AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur NCIS-RPG
De nombreux personnages de la série sont encore disponibles : Jethro Gibbs, Ziva David, Tobias Fornell, Eleanor Bishop, Leon Vance... N'hésitez plus.

Partagez|

Il est temps de faire connaissance [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Il est temps de faire connaissance [Terminé] Mar 7 Sep - 13:45

Tic tac ... Tic tac ...

La petite horloge qui était sur le bureau de l'asiatique n'arrêtait pas de faire ce bruit. Haruko poussa un soupir. Et dire que normalement, elle était encore au repos ! Mais non ... Il avait fallu que Max la dérange encore une fois ... Enfin, dès qu'elle aurait fini ce fichu rapport, elle serait bien contente. A quel rapport faisait-elle allusion ? Et bien, Ayame et elle s'étaient rendues aux docks après que Max avait remis un dossier à sa coéquipière. Et elles avaient arrêté quelques gugusses lors de l'intervention. Et qui disait arrestation disait forcément un rapport détaillé. Surtout que des coups de feu avaient été échangés.

Elle grogna une nouvelle fois. Rhaaa, un moment de paix ne pouvait-il lui accorder ? Il fallait croire que non. Haruko se doutaitque même si elle demandait une mutation dans un autre service, il demanderait aussi sûrement à en changer, histoire de l'embêter encore plus ... Rien que de penser à cela lui faisait froid dans le dos. Il fallait qu'elle pense à autre chose ... Mine de, fallait aussi dire que l'avoir sur son dos avait eu son avantage, puisqu'elle avait pu revoir Ayame. Sans lui et son fichu dossier, Haruko se demandait encore si elle aurait pu revoir son amie asiatique. Sûrement que non, puisqu'elle n'avait pas trop envie de remettre les pieds au FBI ... Sa collaboration avec Paul n'avait pas bien fonctionné. Mais à qui la faute ! C'était Max qui avait dit qu'il fallait mettre la main sur le suspect avant le FBI ... Faut donc pas s'étonner si les relations interagences venaient encore d'en prendre un coup. Mais bon, la dernière intervention avait peut-être fait remonter le niveau, allez savoir.

Après quelques instants, Haruko se leva. Elle n'avait pas encore fini son rapport mais elle n'était pas non plus obligé de le terminer dans l'heure. Elle pouvait très bien le continuer tranquillement chez elle, assise dans le canapé, et son ordinateur sur les genoux. Mais bon, elle risquait aussi de recevoir des coups de téléphone qui lui demanderaient où elle en était ... Nouveau soupir ... Bah, tant qu'elle était là, autant le finir. Mais avant, un petit tour par la salle de repos qui offrait tout un tas de boissons. Un petit thé ne lui ferait pas de mal.

En chemin, elle croisa une de ses collègues qui ne semblait pas occupée. Elle l'avait croisé plusieurs fois dans les couloirs mais Haruko n'avait jamais pris le temps de discuter avec elle. C'était peut-être le bon moment, surtout qu'elles n'avaient pas encore eu le temps de faire véritablement connaissance.

"Bonjour, vous allez bien ? Je ne sais pas si vous vous rappelez de moi. On s'est souvent croisées dans les couloirs. Je m'appelle Haruko."


Dernière édition par Haruko L. Pan le Jeu 25 Nov - 13:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
~°Mysterious Woman°~

~°Mysterious Woman°~
♠ Nombre de messages : 732


MessageSujet: Re: Il est temps de faire connaissance [Terminé] Mar 7 Sep - 20:11

Il y a des jours ou on dit qu’on n’aurait mieux fait de rester coucher, mais là, elle allait opter pour une semaine de merde. Après un objectif bien simple mais rendu atrocement compliqué à cause d’une autre agence, hier, une fusillade alors qu’elle se baladait si tranquillement pour aller rendre un café et maintenant un dossier sur son bureau pour une infiltration. Et ben dit donc, elle allait commencer à croire que tout allait lui tomber dessus en même temps. Bon, elle se force à esquisser un sourire poli au chef de l’unité et d’aller gentiment s’assoir à son bureau pour voir ce que contenait se fameux dossier. Après tout ou plus vite, elle est au courant de tout au plus vite, elle aurait la paix avec cette histoire. Car avoir toute les soirées et nuits presque occupées par différentes choses, ne vous aide pas à vous reposer. Alors elle a beau savoir encaisser drôlement bien, ne pas avoir besoin de dormir tant que a, il y a un moment ou on en à marre d’avaler a tournée de bras des café et c’était arrivée pour l’agente de le Cia.

Preuve qu’elle n’était pas au top forme, elle n’avait même pas lancé ses répliques acerbes sur les habitués. Un regarda à l’heure de la montre qu’elle voit au loin, puis un vers se dossier épais. Elle respira un bon et l’attrape tout en adossant à sa chaise pour commencer à le feuilleter et surtout savoir dan quoi elle va encore devoir se lancer. Drogue ? Arme ? Technologie ? Ah ben elle n’était pas loin avec un produit toxique qui apparemment e a été mis au point et on va sans doute vouloir la vendre au plus offrant ? Bon au moins, c’était un peu de chimie ou de bio, ca changerait car ca fait longtemps qu’on ne lui a plus demandé de travail, mission ou autre quia un rapport quelconque avec çà. Elle ne voudrait pas non plus perdre toutes ses connaissances-là, elles sont toujours utile pour vous sortir de problème. Une heure, Deux heures…Deux heure trente. Elle n’en pouvait plusieurs le moment, beaucoup de chose à retenir et peu de temps, aller hop, elle décide d’aller s’aérer un peu l’esprit pour ne pas faire du bourrage de crane.

Se dirigeant vers la sortie tranquillement, elle entendu des pas se rapprochant d’elle ce qui en soit n’était pas inhabituelle vu le monde qui se baladait dans ses locaux. Finalement, elle entendu une voix qu’elle avait déjà perçu à plusieurs reprise, elle quitta ses pensées et s’immobilisa petit à petit dans le couloir pour tourner son regard noisette vers la personne qui lui adressa la parole. La reconnaissant car après tout elle l’avait déjà vu plusieurs fois Sabrina esquissa un sourire à son encontre. Elle lui tendit finalement la main, c’était le plus poli encore avant de prendre la parole calmement.

-Enchanté Haruko, C’est vrai qu’on s’est vu beaucoup mais parlée assez peu, je suis Sabrina. Je vais bien et vous ?

Demanda t-elle en portant son regard vers elle et attendant sa réponse, après tout ça serait tout aussi i divertissant que d’aller prendre un bon bol d’air et puis au moins, elle pourra connaitre un peu plus quelqu’un qui travail ici c’est toujours ça de gagner car elle avait plutôt l’air sympathique mais elle ne se fie pas aux apparences. Finalement, elle reprit bien vite car en plein milieu du couloir ce n’était pas très agréable pour discuter bien qu’elle ne savait pas encore si elle avait un vrai but ou c’était juste comme ça.

-Vous voulez qu’on aille s’assoir quelque parts peut-être ? Ca bloquera moins le chemin qu’au milieu du couloir…

Ajouta t-elle en esquisse un léger sourire.

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rewritetrueblood.purforum.com/
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Il est temps de faire connaissance [Terminé] Ven 10 Sep - 9:45

Sabrina, voilà comment s'appelait sa collègue ... Et dire qu'elles s'étaient croisées de nombreuses fois sans prendre le temps de se parler. Ce n'était pas bien compliqué, non ? Comme Sabrina lui tendait la main, Haruko la saisit, histoire qu'elles se la serrent. Son interlocutrice était d'accord sur le fait qu'elles s'étaient souvent croisées, mais rien de plus. Une chose qui était, dorénavant, arrangée ! Elle lui demanda si elle allait bien, à son tour, après lui avait dit que tout roulait pour elle.

"Ca peut aller, comme toujours."

Elle préfèra s'abstenir de lui dire que Max était gonflant ces derniers temps. Haruko ne voulait pas en faire toute une histoire non plus mais elle apprécierait grandement qu'il lui lâche un peu la grappe, surtout que normalement, elle était encore en repos et qu'elle n'avait rien à faire dans les bureaux ... M'enfin, il faut tout de même parfois suivre les ordres, et cela même s'ils sont stupides. Sabrina lui proposa qu'elles se rendent ailleurs, parce que discuter dans le couloir n'était pas de ce qu'il y avait de meilleur. Oui, il fallait dire qu'elles pouvaient bloquer le chemin si jamais quelqu'un venait à passer. Haruko se mit à réfléchir quelques histoires.

"Pourquoi ne pas aller faire un tour dehors ?"

Il faisait beau, ni trop chaud, ni trop froid. Le soleil brillait bien haut dans le ciel et nul aucun doute qu'elles arriveraient à trouver un banc, ou bien un petit muret histoire de s'asseoir un peu. Au moins, l'une comme l'autre pourrait profiter du temps agréable.

"Qu'en pensez-vous ? Je suis sûre que nous trouverons un endroit pour s'asseoir."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
~°Mysterious Woman°~

~°Mysterious Woman°~
♠ Nombre de messages : 732


MessageSujet: Re: Il est temps de faire connaissance [Terminé] Sam 11 Sep - 8:27

Bon en soit vous aller peut-être pas faire la bise à quelqu’un que vous parler pour la première fois, quoique si enfaîte. Arf, bon il y a des choses qui restent ou qu’on fait sans vraiment sans rendre compte de manière automatique. Tant pis, enfin Haruko n’en semblait pas choquée donc, elle n’allait pas en faire un drame ou aller s’excuser non plus. Il faut dire que son dossier lui restait un peu en tête que sa l’embrouillait un peu. D’où le faite qu’elle se dirigeait vers la sortie question de se remettre toutes les idées en place sans devoir avoir recours à la caféine, tant cas faire autant s’en passer ça ne sera que mieux pour l’organisme après une certaine dose. En vient finalement les questions habituelles qu’on pose toujours en rencontrant quelqu’un. Mais ce n’était que retour de politesse, après tout elle va éviter de se mettre les gens à dos dès le début, c’est plus ennuyait qu’autre chose sinon. Elle n’avait pas l’air très motivée en disant ça. Mais bon, ici ce n’était pas inhabituels.

