AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur NCIS-RPG
De nombreux personnages de la série sont encore disponibles : Jethro Gibbs, Ziva David, Tobias Fornell, Eleanor Bishop, Leon Vance... N'hésitez plus.

Partagez|

Une douce rencontre (PV Joséphine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

♠ Nombre de messages : 180


MessageSujet: Une douce rencontre (PV Joséphine) Lun 21 Avr - 10:37

C'était un soir comme les autres et pourtant rien ne s'est passé comme prévue. Colin venait d'apprendre qu'il avait obtenue son poste au NCIS. Il était l'homme le plus heureux du monde. Dans deux mois il rentrerait dans cette agence gouvernementale. Il n'y connaissait rien, mais il savait qu'il pouvait très bien s'en sortir. Ses collègues de la police de Washington lui avait proposer de sortir boire un verre, histoire de fêter ça. Colin avait accepter, prêt à tout surmonter, il se sentait grand et fort. Capable de tout réussir.

Il était donc partie tranquillement avec sa bande de copain. Arrivé devant le pub irlandais où ils avaient l'habitude d'aller, Colin fit une promesse à ses camarades. Il reviendrait les voir, c'était jurer. Tous entrèrent joyeux comme tout. Ils commandèrent à boire, et discutèrent. Ils dansèrent en faisait un peu les fous, Colin lui prenait des photos, histoire de pouvoir garder de superbes souvenirs. La soirée se déroula plutôt bien, même si Colin ne buvait pas, car il n'aimait pas vraiment ça. L'alcool n'était pas son truc, il se savait bourré avec du champagne alors si on lui mettait un truc plus fort, il savait qu'il ne répondrait très vite plus de ses actes. Lui il se contentait d'enfiler ses verres de soda. Cependant, au fur et à mesure de la soirée, ses partenaires le laissèrent et Colin se retrouva seul. Enfin pas vraiment seul. Cela faisait un moment qu'il avait remarquer une jeune femme au bar, elle était seule et lui ne pouvait décrocher son regard d'elle, ses amis avaient dut le remarquer et avait laisser Don Juan s'approcher d'elle. Il la regarda durant un petit moment avait de se décider de l'accoster.

"Bonsoir..."

Il la regarda bien avec son regard envoûtant. Il lui demanda ensuite en esquissant un sourire totalement charmeur :

"Vous êtes seul ?"

Recevant une réponse positive, il fit en prenant place :

"Puis-je me joindre à vous et vous offrir un verre ?"

Il espérait qu'elle dise oui. Colin était pas un collectionneur, mais il était un homme, et quand une femme lui plaisait il aimait la séduire. Il espérait toujours tomber sur la futur madame Lazario. Cependant, il ne savait pas si ça ferrait maintenant ou non. En tout cas cette charmante jeune femme était réellement très belle. Il lui fit remarquer d'ailleurs, après avoir commander deux verres, évidemment un verre d'alcool pour elle, ce qu'elle avait choisis et un soda pour lui :

"Qu'est-ce qu'une jolie jeune femme comme vous fait seule dans un pub irlandais?"

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Une douce rencontre (PV Joséphine) Lun 21 Avr - 16:07

Une douce rencontre...


 
Samedi soir, weekend de repos… Que pouvait-il y avoir d’autre au programme de Jo que de sortir avec des amis ? La semaine qu’elle avait passée au travail s’était relativement bien passée, et elle avait été heureuse et soulagé d’avoir pu clôturer avec succès l’enquête qu’ils avaient en cours. Et s’était pour se détendre de cette semaine forte en émotions que la jeune femme avait acceptée l’invitation d’un groupe d’amis à aller boire un verre dans un pub. Après avoir prit une douche et s’être habillée d’une robe de couleur violet foncé, ceinturé sous la poitrine, la mettant en valeur, la jeune femme avait enfilé des chaussures et elle était allée ouvrir la porte d’entrer à laquelle on venait de frapper. Jo avait accueillit ses amis avec un magnifique sourire sur les lèvres et elle les avait invité à prendre un premier verre dans son salon.
 
Il y avait là Denis et Yohanna, un couple d’amis qu’elle connaissait maintenant depuis au moins cinq années, rencontré lorsqu’elle était encore en étude. Il y avait Helen, une amie qu’elle avait rencontré un soir dans un bar d’ailleurs, et avec qui elle s’était liée d’amitié très vite. Son amie Kathlyn était aussi présente ainsi que Marc et Killian. Les deux jeunes hommes étaient également des amis d’étude de Jo, amis avec qui elle avait passé un nombre d’heure impressionnant à faire la fête.
 
La soirée démarra vraiment bien, entre rire, discutions, anecdotes et boisson. Puis tout le monde se leva et Jo ferma son appartement pour les suivre jusqu’à un bar Irlandais que les garçons affectionnaient particulièrement. La bière y était excellente, et la musique qu’ils passaient permettait aux filles du groupe de pouvoir danser. Jo déposa son manteau et son sac à main sur la banquette, et elle porta son premier verre de bière à ses lèvres alors qu’elle commençait à discuter avec Killian. Les deux jeunes gens étaient très lié, toujours présent l’un pour l’autre malgré les aléas de la vie, même si Jo soupçonnait son ami d’avoir des envies autre que de l’amitié. Lorsqu’ils étaient plus jeunes, les choses avaient été un peu ambigüe entre eux, mais jamais rien de plus qu’un baiser lors d’une soirée bien arrosée.
 
Kat’ entraina Jo sur la piste de danse, et elles se mirent à se déhanché tout en chantant et riant. Les deux jeunes femmes n’avaient aucun complexe et elles n’avaient pas pour habitude de faire attention aux regards qu’on pouvait poser sur elle, aussi folle l’une que l’autre lorsqu’elles étaient en soirée. Doucement, les heures s’égrainaient, et les verres se vidaient au fur et à mesure, faisant grimper peu à peu le taux d’alcool dans les veines du groupe d’ami. Jo n’avait pas beaucoup bu, même si elle aimait sentir cette sensation de tête qui tourne un peu… Ce soir, elle passait son temps à danser et rire, profitant de la présence de ses amis qu’elle n’avait pas vu depuis longtemps. Comme elle avait l’habitude de le faire, elle accosta une jeune femme plutôt mignonne, et elle lui demanda si elle connaissait son ami Killian. Il détestait lorsqu’elle faisait ça, et elle eut droit à un regard noir, même si celui-ci s’en suivit d’un sourire pour la jeune femme qui se prénommait Suzy. Jo tira la langue à son ami alors qu’elle retournait sur la piste de danse en riant avec Kat’.
 
Puis peu à peu, le bar perdait des clients, et certains des amis du groupe décidèrent de rentrer. Jo dit au revoir à ses amis, restant encore ici avec Kat’ et Helen. Elle avait fit un signe de tête et un clin d’œil à Killian lorsqu’elle n’avait vu partir avec la jeune femme qu’elle avait pour ainsi dire poussé dans ses bras.
 
Alors que ses copines dansaient sur la piste, Jo s’éloigna pour aller chercher à boire au bar. Elle prit place sur l’un des tabourets pour passer sa commande, mais le serveur lui fit un petit signe pour la faire attendre. Jo n’était pas pressé, et elle lui sourit pour lui faire comprendre que cela ne lui posait pas de soucis. Alors qu’elle allait se tourné pour regarder ses deux amies resté sur la piste de danse, elle remarqua qu’un jeune homme venait d’arrivé juste à côté d’elle, et son regard accrocha le sien. Jo baissa un instant les yeux et elle répondit alors en souriant tout en posant à nouveau son regard sur son interlocuteur :
 
« -oui, je suis seule… »
 
La jeune femme savait que si ses deux amies la voyaient en charmante compagnie, elles ne viendraient pas casser le truc, et elles la laisseraient en tête à tête avec celui qui était venu lui parler et la draguer visiblement.
 
« -oui, vous pouvez… »
 
Elle demanda un rhum-orange avec de la glace pilé, et elle croisa une de ses jambes par-dessus l’autre, passant une mèche de ses cheveux derrières son oreille, elle répondit avec un petit rire :
 
« -j’étais avec des amis… Et vous ? » Elle marqua une pause et après avoir prit une gorgée de son verre, elle ajouta : « - le « vous » c’est trop formel… Alors, je passe au « tu ». Donc toi, qu’est ce qui t’amène ici ? »
 
Jo avait toujours été quelqu’un de franche, mais aussi de très sociable. Elle n’allait pas rougir car il lui avait dit qu’elle était belle… Elle avait déjà bu quelque verre et sa timidité qui pouvait parfois être un peu handicapante pour elle, était bel et bien parti très loin. Elle regarda les glaçons de son verre, en attendant la réponse de son interlocuteur avant de demandant :
 
« -moi c’est Jo’… Et toi ? »            
 
 

lumos maxima
 



Dernière édition par Joséphine Read le Jeu 8 Mai - 20:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Nombre de messages : 180


MessageSujet: Re: Une douce rencontre (PV Joséphine) Lun 21 Avr - 17:37

Colin avait rejoint une jeune femme vraiment très ravissante. Il lui avait demander si elle était seule et visiblement oui. Puis il lui avait demander si il pouvait se joindre à elle. Elle semblait plutôt apprécier la proposition. Il prit donc place en posant une de ses jambes sur la barre du tabouret et l'autre jambe au sol. Il portait une chemise bleu clair avec le deux premiers boutons ouverts en haut, et un jean bleu marin. Il portait également son médaillon avec le logo de sa famille dessus. Un signe celtique qui signifie les quatre éléments. Il avait donc commander un soda, et un rhum-orange avec de la glace pilé. Il l'observait, elle était tellement belle, si Colin croyait au coup de foudre il aurait penser que c'était la jeune femme qui lui fallait. Cependant ce n'était pas du tout ce qu'il voulait, du moins pas de suite. En faite il en savait rien ! Il aurait aimer fonder une famille comme sa soeur, mais en même temps, pour ça il devrait abandonner certaines choses, comme sa vie de célibataire, le faite de charmer les femmes, sortir le soir entre mec. Bref tout ce genre de truc. Mais en même temps, le fait d'être posé, de pouvoir vivre avec la femme qu'on aime et se lever tout les matins avec elle, ou se coucher dans ses bras tout les soirs, était une envie qui lui trottait dans la tête de plus en plus.

La jeune femme lui dit qu'elle était venue avec des amis et elle lui dit qu'il serait temps de se dire "tu" et plus le "vous", Colin sourit et fit un hochement de tête. Cela lui allait parfaitement, il était pas spécialement pour vouvoyer une femme avec qui il boit un verre, et avec qui il pourrait passer la nuit. Il finit par lui dire :

"Comme tu veux."

Il sourit ensuite et elle lui demanda ce qu'il faisait là. Il sourit et regarda autour de lui. Ses amis étaient partie et il y avait un sacré nombre de personne qui commençaient à quitter le pub. Colin la regarda et avec son magnifique regard il lui dit :

"J'étais avec des amis moi aussi. Mais ils sont partie. On fêtait ma promotion."

Colin était heureux, il allait enfin entrer dans le NCIS, il devait avouer que si Sara ne l'avait pas pousser il ne l'aurait jamais fait, mais maintenant il était heureux de pouvoir se dire agent du gouvernement. Il sourit et but une nouvelle gorgé de son soda, puis il lui tendit sa main et fit en se présentant à son tour :

"Colin. Ravi de te rencontrer Jo."

Colin était franc mais pas assez pour lui dire exactement ce qu'il pensait. Il était du genre timide et vu que lui, contrairement à elle, ne buvait pas, il ne se lâchait pas. La musique devenait entraînante, il la regarda et lui dit :

"Une petite danse jeune demoiselle ?"

Il ne savait pas spécialement bien danser, mais il se disait qu'il pourrait toujours passer un bon moment et pourquoi pas se rapprocher d'elle ? Il était charmeur mais pas dragueur, et il n'abuserait jamais de qui que se soit, surtout d'une personne aillant but, mais il était vrai que si ce soir il pouvait ne pas rentrer tout seul et passer la nuit avec elle, cela lui irait très bien. Mais il voulait faire ça bien, ne pas ressembler à tout ses mecs qui manipulent les femmes. Il voulait qu'elle garde un souvenir d'elle, un vrai. Il se leva et lui tendit la main, espérant qu'il l'a prenne.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Une douce rencontre (PV Joséphine) Lun 21 Avr - 18:49

Une douce rencontre...


 
    
Lorsqu’elle avait bu quelques verres, la jeune femme avait tendance à se laisser aller  la discussion, encore plus que lorsqu’elle était sobre. Elle n’avait pas beaucoup bu, bien loin d’être ivre et de ne plus savoir ce qu’elle faisait, non, elle était juste joyeuse et prête à profiter pleinement de sa soirée qui venait de prendre une toute autre tournure. Jo était d’ordinaire plus attiré par les hommes plus âgés, et celui qui venait de s’adresser à elle semblait avoir tout juste le même âge qu’elle. Mais cela ne la gênait pas plus que ça, heureuse de pouvoir faire sa connaissance. La jeune femme prenait la vie du bon côté, toujours prête à faire de nouvelle rencontre, et à passer la soirée avec un homme si elle voyait que le courant passait bien. Il était charmant, semblait un peu timide malgré le fait que se soit lui qui lui ait adressé la parole en premier. Jo trouvait que s’était un trait de caractère assez attendrissant chez un homme, même si très peu de ses conquêtes d’un soir en avait été pourvu. Elle lui sourit avant de dire en prenant son verre en main et en l’approchant du sien :
 
« -une promotion, mais c’est une excellente nouvelle ça ! Félicitation même si je ne sais pas ce que tu fais dans la vie… Vraiment heureuse pour toi ! Et je comprends tout à fait que vous soyez venu tous ici pour fêter ça ! »
 
Jo était toujours joyeuse, enfin la plus part du temps, alors s’était vraiment avec sincérité et joie qu’elle accueillait la nouvelle de cette promotion dont il venait de parler. Elle lui donna son prénom, et il en fit de même en lui tendant une main qu’elle sera en souriant. Elle le trouvait mignon, et ce fut avec plaisir qu’elle accepta de se rendre sur la piste de danse en sa compagnie. Jo prit une dernière gorgée de son verre, et elle se leva avec élégance, glissant sa main dans celle de Colin, puisqu’il se nommait ainsi. Elle vit Kat et Helen mettre leur veste et cette dernière lui lança un clin d’œil en lui faisait un signe de la main pour lui dire qu’elles l’appelleraient pour connaitre la fin de l’histoire. Jo sourit à nouveau et elle reporta son attention sur son partenaire pour avancer avec lui au milieu de la piste de danse. La musique était entrainante, et elle était ravie qu’il l’invite à danser, chose qui n’était pas des plus habituelles chez un homme. D’ordinaire la gente masculine préférait rester assise à boire quelques verres, tout en faisant connaissance. Jo prit la seconde main de Colin dans la sienne, et elle commença à danser, son corps s’approchant de temps à autres du sien, suivant le rythme de la musique qui passait. Même si beaucoup de gens avaient quitté le bar, la piste était toute de même bien remplie, ainsi que les tables et le bar.
 
