AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur NCIS-RPG
De nombreux personnages de la série sont encore disponibles : Jethro Gibbs, Ziva David, Tobias Fornell, Eleanor Bishop, Leon Vance... N'hésitez plus.

Partagez|

Hmm... Joli temps pour les petits pois. [PV Wayne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

«Murs»
♠ Nombre de messages : 1851


MessageSujet: Hmm... Joli temps pour les petits pois. [PV Wayne] Mer 9 Juin - 17:07

    Le réveil sonne ... Il est encore tôt, le soleil n'est même pas levé. Une femme encore enfouie sous sa couette grogne ... Oui ... Grogne. Pourquoi ? Parce qu'elle déteste les matins ... Elle déteste le travail ... Et elle déteste avoir mal au crâne ... Quoi de pire alors d'aller au travail le matin en aillant une espèce de fausse gueule de bois pas vrai ..... Emily se levait de son lit, avalait des anti-douleurs ... Sans boire d'eau. Elle avait prit tellement d'anti-douleurs depuis ce jour où elle avait appris sa maladie que l'eau ne lui était plus utile. Elle enlevait ce qui devait plus ou moins l'habiller, une longue chemise, afin de prendre sa douche ... Plus tard, elle sortit, et alla se préparer. Elle enfila un jean gris foncé, une petite marinière rouge et blanc cassé, une veste en cuir et partit se maquiller. Elle coiffait rapidement ses cheveux et montait dans sa voiture direction de l'hôpital ... Elle se rendit à l'accueil, où une sympathique personne l'envoya gentillement balader alors qu'elle demandait les clés de son casier... Elle était tellement tête en l'air qu'elle était foutue de les perdre, voilà pourquoi l'accueil avait un double de ses clés. Elle finit par réussir à crocheter sa propre serrure afin de pouvoir enfiler sa blouse... Elle l'ajusta bien aux hanches et à la taille, passa son stéthoscope sur ses épaules, mit quelques stylos dans les poches de sa blouse et y accrocha son badge, juste pour la frime puisque les patients ne prennent jamais la peine de vous appeller par votre nom sans vous le demander.

    Depuis longtemps Emy travaillait aux Urgences, il avait été nommé Titulaire à cet étage, la grande classe quoi xD ... Cela dit il ne comptait pas faire des étudiants et du personnel ses sbires ... Comme pas mal de gens le font ... Ca n'était pas son genre, elle, n'aimait pas les ordres venus de l'extérieur, alors vous vous doutez bien que, selon la théorie Hiltonnienne (c'est pas breveté si ?) : "Ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu'on te fasse", il fallait qu'elle soit tranquille et sympa' avec ses p'tits internes... Mais bon. Pour l'heure, un café devenait obligatoire, puisqu'elle allait presque s'endormir sur ses dossiers. Elle s'était donc directement dirigée à la machine à café, et commandé un petit café noir bien bien bien caféiné... Sinon elle ne tiendrait jamais le coup. En mettant sa monnaie dans la fente prévue à cet effet, elle perçut un bruit de pas, elle tourna la tête pour voir qui pouvait bien être là... Et il se trouve que c'était.... Wayne... Wayne Donovan. Un ami... En théorie, enfin... Si on couche avec ses amis... Une fois hein... Mais une fois quand même... Ils ne s'étaient pas revus depuis, et elle ne savait à dire vrai pas trop quoi lui dire... Elle esquissa un sourire et fit mine de ne pas le voir...

___________________________
Je fais partie des murs ♥️.


Dernière édition par Emily Hilton le Sam 12 Juin - 14:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Between Despair & Hope

Between Despair & Hope
♠ Nombre de messages : 690


MessageSujet: Re: Hmm... Joli temps pour les petits pois. [PV Wayne] Jeu 10 Juin - 11:40

    Il y a des journées plus fatigante que d’autre et celle là en faisait partie. Enfin la définition de journée ne devait plus réellement correspondent ? Quoique si, enfin peut importait ! Un soupire lasse s’échappa de ses lèvres. Allez quelques petites heures et il allait pouvoir rentrer chez lui dormir. Ou plus précisément s’affaler sur son lit et dormir habillé. La nuit, il avait fait la nuit, voilà pourquoi cette état de lassitude alors que la journée en elle-même n’avait fait que commencer. Une belle preuve de la route continue du temps que sont obligés de braver plusieurs personnes. En même temps c’était pas comme si c’était la première fois mais d es gens qui accourent aux urgences alors que l’enfant n’a que un rhume est une notion énervante surtout le matin et pour lui quand la fatigue l’atteint. Ma fois il tentait de garder la bonne humeur et le calme qui le caractérise. Wayne passe ses mains sur sa figure comme pour se réveiller assis dans son fauteuil de son bureau. Il tendit d’un geste négligeant son bras pour attraper le gobelet de café qui devrait s’y trouver. Malheureusement, oh désespoir, il n’y en avait plus.