-Ca ira c’est ce qu’il faut se dire…

Ajouta simplement la brune à l’encontre de l’agente de la Cia. Finalement, son regard noisette se posa vers les environ proches de la ou elles étaient. La foule n’était pas grande mais al plupart devait les contourner plutôt que de garder leurs directions. Remarquer avec certain, elle se mettrait volontiers en plein milieu de la route sans plus bouger un millimètre mais elle n’en avait pas après tout le monde non plus. Elle avait donc proposé cela, déjà pour lancer un sujet et savoir en même temps, si c’était juste parler ou sa question avait vrai demande au bout de la conversation ? Enfin, ça elle le verra bien au fil du temps. Dehors ? Mouis, c’était le son but donc, elle n’allait pas rechigner. Elle esquisse un léger sourire avant de se tourner dans la direction ou elle allait un peu plutôt. Finalement, elle reprend la parole.

-Avec plaisir, je voulais justement m’y rendre. Il y a des bancs dans le parc normalement, il faut juste espérer qu’ils seront libres.

Elle la regarde une seconde avant de prendre la direction de la sortie tranquillement, y allant doucement pour être sur que sa collègue la suivait avant de calquer son rythme de pas sur le sien. Après une petite fraction de silence qui n’était pas pesant, Sabrina reprend la parole tournant un peu sa tête dans la direction d’Haruko.

-Besoin de prendre l’air, de se changer les idées ?

Demanda t-elle tout simplement. C’était peut-être en soi un peu logique mais c’était un début de conversation comme une autre. Elle attendit sa réponse tranquillement.

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rewritetrueblood.purforum.com/
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Il est temps de faire connaissance [Terminé] Dim 12 Sep - 13:25

Haruko crut ressentir une pointe de mélancolie dans la voix de Sabrina, mais peut-être qu'elle se faisait des idées. Il fallait dire que rester au bureau n'était pas, comment dire ... Tip tap top ... Ca pouvait parfois vous taper sur le système si bien que Haruko ne passait que le strict minimum de son temps dans les locaux. A cause de l'ennui ? Non, pas spécialement, mais disons que l'ambiance pourrait être bien plus meilleure, et qu'avoir Max sur le dos tout le temps, merci mais non merci. Et puis, la jeune femme aimait, de loin, se ballader dans la ville à la recherche de suspects ... C'était plus motivant que de rester cloîtrée derrière un bureau à taper des fichus rapports qui finiraient, sans aucun doute, aux archives, sans que personne n'ait réellement pris le temps de les lire.

Enfin bref. Sabrina accepta avec plaisir une petite ballade à l'extérieur, très certainement pour s'oxygéner l'esprit. Y'avait des bancs dans le parc et sans aucun doute qu'elles en trouveraient un de libre ... Enfin, normalement. Haruko n'avait jamais fait attention au parc. Il fallait dire que quand elle venait dans le coin, elle se dirigeait directement vers les bureaux, sans prendre le temps de regarder à droite ou bien à gauche. Il faut dire aussi que quand on est pressé, on n'a pas vraiment le temps de tergiverser et de faire attention aux petits détails.

Avec un simple hochement de la tête, Haruko emboîta le pas à Sabrina qui se dirigeait déjà vers la sortie. Sa collègue lui demanda alors si elle avait besoin de prendre l'air. Oh que oui.

"Oui. J'aime beaucoup aller sur le terrain mais il y a une chose que je n'aime pas faire ensuite : ce sont les rapports. Trop de paperasse qui, au final, n'est jamais vraiment consulté."

C'était plus qu'ennuyeux de faire des rapports pour rien mais bon, qu'y pouvait-elle ? Il fallait tout de même qu'elle les fasse, même si cela ne lui faisait pas vraiment plaisir et qu'elle voyait en cela une perte de temps. M'enfin ...

"Et vous ? Une petite promenade pour vous oxygéner l'esprit ?"

Sûrement, car l'ambiance pouvait parfois être étouffante dans les locaux ... Surtout quand les cerveaux fusaient lors de la rédaction de fichus rapports.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
~°Mysterious Woman°~

~°Mysterious Woman°~
♠ Nombre de messages : 732


MessageSujet: Re: Il est temps de faire connaissance [Terminé] Dim 12 Sep - 19:31

A pour ce qui était des bancs libres, Sabrina pouvait même si elle le voulait lui dresser la listes exactes du nombre qu’il y avait et surtout d’où ils étaient placés. En même temps après deux ans à la Basrt ou elle a passé une bonne partie de ces années à la sécurité du part tout près du bâtiment, elle sait ce qu’elle raconte. Elle les a vu sous toutes les coutures, dans toutes les situations même et sous tous les temps d’ailleurs. Toujours utile quand vos jambes vous disent qu’elles en ont assez ou pour avaler vite fait un sandwich à midi en profitant du beau temps. Heureusement pour la brune, tout ça était en fait finit et elle avait put retrouver ce qu’elle aimait tant de la vraie action et des vrais risques aussi car on avait plus de chance là bas de se faire des crampes que de se ramasser une balle. Niveau adrénaline, je ne vous dis pas à quel point ça frôlait les zéro, enfin passons.

Sabrina revenu à la réalité et la vit hocher la tête avant de lui emboîter le pas. Peu à peu, elle calqua son rythme sur le sien pour ne pas soit être plus lentes ou trop rapide aux choix. Elle posa alors une question comme une autre, elle n’avait plus cas attendre la réponse tout en sortant. Vu que l’ascenseur allait encore mettre une plombe vu l’heure qu’il était, elle opta pour l’escalier, ce n’était plus très haut à descendre de toute manière et puis c’était pas comme si il fallait monter, là, elle ne dit pas qu’elle aurait attendit l’ascenseur. L’agente de la Cia tourna la tête dans sa direction que Haruko reprit la parole. Elle sourit bien volontiers à l’entendre parler. Au moins un point commun à tous agents de terrain c’est qu’ils détestaient tous ou presque faire les rapports en somme la partie administrative de leur travail.


-Là je pense qu’on est tous du même avis. Personne aime faire les rapports, du moins dans ceux que je connais et c’est vrai que si nos dossiers écrits sont lu par quelqu’un d’autre plus tard, c’est un miracle ou alors c’est une enquête qu’on n’a pas su terminer ou y coincer le coupable. C’est bien là, la seule exception.

Enfin, c’était son avis bien sur. Très vite la contre question lui arrive alors qu’elle passe dans l’autre sens le portique, allez cette fois c’est le grand air. Une fois devant le bâtiment, elle répond à sa collègue respirant avec plaisir l’air frais de cette journée. Elle se tourne un peu dans sa direction.

-On peut dire ça oui. Je n’aime pas non plus rester assise sur une chaise toute la journée surtout si je dois tenter de me rentrer dans le crâne un dossier complet. Donc, je pense que oui j’avais grand besoin d’une petit pause et de surtout changer d’air.

Elle esquisse un léger sourire.

-Ca traitait de quoi votre dossier à remplir ?

Bon, dans le pire des cas, elle lui dira secret défense.

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rewritetrueblood.purforum.com/
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Il est temps de faire connaissance [Terminé] Mer 15 Sep - 13:51

Rapports ... Rapports ...

Ce mot raisonnait dans sa tête. Haruko était pratiquement sûre que tout le monde serait bien plus heureux s'il n'y avait pas de fichus rapports à écrire dès qu'on bougeait le moindre petit doigt. Si jamais ça continuait, bientôt, il faudrait en faire un pour chaque mouvement sur une mission .. Enfin, elle était contente de savoir que Sabrina partageait son avis. A quoi ça leur servait mine de ? Si tout était informatisé, encore, ça prendrait moins de place. Mais là, on exigeait des agents qu'ils tapent leur rapport, qu'ils l'impriment et le mettent dans la pochette de l'invervention. Et hop, ça finissait dans la salle des archives ... Faudrait bien que certains viennent se plaindre si un jour ou l'autre, un tuyau pétait juste pile dans la salle des archives et que tout prenait l'eau ... Faudrait pas qu'ils aillent chercher les petits agents pour qu'ils retapent tous les rapports ...

M'enfin ... Revenons à nos moutons. Le fin mot ? Oui, les rapports, c'était chiant et inutile. Et toute cette perte de temps ... Comment ils pourraient récupérer ce temps perdu, hein ?

"Si seulement la bureaucratie comprenait que les rapports sont futiles. Peut-être que nos performances n'en seraient que meilleures ..."

Enfin ... Ce qu'elle en pensait, elle, ce n'était que son avis ... D'autres ne le partageaient peut-être pas ... Et d'autres s'en fichaient éperdument. Après son explication sur le comment du pourquoi de sa ballade, Sabrina posa une question, demandant ainsi à Haruko le comment du pourquoi de son dossier. En temps normal, cela aurait été, sans aucun doute, une affaire, comment dire ... qui pourrait être sensible ... Mais là, c'était juste une patate chaude que le NCIS avait refilé à la CIA et au FBI parce qu'ils ne pouvaient pas s'en occuper.

"Une affaire de drogue résolue conjointement avec le FBI. Et comme y'a eu coups de feu, arrestations, et saisie de drogue... Faut consigner tout ça."