La jeune femme tourna sur elle-même, laissant le bras de Colin passer au dessus de sa tête sans pour autant lâcher sa main, et son corps se rapprocha à nouveau du sien. Jo souriait, heureuse de cette rencontre de fin de soirée. Elle n’avait pas eu pour idée en venant ici de rencontrer quelqu’un et de finir la soirée avec, mais peu à peu cette idée prenait forme dans son esprit. Après tout, la vie était courte et elle tenait à profiter de toutes les opportunités qu’elle pouvait lui offrir. De plus son partenaire semblait vraiment charmant alors pourquoi aurait-elle dit non.
 
Maintenant qu’elle y pensait, elle l’avait peut-être entre aperçu durant la soirée, accompagner de ses amis, mais elle n’avait pas vraiment fait attention à lui sur le coup. Elle lui sourit tout en dansant toujours, et elle se mit à rire joyeusement lorsqu’il la fit à nouveau tourner sur elle-même. Joie de vivre pouvait être le second prénom de Jo, et ce qualificatif lui allait comme un gant, lui collant à la peau que se soit en soirée ou au travail.
Doucement, la musique rythmée laissa place à une plus douce, et Jo posa ses yeux sur Colin tout en approchant à nouveau son corps du sien. Avec lenteur, elle passa ses bras autour de son cou, le laissant placé les siens autour de sa taille fine et elle lui sourit à nouveau avant de dire :
 
« -c’est plaisant de voir un homme danser. Tu viens souvent ici ? »
 
Jo voulait ainsi faire la conversation, apprenant peu à peu à le connaitre. Lorsqu’elle avait trop bu, cela ne la gênait pas de rentrer avec un homme à qui elle n’avait pratiquement pas parlé, mais là, ce n’était pas le cas. Elle était joyeuse, mais pas ivre, et elle avait remarqué qu’il avait prit un soda comme consommation, chose qui prouvait que s’il était venu l’aborder, s’était pour passer un bon moment en se compagnie et pour apprendre à la connaitre un temps soit peu. Il ne semblait pas faire partie de cette catégorie d’homme qui draguait ouvertement, et de façon un peu lourde. Au contraire, il avait visiblement de bonnes manières, et Jo trouvait cela très agréable, la poussant à vouloir faire plus ample connaissance avec lui.           
 
 

lumos maxima
 



Dernière édition par Joséphine Read le Mar 22 Avr - 20:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Nombre de messages : 180


MessageSujet: Re: Une douce rencontre (PV Joséphine) Mar 22 Avr - 18:54

Colin avait accosté une femme chose qu'il ne fait jamais généralement, mais là il était tout content, et tout heureux. Il venait d'avoir la promotion qu'il attendait et c'était ce qu'il voulait. Il était limite à sauter partout. Du coup ses amis l'avaient emmener boire un verre dans un pub. Et c'était là qu'il avait rencontrer Jo. Tout se passait bien pour le moment. Ils discutaient et apprenait à se connaître. Colin avait par la suite proposé à Jo de danser. A sa surprise générale, elle accepta. Il sourit encore plus. Ils se mirent donc à danser. Colin lui avait donner la main, et il la faisait danser. Il s'amusait comme un fou. Il s'éclatait à merveille dans ce moment, alors qu'il ne savait pas spécialement danser. Par la suite, la jeune femme finit par mettre ses bras autour de son cou, et lui en fit de même mais plaça ses mains autour de sa taille. Elle était assez proche de lui et il devait admettre qu'il était assez gêner de ce genre de chose. Il n'était pas insensible à son charme et il aurait bien eut envie de l'embrasser, de goûter à ses lèvres, mais il ne le pouvait pas, il n'avait pas la possibilité de le faire là maintenant. Et puis il n'était pas de ce genre là.

Jo finit donc par le prendre par le haut des épaules et par le cou. Elle se mit à parler d'une voix douce, et elle le complimenta sur le fait qu'il savait danser et elle voulait savoir si il venait souvent ici. Colin sourit et fit tout en continuant de danser avec elle :

« Merci, mais j'ai pas de mérite. J'ai quatre sœur et elles m'ont apprit à danser. Enfin l'une d'elle m'a apprit, après c'est moi qui est apprit aux autres. »

Puis il marqua une petite pause et fit ensuite :

« Je viens de temps en temps. J'aime bien sortir et faire la fête, mais j'ai pas de lieux précis. Et toi ? »

Colin voulait en apprendre plus sur elle aussi, et puis si ils ne finissaient pas dans le même lit, ils pourraient toujours devenir ami. Cela ne dérangerait pas du tout Colin, qui adorait se faire de nouveau amis.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Une douce rencontre (PV Joséphine) Mar 22 Avr - 20:42

Une douce rencontre...


 
    
   Ohoh… Le slow qui venait d’être lança dans les enceintes semblait le mettre un peu mal à l’aise, surtout que Jo avait plus ou moins approché son corps du sien, rompant ainsi cette distance de pseudo sécurité qu’on laissait entre deux personnes qui ne se connaissaient pas encore très bien. Elle se décida à lui parler un peu, souhaitant un peu mieux le connaitre et aussi le détendre par la même occasion. Elle lui sourit lorsqu’il lui confia avoir quatre sœur, heureuse de savoir qu’il avait une famille qu’il semblait aimé tout s’était le cas pour elle. Mais elle ne répondit rien pour l’instant, se disant que la suite de la soirée serait certainement plus sympa s’ils pouvaient parler plus calmement. Jo lui sourit et elle lui fit un petit signe du menton, avant de le prendre par la main, et de l’entrainer avec elle vers l’une des tables du bar. Lorsqu’on faisait une nouvelle rencontre, s’état agréable de pouvoir faire connaissance, et le fait s’être au milieu de la piste de danse, avec le musique à fond dans les oreilles n’étaient peut-être pas la meilleure idée.
 
La jolie brune s’assit sur la banquette en cuire, et elle regarda Colin prendre place en face d’elle en souriant. Elle avait lâché sa main lorsqu’elle avait rejoint la table, et elle lui dit alors toujours en souriant :
 
« -on serra mieux pour discuter ici… Pour te répondre, je viens de temps à autre, mais je ne suis pas une habituée de ce bar là. C’est surtout mes amis qui aiment venir ici… Enfin je trouve que l’ambiance est sympa, et le musique est cool… »
 
Non, elle n’avait pas vraiment d’habitude, ni de lieu précis pour faire la fête bien qu’elle ait quelques petites préférence. Tant qu’on ne l’obligeait pas à aller en boite de nuit… Elle n’aimait pas vraiment l’ambiance qui régnait dans ce genre d’endroit, et elle avait l’impression de devoir se déguiser pour pouvoir y rentrer. Oui parce qu’un jean ça n’était pas assez sexy pour entrer en boite de nuit !
 
« -tu veux reboire quelque chose ? Un soda ? Oui… J’ai remarqué que tu ne buvais pas d’alcool… Pourquoi d’ailleurs ? Pas que je trouve ça nul, bien au contraire, mais ça m’intrigue un peu… »
 
La jeune femme n’était pas contre passé une soirée sans boire d’alcool, elle trouvait juste cela assez étrange pour une soirée entre mecs qu’il n’ait pas bu un seul verre d’alcool, même pas une bière ! Ils se trouvaient tout de même dans un bar Irlandais, où la bière coulait à flot ! Elle ajouta :
 
« -même pas bu un petit verre d’alcool pour ta promo ?! »
 
Non, Jo n’était pas lourde, elle était juste un peu éméché, et elle tentait de le mettre un peu plus à l’aise. Pourtant s’était lui qui était arrivé en mode charmeur vers elle… Enfin, la jeune femme n’était pas du tout gêner de quoi que se soit, toujours fidèle à elle-même elle reprit en se levant :
 
« -tu sais quoi, c’est moi qui t’offre un verre… Je reviens… »
 
Jo se leva, et elle se dirigea vers le bar d’un pas un peu dansant, comme si elle sautillait sur place. Une fois u bar, elle sourit à barman, et elle commanda deux shooter, ainsi qu’un soda et une rhum-orange. Juste un petit verre ça n’allait pas le tuer… Enfin s’il ne le buvait pas, Jo le ferait à sa place. Mais elle serait tout de même un peu déçue qu’il dise non. Elle revint près de la table où l’attendait Colin avec les deux petits verres d’alcool dans les mains, le serveur lui ayant dit qu’il apportait le reste. La jeune femme posa les deux verres et elle regarda le jeune homme qui lui fit face avec un sourire taquin en disant :
 
« -juste ça pour me faire plaisir, promis c’est pas fort. »
 
La jeune femme porta le bout de son doigt à ses lèvres car elle avait un peu d’alcool qui avait coulé dessus, puis elle prit son verre, et elle le fit tinter contre celui de Colin.
 
« -alors à ta promotion, ça c’est déjà fait, mais heu… A notre rencontre alors, et à la soirée qu’ils nous restent encore à passer… »
 
Jo posa sur lui un regard qui voulait bien dire ce qu’elle laissait sous entendre. Un homme, une nuit… S’était son mode de vie sentimentale… Elle n’avait aucune envie de s’attacher à qui que se soit, et elle ne souhaitait pas non plus tomber sur le prince charmant. Alors si la soirée se passait bien, pourquoi pas… Colin était mignon, charmant… Jo porta alors son verre à ses lèvres, et elle le but d’un trait. Elle n’avait pas choisit ni de vodka, ni de téquila, pas d’alcool fort parce qu’elle se doutait que s’il ne buvait pas souvent, il ne devait pas apprécier ce genre d’alcool là.
 
« -comment ça se fait que tu sois resté ici, alors que tes amis sont parti ? »
 
Question peut-être un peu idiote vu qu’il était venu lui parler à elle, et non à une autre femme… L’avait-il remarqué durant la soirée ?     
 
 

lumos maxima
 



Dernière édition par Joséphine Read le Lun 28 Avr - 14:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Nombre de messages : 180


MessageSujet: Re: Une douce rencontre (PV Joséphine) Dim 27 Avr - 21:01

L'ambiance était bonne, mais Colin était du genre timide, surtout avec les filles, charmeur mais timide. Il les charmait grâce à son charme naturelle, mais aller savoir pourquoi il était incapable de les draguer verbalement. Heureusement parfois ses amis faisaient le reste et les conversations entraînaient d'autres genre de conversations. Colin n'était pas un coureur de jupons, et malgré qu'il enchaînait parfois les rendez vous sans lendemain, sans même savoir le nom de la personne, il était du genre gentleman.

Il était gêné et cela se voyait. Pas que danser le gênait, mais c'était surtout qu'il était gêné des pensés qu'il pouvait avoir par moment. Après tout c'était un homme. Enfin bon, dans tout les cas, la jeune femme l'emmena vers une table. Puis elle lui proposa de boire quelques choses, elle précisa que ce serait mieux pour discuter. Il sourit et elle fit une petite remarque sur le fait qu'il ne buvait pas d'alcool. Il sourit et fit :

"Bah c'est pas que j'aime pas l'alcool, ou autre, c'est juste que j'arrive à être bourré avec juste du champagne, alors je me méfie des autres alcool."

Il avait dit ça sur le ton de la plaisanterie, mais c'était vrai. La jeune femme lui dit qu'elle allait lui faire goûter un truc et qu'il lui en dirait des nouvelles. Il n'osa pas dire non, et puis de toute manière qu'est-ce qu'il risquait ? Elle ne semblait pas du tout méchante et puis il avait le droit de s'amuser un peu. Alors qu'elle revint avec les verres d'alcool, elle leva son verre à sa promotion, puis se ravisa, il avait déjà fêter ça, elle proposa donc de lever leur verre à leur rencontre. Il sourit de toute ses dents et trinqua à son tour en disant :

"A notre rencontre."

Puis il but une gorgé, il sentit que c'était un peu fort, mais pas trop. Il avala sa première gorgé et fit ensuite en gardant le sourire :

"Wao ! C'est bon, mais c'est plus fort que le champagne."

Il avait sourit de nouveau, et puis il reprit une autre gorgé. Il avait envie de se lâcher, de s'amuser et de ne penser à rien d'autre cas cette soirée qui s'annonçait très bien. La jeune femme lui demanda ensuite pourquoi est-ce qu'il était rester dans le bar seul alors que ses amis étaient partie. Il la regarda et lui dit :

"Sérieusement je dois vraiment répondre ?"

Puis voyant le sourire de Jo, il fit en commençant d'une voix légèrement timide, mais sincèrement :

"Bah j'avais pas envie de rentrer seul...."

Puis redressant son regard il lui dit en souriant de nouveau :

"Plus sérieusement, je t'ai remarqué et j'avais pas spécialement envie de repartir sans avoir ton numéro de téléphone."

Il but encore une gorgé, et croisa ensuite son regard dans celui de Jo, il la regardait et plus il la fixait et plus il se disait que cette soirée avait très bien commencer. Il finit par lui dire :

"Et toi pourquoi finalement tu es rester ? Pas seulement parce que je t'ai invité à danser ?"

Après sa réponse, il décida d'en apprendre un peu plus sur elle. Il lui avait parler de ses soeurs, et lui il voulait savoir si elle avait de la famille, un petit ami ou autre, bon bien que le petit ami il n'y pensait pas, c'était certain que c'était vraiment pas sur qu'elle en ait un, étant donner qu'elle était là seule et avec lui. Il dit donc :

"Tu as de la famille ? Des frères et soeurs ? Des enfants ? Tu fais quoi dans la vie ?"

En effet, il voulait savoir, après si elle ne voulait pas lui dire, ou si elle restait vague, il n'irait pas non plus creusé. Il n'était pas là pour ça.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Une douce rencontre (PV Joséphine) Lun 28 Avr - 14:20

Une douce rencontre...


