AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur NCIS-RPG
De nombreux personnages de la série sont encore disponibles : Jethro Gibbs, Ziva David, Tobias Fornell, Eleanor Bishop, Leon Vance... N'hésitez plus.

Partagez|

La vie de bureau... [Pv Joséphine]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
La cupidité nous a endettés, remplis moi les poches d'espoir

La cupidité nous a endettés, remplis moi les poches d'espoir
♠ Nombre de messages : 417


MessageSujet: La vie de bureau... [Pv Joséphine] Ven 20 Juin - 12:00


Liam & Joséphine
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La vie de bureau...
C’est avec entrain que Liam entamait une nouvelle journée de travail, jamais auparavant il n’avait était aussi content de se lever aux aurores. Cela faisait plusieurs semaines maintenant qu’il était indic’ pour le NCIS, certes le métier était difficile, il devait faire preuve de courage et surtout de concentration. Il devait être sur deux tableaux à la fois, d’un côté il était droit et intéressé par son nouveau boulot à temps partiel, il s’intéressé  à son nouvel environnement et d’un autre côté il était le bon vieux Liam dealer de cocaïne, tiré vers son côté obscure il devait faire preuve de force pour s’en détacher lorsqu’il passait les portes du NCIS. Mais c’était sa nouvelle vie à présent, il savait que lorsqu’il aurait fait ses preuves, il pourrait définitivement passer à autre chose. Peut-être qu’il ne serait jamais un agent, il ne savait pas encore si il en était capable, mais le simple fait d’espérer le devenir le faisait vibrer. Il était comme un gamin, la tête emplit de rêves et d’espoir. Il avait toujours voulu devenir un agent, peu importe que ce soit au FBI, dans la police ou même au NCIS. C’était des héros à ses yeux lorsqu’il était à peine plus haut que trois pommes. Les héros c’était doucement transformé en obstacle lorsqu’il avait dérapé mais à présent tout ça n’était qu’histoire ancienne, il voulait à son tour devenir le héros de l’histoire.

Chaque jour lorsqu’il passer les portes du NCIS il avait ce même rituel, un regard vers la droite en direction du vigile. Un signe de tête et il se dirigé vers l’ascenseur, ensuite il monter jusqu’au bureau où se trouvait également l’équipe de son père. Lorsqu’il avait la chance de le croiser il s’empresser de lui faire un large sourire, l’air de dire, hey regarde j’y suis arrivé. Après avoir salué les quelques têtes connues, il rejoignait Tony, tel un maître de stage il lui apprenait par la même occasion les rudiments du métier. Il s’était montré très patient avec le jeune homme. Ils avaient plus ou moins le même âge, mais Liam n’avait pas de mal à le considéré comme un supérieur, il savait que si il voulait avoir ses chances il devait mettre sa fierté de côté. C’était lui à se plier aux autres et non l’inverse. Mais aujourd’hui, Tony avait du retard, Liam se retrouva devant le bureau vide. Un coup d’œil à sa montre, il était pile à l’heure, mais où était-il ?

Il regarda les alentours, l’équipe de son père s’en allait en mission, d’un signe de main ils se saluèrent. Les portes de l’ascenseur se fermèrent et un silence régna, quelques personnes au fond était concentré sur leur ordinateur, mais le coin de Liam était désert. Les minutes passèrent, il commençait à s’impatienter, il n’avait pas toute la journée ! Il soupira puis se laissa tomber sur le siège de Tony qui s’avéra très confortable. D’un geste assuré, il fit bouger la souris pour sortir de l’écran de veille. Il tomba tout de suite sur quelques articles liés à son réseau, c’était assez étrange d’avoir là, dans la barre de tâches, un dossier à son nom. Il cliqua dessus, ouvrit un fichier et tomba sur son casier judiciaire, ce n’était pas jolie jolie, mais ça il le savait déjà. Mais pourquoi Tony mettait-il cela dans ses preuves ? Le but c’était que Liam les aide pour ne pas être poursuivis, c’était le deal.  Une certaine inquiétude le gagna, se faisait-il doubler ?

Il n’eut pas vraiment le temps d’y réfléchir plus longtemps puisqu’un bruit de gorge non attendu le sortit de ses pensées et l’effraya par la même occasion. Pris sur le fait, il ferma d’un clic le dossier et releva la tête. Il tomba sur le regard d’une jeune femme. Il ne l’avait encore jamais vu auparavant, d’un air interrogatif il ne laissa que peu de temps s’écouler avant de l’aborder.

- Oui ? Je peux vous aider ?



mocking jay.

___________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Je t'ai dans la peau.
J’essaie de t’oublier mais mon cœur est tatoué à l’encre de douceur qu’on s’échangeait. Le vide est abyssale, la douleur infernale, j’essaie de t’oublier mais tu me manques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: La vie de bureau... [Pv Joséphine] Jeu 26 Juin - 21:30

La vie de bureau // Liam & Jo' 



Réveil difficile rimait à merveille avec la jeune scientifique de l’équipe deux du NCIS. Comme la plus part des matins, Joséphine avait appuyé plus d’une fois sur son téléphone pour faire sonner à nouveau le réveil quelques minutes plus tard. Et lorsqu’elle avait enfin ouvert les yeux, avec beaucoup de mal, ça avait été la course. En même temps si elle ne se couchait pas si tard le soir, elle arriverait peut-être à se lever le matin… Mais l’inspiration était venue d’un coup, et elle avait passé une bonne partie de la nuit sur son ordinateur à écrire la suite de son roman. Enfin bref…
 
Une douche rapide, et elle avait sauté dans un jean, enfilé en vitesse un t-shirt et elle s’était dit tant pis pour le petit déjeuné, qu’elle prendrait un thé une fois arrivé au boulot. Heureusement pour la jeune femme, la circulation avait été plutôt fluide et ce ne fut qu’avec dix petites minutes de retard qu’elle était arrivée sur son lieu de travail. Elle était passé par les bureaux, avait salué l’équipe une, dans laquelle se trouvait son meilleur ami, avant de descendre dans son laboratoire. La jeune femme avait troqué sa veste contre sa blouse blanche, et elle avait mit un peu de musique, histoire de ne pas resté dans un silence qu’elle n’appréciait pas. La musique l’aidait à se concentrer, et surtout à ne pas penser constamment à Logan. Logan qui se trouvait à l’autre bout du monde, elle venait de passé la moitié de la semaine avec son ex petit ami, et pour tout dire elle essayait de faire plus ou moins profil bas avec ces histoires de FBI. Enfin Elsy avait fait son boulot comme il fallait, la jeune femme n’avait pas eut de souci à son retour au NCIS, mais elle ne préférait pas trop se faire remarquer. Surtout qu’elle n’avait pas vraiment le moral au beau fixe.
 
Jo prit place à son bureau, et elle consulta ses mails. Tony S. lui avait écrit pour avoir quelques précisions sur des analyses ainsi que son point de vu. Elle décrocha le téléphone mais après quelques sonneries, personne ne prit l’appel. Ce n’était pas très grave, elle allait bosser un peu, puis elle montrait le voir. Ce fut pour cela que quelques heures plus tard, elle passa voir Lucy en salle d’autopsie, prenant quelques minutes pour parler de l’affaire, mais également pour savoir comme allait son amie. Puis elle se dirigea vers l’ascenseur, et appuya sur le bouton pour remonter dans les étages et rejoindre les bureaux. L’équipe de Gibbs avait déserté l’étage, et il ne restait pas grand monde. Jo s’approcha alors du bureau de Tony S. mais elle fut assez surprise de voir un jeune assis à la place de son collègue. La jeune femme fronça les sourcils en se demandant qui était l’inconnu qui semblait absorbé par l’écran de l’ordinateur de l’agent Scott. En voyant qu’il ne semblait pas remarquer sa présence, elle émit un petit toussotement, son regard noisette posé sur le jeune homme. Ses bras croisés sur quelques dossiers, la jeune femme se trouvait à environ un mètre du bureau, et un sourire en coin s’afficha sur ses lèvres en entendant les mots du jeune homme.
 
Il avait un style vestimentaire assez particulier, et elle s’étonna de ne pas savoir de qui il s’agissait. Quoi que… Elle avait entendu parler d’un indic qui était censé les aidés sur une affaire de drogue, mais elle n’était sur de rien. Alors elle dit :
 
« -en faite je cherche Tony… Excusez-moi, mais vous êtes ? »
 
Peut-être qu’il n’était pas du tout de la maison, et si s’était le cas, elle se devait de connaitre son identité. On n’était jamais trop prudent ! Elle n’avança pas plus, tenant toujours ses dossiers entre les mains, elle ajouta :
 
« -c’est assez inhabituel de voir quelqu’un d’autre que Tony assis à ce bureau… »
 
Jo ne voulait pas paraitre indiscrète, et il était vrai qu’elle n’était pas toujours au courant de tout. Elle n’était pas agent de terrain, et parfois les infos ne descendaient pas jusqu’à son laboratoire, alors elle essayait de se renseigner avec un minimum de tact. Même si cela la gênait un peu de prendre sur le fait ce jeune homme en train de… de fouiller dans l’ordinateur de Tony. Enfin peut-être qu’elle se trompait et qu’il avait de bonnes raisons de se trouver là. Elle l’espérait tout du moins. Alors pour ne pas être impolie, elle ajouta :
 
« -je suis Jo’, la scientifique de l’équipe deux, et c’est peut-être moi qui peux vous aider ? »
 
Pas impolie… Peut-être pas… Enfin, elle était assez fatiguée, et elle n’avait pas vraiment le moral, alors elle n’avait pas envie de devoir géré un problème qui à la base n’était pas le sien.   

©flawless


Dernière édition par Joséphine Read le Lun 28 Juil - 21:27, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
La cupidité nous a endettés, remplis moi les poches d'espoir

La cupidité nous a endettés, remplis moi les poches d'espoir
♠ Nombre de messages : 417


MessageSujet: Re: La vie de bureau... [Pv Joséphine] Sam 5 Juil - 10:45


Liam & Joséphine
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La vie de bureau...
Liam laissa un petit silence qui semblait être une éternité. Allez, reprends tes bonnes manières pensa le jeune homme. Il se leva d’un bond puis tendit sa main vers la jeune femme qui venait de se présenter.

- Salut, moi c’est Liam.. Désolé, j’attendais juste Tony.

Il attrapa le dossier qui se trouvait sur le bureau puis ajouta dans un sourire.

- Au fait, je travaille ici…Enfin…Plus ou moins. 

Cette phrase en laisserais plus d’un perplexe, voyant que la jeune femme prit un air interrogatif, et ne voulant pas voir débarquer la sécurité, il reprit d’un ton neutre.

- Je suis indic’ en fait. J’aide Tony sur une enquête mais…Je crois qu’il m’a oublié ce matin.

Liam jeta un œil à sa montre, définitivement, il dû se résoudre à penser que Tony ne viendrait pas. Soit il avait eu une panne de réveil, soit il était sur une autre enquête plus importante. Le dossier entre ses mains, le jeune homme le fit glisse d’une main à l’autre semblant inquiet. Il avait du pain sur la planche, il devait étudier ce dossier pour savoir ce qu’il devait faire maintenant. Il avait déjà transmis les émetteurs à James hier soir, sachant très bien qu’il serait sur le point de rendez-vous dans la nuit pour la livraison. C’était le plus discrètement du monde que Liam, d’une agilité exemplaire avait réussi à éclipser son petit émetteur sur sa veste alors qu’il lui avait tapé l’épaule dans un geste anodin mais cela avait sans doute portait ses fruits, et Tony était censé lui faire son compte rendu ce matin-même. Le dossier ne contenait sans doute que le résumé de ce qu’il savait déjà, ça ne l’avancerait en rien mais au moins ça lui donnerait quelque chose à faire, peut-être était-il passé à côté de quelque chose. Il attendait juste que cette jeune femme, cette Jo’ le laisse reprendre où il en était. Avant qu’elle ne débarque il y avait eu ce dossier à son nom sur l’ordinateur de Tony, ça le perturbait beaucoup. Il n’avait donc pas confiance en lui, ou était-ce tout simplement la procédure ? Liam ne s’y était tout bonnement pas préparé. Pour lui, le chemin était tout tracé, l’affaire devait être facile, il dénoncé son grand patron, cherchant sa routine, tout le monde a une routine. Et ensuite, après l’arrestation il serait promu agent de terrain. C’était le plan. Mais ce dernier avait de petits accrocs, cela ne se passait pas comme prévu. Marc Antoine Reevers n’était pas quelqu’un de prévisible, bien au contraire. Il connaissait le système, cela faisait des années qu’il le contournait, restant toujours à la limite de la loi, donnant son sale boulot à d’autres, mais le gros poisson restait hors d’atteinte, c’était désespérant. Même pas un impayé, pas une contravention, rien à se mettre sous la dent. Tony avait déclaré qu’il allait falloir être malin, Liam était malin, mais l’était-il assez pour déjouer les tours concocté par celui qui l’avait toujours maintenu sur le circuit, loin des problèmes ? Les seuls fois où Liam avait eu à rendre des comptes à la justice c’était parce qu’il n’avait pas suivi les règles instaurées, il s’était écarté et en avait subi les conséquences. Il avait voulu faire sa forte tête et ça lui avait joué des tours, mais il ne pouvait nier que Marc Antoine était très fort pour déjouer la loi. Il allait falloir agir dans son ombre.

