AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur NCIS-RPG
De nombreux personnages de la série sont encore disponibles : Jethro Gibbs, Ziva David, Tobias Fornell, Eleanor Bishop, Leon Vance... N'hésitez plus.

Partagez|

A light in the dark...[Eva]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
avatar
Between Despair & Hope

Between Despair & Hope
♠ Nombre de messages : 690


MessageSujet: Re: A light in the dark...[Eva] Ven 26 Nov - 19:03

    Ah la nourriture toute une histoire, tellement de débat et au final, on continue dans nos mauvaises habitudes la plupart du temps car on se dit tien si je changeais. On se rend compte que parfois on n’aime pas plus et qu’on n’a pas plus le goût de l’aliment alors oui tant pis. De toute façon, on ne peut pas prêter attention à tout, au moindre détail de sa vie, sinon c’était à devenir fou. On sait tous par logique que manger des quick ou autre toutes les semaines ce n’est pas bons pourtant ça n’empêche pas ses magasins de s’étendre et d’être bien loin de la faillite. Enfin peut importe, il est inutile de rajouter des arguments sur des débats qui sont bien assez changeant comme ça. De toute façon aujourd’hui on vous dit noir, demain peut-être vous dira t-on blanc. Autant faire comme on le sens. Le médecin, remonta donc l’escalier tranquillement avant de l’entendre répliquer. Il esquisse un léger sourire à l’entendre et se rapproche tout simplement en entrant dans la pièce.

    -Je dirais qu’à certain moment ce n’est pas une question de forme mais plus d’habitude…Néanmoins, je quitterais volontiers la position debout…

    Il s’assit simplement, rien que ça vous repose déjà les jambes. La voyant s’allonger directement, il tour na sa tête dans sa direction.

    -Si dure journée que ça ?


___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ested.forumactif.org/
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: A light in the dark...[Eva] Lun 29 Nov - 0:14

La journée n'a pas été dure en tant que telle, mais c'est le fait de se lever tous les jours de la semaine à 5 du matin qui fatigue Eva. Quand elle entre chez elle le soir, à l'heure du repas, elle préparer à manger, elle couche le petit vers 20 h et après elle ne se couche pas... Eva n'a jamais été une femme à se coucher tôt. Elle se couche souvent à minuit si ce n'est pas plus... Elle a donc que quelques heures de sommeil, c'est donc normal qu'après un moment elle soit fatiguée.

« Pas vraiment, je crois plutôt que c'est une accumulation de fatigue. Je ne suis pas un robot, je suis un être humain et comme tout le monde après un certain temps à dormir que quatre ou cinq heures par jour, je dois récupérer. »



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Between Despair & Hope

Between Despair & Hope
♠ Nombre de messages : 690


MessageSujet: Re: A light in the dark...[Eva] Lun 29 Nov - 16:52

    Une question comme une autre, en même temps il ne connaît pas ses habitudes et ses horaires, on peut très bien se lever tard et allez se coucher tard aussi ou l’inverse ou moins bien tard et levé tôt. En même temps la plupart du temps vous vous conditionnez à vous levez à une heure qui vous permet de faire ce que vous devez le matin si obligation il y a sûrement emmenée le petit Zachary à l’école et qui vous permet d’arriver à l’heure à votre travail. L’heure pour aller dormir là par contre dépend de chacun et de l’occupation qu’il sait trouver. Il suffit d’un bon livre et vous ne voyez plus les heures défiler et quand elle vous rattrape le lendemain c’est un peu galère. L’écoutant répondre, il acquiesce tout simplement.

    -Alors profite en pour récupérer si tu ne dois pas te lever tôt demain matin…C’était quelle heure que tu avais signalé ton rendez-vous ?

