettre devant refait accompli, remuez-le passé pouvait s’avérer etere plus douloureux voulait til vraiment le faire ? Si ça se trouve ce qu’il trouvera ne le plaira pas du tout, et connaissant l’énergumène c’était probable. Il aimait les femmes toutes les femmes cela ne l’étonneraient même pas qu’ils auraient eu une relation ensemble, serait-il près a ettendre ça . Elle voulait le savoir et soutenait son regard du sien qui était plutôt dardant. Elle laissa passer un rire amusé et recommença a marcher dans la pièce.

-Je connais son nom et du coup tu déduis tout seul ? Allons Danny, tu sembles oublier pour qui je travaille, ils savent tout sur tout le monde et crois-moi ce que tu pourrais soulever du passé ne sera peut-être pas très agréable. Et s'il ne veut pas te voir, peut importe ce que je pourrais hypothétiquement faire, cela ne changera rien.

Elle revient vers lui avant de se planter à quelques centimètres de lui.

-Il te suffit de trouver une femme dans cette ville qui passe son temps dans des endroits de fêtes,elle devrait certainement avoir croisé un jour la route de cet homme, c’est un cavaleur qui aime les femmes, cela ne me choquerait pas qu’il aille donc connut ta mère malgré toutes les interdictions.

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rewritetrueblood.purforum.com/
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Cela peut surprendre [Danny] Ven 9 Déc - 21:58

Les réactions étaient assez vives chez Danny et il ne prenait pas forcément le temps de bien comprendre ce qu'on lui disait, mais en même temps, il était vraiment paniquer par cette idée : la confiance. Il n'avait plus confiance en grand chose et en personne, mis à part Haruko son ami, et elle, qui maintenant connaissait son secret. Il la regarda avec un petit air désolé, surtout pour la confusion et réfléchit à ce qu'il allait dire, sérieusement il ferrait mieux de tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler par moment car ça faisait sérieusement mal de retomber sur terre en s'apercevant qu'on venait de parler pour rien et de dire n'importe quoi. Enfin, il finit par lui dire :

"Désolé pour la confusion...La confiance en moi, je n'en ai plus depuis longtemps, je commence à la reprendre depuis que je suis au NCIS, mais c'est pas si simple...Et je sais ce que tu veux dire par le faite que tu ne te connais pas toi même parfois, c'est la même chose pour moi...Enfin, on m'a dit que ça passerait avec le temps..."

Il esquissa un sourire pour la rassurer et par la suite le sujet de conversation dériva sur une personne qui ne semblait pas inconnue Sabrina, Marc Antoine Reevers. Danny voulait le revoir pour lui poser des questions sur sa mère, il savait qu'il y avait des risques et il savait à quoi s'attendre, mais il voulait tellement le voir et lui poser des questions que sa peur avait disparut. Sabrina, elle semblait inquiète et totalement déterminé à le faire renoncer, elle lui dit que c'était un coureur de jupons et qu'il se pourrait que sa mère et lui ait eut une relation, Danny serra les dents l'espace d'un instant, mais il se souvenait de ce qu'avait vécue sa mère et il dit :

"Si ma mère a eut une liaison avec ce type je veux le savoir ! Dans tout les cas elle aurait été plus heureuse avec lui qu'avec mon géniteur !"


Mais Sabrina ne lâcha pas l'affaire, qu'est-ce qui lui faisait aussi peur ? Qu'il revoit cet type et qu'il se passe un truc, ou que ce mec lui dise un truc qu'il ne devrait pas. Danny était un peu perplexe, il lui demanda d'un air intrigué :

"Pourquoi tu réagis comme ça ? Tu agis comme si c'était ta vie qui était en jeu...Ce mec à l'hôpital, lorsqu'il m'a emmener pour qu'on me soigne, il est rester dans la chambre jusqu'à mon réveil, il m'a parler, et lorsque j'ai commencer à parler de ma mère, il a agit avec moi de manière différente, comme si il savait un truc que j'ignorais, il était beaucoup plus...sympas..."