- Jo, c’est ça ? *Il marqua un temps* Si…

Il sembla hésiter un instant, il revoyait la scène où cette femme le surprenait sur l’ordi de Tony, il savait que si quelqu’un d’autre l’apprenait il risqué une sévère réprimande, il voulait être bien vu, l’indic’ parfait qui ne fouille pas dans ce qui ne le regarde pas, qui se contente de transmettre les informations. Ici, les fouineurs n’étaient pas admis, il prit une inspiration puis reprit.

- Si vous pouviez éviter de dire à Tony que vous m’avez vu sur son ordi…Je crois qu’il n’apprécierait pas.

Il attendit la réponse de son interlocutrice, elle n’avait, certes, aucunes raisons de le « couvrir » mais il se basé sur son attitude la jugeant capable de garder ce petit secret pour lui, ce n’était pas bien grave, mais fouiller dans l’ordinateur d’un agent du NCIS lorsque l’on n’est pas accréditer ça pouvait aller loin. Maintenant qu’il avait renoué plus ou moins avec son père, qu’il avait décidé de ranger son côté sombre, il ne voulait plus voir la déception dans ses yeux, il voulait être sa fierté et non son fléau.




mocking jay.

___________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Je t'ai dans la peau.
J’essaie de t’oublier mais mon cœur est tatoué à l’encre de douceur qu’on s’échangeait. Le vide est abyssale, la douleur infernale, j’essaie de t’oublier mais tu me manques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: La vie de bureau... [Pv Joséphine] Lun 7 Juil - 14:34

La vie de bureau // Liam & Jo' 



Bon, ba visiblement Tony devait se trouver sur le terrain. Les rapports d’analyses attendraient encore un peu. Jo espérait ne pas avoir mit mal à l’aise le jeune homme qui se trouvait devant elle et qui devait certainement avoir le même âge qu’elle. Lorsqu’il se leva, elle ne bougea pas, et elle esquissa un sourire avant de serrer la main qu’il lui tenait. Liam… Jo était toujours plus ou moins au courant de ce qui se passait dans les bureaux. Enfin elle essayait plus ou moins de suivre surtout. D’après ce qu’il venait de lui dire, il travaillait ici. Ah ok un indic ! Ah oui maintenant qu’elle y réfléchissait, elle avait entendu Tony parler du jeune homme. Jo sourit à nouveau, un peu plus détendue et elle ajouta :
 
« -je crois que j’ai entendu parler de toi. Tu as essayé de le joindre sur son portable ? »
 
Parce que elle, elle ne l’avait pas fait. Elle n’avait aucune idée d’où pouvait se trouver Tony, et du coup, elle allait avoir du mal à aider Liam. Chaque membre de l’équipe jouait un rôle clé lors des enquêtes, mais ils avaient tous également des dossiers à traiter en parallèle. Tony s’occupait d’un réseau de drogue si les souvenirs de la jeune femme étaient bons. Enfin ça faisait déjà un bon moment qu’il se prenait la tête sur le sujet. S’était sans doute une bonne chose qu’il ait fait appel à quelqu’un pour lui apporter de l’aide. Liam était-il lié au réseau ? Certainement, et il devait avoir accès un bon paquet d’info si s’était le cas.
 
La jeune femme baissa un instant les yeux, ses doigts tapotant sur le rebord des dossiers qu’elle tenait dans ses bras croisés. Elle aurait sans doute dut partir, laisser Liam bosser… Enfin s’il avait besoin de voir Tony, ce n’était pas dit qu’il puisse avancer sur grand-chose. La jeune femme releva les yeux sur le jeune homme lorsqu’il ouvrit à nouveau la bouche. Ou là… C’était quoi cette hésitation ? Qu’est ce qu’il allait lui demander ? Ce qu’il voulait lui dire devait être un peu délicat puisqu’il semblait chercher ses mots. Mais elle eut un petit sourire en détournant la tête, avant de la pencher sur le côté gauche et de le regarder à nouveau.  
 
« -et si on évitait les vous trop pompeux ? »
 
Ouais, ce n’était certainement pas la réponse qu’il attendait. Parce à sa façon d’hésiter à poser cette question ou plutôt de demander cette faveur, il voulait avoir une réponse claire. Croyait-il qu’elle allait le balancer ? Jo n’était pas ainsi, et même si elle ne le connaissait pas, pour elle, il semblait être honnête dans ses attentions. C’était une sorte de don chez elle, ou peut être son intuition féminine qui parlait, mais elle ne se trompait que très rarement sur les gens. Il avait un sourire sincère, et le visage du gars qui veut bien faire, et qui sait très bien qu’il risque de se faire taper sur les doigts. Jo ouvrit la bouche, puis la referma, comme si elle aussi réfléchissait à ce qu’elle allait lui dire. Puis elle sourit à nouveau, et elle répondit :
 
« -je dirais rien… Mais va falloir acheter mon silence… »
 
S’était plus pour le faire sourire qu’elle disait ça plutôt qu’avec sérieux. Le faire un peu flipper, avant qu’il ne réalise qu’elle n’était pas ce genre de personne et qu’elle n’avait pas l’intention de dire quoi que se soit à Tony.
 
« -enfin ça dépends ce que tu étais en train de regarder bien sur… »
 
Même si elle savait que Tony n’était pas assez bête pour garder des choses classées confidentielles sur le bureau de son ordinateur. La voix de la jeune femme n’était pas menaçante, juste un peu amusée de la situation et du fait que Liam semblait un peu mal à l’aise d’avoir été prit sur le fait. Elle n’allait pas non plus faire du chantage ce n’était pas du tout son genre. Elle ajouta alors pour vraiment le détendre :
 
« -sérieux, je dirais rien. Si tu bosses avec Scott, c’est qu’il peut te faire confiance, et moi par la même occasion. »
 
Cela s’appelait l’esprit d’équipe. Et s’était quelque chose qui était précieux au sin du NCIS. Le ciment qui faisait que les équipes étaient efficace sur le terrain et qui permettait aux enquêtes d’être résolut. Si Tony avait pensé que Liam pouvait être quelqu’un d’assez fiable pour le prendre comme indic, alors Jo n’avait rien à dire là-dessus. De toute façon, le choix de son collègue avait dut être approuvé par la direction. Jo s’approcha du bureau, saisit un petit morceau de papier et un stylo, et elle griffonna quelques mots pour Tony. « lab’s news ». Elle posa le petit mot en évidence sur le bureau, afin que Tony vienne lui rendre visite durant la journée, et en exécutant ce geste, elle leva les yeux vers Liam avec un sourire en coin.
 
« -au fait… » Elle se redressa et ajouta : « joli coupe de cheveux… »
 
S’était étrange quand même, parce que le prénom de Liam évoquait quelque chose chez elle, lié à une histoire de drogue, cela sonnait un peu plus encore. Mais elle n’arrivait pas à se souvenir d’où cela pouvait venir.  
 




©flawless


Dernière édition par Joséphine Read le Sam 12 Juil - 18:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
La cupidité nous a endettés, remplis moi les poches d'espoir

La cupidité nous a endettés, remplis moi les poches d'espoir
♠ Nombre de messages : 417


MessageSujet: Re: La vie de bureau... [Pv Joséphine] Jeu 10 Juil - 20:57


Liam & Joséphine
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La vie de bureau...
Liam n’y avait même pas pensée. Le plus logique, ce à quoi il aurait dû penser tout seul, il n’avait même pas songé à l’appeler. Il prit alors son téléphone d’un geste assuré, puis alla le poser à son oreille, il ne fallut que quelques secondes pour que l’objet regagne sa poche. Puis il soupira.

- Messagerie. Son téléphone doit être éteint.

Alors que la discussion devenait gênante, que Liam tentait de sauver son boulot, la jeune femme semblait tout à fait à l’aise, semblant s’amuser de la situation. Elle lui indiqua ainsi qu’il pouvait la tutoyer, c’est vrai qu’entre collègues il n’était pas rare d’adopter un comportement plus amical, mais Liam n’était pas vraiment habitué à la vie de bureau. Mais il avait toujours était très bien élevé, sa mère avait fait du bon boulot avec lui. Même en ayant choisi un train de vie plutôt atypique il n’avait jamais oublié d’où il venait.

Ce qui s’en suivi fit légèrement basculer la tête du jeune homme, acheter son silence ? Comment ? Il s’imaginé déjà les pires scénarii. Devait-il lui dire ce qu’il faisait ? Il n’était pas trop sûr à cet instant, il la connaissais à peine, et puis il n’allait pas lui dire qu’il avait un casier long comme le bras et que Scott s’était bien gardé de lui dire qu’il avait fait des recherches annexes sur lui. Il allait lui répondre une phrase bateau lorsqu’elle ajouta qu’elle s’en fichait finalement plus ou moins. C’est vrai que si on l’avait embauché ce n’était pas uniquement par leur confiance aveuglante, au contraire, Liam était imprévisible et capable de basculer à tout moment. Non, Jenny avait grandement joué en sa faveur, après leur petite discussion elle avait su desceller toute sa fragilité, et puis le fait que Leroy soit son père n’y était pas étranger non plus. A présent, il avait un œil sur son fils et ce n’était pas plus mal, Liam se sentait encore plus obligé de faire bien les choses, pour le rendre fier, pour être le fils qu’il a toujours voulu être.

Liam se contenta de lui faire un léger sourire, Jo le complimenté sur ses cheveux, c’était bien la première fois que cela arriver. Ou comment briser la glace, c’était assez amusant. Par reflexe, Liam passa sa main dans nuque, comme gêné puis lui lança un sourire.

- T’es bizarre, Jo. Dit-il, puis il se mit à rire bêtement

C’est alors qu’un des hommes de l’équipe de Tony dont Liam avait zappé le prénom vint se présenter à eux, il ne s’attarda pas, se contentant de se poser droit comme un i, l’air embêter de devoir s’infliger cette tâche puis soupira avant de s’exprimer.

- Gibbs ? C’est toi ?

Liam acquiesça ; son interlocuteur poursuivit

- Tony est sur une enquête, il a oublié son portable donc il m’a demandé de venir te prévenir qu’il doit remettre votre briefing à demain.
- Oh je vois.
Fit Liam. D’accord…Merci

L’homme acquiesça puis tourna les talons sans rien ajouter de plus, puis il reprit sa conversation avec la jeune femme.

- Bon bah maintenant au moins on sait où il est.





mocking jay.




H.J C'est couuuurt je sais, désolé :s

___________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Je t'ai dans la peau.
J’essaie de t’oublier mais mon cœur est tatoué à l’encre de douceur qu’on s’échangeait. Le vide est abyssale, la douleur infernale, j’essaie de t’oublier mais tu me manques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: La vie de bureau... [Pv Joséphine] Sam 12 Juil - 18:36

La vie de bureau // Liam & Jo' 



 La jeune femme leva les yeux sur le plafond, en bougeant légèrement de gauche à droite, ses dossiers toujours entre les bras contre sa poitrine. Elle laissa ainsi Liam essayer de joindre Tony. Si jamais il arrivait à l’avoir, elle ne voulait pas faire l’indiscrète. Enfin, elle l’avait déjà un peu trop fait, alors autant ne pas en rajouter ! Une petite moue sur les lèvres, elle haussa les épaules lorsque Liam lui annonça que son collègue restait injoignable. Bon, ba tant pis, elle repasserait… Enfin non, elle décida de laisser un petit mot à Tony, comme ça il viendrait lui-même la voir quand il aurait le temps. Elle avait autre chose à faire de sa journée que de faire attention aux faits et gestes de Tony. Lorsqu’il serait présent, il passerait.
 