    On ne peut pas tout retenir même avec la meilleure volonté du monde. Wayne finit par s’allonger sur le matelas.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ested.forumactif.org/
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: A light in the dark...[Eva] Mar 30 Nov - 4:21

Elle a bien l'intention de récupérer le plus possible. Quand nous avons un enfant, oubliez les histoires de se réveiller à 9 h. Tous les jours de la semaine, Eva est debout à 6 h, car le petit se réveille et vient sauter sur le lit d'Eva avec son ourson en peluche en lui demandant s'il peut regarder la télévision en attendant qu'elle lui fasse le petit déjeuner. Les enfants sont les plus cadeaux du ciel, mais parfois Eva aimerait se réveiller en ce disant qu'elle est seule au monde.

« 13 h et après, vers 15 h, je dois aller chercher Zac à la maternelle. Tu ne peux pas savoir à quel point je suis contente de pouvoir me lever vers 9 h demain matin. Ça arrive rarement, mais une fois par année, les parents de Simon prennent le petit durant une semaine en été. Cette semaine-là, c'est le silence plat dans la maison. Ça fait du bien, car ce n'est pas toujours facile de tout faire de travailler, s'occuper d'un enfant, faire à manger et faire le ménage... Ça occupe mes journées au grand complet. »

Elle se tourne sur le côté pour bien voir Wayne. On regard plongé dans le sien, elle ne dit plus un mot.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Between Despair & Hope

Between Despair & Hope
♠ Nombre de messages : 690


MessageSujet: Re: A light in the dark...[Eva] Mar 30 Nov - 19:36

    Cela semblait logique, que à un moment ou un autre votre corps, vous signale d’une manière ou d’une autre qu’il en a plus qu’assez et voudrait qu’une chose se mettre un peu en veille. Que quelques heures de sommeil vient remettre à jours le flot d’information que votre cerveau doit emmagasiner. Ce qui est vraiment considérable quand on y pense. Et sur ce personne n’est épargné même ceux qui se contentent de quelques petites heures pas jours, si ils ont moins que cela un temps seront cette fois fatiguée. Chacun à son horloge biologique après ce n’était qu’habitude de la situation. Il écouta sa réponse sans rien ajouter dans un premier temps.

    -Je veux bien croire que ça occupe toute ta journée et que sa te pompe ton énergie…Ma fois si ça peut te rassurer, tu t’en sors plutôt pas mal…

    Il esquisse un léger sourire tournant sa tête sur le côté pour croiser son regard. On a de quoi se sentir observer dit comme ça. Il se tourne finalement à son tour sur le côté pour lui faire face. Soutenant son regard sans rien dire tout d’abord.

    -Je peux essayer un massage si tu veux ? Ca détend…sauf pour les personnes qui ne le supportent pas…

    Ah certaine personne, c’est juste la meilleure façon de les crisper.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ested.forumactif.org/
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: A light in the dark...[Eva] Jeu 2 Déc - 2:40

Dans la vie, il ne faut jamais baisser les bras et c'est qu'elle a appris avec les années. Quand nous voulons vraiment quelque chose, nous devons mettre toutes les efforts possibles pour y arriver. Nos efforts seront toujours récompenser, il suffit uniquement d'avoir de la patience. Il est certain que parfois ça peut nous sembler long. Eva a le courage comme vertu et l'amour comme emblème.

« Ce n'est pas mes journées très occupées qui me font peurs. Je suis peut-être petite, mais j'en ai en dedans de moi. Ça va me prendre beaucoup plus pour me démoraliser. Je suis chanceuse de ne pas être portée à faire de la dépression. »

Il y a beaucoup de femmes qui seraient à sa place et qui seraient déjà sur le bord de la crise de nerfs. Elle est devenue orpheline avant d'avoir 20 ans, elle a passé à travers de beaucoup de choses... aujourd'hui, elle a su se construire une dure carapace résistant à toutes les épreuves de la vie.