    Journée désastreuse en perspective. Il recula son siège et son leva, en profitant pour s’étirer un peu avant de prendre la direction de cette machine salvatrice qu’est la machine à café. Il en avait bien besoin, si il ne voulait pas finir par s’endormir avant l’heure prévu par cette effet. De plus son estomac avait décidé de se rappeler à son bon souvenir. Qu’avait-il mangé et quand ? Oula difficile question. Ses pas le conduirent presque instinctivement vers la machine à café. Finalement son regard s’aperçu qu’il n’était pas le seul à avoir besoin de caféine. Il ne mit qu’une toute petite fraction de reconnaître qui était cette jolie femme devant son but du moment, Emily Hilton. Sa collègue comme d’autres certes depuis son arrivée ici. En d’autre temps, il serait arrivé tout sourire en lâchant une phrase dans son style. Quoique depuis cette soirée, ils ne s’étaient plus revu et il hésitait un peu sur que faire. Non il ne le regrettais pas là n’était pas la question, il n’était pas ivre mort, il savait très bien ce qu’il faisait. Mais il ne voulait enfaîte pas que la relation d’avant soit changée. Comme prouvant son hésitation ses pas s’étaient ralentis. De toute façon difficile de s’ignorer très longtemps quand on travail au même service.


    -Je n’ai même plus le droit à un bonjour que tu préfères te concentrer sur la machine à café ?

    Dit-il finalement sur le ton le plus enjoué qu’il put fournir en raison des circonstances et de l’heure qu’il était pour lui en tout cas. Au moins, il avait tenté, bien qu’il devait avouer attendre sa réplique avec un peu d’appréhension. Il s’approcha finalement de la machine courageusement.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ested.forumactif.org/
avatar

«Murs»
♠ Nombre de messages : 1851


MessageSujet: Re: Hmm... Joli temps pour les petits pois. [PV Wayne] Sam 12 Juin - 15:09

    Emily faisait donc mine de ne pas avoir aperçu Wayne, mais bien sûr, celui-ci avait vu qu'elle l'avait vu, donc finalement... Elle se contenta d'un sourire silencieux, avant de se "concentrer" sur la machine à café, un billet de un dollar dans la petite machine à café de l'hôpital, une pression sur le bouton qui désignait un café noir et sans sucre, un petit verre un plastique qui descend d'une plateforme, un long filet de café qui coule directement dans le verre... Et finalement, tous les petits détails habituellement inintéressants, lui donnaient un semblant d'intérêt. Un moucheron qui passait par là... Un grain de poussière sur un des boutons... Puis finalement, après ce long silence pesant, Wayne était du genre à ne pas aimer être mal à l'aise... C'est sans nul doute pour cette raison qu'il voulait engager la conversation... Ou bien parce qu'il ne voulait tout simplement pas affecter la relation antérieure à cette ... Chose... Comment appeler ça ? Ca n'était pas "mal" en soi, si ce n'est qu'en ce moment elle était avec quelqu'un et finalement ça n'était pas "bien" non plus puisque Wayne & Emily n'étaient vraiment pas des gens sérieux, et qu'en y repensant, ils n'auraient pas dû aller aussi loin, même sous l'emprise de l'alcool. A la base, ils étaient médecins, et des patients, des vies, dépendaient de leurs choix.

    - Oui oui... Hmm... Joli temps pour les petits pois...

    Attendez, rembobinez deux secondes là... C'est moi où cette phrase qu'elle venait de dire n'avait absolument aucune cohérence avec la sienne. Ah nan, c'est pas moi, c'est juste que mademoiselle Emily Hilton est une folle reconnue et connue. Elle saisit son gobelet de café encore bouillant et le bût d'une traite... Pour essayer de trouver un bon alibi pour ne pas répondre quelque chose de satisfaisant... Chose qu'elle regretta dans la seconde qui suivit, puisque boire un café bouillant n'est jamais une bonne idée... Surtout parce que le café bouillant beh... Ca brûle. Elle manqua de tout recracher par reflexe, mais finalement elle se contenta d'avaler silencieusement... Encore une fois.... Crispée... Elle broya son gobelet en plastique (quelle force !) dans sa main et le jeta dans la poubelle voisine, prévue à cet effet... Elle voulut se retourner et puis finalement, vu la tête qu'elle devait faire, elle se retint... Tout essayant de se refroidir la gorge psychologiquement... Tentative, ma foi bien inutile Very Happy...

___________________________
Je fais partie des murs ♥️.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Between Despair & Hope

Between Despair & Hope
♠ Nombre de messages : 690


MessageSujet: Re: Hmm... Joli temps pour les petits pois. [PV Wayne] Dim 13 Juin - 14:07

    Il y a des jours ou on se dirait bien que tout vous tombe dessus au même moment. Comme si même les objets, inconsciemment, ce sont concernés pour vous mettre la plus belle des emmerdes au plus mauvais des moments. C’était à peu près ça que sa pensée reflétait malgré la fatigue qui prenait peu à peu place sur ses traits et dans sa réflexion toujours au point mais un peu plus lente. D’où l’urgence de ce café salvateur. Surtout que tout s’alliait contre lui, la fatigue, le manque de café, faire la nuit et retomber sur Emily en ce moment. Enfin dans un sens ce dernier point, il en était content. Il n’aimait pas rester comme ça dans une sorte de malaise et c’était le moment idéal pour se reparler et remettre tout au point, une sorte de nouveau départ bien que la réaction de la brunette le mette un peu dans le doute également. Wayne avait tenté sa chance et avait débuté la conversation. Malgré tout la réplique de sa collègue arriva à le surprendre. Il ne comprenait absolument pas le rapport voir même, il ne comprenait pas du tout pourquoi elle avait dit ça. L’incompréhension, se vit d’ailleurs sur son visage vu qu’un sourcil partit à l’assaut de son front.