Oui c'était le mot,mais c'était tout aussi bizarre de le dire, vis à vis d'un mec qui l'avait battus, torturer, couper un doigt- qu'ils avaient recoller - et bousiller un genou...Mais oui il était plus que motivé, et il était sur de lui, quoi qu'il trouve il sera fixer, et ça ne saura jamais aussi pire que ce qu'il avait dut vivre depuis son enfance.

[ désolé pour le manque de réponse, mais j'ai eus beaucoup de boulot et j'arrivais pas à mettre mes idées dans l'ordre :/ ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
~°Mysterious Woman°~

~°Mysterious Woman°~
♠ Nombre de messages : 732


MessageSujet: Re: Cela peut surprendre [Danny] Dim 11 Déc - 20:53

La mauvaise compréhension était souvent un facteur de dispute ou de violence enchaine. Tout partait sur une syllabe mal dite, un sous entendu pas compris une expression du visage pas réellement bien capté. Tout pouvait partir en vrille en moins de temps qu’il ne faut pour le dire mais on ne savait que rarement l’empêcher, on ne pouvait qu’essayer de rectifier le tir par la suite. C’était vraisemblablement ce qu’avait essayé de faire tant bien que mal l’agente de la Cia à sa question qu’il avait mal comprise. Ne restait plus maintenant qu'à voir si cela allait marcher ou non. Après une sorte de petit roulement de tambour interne, la réponse arriva. C’était redevenu à la normale vu l’excuse qu’il lui présenta au début. Oh en même temps il n’avait pas à s’excuse pour si peu, elle avait connu pire engueulade ou réponse, pire citation en somme. Elle acquiesça simplement d’un hochement de tête pour dire qu’elle l’acceptait avant d’écouter la suite un peu plus silencieusement son regard noisette se reportant vers lui.

-On essaye toujours de se connaitre mais on ne peut pas réellement prévoir ses réactions en fonction de ce qui pourrait nous tomber dessus, le plus souvent, c’est quand y étant qu’ont là. Mais enfin passons…

Oui il était inutile de rester accroché sur ce sujet-là, il valait mieux en changer ou revenir à quelque chose de plus important. Tout d’abord cela se tourna vers la raison principale qui les amenait à s’être retrouvés tous les deux dans ce lieu avant de dévier enfin vers ce qu’il avait subi à son genou. Finalement, Sabrine ne fut pas certaine que ce fût la meilleure des solutions à faire parce qu’un autre personnage entra en scène et celui-là elle le connaissait plutôt bien. Marc-Antoine Revers, l’homme qui avait encore failli faire rater sa dernière relation en date avec le directeur du Fbi. Mais là n’était pas la question car malgré tout ce qu’il avait pu lui faire Danny voulait le retrouver pour avoir des informations sur sa mère. Cela la dépassait réellement. Elle essaya même de le faire changer d’avis en disant ce qui pourrait être une cruelle vérité mais bien qu’il tiqua, il ne sembla même pas s’en démonter. Au contraire il sembla chercher le poteaux roses, elle essaya de rappeler d’où elle était mais cela ne sembla point lui suffire. Bien, elle replongea son regard vers lui.

-Je réagis comme ça parce que j’ai déjà eu affaire à lui, que je sais comment il fonctionne ce qu’il est capable de faire sans avoir le moindre tangible bien évidemment, cela te va comme ça ? Ou tu veux peut-être tous les détails Danny . Ma vie n’est pas en jeu, la tienne peut-être bien. Et si tu crois que ça ira très bien, va le voir, parle lui, mais tient toi en au faite si tu ne veux pas que ton deuxième genou trinque.