« J'aimerais beaucoup et si jamais ça me fait trop mal, je vais tout simplement te le dire. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Between Despair & Hope

Between Despair & Hope
♠ Nombre de messages : 690


MessageSujet: Re: A light in the dark...[Eva] Jeu 2 Déc - 14:11

    Wayne écoute tranquillement sa réplique, ce n’était pas méchamment dit qu’il le pensait. Mais malgré tout ce qu’elle avait put vivre pour ce qu’il en savait évidemment, elle s’en sortait plutôt bien. Ce qui ne serait évidemment pas le cas de tout le monde. Mais une fois encore personne n’est égaux face à ce genre de chose ou de problème. On n’a des avantages et des inconvénients, des points forts et des points faibles, il faut juste savoir jongler avec et c’est bien là tout le problème. Enfin la dépression n’était pas non plus choisisse c’est un peu quelque chose qui vous tombe dessus comme une maladie, et c’est surtout en hiver, mais de soleil et ça fait toute la différence.

    -Tu es peut-être chanceuse mais c’est tout simplement ton caractère qui fait que tu va rester combative pour ne pas te laisser abattre, alors c’est peut-être de la chance oui si tu veux mais je ne le pense pas tellement…

    Finalement, le médecin proposa un massage, boh, ce n’est pas digne non plus de quelqu’un qui en a fait son métier là justement il faut avoir le métier mais force est d’avouer que quand vous devez dormir n’importe ou du moins que vous êtes capables de le faire, il faut bien s’attendre à avoir un peu mal parfois au réveille. Il acquiesce.

    -Mal je ne pense pas mais certaine personne, il suffit de leurs poser les mains dans le coup que c’est finit, il se crispe et ça devient impossible…C’est plus les cervicales ou le dos ?

    Demanda t-il sans pour autant se relever dans son mouvement, du moins pour le moment.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ested.forumactif.org/
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: A light in the dark...[Eva] Ven 3 Déc - 3:06

Les cervicales ou le dos? Eva a souvent mal un peu partout, mais aujourd'hui c'est beaucoup plus son dos qui lui fait mal. Tout dépend des jours et des positions qu'elle opte dans diverses situations. Elle s'étire un court moment et regarde Wayne pour répondre à sa question :

« C'est plus au dos que je me sens toute prise. Je vais donc opter pour un massage de dos. »

Elle se tourne finalement sur le ventre pour qu'il puisse commencer à exercer son massage. Elle est convaincue que ça va lui faire un bien monstre. Par la suite, elle va probablement lui proposer de lui en faire un. Après tout elle n'est pas pour abuser de sa gentillesse. Elle faire maintenant les yeux et attend patiemment que Wayne commence son massage.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Between Despair & Hope

Between Despair & Hope
♠ Nombre de messages : 690


MessageSujet: Re: A light in the dark...[Eva] Ven 3 Déc - 10:40

    On peut tout aussi bien se demander pourquoi cette question, mais vous ne faites pas les deux de la même manière. Pour un, être assis est suffisant, ce qui est le cas aussi si c’est les épaules pour l’autre allongé est la meilleur des solutions sinon ça rend le tout un peu plus compliquer à faire. Il esquisse un léger sourire quand elle l’entend répondre. Maladie du siècle non, d’avoir mal au dos ? Enfin, elle serait pas la seule à s’en plaindre de temps en temps.

    -D’accord…

    Il se redresse finalement, à lui-même couché, il aura bien du mal à faire. Avant de refaire le tours pour revenir vers son côté. Bon en soit, il n’a plus les mains si froide que ça donc ça devrait ne pas déclencher de crispation involontaire à cause de la différence de température.

    -Je me permets..