    -Sur un fond vert c’est plus préférable…

    Comment ça, ça n’avait pas grand chose à voir, seulement la même couleur ? Rassurez-vous, il le savait très bien et c’était également fait exprès. A vrai dire le médecin s’attendait à beaucoup de phrase mais pas à celle là, il a donc fait avec ce que son cerveau voulait bien fournir comme élément de réponse qu’elle qui soit. Elle but le café cul sec, encore heureux que c’était pas de l’alcool tient. Il n’aurait pas dut penser à ça, voilà que son cerveau ramenait des images. Images qu’il chassa et il s’avança vers la machine commandant un café noir avec un peu de sucre. Alors que le bruit d’un gobelet qu’on jette se fit entendre. Il attrapa le sien et boit une petit gorgée, délice et bonheur. Il esquisse un léger sourire et reprend la parole.

    -Ne t’as t-on jamais dit de souffler avant de boire un café juste sortit de la machine ?

    C’était d’une voix plus joueuse qu’il l’avait dit, plus humoristique en sommes. Il retentait une nouvelle fois le sort, en refaisant avec la même ambiance qu’autre fois espérant cette fois avoir une autre réponse qu’une phrase sans queue ni tête.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ested.forumactif.org/
avatar

«Murs»
♠ Nombre de messages : 1851


MessageSujet: Re: Hmm... Joli temps pour les petits pois. [PV Wayne] Mer 16 Juin - 15:33

    Emily avalait donc son café et manquait de mourir à la fois par la chaleur du précieux liquide, et par son mauvais goût vraiment horrible. Emily se l'avouait, elle essayait d'éviter Wayne depuis ce matin. C'est vrai quoi, il y avait un espèce de malaise qu'elle n'appréciait pas du tout, et en général, et je dis bien en général, quand on est chirurgien hospitalier aux urgences, on se croise très régulièrement, s'en était donc suivit tout un mic-mac pour éviter de se retrouver sur le même patient que Monsieur Donovan, mais bon, comme vous le voyez ça n'avait pas servit à grand chose puisqu'ils se retrouvaient à la machine à café. Si seulement elle n'avait pas eu la bonne idée de venir boire un café... ! Oh et puis, zut, maintenant qu'elle était là, elle n'allait pas rester en plan et sortir des phrases sans le moindre sens ni intérêt. Elle laissait donc le liquide bouillant traverser son œsophage douloureusement, avant de se retourner vers le docteur Wayne Donovan avec un faible sourire. Elle décida de poursuivre son incitation à la conversation... Ca devait pas être un gros effort, mais voyez, quand vous interpellez quelqu'un et qu'il vous répond qu'il faut beau et qu'il risque d'y avoir une récolte importante de petit pois aujourd'hui... Il y a de quoi se poser des questions... Elle replaça une de ses mèches de cheveux derrière son oreille, replaçait bien le col de sa blouse avant de clamer fièrement une phrase complètement cohérente avec la sienne.

    - En fait on m'a toujours conseillé de ne jamais boire le café sortit de cette machine, ayant pour principal argument que ce café sort toujours beaucoup trop chaud, qu'il a un vrai goût de chiotte et qu'il est vraiment trop cher pour être éveillée quelques minutes supplémentaires.

    Un sourire presque invisible éclairait le visage de la jolie brune avant qu'elle ne décide de retourner à quelque chose de plus banal, même si honnêtement, il y avait bien d'autres sujets à explorer.

    - A part ça ... ? Ca va aujourd'hui ?

___________________________
Je fais partie des murs ♥️.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Between Despair & Hope

Between Despair & Hope
♠ Nombre de messages : 690


MessageSujet: Re: Hmm... Joli temps pour les petits pois. [PV Wayne] Jeu 17 Juin - 10:52

    Attendre est en générale quelque chose qui peut tourner dans le bon sens ou dans le mauvais d’ailleurs. Ici, il espérait plutôt dans le bon sens vu qu’il avait enchaîné sur une autre phrase qui lui avait tout simplement été inspirée par les gestes qu’avait fait sa collègue peut avant. Il ne fallait pas avoir fait math supplémentaires pour réaliser que la réaction de la brunette n’était du cas une chose la chaleur de se liquide qui va quand même descendre gentiment le long du tube digestif, se moquant un peu de la douleur qu’il peut bien créer. Enfin, Wayne s’était mit à siroter tranquillement son café se donnant ainsi un peu de courage pour terminer cette matinée et retrouvé son lit. A quel bonheur d’y être tient. Alors que son esprit voulut une nouvelle fois s’évader autre part, la voix d’Emily, le ramena à l’instant présent. Cette fois se fut logique et à l’entendre parler de ce café, le médecin ne put qu’esquisser un léger sourire car après tout, elle avait raison, rien ne valait le café qu’on préparait soi-même, ça au moins sa avait du goût contrairement à ce qu’il servait mai bon c’était à peut près partout pareil et il doit avouer que préparer son petit thermos de café avant de venir à l’hôpital ce n’était pas son truc, donc il va se contenter de celui-là. Son regard cherche celui de sa collègue et il reprend la parole.