 
   Jo se mit à rire et elle hocha la tête avant de répondre : « -oui, c’est un peu plus fort… » Oui, sa question était peut-être un peu bête, maintenant qu’il venait de répondre, elle se disait qu’elle aurait certainement put dire autre chose, mais Colin reprit la parole et ce qu’il dit la fit sourire. Il l’avait donc remarqué… Pourvu qu’il n’ait pas vu toute ce qu’elle avait fait durant la soirée, parce que lorsqu’elle était avec ses amis, la jeune femme avait ce côté complètement folle qui se laissait allé, d’autant plus lorsqu’elle était avec Helen et Kat’. Jo était du genre bonne vivante, profiter de la vie, et elle aimait rire et faire rire les autres aussi. Elle ne souvenait pas avoir dit ou fait un truc trop étrange durant la soirée, mais elle était un peu flatter si on pouvait dire cela ainsi qu’il l’ait remarqué. La jeune femme avait surtout beaucoup dansé, se laissant allé sur la musique entrainante, s’amusant sur la piste de danse avec ses amies, ne se souciant pas le moins du monde de savoir si quelqu’un la regardait ou la jugeait sur sa façon d’être.
 
« -oh… Intéressant tout ça… Mais c’est encore mieux de passer la soirée ensemble plutôt que d’avoir un simple numéro… Sachant qu’il y a une probabilité que je ne te donne pas le bon qui sait » elle avait dit cela pour le taquiner bien sur, même si cela lui était déjà arriver de faire ce genre de chose pour se débarrasser de mecs trop lourd ou qui ne l’intéressaient pas outre mesure. C’était impressionnant comme parfois certaines personnes pouvaient être collante voir soulante rien que pour draguer. Mais heureusement pour Jo, Colin ne semblait pas faire partie de cette catégorie d’homme, et s’était pour cela qu’elle avait décidé de rester. Elle baissa quelques secondes les yeux avant de passer aux aveux :
 
« -ok quand t’es venu me voir, j’étais pas seule en faite… Y’avait encore deux de mes amies sur la piste de danse… On avait prévu de boire encore un verre et puis de partir, mais tu es arrivé… Donc oui, je suis restée parce que tu m’as invité à danser. Et maintenant je suis seule en tête à tête avec toi. »
 
Oui, ses deux amies étaient parties, lui faisant un petit signe, la laissant terminer sa soirée en charmante compagnie. Kat et Helen connaissait la jeune femme, et elle savait qu’elle avait pour habitude, disons cela ainsi, de saisir les occasions qui se présentaient à elle pour pouvoir finir sa nuit avec un bel homme. Ce qui était le cas… Colin n’était pas vraiment son type d’homme, mais il avait du charme… Alors la jeune femme s’était laissé embarquer pour la suite de la soirée avec lui. Elle écouta ses questions avec attention et elle se mit à rire de nouveau.
 
« -heu… wouha, ça fait beaucoup de questions d’un coup ça… Alors déjà tu éliminée les enfants… Bien trop jeune pour ça… »
 
Non, Jo n’avait pas d’enfant, elle n’avait déjà pas d’homme dans sa vie, alors les enfants ! Et puis elle n’avait même pas 25ans, elle avait encore le temps devant elle pour ce genre de chose, et franchement, elle n’y pensait même pas pour le moment, sa vie était bien trop remplie par son travail.
 
«-alors j’ai pas de famille en ville, je suis d’origine française et ma mère, et l’un des mes frères vivent là-bas. J’ai un autre frère qui lui est en Argentine. »
 
Pour ce qui était du travail, elle n’avait pas pour habitude de dire qu’elle travaillait pour une agence fédérale, parce que cela avait tendance à faire poser beaucoup de questions, ou à effrayer un peu… Alors elle répondit simplement comme elle le faisait à chaque fois :
 
« -et pour ce qui est de mon job, je travail dans un laboratoire. Travail qui me prend beaucoup de temps… »
 
Oh que oui, elle y passait les trois quarts de son temps, sans compter les nuits qu’elle pouvait passer à dormir là-bas quelques heures seulement afin de boucler une enquête. Elle demanda alors à son tour :
 
« -et toi du coup c’est une promo de quoi ? Après on arrête de parler du travail, parce qu’on n’est pas là pour ça… Qu’est ce que tu aimes sinon dans la vie ? »
 
Colin semblait être un homme bien, et Jo n’avait pas envie de griller les états, préférant apprendre à le connaitre et vraiment voir s’ils avaient des atomes crochus pour passer à des choses plus sérieuses… Si elle avait été un peu plus alcoolisée, peut-être qu’elle serait passé tout de suite à l’étape je t’embrasse et on va chez toi, mais ce n’était pas le cas. Elle avait bu un peu, juste assez pour que sa timidité s’envole bien loin, et pour avoir envie de faire plus ample connaissance avec lui.    

 
 

lumos maxima
 



Dernière édition par Joséphine Read le Lun 5 Mai - 21:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Nombre de messages : 180


MessageSujet: Re: Une douce rencontre (PV Joséphine) Lun 5 Mai - 18:38

La soirée était plutôt bien partie. Colin détestait mentir donc au lieux de rester dans son coin et de ne rien dire, ou plus exactement de ne rien faire, il avait décider d'aller accoster une jeune femme. De toute manière, comme ses amis lui disait, avec son charme fou, il n'avait même pas besoin de mentir, il savait déjà qu'il aurait un ticket. Mais malgré ça, il détestait se servir de son charme pour obtenir ce qu'il voulait, il partait du principe qu'une femme n'était pas un objet, surement dut à son éducation. Donc Colin avait accoster Jo, et maintenant après avoir danser, ils étaient partie discuter. La jeune femme lui avoua que discuter c'était mieux que de simplement s'échanger un numéro de téléphone car de toute manière il n'y avait aucune certitude que ce soit le bon. Le jeune homme sourit. Il lui dit ensuite :

"Oui en effet, c'est un bon conseil, je devrais faire attention la prochaine fois."

Sous entendue, ce ne serait surement pas la bonne. Du moins si c'était la bonne et que après cette soirée, ils décidaient de se revoir alors oui Colin serait heureux et n'irait surement pas voir ailleurs, cependant, depuis quelques temps il avait décider de ne plus trop penser à tout ça. Il était surement trop jeune et puis qui le prendrait au sérieux ? Il n'avait que 24 ans, c'était encore un gamin. Par la suite, Jo lui expliqua qu'elle était avec des amis avant que Colin ne vienne l'accoster et qu'elle était rester pour lui. Il sourit, avait-il marqué un point ? Il lui dit donc :

"Je vois qu'on a eut la même idée. J'espère juste que tes amies ne t'en voudront pas."

Fit-il en esquissant un sourire et en lui envoyant un clin d'oeil. Ensuite les deux jeunes gens commandèrent à boire. C'était la première fois que Colin allait boire, donc il était un peu inquiet pour la suite, mais au final c'était bon et puis il avait plus peur c'était plus un enfant. Puis Colin posa beaucoup de question, histoire de faire connaissance, il continuait de boire en même temps. Il ne se rendait même pas compte qu'il avait pratiquement vider son verre. La jeune femme ria un peu en lui disant que cela faisait beaucoup de question, il sourit, et voulut dire que c'était une déformation professionnel, mais il préféra se taire. La jeune femme lui dit donc qu'elle était trop jeune pour avoir des enfants. Il sourit c'était déjà bien. Puis elle lui dit qu'elle était française, que sa mère et l'un de ses frères étaient en France et que l'autre était en Argentine. Colin lui dit donc :

"Donc tu es la seule fille. Intéressant. Moi je suis le seul mec. ta famille est loin, comment tu fais pour garder contact ? "

Une nouvelle approche surement pour demander le facebook de la belle, ou une adresse mail. Pourquoi pas. Il verrait si l'occasion se présente. Ensuite Jo lui dit pour son travail, elle resta vague dessus. Elle bossait donc dans un laboratoire. Colin lui sourit. Et lorsqu'elle lui répliqua la question il lui dit donc :

"Moi je suis flic. Je fais des patrouilles. Et ma promotion me fait évoluer."

Il sourit, il avait pas envie non plus de parler du boulot. Elle lui avait ensuite demander ce qu'il aimait dans la vie. Il prit quelques minutes pour réfléchir, puis après avoir finit son verre, il fit :

"Humm, la vie en elle même. Non plus sérieusement, j'aime la musique, les soirées, le cinéma, j'aime beaucoup partir à l'aventure dans des endroits que je ne connais pas. J'aime ma famille, et mon filleul. Je passe pas mal de temps avec lui. Il adore que je lui raconte des histoires."

Puis il appela une serveuse, et en attendant qu'elle arrive il lui demanda :

"Et toi c'est quoi que tu aimes ?"

La serveuse arriva et il commanda la même chose, visiblement il avait apprécier ce qu'elle lui avait commander. Il regarda Jo et lui demanda :

"Tu en veux un deuxième ? Je te le paie."






___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Une douce rencontre (PV Joséphine) Lun 5 Mai - 21:20

Une douce rencontre...


 
 La jeune femme était heureuse de voir que l’homme qui lui parlait semblait peu à peu se détendre, et qu’il engageait tout comme elle la conversation. Cela leur permettrait de faire un peu plus connaissance, pouvant découvrir s’ils avaient ou non des points communs. Elle lui sourit et elle répondit à sa question :
 
« -ba tu sais, avec internet c’est assez facile en faite. Entre Facebook, les mails, et surtout Skype, je peux les voir assez souvent. Ça me permet aussi de pouvoir voir grandir les deux filles de mon frère. Mais c’est sur que c’est pas pareil… Mais j’ai fais le choix de rester ici, et de ne pas repartir en France, donc j’assume… »
 
Oui, s’était elle qui avait décidé de rester dans ce pays, parce qu’on lui offrait une belle opportunité de carrière au NCIS, et parce qu’avec le temps, elle s’était fait des amis ici, elle aimait son mode de vie, même si sa famille lui manquait forcement. Elle enchaina d’ailleurs en parlant de ce qu’elle faisait dans la vie et comme à son habitude lorsqu’elle rencontrait un homme, elle ne mentionna pas le fait qu’elle appartenait au NCIS. Jo lui retourna la question, et elle bloqua un peu sur sa réponse. Un flic… ça aussi c’était une info des plus intéressantes ! Donc pas de consommation de chose illicite ce soir, ça s’était noté… La jeune femme lui répondit alors :
 
« -oh métier intéressant… Dangereux mais certainement très palpitant. Donc ok, je serais restée sage ce soir… » Lui lança elle avec un sourire en coin. Sage sur certains point, peut-être pas sur d’autres… Mais ça, elle le verrait au fur et à mesure que les heures passerait en sa compagnie. Elle en lui demanda ce qu’il aimait dans la vie, ne souhaitant pas parler de boulot plus longtemps, parce qu’ils n’étaient pas là pour ça. Un sourire joyeux se dessina sur les lèvres de Jo, lorsqu’elle l’entendit dire qu’il aimait la vie en elle-même. Hé bien il était là le point commun ! Il semblait apprécier les mêmes choses qu’elle, et cela la mit un peu plus en confiance pour continuer ce tête à tête  qui s’annonçait vraiment bien. Jo répondit alors que la serveuse venait d’arriver :
 
« -je veux bien… Donc ça fera deux s’il vous plait »
 
Puis elle laissa la serveuse s’éloigner, les laissant de nouveau seul à seul, et elle répondit alors à la question que lui avait retournée Colin :
 
« -c’est marrant parce que j’allais dire comme toi en faite, la vie en elle-même. »
 
Oui, parce que s’était tout à fait ça pour elle, s’était la vie qui était importante et elle souhaitait profiter de chaque instant ! Malgré ces hauts et ces bas, la vie était belle, et il fallait savoir cueillir les petits moments précieux pour mieux vivre. C’était aussi un peu pour cette raison là qu’elle avait accepté de rester avec lui, de l’accompagner sur la piste de danse et de parler ainsi avec lui-même s’ils ne se connaissaient pas encore. Et puis qui sait, peut-être que la soirée se finirait d’une toute autre façon… Jo reprit alors en souriant :
 
« -j’adore sortir avec mes amis, faire la fêtes… Comme ce soir… J’aime beaucoup la musique et surtout en jouer. Je fais de la guitare. J’aime la nature, la randonnée, mais aussi les vieilles voitures… J’aime plus que tout au monde ma famille, c’est vraiment quelque chose de sacré pour moi. »
 
Elle s’arrêta alors que la serveuse revenait avec leurs deux verres, et elle lui sourit pour la remercier. Jo porta son verre à ses lèvres, et elle prit une petite gorgée avant d’ajouter :
 
« -j’aime aussi lire, écrire, et voyager. J’aimerai beaucoup faire le tour du monde un jour… »
 
Elle marqua une petite pause et elle ajouta :
 
« -j’aime bien aussi quand un homme me demande de venir danser avec lui et qu’il m’avoue qu’il voulait avoir mon numéro… »
 
Oui, elle le taquinait un peu, le cherchait un peu histoire de voir jusqu’où cela allait aller, s’il voulait seulement son numéro ou s’il voulait plus que ça pour ce soir… La jeune femme n’était pas du genre à s’effaroucher devant des avances, surtout s’il venait d’un jeune homme charmant. Elle était ainsi, s’était son mode de vie sentimentale… Même si elle savait déjà d’avance qu’avec Colin, ça pourrait être une nuit, mais pas une relation sérieuse… Jo préférait les hommes plus âgés qu’elle, mais elle n’était pas contre une nuit… Elle lui fit un sourire qui voulait dire bien des choses avant de porter à nouveau son verre à ses lèvres.
 
« -ça fait quelques points communs quand même tout ça… Ah oui, j’ai oublié, j’aime aussi faire des choses complètements folles, ne pas vraiment me soucié des conséquences… ça donne un peu de piment à la vie je trouve… »
 
Jo laissa glisser son regard sur le jeune homme qui lui faisait face, le draguant un peu en faite. Oui, elle aimait bien être charmeuse, et elle avait déjà un peu d’alcool dans le sang alors cela aidait pas mal… Elle fronça ensuite les sourcils et elle demanda un peu sérieusement :
 
« -tu conduis pas j’espère… Enfin, je parle à un flic, donc je suppose que tu sais ce que tu fais… Je suis venu avec mes amis… Mais ça sera taxi du coup… A moins que… »
 
Elle laissa sa phrase en suspends, alors qu’elle détournait son regard de lui, posant ses yeux noisettes sur son verre juste devant elle. 