    Signala t-il quand même de remonter son t-shirt. Finalement, il repose ses mains dans le bas de son dos, une de chaque côté de la colonne vertébrale, avant de remonter en petit cercle vers le dessus du dos lentement. En même temps vous pouvez regarder surtout les livres qui en parlent, c’est le premier mouvement à faire. En même temps, il peut remarquer à quel point sa peau est douce.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ested.forumactif.org/
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: A light in the dark...[Eva] Dim 5 Déc - 3:02

Couchée sur le dos, Eva laisse Wayne remonter son t-shirt pour avoir probablement beaucoup plus de prise ou quelque chose dans ce genre. Il semble connaitre beaucoup au sujet des massages. C'est peut-être un domaine qui l'intéresse. Nous avons tous nos goûts et nos propres intérets sur divers sujets. Les hommes qui décident d'apprendre davantage sur les massages sont des hommes très intelligents. Après tout, c'est un très bon moyen de faire craquer les femmes. Quel être humain ne craque pas aux mains d'un homme posées sur son corps?! Eva craque à tout coup!

« Ça fait du bien »

Dit-elle en se permettant de fermer les yeux en lançant un soupire de bien être.

« Comment as-tu appris à faire de tels massages? »
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Between Despair & Hope

Between Despair & Hope
♠ Nombre de messages : 690


MessageSujet: Re: A light in the dark...[Eva] Dim 5 Déc - 12:41

    Finalement, le médecin se concentre sur sa tache du mieux qu’il peut. Il continue les lents mouvements changeant parfois des petites cercles par d’autre mouvements, un peu bêtement nommé peigne, mais bon, on voit le principes quand on le sent. Finalement, il pouvait peut à peu sentir que sous ses dos, son dos se détendait c’était déjà ça. Elle avait pas l’air non plus de se crisper c’est que donc il ne lui faisait pas mal non plus, c’était le principale. Il esquissa un vrai sourire quand sa douce voix lui revient aux oreille. Il continua donc, sur sa peau à vrai dire si douce. Bien qu’il valait mieux qu’il se retire cette idée de la tête. Sa questions lui permit de repenser à autre chose. Ou apprit, hum, bah quand rien n’est confortable, il y a bien un moment ou vous attraper mal partout ou vous coincer le dos ce qui est le pire alors bon, c’est toujours utiles de se le décoincer pour entamer la journée comme si de rien était.

    -Apprit jamais réellement, je dirais plus tester…Disons qu’il arrive fréquemment qu’on aille un peu mal au dos, en s’endormant sur des matelas en pitoyable états ou un peu n’importe ou…Alors le massage est toujours utile. Mais je suis content que ça te plaise dans se cas.

    Dit-elle en esquissant un nouveau qu’elle ne pouvait pas vraiment voir non plus vu qu’elle lui tournait le dos.

    -Ne t’endors pas tout de même, je n’aurais pas le cœur de te réveiller…

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ested.forumactif.org/
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: A light in the dark...[Eva] Lun 6 Déc - 5:18

« Tes collègues doivent être heureux s'ils ont le droit à un massage de ta part quand ça fait plus de douze heures qu'ils sont à l'hôpital. J'aimerais bien, moi aussi, avoir droit à cela quand je suis au bureau, mais je n'ai pas encore trouvé de masseur. Au moins, maintenant, je sais que tu en fais de très bons, alors peut-être vais-je avoir le droit d'en avoir le soir à la maison. »

Il ne faut pas abuser, mais une fois de temps en temps si Wayne n'a rien à faire avec ses mains, il pourra venir les déposer sur le corps d'Eva pour la détendre.

« Je ne pense pas m'endormir, mais ne sait-on jamais ce qui peut arriver par hasard. Admettons que je m'endors, ne te gêne pas pour dormir toi aussi. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Between Despair & Hope

Between Despair & Hope
♠ Nombre de messages : 690


MessageSujet: Re: A light in the dark...[Eva] Lun 6 Déc - 16:52

    Wayne esquisse une fois encore un sourire quand il entendit ce qu’Eva répondait. Disons que peut importe si c’est un massage, un café, une sieste ou une douche, très sincèrement après avoir passé plus de douze heures surtout si c’est une garde de nuit, tout ou presque vous rend ne fusse qu’heureux. Le summum, allez se coucher tout simplement. Oh moins elle a le mérite de voir les avantages partout. Faisant de petite pression par point dans son dos, il reprend la parole.