    -C’est vrai que tu n’as pas tord et à vrai dire plutôt raison, malgré tout on n’a pas beaucoup d’autre choix à disposition. Personnellement le thé ne me tente pas et l’eau n’est pas aussi efficace pour maintenir éveillé quelqu’un…

    Et puis bon coca d’accord, un peu ça va mais bon, c’est pareil et en plus c’est froid tendis qu’un bon café dans la nuit, ça réchauffe un peu et ça aide à réfléchir ! Enfin bon chacun son avis, la n’est pas la question. Il l’écoute parler alors qu’il retrempe ses lèvres dans le gobelet.

    -Ca va pas trop mal, la journée est presque terminée pour moi et toi comment va-tu?

    Ca avait au moins le mérite de rester logique et un peu bateau. D’un côté pourquoi allez aborder le sujet alors que tout reprend une place normale ? Quoique à voir.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ested.forumactif.org/
avatar

«Murs»
♠ Nombre de messages : 1851


MessageSujet: Re: Hmm... Joli temps pour les petits pois. [PV Wayne] Sam 19 Juin - 11:18

    Vu qu'il avait l'air disposé à discuter... Elle enchaîna... C'était bête de s'engueuler pour cette histoire...Il n'y avait que les deux jeunes gens pour s'éclater autant quand ils étaient ensemble genre karaoké, commérage de fou... C'est vrai qu'en y pensant Emy s'était rendue compte que son "ami" était devenu un peu plus que cela mais après tout, ça arrive à tout le monde hein ? Comment ça nan ? Bon chuut toi là ! Finalement, la brune ne fit pas marche arrière, elle attendit sagement qu'il ait terminé son petit speech pour continuer leur...passionnante conversation du "j'ai envie d'en parler, mais je commencerais pas, t'es prévenue !".

    Je supporte pas le thé, l'eau ne me tient pas éveillée et ce café est franchement dégueulasse... On est dans la merde !

    Bref. Emy revint dans le vif du sujet, c'est à dire... Ehm.... Bah..La jeune femme se sentait bizarre en fait, elle ne pouvait pas être mal à l’aise avec ce type là, c’était impossible. Monsieur voulait s’incruster en plus dans sa pose café, elle avait envie de rire cette fois ci, alors elle décida de prendre sa "conversation" en patience, et de ne pas continuer directement sur la lancée, elle n'était pas mal à l'aise, juste bizarre.... Elle n'aimait pas presser les gens en général, elle n'aimait pas être pressée non plus, et pourtant, elle avait envie d'aborder ce sujet avec lui... Elle préférait clarifier les choses.

    - Ca va...



[Déso' c'est court, mais j'devais y aller ]

___________________________
Je fais partie des murs ♥️.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Between Despair & Hope

Between Despair & Hope
♠ Nombre de messages : 690


MessageSujet: Re: Hmm... Joli temps pour les petits pois. [PV Wayne] Sam 19 Juin - 21:16

hj: Pas de soucis Smile


    Continuant calmement de boire à son café, après tout c’était quand même son but premier et principal en venant près de la machine à café. La seconde serait bien de crever l’abcès mais l’homme sur ce point risquait d’être un peu maladroit même si son intention était de bien faire. Donc oui, pour le moment, il avait choisit la technique de l’autruche et de ne pas remettre ça sur le tapis. Ce qui ne semblait pas déranger la jeune femme devant lui. Du moins, en apparence maintenant ce qu’elle, elle pouvait penser de tout ça, il l’ignorait complètement. C’est d’ailleurs cette ignorance qui risquait de le laisser perplexe. Finalement, comme si c’était normale logique ou la meilleur chose à dire après euh…cet indicent ? A vrai dire le mot qui représenterait réellement ce qui avait put se passer n’était pas facilement trouvable pour le chef des urgences. Il enchaîna donc content de ce rallongement du temps de fuite.

    -C’est très bien résumé Emily

    Wayne esquisse un léger sourire en son encontre quand on reprend sujet bateau et conversation banale et commune en tout genre avec le habituelle je vais bien et toi ? Oui bien ou non ? Mais dans ce cas tu as quoi ? Enfin, vous voyez le genre. Elle lui dit qu’elle allait bien...Et bien c’était bien non ? Il esquisse un sourire pour toute réponse. Le médecin replonge vers son café qui arrive à la moitié si pas déjà moins. Bon on ne va pas rester comme ça. Il a vu bien pire qu’une simple dispute, après tout il a vu assez d’horreur comme ça à la guerre pour ne pas prendre peur devant son amie, on va dire amie. Il pose son regard aux alentours, les gens bougent, passe d’une chambre à l’autre mais pas grand monde n’a l’air pour le moment de s’occuper d’eux ni de vouloir de ce liquide infecte. Allez, on respire une bonne fois et c’est parti.

    -On fait comme si rien n’était ?