Et puis, d'un certain côté, mieux valait-il le consigner pour éviter des fuites. De quel genre ? Et bin, Haruko avait souvent entendu parler de ces ripoux qui saisissaient de la drogue et qui en piquaient au passage, histoire de se monter un petit commerce. Au moins, si c'était écrit noir sur blanc le poids de la saisie, y'aurait pas de soucis à se faire. Du moins, c'était ce qu'elle pensait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
~°Mysterious Woman°~

~°Mysterious Woman°~
♠ Nombre de messages : 732


MessageSujet: Re: Il est temps de faire connaissance [Terminé] Jeu 16 Sep - 8:32

Elle devait s’avouer qu’elle prenait rarement le temps de discuter même avec ses collègues, enfin une vrai discutions un échange de quelques paroles n’est pas vraiment ce qu’elle compte dans sa définition à elle. Mais bon, on avait tous des tonnes de choses à faire malgré le calme apparent qui pouvait raisonner dans la ville. Elle en tout cas savait très bien que c’était le calme avant la tempête et elle doit dire qu’elle n’est pas très pressée de voir le torrent arrivé d’un coup. Soyons positif. La conversation s’orienta vers les fichu rapport à écrire. Enfin, elle n’aimait pas mais en soit écrire tout un protocole expérimental était tout aussi ennuyant car après tout ce qui nous intéresse c’est le résultat pas le déroulement de toute cette action. Mais bon, on fait comme tout le monde, on hoche la tête et on s’exécute. A quoi bon retarder tout et les laisser traîner sur votre bureau car de toute façon on viendra vous houspiller pour que vous les acheviez en un temps record, alors autant faire petite à petit que une grosse dose d’un coup. C’était sa manière de voir les choses bien sur. Tout en descendants les marches du bâtiment, elle écoute la réplique d’Haruko.

-Malheureusement, les rapports resteront et en prime on doit avoir de meilleure performance avec les années. Pourquoi s’embêter de choisir quand on peut faire les deux ?…

C’était un peu ironique ça phrase mais en somme véridique, cela marchait depuis des années, il leur faudrait un bon électrochoc pour qu’il change leurs habitudes. Arrivée dehors, elle respira un peu l’air frais ce qui faisait un grand bien au cerveau, avant de chercher du regard un banc après sa question, après tout elle pouvait ne pas y répondre ce n’était qu’une question pour lancer un sujet, Sabrina aurait put en lancer un autre mais quand votre tête est remplie de dossier il est un peu difficile de changer du tout au tout en quelques secondes. Cependant, elle répondit et avança vers un banc.

-J’imagine assez le tableau en effet mais c’est encore mieux si en plus la collaboration fut efficace sans que personne ne soit tuer, ça devient rare entre nos deux agences..

Dit-elle avec un sourire entendu, disons qu’elle ne les détestait pas tous mais c’était un peu plus fort qu’elle, quand il arrivait sur leurs grands cheveux comme si c’était les rois du monde et que c’est surtout trois bonnes minutes après toute la bataille. Enfin c’était quand même mémorable la fusillade avec l’agent Grant et visiblement les deux agents n’ont pas dut aller se plaindre de leur accueil glacial à leur patron, c’est une bonne chose.

-Disons que je préfère ne pas faire énormément d’inter-agence personnellement…Ce banc là vous convient ?

Demanda t-elle en montrant celui juste devant elle, il y avait un côté encore un peu à l’ombre car le soleil était encore derrière le bâtiment mais si c’est souvenir sont bon, plus pour très longtemps.

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rewritetrueblood.purforum.com/
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Il est temps de faire connaissance [Terminé] Ven 17 Sep - 18:59

Le vent ...

Une petite bise soufflait à l'extérieur. Ce qui n'était pas, comment dire, dérangeant. En effet, avec le soleil de plomb qu'il y avait, il aurait été plus que dommge d'avoir chaud. Haruko préférait de loin la fraîcheur des hivers. Pourquoi ? Elle disait que c'était beaucoup plus simple de mettre des vêtements supplémentaires, histoire de se réchauffer. Tandis qu'en été, et bien, c'était plus compliqué. Quand on avait plus rien sur le dos et qu'on avait encore chaud, c'était dérangeant. Et alors, il fallait trouver un moyen de se rafraîchir, ce qui n'était pas toujours évident ... Sauf ... Aller au bureau puisque y'avait la clim ... Mais se rendre au bureau alors qu'on avait pas forcément quelque chose à faire, c'était plutôt ennuyeux, non ? Enfin bref ... Revenons à nos moutons.

Les deux jeunes femmes s'étaient éloignées de l'entrée des locaux de la CIA. Les premiers bancs étaient, bien évidemment, squattés par d'autres personnes. Mais qu'à cela ne tienne ! Elles en trouveraient certainement un, non ? Quoi que ... Par ce beau temps, techniquement, il était possible qu'ils soient tous pris. Mais fallait pas désespérer pour autant et surtout pas baisser les bras. Sabrina reprit la parole sur le fait que la collaboration entre agence étaient toujours meilleure si personne n'était tuée. Oui, techniquement parlant, c'était bien mieux. Et puis, comme elle le disait souvent, les morts ne parlent pas. Alors, pas besoin de les flinguer, surtout si on recherche des informations.

"Fort heureusement, il n'y a pas eu de morts à déclarer. Mais bon, on n'est jamais à l'abri d'une bourde."

Jusqu'à maintenant, Haruko n'avait jamais fait le moindre faux pas lors des arrestations. Elle savait viser, cela avait toute son importance, surtout si on cherchait à intimider les autres et à éviter qu'ils ne fassent des bêtises.

"Une mission interagence peut être intéressante. On fait équipe avec de nouvelles personnes ... Mais encore faut-il qu'elles ne soient pas désagréables."

Elle avait encore en tête cette fichue arrestation avec le FBI et l'agent Walker. Dès le début, il avait pris les agents de la CIA en griffe, alors même qu'ils ne se connaissaient pas. Et il avait cherché Yuan qui avait fini par s'énerver. Haruko était sûre que si elle n'avait pas été là, Yuan aurait fini par le cogner, fichant, très certainement, en l'air la mission. M'enfin, elle l'avait calmé.

"Une raison particulière ?"

A quoi ? Et bien, Haruko voulait savoir si Sabrina avait une raison particulière d'éviter les missions interagence. Si elle ne répondait pas, ce n'était pas grave mais bon. Chacun son avis après tout. Et Haruko le respecterait, quel qu'il soit. Sabrina lui montra un banc, lui demandant s'il convenait.

"Oui, allons-nous asseoir."

Une place de choix pour ainsi dire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
~°Mysterious Woman°~

~°Mysterious Woman°~
♠ Nombre de messages : 732


MessageSujet: Re: Il est temps de faire connaissance [Terminé] Ven 17 Sep - 21:14

Il est vrai qu’éviter les morts est plutôt quelque chose d’intéressant. De un sa vous évite tout un paquet administratif en plus ou il faut décrire exactement ce qui sait passer et ou on risque de vous coller un psy parce que vous avez tué un homme. Ca permet de les faire avouer évidemment lors d’interrogatoire à la place de fouiller le moindre recoin de toutes les planques possibles et inimaginables. En soit c’était réellement mieux mais parfois on ne sait pas faire autrement. Si c’est vous ou lui, il ne faut pas hésiter très longtemps pour savoir quoi faire. Mais bon, elle pouvait toujours remettre sa dans le contexte qui arrive dans leurs conversations qu’est la collaboration inter-agence. Il est là aussi préférable de ne pas tuer ses coéquipiers d’un jour et surtout d’éviter de se chamailler pendant une mission, ce qu’elle a parfois beaucoup de mal à faire quand c’est avec le Fbi. Bah oui, le ncis, le plus souvent, elle écoute déjà nettement moins ce qu’on lui veut.

C’est pas bien, elle le sait mais et alors ? Elle est sociable certes, mais elle dit ce qu’elle pense, elle ne s’attire pas que des amis. Peut importe de oui il soit. D’ailleurs il faut croire que avec les Fbi, sa part toujours mal, pourtant, elle ne le fait pas exprès, enfin avec certain si, mais elle part du principe que si il lui pourrit la vie, elle se doit d’en faire autant, non mais, elle n’allait pas se faire marcher sur les pieds sans rien dire non plus. Enfin, elle fut coupée dans ses réflexions par sa collègue qui lui précisa qu’il n’y avait pas eu de mort, c’était le principal, elle esquisse un léger sourire tout en continuant d’avancer à la recherche d’un banc inoccupé.


-C’est exact, après tout nous sommes encore humains, quoi que certain puissent en penser…

Dit-elle avec un sourire avant d’entendre les arguments pour les missions à collaboration. Là elle soulevait l’autre point, il fallait qu’on puisse s’entendre avec ceux–là et c’était plutôt cette partie là qui n’état pas gagné d’avance quand vous arriver presque comme des demi-dieux, çà ne donne pas envie de risquer votre peau pour eux. Mais bon, il faut passer autre la première impression, ça elle le sait tout le monde se donne un genre, il faut essayer de voir sous la carapace mais c’est compliqué surtout quand on ne veut pas montrer qui nous somme vraiment. Elle reprit le silence quelques secondes avant de reprendre la parole.

-C’est vrai que c’est intéressant car on découvre parfois d’autre méthode ou des personnes capables d’autres compétences, on peut toujours apprendre. Ce n’est pas ça qui me pose un problème, c’est juste le caractère des gens qui m’en pose un. Disons que les anciennes missions ne me laisse pas toutes un bon souvenir et que les autres rencontres isolées ne vont pas m’aider à vanter les mérites du Fbi.

Et ce même avec ses sentiments pour leurs patrons. Elle compte d’ailleurs ne rien en dire, c’est mieux. Voyant un banc, elle le proposa vu qu’elle accepta, elle s’y dirigea avant de s’y asseoir tout simplement correctement. Sabrina porta son regard vers les alentours tranquillement avant de le ramener vers Haruko.

-Enfin, Je suppose que vous n'êtes pas venue pour parler de travail ? Navré c’est le premier sujet qui me passe en tête en règle générale.