    -Pourquoi pas…Qui sait ce qui t’attendra le soir en rentrant déjà ?

    Dit-elle d’une voix un peu plus joueuse. En même temps, ce n’est pas vraiment une passion, juste utile, c’est bien le cas de le dire mais fois, il ne serait pas contre de le lui faire de temps en temps non plus, si il peut avoir l’inverse aussi tant cas faire. Parce que le faire à sa même ça c’est compliqué, on peut tenter de se décoincer mais souvent il veut mieux pas.

    -J’y repenserais…Mais il y a plus confortable que au-dessus de tout pour dormir..

    Enfin ça c’était surtout pour elle, lui il arriverait peut-être à ne pas tout bouger et à se glisser.


___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ested.forumactif.org/
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: A light in the dark...[Eva] Mar 7 Déc - 0:52

Se laissant masser, elle a l'impression d'abuser de sa gentillesse, mais de l'autre côté, c'est lui qui lui a proposé de lui faire un super massage pour la détendre de sa journée. Évacuer le stress est quelque chose d'ultra important, car ce n'est pas une fois que nous sommes en dépression qu'il faut évacuer son stress.

« Tu as raison, mais pour le moment tout simple bien se passer. Je n'ai pas trop envie de dormir, je suis calme, je me sens détendue. »

Un sourire aux lèvres, elle tourne doucement la tête pour tenter de voir Wayne. Elle le regarde du mieux qu'elle peut et lui dit avec un sourire :

« Tu peux venir t'allonger si tu es tanné de me masser comme un vrai professionnel. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Between Despair & Hope

Between Despair & Hope
♠ Nombre de messages : 690


MessageSujet: Re: A light in the dark...[Eva] Mar 7 Déc - 11:48

    C’était les bases c’était répétitif en même temps avec 5 mouvements, on ne va pas très loin non plus, et ce même si c’est suffisant pour se détendre et relâcher les tensions musculaires qu’on ne remarque que quand on a mal au dos. Autrement dit un peu tard, mais c’est mieux que rien. Wayne sourit une nouvelle fois, mais bien sur qu’il avait raison voyons, il ne débite pas que des idioties, ça arrive certes mais pas toutes les minutes non plus. Au moins, le but premier était réussi si elle se relaxe.

    -Tu n’en as peut-être pas trop envie mais ça risque de venir tout seul..

    Ah quand on est au chaud et calme, Morphée arrive bien vite. Essayez seulement de sombrer si vous êtes en boule et frigorifié, les choses se corsent.

    -Tanné non mais ça va devenir répétitif…

    Il continue encore un peu avant de finalement ralentir puis arrêter complètement. Il refait donc le tour pour revenir s’allonger.

    -Que des fleurs…Tiens-tu as ce point que je recommence un de ses jours ?


___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ested.forumactif.org/
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: A light in the dark...[Eva] Mer 8 Déc - 17:40

Recommencer? N'importe quand. Quelle personne n'aimerait pas avoir des massages autant de fois qu'elle le désire? Eva n'a jamais pris le temps de relaxer, alors ce que Wayne vient de lui offrir c'est comme si on lui aurait offert la lune. Elle laisse Wayne venir s'installer à ses côtés et le regarde dans les yeux en se tournant sur le côté.

« Si c'est fait avec autant d'amour et de douceur, je serais folle de dire que je ne veux pas que tu recommences. Une fois de temps en temps, ça ne me fera pas de tord, même que ça peut juste me détendre après une dure journée. »


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Between Despair & Hope

Between Despair & Hope
♠ Nombre de messages : 690


MessageSujet: Re: A light in the dark...[Eva] Mer 8 Déc - 18:36

    Après quelques minutes, il avait donc cessé le massage dans son dos, pour revenir à la position q’il avait quitté. Il était au moins content que ça lui plaise. C’était déjà suffisant pour lui. Finalement à avoir autant de bonne parole, Wayne n’avait pas put résister à l’envie de reprendre une question sur un ton un peu plus joyeux. Se mettant sur le côté de façon à ce qu’il ne devait pas non plus tourner la tête sur le côté. Il attendait sa réponse, regardant son si joli visage. Ecoutant sa réponse, il ne put faire autre chose que de sourire encore une fois. Il acquiesce.