    Un peu petit mais ça avait le mérite de faire comme si l’autruche tirait enfin la tête de son sol protecteur. Il chercha directement le regard d’Emily.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ested.forumactif.org/
avatar

«Murs»
♠ Nombre de messages : 1851


MessageSujet: Re: Hmm... Joli temps pour les petits pois. [PV Wayne] Dim 27 Juin - 15:51

    La belle brune regardait avec attention le fond de son gobelet en plastique... Anciennement rempli de café, maintenant c'était son oesophage. C'est fou comme, lorsqu'on a pas du tout envie de parler d'un sujet et que le sujet arrive quand même sur un plateau d'argent, tous les détails deviennent fortement intéressants. Comme, tiens, par exemple au fond de son verre, il y avait marqué : 31 - Walkez Industries. Quand elle était petite, elle croyait que le numéro au fond du verre était l'âge auquel elle aurait un enfant. Si elle avait su. 31 ans ça passait encore, mais quand il y avait marqué 79, ça passait tout de suite beaucoup moins pour du sérieux... Enfin. Bref. Tout ça pour dire que les enfants sont crédules, stupides et débordants d'imagination. Emily s'intéressa ensuite à la machine à café, dont l'écran avait été cassé, sûrement par un mongolien. Il y avait différents cafés, qui avaient tous l'air aussi dégueux les uns que les autres, café serré, café serré sucré, café long, café long sucré, café rallongé, café rallongé sucré. Emily n'avait jamais tellement senti la différence, elle avait tout essayé, et pour elle, la seule conclusion tirable, c'était que ce café était proprement ignoble, qu'il avait un goût de jus de chaussette essorée et moisie et que tous les gens qui en buvaient, n'en buvaient que parce que ils fallaient qu'ils restent éveillés, que ce soir à 4 h du matin ou à 22 h. D'ailleurs Wayne et Emy auraient mieux fait de boire ce liquide vomitif plutôt que de la vodka, ça leur aurait peut-être évité de coucher ensemble cette nuit là. Elle ne regrettait pas ses actes, ça avait été une nuit sympathique, mais bon, maintenant qu'ils travaillaient au même étage et qu'ils sont rassemblés devant la machine à café... Ben... Ils avaient l'air très cons. Surtout qu'ils ne parlaient presque pas et qu'il y avait de grands silences.

    - On fait ... Ouais... On fait comme ça.

    Elle restait assez silencieuse. Elle n'aimait pas trop les malaises comme ça, ça la gênait quand même pas mal. Elle se retourna vers Wayne et le regarda de haut en bas. Elle avait du mal à se dire que le mec qui était son collègue et ami avait partagé cette nuit avec elle.




___________________________
Je fais partie des murs ♥️.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Between Despair & Hope

Between Despair & Hope
♠ Nombre de messages : 690


MessageSujet: Re: Hmm... Joli temps pour les petits pois. [PV Wayne] Dim 27 Juin - 20:24

    C’était lancé que faire d’autre à part attendre ? Il ne voyait justement rien à faire donc oui, il allait user de patience pour enfin terminer ce sentiment assez désagréable qu’il pouvait percevoir au fond de lui-même. Ne lui faite pas dire que c’était désagréable, tout au contraire mais là n’était pas le plus important ni sur quoi devait poser cette conversation. En même temps face à une situation de stress on peut régir de plein de moyen différent. Simplement nos deux médecins avaient tout l’air d’avoir choisit la même jusqu’à présent c’était à dire la fuite ! Wayne avait tenté de changer le tout avec une légère phrase sans doute très mal tournée et balancée comme un cheveu sur la soupe sans tact ni diplomatie, mais il ne fallait sans doute pas lui en demander trop d’un coup. Après tout on ne l’avait ni former ni appris à ce genre de situation alors il fait comme il peut avec ce qu’il a. Il continuait de regarde son café un peu comme si ça pouvait aider ou donner de quoi changer la conversation. Malheureusement ce n’était pas un liquide qui pourrait l’aider, il retrempa ses lèvres dedans en absorbant une petite gorgée en attendant le verdict de la brunette qui arriva finalement. Il releva son regard vers elle à l’entendre parler. Seulement ? La surprise repassa dans son regard avant que le silence ne revienne mais cette fois un peu plus lourdes. Arf que dire ?

    -Je..Ne voulais pas le dire de façon à ce que tu le prennes mal, au contraire…simplement je ne veux pas que cette situation reste comme ça, un peu précaire à se demander sur quel pied on peu danser..Enfin tu vois ?

    Ou pas. Simplement le médecin continuait de garder son regard vers celui d’Emily ou du moins il cherchait le sien. Autant percer l’abcès tout de suite. Quitte à ce que sa fasse mal maintenant et que sa puisse repartir sur un bon pied après ? Bon il se sentait un peu fataliste à prendre tout un peu mal mais jusqu'à maintenant faudrait peut-être lui montrer ou dans toute cette vie, il avait eu de la chance donc oui, il opte assez facilement pour le pessimiste le concernent. Jamais pour les patients c’est plus motivant.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ested.forumactif.org/
avatar

«Murs»
♠ Nombre de messages : 1851


MessageSujet: Re: Hmm... Joli temps pour les petits pois. [PV Wayne] Lun 28 Juin - 7:58