A vrai dire, elle avait bien une autre foule de question à lui poser, mais les balancer, c’était presque ça, de but en blanc n’était pas très poli non plus. Alors, elle se contenta d’abord de reprendre le silence qui n’était pas bien gênant pour la brune avant de reprendre une nouvelle fois la parole.

-Ca fait longtemps que vous êtes ici ?

Bon en soit ce n’était toujours pas génial.

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rewritetrueblood.purforum.com/
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Il est temps de faire connaissance [Terminé] Sam 18 Sep - 10:51

Humains ...

Oui, après tout, ils étaient des êtres humains. Tous les agents n'étaient pas des tueurs invétérés. Certes, certains avaient été entraînés tout au long de leur vie pour faire d'eux des tueurs implacables, et exécuter des missions top secrètes. Mais comme Haruko aimait à le dire, ce n'était pas le cas de tout le monde. Certains avaient plus de mal que d'autres à tuer leurs semblables. Tuer, c'est pas cool. Blesser, c'est mieux. On fait du mal à autrui et ce dernier est alors plus enclin à coopérer, surtout si on lui promet des soins. Enfin ... Haruko n'était pas le genre de femme, et d'agent, à tuer sans réfléchir, simplement parce qu'elle en avait envie ou parce qu'on lui avait demandé. C'était mieux quand elle arrivait à trouver une alternative et que tout le monde s'en sortait sur ses deux jambes, et non pas sur un fichu brancard, dans un sac mortuaire.

"Peu importe ce que pensent les autres ... Tant que nous savons qui nous sommes ..."

Elle se fichait qu'on puisse la critiquer ou bien qu'on dise que le métier qu'elle faisait était pas ... comment dire ... avait de nombreuses parts d'ombre. Enfin, comme tous les métiers d'ailleurs non ? Bref, Sabrina exposa sa vision des choses sur le comment du pourquoi qu'elle préférait éviter les missions interagence. Elle avait eu quelques démêlés avec les agents du FBI et apparemment, elle ne les portait pas plus que ça dans son coeur. Elle avait dû tomber sur les mauvais agents. Haruko, elle, avait été plutôt chanceuse jusqu'à présent, si on faisait abstraction, bien évidemment, de sa prise de bec avec Paul Walker. M'enfin, comme elle disait, c'était une goutte d'eau dans un océan. Haruko ne put qu'acquiescer.

"J'ai cru remarquer que certains, au FBI, aimaient monter sur leurs grands chevaux."

Et c'était fort déplaisant. M'enfin, Haruko préférait éviter de créer des histoires. Si Yuan avait un différent avec Paul, et bin, qu'ils règlent ça entre eux et qu'ils évitent, la prochaine fois, d'y mêler la jeune femme. Brèfle. Les deux agents de la CIA s'assirent sur le banc que Sabrina avait trouvé. Elle s'excusa alors du fait qu'elles parlaient boulot.

"Je crois que c'est une manière de faire la conversation. Et puis, parler boulot, c'est un sujet comme un autre, même si quelque fois, cela peut être ennuyeux."

Il y eut quelques instants de silence, et Sabrina reprit. Combien de temps qu'elle était là ? Haruko se mit à réfléchir durant quelques instants.

"Et bien ... Si les comptes sont bons, je crois que cela va faire un peu plus de cinq ans."

Déjà ? Elle se souvenait de son arrivée comme si c'était hier. Et dire que cela faisait déjà cinq ans. Le temps pouvait passer vite parfois mine de.

"Et vous ?"

Le ping-pong des questions réponses avait débuté.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
~°Mysterious Woman°~

~°Mysterious Woman°~
♠ Nombre de messages : 732


MessageSujet: Re: Il est temps de faire connaissance [Terminé] Sam 18 Sep - 20:36

Il est vrai que beaucoup de personnes parfois pensent de vous que vous êtes capable de tout faire. En somme, parce que on sait que vous faites partie de la CIA , on vous rend pour une sorte de dieux vivants ou des personnes aux capacités extraordinaire, ce qui il faut bien se l’avouer n’est pas le cas. On n’est pas surhumain, les coups de pompes ou de barres ca arrive à tout le monde d’être moins en forme certain jour, mais sou prétexte que vous aviez un métier exigent vous ne pouvez pas avoir des faiblesses ou des passe à vide. C’était complètement idiot mais aller faire comprendre ça à l’administration qui après de longue mission d’infiltration vous demandait encore de réécrire un dossier complet avec tout ce qui s’est passé alors que vous ne rêvé que d’une chose c’est de retrouver votre lit. Haruko reprit donc ça phrase en disant que le principal c’était d’être en accord avec soi-même. C’était vrai, elle avait raison mais c’était quelque chose de parfois difficile à faire et même à concilier. Sabrina acquiesce tout simplement.

-C’est vrai, ne pas ce mentir à soi-même est déjà une bonne chose, mais c’est difficile à faire parfois car quoi qu’en pense, on doit faire ce que l’on nous demande.

Elle expliqua ses raisons sur le faite qu’elle préférait ne pas collaborer avec les agents du FbI. Elle sourit bien volontiers quand elle dit que certain montait sur leurs grand chevaux. La preuve avec cet ancien et un bleu qui était débarquer après la fusillade dans la banque comme si c’était grâce à eux que celle-ci n’avait pas exploser alors que c’était elle et l’agent Grant du ncis qui avait sauver cette institution. Bon il faut dire que l’accueil qu’il avait eu de la brune n’avait pas été génial mais il ne fallait pas arriver comme ca. Et puis de toute façon si c’état pas lui c’était l’agent Bennet qui ne la supportait pas. Enfin, on ne peut pas aimer tout le monde n’est ce pas ? L’agent continue de sourire avant détourner son regard noisette vers le sien.

-C’est vrai, j’en encore eu droit à cela récemment. Enfin, je ne vais pas tous les mettre dans le même sac car j’ai connu des personne très sympathique ave qui travailler était plutôt un plaisir mais c’est rare comparer au autre. En même temps, je ne suis pas forcément facile à vivre toute le temps donc tout n’est pas leurs fautes.

Elle eut un léger sourire, après tout elle ne va pas non plus mettre tout sur leurs dos alors que le faite qu’elle réplique ou autre de part son caractère n’aide pas à faire passer la pilule. La diplomatie est rarement son rayon, d’ailleurs si il faut négocier ce n’est jamais elle, elle préfère une approche soit plus fine, soit plus brutal. Assise sur le banc, elle ne répondit rien d’autre pour ne pas faire continuer toute le sujet boulot. 5 ans, c’était presque comme elle tient. La contre question arrive, elle reporte son regard vers elle avant de répondre. Après tout ce n’est pas un secret de polichinelle.

-Et bien, ça fait 4 ans en tant que agent de terrain plus mes années de laboratoire que j’ai fait aussi pour l’agence. Je dirais que sa fait un peu plus de 7 ans que je suis ici.

Ajouta t-elle après une courte réflexion pour se remémorer ces années, elle avait bien aimé le début mais le terrain était beaucoup plus passionnant, intéressant existant d’une certaine manière. Ben, oui, elle aime bien parfois le sentiment de l’adrénaline, c’est comme ça, elle ne se refera plus à son âge.

- C’est encore axés navré mais pourquoi avoir choisit la Cia,? Enfin choisis, je en suis pas sur qu’on choisisse tous, ils choisissent pour nous et on n’accepte ou non, mais soit…C’était ce que vous aviez toujours voulu ?


Elle ne trouvait pas vraiment que dire d’autre ou poser comme question, elle est sociable d’accord mais on sait qu’on doit tous garder des secrets ici alors pour ne pas tomber en plein sur elle, elle ne savait ce qu’elle devait éviter et donc continuait détourner autours du pot.

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rewritetrueblood.purforum.com/
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Il est temps de faire connaissance [Terminé] Dim 19 Sep - 10:20

Faire ce qu'on lui demandait ... Ouais, ça dépendait. Haruko n'agissait pas aveuglément non plus. Certes, elle devai obéir aux ordres, mais si elle trouvait une sortie de secours qui lui plaisait bien mieux que les ordres, elle l'utilisait, quitte à se faire taper sur les doigts par la suite. Haruko n'était pas un mouton qui suivait tranquillement le berger et son chien. Elle sortait parfois de la route, empruntait des chemins différents. Et si ça plaisait pas à sa hiérarchie, et bin, qu'on lui dise ... Quoi que, jusqu'à présent, même si Haruko avait utilisé des chemins détournés, elle ne s'était pas faite taper sur les doigts à chaque fois. Comme si on s'en foutait en somme ... Ou bien que ce n'était aucunement gênant. Elle ne savait pas trop.

Enfin, passons. Haruko n'allait pas non plus s'éterniser sur le sujet. La miss était parfois têtue, et butée ... Mais fallait pas croire qu'elle était irrespectueuse avec sa hiérarchie. Elle ne se le permettrait pas. Brèfle, Sabrina réagit quant au fait que certains agents du FBI aimaient faire croire qu'ils étaient plus que ce qu'ils n'étaient. Comme elle le disait, certaines personnes étaient sympathiques, et d'autres pas. Mais selon Sabrina, elle avait aussi une part de responsabilité dans le fait que ça fonctionnait pas toujours quand elle faisait des missions entre agences. Soit disant qu'elle n'était pas facile à vivre. Comme tout le monde. Haruko n'aimait pas non plus qu'on marche sur ses plates-bandes.

"On ne peut pas être apprécié de tout le monde."

Si c'était le cas, la vie serait plutôt morne. Jamais de dispute, pas de bagarre, rien de tout cela. Quel ennui pour ainsi dire. Elles passèrent enfin aux questions qui pouvaient, éventuellement fâcher. Pourquoi la CIA ? Oui, c'était bizarre pour ceux qui ne connaissaient pas le comment du pourquoi de son arrivée ici. Et d'autant encore plus strange si on savait que son père faisait partie de la police de Washington. Pourquoi, pour ainsi dire, ne pas avoir suivi les traces de son père ?