    -Certainement…C’est d’accord seulement si j’ai la pareil de temps en temps ?

    Ne soyons pas totalement fou non plus. Néanmoins, il se penche vers elle pour capturer ses lèvres à nouveau en douceur.

    -Repose-toi…

    Murmura t-il finalement avant de laisser retomber sa tête sur le coussin.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ested.forumactif.org/
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: A light in the dark...[Eva] Ven 10 Déc - 3:54

Lui rendre le massage? Il risque d'être fort surpris du genre de massage qu'elle pourrait lui offrir. Eva pourrait très bien lui faire un massage érotique. Pas tout de suite, mais quand leur relation sera bien sérieuse, elle pourrait lui offrir. Pour le moment, elle va se contenter de lui faire des massages ordinaires, la fantaisies sera pour plus tard.

« J'avais l'intention de t'en faire de temps en temps aussi. Je ne suis pas une profiteuse quand même. Puis il y a longtemps que je n'ai pas mis les mains sur un corps musclé... »

Elle réfléchit à ce qu'elle vient de dire.

« Enfaite non, j'ai mis les mains sur un corps musclé avant hier, mais ça ne comptait pas, c'était une autopsie. »

Elle redonne le baiser à Wayne et laisse sa tête se poser sur l'oreiller. Ça fait tout de même beaucoup de bien de pouvoir relaxer et se détendre.

« Toi aussi repose-toi. Ce n'est pas juste à moi de me reposer. »

Bien confortablement allongée sur le lit, elle vient prendre la main de Wayne pour nouer ses doigts aux siens.

« J'espère que tu vas bien dormir dans mon lit. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Between Despair & Hope

Between Despair & Hope
♠ Nombre de messages : 690


MessageSujet: Re: A light in the dark...[Eva] Ven 10 Déc - 19:49

    Remarquez tout le monde à ses techniques bien à lui pour se détendre ou se relaxer. C’est divers et très varié, ça peut aller, du massage, à de la sophrologie à la bouteille d’alcool. Peut-être bien que certaines techniques sont meilleurs que d’autres mais bon, tant que c’est de temps en temps ça ne fait pas de mal non plus. Et puis restez stressez ou sur les nerfs à longueurs de journée, déjà c’est complètement inutile et secondement ce n’est pas bon du tout non plus. Alors quoi, on a bien le droit de chercher quelques renvois d’ascenseur non ? Quoi qu’il en soit, il ne le disait pas méchamment ni comme un ultimatum non plus, il faut rester réaliste. Néanmoins, le médecin esquissa un sourire quand il l’entendit répondre. Enfin la suite est un brin moins drôle. Chacun son métier…

    -C’est effectivement pas pareil…

    On va passer les différences sous silence. Un nouveau sourire revînt quand elle dit qu’il faut qu’il s repose aussi. Il tourne sa tête dans sa direction.

    -Je ne comptais pas passez la nuit debout à tourner en rond tu sais…enfin à moins que c’est ce que tu veux ?

    Demanda t-il avec un brin de malice. Wayne repose son regard vers elle, tout en la laissant faire. Il y avait-il une seule raison pour ne pas qu’il dorme bien ? C’est déjà à l’intérieur au chaud, dans un lit qui n’est pas dur donc qui ne donne pas l’impression de dormir au sol et à côté de la plus belle femme, quoi de mieux franchement ? Pas grand chose, voir rien.

    -Pourquoi y dormirais-je mal ?

