AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur NCIS-RPG
De nombreux personnages de la série sont encore disponibles : Jethro Gibbs, Ziva David, Tobias Fornell, Eleanor Bishop, Leon Vance... N'hésitez plus.

Partagez|

Les mondanités c'est toujours ennuyants...Sauf si...[Général McKeal]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
~°Mysterious Woman°~

~°Mysterious Woman°~
♠ Nombre de messages : 732


MessageSujet: Les mondanités c'est toujours ennuyants...Sauf si...[Général McKeal] Jeu 23 Juin - 15:31

Une petite journée bien tranquille. La brunette se dirigeait tranquillement vers son bureau ou trônait une pile impeccablement rangée de dossier divers et quelconques. Quand finalement, elle remarqua qu’un venait de s’y ajouter subrepticement, ce qui l’avait fait froncer les sourcils. Ah pas question ! Elle allait rentrer chez elle, elle avait finit pour aujourd’hui. Alors qu’elle tendait la main en direction de ces papiers pour y lire ce qu’ils contenaient, une voix masculine, celle habituelle de son patron quand il sait qu’il va dire quelque chose qui allait pas lui plaire, lui parvenu. Elle releva son regard vers lui d’un œil soupçonneux quand il lui demanda si elle avait quelque chose à faire ce soir. Elle aurait bien répliqué que si c’était pour l’inviter quelques part il pouvait toujours allez se brosser, mais voyant son visage qui changeait d’expression pour lui répliquer, il s’empressa de donner la vrai raison. Il y avait un congrès, là elle put remarquer la précision extrême de son supérieur, et qu’il fallait un agent pour accompagner le Général McKeal pour éviter tout risque qu’on attente à sa vie et que comme par hasard on la choisissait encore elle. Là son expression se décomposa et elle resta d’une immobilité parfaite. Non mais elle avait juste envie de lui faire ravaler son petit sourire satisfait. Il était tous fou, à la fin c’était de elle qu’il faudra le protéger, grr.

-Oh, Garrett, passez le prendre à 19 heures, on vous laisse une voiture ET n’essayez pas de protester vous savez qu’on ne vous laisse pas le choix.
-Bien, mais si je savais lequel d’entre vous à toujours la merveilleuse, mais suicidaire, idée de nous réunir à chaque fois, je lui ferais regretter.
-Voila tu as fait ta petite réplique, maintenant tu pourrais peut-être allez t’apprêter non ?…

Elle laissa passer un soupire mais elle fut forcer de sourire en voyant qu’il lui souriait d’un air compatissant ?! Non elle devait le rêver cela. Elle redépossa le dossier, attrapa ses affaires et quitta les locaux de la Cia. Ce qu’elle voulait elle, c’était une petite mission d’infiltration, quelque chose ou on avait de l’adrénaline, pas une soirée mondaine ou tout le monde passait son temps à se faire des ronds de jambes, c’était interminable c’est truc là. Elle se gara chez elle, pour se changer déjà. Elle doutait que le jean, t-shirt soit vraiment le style d’un congrès dont elle ne savait toujours pas de quoi il parlait. Elle fila sous la douche avant de choisir une robe noire. Certes avec le brun de ces cheveux ce n’était pas ce qui ressortait le plus mais ça lui allait plutôt bien. Elle se débattit quelques instants avec ces cheveux qu’elle remonta dans un chignon question que cela ne la dérange pas. Elle reprit une arme & un couteau qu’elle place à sa cuise avant de relâche la robe qui retomba sur ses jambes. Attrapa son sac vérifia qu’elle avait tout avant de passer prendre la dite voiture. Et quand elle allait pouvoir manger ? Hein ? Surement qu’on penserait à son estomac ? Bien sur que non ! Tsss. 18H55 tapante, l’agent de la cia était garé devant l’endroit ou il fallait venir le chercher. Elle sonna à la porte.

-Allez on se dépêche Cendrillon, le carrosse n’attendra pas.

C’était plus qu’ironique bien sur. Mais après tout cela avait été toujours comme ça entre eux. Son regard se porta avec attention dans les alentours mais rien ne voulait déranger la paisible quiétude de l’endroit, rien mis à part le ronronnement du moteur qui tournait toujours du véhicule noir au vitre teinté qui était garé derrière elle à présent.