"Et bien ... Non, ce n'était pas vraiment voulu."

Haruko marqua une légère pause. Devait-elle lui raconter ? Pourquoi pas ... Après tout, ce n'était pas secret défense.

"A mes 17 ans, j'ai refusé d'aider quelqu'un qui me semblait louche et il s'est fait descendre. J'ai appris, plus tard, que c'était un agent de la CIA. Quatre ans plus tard, on m'abordait de nouveau et j'crois que j'me suis laissée convaincre."

Ce cher Callen l'avait recruté. Il avait su utiliser les mots justes pour la convaincre. Et puis, comme elle s'en voulait un peu de la mort de l'autre agent, Haruko s'était dit : pourquoi pas ? C'était un job comme un autre, non ? Sauf qu'elle n'avait jamais su pourquoi on l'avait choisi elle. Bonne question ... Question qui resterait très certainement sans réponse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
~°Mysterious Woman°~

~°Mysterious Woman°~
♠ Nombre de messages : 732


MessageSujet: Re: Il est temps de faire connaissance [Terminé] Dim 19 Sep - 21:51

Sabrina esquisse volontiers un sourire à l’entendre répondre, c’était vrai aussi. Remarqué si tout le monde s’entend certes ça ne serait pas agréable non plus, mais si on pouvait éviter certaine chose, ça serait parfois nettement mieux que de risquer sa vie. De toute façon, les puissances de ce monde ne trouvent jamais d’accord entre eux, donc c’est pas eux qui arriveront à faire tout dans la diplomatie et éviter les clashs incessants. Bon, elle préférait comme ça. Son avis une fois encore qui ne comptait pas vraiment si on remettait le tout à une échelle un peu plus grande. Enfin soit, elle n’allait pas répliquer quelque chose vu qu’elle avait déjà presque tout dit à part expliquer les détails bien entendus mais soyons honnête, elle se doutait bien que ça n’intéressait aucunement sa collègue et qu’elle avait assez de chose à penser que d’y rajouter ça. Elle avait regardé les environs avant de poser encore une autre question sur le faite de son affectation dans cette agence-ci plutôt qu’une autre.

Boh, la brune ne s’attendait pas vraiment à avoir des réponses mais qui n’essaye rien n’a rien après tout, c’est bien ce qu’on dit et c’est véridique en plus. Elle ne relança pas vraiment de sujet attendait dans le calme tout simplement qu’Haruko daigne lui répondre ou non. Mais se fut le cas vu qu’elle commença par une réponse assez logique. Elle tourna sa tête dans sa direction profitant tout de même des rayons de soleil qui réchauffait d’une certaine manière malgré la brise qui passait par période. Vu qu’elle développa plus, elle l’écoute avec attention. Elle acquiesce tout simplement, elle pouvait comprendre après tout il avait des arguments de poids pour que quiconque devant eux tombe dans leurs filets on va dire, même si l’expression n’était pas la plus clémente pour l’agence.


-Ils convaincraient presque tout le monde je pense, ils faut juste qu’ils trouvent les bons arguments.

En même temps rien que le faite de dire Cia, ça laisse déjà soit rien présager de bon ou alors insciemment vous sauter un peu de joie car votre travail ou vos efforts sont remarqué par très haut quand même. Ca avait été plutôt ce cas la pour Sabrina. Bien que ça avait pas été tous les jours drôles, elle avait plutôt sauté sur l’occasion pour une personne un peu folle d’adrénaline, elle ne pouvait pas vraiment rêver mieux. Comme, elle venait de s’expliquer et que dans une conversation c’est du donnant-donnant, elle reprit pourquoi son choix, après tout elle risquait fort de lui retourner la question également.

-Personnellement non plus ce n’était pas mon but. J’ai plutôt voyagé un bon moment puis un jour j’ai eu un coup de téléphone. Et on peut dire que je me suis également laissée convaincre facilement…En même temps, je ne crois pas que beaucoup de personne refuse.

Quoiqu’on ne sait pas après tout. Enfin, heureusement, elle a jamais dut aller recruter quelqu’un, elle aurait bien du mal à trouver quoi dire ou à plutôt ne pas l’effrayer, ça serait son malin plaisir mai ça ne marcherait pas. Elle replace ses cheveux correctement, regardant passer les gens devant elles.

-Vous avez de la famille ? Enfin je pose des questions mais si vous préférer ne pas y répondre, je m’en vexerais pas..

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rewritetrueblood.purforum.com/
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Il est temps de faire connaissance [Terminé] Lun 20 Sep - 13:08

Les bons arguments ... Oui, il était possible que les recruteurs de la CIA savaient trouver les bons arguments ... Ou alors, ils étaient des manipulateurs qui arrivaient toujours, ou la plupart du temps, à leur fin. Allez savoir avec eux. Mais il fallait dire aussi que Haruko était jeune quand Callen l'avait approcher pour la recruter. Peut-être s'était-elle laissée convaincre un peu trop facilement. Mais même si elle en avait bavé lors de sa formation, Haruko ne regrettait rien. Non, elle aimait son boulot, elle appréciait ce qu'elle faisait, même si les premiers temps avaient été durs. M'enfin, c'était du passé tout cela. Son job lui convenait et elle se voyait bien passer toute sa vie dans cette "branche". Sauf si ... Sauf si elle tombait sur de fins emmerdeurs mais bon, elle verrait bien à ce moment là.

Pour Sabrina non plus, ce n'était pas la vie qu'elle avait souhaité au départ. On lui avait passé un coup de fil et paf, on l'avait recruté. Refuser ? Oui ... Peu de gens refusaient une proposition de ce genre, surtout quand on vous dit que si vous acceptez, vous allez aider votre pays, voyager un peu partout à travers le monde, se faire passer pour d'autres personnes. Très alléchant, non ? Surtout quand on est jeune ... Une proposition de ce genre vous fait tellement rêver que vous ne pouvez pas refuser. Enfin, c'était l'avis d'Haruko. Elle savait, bien évidemment, qu'il y avait toujours des informations cachées, qu'on ne disait pas dès la première rencontre et qu'on laissait aux soins de la nouvelle recrue de les découvrir mais bon ...

"Refuser ... Oui ... Qui refuserait de telles propositions ? Un fou peut-être ... Ou une personne terriblement malade ..."

Mais Haruko savait très bien que la CIA ne s'amusait pas à contacter des gens qui avaient une santé mentale ou physique fragile. Ils n'étaient pas fous non plus. Enfin bref ... Y'avait toujours des exceptions mais encore fallait-il les trouver.

"Ne vous inquiétez pas, les questions ne me gênent pas. J'trouve ça amusant, au contraire, quand les rôles sont inversés."

Ce qu'elle entendait par là ? D'habitude, c'était Haruko qui posait les questions ... Enfin, elle ne les posait pas à ses collègues mais plutôt aux suspects.

"Et oui, j'ai de la famille à Washington. Mes parents et un frère."

Plus jeune qu'elle ... Et qui était plutôt turbulent. Un jour ou l'autre, il faudrait qu'il cesse ses bêtises mais Haruko savait qu'elle devrait le convaincre. Et ça, c'était pas gagné d'avance.

"J'les vois peu emais c'est le boulot qui veut ça. Et vous ?"

Il y avait bien une autre personne qui avait partagé la vie d'Haruko mais il avait fini par lui briser le coeur. Et à dire vrai, elle ne savait pas trop où il était passé ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
~°Mysterious Woman°~

~°Mysterious Woman°~
♠ Nombre de messages : 732


MessageSujet: Re: Il est temps de faire connaissance [Terminé] Lun 20 Sep - 21:04

Peut-on raisonnablement dire à l’agent qui vous parle, non je ne préfère pas accepter la proposition ou alors, non ça ne m’intéresse pas du tout. Ce n’était pas vraiment possible dans son esprit et elle n’aurait jamais dit non. Bien que ce n’était pas vraiment ce qu’elle attendait ou voyait comme plan de carrière l’avenir avait été ouvert d’une manière tels que la brune n’avait pas hésitez. Et puis pour en arriver ici, c’était plus que parfais. Elle s’amusait d’une certaine manière dans son travail, arrivait çà rester proche d’une de ses passions qu’est la bio bon ce qu’elle avait moins prévu c’est de se retrouver à jouer double rôle et à avoir encore moins de temps pour poireauter, en même temps, on n’aura tout le temps de dormir quand on serait mort mais quand même. Ca la met dans une situation délicate que parfois elle regrette. Enfin c’était trop tard pour rebrousser chemin ou du moins, les portes étaient très petites et sa chance d’y survivre sans se faire pourchasser par quelques personnes était plutôt infime. Enfin, pour le moment, elle ne devait pas s’en inquiéter, elle gérait.

-Ou quelqu’un qui a son but déjà fixé et qui ne veut pas en démorde…Ou alors des personnes qui prennent directement en considération les risques encourus en leurs disant oui et préférant leurs petites vies monotones.

Bon la fin était empreint de son avis personnel, elle n'avait aucune envie de rester assis derrière des bureaux, ou rien d’imprévus ne peux arriver ou tout est routinier ne lui conviendrait pas du tout, mais pas dut tout. Elle tournerait en rond et ça serait la meilleure manière pour qu’elle plonge en dépression. Puis, elle enchaîna avec d’autre question, elle ne le pensait pas comme un interrogatoire car elle userait certainement d’un autre ton mais elle ne put que sourire de plus belle en entend Haruko répondre.

-Je veux bien croire mais rassurez-vous je ne le pense pas en tant que un interrogatoire mais en simple question.