Elle eut un coup de téléphone et elle décrocha un peu abruptement mais son ton se radoucit quand elle entendit l’interlocuteur. Elle parla un petit peu avant d’avoir un léger sourire et de le remercier. Elle reporta son regard vers lui et pointa le cadavre d’un mouvement de tête avant de reprendre.

-Il n’est pas fiché à la Cia et n’a pas de lien quelconque avec des associations terroristes aux loin ou d’autres pays, on ne soupçonne rien de bien particulier à son égard. S'il l’était, c’est surent dans les petites bandes locales, essaye de demander à la police.

Elle remit son gsm dans sa poche.

-Navré cela ne t’aide pas beaucoup…

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rewritetrueblood.purforum.com/
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Cela peut surprendre [Danny] Mar 13 Déc - 9:35

Parfois la vie réservait des tours auxquelles on n'était pas préparer et c'était bien le cas de Danny. Le jeune homme semblait désemparer. Il ne savait pas du tout quoi faire. Il voulait retrouver Reevers, il voulait savoir, mais il ne voulait pas se faire de nouveau battre et torturer, une fois ça allait parfaitement bien pour lui. Mais bon, en même temps, que voulez vous, c'était son passé. Son dernier souvenir de sa mère, était son corps dans une marre de sang...sympa non ? Il devait savoir, il devait apprendre à la connaitre et connaitre sa vraie mère, pas celle qu'on a voulut lui faire croire. Mais voilà comme venait de le dire Sabrina, ce Reevers était quelqu'un de dangereux, il pouvait vous tuer et retourner ses céréales sans se soucier de la moindre chose. Elle lui dit de faire gaffe car sinon son deuxième genoux risquait d'y passer. Danny la regarda et sourit, il fit :

"C'est la première fois qu'une personne s'inquiète pour moi...merci, et ne t'en fais pas...tout se passera bien, je ne suis pas un malade...je sais ce qui s'est passer à l'hôpital, j'ai vus son regard..."


Oui il l'avait vu. Il avait vus cette sorte de tendresse dans les yeux de se type lorsque Danny avait parler de sa mère. Il avait vu un quelque chose qui lui disait que ce mec ne lui ferrait pas de mal ce coup-ci...Enfin en tout cas il l'espérait vraiment très fort. Les choses sérieuses revinrent au premier plan, parce que bon, ils n'étaient pas en vacance non plus. Sabrina avait reçut un coup de téléphone et en avait fait part à l'agent du NCIS, s'excusant vu le peu d'information qu'elle avait trouver, enfin que ses informateurs avaient trouver. Danny fit :

"Merci d'avoir essayer, je vais rentrer au NCIS, je trouverais surement un truc là-bas. Merci encore...Oh et, je te tiens au courant pour le toubib et les cachets, et pour Reevers...tiens."

Ce coup-ci il lui fila son numéro de téléphone, de cette manière, elle pouvait le contacter, si jamais elle s'inquiétait vraiment pour lui. Danny n'était pas du genre à se demander si elle tenait à lui ou non, car il n'en était pas là, et puis il ne le savait pas encore, mais une personne importante allait bientôt entrer en jeux...Enfin, il remercia donc la jeune femme, et d'un sourire charmeur, il laissa le médecin légiste faire son travail, et lui il commença à descendre de manière prudente les marches. Il se dirigea vers sa voiture, et un dernier regard lancer à la jeune femme, et il fila. Il se devait d'aller enquêter à son bureau...
Revenir en haut Aller en bas

«Contenu sponsorisé»

MessageSujet: Re: Cela peut surprendre [Danny]

Revenir en haut Aller en bas

Cela peut surprendre [Danny]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Cela peut surprendre [Danny]
» L'amour vrai suscite la haine. On le reconnaît à cela [Dany]
» Peut-on se passer de la farine de blé ?
» Ce qu'il fallait faire 15 ans de cela
» Peut-on Esperer Un Changement En Haiti ????
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NCIS RPG :: Washington :: Lieux de Détente :: » Les boutiques et les magasins-