"-ça va? Pas trop la tête qui tourne?" demanda-t-elle alors en se mettait à rire. 

 
 

lumos maxima
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Nombre de messages : 180


MessageSujet: Re: Une douce rencontre (PV Joséphine) Jeu 8 Mai - 18:32

Colin avait accosté une femme chose qu'il ne fait jamais généralement, mais là il était tout content, et tout heureux. Il venait d'avoir la promotion qu'il attendait et c'était ce qu'il voulait. Il était limite à sauter partout. Du coup ses amis l'avaient emmener boire un verre dans un pub. Et c'était là qu'il avait rencontrer Jo. Tout se passait bien pour le moment. Ils discutaient et apprenait à se connaître. Colin avait par la suite proposé à Jo de danser. A sa surprise générale, elle accepta. Il sourit encore plus.  Ils se mirent donc à danser. Colin lui avait donner la main, et il la faisait danser. Il s'amusait comme un fou. Il s'éclatait à merveille dans ce moment, alors qu'il ne savait pas spécialement danser. Par la suite, la jeune femme décida d'aller s'asseoir, une forme plus adapté pour faire connaissance. Ils discutèrent donc sur leur vie de tout les jours. Jo lui dit donc qu'elle avait de la famille en France, Colin lui demanda si ce n'était pas trop dur. La jeune femme lui expliqua que maintenant grâce aux réseaux sociaux, tout était beaucoup plus simple. Il sourit et fit :

« Oui c'est sur, je sais que moi avec Raphaël, on parle souvent par facebook. J'aime bien parler avec mes amis sur ce réseau là. Twitter c'est moins mon truc. Et toi tu préfères quoi ? »

Il cherchait petit à petit à en savoir plus sur ces goûts, ces envies et sur si il était possible d'avoir Facebook, suivant sa réponse se serait la suite logique. Garder contact était un point essentiel pour Colin.
Ensuite, ils se mirent à parler boulot, c'était pas vraiment ce que préférait parler Colin, mais c'était genre la première question que tu posais à une personne que tu rencontrais pour la première fois, cela à toujours tendance à amener la conversation. En effet, la jeune femme était dans un laboratoire et Colin dans la police, elle lui dit que cela devait être palpitant. Il haussa les épaules et fit :

« Humm ouais, c'est plutôt cool. C'est pas vraiment dangereux, du moins pas autant qu'on pourrait le croire, cela arrive bien entendue, mais je préfère me souvenir des bons moments. »

Oui il y avait des bons moments dans son travail. Quand il aidait les gens, quand il parlait avec des enfants ou tout simplement quand il mettait son uniforme. Il était fier d'être dans les forces de l'ordre et maintenant il était fier d'être au NCIS. Enfin ils se mirent à parler de leur loisirs et de ce qu'ils aimaient. Les deux jeunes gens vidèrent leur verres et en commandèrent d'autres, ce coup-ci c'était Colin qui invitait. Jo semblait plutôt taquine, et cela allait mettre à l'aise notre petit Colin. Lorsqu'elle lui dit qu'elle aimait quand un homme l'invitait à danser et voulait lui demander son numéro il sourit et fit d'un air tout aussi taquin :

« Alors c'est quoi ton numéro ? »

Fit-il en sortant son téléphone de sa poche droite de son jean. C'était un HTC, gris métalliser. Son fond d'écran était la photo de lui et de son filleul en train de faire une grimace, tout les deux torse nu sur la plage. C'était au dernière vacance, c'était la sœur de Colin qui avait prit la photo. Raphaël avait prit les lunettes de soleil de son parrain pour cette superbe photo. Il sourit, car il ne savait pas si elle jouerait avec lui ou pas en lui donnant un autre numéro. Elle commença à le draguer ouvertement avec ses regards, ses paroles. Colin commençait à avoir un peu un coup dans le nez, mais il restait tout de même maître de ses paroles et de ses émotions. Il décida d'être tout aussi taquin qu'elle. Et puis ses yeux bleus se posaient également sur la jeune femme, dévorant ses courbes autant qu'il le pouvait. Elle lui déclara sans gêne qu'elle aimait faire des choses sans penser aux conséquences. Lui aussi enfin dans certaines circonstances.

« Pareil pour moi, bien que j'essaie de me calmer là-dessus, on ne sait jamais maintenant sur quoi ou qui ont peut tomber. »

Jo finit par lui demander si il avait une voiture enfin de manière plus substile que ça. Colin sourit et fit :

« Ne t'en fais pas, je vis à 5 minutes à pied d'ici. Vu que j'ai pas le permis, et que la dernière fois que j'ai toucher à une voiture je l'ai mise dans le mur en face de moi, je préfère ne plus trop toucher à ce genre d'engin pour le moment, et encore moins ce soir. »

Puis la regardant droit dans les yeux d'un air sérieux et charmeur il lui dit :

« Tu veux venir chez moi ? »

Bon c'était une invitation comme une autre, enfin cela Colin, mais ce n'était pas vraiment le cas, car en faite Colin était un peu émécher, il venait tout juste de finir son deuxième verre. Il aurait bien voulut en prendre un troisième. Bien qu'une petite voix en lui, lui disait de ne pas le faire.

[hs : j'espère que ça va aller :/ ]

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Une douce rencontre (PV Joséphine) Jeu 8 Mai - 20:35

Une douce rencontre...


 
  C’était vrai que les réseaux sociaux aidaient beaucoup à rester en contact, permettait de pouvoir prendre des nouvelles assez vite sans avoir à passer des heures au téléphone, heure que Jo n’avait pas forcément devant elle. De plus la jeune femme n’était pas très téléphone préférant voir les gens en face à face, ou alors envoyer un message de temps en temps, laisser une petite phrase sur le mur d’un mai, ou encore publier une connerie.
 
« -Twitter, c’est pas trop mon truc non plus, j’utilise beaucoup plus facebook surtout pour garder contact avec mes amis en France ou ceux qui sont plus en ville actuellement. Mais je passe pas ma vie dessus, et je suis loin de mettre des tonnes de truc sur ma vie non plus sur mon profil. Je préfère aller courir sur le bord de la plage plutôt que de passer mon temps libre sur mon pc. J’y passe déjà trop de temps au boulot. »
 
Jo ne comptait pas vraiment donner son nom entier au jeune homme qui se tenait devant elle, optant toujours pour garder tout de même une certaine distance, un certain mystère autour de sa personne, ce qui lui permettait de partir sans un mot au petit matin. Elle ne restait ainsi qu’un souvenir, et n’avait pas à s’encombré à donner des excuses, des explications… La jeune femme se dit qu’elle avait été un peu bête de reparler de numéro, elle saisit alors le téléphone de Colin et elle sourit amusé par la photo qui se trouvait en fond d’écran. Jo était passée pro dans le détournement de conversation, alors elle dit :
 
« -oh c’est ton filleule ? Il est trop mimi ! La photo de beaux mecs ! »
 
La photo en elle-même était vraiment amusante, et la jeune femme trouvait ça mignon et attendrissant qu’il s’occupe ainsi du petit garçon qu’elle pouvait voir sur la photo. Jo avait toujours été proche des enfants et s’était d’ailleurs pour cela qu’elle écrivait des histoires pour eux, ou encore qu’elle avait donné ce coup de main à Danny le soir où leurs routes s’étaient croisées. La jeune femme pianota quelques chiffres sur le téléphone de Colin, et elle rentra un faux numéro avec pour seul nominatif : Jo, la fille du bar.
 
Elle lui fit un sourire en coin, et elle lui rendit son téléphone, alors qu’elle lui confiait qu’elle avait plutôt tendance à prendre la vie du bon côté, à ne pas trop réfléchir aux conséquences de ses actes. Bon, il n’avait pas tort sur ce qu’il disait, sur le fait qu’on ne savait pas sur qui on pouvait tomber… Enfin pour ce soir, elle n’avait pas vraiment de souci à se faire, il avait l’air d’un gentil garçon, un peu timide, qui ne buvait pas… Il semblait juste vouloir parler avec elle, et plus si affinité. De plus il était flic, alors bon, Jo s’embarquait dans cette nouvelle histoire d’un soir sans aucune crainte.
 
« -oui, tu n’as pas tord… Mais je suis tombée sur toi ce soir, donc j’ai pas de souci à me faire… » Lui répondit la jeune femme avec un petit clin d’œil charmeur. Elle lui demanda ensuite s’il conduisait, parce qu’elle n’avait pas vraiment envie de voir une photo d’accident de voiture dans le journal demain matin, surtout qu’il semblait ne pas avoir l’habitude de boire. Elle lui fit un sourire lorsqu’il lui confia qu’il n’avait pas le permis de conduire, et cela ne le choqua pas plus que ça. Beaucoup de gens à Washington vivait très bien sans savoir conduire, même si Jo ne pourrait certainement pas se passer de sa voiture, de l’amour qu’elle lui portait, et de la sensation de liberté qu’elle aimait tant ressentir lorsqu’elle conduisait à grande vitesse.

« -oh c’est sympa ça s’habituer pas loin. Tu peux faire la fête et rentrer à pieds. »
 
Puis Colin plongea son regard dans celui de la jeune femme, et elle se mit à sourire à sa demande :
 
« -pourquoi pas oui… ça sera plus… Intime… » Avait-elle répondu laissant cette fois-ci passer un sous entendu dans ses mots et dans la façon de les dire.
 
Jo se leva alors, et elle lui dit : « -je vais chercher ma veste, je reviens. »
 
Elle se pencha sur lui et elle déposa un baiser sur sa joue, avant de s’éloigner en souriant, afin d’aller chercher sa veste au niveau du vestiaire. Jo récupéra son sac à main, et elle retourna près de la table qu’elle avait partagé avec Colin, lui sourit et lui signifia d’une voix joyeuse :
 
« -je suis prête… On peut y aller… »
 
La jeune femme sortie du bar en compagnie de Colin, et elle fit quelques pas dans la rue pratiquement déserte au vu de l’heure avancée de la nuit. Jo avait une chanson qui était passée durant la soirée dans la tête, elle alors qu’elle avançait aux côtés de Colin, elle grimpa sur le rebord d’une grande fontaine qui se trouvait au milieu de la place qu’ils étaient en train de traverser. Elle marcha le long du rebord, tout en chantonnant, puis elle s’arrêta, et elle regarda Colin qui se trouvait un peu plus bas. La jeune femme lui tendit alors la main, afin qu’il grimpe lui aussi, mais au final, elle ne lui laissa pas vraiment le choix parce qu’elle glissa sa main dans la sienne et elle l’attira à elle. Lorsqu’il fut sur le rebord avec elle, la jeune femme approcha alors son corps de celui de Colin, lui souriant avec une lueur taquine dans les yeux. Il n’y avait plus que le bruit de l’eau de la fontaine qui leur parvenait, et la jeune femme se mordit les lèvres avant de glisser sa seconde main dans celle de Colin. Ainsi, elle ne lui laissa pas vraiment choix, et elle l’entraina avec elle dans bassin de la fontaine. Elle avait prit soin de laisser son sac à main et la veste de Colin sur le rebord, afin que leur affaire ne soit pas entièrement trempé. Ce fut en riant que la jeune femme se retrouva mouillé de la tête aux pieds, et sans réfléchir plus que ça, elle embrassa Colin avec envie.          
 
 

lumos maxima
 



Dernière édition par Joséphine Read le Lun 12 Mai - 11:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Nombre de messages : 180


MessageSujet: Re: Une douce rencontre (PV Joséphine) Sam 10 Mai - 18:05

Colin aurait aimer pouvoir récupérer le facebook de la jeune femme, mais il comprit vite, grâce à ses paroles, que l'ordinateur n'était pas son point fort. Alors il décida de lâcher l'affaire, du moins pour le moment. Et puis qui s'est il la trouverais peut être tout seul, comme un grand, sur le réseau sociaux. Les gens ne savent pas ce qu'on peut faire avec un ordinateur, surtout quand on est policier. Enfin, il sourit et lui dit :

"Oui je ne passe pas ma vie sur le PC non plus, juste le soir un peu pour parler avec ma famille."

Quand il n'est pas chez eux. Oui, Colin est rester très proche de sa mère, surtout depuis la maladie de son père. Celui-ci était en fase terminale et personne ne savait combien de temps il lui restait à vivre. Colin se souvenait encore de son père, lorsqu'il était pompier, et lorsqu'il l'emmenait à la caserne pour monter dans les camions, ou essayer son casque. L'enfant, à cet époque, se sentait fier. Maintenant, il avait peur. Peur de perdre son modèle. Enfin, il chassa bien vite cette pensée, en demandant à la jeune femme de noter son numéro dans son téléphone. Colin n'était pas dupe, il savait qu'il y avait de grande chance qu'elle ne donne pas son vrai numéro, mais c'était le jeu. Et parfois il fallait savoir jouer pour gagner. Elle commenta la photo de profil. Lui et son filleul. Elle lui demanda si c'était lui d'ailleurs. Colin sourit et fit :

"Oui, c'est bien lui, Raphaël, une vraie crapule, je pense qu'il te plairait, il adore faire le foufou et il est aussi beau que moi."

Evidemment, il disait ça pour rire. Colin n'était pas le genre de mec à se mettre au premier plan, il ne se trouvait pas spécialement beau, ni intelligent, ni quoi que se soit de ça. Il était humble. Mais pas le genre de type humble pour se la raconter, non c'était vraiment un très de son caractère. Bref, elle nota donc une série de chiffre avec un nom et une petite description. Il sourit et fit en souriant :

"Et bah je suis sur de me souvenir de toi !"

Par la suite, tout prit une autre tournure, les phrases étaient presque toutes remplit de sous entendue, les regards charmeurs étaient présent, les caresses avec les yeux se faisaient plus régulier et plus insistant. Colin et Jo savaient maintenant ce qu'ils voulaient, mais Colin n'osait pas encore le faire, du moins, il n'osait pas franchir le pas. La jeune femme finit par lui dire d'accord pour aller chez lui, et elle précisa bien que le faite que se serait plus intime. Il redressa son regard vers elle. Ses yeux bleus, brillaient de plus belle. Il avait comprit et tout dans son comportement disait qu'il était partant. Ce soir, elle pourrait faire ce qu'elle voulait de lui. Le jeune homme sortie de quoi payer et elle partie chercher ses affaires. Elle aurait put partir, mais non, ce qui prouva à Colin qu'elle voulait bien la même chose que lui. Goûter à une autre forme de plaisir. Elle l'avait embrasser sur la joue avant de partir, ce qui avait provoquer en Colin une monté de température. Lui qui n'était pas spécialement habitué à ça, il devait admettre que ça le rendait vraiment heureux.