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ested.forumactif.org/
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: A light in the dark...[Eva] Dim 12 Déc - 3:00

Comme si Eva demanderait à Wayne de se promener en rond toute la nuit. Être un tout petit peu chienne, elle lui dirait de faire la garde de la maison, mais comme elle a un grand coeur et qu'elle a pitié de tout le monde, elle va lui permettre de dormir pour qu'il reprenne un minimum de force.

« Parce que lorsqu'on ne dort pas dans son propre lit parfois nous dormons un peu mal. Il me semble que nous sommes toujours mieux dans notre propre lit, sur notre matelas et avec sa propre oreiller. Par contre, je suis tout de même certaine que mon lit est plus confortable que l'un de tes vieux canapés à l'hôpital. »

Le regardant droit dans les yeux, elle lui demande avec beaucoup plus de sérieux :

« Me promets-tu que tu ne me ferras jamais mal? J'ai peur Wayne... Tu sais, avant de rencontrer Simon, je devais quoi 20 ans peut-être, j'ai rencontré un homme. Au début, il était gentil, mais avec le temps, il s'est mis à me faire mal psychologiquement et physique. Ça m'a pris du temps à faire confiance à Simon... Je sais que tu ne me feras mal, mais je veux juste en être certaine. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Between Despair & Hope

Between Despair & Hope
♠ Nombre de messages : 690


MessageSujet: Re: A light in the dark...[Eva] Dim 12 Déc - 19:03

    Dormir mal c’était vrai arrivait parfois, alors le sommeil n’a plus vraiment cette effet réparateur qu’on lui recherche, néanmoins, il suffit dune autre bonne nuit pour effacer ce qui s’était passé la veille. Et dans un sens, mal ou bien, on a quand même fermé l’œil c’est déjà le plus important, sauf si c’est que pour deux petites heures parfois il vaut mieux rester éveiller que de les faire. On a moins l’impression d’être a côté de ses pompes. Enfin, il avait quand même posé la question, portant son regard vers la belle blonde. Évidemment, Eva donna les arguments les plus habituelles à cette question et certes, elle n’avait pas tord bien au contraire. Le chirurgien laissa passer à léger rire en l’entend parler des canapés d’hôpital, alors là il n’y avait pas photo ni comparaison possible.

    -C’est vrai qu’on dort toujours mieux chez soit, mais comme tu le dit ton lit est bien mieux que se qu’on a parfois à l’hôpital dans les salles de repos. Donc ne t’en fait pas pour moi, je pense pouvoir dormir très bien.

    Surtout si on y arrivait déjà un peu partout alors, il ne voyait pas pourquoi il aurait de problème ici. Enfin passons. Quand sa douce voir reprit, Wayne la regarda un peu étonnée de la question. Il ne s’attendait pas vraiment à sa c’est certain. Il acquiesce tout d’abord se rapprochant d’elle pour lui poser un baiser sur le font avant de la regarder dans les yeux sérieusement.

    -Je ne te ferais jamais de mal, je te le promets Eva…Je ne sais pas ce qui a put t’arriver ni ce que cet homme à put te faire, mais je ne te ferais pas de mal. Fait moi confiance, tout le monde n’est pas pareille…Je ne lèverais pas la main sur toi !

    Dit-il finalement. Pas vraiment son style, oui il s’emportait parfois mais le plus souvent, il savoir que sa allait dégénérer et il avait le temps d’aller ailleurs !


    -Tu…il n’a plus jamais oser recommencer rassure moi ?

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ested.forumactif.org/
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: A light in the dark...[Eva] Lun 13 Déc - 3:22

Plusieurs fois, il l'a frappée plusieurs fois, mais elle n'est pas obligée de le dire à Wayne. Ça date de plusieurs années et c'est quasiment oublié même si elle se rapellera toujours de certains coups qu'elle a reçus. En tout cas, elle n'est pas pour parler de ses problèmes à Wayne et le passé restera toujours le passé. Ça ne sert pas à grand chose de pleurer, car nous n'avons pas le pouvoir de reculer le temps pour changer le cours des événements.