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rewritetrueblood.purforum.com/
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Les mondanités c'est toujours ennuyants...Sauf si...[Général McKeal] Jeu 23 Juin - 16:00

  • La journée avait vraiment bien commencée ! Jonathan n'avait pas raté son café, ses œufs brouillés étaient tout à fait mangeable, ses épisodes des Simpsons bien enregistrés, et la voiture de l'air force qui passait le prendre tout les matins étaient arrivée à l'heure. Alors rien ne semblait pouvoir entacher cette journée qui avait si bien commencée. Mais c'était trop beau pour être vrai, alors pendant le petit « voyage » entre son lieu de résidence et son lieu de travail, il réfléchit pour voir ce qui pourrait bien clocher !

    Arrivé au Pentagone il fit bien attention à tous ses mouvements. Mais là encore personne ne lui renversa de café dessus, et il ne fit tomber aucun dossiers ! Le sergent qui lui servait de secrétaire n'avait rien oublié, les dossiers étaient tous rangés et il lui avait même offert un café ! Alors là c'était vraiment la journée parfaite ! Le reste de la journée se passa tout aussi bien. Il ne se coupa pas avec une feuille de papier, l'Etat Major ne lui réclamait aucun travail supplémentaire, son service ne contait aucun absent. Et au mess ils servirent de la gelé bleu et du beefsteak ! Ce fût là que Jonathan décréta que cette journée était vraiment la meilleure journée de l'année !

    Mais voilà, c'était trop beau pour être vrai, et il s'en était douté ! Alors qu'il venait de finir d'enfiler son uniforme pour « les grandes occasions », il se piqua en accrochant l'une de ses médailles. Là il commença à ce méfier, se disant que cela n'augurait rien de bon. Puis le téléphone sonna, c'était son secrétaire, et il apprit que l'agent chargée de sa protection était l'agent Garrett ! Voilà, c'était officiel cette journée n'était vraiment plus la meilleure de l'année. Mais qui était donc l'idiot qui s'amusait à toujours faire en sorte qu'ils se retrouvent avec cette agent, quand il avait besoin d'être protégé ! Ils ne se supportaient pas, et en plus chaque fois qu'il avait failli mourir, en étant Général, c'était avec cette fameuse agent pour la protéger ! Jonathan poussa un grand soupir de désespoir puis leva les yeux au ciel, plutôt au plafond, et le regarda d'un air de défit !

    « Toi là haut ! Si c'est toi qui t'amuse à faire en sorte que je me retrouve avec … elle, pour me protéger ... C'est vraiment pas drôle ! »

    Après ce petit moment qui aurait put être ridicule, Jon' éteignit les lumières de son bureau, puis s'engagea dans l'un des nombreux couloirs du Pentagone. Le général McKeal marchait très lentement, mais alors vraiment très lentement. Si il pouvait déjà lui casser les pieds il n'allait pas s'en priver. C'est pourquoi il s'arrêta pour saluer chaque personne qu'il connaissait. Ce même s'il savait qu'il aurait un peu de retard pour ce congrès sur un type de missile. Bref …

    Ce ne fût qu'à 19h10 qu'un MP ouvrit la porte donnant sur l'endroit où était garé la voiture dans laquelle il devait monter pour aller au congrès. Une fois dehors il salua le MP, lui souhaitant bonne soirée et s'avança, toujours aussi lentement, vers la dite voiture.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
~°Mysterious Woman°~

~°Mysterious Woman°~
♠ Nombre de messages : 732


MessageSujet: Re: Les mondanités c'est toujours ennuyants...Sauf si...[Général McKeal] Ven 24 Juin - 9:34