Après avoir déposé son petit mot, la jeune femme qui n’avait pas sa langue dans sa poche, et surtout qui avait l’habitude ce qui lui passait par la tête sans prendre le temps de réfléchir, avait complimenté Liam sur sa coupe de cheveux. Jo aimait bien le style qu’arborait le jeune homme, et elle trouvait que ça lui allait très bien. Bon visiblement, son compliment l’avait peut-être un peu gêné, mais cela la fit sourire. Et ce qu’il lui répondit la fit rire.
 
« -ouais, je sais, on me le dit assez souvent… » Un clin d’œil et elle se retourna pour regarder l’homme qui venait d’arriver. Elle lui sourit, et elle fronça un peu les sourcils comme pour lui demander ce qu’il voulait. Quoi s’était pas permit de discuter durant trois minutes ?! Mais elle ne dit rien, car visiblement s’était à Liam qu’il voulait parler. Ah ok Tony n’était donc pas là… Bon ba elle allait… Quoi ?! Est-ce qu’elle avait bien entendu ? Gibbs ?! Gibbs comme Gibbs, le boss de Tony ? Enfin l’autre Tony. Son Tony à elle. Son meilleur ami, pas Scotty. Oh ça valait mieux pas qu’elle le sorte devant Liam si elle ne voulait pas se faire tuer ! Déjà que Tony n’appréciait pas trop qu’elle le surnomme ainsi ! Enfin elle, ça la faisait rire, et surtout ça permettait de différencier les deux Tony ! Bref…
 
« -oui comme ça tu sais que tu as du temps pour potasser le dossier… Mais heu… »
 
Hop hop hop ! Jo non! On ne posait pas des questions comme ça aux gens, surtout lorsqu’on ne les connait pas! Mais en même temps s’était trop tentant de savoir ! Bon tant pis, elle se lançait.
 
« -Gibbs… Comme Gibbs… » elle fit signe du pouce en direction des bureaux vides de l’équipe une « ou rien à voir, pure coïncidence ? »
 
Jo et la finesse… Bon, elle grimaça directement, et elle se posa une main sur le front avant d’ajouter : « -ouais non, laisse tomber, c’est pas mes affaires… »
 
Oui, voilà tout à fait, ce n’était pas ses affaires et elle n’avait pas à poser cette question. Mais s’était vraiment un truc de fou si s’était vraiment le fils de Gibbs. Elle prit le temps de détailler un peu le jeune homme qui se trouvait en face d’elle, et oui, il y avait un petit air de famille quand on y réfléchissait. Jo baissa les yeux quelques secondes, et elle ajouta en souriant : « - je fais cette impression à tout le monde. C’est pas juste spécialement pour toi rassures toi ! Je devrais parfois apprendre à… à la fermer en faite… » Oui, c’était ça Jo ! ça serait pas mal des fois de savoir la boucler et d’éviter ainsi de dire trop de connerie. Comment passer pour une folle ! Enfin en même temps, elle n’était pas le seul. Abb’s et Nath étaient dans le même style au final. La jeune femme hésita quelques secondes et elle demanda alors :
 
« -du coup tu va faire quoi ? Tu rentres chez toi ? Je sais pas comment ça se passe le boulot d’indic… Moi je suis au labo, donc les trucs missions top secret tout ça, je suis pas trop trop au courant ».
 
Son portable se mit alors à sonner dans sa poche, et elle fit un petit signe de tête à Liam, lui demandant ainsi de l’excuser quelques secondes. La jeune femme prit l’appel et un sourire s’afficha sur ses lèvres. « -ok… je m’y mets dans… heu… dans cinq minutes. Ouais merci… » La jeune femme raccrocha, ranger son téléphone et elle sourit à Liam avant de dire : « -j’ai du boulot… Une jolie voiture à regarder… Du coup, je te laisse… » Elle tourna les talons, mais elle ajouta en se retournant à nouveau en direction de Liam : « -si jamais tu t’ennuis… Enfin… Si tu veux voir un peu comment ça se passe en bas… Ou si tu veux un coup de main pour le dossier, je serais en bas, aux garages… » Un clin d’œil, et elle fit quelques pas pour prendre l’ascenseur avant de lui dire à voix haute de là où elle se trouvait : « -heureuse de te connaitre au faite ! »
 
La jeune femme disparue dans l’ascenseur, et elle se dit qu’encore une fois elle avait du faire une super impression… Comment ne pas passer pour une folle en agissant ainsi ?! Enfin, en même temps, elle s’en foutait un peu… Elle assumait aussi. Quelques minutes plus tard, elle avait troqué sa blouse blanche contre une combinaison rouge, et elle était allongée sous une voiture. La jeune femme devait examiner le tout afin de savoir si l’accident avait été prémédité ou non… Elle se mit à chantée tout en regardant les freins…  




©flawless


Dernière édition par Joséphine Read le Mer 16 Juil - 22:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
La cupidité nous a endettés, remplis moi les poches d'espoir

La cupidité nous a endettés, remplis moi les poches d'espoir
♠ Nombre de messages : 417


MessageSujet: Re: La vie de bureau... [Pv Joséphine] Dim 13 Juil - 20:55


Liam & Joséphine
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La vie de bureau...
La personnalité de Jo fit bien rire le jeune homme, elle était complètement décalée, Liam n’avait pas pour habitude de côtoyer des personnes hauts en couleur comme ça, c’était un peu la nouveauté. Mais il appréciait, il aimait le fait de voir pleins de personnes totalement différentes, les dealers étaient en général assez morose, s’apitoyant sur leur sort.

Son nom sembla évoquer quelque chose à la jeune femme, elle partit dans un monologue semblant sans fin, Liam ne put s’empêcher de rire en l’entendant se confondre en excuses, pour finalement pas grand-chose. Il n’avait pas honte d’être le fils de… Au contraire il en était fier. Lui qui avait vécu si longtemps sans père, sans sa vraie famille, ses retrouvailles le rendait fier, il voulait le dire au monde entier. Regardez qui est mon père, c’est un héros. Cela faisait enfantin de raisonner ainsi, mais il avait un train de retard, alors il prenait ce qu’il avait à sa portée. C’est dans un sourire qu’il répondit.

- Oui, c’est mon père en fait…

Puis c’est là qu’il réalisa que sa fierté ne serait qu’à un sens, que pensera-t-elle de son père maintenant qu’elle savait que son fils était indic’ et donc pas dans la légalité techniquement ? Il ne voulait pas ternir l’image qu’il avait mis si longtemps à se faire. Il soupire malgré lui puis espéra que le sujet ne s’éterniserait pas. Alors qu’elle posait déjà une autre question, Liam n’eut même pas le temps de répondre qu’il fût coupé dans son élan par la sonnerie du portable de son interlocutrice. Il ne savait même pas ce qu’il était censé faire…C’était assez étrange.

La proposition de Jo lui semblait sympa, mais avant ça il lui fallait un café, il acquiesça puis répondit

- Content aussi ! Fit-il dans un sourire

Et tandis que les portes de l’ascenseur se refermèrent sur la jeune femme, il posa le dossier qu’il tenait entre les mains, se disant qu’il le reprendrait plus tard, il se rendit jusqu’à la machine à café du couloir et prit deux cafés. Une fois coulés, il attrapa quatre sucres et deux touillettes puis se rendit jusqu’à l’ascenseur où il descendit jusqu’au labo. Il n’y avait jamais mis les pieds, c’était l’occasion de découvrir ce monde inconnu. Il chercha Jo dans le labo, mais celle-ci ne s’y trouvait pas, en longeant le couloir il fit son apparition dans un espèce de grand garage où il put apercevoir une voiture en plein milieu, et des jambes dépassant du dessous. Une petite voix chantonnant des paroles qu’il connaissait bien, il ne put s’empêcher de sourire puis s’avança en silence.
Une fois arrivé devant le véhicule, il se racla la gorge.

- Jo ?

Il espéré qu’elle ne lui ait pas dit de venir par simple politesse, il ne la connaissait pas vraiment mais il appréciait sa compagnie, sa folie le faisait planer. Lui qui avait tendance à facilement se laisser déprimer, il aimait quand quelqu’un avait de la bonne humeur à revendre, et en ce moment il en avait grand besoin. Il avait besoin qu’on le requinque, oublier son quotidien pour ne pas replonger dans ses travers.

- J’ai apporté le café ! Fit-il de manière enjouée, comme si sa bonne humeur était communicative






mocking jay.

___________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Je t'ai dans la peau.
J’essaie de t’oublier mais mon cœur est tatoué à l’encre de douceur qu’on s’échangeait. Le vide est abyssale, la douleur infernale, j’essaie de t’oublier mais tu me manques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: La vie de bureau... [Pv Joséphine] Mer 16 Juil - 22:27

La vie de bureau // Liam & Jo' 



Jo savait qu’assez souvent, sa façon d’être déstabilisait les gens. Peut-être devrait-elle évité d’agir normalement lorsqu’elle faisait la rencontre d’une nouvelle personne ? Mais en même temps si elle agissait autrement, elle ne se présentait pas vraiment elle. Jo était quelqu’un de simple, qui ne se prenait pas la tête et qui passait la plus par de son temps à rire. Pour la jeune femme, la vie était bien trop courte pour ne pas en profiter à chaque seconde. D’ailleurs le boulot qu’elle faisait le lui prouvait tout les jours. Alors elle s’était dit que si son attitude et sa façon d’être ne plaisait pas à Liam, et bien tant pis. Le qualificatif de bizarre pouvait peut-être en gêner certain, mais pour Jo s’était un bon mot. Elle n’aimait pas faire partie du moule, être comme les autres. Elle avait toujours été différente depuis son plus jeune âge, plus garçon manqué que petite fille modèle.
 
Bon, elle devait bien reconnaitre que lorsqu’elle était plus jeune, parfois cela lui avait posé des problèmes, et aussi pas mal de questions. Enfin aujourd’hui elle assumait complètement son côté un peu décalée, ses passions pas forcement féminine. Et elle n’avait vraiment pas envie de changer pour les autres. S’était en quelque sorte à prendre ou à laisser.
 
Bon, Jo bloqua sur le nom de famille qui venait d’être dit. Gibbs… Comme THE Gibbs de l’agence? Elle n’aurait sans doute pas dut poser la question, mais elle avait une petite pointe de curiosité qui s’était réveillée… Oui, elle devrait peut-être apprendre à tourner sept ou huit voir même dix fois sa langue dans sa bouche avant de dire quelque chose. Mais visiblement cela ne sembla pas gêner Liam plus que ça puisqu’il lui répondit avec sincérité. Le fils de Gibbs… Intéressant… Enfin, Jo ne connaissait pas plus que ça l’agent Gibbs, il n’était pas son patron direct, vu qu’elle faisait partie de la seconde équipe. Tout ce qu’elle en savait, elle le tenait de Tony en faite. Enfin Tony Dinozzo… Il avait la réputation d’être assez froid, mais son meilleur ami adorait travailler avec lui. Il était en quelques sortes son idole, son modèle. Il avait un grand respect pour lui. Pour sa part, elle devait bien avoué qu’il lui faisait un peu peur… Jo avait juste fait un petit haussement de sourcils, pour lui faire comprendre qu’elle était assez impressionnée par ses origines. Son téléphone avait ensuite coupé la conversation, et elle s’était excusées.
 
« -le devoir m’appelle ! »
 
Lui souriant, elle avait quitté le bureau de Tony pour se rendre à l’ascenseur, et quelques minutes plus tard elle avait enfilé une combinaison rouge, et elle s’était allongée sous une voiture dans le garage où l’on rassemblait les grosses preuves. Elle avait mit une playlist sur l’ordinateur, et elle s’était mise à chanter tout en regardant les freins de la voiture en question. Jo plissa les yeux, et fronça les sourcils en levant les bras pour mieux voir. Il y avait bien un truc qui clochait… Elle s’était mise à chanter plus lentement, parce qu’elle réfléchissait en même temps. Un raclement de gorge se fit entendre, puis quelqu’un prononça son prénom.
 
La jeune femme se fit roulée grâce à la planche qu’elle avait sous le dos, et son visage apparu du dessous de la voiture. Un sourire s’afficha alors sur ses lèvres lorsqu’elle reconnu Liam, et tout en restant allongée, elle lui dit :
 
« -heureuse de te revoir ! »
 
Hum… Café… Bon ça il ne pouvait pas le savoir… Jo ne buvait que très peu de café, ayant gardé ses habitudes européennes, elle buvait du thé. Enfin elle n’était pas contre un café de temps à autre, mais elle avait nette préférence pour de l’eau chaude et des plantes ! Jo avait l’habitude de tendre la main à Logan ou à Tony lorsqu’ils venaient la voir et qu’elle était dans cette position, mais elle ne savait pas si Liam accepterait. En plus il avait les mains prisent… Elle se redressa dont toute seule, et elle quitta la lampe frontale qu’elle avait sur la tête pour s’approcher du pc. Jo prit le temps de noter quelques trucs, avant de se tourner en direction de Liam et de lui sourire à nouveau.
 