« En faite, je me suis sauvée et je ne l'ai plus revu. C'est tant mieux, car je ne me serais pas revue tomber face-à-face avec lui. En tout cas, je suis rassurée, merci. »


Elle sourit et se colle à lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Between Despair & Hope

Between Despair & Hope
♠ Nombre de messages : 690


MessageSujet: Re: A light in the dark...[Eva] Lun 13 Déc - 19:31

    i]Il y a des questions qui ont le dont de vous prendre parfois au dépourvus mais elles ont certainement toutes quelques chose de logique en dessous. Visiblement c’était en ocre le cas bien qu’elle ne souhaitait pas en parler. C’était ne même temps normale, mieux valait parfois ne pas ramener ces faits à la mémoire pour tenter e les oublier mais on sait rarement oublier des choses pareils. Elle aurait réussit totalement qu’elle n’aurait sans doute pas posé la question non plus. Il acquiesce tout simplement quand elle répond. La sentent revenir contre lui, il passe un bras autours d’elle dans un sourire.[/i]

    -Personne ne te fera de mal je te le promets…Ou ils auront affaire à moi…

    Murmura t-il finalement reposant un baiser dans ses cheveux. Il chercha du regard comment éteindre sa lampe mais il le voyait mal. Peut importe si elle s’endormait, il éteindra la lampe avant de revenir se coucher.


___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ested.forumactif.org/
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: A light in the dark...[Eva] Mar 14 Déc - 3:23

C'est étrange, mais Eva ne le voit pas en train de se battre ou même envoyer des bêtises aux hommes qui pourraient lui vouloir du mal. C'est quand même une belle preuve d'amour ce qui a été fait. Une femme qui se fait dire une telle chose peut uniquement être heureuse. En voyant Wayne qui cherche à éteindre la lumière, elle se redresse et étire le bras pour ferme la lumière avant que Wayne lui demande comment faire. Ils sont donc plongés dans une certaine noirceur.

« Passe une bonne nuit Wayne. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Between Despair & Hope

Between Despair & Hope
♠ Nombre de messages : 690


MessageSujet: Re: A light in the dark...[Eva] Mar 14 Déc - 10:52

    Il le pense sincèrement, il a sans doute déjà vu bien trop de peine et de douleur comme ça que pour continuer à faire semblant de rien voir. Et puis, bon on n’est dans l’optique médecin ou non, mieux vaut éviter les dégâts que de devoir les réparer. D’accord ironique si vous devez dire votre façon de penser à quelqu’un d’autre mais on ne peut pas être parfait non plus. Par la suite oui, il chercha à éteindra la lampe. Dormir avec la lumière n’est pas forcément dérangeant ou un problème quand on est fatigué, on dort peut importe comment, mais tant cas faire autant l’éteindre. Il vu finalement Eva étendre le bras pour le faire, il esquisse un léger sourire sur ses lèvres.

    -Je cherchais effectivement…

    La pénombre prend place, d’abord le noir complète avant que les yeux ne s’habitue et distingue au moins un peu les choses, entendant la voix de la belle légiste il se retourne à nouveau.


    -Bonne nuit Eva…

    Dit-il doucement.


___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ested.forumactif.org/

«Contenu sponsorisé»

MessageSujet: Re: A light in the dark...[Eva]

Revenir en haut Aller en bas

A light in the dark...[Eva]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Pokemon SLLN (Solar Light and Lunar Dark)
» [F] ▲ CARA DELEVINGNE - she's the light in the dark
» toby&billie - I'd be damned Cupid's demanding back his arrow So let's get drunk on our tears and Searching for meaning But are we all lost stars, trying to light up the dark?
» but are we all lost stars, trying to light up the dark? ❤ joanne.
» Aymeric- But are we all lost stars, trying to light up the dark?
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NCIS RPG :: Washington :: Lieux de Détente :: » Les parcs-