    Ah, ces putains de conflits au boulot ! Ils nous empoisonnent la vie et pourrissent le boulot. Même petits, ils s'avèrent souvent stressants et empêchent d'effectuer le travail correctement. Et ça Emy' n'aimait pas. Elle aimait son travail, et elle n'aimait pas faire n'importe quoi. Elle avait un amour pour le travail bien fait, alors à la première erreur médicale, vous n'imaginez même pas les hurlements. Elle aurait peut-être préféré lui dire ça par mail plutôt que de vive voix. Il paraît souvent plus facile d'exprimer ses sentiments par écrit puisqu'on avait largement le temps d'y réfléchir... mais plein d'éléments de communication sont perdus, qui peuvent être importants dans la gestion de ces situations comme qui dirait délicates. C'est vrai que coucher avec son collègue de travail n'est en soi par malsain, mais disons que ça installe une atmosphère assez bizarre le lendemain matin devant une machine à café. Enfin, une discussion en face-à-face l'oblige généralement à modérer ses propos. Remarquez, il vallait mieux avoir couché avec Wayne qu'avec un inconnu nan... ? Nan ? Bon bah... Tant pis, l'important c'était de régler cet espèce de conflit qui avait l'air de les gêner tous les deux. Son ton devait clairement être dénué d'agressivité, sinon elle passerait encore une pour une folle. Non, rester calme. Toujours rester calme... Moi ? Bouddhiste ? No way ! Jamais je pourrais garder mon calme comme ça. Emy' avait un tempérament de feu et elle le savait, le problème c'est que c'était totalement incontrolable.

    - Là c'est clair, y'a plus de pied sur lequel danser. On s'est fait amputer des deux.

    Et là, c'est le drame. Ce sens de la répartie infecte qu'elle avait la tourmentait toujours autant, le problème c'est qu'avec ses proches, ça passait bien, et ça les faisaient même rire tant elle était ridicule à parlementer de tout. Mais bon, avec certaines autres personnes, ça ne passait parfois pas toujours, et elle passait juste pour la pauvre emmerdeuse acâriatre qu'elle était. Elle regardait toujours fixement la machine à café, sortit une pièce et en commanda un autre, toujours aussi ignoble... Mais au moins ça lui permettait de se concentrer sur autre chose que cette discution qui a vrai dire, la gênait beaucoup. Elle avait déjà couché avec pas mal de gens, mais cette situation là, ne lui était jamais arrivée. Elle saisit son gobelet fermement, et but une gorgée... Avant de lâcher un immense soupir... Il allait sûrement la détester maintenant.

___________________________
Je fais partie des murs ♥️.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Between Despair & Hope

Between Despair & Hope
♠ Nombre de messages : 690


MessageSujet: Re: Hmm... Joli temps pour les petits pois. [PV Wayne] Lun 28 Juin - 14:55

    Encore une fois, il fallait attendre, attendre comme si la réflexion était de mise avant de prononcer un mot, un peu comme si vous ne vouliez pas fourcher ou s’assurer que tout ce que vous direz vous le pensez. Pour lui s’était son cas, bien que beaucoup de chose pouvait faire mal, les mots eux aussi savaient le faire et encore plus qu’une douleur physique. La douleur à ses limites à pas la peur. Psychologie…Oui on va la reprendre plus tard, elle n’a rien à voir avec cette situation plutôt cocasse qui ne devrait pourtant pas non plus provoquer un quelconque émoi. Après tout ils étaient tous les deux majeurs et vaccinés déjà et secondement, ç ne regardait personne d’autre. Bien rare d’ailleurs que l’endroit est si calme. Un peu comme si, rien ne voulait s’en mêler et les laisser se démerder avec ce qu’ils peuvent dire. Lui qui arrivait toujours ou presque à trouver les mots pour les patients ou la famille de ceux-ci, là, il avait un peu l’impression de perde son vocabulaire. Plus vite c’est plus vite c’est finit, on peut dire ça ou essayer d’y croire. Il termina son café et partit le jeter dans la poubelle ou ses gobelets vides s’empilaient toujours quand la voix de sa collègue se fit entendre. Sur le coup, il resta aussi immobile qu’une statue de marbre. Il ne savait pas vraiment comment il devait prendre ça phrase ni quoi y comprendre. Ca arrivait souvent et au début vous en riez un peu comme la première phrase de leurs conversations mais là, il ne voyait plus trop quoi dire. Aurait-il dut se taire ? Peut-être…Wayne réfléchit pourtant à quelque chose, il n’allait pas rester planté la comme un idiot la bouche hermétiquement fermée.

    -Que dois-je comprendre par là ?

    Finit-il par demander, quant à passer pour un idiot, au moins comprendre ce qu’on voulait dire. Seulement, elle s’était intéressée à nouveau au café. Son regard se porta sur l’heur enfin plutôt sur la montre qui trônait à son poignet. Bientôt terminé, mais il devait encore répondre et écrire quelques dossiers.

    -J’aurais peut-être mieux fait de ne pas lancer le sujet, j’en suis désolé..