« -bon t’as raison, j’ai bien droit à une pause. » lui dit elle avec un clin d’œil. Elle prit l’un des gobelets qu’il lui tenait après s’être essuyé les mains, et elle ajouta : « -merci c’est sympa… » Elle porta le breuvage chaud à ses lèvres et elle eut une légère grimace. Ouais, elle n’était vraiment pas super fan…  Un sourire s’afficha à nouveau sur ses lèvres et elle se calla contre l’un des tables avant de dire : « - tu pouvais pas le savoir, je suis pas in love du café… Je prends du thé d’habitude… Mais je vais le boire parce que c’est vraiment gentil à toi de me  l’avoir apporté. Tony n’est toujours pas revenu ? »
 
La jeune femme se passa une main dans les cheveux, qui étaient un peu en bataille. Mais bon lorsqu’on était en séance de mécanique on ne pouvait pas ressembler à un top model ! Enfin elle trouvait que la tenue de garage était plutôt sympa. Ça changeait de la blouse blanche.
 
« -t’es déjà venu faire un tour par ici avant aujourd’hui ? Où on t’a pas fait visiter le plus intéressant ?! »  
 
Oui parce que Jo tenait vraiment à mettre en avant autant qu’elle le pouvait l’importance des labos. On avait une nette tendance à négligé les blouses blanches, mais d’après elle, s’ils n’étaient pas là, et bien les enquêtes n’avanceraient pas ! Jo était très fière de son travail, et elle adorait en parler. De plus la partie mécanique, elle était encore un peu plus dans son élément !
 
« -tu t’y connais en voiture ? » 



©flawless
Revenir en haut Aller en bas
avatar
La cupidité nous a endettés, remplis moi les poches d'espoir

La cupidité nous a endettés, remplis moi les poches d'espoir
♠ Nombre de messages : 417


MessageSujet: Re: La vie de bureau... [Pv Joséphine] Sam 19 Juil - 17:55


Liam & Joséphine
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La vie de bureau...
Liam était en proie à un grand changement, habituellement, il se serait contenter d’un hochement de tête et aurait disparu du bâtiment dans la minute, mais là il voulait changer, il voulait s’améliorer. C’est pourquoi cette idée de café lui vint à l’esprit, quoi de mieux pour entamer une conversation, pour faire connaissance, qu’un bon café ? Dans son esprit en tout cas cela semblait être une bonne idée, c’était ce que les gens faisait, du moins c’est ce qu’il pensait. Le jeune homme n’avait jamais vraiment eu d’amis avec qui il pouvait partager un café, discuter comme deux amis le ferait, il était quelqu’un de solitaire et n’aimait pas vraiment la compagnie des gens, mais les choses évoluées, et il commençait à se dire que quitte à mourir un jour autant que ce soit entouré, on meurt seul mais savoir que des personnes s’en soucie cela semblait être important pour le nouveau Liam.

Il aimait penser qu’il était capable de changer du tout au tout, ce n’était pas une mince affaire mais il en était tout à fait capable, avec un peu de courage et de dépassement de soi, il pourrait parvenir à n’importe quoi. C’est donc dans cet optique qu’il s’était rendu dans le garage où se trouvait Jo, c’était la première fois qu’il y mettait les pieds, c’était grand, enfin pour un garage quoi. Jo sembla ravi de le voir, il avait eu peur qu’elle ne le prenne pour un de ces mecs collants, dragueur et dont on a du mal à se débarrasser. Mais il semblait que non, de toute façon Liam n’était pas comme ça, et puis si elle savait que les femmes n’étaient vraiment pas sa tasse de thé, elle en rirait sûrement. En parlant de thé, Jo ne tarda pas à lui dire que c’était ce qu’elle préférait par rapport au café, les paramètres de Liam semblaient compromis. Il avait fait un faux pas, mais après tout il ne pouvait pas le savoir, mais par politesse elle l’accepta, le jeune homme en profita pour boire une gorgée du sien puis plongea son regard dans celui de la jeune femme qui s’empressa de lui demander si Tony était revenu. C’est sans hésitation qu’il répondit

- Non. Je crois que pour aujourd’hui, c’est mort. Fit-il dans un soupire

Son regard se porta sur les alentours lorsqu’elle lui demanda si il était déjà descendu ici, sa réponse aurait pu être clair, net et précise : Non. En réalité il n’avait pas eu droit à la visite des lieux comme chaque employés est en droit d’avoir, il n’était pas vraiment un employé. Il n’était que toléré dans ces lieux, et valait mieux qu’ils ne traînent pas son nez dans les affaires du NCIS où il passerait sans doute un très mauvais quart d’heure, ou pire, son casier s’allongerait encore et il finirait au trou pour enfin payer la note. Il haussa des épaules et répondit.

- Je n’ai pas eu ce privilège. Tu sais, nous les indics, on n’a pas vraiment un droit de visite. Dit-il sur le ton de l’humour. On se contente de venir, donner nos infos, et puis on repart. Tony est le seul qui me laisse accéder aux dossiers, je ne sais pas trop pourquoi.

Il lui fit un léger sourire, c’est vrai qu’en tant qu’indic les droits étaient quelque peu limité, mais de par sa génétique et le fait qu’il s’entende relativement bien avec Jennyfer lui avait ouvert des portes non négligeable. Il était un privilégier, il pouvait se pointer dans les bureaux, jeter un œil aux dossiers, parfois Tony lui faisait des copies pour qu’il puisse s’en imprégner tranquillement chez lui, en théorie les indics n’y avait pas droit, les fuites étaient trop présente, mais à tort ou à raison ils avaient confiance en Liam. Cette sensation ne pouvait se remplacer, tout espoir n’était donc pas perdu pour lui.
La question suivante ravissait Liam, il lui offrit son plus beau sourire

- Un peu, je bricole quoi.

En réalité, durant ses maigres études il avait participé à des ateliers de mécaniques, il était plutôt pas mal douer, mais malheureusement il n’avait pas poursuivi, mais il ne connaissait pas trop mal la mécanique et son fonctionnement, pas de quoi en sortir ingénieur, mais pour bricoler sur les bagnoles des copains en galère, c’était suffisant et beaucoup moins cher qu’un garagiste.

- Et toi donc tu es multitâche, scientifique et mécanicienne à tes heures perdues ? Fit-il dans un rire amical






mocking jay.

___________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Je t'ai dans la peau.
J’essaie de t’oublier mais mon cœur est tatoué à l’encre de douceur qu’on s’échangeait. Le vide est abyssale, la douleur infernale, j’essaie de t’oublier mais tu me manques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: La vie de bureau... [Pv Joséphine] Dim 20 Juil - 12:59

La vie de bureau // Liam & Jo' 



 
Jo avait toujours aimé les gens un peu décalé. Il ne fallait pas vraiment être savant pour comprendre pourquoi elle s’était tout de suite si bien entendu avec Abb’s ou encore avec Nath. Les trois scientifiques des trois premières équipes du NCIS, avaient tous une petite part de folie en eux. Même si était certainement la plus soft. Alors oui, la jeune femme avait tout de suite apprécié Liam. Malgré la timidité qu’on pouvait sentir chez lui, la jeune femme savait déjà qu’il devait avoir une personnalité bien à lui. Et elle aimait ça ! C’était pour cette toute petite raison qu’elle avait sourit en voyant avec ses deux cafés dans les mains.
 
Il ne pouvait pas savoir qu’elle n’aimait pas plus que ça le café que certains agents prenaient presque en intraveineuse ! Mais elle trouvait l’intention touchante et ce fut pour cela qu’elle accepta le café qu’il lui tendait. Elle lui expliqua tout de même que d’ordinaire elle n’en buvait pas, mais qu’elle le ferait aujourd’hui, pour lui. Elle engagea tout de suite la conversation, parce qu’elle savait ce que s’était d’être timide… Mouais, il n’avait pas tord, il aurait certainement du mal à voir Tony aujourd’hui. Mais s’était ça aussi les aléas du boulot d’agent de terrain. Jamais possible de prévoir quoi que se soit. La jeune femme trouvait cela dommage, parce que Liam semblait vraiment motivé pour bien faire. Enfin, il pourrait certainement avoir un autre rendrez vous avec Scotty durant la fin de semaine.
 
Jo se mit à rire à sa façon de parler de son statue. Il n’avait pas vraiment tord sur ce qu’il avançait. Elle n’avait jamais vu des visites organisées du bâtiment. Mais puisqu’il était là, elle allait se faire une joie de lui faire connaitre un peu son job. Cela lui montrerait une autre facette du NCIS. En plus elle était en mode mécanique aujourd’hui, partie du boulot qui pourrait certainement plus plaire à un homme. Enfin certains mecs n’aimait pas ça mettre les mains dans le cambouis.
 
« -et bien tu va pouvoir visiter un peu ! » répondit elle en lui souriant. « -tu sera un indic’ privilégié comme ça ! »
 
 La jeune femme osa demander s’il s’y connaissait un peu en voiture, histoire de faire un sujet de conversation. Et puis si jamais cela l’intéressait, il pourrait toujours s’allonger avec elle pour qu’elle lui donne un petit cours. Enfin, si ça se trouvait il en savait plus qu’elle sous une voiture. Quoi qu’elle métrisait pas mal le sujet pour une nana. Jo baissa un sourcil, et elle lui répondit avec un sourire en coin :
 
« -tu bricoles ? Je suis sur que tu t’y connais ! »
 
Oui, il avait une tête d’un mec qui s’y connaissait, et qui savait s’occupé d’un moteur. Elle avait envie qu’il se détende un peu aussi. Parce qu’elle avait bien vu le sourire qu’il venait de faire lorsqu’elle avait posé sa question. Elle était certaine qu’il s’y connaissait et en plus qu’il aimait ça. La question qu’il lui posa la fit sourire, un peu plus que le café dont elle venait de prendre une nouvelle gorgée en s’asseyant en tailleur sur la table ou se trouvait son pc.
 
« -ouais c’est un peu ça mon poste. Les éprouvettes et l’ADN des méchants, tout comme regarder sous une voiture si les feins on lâché par accident ou non. » Elle lui sourit en ajouta : « -hé faut un curriculum vitae de dingue pour pouvoir faire scientifique au NCIS ! Enfin faut surtout savoir faire pas mal de chose. »
 
Jo regarda l’ordinateur à côté d’elle, et elle ajouta :
 
« -enfin, niveau informatique j’avoue que je suis pas autant doué qu’Abby, mais on s’entraide dans ces cas là. Mais niveau mécanique j’assure ! »
 
Elle fit une petite mimique en levant les yeux au ciel comme pour montré qu’elle était la meilleure dans le domaine. Non, elle n’était pas en train de s’envoyer des fleurs, mais elle était quand même assez doué lorsqu’il fallait examiner une voiture. Des années d’entrainement avec son père et ses frères, quelques une en plus chez un ami garagiste…
 
« -tu veux me filer un coup de main ? » Demanda-t-elle avec sérieux en posant son regard sur Liam.
 
Après tout s’il n’avait rien à faire… Enfin il préférait peut-être rentrer chez lui…
 
« -enfin t’as peut-être autre chose à faire de ta journée… »
 
Jo s’en sortait très bien toute seule. Elle se mettait juste à la place de Liam. Si elle avait été dans son cas, elle se serait empressé de dire oui, parce qu’elle adorait découvrir de nouvelles choses. Et savoir comment on déterminait peu à peu un sabotage qui avait conduit à la mort de plusieurs mairines, elle trouvait cela intéressant. Mais il n’était peut-être pas comme elle, peut-être qu’il s’en fichait complètement. La jeune femme l’observa un instant en portant à nouveau le gobelet chaud à ses lèvres. Mouais… Elle appréciait vraiment difficilement le café quand même… Son téléphone sonna, et elle le saisit sur le bureau.
 