Elle acquiesce tout simplement quand elle lui explique sa famille, à elle n’avait pas de frère et son père était mort et sa mère dans un home avec toutes ses amies. Elle n’avait plus voulu rester chez elle. Oui le boulot était que vous devez être seul car comme ça, on ne peut pas vous atteindre en touchant à d’autre voilà de quoi vous faire passer une vie de solitaire endurcis ou passer des nuits accompagnées chaque fois de quelqu’un d’autre.

-Je n’ai plus que ma mère et je passe effectivement très peu aussi, je lui sonne de temps en temps…Je dois dire que c’est bien le point que je trouve le plus négatif à mon goût, devoir vivre tout dans le secret et s’attacher au moins de monde que possible…enfin ce n’est que mon point de vue bien sur.

Ca c’était dur à faire quand même et d’ailleurs, elle y avait du mal, mais elle serait prête à traquer et tuer quiconque toucherait à quelqu’un qu’elle connaît. Non mais, elle se ferait un plaisir de faire souffrir le coupable ! Surtout quand vous savez que vous êtes déjà coupable de ça face à la Cia. Après tout pour l’uasrt c’était pire que de dévoiler les moindres de ces pensées a son patron. Alors en soit, elle préfèrera ne pas devoir y retourner et précisez d’autre chose, non le silence et le mensonge, elle fera très bien avec. Sabrina y repensait, semblant finalement un peu acescente à la conversation.

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rewritetrueblood.purforum.com/
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Il est temps de faire connaissance [Terminé] Mar 21 Sep - 15:27

La famille ... Les accroches ... Les liens ...

Avec le métier qu'elles faisaient, il était difficile, pour l'une, comme pour l'autre, de tisser des liens plus ou moins durables, du moins, c'était ce que pensait Haruko. Pour la famille, et bien, sans cesse ils devaient s'inquiéter de ce que faisait Haruko. Sa mère ne lui parlait jamais de ce qu'elle faisait, et Haruko ne lui disait jamais quand elle partait à l'autre bout de la terre pour je ne sais quelle raison. Elle ne lui disait pas non plus quand elle était blessée, du moins, si la blessure n'était pas visible. Bien évidemment, si elle se faisait mal à une cheville et qu'elle devait alors porter un plâtre, pour sûr qu'elle devait inventer une explication plus que loufoque pour que sa mère ne s'inquiète pas mais bon ... Mentir encore et toujours, c'était ennuyeux.

Au départ, pour éviter que ses proches ne s'inquiètent trop, Haruko leur avait fait croire qu'elle travaillait en tant que commerciale dans une grande boîte. Le mensonge avait plutôt bien fonctionné et quand elle devait se rendre à l'étranger, elle prétextait qu'elle devait faire signer un contrat à un gros client. De cette manière, Haruko savait que sa mère avait l'esprit tranquille et qu'elle ne s'inquiétait pas toutes les cinq minutes pour elle. Sauf que ... La jeune femme n'aimait pas vraiment vivre dans le mensonge ... Ou plutôt, elle ne pouvait se conforter dans l'idée qu'il était bien qu'elle mente à ses parents ... Enfin, tout ça pour dire que finalement, il n'y avait pas si longtemps que tout cela, elle avait fini par leur dévoiler le pot aux roses.

Tisser des liens étaient difficiles, du fait de leur métier. Pas le temps de faire connaissance, pas le temps d'entretenir ensuite ce lien ... Et surtout, c'était risqué. Qui sait si quelqu'un ne prendrait pas pour cible les amis ou les proches d'un agent de la CIA ? Y'avait toujours des dingos sur Terre et malheureusement, les agents de la CIA n'étaient pas forcément appréciés ...

"Oui ... C'est plutôt triste mais que peut-on y faire ? On ne peut pas non plus s'afficher avec n'importe qui ... On pourrait les faire tuer ... bien malgré non."

Manquerait plus que ça d'ailleurs ! Avoir sur la conscience la mort de quelqu'un alors qu'on essayait simplement d'être heureux ... Plutôt triste, non ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
~°Mysterious Woman°~

~°Mysterious Woman°~
♠ Nombre de messages : 732


MessageSujet: Re: Il est temps de faire connaissance [Terminé] Mar 21 Sep - 19:38

En somme c’était la triste mélancolie que devait avoir tout le monde. Bah quand vous êtes jeunes, ou plutôt que vous sortez de l’école. Vous connaissez plein de monde et promettez de garder un contact en choisissant la voix qu’elles avaient empruntées, il faut aussi apprendre tôt à dire au revoir. C’est bien le plus dur à faire surtout quand vous tenez à ses personnes. Bien sur rien n’empêche quiconque de continuer normalement mais c’était à vos risques et périls. Le paquet de risque était déjà énorme alors le faire porter à d’autre sans leur volonté était plus que dégeulasse dans un sens. Bien sur qui de votre famille dirait non, tu as raison ne vient plus jamais me voir ? Soyons logique personne, mais ça ne veut pas dire qu’il en serait prêt à mourir. Peu de personne le sont de toute façon et quand c’est votre heure c’est comme ça, surtout avec tous les fous qui hantent et planent dans ce monde ou il faut savoir composer avec tout pour rester en vie.

Des connaissances c’est facile à avoir et vous n’avez pratiquement que ça. Des amitiés c’est plus dur, enfin ça dépend les métiers si vous êtes amenée à vous voir souvent alors là pourquoi pas. Une vie privée là par contre c’est beaucoup plus problématique. Tout simplement car vous y êtes plus attaché dans un sens et ça en fait la parfaite cible. Elle ne va pas renier, elle a déjà dut s’abaisser à aller aussi bas pour trouver une autre cible. Elle se tira de ses réflexions et écouta la réponse de sa collègue. Elle affiche un sourire un peu plus triste, ce qui est d’ailleurs rare sur son visage mais elle reprend bien vite, n’allons pas casser l’ambiance.


-Je pense qu’il n’y a rien à faire, à part soit prendre ce risque, soit changer de métier ou attendre d’être renvoyé à la vie civile…Sa devient négatif là, il vaut mieux voir les côtés positifs..

Dit-elle avec un léger entrain pour changer de sujet. Néanmoins le positif c’était que toute façon, il avait déjà lui aussi l’épée de Damoclès au-dessus de la tête ? Qu’il l’avait choisit aussi ? Même, ça reste pareil...Changeons de sujet alors, question de ne pas ressasser les mêmes questions ou elle ne trouve pas de réponses de toute manière. Bon voyons, positif ça peut rimer avec vacances aussi.

-Bientôt les vacances ?

Ajouta Sabrina aussitôt.

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rewritetrueblood.purforum.com/
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Il est temps de faire connaissance [Terminé] Dim 26 Sep - 9:48

Désolée, semaine de fou ^^


Les liens ... Toute personne humaine cherchait à avoir des liens, car il n'était pas bon de se morfondre tout le temps dans la solitude, et cela même quand vous pensez que cela est la meilleure solution. Seulement, l'une comme l'autre savait éperdument que c'était dangereux pour lesdites personnes qui pourraient les cotoyer. N'importe qui pourrait les prendre comme cible et de ce fait, leur faire indirectement du mal. C'était un risque à prendre, comme le soulignait Sabrina. Soit elles le prenaient, soit elles changeaient de métier. Mouais ... Sauf que Haruko aimait beaucoup ce qu'elle faisait et elle ne pensait pas qu'elle pourrait lâcher l'affaire comme ça. Enfin, c'était comme ça. Sabrina lui parla alors des vacances.

"Les vacances ? Hmmm ... Normalement, toute cette semaine, j'étais en repos ... Mais je n'en ai pas vraiment profité. J'ai quand même dû travailler."

Les ordres, fallait bien les suivre de temps en temps, non ? Et puis, à dire vrai, rester à rien faire à la maison et se tourner les pouces, et bien, ce n'était pas vraiment le style d'Haruko. Il était vrai, bien évidemment, qu'elle n'avait pas pris de vacances depuis fort longtemps, mais elle n'en éprouvait pas réellement le besoin. Non, elle n'était pas fatiguée, et cela même quand elle enchaînait mission sur mission. Peut-être était-ce l'adrénaline qui faisait qu'elle tenait le coup.

"D'ailleurs, je crois que ça fait un bon moment que je n'ai pas pris de réelles vacances."

Peut-être qu'un de ses quatre elle le ferait. Elle prendrait un billet d'avion et se rendrait sur la plage, au bord de la mer. Elle profiterait du soleil et de rien d'autre. Elle passerait ses journées au bord de la piscine de l'hôtel ou bien au bord de la mer, sur la sable fin, prenant le soleil. Ouais, il faudrait qu'elle fasse ça un de ses quatre ... Ca lui permettrait peut-être d'avoir moins les nerfs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
~°Mysterious Woman°~

~°Mysterious Woman°~
♠ Nombre de messages : 732


MessageSujet: Re: Il est temps de faire connaissance [Terminé] Lun 27 Sep - 15:48

Bon c’était un changement plus ou moins radical de sujet mais en soit, c’était nettement plus positif comme conversation et ça éviterait à notre brune de sentir poindre une petit touche de culpabilité, très sincèrement, elle avait déjà assez comme ça à contenir que de rajouter un fardeau en plus. Car on ne peut pas dire qu’elle pouvait vraiment extérioriser tout ce qu’elle pensait ou avait sur la conscience. Au contraire, il valait mieux que personne ne le sache même si parfois elle avait bien envie de se décharger de ça sur quelqu’un d’autre, c’était un bien trop grand risque pour qu’il soit possibilité de le prendre. Enfin, elle avait prit l’habitude et au mot vacance, elle laissa des souvenirs un peu plus heureux revernirent dans sa mémoire. En même temps, c’était toujours pour faire connaissance avec Haruko. Sabrina tourna sa tête dans la direction de la jeune femme quand elle entendit sa voix s’élever pour briser ce silence ou du moins l’absence de paroles.