Ils sortirent. Il faisait relativement bon, ou du moins tout aussi bon que lorsqu'on est presser de passer la soirée avec quelqu'un. Colin la regardait faire, puis elle monta sur le haut de la fontaine et posa sa veste, puis elle tendit sa main à Colin. Le jeune homme en la voyant faire posa sa veste également, car il y avait une chance sur deux de finir dans l'eau et il n'avait pas envie de perdre son téléphone et ses papiers. La jeune femme le fit sauter dans l'eau. Colin eut pour réflexe de se passer ses mains dans ses cheveux. Il rigolait. Certes l'alcool aidait à le faire rire pour un rien, mais il devait admettre que c'était bien la première fois qu'il faisait ça, enfin ça en ayant but avant. La suite le surprit. Jo s'approcha et elle l'embrassa avec envie. Colin se laissa totalement faire. Puis lorsqu'elle mit fin au baiser, il la regarda et sentit sa respiration s’accélérer. Il posa ses mains sur ses hanches et l'embrassa à son tour avec autant d'envie qu'elle. Maintenant le message était clair. A la fin du baiser, Colin lui prit la main et l'aida à sortir de la fontaine, puis il récupéra ses affaires et la regarda il fit :

"Tu vois la porte marron là-bas ? Prêt du pot de fleur ? C'est là que je vis. Le dernier arriver aura un gage !"

Colin sourit. Il n'avait pas spécialement envie de gagner, mais surtout il était joueur. Il avait envie de voir ce qu'elle lui ferrait, de savoir ce qui se passerait. Il la regarda et sourit de plus belle. Sauf que ses pensés eurent malheurs de lui, Jo était déjà partie comme une flèche. Il se mit à courir pour la rattraper, mais il arriva bon dernier. Il soupira et fit :

"J'avais pas dit partez ! Tricheuse !"

Il sourit encore et lui caressa la joue de son pouce gauche. Il l'aurait bien encore embrasser mais il n'osait pas, il ne voulait pas faire le mec collant. Il finit par se décider, et l'embrassa de nouveau. Puis il ouvrit la porte et lui dit en allumant la lumière du hall :

"Je suis au deuxième étage, et c'est quoi mon gage ?"

Il espérait que ce ne soit pas un truc trop ridicule ! Ou un truc dangereux. Oui il ne voulait pas d'un truc dangereux.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Une douce rencontre (PV Joséphine) Lun 12 Mai - 11:25

Une douce rencontre...


 
    Jo était douée pour faire faire n’importe quoi aux gens, pour leurs faire apprécier des moments qu’ils n’auraient sans doute jamais vécu si elle n’y avait pas pensé. Parce qu’elle ne connaissait pas grand monde hormis ses amis proches qui était capable de sauté ainsi dans une fontaine publique au beau milieu de la nuit ! Mais s’était des moments uniques, des souvenirs inoubliables que de faire ces petites bêtises complètement folles ! La jeune femme raffolait de ce genre de moment, elle adorait en parsemer sa vie, et ce fut pour cela qu’elle s’était mise à rire aux éclats. Ce rire qui plaisait tant à ses amis, ce rire qui la caractérisait et qui exprimait toute la joie de vivre qu’elle avait en elle. La jeune femme avait regardé Colin toujours en riant, heureuse de l’avoir emporté avec lui dans cette fontaine, de l’avoir fait sortir du droit chemin qu’il devait emprunter tout les matins. Et elle ne su pas vraiment pourquoi elle avait posé ses lèvres sur les siennes pour l’embrasser avec envie.     
   
Ça aussi s’était Jo, vivre l’instant présent, ne pas trop se poser des questions et suivre ce que son cœur lui dictait. Sur le coup, elle avait eut envie de connaitre le gout de ses lèvres, de sentir cette tendre caresse qu’était un baiser, et elle ne fut pas déçue du résultat. Il sembla un peu surprit sur le coup, mais elle le sentit peu à peu se détendre alors qu’elle faisait durer son baiser, l’eau de la fontaine glissant sur leur corps collé l’un à l’autre. Elle finit par mettre un terme à cet échange, et ce fut avec un petit sourire taquin qu’elle le regarda, mais la suite lui plu tout autant !
 
Colin sembla hésiter quelques instants, comme si elle l’avait réellement prit par surprise avec ce baiser, et lorsqu’elle sentit ses mains glisser sur ses hanches, son sourire s’élargit, et ses lèvres répondirent à celles de Colin avec la même envie. Le message était passé, et ils s’étaient comprit. La suite de la soirée ne laissait pas de suspens sur les événements qui allaient suivre, et la jeune femme en fut ravie. Jo se remit à rire joyeusement et elle se détacha du corps de Colin pour danser sous l’eau de la fontaine, avant de prendre la main que Colin lui tendait.
 
La jeune femme sortie alors du bassin de fontaine, passa une main dans ses cheveux courts pour les sécher un peu, puis elle récupéra son sac à main et écouta avec attention Colin. Son visage proche du sien, elle suivit ses indications, et elle posa son regard sur la porte dont il parlait. Oui, il habitait vraiment juste à côté ! Jo lança un regard amusé à Colin, qui visiblement se voulait lui aussi joueur, et cela plaisait à la jeune femme de voir qu’il se laissait aller ! Jo était quelqu’un de jouer, et ce genre de petit défi ne lui posait aucun souci qu’elle perde ou gagne, elle savait qu’elle passerait tout de même un bon moment. Sans plus attendre, la jeune femme l’embrassa à nouveau et elle se mit à courir sans l’attendre. Jo avait exécuté sa petite course en riant et ce fut en levant les bras au ciel qu’elle dit :
 
« -gagné ! »
 
La réflexion que fit Colin la fit à nouveau rire, se souciant peu de savoir si son rire pouvait s’entendre dans les appartements voisins, ou si elle pouvait gêner quelqu’un. Elle lui sourit et elle précisa alors :
 
« -fallait préciser qu’il y aurait un top départ ! Comme je savais pas s’est pas de la triche ! »
 
Jo lui lança un clin d’œil alors que son dos s’était callé contre le montant de la porte. Son sourire joyeux ne la quittait pas, et son regard passa ses yeux aux lèvres de Colin lorsqu’il approcha son visage du sien tout en caressant sa joue. Ses lèvres répondirent à celles du jeune homme avec qui elle passait la soirée, et elle sourit un peu plus encore lorsqu’il lui demanda ce qu’allait être son gage… Jo avait déjà une petite idée derrière la tête…
 
La jolie brune avança de quelques pas et son regard glissa sur la chemise que portait Coli. Elle dit alors, un doigt sur le menton comme si elle venait de réfléchir avec attention à ce gage :
 
« -toutes les deux marches, tu dois retirer un bouton… »
 
Jo n’avait pas précisé de quels boutons elle parlait, puisqu’elle portait une robe qui était elle aussi boutonné de haut de bas… Enfin, elle pensait plus aux boutons de la chemise de Colin bien sur, mais allait-il comprendre cela… La jeune femme avait envie de le voir gravir peu à peu les marches, et retirer doucement la barrière de tissu qu’était sa chemise… Elle était curieuse de voir son corps un peu moins habillé, et de voir s’il était capable d’improviser en quelques sortes un petit striptease dans les escaliers de son immeuble. A l’heure qu’il était, Jo se doutait qu’il y ait des risques qu’un voisin pointe le bout de son nez… Quoi que… Elle en avait peut-être gêné certains en riant ainsi devant la porte d’entrer…
La jeune femme se rapprocha de Colin, et elle colla à nouveau son corps contre le sien, son regard plongé dans ses yeux, une lueur d’envie dans les prunelles. Elle remonta ses mains jusqu’au col de chemise de Colin et elle lui souffla d'une voix qu'on aurait pu qualifier de sensuelle:
 
« -je vais t’aider pour le premier… »
 
Sur ces mots, elle fit sauter le premier bouton de la chemise de Colin, et elle lui sourit avec envie, amusé par la situation.  
 
    
 
 

lumos maxima
 



Dernière édition par Joséphine Read le Lun 26 Mai - 17:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Nombre de messages : 180


MessageSujet: Re: Une douce rencontre (PV Joséphine) Dim 25 Mai - 20:22

Colin aimait jouer, mais le jeu qui était sur le point de se faire était plutôt un jeu d'adulte. Une sorte de « cap ou pas cap ». Cela amusait le jeune homme même si il ne savait pas spécialement si ce qu'il faisait c'était bien ou non. Et puis il devait admettre qu'il s'en fichait. Cela n'était pas le but non plus. Jo avait finit par l'embrasser et puis il avait suivit. Le ton était donner. Les deux savaient très bien comment la soirée allait se finir et ils ne pouvaient plus se mentir la dessus. Colin avait proposer un jeu lorsqu'ils furent sortie de la fontaine. Il proposa de faire la course jusqu'à chez Colin. Cependant, le jeune homme n'avait pas penser qu'elle n'attendrait pas le top départ. Et du coup, malgré une belle remonter du jeune homme, elle put gagner. Il savait du coup qu'il allait avoir droit à un gage. Il l'attendait et puis cela ne le dérangeait pas. Il la trouvait vraiment belle et sexy, et bien que sa nature d'homme le laissait penser ce genre de chose, il ne le lui dirait pas, car il n'était pas de ce genre de gens.

Une fois coller à elle, Jo expliqua à Colin qu'il n'avait pas dit qu'il fallait attendre le top départ et que c'était de sa faute si il avait perdue. Le jeune homme ne voulut pas répondre. Elle s'approcha, lui, caressa sa joue et au final, ils échangèrent deux baisers. Puis Colin demanda quel était son gage. Jo réfléchit et elle lui dit qu'il allait devoir défaire un bouton de sa chemise pour chaque marches. Colin sourit et fit :

« Humm juste ça ? Cela me va...mais j'aurais pas assez de boutons sur moi... »

Et ce même en comptant les deux boutons de son jean, et ceux de sa chemise. Il faudra bien qu'il détache ceux de sa partenaire. Il la regardait avec un air taquin, joueur. Il savait ce qu'elle pensait et ce qu'il pensait. Il savait cas cette heure-ci, aucun de ses voisins ne pouvaient sortir de chez lui, ce n'était que des personnes âgés ou des familles, donc personnes ne pouvant sortir à cette heure-ci. Jo lui retira un bouton en disant que c'était pour l'aider. Il sourit et fit ensuite en montant la prochaine marche.

« Humm à mon tour alors ? »

Puis il se rapprocha d'elle et lui défis un bouton de sa robe. Au fur et à mesure qu'ils montaient les marches, il réussit à retirer tout les boutons de sa chemise. Celle-ci était donc ouverte et laissait apparaître son torse bien fait, non poilus, et bien former. Il sourit. Elle avait sa robe à moitié ouverte. Et Colin devait admettre que cela lui faisait de l'effet. Il ouvrit la porte de son appartement et la laissa entrer. Puis il colla son propre dos à la porte et la fit virevolter pour qu'elle atterrisse dans ses bras à lui. Là il l'embrassa tendrement. Puis il déplaça ses mais le long du corps de la jeune femme. Il lui dit ensuite alors que la porte se ferma enfin :

« On va dans la chambre ou tu as d'autres jeux en tête ? »

Il ne savait ce qu'elle voulait faire de suite ? Si c'était des jeux, ou bien d'autres envies. Lui il avait envie d'aller plus loin et directement dans la chambre si possible.

[hs : désolé pour l'attente :'( ]

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Une douce rencontre (PV Joséphine) Lun 26 Mai - 17:16

Une douce rencontre...


 
  Jo était joueuse, encore plus lorsqu’il s’agissait d’une rencontre d’un soir, et lorsqu’il fallait mettre un peu de piment dans l’action qui se déroulait. Enfin le coup de la fontaine s’était déjà quelque chose de peu commun et elle avait bien comprit qu’elle avait surpris Colin en agissant ainsi. Jo était une jeune femme imprévisible, qui aimait faire des choses folles, surtout en soirée avec quelques verres qui entrainait quelques grammes d’alcool dans son sang. Elle avait le rire facile, et elle adorait ce genre de petits jeux, de petits moments de complicité et de joie partagée avec l’homme qui partageait sa soirée. C’était également une façon bien à elle de graver un souvenir d’elle dans la mémoire de l’homme avec qui elle était. Parce qu’elle n’avait pas donné le bon numéro, et qu’elle ne comptait pas revoir Colin une autre fois. S’était seulement pour un soir, seulement pour une nuit et rien d’autre. Jo prenait ce que la vie lui offrait, en faisait ressortir ce qu’il y avait à retenir, profitait des quelques heures passé avec l’élu du soir, puis disparaissait tel un fantôme.
 
Elle était jeune, et elle n’avait pas envie de se poser, d’avoir un homme chaque soir dans son lit. De son point de vu, être en couple s’était un peu comme se couper les ails, et la priver de sa liberté qui lui était si chère ! Parce qu’elle n’imaginait pas un homme sur terre capable de la supporter telle qu’elle l’était vraiment. Jo n’était pas comme les autres à rêver d’un prince charmant, à vouloir une belle vie de couple posé et peut-être un peu trop sérieuse. Non, elle voulait pouvoir être libre de ses mouvements, de ses pensées, et de ses actes. Si elle avait envie de partir faire un tour à la campagne, ou bien encore de passer la journée entière à jouer de la guitare, peu importe le mont de vaisselle qu’il y  avait dans l’évier, et bien elle ne voulait pas que quelqu’un la rappelle à l’ordre. Elle pensait qu’elle avait encore bien des années devant elle pour songer à avoir une vraie relation, sérieuse et pleine de sentiments. Pour le moment, elle voulait juste profiter de chaque minute, et actuellement s’était avec Colin qu’elle se trouvait.
 