« -Yo ! Heu… tu sais Cowboys, je sais que je suis la meilleure mais faut me laisser un peu de temps quand même… ça fait même pas une demi heure que je suis dessus. Enfin dessous plutôt… Ouais ça marche je te rappelle quand j’ai du concret. Mais pour le moment je pense sérieusement que s’était pas un accident. A tout à l’heure. »
 
Jo raccrocha son téléphone, et elle jeta son gobelet dans la poubelle avant de sauter en bas de la table sur laquelle elle s’était assise. Elle remit en place sa lampe frontale sur sa tête et elle posa son regard noisette sur Liam en faisant un petit jour nuit jour nuit avec la lampe pour la taquiner :
 
« -la pause est finie. Si jamais tu veux jeter un coup d’œil avec moi, y’à des combi juste là-bas. »
 
A ces mots, la jeune femme reprit sa place sur la planche, et elle s’allongea à nouveau sous la voiture en lui faisant un petit coucou de la main et un grand sourire.  
 

©flawless
Revenir en haut Aller en bas
avatar
La cupidité nous a endettés, remplis moi les poches d'espoir

La cupidité nous a endettés, remplis moi les poches d'espoir
♠ Nombre de messages : 417


MessageSujet: Re: La vie de bureau... [Pv Joséphine] Sam 26 Juil - 9:11


Liam & Joséphine
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La vie de bureau...
Liam lui offrit un large sourire avant de capituler. Il ne servait à rien de cacher son jeu plus longtemps puisque son adversaire avait déjà deviné qu’il bluffer.

- Bon, j’avoue ! J’ai fait des études dans ce domaine

Pour lui qui n’avait jamais vraiment brillé à l’école, il devrait pourtant être fier, enfin, en théorie. Mais en pratique Liam se sous-estimé sans cesse, ne voyant dans ses réussites que les échecs qui les accompagnaient. Comme incapable de se dire, rien qu’une fois, qu’il avait réussi quelque chose. Cela semblait être trop lui demander, c’est pourquoi il ressentit comme une gêne à l’évocation de ses « études », comme si il ne le mérité pas.

Il préféra néanmoins recentrer la discussion sur la jeune femme, voulant en savoir un peu plus sur son métier. C’était comme être derrière sa télé à se regarder une série policière pensa-t-il. Liam avait déjà entendu le prénom d’Abbye une ou deux fois, trois avec celle-ci mais il ne l’avait encore jamais rencontré. A priori, c’était quelqu’un de très douée et un peu bizarre, lui avait-il semblait entendre. Au final, il avait l’impression que cela concerné tous les scientifiques. Après tout, faire des années d’études ça devait rendre dingue.

Perdu dans ses pensées, il ne répondit pas immédiatement à Jo, et quand il voulut ouvrir la bouche, c’est le téléphone qui vint s’interposer. Elle signa la fin de la pause, Liam jeta un coup d’œil vers les combinaisons rouges qu’elle montrait du doigt puis la vit retourner sous la voiture.
Le jeune homme hésita un instant, il but d’un trait le reste de son café, réprimant un air dégoûté. Il aimait le café mais parfois le goût corsé du breuvage le faisait grimacer surtout lorsque des grains de café mal dissout se glisser dans sa gorge. Il jeta à son tour sa tasse puis se dirigea vers la porte où, juste à côté, se trouvait les combi.

D’un geste, il en enfila une par-dessus ses vêtements puis la ferma à moitié. Il glissa son doigt sur le capot, un peu hésitant puis l’ouvrit. Il se racla la gorge puis reprit la conversation.

- Qu’est-ce qu’on cherche ?

Il jeta un œil au moteur et liquide de freins et tout ce qui les entouraient, cherchant sans trop savoir ce qu’il devait trouver mais il se sentait utile au moins, et cette sensation était vraiment agréable. Au final, il ne se faisait pas trop d’illusions, mais peut-être qu’il aiderait Jo à résoudre son enquête. Ce serait une première pour Liam, résoudre une enquête, c’était tout ce qu’il pouvait espérer. Il se voyait déjà récompenser pour son aide, lui tout ce qu’il voulait c’était devenir agent, Jen lui avait laissé entendre que c’était possible mais qu’il devait avant tout faire ses preuves. On ne devient pas agent du NCIS en un claquement de doigts. Comme tous les autres agents il allait devoir se battre et montrer de quoi il était capable, il se sentait remonter à bloc, prêt à bouger des montagnes s’il le fallait, Jo semblait lui avoir redonné un second souffle, lui qui était quelque peu désespérer ces derniers temps avec l’enquête de Tony qui n’avançait pas, il faut dire que ce n’était pas un petit poisson, non il fallait une sacré canne à pêche pour attraper ce poisson ci et comme tout à chacun le sait, la pêche c’est un sport de patience et de contrôle, sauf que Liam était quelqu’un d’impatient et de totalement imprévisible.




mocking jay.

___________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Je t'ai dans la peau.
J’essaie de t’oublier mais mon cœur est tatoué à l’encre de douceur qu’on s’échangeait. Le vide est abyssale, la douleur infernale, j’essaie de t’oublier mais tu me manques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: La vie de bureau... [Pv Joséphine] Lun 28 Juil - 21:29

La vie de bureau // Liam & Jo' 




Oh elle en était sur !! Elle aurait pu prendre les paris !! Jo adorait mettre en plein dans le mille comme ça ! Y’avait toujours des indices, des petits trucs qui laissait voir la personnalité des gens, ou tout du moins qui laissait deviner. Dans le cas de Liam, Jo ne cessait de se dire que ça devait pas être évident tous les jours de bosser ici, et d’être le fils du grand Gibbs. Jo ne connaissait pas le père de Liam très intimement, elle ne cherchait pas à le faire d’ailleurs. Mais elle connaissait la réputation du boss de la première équipe. Ça devait faire un sacré poids sur les épaules quand même… Surtout que si Liam était indique, s’était qu’il trainait plus ou moins dans les mauvais milieux… Si on pouvait dire cela ainsi. Bon, Jo ne voulait pas forcement en parler tout de suite, parce que elle l’avait déjà mit assez mal à l’aise lorsqu’elle l’avait surpris sur l’ordinateur de Scotty. Un sourire en coin, elle le regarda avec une lueur dans les yeux qui voulait dire : je le savais !
 
« -mais en plus c’est pas juste un passe temps ! Monsieur a de vraies connaissances dans le domaine… Roh j’aurais jamais du dire ça, tu dois t’y connaitre plus que moi ! » Lui lança-t-elle pour le faire rire et le détendre un peu plus encore.
 
Jo savait ce que s’était d’être timide, et surtout d’être nouveau, un peu étranger au NCIS. Elle ne voulait pas les gens qui arrivaient se sente mal. Les trois quarts des agents accueillaient les nouveaux en les prenant de haut. D’une Jo trouvait ça vraiment pas sympa, et de deux elle ne voyait pas l’intérêt. Autant faire un joli sourire et dire bonjour. Et Liam avait un style qui lui plaisait, elle savait déjà d’avance qu’ils allaient bien s’entendre.
 
Bon, comme de par hasard son téléphone se mit à sonner, à croire que ses collègues avaient placé des caméras pour la surveillé et être sur qu’elle travaillait ! Bon, s’était Logan alors elle sourit, et elle lui fit comprendre gentiment qu’elle était en train et qu’il fallait être un petit peu patient dans la vie. Lorsqu’elle raccrocha, Jo fit comprendre à Liam que s’il voulait rester pour l’aider, elle n’y voyait pas d’inconvénient.
 
Une fois à nouveau allongée sous la voiture, elle observa à nouveau les plaquettes de freins, et elle pencha un peu la tête sur le côté gauche afin d’avoir un peu plus de lumière, en fronçant les sourcils. Lorsqu’elle entendit le bruit du capot qui se soulevait, elle s’immobilisa et elle se mit à sourire. Il n’avait pas résisté ! C’était drôle quand même. Jo passait pas mal de temps avec un ami à elle qui était garagiste, et elle avait l’impression que se pencher au dessus d’un  moteur et mettre les deux mains dans le cambouis s’était comme un truc vital chez ce genre de mec. Enfin elle n’était pas mieux placée. Depuis son adolescence, elle avait toujours adoré les voitures, et passer un temps fou à faire ce genre d’activité ne la gênait pas du tout. Bien au contraire. S’était son père qui lui avait donné cette passion, tout comme celle de la musique. Sa voiture était d’ailleurs un cadeau de son cher papa…
 
La jeune femme sortie à nouveau de sous la voiture. Elle apparu à Liam avec un sourire radieux sur les lèvres et en restant allongé, elle lui dit :
 
« -je savais que t’allais rester… » Un petit haussement de sourcils prouvant qu’elle était fière d’elle, et elle ajouta en coupant la lampe frontale pour ne pas éblouir Liam. Elle dit alors en s’asseyant les genoux repliés devant elle :
« -je t’explique le cas. Quatre jeunes recrus dans la voiture, lancée à vive allure. Ils sont en soirée parce qu’ils sont en permission. D’après les premiers tests que j’ai fais, y’avait de l’alcool. Le conducteur à perdu le contrôle du véhicule. Le blem, c’est que y’a pas trace de freinage sur la route… »
 
Morts tous les quatre… ça elle ne l’avait pas précisé parce que s’était la partie du dossier qu’elle préférait mettre de côté afin de pouvoir se concentrer correctement. Alcool au volant, mort au tournant… Mouais… Mais pour elle, sur ce coup là, ce n’était pas seulement un coup de volant qui avait tué ces jeunes marins.
 
« -on cherche ce qui aurait pu causer l’accident. Et surtout à savoir si c’était vraiment un accident en faite. »
 
Jo se leva et elle alla chercher le dossier qu’elle devait remplir peu à peu, preuve de son diagnostique sur la voiture. Elle le posa sur le moteur qui était à découvert et elle expliqua à Liam :
 
« -tu vois, je note tout ce que j’ai vérifié petit à petit. Comme ça, ça aide à rien zapper. Pour le moment en gros, les airbags ont peté comme il fallait mais le mais le choc à vraiment été super violent. Tu vois le par brise… Le passager est passé à travers, on l’a retrouvé six mètres plus loin. »
 
Jo montra d’un doigt le par brise complètement mort qui était en face d’eux. Ouais, la voiture avait du mal quand même. Heureusement y’avait pas trop de sang dans l’habitacle… Jo trouvait ça immonde… Et surtout hyper macabre. Jo posa son point sur le côté gauche de ses hanches, et elle ajouta en regardant Liam.
 
« -va s’y, je t’écoute. Tu fais le tour, tu regards tout ce que tu penses. Des fois à deux ça aide vachement. »


©flawless


Dernière édition par Joséphine Read le Dim 3 Aoû - 20:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
La cupidité nous a endettés, remplis moi les poches d'espoir

La cupidité nous a endettés, remplis moi les poches d'espoir
♠ Nombre de messages : 417


MessageSujet: Re: La vie de bureau... [Pv Joséphine] Mar 29 Juil - 9:35


Liam & Joséphine
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La vie de bureau...
Liam lui fit un sourire, il n’était pas sûr de s’y connaître mieux qu’elle mais sa fierté l’empêcha de le dire tout haut. Il n’était pourtant pas du tout macho, mais il n’avouait pas toujours ce qu’il ressentait. Les compliments ou la reconnaissance n’étaient pas son fort. Il essayait de changer cet aspect antisocial de sa personnalité mais ce n’était pas évident de balayer tout ça d’un coup.

Alors qu’il avait la tête littéralement dans le moteur, il put entendre la voix de Jo, semblant pas étonnée du tout qu’il soit resté. Il avait d’abord hésité pensant qu’elle lui avait proposée par simple politesse mais il lui avait fallu deux secondes pour réaliser que ce n’était pas du tout son genre. Elle devait être le genre de fille qui disait les choses en face même si ça ne plaisait pas, et ça justement Liam ça lui plaisait bien. Et puis elle était agréable à regarder ce qui ne gâchait rien. Il sentait bien qu’ils allaient s’entendre. Sans même se connaître, une certaine complicité s’était installée entre eux, comme une évidence. Liam voyait en elle, en plus, le moyen de peut-être booster, ou plutôt démarrer, une carrière.

Jo commença par lui expliquer le cas, le jeune homme était très attentif, se visualisant la scène, essayant de ne mettre aucunes possibilités de côté. Elle lui expliqua également sa méthode de travail très organisée, dans ce métier il valait mieux l’être si l’on ne voulait rien laisser au hasard, Liam l’avait bien comprit.

L’apprenti enquêteur la prit au mot et commença par aller à son tour sous le bolide. Il se laissa glisser sous la voiture et jeta un œil aux plaquettes. Il ne lui fallut que deux secondes avant de se relever.

- Hm les plaquettes sont en bons états…Je pense à un truc…Hm…Tu as une feuille blanche ?