    Au moins, il ne le prenait pas encore mal car son caractère peut changer du tout en tout rien que par certain mot ou allusion passée mais plus lointaine, là n’était pas le cas donc il pouvait encore faire preuve de self contrôle.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ested.forumactif.org/
avatar

«Murs»
♠ Nombre de messages : 1851


MessageSujet: Re: Hmm... Joli temps pour les petits pois. [PV Wayne] Mer 30 Juin - 10:46

    Pas qu'Emily s'ennuyait mais elle n'avait pas vraiment saisit l'intérêt de cette conversation il valait mieux faire comme si de rien était, ça leur éviterait de fâcheux désagréments pour par grand chose, vu qu'ils étaient d'accords pour se taire et faire comme si tout allait clairement très bien. Un petit coup d'oeil à l'horloge derrière elle lui fit réaliser qu'elle était clairement à la bourre. Elle devrait être au bloc depuis une heure.Ca allait être trop speed. Elle ne savait trop comment annoncer à son interlocuteur qu'elle devait se barrer et ce très vite, parce que pendant qu'Emy et Wayne réglaient leur conflit, les patients à moitié morts affluaient dans l'hôpital... Allez arrête toi de t'excuser Dr. Donovan le temps presse... Allez go... Chut... Nan! Chuuut j'ai dit... Allez mais laisse-moi parler .... Rhooo... Puis finalement, il allait peut-être continuer sa phrase mais ça ne faisait rien ,puisque Emily venait de le couper en plein milieu de sa phrase. D'une politesse monumentale cette Emily. Et bam la phrase qui coupe totalement court à la conversation et qui en même temps fout un maximum la pression est ....

    - Ecoute, Wayne je suis désolée mais là j'ai une longue opé' à faire en une heure. Je suis épuisée, complétement dans la merde, et je pense que c'est mieux pour tous les deux qu'on fasse un coup d'amnésie et que même si je ne regrette rien, on oublie clairement ce qui c'est passé cette nuit, on était bourrés, on était fatigués, c'était juste un accident. Voilà, c'est bon. Stop.

    Elle n'avait pas vraiment fait plus vite que lui en parlant, ok, mai au moins leur différent était de l'histoire ancienne ... Bon ok ...Elle se retourna comme pour lui dire que c'était clos, et en même temps, elle balaya la salle du regard, mais ou étaient ses internes ? C'est vrai que certains internes et certains externes aussi sont très très quiches cette année .... A mais de là à se perdre dans les couloirs de l'hôpital qu'ils fréquentaient depuis un mois et demi... C'est vrai qu'être titulaire était assez gratifiant, tant par les remerciements des patient que par la paye, c'est vrai qu'il y avait un monde entre les internes qui gagnaient même pas un dixième de ce que gagnaient les titulaires, et les titulaires qui gagnaient vraiment très bien leur vie, ce qui n'était pas le cas de tout le monde à l'hôpital, enfin... Emily regarda Wayne avec un sourire.

    - Monsieur Loudwish, admis aux Urgences, après une tentative de suicide sur les rames d'un métro, un bras à amputer, deux jambes à soigner rapidement sinon à amputer aussi...Ca te tente ?

___________________________
Je fais partie des murs ♥️.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Between Despair & Hope

Between Despair & Hope
♠ Nombre de messages : 690


MessageSujet: Re: Hmm... Joli temps pour les petits pois. [PV Wayne] Mer 30 Juin - 21:23

    Il est vrai que notre cher médecin ce contredit un peu vu qu’il pose une question et s’y défile assez rapidement par la suite en se disant que après tout le silence est peut-être mieux et faire l’autruche également. Décidément ces pensées vont à cette animale en ce moment comme genre de comparaison. Il faut le lui pardonner après une nuit de garde, il serait temps qu’il retrouve son lit. Ou encore un bon café qui sait. Remarque ça il avait à profusion juste à côté de lui enfin si il daignait évidemment tendre le bras pour effectuer cette action. Il n’eut pas très longtemps à réfléchir car à peine sa phrase fut finie d’ailleurs, était-elle vraiment finie que la jeune femme reprit rapidement coupant court à toute autre phrase. Déjà la phrase était au moins clair nette et précis, voilà de quoi être mis au pas et courant en moins de quelques seconde. Il fit un léger mouvement de tête pour y dire son accord quand elle tourna le dos. Wayne allait retourner à son bureau dans le but de terminé un ou deux dossiers avant de rentrer chez lui à moins que quelque chose ou un grand accident l’empêche de retrouver sa literie vachement bien agréable quand il y pensait.

    -Tu as raison, c’est mieux comme ça, bonne opération..

    Il allait repartit tranquillement quand finalement, elle se retourna vers lui à nouveau. Ce qui le fit se stopper dans son mouvement de recul vu qu’après tout il avait eu se pourquoi il était venu c’était à dire ce truc immonde qu’il appelle café. Elle balança le cas. Pendant une fraction seconde au ralenti sa compréhension reprit rapidement le dessus. Depuis quand, quand on doit se dépêcher, on traînassasse dans les couloirs ? Arf merde c’était ça faute ça, non, il ne voulait pas un complet amputé sur les bras sinon là c’est sur le pauvre homme allait vraiment vouloir de quoi se suicider une nouvelle fois.

    -Je suis la solution de secours quand tu ne trouves pas tes internes ? Allez, allons-y avant que ce pauvre homme ne puisse plus faire grand chose.


    Il ignorait tout de ce cas tout simplement car bien que occupé, il n’avait pas encore tout lu. Et que en plus il aurait compté partir, pas de problème. Dans le même temps, il ignore qu’elle bloc allait prendre cette opération, il enchaîna donc à l’intention d’Emily.