-Les repos ne sont pas vraiment des vacances en soit…ils vous ont demandé de refaire les dossiers en retard ? Comme si ils ne savaient pas attendre quelques jours….

Marmonna t-elle finalement. Congé, cela faisait longtemps pour Sabrina, disons qu’elle profite un maximum du temps hors cette agence et que pour le reste ça ne sera jamais vraiment congé si elle ne quitte pas le pays pour une semaine ou deux. Sinon, elle devra bien toujours faire quelques chose pour ce maudit groupe ou alors Marc Antoine sera capable de lui sonner pour l’entraîner encore dans des coups foireux. Enfin passons. Le rêve ? Les plages de sable blanc, la belle mer bleu azurée, un soleil de plomb, une petite brise bien fraîche et un magnifique cocktail, ça c’est la belle vie. Elle acquiesce quand elle réplique le fond de sa pensée.

-Je peux comprendre, c’est mon cas aussi. Je dois dire que tant qu’on ne m’en parle pas, elle ne me manque pas c’est quand on y réfléchis qu’on se dit tient ça fait longtemps…

Ajouta t-elle pour y mettre son petit grain de sel. Elle s’adosse sur le fond du banc et ramène ses pieds ou plutôt ses talons sur le bord du banc, ce qui la fait presque ramené ses jambes contre elle-même. Elle penche la tête tranquillement, elle ne savait plus trop quoi dire enfin surtout quel sujet lancé à sa collègue mais une chose était sur, elle n’était pas non plus pressée de rentrée se remettre à son travail.

-Remarquez, vous faites le plus souvent du solo ou de l’équipe ? Si c’est solo, vous savez prendre plus facilement des vacances sans vous préoccupez de votre coéquipier attitré ?

Ca tournait un peu en rond, mais faute de mieux, elle avait lancé ce qui lui passait en tête.

[Pas de problème, à ton aise^^]

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rewritetrueblood.purforum.com/
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Il est temps de faire connaissance [Terminé] Mar 28 Sep - 14:08

Ah les vacances ... Qu'est-ce que ça serait bien d'en prendre, ne serait-ce que pendant quelques jours. Pas pression, pas de terroriste ou de délinquant à attraper, pas de rapports à taper ... Rien à faire mis à part prendre des couleurs et penser à autre chose que le boulot. Ca faisait rêver, non ? Haruko savait très bien qu'elle pourrait attendre longtemps avant de prendre quelques jours de vacances. Pourquoi ? Trop de boulot, trop de méchants qui couraient dans les rues et qui n'attendaient qu'une chose : être attrapés ... La réalité de la vie était parfois vache, non ? M'enfin, Haruko n'avait pas choisi ce boulot pour les vacances. Non, si elle voulait avoir des vacances bien posées et assez régulières, sûrement qu'elle aurait choisi le métier de prof ... Mais bon, qu'est-ce que ça devait être ennuyeux !

Brèfle, revenons à nos moutons. Selon Sabrina, les jours de repos n'étaient pas vraiment des vacances. Ouais, totalement vrai ... Elle plussoyait son avis. Quand on est en repos, normalement, on pense pas au boulot et on fait des trucs chez soit, comme refaire la déco ... Ou voir des proches ... Mais là, comme d'habitude, c'était totalement le contraire de ce qu'elle aurait aimé faire.

"Non, pas des dossiers en retard. J'en aurais piqué une jaunisse ... C'était plutôt intervention sur intervention ... Comme s'ils pouvaient plus se passer de moi ..."

Ouais, c'était un peu près ça. Les seules fois où elle était vraiment tranquille, c'était quand elle était à l'étranger pour récolter des informations sur telle ou telle chose. La plupart du temps, Haruko agissait en sous-marin, et de ce fait, le contact était régulier mais plutôt rare. Et puis, d'ailleurs, c'était Haruko qui les contactait, et pas l'inverse. Pourquoi ? Parce que y'avait toujours des crétins qui appelaient alors qu'elle était sur une piste ou bien lorsqu'elle filait quelqu'un. Plutôt gênant, surtout si elle se faisait repérer.

"Toute façon, même si je prenais des vacances, je crois que je finirais par m'ennuyer."

Accro du boulot ? Oui, dans un certain sens. Ou alors, pour ne pas s'ennuyer, fallait qu'elle prenne seulement quelques jours à chaque fois, et pas des semaines entières. Sabrina lui demanda si elle travaillait plutôt en solo ou en équipe. Car la manière dont elle travaillait pouvait interagir sur les vacances qu'elle pouvait prendre.

"Ca dépend des fois." répondit-elle en s'étirant un peu.

Des fourmis dans les doigts ou dans les jambes ? Non, pas encore.

"Ca ne serait que de moi, je préfèrerai, de loin, le travail en solo. C'est plus risqué parce que personne ne veille sur vous mais au moins, on travaille comme on veut."

Et puis, de toute manière, même si elle travaillait avec Max et Yuan, chacun était libre de prendre ses vacances lorsqu'ils le souhaitaient.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
~°Mysterious Woman°~

~°Mysterious Woman°~
♠ Nombre de messages : 732


MessageSujet: Re: Il est temps de faire connaissance [Terminé] Mer 29 Sep - 19:57

Heureusement pour elle que ce n’était pas des dossiers, c’est vrai que tant cas faire, elle préférerait aussi enchaîner les missions que de devoir rester assises derrière son bureau. Elle avait déjà pendant un peu trop d’année passée son temps derrière un bureau ou dans un labo, alors oui elle voulait sans doute changer un peu comme quelqu’un qui ne voulait pas s’ennuyer dans son métier ni tout simplement dans sa vie. Alors pour ça, là maintenant, il n’y avait plus aucun risque, elle avait réussit à attendre la place qu’elle souhaitait à la Cia et là, il n’y a aucune chance qu’elle s’ennuyer tellement il y a d’option différente et niveau hors travail, croyez bien qu’elle a déjà tellement chose à s’occuper qu’elle aimerait sans doute en avoir un peu moins en ce moment. Mais bon, en bonne accros au sentiment que provoque l’adrénaline dans vos veines, c’est à peine si elle ne s’enfonce pas un peu plus. Enfin, bref là n’était pas la question. La brune secoua très brièvement sa tête et assez doucement pour ne pas qu’on se demande quoi, question de chasser ses idées de son esprit et se concentrer sur les paroles que développait sa collègue.

-C’est toujours bon signe dans un sens, et au plus vous faites d’intervention au plus vous devenez utiles car on apprend des choses..

Enfin surtout des choses que l’agence préférait sans doute tenir secret. Elle esquisse un sourire un peu compréhensif quand elle dit que si elle prenait congé, elle finirait par s’ennuyer. Sabrina devait bien avouer qu’elle était d’accord enfin si ça dépassait deux semaines en tout cas oui, sinon, il y a toujours bien quelque chose à faire chez soi ou tout simplement se requinquer et tant qu’on y est reprendre des heures de sommeils qui nous échappent le plus souvent. Elle ne répondit pas vraiment quand elle expliqua sa méthode de travail. Elle reporte son regard un peu plus loin en redressant donc la tête, toujours dans sa position qui ne lui est pas encore douloureuse, elle finit par ramener son regard vers Haruko.

-Ce n’est pas moi qui vais vous contredire et puis au moins, il n’y a pas de surprise à se demander à comment va réagir la personne qui nous accompagnent et on perd moins de temps à surveiller aussi cette autre personne. Personnellement trouvée une raison est toujours plus facile tout seul que pour par exemple donner une bonne réponse à pourquoi on n’est là à plusieurs.

Bon le travail d’équipe, elle ne le détestait pas à se point là mais tout dépendait des coéquipiers n’est ce pas. Elle laissa finalement son esprit divaguer quelques peu sur tout ce qu’on percevait de là ou elle était, des conversations pour la plupart mais indistincte car trop lointaine ou trop mélangée. Son esprit batifolait quelques peux à autres choses mais rassurez-vous, elle sait le ramener à la froide cartésienne en deux temps trois mouvements quand la situation elle-même l’exige mais ce n’était pas vraiment le cas ici. Au contraire, il fallait plutôt faire sortir tout ça et profiter des quelques minutes de détente qu’elles s’étaient accordées. Finalement, elle se demandait un peu pourquoi aujourd’hui la jeune femme était arrivée vers elle pour lui parler, faute de trouver une fois encore mieux, elle posa la question que son esprit avec formé. Elle voyait sans doute le mal un peu plus partout que là où il était, pardonné là.

-Pardonnez la question car je ne voudrais pas que vous le preniez mal, mais pourquoi êtres venus aujourd’hui alors que cela fait quelques fois qu’on se croise dans les couloirs ?

Elle l’avait dit en douceur et le plus diplomatiquement qu’elle pouvait, autant dire fallait apprécier l’effort surtout qu’elle lui semblait sympathique alors elle ne voulait pas qu’elle s’en aille, c’était une question comme tant d’autre dans les méandres de cerveau.

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rewritetrueblood.purforum.com/
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Il est temps de faire connaissance [Terminé] Sam 2 Oct - 10:08

Intervention sur intervention ... D'un certain côté, c'était pas plus mal. A dire vrai, c'était même bien. Sauf que ... Sauf qu'on était toujours sur le qui-vive, sur la défensive. On passait plus de temps à l'extérieur qu'à son propre bureau. Mais on côtoyait aussi bien plus le danger. On pouvait se prendre une balle bien plus facilement, malheureusement et le danger était toujours dans les parages ... Mouais ... Fallait savoir ce qu'on voulait après tout. Soit on voulait aller sur le terrain et on faisait avec les conséquences qui pouvaient en découler. Soit on restait tranquillement derrière un bureau tout simplement parce qu'on avait peur de se faire descendre. L'un n'allait pas sans l'autre, fallait peut-être trouver le juste milieu, mais ce n'était peut-être pas une chose aisée. Enfin ... Sabrina n'hésita pas à lui dire que c'était un bon signe que Haruko aille souvent sur le terrain. D'une certaine manière, on apprenait des choses ... Comme par exemple, comment mettre des bâtons dans les roues du FBI pour éviter qu'ils ne mettent la main sur un suspect ... Mouais ... C'était peut-être pas ça qu'il fallait retenir mais bon, cela la fit sourire durant quelques instants.