Comme prisonnier dans sa bulle de réflexion, il n’avait posé cette question de manière rhétorique puisqu’il partait déjà à la recherche d’une feuille, qu’il trouva sur le plan de travail de fortune installé pour y déposer tout ce qui était dossier, ordinateur et les notes de Jo. Il dû éparpiller un peu le dossier avant de mettre enfin la main sur cette feuille Il se dirigea ensuite vers la voiture, accroupi, il glissa le papier sous la voiture puis se pencha pour voir le résultat. Il attendit quelques instants puis soupira.

- Apparemment il n’y a pas de fuites non plus.

Il se releva, croisant les bras, il reprit son air réfléchi puis se mit à marcher de long en large.

- Bon, je récapitule. Commença-t-il. Le liquide de freins est plein, les plaquettes sont, à priori, en bons états et il n’y a pas de fuites…Hm…

Il s’arrêta net, puis ouvrit la portière et s’installa derrière le volant, faisant face au par brise en piteux état. Il appuya sur la pédale de frein au maximum.

- C’est pas l’usure, mais…

Il appuya à nouveau plusieurs fois

- Y a un truc bizarre…

Il appuya à nouveau puis prit un air sceptique avant d’ajouter

- Il y a comme un…Comment dire…Comme un à-coup tu vois, c’est irrégulier. Essaie, et dis-moi ce que t’en penses

Dit-il en sortant de la voiture pour laisser place à la jeune femme

- En général, ça arrive quand le disque est voilé…

Comme une révélation, il ajouta

- Ou déplacé. Mais pourquoi se donner autant de mal ?




mocking jay.

___________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Je t'ai dans la peau.
J’essaie de t’oublier mais mon cœur est tatoué à l’encre de douceur qu’on s’échangeait. Le vide est abyssale, la douleur infernale, j’essaie de t’oublier mais tu me manques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: La vie de bureau... [Pv Joséphine] Dim 3 Aoû - 20:18

La vie de bureau // Liam & Jo' 




C’était drôle… Ouais, c’était drôle parfois comme un lien pouvait se créer en trois minutes avec quelqu’un. Voir même en quelques mots. A dire vrai, cela arrivait assez souvent à la jeune femme qu’était Jo. La jeune femme marchait au feeling en faite. Un regard, un sourire, une façon de rire, ou encore une style vestimentaire pouvait aiguiller son jugement sur quelqu’un. Bon, elle devait bien l’avouer elle était assez catégorique parfois… Il y avait des gens, au premier coup d’œil ça ne passait pas. Mais ça il n’y pouvait rien, l’hypocrisie, ba s’était pas son truc. Elle préférait être franche, dire ce qu’elle pensait en face. Et s’il y avait des gens qu’elle n’aimait pas, et bien elle les évitait ou les ignorait de façon à ne pas avoir à leur parler. Enfin en général, elle s’entendait assez bien avec tout le monde.
 
Liam faisait partie de ces gens, ceux avec qui il y avait un truc qui se passait. Un lien qui se créait d’un coup, sans vraiment savoir l’expliquer. Elle le trouvait cool, même s’il semblait un peu réservé. En même temps, ça pouvait se comprendre. Il n’était pas de la maison. Et puis la place d’indic ça ne devait pas être très évident. La jeune femme n’osait d’ailleurs toujours pas poser de question à ce sujet. Après tout s’était peut-être un sujet sensible, avec des trucs qu’il préférait garder secret. Elle fut heureuse qu’il reste. Parce qu’elle avait envie d’en savoir un peu plus sur lui, sur ses capacités aussi. Et elle avait vu juste. Il s’y connaissait. Elle prit alors le temps de lui expliquer comment elle fonctionnait pour évaluer un véhicule. Lui montrant le dossier, et ce qu’elle y avait déjà écrit. Puise elle lui proposa de faire lui-même le tour de la voiture, elle le laissait regarder par lui-même.
 
La jeune femme croisa les bras, et elle écouta avec attention tout ce que Liam lui disait. Il avait un bon résonnement, il prenait le temps d’évaluer les choses, de les mettre en relation. Même si elle ne s’y connaissait rien en recrutement, elle trouvait qu’il avait un potentiel plutôt intéressant. Le résonnement qu’il avait, était bon. Généralement cela s’apprenait.
 
Bon pour les plaquettes, ils étaient du même avis. C’était sur que ça ne venait pas de là. Elle se mit à sourire en entendant sa question, par ce que l’histoire la feuille blanche lui rappelait son ami garagiste. Bon réflexe… La jeune femme ne bougea pas, le laissa complètement faire. Il semblait vraiment s’être glissé dans l’exercice, alors elle voulait le laisser aller jusqu’au bout. Le sourire de Jo s’étira un peu plus encore lorsqu’elle le vit commencer à marcher de long en large. Elle se calla contre le devant de la voiture, le regardant avec attention, son regard suivant ses aller et venu. La jeune femme eut un léger froncement de sourcils lorsqu’il sembla bloquer sur une idée. Elle avait l’impression de se voir…
 
Jo le suivit à nouveau du regard, et elle bougea pour s’approcher de lui. Il avait le résonnement, mais il n’avait peut-être pas déjà tout les réflexes. Dont celui de ne rien toucher avec les doigts sans porter de gants. Tout avait été passé au peigne fin, mais il ne valait mieux pas polluer la scène de crime comme disait les agents. S’il y avait besoin d’y revenir tout serait resté comme à la base. La jeune femme n’avait toujours rien dit, le laissant poursuivre. Mais elle souriait parce qu’il avait l’air de prendre du plaisir à faire tout ça. Un truc étrange…
 
« -c'est-à-dire ? »
 
Jo prit place à son tour derrière le volant, et elle appuya à son tour. C’était pour jouer le jeu. Parce qu’elle avait déjà constaté cela, et que s’était pour ça qu’elle était en dessous du véhicule lorsqu’il l’avait rejoins. Elle descendit du véhicule, et elle s’écarta pour revenir vers l’ordinateur. La jeune femme croisa les bras, et elle reprit place assis en tailleur sur la table. Elle sourit à Liam et elle lui dit :
 
« -t’es sur que t’es juste indic ? Non parce que sérieux, tu t’en sors vraiment bien. »
 
Elle posa son menton sur ses paumes jointes et elle ajouta :
 
« -alors juste un détail. Lorsque tu montes comme ça dans la voiture, mets des gants, parce qu’on ne sait jamais. Tu n’as peut-être pas dans l’intention de toucher quoi que se soit, mais y’a peut-être quelque chose qui va t’attirer l’œil. Donc gants le plus souvent possible. »
 
Ce n’était pas un reproche, juste une constations et surtout un conseil. S’il avait pour but de devenir agent de terrain, autant qu’il prenne les bons réflexes tout  de suite. La jeune femme pianota en vitesse sur le pc à coté d’elle, et elle ajouta :
 
« -sinon franchement super résonnement.  Et question très judicieuse pour la fin… Si tu restes au NCIS, tu apprendras très vite que cette question à un bon nombre de réponses que tu ne comprendras jamais. La vengeance, la jalousie, l’amour parfois… Pour ce coup là, j’en saurai plus lorsque j’aurai tout les résultats des empruntes et des ADN relevés dans l’habitacle. »
 
Jo laissa passer quelques secondes et elle demanda alors :
 
« -tu veux devenir agent ? »
 
Ouais… Ok la question pouvait être intime. Il n’avait peut-être pas envie de lui confier ses motivations… C’était peut-être top secret pour lui. Mais Jo avait le défaut de parfois parler trop vite… Sans trop réfléchir… Enfin, ça il l’avait déjà constaté.     



©flawless


Dernière édition par Joséphine Read le Mar 5 Aoû - 22:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
La cupidité nous a endettés, remplis moi les poches d'espoir

La cupidité nous a endettés, remplis moi les poches d'espoir
♠ Nombre de messages : 417


MessageSujet: Re: La vie de bureau... [Pv Joséphine] Mar 5 Aoû - 18:49


Liam & Joséphine
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La vie de bureau...
Liam devait bien avouer qu’il était plutôt fier de ses théories, il ne savait pas si ça allait impressionner ou désespérer la jeune femme, mais au moins il avait essayé. Rien que pour ça, il en était fier. Cette dernière se plaça à son tour derrière le volant, vérifiant ses dires, puis le compliment qui suivit arracha un sourire de satisfaction au jeune homme. Il avait l’impression d’avoir était utile, juste un instant, et il ne pouvait nier que c’était une sensation agréable. Lui qui avait enchaînait les déceptions et les désillusions il voyait là enfin une occasion de se racheter, de rattraper ses erreurs. Il aurait tellement aimé que sa mère voit ce qu’il avait accompli en si peu de temps, il devenait quelqu’un de meilleur, du moins il en avait l’impression. Il se sentait bien, il se sentait heureux. Autant dire que ce n’était pas une mince affaire que de parvenir à ce résultat. Au moins, il ne ressentait plus le besoin de se bousiller pour exister, il ne ressentait plus l’envie obsessionnelle de se sniffer un rail de cocaïne, non là il n’en avait plus besoin. Et autant dire que cette pensée le fit sourire davantage.

Jo lui fit néanmoins une remarque quant au protocole, il se sentit un peu idiot, il avait un million d’heures de séries télévisées policières à son actif, il aurait pu y penser, mais dans le feu de l’action ça ne lui était même pas venu à l’esprit.

- Désolé, j’ai du mal avec le protocole en règle générale

Il lui fit un sourire désolé puis haussa les épaules, non pas par m’enfoutisme mais plutôt comme prit sur le fait, il ne pouvait plus le nier de toute façon. Il espérer sincèrement qu’il y aurait une prochaine fois, ne serait-ce que pur mettre en pratique ses nouvelles connaissances, et après tant de reconnaissance il ne pouvait se montrer qu’optimiste.

Elle ne manqua d’ailleurs pas de le féliciter pour son raisonnement, Liam apprécia le geste, lui n’avait pas l’habitude de complimenter et il avait du mal à les recevoir aussi mais là il était bien trop content pour revenir à cet ancien lui qu’il avait rangé dans un recoin de sa tête dès lors qu’il s’était mis à réfléchir comme un vrai agent. Ce doux rêve qu’il caressait lui donné d’ailes, ça lui donnait vraiment la force de se surpasser, prouvé à chaque seconde qu’il était bien décidé à s’améliorer. Aujourd’hui, en tout cas, il était plus que motivé. Il ne pouvait pas encore parler pour demain, ou le mois prochain, il était totalement imprévisible, ça avait son charme mais ça pouvait être agaçant, lui-même se trouvait pénible à toujours se fier à son instinct, à répondre aux pulsions du moment. Mais ce n’était pas le moment de se démoraliser lui-même, il appréciait simplement le moment présent et ce n’était pas si mal.
Son existence prenait un réel sens et il avait envie de le crier au monde entier, même si ça n’intéressait personne sauf lui, il estimait normal d’être fier parfois ça ne faisait pas de mal. Avouer ses qualités n’avait rien de mauvais, ce n’était pas du narcissisme, c’était juste de la confiance, une nouvelle confiance qui s’installer en lui et c’était agréable. Il abordait un sourire radieux, c’était si rare de le voir sourire ainsi de bon cœur, Jo était une privilégié à cet instant, profitant de la bonne humeur du jeune homme.

A sa question, Liam resta néanmoins humble, ne voulant pas contrarier le destin.

- C’est le plan. Mais je sais que ça prendra du temps.

Il avait confiance en lui et en ses capacités mais pas au point de déjà s’affirmer membre du NCIS, il n’était que l’indic un peu débrouillard qui se pointer deux ou trois fois par semaines. Même si il s’investissait dans son travail, il avait besoin de faire ses preuves, et cela prenait du temps. Même si il avait que peu discuter avec Jenny, il pouvait deviner qu’elle n’était pas du genre à désigner n’importe qui en tant qu’agent du NCIS, et ce même si son père était réputé et que c’était un agent irréprochable. Tel père, tel fils ne se confirmait pas vraiment encore, surtout au vue de son sombre passé. Mais Liam était patient, il attendrait le temps qu’il faudrait, mais il parviendrait à son but.

Il sembla hésiter un instant, mais à quoi bon attendre d’avantage, il fallait qu’il demande. Il plongea son regard dans celui de Jo, mordant nerveusement sa lèvre inférieur puis demanda

- Tu crois que j’ai mes chances ?





mocking jay.