Elle fut heureuse de voir qu’il semblait être vraiment sur la même longueur qu’elle, et qu’il acceptait le gage qu’elle venait de lui donner. Ce n’était pas tout le monde qui accepterait de se dévêtir dans la cage d’escalier de l’immeuble où il habitait. Alors Jo lui sourit, d’un petit sourire en coin, une lueur taquine dans les yeux lorsqu’il précisa qu’il n’aurait certainement pas assez de boutons à enlever pour atteindre son appartement. Mais sans répondre quoi que se soit, Jo défit le premier bouton de la chemise de son partenaire de soirée, en précisant que s’était simplement pour l’aider. Elle le laissa grimper sur la première marche de l’escalier, et ses yeux glissèrent sur ses mains, alors qu’elle s’approchait de lui afin de le suivre. Mais ce fut le premier bouton de sa robe qui sauta, et elle sourit un peu plus encore en voyant qu’il prenait de l’assurance et que lui aussi avait envie de jouer à ce petit jeu dangereux.
 
La jeune femme gravie peu à peu les marches des escaliers, alors que les boutons de leurs vêtements respectifs s’ouvraient lentement pour laisser apparaitre leurs peaux. La jeune femme baissa les yeux quelques secondes sur son propre corps, et elle releva la tête en souriant. Cela devait être un spectacle plutôt intéressant à voir. Sa robe lui collait à la peau à cause de l’eau de la fontaine, et elle s’ouvrit maintenant pour laisser voir son soutien gorge en dentelle rouge foncée qui mettait en valeur sa petite poitrine. Son regard se posa alors à nouveau sur le torse bien fait de Colin, et elle lui sourit. Ses yeux devaient parler pour elle, et lorsqu’il ouvrit enfin la porte de son appartement, la jeune femme entra, heureuse mais également un peu déçue de ne pas avoir croisé de voisin. Cela aurait pu être vraiment drôle.
 
Elle avait glissé l’une de ses mains dans celle de Colin, et lorsqu’il la fit tourner sur elle-même, elle se laissa faire docilement afin de se retrouver dans ses bras. Son corps contre le sien, tout les deux mouillé de leur petite baignade nocturne, la jeune femme plongea son regard dans celui de Colin, et ses lèvres se joignirent aux siennes dans un tendre baiser. Jo lui sourit lorsqu’il lui demanda si elle avait d’autre idée en tête ou si elle désirait aller dans la chambre. Mais pourquoi forcement la chambre ?! Pourquoi pas ici ?!
 
Jo se mordit la lèvre inferieure, alors que son regard en disait long sur ses pensées, et elle vint poser ses mains sur le torse musclé de Colin. Ses lèvres s’approchèrent à nouveau des siennes, mais elle ne l’embrassa pas, elle effleura juste ses lèvres des siennes, pour lui donner envie un peu plus encore. Puis elle l’embrassa enfin, d’un baiser un peu plus fougueux, un peu plus intense et remplie d’envie. Doucement la tension montait dans son corps, et elle avait envie de lui. Mais Jo n’avait pas fini de jouer avec lui, et elle détacha alors son corps de celui de Colin, pour reculer de quelques pas, son regard intense toujours dans le sien. Là, elle se tourna, et elle fit glisser sa robe, laissant apparaitre son corps cacher seulement par ses sous vêtements de dentelles. Elle laissa tomber le tissu sur le sol, et elle jeta un regard à Colin par-dessus son épaule. Un regard qui l’invitait à s’approcher d’elle, mais au final elle décida de revenir vers lui, et elle plaqua à nouveau son corps contre le sien, unissant ses lèvres dans un nouveau baiser. Puis elle lui souffla: 

"-a toi de choisir..."          
 
    
 
 

lumos maxima
 



Dernière édition par Joséphine Read le Dim 1 Juin - 18:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Nombre de messages : 180


MessageSujet: Re: Une douce rencontre (PV Joséphine) Ven 30 Mai - 9:05

La température montait de plus en plus. Colin n'écoutait plus sa raison, pourtant il en restait un peu dans sa tête, mais il avait décider de ne plus l'écouter pour la soirée. Il avait envie de se lâcher de profiter de la vie, de la nuit. De profiter de cette superbe jeune femme devant lui. Il avait envie de voir jusqu'où cette soirée pouvait aller. Il avait envie d'espérer qu'elle ne se termine pas comme ça, comme elle avait commencer, par un simple courant d'air et un simple regard ! Lorsqu'ils entrèrent dans l'appartement de Colin, le jeune homme referma la porte en embrassant la jeune femme, qui part la suite de décolla de lui et alla faire tomber sa robe d'un simple petit geste. Colin suivit le morceau de tissus du regard, puis il dévora le corps de la jeune femme avec ce même regard bleuté. Elle revint à lui et il devait admettre que le petit jeu de Jo ne le laissait pas indifférent. Il lui demanda si elle voulait aller dans la chambre ou ailleurs...la jeune femme lui dit que c'était à lui de choisir. Si il écoutait sa raison, il aurait été dans sa chambre. Le lit était confortable et puis il n'y avait pas de bazar là-bas, c'était ranger. Même ses affaires étaient ranger et plier dans l'armoire. Il y avait ses planches de dessins qui traînaient sur le bureau mais bon ce n'était que ça, donc on pouvait dire que la chambre était en ordre. Cependant ce n'était pas vraiment à ça que Colin pensa directement. Lui sa première réaction fut : le couloir et le salon ! Oui c'était les deux premières choses auxquelles notre jeune flic pensa. Pourquoi ? Parce que Jo avait mit le feu dans son pantalon, et qu'il ne tiendrait pas assez longtemps pour attendre encore plus. Bien qu'il aimait jouer et que cette longue réflexion, qui ne dura que quelques secondes dans la réalité, permettait de le calmer un peu. Il fit :

"On peut aussi rester là !"

Dit-il d'un air coquin et joueur. La commode de l'entrée était vide sur le dessus. Pas de phase ou autre breloque dans ce genre. Dans le salon, bien que ce soit un peu le bazar, Colin vivant seul et n'étant pas souvent chez lui, le ménage il ne le faisait pas souvent. Le canapé avait deux trois t-shirt et une chemise sur le dossier, des magasines de sports étaient ouvert et traînaient sur la table base avec la télécommande de la télé. La cuisine américaine était ouverte vers la télé, tant cas faire. Il y avait tout un tas de cadre dans le salon, où on voyait Colin avec sa famille, ses soeurs, son filleul, et sa mère. Il y avait également des vieilles photos de lui enfant avec son père devant les camions de pompiers. Sur le frigo était accrocher un dessin de Raphaël en l'honneur de son parrain. Et il y avait aussi une photo de toute la famille au complet, c'était pour le dernier anniversaire du père de Colin, et à ce moment là, le jeune homme ne savait pas que son père allait décédé dans quelques jours.

Colin s'approcha de la jeune femme et fit tomber sa propre chemise, puis il l'embrassa tendrement. Il n'était pas le genre de type à devenir une vraie bête enragé lorsqu'il envie de coucher avec quelqu'un. Non, dans tout ce qu'il faisait, il était doux et tendre. Après avoir coller ses lèvres contre les siennes, il la porta délicatement et la fit s'asseoir sur la commode. Puis il laissa ses doigts glisser le long de son corps. Il la regarda droit dans les yeux et sourit. Il était heureux à ce moment là. Il embrassa de nouveau Jo et lui glissa dans l'oreille :

"Tu as encore d'autre jeux comme ça ?"

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Une douce rencontre (PV Joséphine) Dim 1 Juin - 18:35

Une douce rencontre...


 
   Jo ne prit pas vraiment le temps de regarder la disposition de l’appartement de Colin, encore moins la déco. Pour le moment, elle avait bien autre chose en tête, et comme de toute façon, elle ne souhaitait pas le revoir après cette nuit, à quoi bon… Et puis il y avait aussi le fait que leur petit jeu dans les escaliers avait accentué encore son envie de lui, et qu’elle était maintenant en sous-vêtement dans l’entrer. Elle se voyait assez mal arpenter les lieux ainsi vêtu, ou encore détailler les photos qui ornaient les murs. De plus s’il s’agissait de la famille de Colin, il n’y avait rien de tel pour coupé l’envie… Et ce n’était pas le but de la soirée… Alors elle s’était à nouveau approchée de lui, alors qu’elle voyait son regard glisser sur son corps.
 
La jolie jeune femme avait un physique avantageux, mais ce n’était pas son style d’en jouer. Lorsque Colin l’avait abordé dans le pub, ça avait plus ou moins collé entre eux, mais elle n’était pas le genre de femme à draguer avec audace. Elle préférait la bonne entende, connaitre un peu l’homme avec qui elle passait la soirée. Lorsqu’il lui rendit son baiser, elle recula un peu pour le détailler à son tour du regard puisqu’il venait de laisser tomber sa chemise. Puis elle lui sourit avec une petite étincelle d’envie dans les yeux… Oui, elle avait envie de lui, de se perdre dans ses bras, et de brûler sa peau à ses lèvres. Jo rendit son baiser à Colin avec tout autant de tendresse, alors que ses mains glissaient autour de la nuque de son partenaire et que son corps se moulait au sien.
 
Ses lèvres quittèrent celles de  Colin lorsqu’elle sentit ses mains sur sa peau, et qu’il la prit dans ses bras. Jo resserra alors ses bras autour du cou de son amant d’un soir, et ses cuisses entourèrent ses hanches, alors qu’elle laissa aller sa tête en arrière, un rire joyeux sortant de sa gorge. Elle était heureuse de voir et de sentir qu’il avait autant envie qu’elle, et qu’il savait faire preuve de ressource aussi pour l’originalité du moment qu’ils allaient partager.
 
Une fois assise sur la commode de l’entrer, la jeune femme se mit à sourire, un sourire taquin, et amusée. Elle se sentait bien, et Jo aimait le sourire que lui donna Colin. Il semblait vraiment apprécier également ce qui se déroulait entre eux, et s’était le principal. La jeune femme desserra un peu l’étreinte de ses jambes autour des hanches de Colin, et ses lèvres répondirent à nouveau à celles du jeune homme, et elle frissonna sous la caresse de ses doigts sur sa peau. Lorsqu’il lui souffla quelques mots à l’oreille, la jeune femme sourit un peu plus encore, et elle recula alors son visage afin de voir celui de Colin. Oui, des petits jeux comme celui de l’escalier, elle en connaissait d’autres. Petits trucs pour faire grimper un peu plus le mercure… Sans que son sourire ne quitte ses lèvres, elle resserra ses cuisses autour des hanches de Colin, rapprochant un peu plus encore leurs deux corps l’un de l’autre. Puis elle déposa un baiser su bout des lèvres sur sa joue. Un autre suivit quelques secondes plus tard sur sa tempe, puis un au coin de ses lèvres. Elle laissa glisser son visage dans le cou de Colin, et y déposa un doux baiser… Puis elle redressa son visage et elle sourit au jeune homme, avant de poser le bout de son doigt sur sa joue. Oui, s’était à son tour à lui d’embrasser sa peau, et il devait suivre le même chemin que ses lèvres l’avait fait sur sa peau.
 
La jeune femme n’était pas une dragueuse, ni une femme fatale, encore moins une dominatrice ou quoi que se soit d’autre. Elle aimait juste laisser à ses partenaires un souvenir de leur nuit passé ensemble, essayant de donner un peu de piquant à ces quelques heures passé ensemble. Elle aimait autant l’amour doux et tendre que celui plus passionné et brusque. Ce soir, s’était la douceur et la tendresse qui se joueraient entre elle et Colin… Cela ne la dérangeait pas, au contraire, elle voulait pouvoir profiter de cette nuit.
 
Alors qu’elle souriait toujours à Colin lui indiquant après sa joue, sa tempe, puis le coin de ses lèvres pour finir dans son cou, elle laissa échapper un petit soupir de plaisir, et sa main pour ainsi dire libre glissa le long du torse nu de son amant. Jo reprit alors possession des lèvres de Colin, ajoutant à sa tendresse un peu de fougue, pour bien lui faire comprendre qu’elle avait envie de lui, et qu’elle n’avait pas envie de parler de quoi que se soit. Parler, ils auraient le temps de la faire après, à moins qu’il ne s’endorme soit l’un soit l’autre… Mais pour l’instant, elle avait envie de lui, qu’il lui face l’amour et de se laisser emporter par le plaisir. Sa seconde main glissa à son tour, et avec lenteur, elle entreprit de défaire la ceinture qui retenait le pantalon de Colin, ses lèvres toujours collé contre les siennes.         
 
    
 
 

lumos maxima
 



Dernière édition par Joséphine Read le Sam 14 Juin - 13:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Nombre de messages : 180


MessageSujet: Re: Une douce rencontre (PV Joséphine) Jeu 12 Juin - 21:10

C'était bien la première fois que Colin invitait une jeune femme chez lui de cette manière, généralement, il y avait plusieurs rendez vous avant et c'était après quelques verres et une petite soirée romantique que les choses plus intéressantes commençaient, pas que faire connaissance n'était pas intéressante, mais bon vous voyez où je veux en venir. C'était donc avec une petite boule à l'estomac qu'il lui avait proposer ceci, puis elle s'était enfuis en voyant la beauté même de cette créature devant lui.

Ils étaient entrer et maintenant, elle était dévêtue de ses habits pendant que lui posait sa chemise. Elle était parfaite et il fallait avouer que Colin était vraiment pas mal foutue non plus. De beaux abdos qu'il entretient en faisant régulièrement du sport, sans trop forcé non plus. Et puis Colin avait ses yeux ! Des yeux bleus magnifiques, qui montraient parfaitement ce qu'il ressentait. Et là, il fallait avouer que son regard ne mentait pas. Colin avait envie de la jeune femme. Ce n'était pas un pur instinct animal, car c'était réfléchit, mais quand elle le faisait languir cela le rendait encore plus foufou. Il la prise par la taille et la porta sur la commode. Heureusement, il n'y avait rien dessus, puis il l'embrassa avec envie et laissa ses mains se balader. La jeune femme resserra ses jambes contre les hanches du jeune homme, ce qui rendit encore plus de plaisir au jeune policier. Leurs lèvres se décollèrent mais sans vraiment d'éloigner. Ils n'avaient pas vraiment envie de se décoller, cela se voyait, mais il fallait bien reprendre son souffle. Colin la dévorait des yeux, mais il baissa son regard de braise le temps de voir les mains baladeuses de la jeune femme venir défaire son jean. Il sourit de malice. Etait-elle prête à y aller maintenant ? Colin voulait jouer un peu, faire monter la température un peu avant. Il la regarda et s'écarta un peu de la commode, tout en lui faisant un signe de doigt pour lui dire non :

"Hein, hein, pas maintenant...tu ne veux pas jouer ?"