"Oui, on apprend parfois des trucs intéressants. Mais je doute qu'ils seront tous utiles."

De quoi elle voulait parler ? Et bin, de son intervention avec Paul Walker. La leçon du jour là ? Comment embêter le FBI, simplement parce qu'on voulait mettre la main sur le suspect avant eux, et cela même si ça pouvait affecter les relations entre les agences. Haruko n'avait fait que suivre ls ordres, même si elle les avait trouvés stupides ... M'enfin ... Tant qu'à faire des choses stupides, autant les faire bien, non ? Sabrina donna son avis sur le travail d'équipe et en solo. De ce que pouvait en conclure Haruko, Sabrina préférait, de loin, le travail en solo.

"Oui ... C'est sûr. Et puis, le travail en solo est bien plus plaisant, du moins, je trouve."

Il était vrai que attraper les méchants tout seul n'était pas forcément une chose aisée, surtout s'ils étaient nombreux mais bon, les renforts, ça servait à ça, non ? On pouvait toujours compter sur eux quand on avait besoin d'un coup de main. Et généralement, ils n'étaient jamais bien loin ... Sauf si on ne leur disait pas où on allait. Sabrina lui posa une question tout à fait légitime : pourquoi Haruko était-elle venue lui parler aujourd'hui alors qu'elles s'étaient croisées à nombreuses reprises.

"Oh ... Et bien ... A chaque fois qu'on se croisait, je n'avais malheureusement pas le temps de parler. Il fallait toujours que j'aille par-ci, par-là ... Et aujourd'hui, même si j'ai un rapport à terminer, je me suis dit que c'était peut-être le bon moment pour faire connaissance, non ?"

Une raison comme une autre après tout. Haruko voulait connaître les collègues avec lesquels elle pourrait éventuellement faire équipe. Et puis, faut toujours faire connaissance avec ses collègues, histoire de ne pas paraître pour des sauvages.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
~°Mysterious Woman°~

~°Mysterious Woman°~
♠ Nombre de messages : 732


MessageSujet: Re: Il est temps de faire connaissance [Terminé] Sam 2 Oct - 19:25

Il est vrai que plus longtemps vous travailler pour eux, plus de chose vous apprenez sur l’agence en elle-même, sur son fonctionnement et sur ses agissements pas toujours légale. Enfin la brune ne comptait pas s’en plaindre non plus après tout peu lui importait, elle était très bien ou elle était. Un subtil mélange entre tension, risque et protocole. Bien que peut importe le côté, elle ne comptait pas se taire et faire ou bien tranquillement, elle ne l’avait jamais fait jusqu’au maintenant, elle n’allait pas commencer à obéir sans rien dire même si c’était quelqu’un de nouveau que celui qui l’avait engagé à se poste. Enfin, elle n’avait rien à lui reproche non plus à part que on ne cerne plus aussi bien qui est qui et surtout on ignore totalement comment il va prendre les choses, c’était moins rassurant dans un sens pour Sabina. Enfin, elle revient au dialogue de maintenant pour écouter ses dires. Intéressant certainement, mais ça dépend de quoi elle voulait parler et de qui c’était. Elle sourit bien volontiers.

-Tout dépends des informations qui arrivent, mais certaine ne valent pas grand-chose mais d’autre peut-être bonne à retenir pour d’autre moment…

Dit-elle avec un air un peu mystérieux, finalement, elle relève ses pieds pour les remettre au sol tout en les allongeant. Elle les recroisent simplement continuant de profiter du bon temps qui régnait et évitant par la même occasion les petites sorte de fourmis car ça s’endort un peu. En vient la manière de travailler des deux jeunes femmes qui semblaient une fois de plus d’accord. Plaisant certainement bien que ca demande aussi plus de méfiance, ça lui suffisait un peu plus ou un peu moins de paranoïa, ne venait plus à ça pour Sabrina. Elle acquiesce.

-C’est vrai, et on a moins sur la conscience si il arrive quelque chose à la personne qui nous accompagne si on fait un duo. Bien que j’avoue que certain mission en duo peuvent être très drôle mais dans ce cas il vaut mieux s’entendre ça passe nettement mieux…

Disons que si vous vous entendez, ca passe mieux aux yeux de ceux qui vous observent, s’entendre permet déjà de faire un climat plus logique et ça peut être amusant dans d’autre cas ça peut tout aussi bien être la pire mission de votre vie ou vous l’exécuter en trainant les pieds mais croyez bien que si in jour ca doit être le cas, elle compte bien le faire comprendre. Puis vient une question un peu particulière, elle voulait juste savoir mais ne voulais pas par la même occasion faire fuir Haruko, c’est pour ca qu’elle l’avait dit avec le plus de tact qu’elle pouvait, elle attendait la réponse tranquillement, elle arrive finalement et la brune tourna la tête dans sa direction pour l’écouter répondre. Bon il est vrai qu’elle va rarement vers les gens comme ça bien que sociable, elle n’en trouve le temps que une fois ses heures de travail terminé, visiblement c’était le cas pour la jeune femme qui voulait y remédier.

-Oh je n’attendais pas une réponse particulière. Mais c’est vrai qu’on est souvent occupé et qu’on ne trainasse pas tranquillement devant notre bureau. Navré de l’avoir posé, je ne suis pas forcément douée pour tenir des conversations come ça surtout que j’ignore les sujets à aborder et ceux à éviter…

Dit-elle tout simplement avec un petit sourire sincère, l’habitude elle vise au pif et elle verrait bien mais elle ne peut pas se permettre de faire ça avec des gens avec qui elle peut travailler. Quelle différence lui diriez-vous ? Il vaut mieux ignorer des choses sur certaine personnes que de les savoir.

-Néanmoins, je ne suis pas mécontente que vous ailler trouver du temps du temps pour le faire. Vous connaissez déjà beaucoup de personne qui travail ici?

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rewritetrueblood.purforum.com/
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Il est temps de faire connaissance [Terminé] Dim 3 Oct - 14:03

Ah ... Les missions en duo ... C'était toujours intéressant, d'une certaine manière. On apprenait beaucoup de choses sur les méthodes de travail des autres, et puis, même, comme le disait Sabrina, cela pouvait être drôle ... Mais cela n'était possible que si y'avait vraiment une bonne entente entre les deux coéquipiers, sinon, c'était pas marrant ... Se tirer dans les pattes à tout bout de champ pouvait, malheureusement, faire foirer une mission ... Voilà pourquoi Haruko préférait, de loin, travailler seule, ou alors, avec des gens qu'elle connaissait bien. Si ce n'était pas le cas, mieux valait-il s'abstenir. Certes, elle ne développait pas beaucoup de liens avec les agents d'autres agences, ou bien même avec des agents de la CIA mais bon, c'était pas le plus important. Tant qu'elle faisait son boulot, c'était tout ce qui lui importait réellement.

"Mouais ... C'est pas facile et pas marrant du tout quand celui avec qui on bosse est détestable."

Ca arrivait, de temps en temps ... Mais bon, tant que c'était pas tous les jours non plus ... Une petite pause fut marquée. Haruko pencha légèrement sa tête en arrière tout en fermant les yeux. Elle avait peu mal au cou et c'était pour cela qu'elle bougeait un peu la tête de droite à gauche. Non pas qu'elle s'ennuyait. Mais elle était restée assise un moment à son bureau, penchée vers son ordinateur. Et même si la chaise était plutôt confortable, Haruko finissait toujours par avoir mal au cou au bout d'un moment ou à un autre. Voilà aussi pourquoi elle préférait de loin les missions sur le terrain. Voilà pourquoi elle préférait éviter de passer autant de temps au bureau ... Et voilà aussi pourquoi, d'une certaine manière, elle avait quitté son bureau pour se balader un peu dans les couloirs, même si cela n'avait pas été son premier but.

Sabrina rebondit alors sur la réponse que Haruko lui avait faite sur le comment du pourquoi de leur rencontre. Haruko avait l'impression que son interlocutrice était un peu sur la défensive, mais peut-être qu'elle se trompait. Après tout, la jeune femme n'était pas très sociale. Non pas qu'elle aimait bien rester dans son coin mais bon, comme elle le disait si souvent, pas le temps pour faire réellement connaissance. Fallait qu'elle le prenne. Mais Sabrina semblait être contente qu'elles discutent ensemble. Elle lui demanda alors si Haruko connaissait beaucoup de collègues.

"Hélas non. J'suis souvent dehors, dans un autre état ou à l'étranger. Et les autres font de même. Mais bon, c'est comme ça."

Mais bon, peut-être qu'un jour, elle aurait l'occasion de rencontrer d'autres de ses collègues. Par exemple, lorsqu'un pot serait organisé, ou alors lors d'une réunion avec tous les agents. Allez savoir.
Revenir en haut Aller en bas

«Contenu sponsorisé»

MessageSujet: Re: Il est temps de faire connaissance [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas

Il est temps de faire connaissance [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» il est temps de faire croire en la magie [terminer]
» Il est temps de faire parler de soi.
» Il faut choisir dans la vie entre gagner de l'argent et le dépenser : on n'a pas le temps de faire les deux.
» [#12] En Deux Temps, Trois Mouvements [Terminé]
» Première missions sans Sensei, il est temps de faire nos preuves.
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NCIS RPG :: Washington :: Lieux de travail :: » CIA-