___________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Je t'ai dans la peau.
J’essaie de t’oublier mais mon cœur est tatoué à l’encre de douceur qu’on s’échangeait. Le vide est abyssale, la douleur infernale, j’essaie de t’oublier mais tu me manques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: La vie de bureau... [Pv Joséphine] Mar 5 Aoû - 22:15

La vie de bureau // Liam & Jo' 





Jo n’aimait pas faire la morale aux gens, et ce n’était pas dans ce but là qu’elle avait fait remarquer à Liam qu’il aurait du porter des gants. C’était simplement la procédure, une règle qu’il fallait respecter pour préserver les preuves. Ouais ok ça séchait un peu la peau, mais bon… Avec le temps on s’y faisait ! Comme le fait de se laver trente six mille fois les mains par jour. C’était la routine du laboratoire. Au début il fallait y penser, faire attention à ne pas oublier. Mais petit à petit, c’était des gestes qui devenaient logique et automatique. Tu trouves un truc, tu prends des gants avant de toucher à quoi que se soit. Mais ça allait devenir la même chose pour Liam s’il restait au NCIS. Mine de rien, on prenait très vite des habitudes… Comme si chaque jour devenait une sorte de rituel. Jo arrivait pratiquement tous les jours en retard, elle disait bonjour aux vigils, avec un mot gentil et un clin d’œil. Puis elle passait par les bureaux, un bisou sur la joue de Tony lorsqu’il était là, et elle descendait à son labo. Un thé, de la musique et sa blouse blanche… Bon parfois, même assez souvent en faite depuis quelques temps, cela lui arrivait de dormir sur place. Jo sourit à Liam lorsqu’il évoqua un petit souci avec le protocole, et elle répondit :
 
« -hum… ça j’aurai pu le deviner toute seule… »
 
Après tout elle l’avait trouvé en train de fouiller dans l’ordinateur d’un agent… Enfin bon, s’était aussi la faute de Scotty s’il avait laissé son pc allumé sans aucun mot de passe. Jo sentait que Liam n’avait pas mauvais fond. Elle avait ressentit ça directement lorsqu’il s’était excusé dans le bureau. Il avait plutôt l’attitude de celui qui veut bien faire mais qui parfois ne sait pas trop comment. Elle ajouta alors :
 
« -y’a rien de grave puisque t’as touché à rien. Et c’est pas un reproche, c’est juste un post-it, pour que tu t’en souvienne la prochaine fois. »
 
Elle ne voulait pas qu’il prenne mal sa remarque, parce que ce n’était pas du tout le but. Alors ce fut pour cela qu’elle ne manqua pas l’occasion de le féliciter pour l’analyse qu’il avait fait. Ce n’était pas donné à tous le monde d’arriver à faire ça, à créer des liens entre les choses. Mais aussi de mettre en action ses capacités. Jo était heureuse de voir que plus elle parlait, et plus le sourire de Liam s’élargissait. La jeune femme avait une légère tendance à adorer voir les gens heureux, et le voir sourire ainsi lui faisait vraiment plaisir. Jo posa la question, même si la réponse se voyait, qu’elle était évidente. Elle lui sourit à nouveau en entendant sa réponse.
 
Ah oui… ça c’était sur que ça pouvait prendre du temps… Surtout qu’il ne passait pas par la grande porte. Mais avec ce qu’elle venait de voir là, et l’envie qui se voyait dans ses yeux, elle ne doutait pas qu’il y arriverait. Et puis elle avait coutume de dire que lorsque l’on veut vraiment quelque chose, et bien en se donnant les moyens on pouvait faire d’un rêve une réalité ! En tout cas, s’était vraiment ce que souhaitait Jo pour le jeune homme qu’elle appréciait déjà beaucoup sans même vraiment le connaitre.
 
« -j’aime le plan… »
 
Jo aimait les gens qui avaient des projets, et qui se donnaient les moyens pour y arriver. Liam semblait en faire partie. Bon, elle sentait qu’il était un peu comme elle niveau confiance en lui… Mais s’il était ainsi, s’était parce que la vie l’avait fait ainsi. La confiance en soit, ça se travail. La jeune femme pencha la tête sur le côté gauche, en plissant les yeux, comme pour évaluer Liam après qu’il ait posé sa question. Il avait le même tic qu’elle… Mordillage de lèvre ! C’était marrant. Jo dit alors :
 
« -après ce que je viens de voir ici, je dirais oui. Mais je ne suis pas la nana qui fait le recrutement. »
 
Jo baissa un instant les yeux, hésitant à son tour, ne sachant pas si elle pouvait se permettre de lui donner un conseil… Puis elle se dit que ce n’était que quelques mots, il les prenait s’il voulait. La jolie brunette ajouta alors en regardant à nouveau Liam :
 
« -mon père avait l’habitude de dire que quand tu mets tout ton cœur pour ce que tu veux vraiment, alors ça marche. Ça se voit que tu veux devenir agent. Ça se sent. Alors continue comme ça, et bientôt tu auras un badge et c’est toi qui m’appellera pour me demandé ce que j’ai trouvé. »
 
En tout cas s’était tout ce qu’elle lui souhaitait. La jeune femme ajouta :
 
« -en tout cas, compte sur moi pour dire que tu m’as filé un coup de main et mettre en avant tes compétences. »
 
Elle lui fit un clin d’œil, et elle se redressa de la table avant de frapper des mains et de dire :
 
« -bon on se les regards ces disques ? »  
 
Oui parce qu’il ne fallait pas perdre de vue qu’elle avait un Logan qui allait bientôt rappeler !




©flawless


Dernière édition par Joséphine Read le Dim 10 Aoû - 11:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
La cupidité nous a endettés, remplis moi les poches d'espoir

La cupidité nous a endettés, remplis moi les poches d'espoir
♠ Nombre de messages : 417


MessageSujet: Re: La vie de bureau... [Pv Joséphine] Sam 9 Aoû - 17:48


Liam & Joséphine
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La vie de bureau...
Jo semblait confiante quant à ses chances de réussite, d’un point de vue extérieur du moins. Bien entendu il savait que ce n’était pas elle qui avait son avenir entre ses mains, ça se situait un étage plus haut. Il ne savait pas trop comment il était censé faire ses preuves, peut être en montrant qu’il n’était plus le même, il allait devoir faire preuve de patience, et malheureusement ce n’était pas son fort, mais lorsqu’il voulait quelque chose, Liam pouvait se montrer obstiner, alors il attendrait le temps qu’il faudrait.

- Un homme sage ton père. Fit-il dans un sourire

Cela ne faisait que confirmer ses espoirs, il s’en savait capable au fond de lui, mais il en avait à présent la preuve. Être sur le terrain, ne signifiait pas forcément être sur une scène de crime, ne serait-ce que contribuer faiblement l’avait emplit d’une certaine fierté. Il était toujours hésitant lorsqu’il s’agissait d’avoir confiance en lui, pourtant il connaissait ses capacités mais il avait toujours l’impression de se sous-estimer. Bon d’accord, c’était peut-être un manque confiance finalement.

Le fait que Jo soit de son côté, qu’elle veuille l’aider dans sa quête, si l’on pouvait appeler ça ainsi, lui faisait un bien fou, il se sentait vraiment épauler, lui qui n’avait connu que les galères jusqu’à présent il découvrait un nouveau monde. Celui où l’on ne fait pas quelque chose parce qu’on attend quelque chose en retour mais simplement par envie, par sympathie. Liam restait néanmoins méfiant, il appréciait le geste mais avec les inconnus il était ainsi, il n’accordait pas toujours sa confiance, il gardait toujours un œil avertit, comme si quelque chose allait forcément mal tourner.

- Merci, Jo. J’apprécie vraiment.

Il lui fit un léger sourire, alors qu’elle lui proposait déjà de se remettre au boulot. Il est vrai que ça n’allait pas se faire tout seul. Il lui fit un sourire plus franc semblant très emballer.

- Bon bah va falloir enlever le pneu. Tu as un cric ?

Il n’eut pas besoin d’attendre sa réponse puisqu’il vit que Jo avait visiblement déjà commencé le travail sur une roue. Il supposa donc qu’elle avait suivi son raisonnement bien avant qu’il ne le propose. En même temps c'était normal, elle était dans le métier depuis plus longtemps que lui. Mais il ne pouvait qu’être fier d’avoir réussi à suivre le fil de sa pensée. Néanmoins comme l’affaire ne semblait pas résolu elle ne devait pas avoir trouvé, il ne voulait pas non plus abandonner, donc il se décida à entamer le deuxième pneu se disant qu’il aurait peut-être un peu plus de chance. Avec agilité, et professionnalisme il retira la jante et s’empressa d’aller à la découverte des plaquettes et du disque qu’il avait observé d’en dessous mais qui lui avait semblait à première vue tout à fait normal. Rien ne le frappa au premier coup d’œil. Mais lorsque sa main vint toucher l’objet il aurait pu jurer que c’était gras. Il prit un air dubitatif, puis fit plusieurs aller-retours avec son doigt, il n’avait pas rêvé.

Ce n’était peut-être rien pour le commun des mortels mais Liam se souvint de quelques cours, c’était un peu la base, et il entendait encore la voix du professeur leur disant clairement « Si les disques craignent peu l'eau et la boue, il n'en va pas de même avec les corps gras. La moindre trace d'huile ou graisse rendant le freinage aussi inefficace que bruyant. » Il se faisait peut être des idées. Accroupi, l’air pensif il se décida à tourner la tête vers Jo.

- C’était gras là-bas aussi ?

Dit-il en pointant l’autre roue, cette affaire devenait de plus en plus étrange. Il n’arrivait pas à relier les éléments entre eux, tout semblait être indépendant, c’était assez frustrant de ne pas parvenir à faire le lien. Si le disque avait était volontairement déplacé ? Si il avait était desserrer, mais que faisait cet aspect gras, il s’imaginait mal un mec en pleine nuit camouflé par une cagoule en train de vider un bidon d’huile de friture sur une roue, c’était insensé. Quoi que c’était un monde de fou. Il attendait néanmoins que Jo l’aide dans son raisonnement.

H.J
Spoiler:
 




mocking jay.

___________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Je t'ai dans la peau.
J’essaie de t’oublier mais mon cœur est tatoué à l’encre de douceur qu’on s’échangeait. Le vide est abyssale, la douleur infernale, j’essaie de t’oublier mais tu me manques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: La vie de bureau... [Pv Joséphine] Dim 10 Aoû - 11:52

La vie de bureau // Liam & Jo' 




Jo baissa quelques instants les yeux, appréciant les quelques mots de Liam au sujet de son père. Elle ne savait toujours pas pourquoi elle n’arrivait pas à réagir autrement lorsque le sujet venait à parler de son père. Peut-être parce qu’elle l’aimait énormément et qu’il manquait tout autant… Cela faisait deux ans maintenant qu’il était décédé, et la jeune femme avait toujours mal à pensant à son absence. Il lui manquait terriblement, et elle pensait très souvent à lui. Liam avait bien raison dans ce qu’il venait de dire. Son père avait toujours su trouvé les mots qu’il fallait pour lui remonter le moral, pour l’aider à avancer. Et aujourd’hui si ces mots pouvait aider Liam à son tour, alors tant mieux.
 
Même si elle ne le connaissait pas vraiment, elle avait l’impression que Liam avait pas mal de trait de caractère similaire aux siens. Elle lisait en lui de la timidité malgré ce côté cool et un peu anticonformiste. Il y avait aussi pas mal de manque de confiance en lui, et dans ce domaine là, Jo était plutôt doué pour donner des conseils sans les appliquer pour elle-même… Iz lui avait fait remarquer avant qu’ils ne se séparent.
 
« -tu me dira merci si ça t’aide vraiment. »
 
Oui, parce que ce n’était parce que la scientifique de l’équipe deux avait fait un petit paragraphe sur l’aide qu’il lui avait apporté, qu’ils allaient directement le promouvoir au statu d’agent de terrain. Jo n’avait pas de pouvoir de ce côté-là. Elle pouvait juste faire un petit poids en plus dans la balance. Mais elle voulait le faire, parce qu’elle sentait que Liam avait les capacités qu’il fallait pour avoir un badge. Elle apprécia le sourire qu’il lui adressa lorsqu’elle lui proposa de se remettre au travail. Et elle lui fit un signe de tête pour lui indiquer ce qu’il cherchait.
 