La vie n’était pas un long fleuve tranquille. Et bien la personne qui avait prononcé un jour cette phrase avait déjà tout compris. Les seuls moments où on se disait que tout était plutôt bien, qu’on allait passer toute une journée agréable, où du moins sans trop de tracas, il fallait toujours qu’il y aille quelques choses pour vous anéantir ces doux espoirs. La situation accablante de cette journée ? Se retrouver dans un congrès, déjà cela à la base ce n’était pas sa tasse de thé à moins que se soit sur un thème scientifique, avec la mission en prime de devoir protéger quelqu’un, là voyez vous cela aurait put passer. Mais pas quand les deux personnes en présences ne s’encadraient pas ou passaient le plus clair de leurs temps à s’emmerder l’un l’autre. Enfin, la brunette remuait tout ça tout en conduisant en direction de l’endroit ou il fallait allez le chercher, mais bon comme avait gentiment fait remarquer son patron, elle n’avait pas trente-six choix. Peut-être que c’était lui finalement qui la proposait à chaque fois ? Mouis, en tout cas, il ne valait mieux pas qu’elle croise le responsable. Quoi qu’il en soit, peu avant l’heure parce que malgré tout elle aimait être ponctuelle, elle s’était garée devant l’entrée principale et avait sonnée à la porte. Malgré sa petite protestation elle dut encore poireauter là pendant 15 minutes.

Le temps défilait, elle le voyait passer sur sa montre et toujours rien ne semblait bouger à l’intérieur. Pourtant, elle était on ne peut plus sur qu’on l’avait entendue. Rha il n’en ratait pas une, on allait arriver en retard. Un nouveau soupire passa ses lèvres et elle leva les yeux aux ciels tout en prenant son mal en patience, enfin miracle ou dieu soit loué, la porte s’ouvrit. Ce n’était pas trop tôt ! Elle se décala, son regard noisette balaya avec habilité et habitude les alentours sans rien voir de plus inquiétant. Elle ne savait trop si elle préférait qu’il l’ignore complètement ou qu’elle s’en ramasse en pique ? Bah à choisir, elle détestait qu’on l’ignore. Elle fit un léger mouvement de tête à la personne qui avait ouvert, c’était bon, elle prenait le relais. Avant d’avancer vers la voiture à son tour, mais elle dépassa le général très facilement même avec les talons qu’elle arborait. Sabrina se retourna vers lui un instant avant de reprendre la parole de manière tout aussi sarcastique, un vague sourire joueur aux lèvres.


-La vieillesse vous atteint-elle ? Parce que je vous ais déjà vu courir et marcher bien plus vite que ça…Ou non laissez-moi deviner, une petite sciatique ? Ou vous êtes peut-être tombé dans vos escaliers ?

Bah oui, ce n’était pas parce qu’elle devait faire un job qu’elle s’empêchait un franc parlé, surtout quand elle n’était pas d’excellente humeur. Parce que un bonjour cela ne tuait personne, mais elle n’allait certainement pas commencer. Quoi qu’il en soit quand par miracle, il fut enfin dans la voiture. Elle reclapa la porte avant de partir s’installer à son tour. La voiture démarra donc vers le lieu dit de ce maudit congrès. Tient d’ailleurs peut-être bien qu’elle devait quand même savoir de quoi cela allait parler non ? Question de savoir qui il sera normal de voir là bas et qui il faudra tenir à l’œil parce que cela ne l’était pas.

-Général, puis-je savoir par contre de quoi va parler ce congrès ? Ainsi que savoir qui il sera normale de trouver là bas ?

Cette fois la touche d’ironie ou de sarcasme ni était pas. Un peu de sérieux voyons, euh du moins quelques minutes.

[hj: On va du Pentagone au Pentagone? Razz xd]

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rewritetrueblood.purforum.com/

«Contenu sponsorisé»

MessageSujet: Re: Les mondanités c'est toujours ennuyants...Sauf si...[Général McKeal]

Revenir en haut Aller en bas

Les mondanités c'est toujours ennuyants...Sauf si...[Général McKeal]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Les mondanités c'est toujours ennuyants...Sauf si...[Général McKeal]
» Regarde toujours devant toi, jamais derrière, sauf si tu sais que quelques choses t'y attend [ Prio : Bois de Frêne ♥ ]
» OH AFRIQUE TU NOUS RESERVES TOUJOURS DES SURPRISES..........
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NCIS RPG :: Washington :: Lieux de travail :: » Le Pentagone-