Il sourit et alla vers le salon, il la regarda ensuite, puis se baissa vers le meuble de boisson, et sortie la seule bouteille d'alcool qui était dedans, cela se voyait qu'elle était là depuis peu, car elle n'était pas entamé. Il l'ouvrit et fit ensuite :

"Un verre avant de reprendre où on en était ?"

Il savait que cela risquait de l'énerver, car la frustration c'était ce qui était le pire, mais Colin était un joueur aussi. Il mettait du temps à démarrer mais ensuite, fallait trouver le moyen de l'arrêté. En tout cas, Jo pouvait voir l'effet qu'elle lui faisait au vus de sa bosse dans son jean. Puis après avoir servit deux verres, et l'avoir invité à venir s'asseoir sur le canapé, il lui dit dans le creux de l'oreille :

"Moi aussi je sais jouer..."

Il lui sourit et se mit devant elle, mais pas assez prêt pour qu'elle le touche sans se lever. C'était un défis qu'il lui lançait dans le regard. Elle devra se retenir...ou pas. Il la regarda, et lentement il se mit à défaire sa ceinture, et les derniers boutons de son jean. Il s'amusait à le faire lentement pour la faire languir. Il fit glisser légèrement son jean, mais le remit ensuite, puis il recommença quelques fois encore. Puis il laissa son jean tomber, dévoilant alors son boxer noir qui le mettait vraiment en valeur. Colin reporta son verre à ses lèvres et bout le verre d'une traite, puis il fit une grimace et finit d'avaler le liquide fort. Il ne savait même pas ce qu'il avait servit à boire comme alcool.

[hs : désolé pour le retard et pour la qualité moyenne de mon RP :/ ]

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Une douce rencontre (PV Joséphine) Sam 14 Juin - 13:19

Une douce rencontre...


 
 Jo appréciait vraiment la tournure que prenait cette fin de soirée. Elle aurait très bien pu rentrer chez elle tranquillement, après avoir bu encore un ou deux verres en compagnie de Kat et Helen, mais Colin avait croisé son chemin et les événements qui découlaient de cette rencontre avaient changé le programme. Ce n’était pas la première fois qu’elle passait la fin de soirée avec un homme qui lui était totalement inconnu quelques heures plus tôt, c’était un peu son mode de vie sentimentale d’ailleurs. Certaines personnes pouvaient juger ce comportement et cette façon de faire comme pas très sérieux, voir immature. Mais Jo était jeune, 24 ans, s’était un peu comme si elle était toujours ados et qu’elle agissait sans réfléchir. Elle aimait profiter de la vie, et cela passait par ces rencontres d’un soir, ces nuits sans lendemain. Elle ne souhaitait pas trouver un homme pour partager sa vie pour le moment, parce qu’elle se disait qu’elle n’avait pas de temps pour cela. Entre son travail qui lui prenait beaucoup de temps, les sorties entre amis, le sport… Elle souhaitait pouvoir être libre de ce faire ce qu’elle voulait quand elle le voulait. Et se mettre en couple était un peu comme se mettre une chaine au pied, se poser des contraintes dont elle n’avait pas envie. Aujourd’hui, elle n’avait pas besoin de justifier quoi que se soit à qui que se soit. Elle rentrait tard si elle le voulait, elle ne dormait pas chez elle si elle le souhaitait. Comme ce soir…
 
Alors que ses lèvres jouaient avec celles de Colin, ses mains partirent à l’assaut de la ceinture du pantalon de son partenaire. Mais le jeune homme se détacha lentement de son étreinte, et elle resta quelques secondes interdites par ce geste. Allait-elle trop vite ? Mais elle eut très vite sa réponse lorsqu’elle vit le petit sourire qui se trouvait sur les lèvres de son amant d’un soir, et elle se mit à son tour à sourire lorsqu’elle le vit faire quelques pas en arrière. Le doigt qu’il agitait avec lenteur pour lui faire comprendre qu’elle devait attendre encore un peu la fit sourire d’avantage, et elle adora ce qu’il lui dit. Jouer ? La jeune femme était toujours partante pour mettre un peu de piment dans sa vie, alors sa réponse était oui bien évidement. Elle posa ses mains sur la commode, de chaque côté de ses hanches, un peu en arrière, ne quittant pas Colin du regard. Lorsqu’elle le vit sortir une bouteille d’alcool, son sourire passa en coin, avant qu’elle ne morde sa lèvre inférieure avec envie. Il semblait avoir de joli talents cacher, elle qui le croyait timide et réservé, une fois qu’il était lancé, il en était tout autre…
 
Lorsqu’il l’invita à le rejoindre, elle fit mine de réfléchir quelques secondes, comme si elle n’était sur de vouloir venir vers lui, mais elle ne résista pas bien longtemps. Jo se laissa glisser avec lenteur de la commode, et elle s’avança en sous vêtement jusqu’au canapé pour rejoindre Colin. Elle passa devant lui, et avec un sourire en coin sur les lèvres, elle caressa son torse nu du bout des doigts avant de s’assoir dans le canapé. Elle saisit le verre qu’il lui tendit, et elle se mit à rire lorsqu’elle entendit ses mots à son oreille. Elle commençait à bien comprendre qu’il savait lui aussi jouer.
 
D’ailleurs lorsqu’il se leva, et qu’il se mit à certaine distance d’elle, elle leva un regard intrigué sur lui, se demandant ce qu’il avait prévu pour la suite. Son regard passa sur le tore nu et musclé de Colin, puis ils suivirent les mains du jeune homme jusqu’à la ceinture de son pantalon. Oh… Mais le petit jeu devenait de plus en plus intéressant !
 
Elle s’installa confortablement dans le canapé, son verre dans une main, son regard ne quittant pas le corps de Colin qui ne cessait de la tenter de plus en plus. Lorsqu’il commença à faire glisser son pantalon, elle plongea son regard dans le sien, et un nouveau rire sortie de la gorge lorsqu’elle le vit refermer les boutons de ce même pantalon. Il prenait visiblement un malin plaisir à jouer avec l’envie qu’elle avait de lui, et Jo adorait ça. Mais elle devait bien avouer qu’elle fut heureuse lorsqu’il laissa réellement tomber son pantalon au sol dévoilant un boxer noir. Ils étaient enfin tout les deux seulement vêtu de leur sous vêtements, et cela fit sourire à nouveau la jeune femme. Une petite lueur d’envie dansait dans ses yeux, et elle se remit à rire en voyant la grimace que fit Colin en avalant son verre d’un trait. Mais elle en fit de même en se levant pour se rapprocher de lui. A son tour elle grimaça, et elle regarda le verre comme s’il était coupable. L’alcool qu’elle avait déjà bu dans le bar aidant, elle se remit à rire, et elle dit en venait poser ses mains sur le torse de Colin :
 
« -je sais pas ce que c’est, mais c’est fort… »
 
Puis elle déposa ses lèvres sur les siennes avant de s’éloigner de lui pour se diriger vers la chaine hifi. Elle prit quelques secondes pour regarder les cd qui se trouvaient là, et elle finit par en choisir un et lancer de la musique. Pas trop trop fort parce qu’elle savait ce que s’était d’avoir des voisins et qu’il devait être dans les trois heures du matin… Elle se tourna alors vers Colin, et elle lui sourit charmeuse, avant de s’approcher à nouveau de lui. Lentement, elle se mit à danser, mais assez différemment que lorsqu’ils avaient dansé ensemble dans le bar. Après tout les choses étaient bien différentes puisqu’ils étaient tout les deux à moitié nu… Elle se pencha sur la table basse pour servir deux autres verres, et elle en tendit un à Colin en souriant. Elle avala le contenu du sien d’un trait, et après une nouvelle grimace, elle vint coller son corps contre celui de Colin et lui souffla :
 
« -bien plus sexy vêtu comme ça… J’ai cru que tu ne l’enlèverais jamais ! »
 
Bon, elle était un peu émécher, il fallait le reconnaitre… Parce qu’au naturelle elle n’était pas si franche surtout dans ce genre de situation. Mais après tout, elle n’avait pas prévu à son programme de le revoir alors autant passer une agréable soirée !  
    
 
 

lumos maxima
 



Dernière édition par Joséphine Read le Sam 26 Juil - 22:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Nombre de messages : 180


MessageSujet: Re: Une douce rencontre (PV Joséphine) Mer 16 Juil - 16:49

Une soirée comme celle-ci Colin aurait bien aimé en passer plus souvent. Pas que les femmes d'un soir l'attire, mais c'était surtout qu'il aimait bien ce genre de soirée. On se rencontrais, et on passait un bon moment que demander de plus ? Rien. Et ça, Colin le savait parfaitement. Le jeune homme avait donc invité la jeune femme chez lui, il vivait à 5 minutes du bar donc autant en profiter. Bien que généralement il n'aimait pas faire ça, car les gens pouvaient vite découvrir qui il était et ça lui faisait peur parfois, mais bon, il était comme il était et rien à faire ce qu'on pouvait lui dire. Enfin bon, il avait donc invité la ravissante Jo chez lui. Pourquoi ? Parce qu'il avait envie de faire des choses avec elle, et ce genre de chose c'est mieux de les faire au chaud dans une chambre ou un appartement. Ce n'était pas un pervers, mais un homme, et il devait admettre et avouer que Jo ne le laissait pas indifférent.

Après avoir organiser un streap tease devant elle et s'être donc retrouver en boxer tout comme elle était en sous vêtement, Colin devait avouer qu'il était un peu gêné, quelque petit moment de lucidité le prenait par moment, mais c'est petit moment de lucidité partait rapidement, notamment avec les verres dans le nez. Surtout pour lui qui n'était pas habituer à boire. Le jeune homme la regarda faire. Elle se mit à danser, à se déhanché devant lui, puis elle leur reservit un verre. Il le but de nouveau, tout en grimaçant encore, il songea qu'il devra jeter cette bouteille dans le futur. Puis elle vint se coller à lui. Lui avouant qu'il était bien mieux comme ça. Il sourit, car oui c'était un compliment très flatteur. Il enroula ses bras autour de son ventre et tout en le lui caressant celui-ci, il lui répliqua :

"La vu de ce côté est bien plus belle également maintenant qu'elle est libre."

Il sourit de manière bien plus que charmeuse. Il avait envie d'elle et il ne pouvait plus se cacher. Cela ne servait plus à rien de se cacher. Il était bourré, elle était éméchée, alors à quoi bon se cacher derrière des conventions ? Colin pencha sa tête et l'embrassa dans le cou, tout en laissant ses mains lui caresser le ventre, puis remonter vers sa poitrine et dans le dos après avoir contourner le morceau de tissus qu'il lui restait sur son corps. Il aurait bien tout retirer mais il voulait profiter. La musique continuait de battre sa chanson, Colin,n'y faisait même pas attention, son regard et sa concentration étaient porter sur autre chose. Jo. Elle était parfaite. Il était en train de tomber amoureux, enfin si on pouvait dire ça. Il ne voyait que par elle. Son coeur battait tellement fort. Tout ça n'était que pour elle. Il n'en croyait pas ses yeux. Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas ressentit ça. Il aurait bien penser à le lui dire mais non, il préféra se taire. Il aurait bien dit d'autres choses mais la seule chose qui sortie d'entre ses lèvres pendant qui l'embrassait dans le cou et qu'il remontait le long de celui-ci pour aller lui murmurer dans le creux de l'oreille, fut :

"Tu es magnifique, un ange...un véritable ange..."


Et oui, il était du genre romantique notre petit Colin, mais ce qu'il disait était toujours sincère ! Il sentit son propre corps réagir à tout ces petits gestes, ces petits moments plus que sexy. Il aurait bien proposer d'aller dans le lit, mais il était trop loin et puis cela aurait gâcher ce moment magique, alors il se tut et puis tout pouvait faire office de lit. Il suffisait d'y penser. Le jeune homme la regarda ensuite de son regard de braise et l'embrassa de nouveau avec envie.

[hs : mille excuses pour le retard et j'espère que le poste t'ira :'( ]

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Une douce rencontre (PV Joséphine) Sam 26 Juil - 22:15

Une douce rencontre...


 

 
Il fallait avouer que Jo était plutôt doué dans ce genre de petits jeux de séductions. Depuis l’âge de 17 ou 18ans, elle n’avait jamais vraiment gardé d’homme dans sa vie. Préférant faire comme ce soir. S’amuser, prendre du bon temps et tchao la compagnie ! Pas de numéro, pas vraiment de prénom non plus… Jo ça pouvait être plein de prénoms… Surtout que Joséphine était d’origine française, et pas vraiment rependu ici… Oui, ok elle était d’accord que s’était une attitude qui était plus ou moins mal élevé, voir même dégelasse vis-à-vis des hommes avec qui elle passait la nuit,  mais la plus part du temps, elle choisissait ses partenaire d’un soir parce qu’ils ne cherchaient que ça eux aussi. Colin… C’était peut-être un peu différent. Il semblait sensible, et pas vraiment habitué à ce genre de soirée… Enfin, s’était lui qui était venu la voir… Ce n’était pas vraiment Jo qui avait choisit sur ce coup là. Enfin, de toute façon, cela ne changeait rien au fait qu’elle allait disparaitre au petit matin comme elle l’avait prévu !
 