Bien sur elle avait un peu plus d’avance dans le résonnement, mais elle trouva ça vraiment intéressant qu’il poursuive par lui-même. La jeune femme s’activa de son côté à rentrer quelques données dans l’ordinateur, et lorsqu’il lui demanda l’état du côté gauche, elle lui répondit :
 
« -yep Monsieur ! »
 
Lorsqu’il posa à nouveau son regard sur elle, elle lui sourit. Ouais, ça s’était un regard d’un débutant dans les enquêtes. Parce qu’au début on se disait que s’était impossible, que personne n’aurait pu avoir ce genre d’idée… Mais plus vous avanciez dans le métier et plus les choses ne vous surprenaient plus. Le monde était fou en réalité… La jeune femme lui dit alors :
 
« -toi tu te demande comment ça peut-être possible c’est ça ? Alors comme réponse il faut te dire que les preuves ne mentent jamais. Il n’y a que les gens qui mentent. »
 
La jeune femme rangea ses mains dans les poches de la combinaison qu’elle portait, et elle ajouta :
 
« -pour moi, c’est pas un boulot de débutant. Ce genre de truc, il faut le savoir pour le mettre en place. Même moi qui m’y connait, je suis pas sur que j’aurais pas fait un taf aussi « nickel » si je peux dire ça. »
 
Elle sourit et elle ajouta :
 
« -c’est la que ça devient le plus intéressant : tu émets les hypothèses ! Et tu les transmets aux agents. Ouais, moi mon taf s’arrête là. Et reprendra lorsque j’aurais du nouveau de la part de Logan ou de Marina. »
 
Ouais, elle donnait les infos qu’elle avait, et ils continuaient le job. Dans le cas présent, pour Jo il s’agissait d’un travail en garage, fait par quelqu’un qui s’y connaissait bien. Alors elle dirait qu’il faudrait chercher à savoir si le véhicule avait été déposé au garage récemment. Ensuite elle regrouperait tout ça avec les infos qui allaient bientôt rentrer. Les amis et les ennemis potentiels des victimes…
 
« -Normalement Logan devait rappeler dans quelques minutes, donc je vais lui dire que pour moi, il devrait se renseigner sur la mise au garage de la voiture. Savoir aussi s’il y aurait dans l’entourage des victimes quelqu’un qui s’y connait en mécanique. »
 
Pour tout ce qui était analyse de sang et d’empruntes, elle ne pouvait pas l’emmener avec elle. Il y avait du classé confidentiel, et malheureusement il n’était qu’un indic. Il ne devrait déjà même pas se trouver là… La jeune femme regarda l’heure et elle ajouta :
 
« -après dans ces cas là, on fait un prélèvement. »
 
Elle se pencha à son tour vers la roue et elle lui montra comment faire :
 
« -tu vois la substance grasse, comme ça on dirait de l’huile. Mais ça peut-être intéressant de savoir exactement ce que c’est. Ça peut nous donner un lieu, une adresse, un vendeur… »
 
Oui, ça il ne fallait pas le perdre de vu. Tout pouvait donner des pistes, rien ne devait être laissé au hasard.     





©flawless


Dernière édition par Joséphine Read le Mar 12 Aoû - 12:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
La cupidité nous a endettés, remplis moi les poches d'espoir

La cupidité nous a endettés, remplis moi les poches d'espoir
♠ Nombre de messages : 417


MessageSujet: Re: La vie de bureau... [Pv Joséphine] Lun 11 Aoû - 16:43


Liam & Joséphine
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La vie de bureau...
Liam ne pouvait nier les dires de sa collègue d’un jour. Les preuves ne mentent jamais, seuls les gens mentent, c’était une réalité. Lui était certes mauvais menteur mais ce n’était pas le cas de tout le monde, certain avait un vrai don pour le mensonge. Se dessinant une personnalité à l’infini, s’imaginant n’importe quel scénario pour se l’approprié et en faire une réalité. Le jeune homme était incapable de faire ça, déjà ado quand sa mère lui demandait où il passait ses soirées, il racontait qu’il était chez sa petite amie, quel foutaise, elle n’était pas dupe mais ne disait rien, bien trop épuisée par ses médicaments sans doute, mais qu’importe.

Jo lui expliqua ensuite la procédure à suivre, lui qui n’était pas très protocolaire apprenait des choses, et ce n’était pas toujours facile de l’intéresser à quelque chose de plus théorique, lui n’avait pas de patience il voulait tout, tout de suite, ne cherchant pas à suivre les règles, préférant les enfreindre pour aller plus vite, il arrivait peut être au même résultat mais il n’aurait pas les mêmes félicitations. Il savait qu’il devait corriger ce trait de caractère si il voulait être un bon agent, pour être excellent il devrait sans doute un peu attendre, mais bon serait déjà un qualificatif satisfaisant à son goût, pour lui qui ne part de rien. Lui qui n’a jamais était dans une école de police, les seules armes qu’il a tenu n’était que des armes de contre bande, il avait eu l’occasion de shooter dans quelques cannettes il y a quelques années de cela, mais jamais il n’avait tiré sur une vraie personne, sur un corps vivant, dans son futur métier il serait peut être amené à le faire, mais en était-il capable ? Pouvait-il tuer quelqu’un si un équipier était en danger et que c’était la seule solution ? Il n’en était pas sûr mais pour l’instant il préféra se concentrer sur ce qu’il se passait sous ses yeux.

Tout le fil de l’enquête, tous les éléments essentiels à prendre en compte venaient d’être évoqués par la jeune femme, comme un fil rouge à suivre peu importe l’enquête, il fallait beaucoup de logique pour être enquêteur. Liam en avait assez en stock pour penser aux petits détails, malgré son impatience il était minutieux. Il ne tolérait pas que ce soit fait n’importe comment, c’était sans doute pour ça qu’il avait une telle admiration pour les agents et tous ceux qui traitaient les enquêtes tout au long de la journée, ils étaient comme lui.

Il savait que cela sonner le glas et que la fin était proche, qu’il devrait rentrer chez lui et laisser Jo faire son travail en paix, mais il était comme un enfant dans un magasin de jouer, il voulait tout ce qu’il voyait, il voulait être l’enquêteur qui appeler pour avoir les résultats des analyses, en savoir plus sur les empruntes, il se sentait déjà à l’aise avec le jargon, en tout cas il avait vu assez de séries policières pour l’être, c’était comme un rêve devenu réalité. Durant quelques heures, Jo lui avait permis de se mettre dans la peau d’un enquêteur, et ça, ça n’avait pas de prix. Il lui offrit alors un sourire reconnaissant. Sa poche se mit à vibrer, il ouvrit sa combinaison pour saisir l’objet. Un petit sourire s’afficha sur son visage en voyant le message qu’il avait reçu, il remit l’objet en place puis planta son regard dans celui de la jeune femme.

- Merci pour tout, Jo. Mais je vais devoir y aller.

Il commença à enlever sa combinaison, déposée sur son avant-bras, il alla vers le bureau où il griffonna quelque chose sur un papier.

- Si ça te dis, on pourrait aller se boire un verre une fois, j’ai passé un super moment, promis on ne parlera pas boulot

Il lui fit un large sourire en lui glissant le papier dans la main, arrivé près de l’ascenseur il accrocha la combinaison puis se tourna vers la jeune femme, lui faisant un signe de la main puis s’engouffra dans l’ascenseur dont les portes ne tardèrent pas à se refermer.





mocking jay.

___________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Je t'ai dans la peau.
J’essaie de t’oublier mais mon cœur est tatoué à l’encre de douceur qu’on s’échangeait. Le vide est abyssale, la douleur infernale, j’essaie de t’oublier mais tu me manques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: La vie de bureau... [Pv Joséphine] Mar 12 Aoû - 12:52

La vie de bureau // Liam & Jo' 





 Voir les gens heureux, s’était quelque chose qui plaisait énormément à la jeune scientifique, et au vu du sourire que ne quittait pas les lèvres de Liam, il l’était. Jo était contente d’avoir pu participer à cela, et cela la faisait sourire également. Elle savait ce qu’était le manque de confiance en soit, et la timidité… Cela posait bien des problèmes et il fallait lutter et prendre sur soit pour passer aux dessus de ses barrières et pour avancer. Prouver aux autres qu’on était capable de faire beaucoup malgré ces traits de caractères pas faciles à gérer. Lima semblait l’écouter avec attention et elle avait l’impression qu’il notait dans sa tête tout ce qu’elle était en train de lui dire. C’était assez intéressant pour elle de voir que quelqu’un était intéressé par ce qu’elle faisait. D’ordinaire peu de gens essayait de comprendre ce qu’elle faisait. Alors un peu plus d’attention s’était toujours sympa à prendre.
 
Après elle n’avait pas caché sa façon de penser. Oui le monde était fou et les gens avaient parfois des réactions complètement imprévisibles. Parfois Jo essayait de comprendre pourquoi ils faisaient ça, mais elle ne cherchait pas trop à se mettre dans leurs têtes car cela lui faisait un peu peur en réalité. Enfin l’analyse psychologique de quelqu’un s’était quelque chose de très intéressant, et grâce à Ducky, elle avait eut droit à quelques cours particulier sur la sujet. Il y avait la plus part du temps un événement dans la vie de la personne qui l’avait conduit à l’acte. Très peu de gens naissait fou, ils le devenaient. La vie faisait d’eux des meurtriers. Certains regrettaient… D’autres non et c’était certainement ceux là qui étaient les plus flippants. Comment pouvait-on encore vivre avec le sang de personnes innocentes sur les mains ? Jo se posaient souvent la question. Sans jamais trouver la réponse. Elle qui était déjà incapable de tenir une arme à feu dans ses mains.
 
Cette fois-ci de fut le téléphone de Liam qui les interrompit. Visiblement s’était une bonne nouvelle, et Jo lui sourit avant de lui dire :
 

« -mais de rien. Ce fut un plaisir ! » Répondit elle avec un clin d’œil.
 
Et ce n’était pas seulement une façon polie de lui répondre. Elle avait  vraiment apprécié le fait de passer quelques heures avec lui, de pouvoir le connaitre un peu, et aussi lui faire connaitre son métier. Il avait été bon élève en plus de ça. Jo le regarda retirer la combinaison qu’il avait enfilé pour l’aider, et elle le suivit du regard lorsqu’il prit un petit papier sur la table ou se trouvait tout son bazar. Elle ne s’attendait pas vraiment à ce qu’il ajoute ces mots, mais cela la fit sourire et elle répondit :
 
« -ouais pourquoi pas. C’est une idée sympa. Et ouais tu as raison, on parlera d’autre chose »
 
La jeune femme lui rendit son signe de la main, et lorsque les portes de l’ascenseur se furent refermées, elle baissa les yeux sur le petit mot que Liam lui avait laissé. Un sourire apparu sur ses lèvres lorsqu’elle vit son numéro de téléphone.
 
La jeune femme se remit au travail, rangea ce qui trainait, et elle emporta tout ce dont elle avait besoin pour retourner dans son laboratoire après avoir elle aussi posé sa blouse. Les heures défilèrent sans qu’elle s’en rende vraiment compte, plongé dans ses analyses et les résultats qui  ne cessaient de s’accumuler. Doucement, elle avançait dans ses recherches et elle appelait ça une bonne journée ! Pas de mauvaises surprises, pas de contretemps. Bon, elle n’avait tout de même pas eut le temps de taper le rapport, chose qu’elle détestait par-dessus tout, mais elle était fatiguée, et elle n’avait pas envie de partir trop tard pour une fois. Enfin il était tout de même dans les 19 heures lorsqu’elle posa enfin sa blouse. Jo s’étira avant d’enfiler sa veste et de prendre son sac à main. Puis elle coupa la lumière, et elle sortie de son laboratoire pour prendre l’ascenseur et enfin rentrer chez elle.
 
La jeune femme passa dans les bureaux, déposa quelques résultats sur le bureau de Logan qui n’était pas là… Fit un signe de tête à Marina et elle se dirigea vers l’ascenseur. Le mois de mars était encore un peu froid, et elle prit le temps de fermer chacun des boutons de sa veste alors qu’elle attendait que les portes de l’ascenseur veillent bien s’ouvrir. Elle avait laissé le bonnet chez elle, mais les gants étaient tout de même encore dans son sac. Jo jeta un coup d’œil à son téléphone, puis elle leva à nouveau les yeux. Un pas en avant et elle grimpa dans l’ascenseur pour enfin rentrer chez elle et prendre un peu de repos. Jo calla son dos contre la paroi de métal, et elle leva les yeux sur les chiffres en attendant que la cage veille bien se mettre à descendre.  

     





©flawless
Revenir en haut Aller en bas

«Contenu sponsorisé»

MessageSujet: Re: La vie de bureau... [Pv Joséphine]

Revenir en haut Aller en bas

La vie de bureau... [Pv Joséphine]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Joséphine R. Sedgwick (Gryffondor)
» Joséphine Lacroix [terminé]
» joséphine ▬ « La solitude effraie une âme de vingt ans »
» 1, 2, 3 ... jouez avec moi [Joséphine]
» josephine khadri
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NCIS RPG :: Le N.C.I.S :: Les locaux-