Jo ne voulait pas tomber amoureuse. Elle ne souhaitait pas s’enchainer à quelqu’un. Pour elle, être en couple se résumait à perdre sa liberté et ce n’était vraiment pas ce qu’elle voulait. Devoir se justifier à chaque minute de la journée, à cause de question du genre : tu étais ou ? T’as fais quoi ? Mais surtout avec qui ?! Heu… Et bien non merci ! Très peu pour elle ! Colin était mignon, mais ce n’était pas vraiment son genre d’homme. Trop gentil peut-être… Ouais… La jolie brune aimait les mauvais garçons…
 
Doucement, l’alcool faisait son effet. Sur l’organisme de Colin plus vite que sur celui de la jeune femme qui était plus habitué à boire. On pouvait dire qu’ils étaient tous les deux plus ou moins chaud… Il ne restait plus grand-chose comme barrière entre leurs deux corps, et lorsque Colin laissa glisser ses mains sur sa peau, elle sourit un peu plus encore. Elle apprécia le compliment qu’il lui fit, et elle se mit à rire d’un petit rire cristallin lorsqu’il la compara à un ange… Oh non… elle n’en était pas un… Surtout avec les idées peu catholiques qu’elle avait en tête…  
 
Colin avait un côté charmeur romantique qui était assez craquant, même si Jo n’avait jamais vraiment été sensible à ce genre de compliment. Elle lui répondit alors en lui chuchotant à l’oreille d’une voix sensuelle :
 

« -je crois que tu as trop bu… »
 
Puis elle laissa les lèvres de Colin se coller aux siennes dans un doux baiser, et elle laissa glisser ses mains sur les abdos du jeune homme. Doucement, elle mit un peu plus de fougue à ses baisers, et elle le fit reculer avec lenteur en direction du canapé. Ses doigts se mirent à courir sur la peau de son partenaire, pour atteindre son boxer qu’elle fit glisser d’un simple geste. Jo décolla ses lèvres de celles de Colin et elle lui sourit avec une étincelle de désir dans les yeux. D’un doigt, elle le poussa pour qu’il prenne place sur le canapé, et lorsque ce fut chose faite, la jeune femme laissa glisser ses propres sous-vêtements au sol.
 
Avec une lenteur calculé, et sans le quitter un instant du regard, elle s’approcha à nouveau de lui, et elle s’installa sur ses genoux à califourchon. Jo l’embrassa à nouveau en posant ses mains sur ses épaules et d’un mouvement de bassin, elle le laissa entrer en elle. La jeune scientifique avait envie de diriger les choses ce soir. Et c’est ce qu’elle fit en accentuant ses va et vient tout en embrassant toujours Colin avec envie. Lorsque le plaisir se fit sentir, elle laissa échapper un gémissement alors qu’elle se cambrait et qu’elle laissait sa tête partir en arrière.
 
Le souffle court, elle vint coller son front dans le cou de son amant d’un soir et elle déposa un baiser sur sa peau humide de sueur… Pas son style d’homme mais un très bon amant tout de même… Enfin pas le meilleur qu’elle ait eut, mais pas  mal… Enfin elle n’allait pas lui dire ainsi bien sur… Lentement, elle reprenait son souffle, et elle sentait doucement la fatigue tomber sur elle. Bien sur, elle aurait pu reprendre ses affaires et partir maintenant, mais elle avait bu, et elle ne voulait pas le quitter ainsi. Elle n’allait pas s’attacher à lui, mais elle n’était pas si horrible que ça quand même. Elle souffla alors en souriant :
 
« -il en a vu passé souvent des soirées comme ça ton canapé ? »    
 
Ah quoi cela servait-il de parler ce qui venait de se passer ? C’était bien, s’était bon… Blablabla… Même si certain homme aimait savoir si elle avait aimé, son corps avait parlé pour elle. Alors pourquoi en rajouter… D’une voix fatiguée elle souffla à nouveau :
 
« -je suis épuisée… C’est à cause de toi je crois… »
 
Ça s’était du Jo tout craché ! Un peu d’humour parce qu’elle avait bien sentit que Colin ne l’avait pas simplement regardé pour un coup d’un soir…

    
 
 

lumos maxima
 



Dernière édition par Joséphine Read le Dim 3 Aoû - 22:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Nombre de messages : 180


MessageSujet: Re: Une douce rencontre (PV Joséphine) Ven 1 Aoû - 20:25

Ha Colin, Colin...Colin...Si seulement il était comme les autres mecs de son âge. A ne pas penser au lendemain, à profiter de chaque instant, à se faire des sorties, a draguer les femmes et à juste se demander si il va coucher avec elles ce soir ou demain soir. Non, Colin était pas comme ça, lui il était romantique, poétique, c'était un gentleman, pas un vulguaire mec ! Cependant, ceci allait lui coûter son coeur, il ne le savait pas encore c'était tout.

Le jeune homme avait inviter une belle demoiselle chez lui, son coeur avait fait un gros boom en la voyant, il avait été la draguer au bar, chose qu'il ne fait jamais, il s'était sentit poussé des ailes pour elle, et voilà que maintenant ils étaient tout les deux en petites tenues l'un en face de l'autre. Elle sourit et alors qu'il buvait encore, histoire sûrement de se donner du courage, ou peut être tout simplement parce qu'il ne s'en rendait pas compte, car il était bourrer, Colin ne la vit pas la venir. D'un coup sec, elle lui retira son boxer et laissa son corps nu et libre. Il sourit en la voyant. Elle le fit tomber sur le canapé d'un simple geste de l'index. Il sourit encore plus et la dévora du regard. Elle posa à son tour ses derniers sous vêtement et vint s'asseoir sur lui. Il posa ses mains chaudes comme de la braise sur son bassin et la laissa faire. Il était totalement enivré par elle, et aussi par l'alcool. Au bout de plusieurs vas et vient, de baisers torrides et de souffles courts, ils finirent par exprimé toute leurs jouissance en des souffles chauds et des gouttes de sueurs sur tout le corps. Jo se colla contre lui, lui laissant le temps de respirer, tout comme lui lui laissa le temps de reprendre son souffle. Il fit glisser ses mains le long de son dos et l'embrassa sur le front.

La jeune femme se décala ensuite, et Colin, passa ses bras au dessus de sa tête pour attraper une couverture qui était poser sur le dossier du canapé. Puis il se la mettant sur lui et sur elle, il lui répondit :

"Honnêtement ?...Une ou deux fois...Je suis pas, je suis pas le mec à ramener beaucoup de femmes chez moi."

Par la suite, la jeune femme lui dit qu'elle était épuisé et c'était de sa faute. Il sourit, et ria un peu et fit ensuite en se redressant vers elle pour pouvoir la regarder :

"Ma faute ? Ouais, et je l'assume ! Faut dire que tu as du jus toi aussi !!"


Sans mauvais jeux de mot ! Ce qu'il voulait dire, c'était qu'elle avait de l'énergie. Colin la regarda droit dans les yeux, les siens pétillaient et étaient d'un bleu vert encore inconnue. Le jeune homme lui demanda :

"Tu peux dormir ici si tu veux ? Le lit est bien plus confortable que le canapé."


Ceci était vrai, notamment pour le nombre de fois où Colin vait dormit dedans à cause d'un dossier. Le jeune homme ne voulait pas la voir partir. Son torse brillait à cause de la transpiration et il était encore plus mit en valeur de la sorte.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Une douce rencontre (PV Joséphine) Dim 3 Aoû - 22:01

Une douce rencontre...


 


Pas mal de gens diraient que l’attitude de la jeune femme en soirée n’était pas très respectable… Pas très bien pour une jeune femme de son âge de passé de conquête d’un soir en conquête d’un soir. Bon, Jo n’était jamais retombée nez à nez avec un mec qu’elle avait laissé en plan au petit matin, sans numéro, sans merci, ni au revoir. Et encore heureux ! Oui, ok… Elle pourrait prendre le petit déjeuner avec eux, se quitter après un dernier sourire. Mais elle avait peur qu’en faisant ça un jour, l’un d’eux lui dise qu’il voulait la revoir. Et ça pour le moment, pour Jo s’était tout simplement impossible. Pas d’engagement long duré. Pas de perte de liberté. C’était ainsi qu’elle le voyait. Et jusqu’à maintenant ça lui avait plutôt pas mal réussit.
 
Il arrivait parfois qu’il y en ait un qui soit comme Colin. Qui la regard comme il était en train de le faire alors qu’ils venaient tout juste de coucher ensemble et qu’ils reprenaient doucement leurs souffles. Jo n’aimait pas ce genre de regard… Parce qu’elle savait ce que cela signifiait… Oh non ! Pourvu qu’elle ne lui ait pas tapé dans l’œil. Il était super gentil, super mimi… Elle n’avait pas envie de le faire souffrir. Mais pour elle, les choses étaient plus que claires. Colin n’était pas son genre d’homme. Alors déjà qu’elle ne voulait pas d’une vraie relation, alors en plus avec un mec qui ne collait pas à ce qu’elle pourrait éventuellement rechercher… Impossible. Le baiser sur le front ne la rassura pas vraiment plus…
 
Bon cela ne servait à rien d’abréger la soirée maintenant. Elle avait bu, et elle était incapable de conduire pour le moment. Jo apprécia la couverture qu’il déposa sur leurs corps, car lentement elle commençait à avoir froid. Elle lui adressa un sourire en entendant sa réponse. Ouais… Elle ne l’imaginait pas avec un million de conquête… Il semblait être un garçon sage. Et il méritait certainement une copine qui l’aimerait. Une fille gentille, complètement amoureuse, charmée par ce côté romantique qu’il avait. Ce qui ne décrivait pas du tout Jo. Gentille ok. Mais le reste… Elle n’avait jamais été une accro du romantisme. Enfin oui bien sur, elle serrait sans doute heureuse qu’on lui offre des fleurs ou le petit déjeuné au lit, mais pour elle l’amour ce n’était pas ça. L’amour s’était se blottir dans les bras l’un de l’autre le matin avant de se lever. S’était avoir le pouvoir de se souhaiter bonne nuit tous les soirs. Celui de rire aux bêtises de l’autre, mais aussi de savoir passé au dessus des problèmes. De savoir reconquérir l’autre après un petit accrochage. Mais s’était surtout savoir laisser sa liberté à l’autre. Et pour le moment, elle n’était pas prête à sacrifier sa liberté chérie. Jo se mit à rire, penchant un peu la tête en arrière encore un peu sous l’effet de l’alcool et elle répondit :
 
« -ah si tu assumes c’est le principal ! Mais ok, j’avoue j’ai ma part de responsabilité dans l’histoire. »
 
Elle reposa son regard sur Colin, et elle se sentit un peu gêné par sa façon de la regarder. Elle avait l’impression d’être la plus belle chose du monde ! Et pour quelqu’un qui avait une assez petite estime de soit, et bien s’était assez difficile à assumer. Ce fut pour cela qu’elle baissa les yeux, avant de dire :
 
« -si tu ne me mets pas dehors, je veux bien dormir ici… Je crois qu’avec ce qu’on a bu, j’aurais du mal à prendre le volant. Et puis c’est ton devoir monsieur le policier de ne pas me laisser partir en état d’ébriété ! »

 
Elle avait dit cela sur un ton amusant, en posant un doigt sur le torse nu de celui qui était son amant pour la nuit. Jo ajouta alors :
 
« -va pour le lit alors… »
 
Elle se leva du canapé, et elle s’enroula dans la couverture qu’il avait posée sur eux. La jeune femme prit le temps de rassembler ses affaires, et elle enfila son boxer de dentelle. Oui, elle remettait ses affaires ensemble, cela lui éviterait de perdre trop de temps tout à l’heure…
 
Jo se laissa guider par Colin pour se rendre dans la chambre, et elle frissonna en se glissant dans les draps froids. Elle s’installa sur le côté, une main sous sa joue, afin de pouvoir regarder Colin, tout en évitant qu’il ne la prenne dans ses bras. Autant mettre un peu de distance tout de suite, surtout s’il s’imaginaire déjà des choses… La jolie brune mit sa seconde main devant sa bouche, et elle bailla. Oui, elle commençait vraiment à être fatiguée… Elle demanda alos :
 
« -comment ça se fait que t’es pas de copine ? »
 
Une question comme une autre. Parce qu’il avait toutes les qualités qu’il fallait pour pouvoir séduire une jeune femme et la faire tomber amoureuse de lui.    


    
 
 

lumos maxima
 



Dernière édition par Joséphine Read le Sam 9 Aoû - 22:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Nombre de messages : 180


MessageSujet: Re: Une douce rencontre (PV Joséphine) Sam 9 Aoû - 11:59

Les deux jeunes adultes étaient assis confortablement dans le canapé, mais la chambre du jeune homme serait bien mieux. Du moins c'était ce que Colin lui avait proposer. Jo lui dit qu'elle était d'accord et que en plus c'était son devoir de policier ne pas la laisser repartir alors qu'elle saoule. Il sourit. C'était vrai. Lorsqu'elle lui dit d'accord pour le lit. Il la laissa se lever, elle ramassa ses affaires et garda la couette. Il sourit. Il prit son boxer qu'il renfila. Il se changerait demain, ou plutôt tout à l'heure. Il renfila son jean, juste pour aller jusque dans sa chambre, Colin était un peu frileux, pas beaucoup mais un peu. Il la regarda faire, elle semblait sur le qui-vive. Mais peut être parce qu'elle pensait qu'il voudrait recommencer. Certes il aimerait, mais pas de suite. Arriver dans la chambre, elle s'installa dans le lit sur le côté, prenant appuis sur son coude. Colin sourit, il posa de nouveau son jean et vint s'allonger sur le dos, sur le lit également. Il plaça ses bras derrière sa tête et regarda plafond. Il bailla un peu aussi, juste après elle. Puis la jeune femme lui demanda comment cela était possible qu'il n'ai pas de petite amie. Il haussa les épaules et fit :

"J'en sais rien...Je suis sortie avec pas mal de femmes, mais dès que je me dis que ça devient sérieux, qu'on pourrait parler de projet, la fille part...je veux pas fonder une famille à trente ans, tu vois ? Mais je veux pas presser les gens non plus...c'est compliquer."

Il la regarda ensuite et se demanda la même chose à son propos, mais quelques choses lui disait que c'était pas pour les mêmes raisons. Cependant, il lui demanda quand même :

"Et toi ? Pourquoi tu es toujours célibataire ? Tu es marié à ton travail ?"

Il sourit en lui demandant ça, car cela arrivait que les femmes soient plus attacher à leur travail que les hommes, c'était même plus souvent que ce qu'on pouvait croire. Si c'était le cas, le pauvre Colin n'avait pas de chance. Le jeune homme papillonnait au niveau des yeux. Il était fatigué, mais il se sentait capable de tenir encore une conversation.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

«Contenu sponsorisé»

MessageSujet: Re: Une douce rencontre (PV Joséphine)

Revenir en haut Aller en bas

Une douce rencontre (PV Joséphine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Joséphine R. Sedgwick (Gryffondor)
» Joséphine Lacroix [terminé]
» joséphine ▬ « La solitude effraie une âme de vingt ans »
» 1, 2, 3 ... jouez avec moi [Joséphine]
» josephine khadri
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NCIS RPG :: In the Past :: Flash Back :: >> Reality-