    -Je te suis.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ested.forumactif.org/
avatar

«Murs»
♠ Nombre de messages : 1851


MessageSujet: Re: Hmm... Joli temps pour les petits pois. [PV Wayne] Jeu 1 Juil - 11:01

    La brune fut bien contente que son interlocuteur arrête de chercher la petite bête, se taise, et laisse faire les choses telles qu'elles l'étaient. Celui-ci abdiqua et obtempéra à la proposition d'Emily, ils marchaient dans le long couloir blanc avant de passer par la case bloc. Le tableau blanc ou se donnaient les informations sur les patients, les opérations et les blocs utilisés. Elle chercha Loudwish pendant quelques secondes avant de tomber sur la bonne ligne. Bloc 4, réanimation, Dr. Hilton. Et Mily' rajouta au marqueur (prévu à cet effet) Dr. Donovan. Ils avaient quelques dizaines de minutes de retard, et ils allaient se faire enguirlander, rien à foutre, si ils n'étaient pas là, l'opération ne commence pas. C'est tant pis pour eux ! Ils se dirigeaient à pas rapides vers le bloc quatre, ou tout plein d'infirmières godiches attendaient les bras croisés pour passer à la stérilisation que les fameux chirurgiens soient arrivés. La brune esquissa un sourire et clama haut et fort à qui voulait bien l'entendre (et qui ne le voulait pas aussi) :

    - Le Docteur Wayne Donovan se joindra à nous pour cette opération. Préparez lui une tenue aussi. Merci !

    Et pan, pas de s'il vous plaît, rien du tout. En fait, quand vous arrivez, externe à l'hôpital, vous prenez soin de dire merci et s'il vous plaît à tout le personnel qui vous entoure, plus ça va, plus en grandissant dans l'échelle, vous commencez à les mépriser... En gros ils vous crachent dessus, et vous leur rendez la pareille, aucun semblant de respect, et il fallait dire qu'Emily avait la tête dûre, et que quand on l'emmerdait, il fallait pas rester trop longtemps dans son champ de vision, sous peine de se faire lancer un bistouri dans les narines. Elle et Wayne commençaient à se laver soigneusement pour ne pas s'attirer les foudres des crétinasses. Elle gardait les mains en l'air, avant d'enfiler ses gants, et se tournait pour qu'une préparatrice lui enfile sa tenue, et tout le reste.

    - Ouh. Vu la masse de sang sur le drap, ça va pas être joli.

___________________________
Je fais partie des murs ♥️.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Between Despair & Hope

Between Despair & Hope
♠ Nombre de messages : 690


MessageSujet: Re: Hmm... Joli temps pour les petits pois. [PV Wayne] Ven 2 Juil - 9:59

    Il était bien obligé de la suivre, ou d’écouter les informations qu’elle avait sur le cas du pauvre homme car de toute évidence, lui n’était pas le moins du monde au courrant et qu’il n’était pas non plus prévu sur cette intervention pour une raison logique c’était qu’il allait bientôt terminer son service. Enfin quand vous gérer une zone de l’hôpital, les heures supplémentaire finissent pas ne plus se compter, donc une de plus ou une de moins ça ne vient plus a ça si on prend en compte le reste du mois à venir et ce qui était déjà passé. L’avantage c’était qu’au moins ses pensées restaient sur des problèmes, se concentrait sur tout autre chose ce qui lui évitait de penser à des choses moins drôle qui lui revenait encore de temps en temps en tête. C’était son échappatoire à lui le travail, il n’allait pas s’en plaindre non plus d’ailleurs. Vu que le temps pressait après tout il n’ajouta rien et la suivit le long du couloir en profitant pour se retirer de la tête d’une certaine manière tout ce qui ne servirait à rien. Pas la peine de se déconcentrer en pensant à des choses et d’autre. Il n’eut le temps de rien formuler qu’Emily prit les devants en annonçant presque comme si c’était la nouvelle du moment, qu’il y allait également. Il réprima un sourire à l’affiche des têtes des infirmières. Ah les faux sourires, c’est presque si sa vous manquait. De toute façon, si elle se permettait de les mépriser et lui que doit-il dire alors ? Un cran au-dessus, il ignorait ce que sa pouvait bien vouloir dire…Peut importe.

    -Néanmoins, tu les as vraiment perdu…A moins qu’ils se reposent avant de commencer ?

    Là il parlait des ses sous-fifres d’une certaine manière au vu du traitement réservé au infirmière du service, c’était peut-être ça finalement le cas de ses internes. Enfin finit la rigolade, il la suivit dans ses gestes posant son regard vers le patient.

    -Est-ce que un jour ça a déjà été joli ?

    Personnellement non, mais on n’avait encore de la chance, ici, tout est bien fait stériliser et on veille à ce que vous le respecter au mot près tandis que dans l’armée parfois sur place vous deviez faire avec les moyens du bord, c’était certes efficace mais pas très hygiénique dirons-nous. Enfin près, ils purent passer dans la salle à proprement parler. Allez, c’était partit, et effectivement ça n’avait pas l’air joli du tout, en même temps après un suicide raté on ne peut pas s’attendre à autre chose.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ested.forumactif.org/
avatar

«Murs»
♠ Nombre de messages : 1851


MessageSujet: Re: Hmm... Joli temps pour les petits pois. [PV Wayne] Ven 2 Juil - 19:06

    Emily était fin prête pour l'opération, son masque était en place, et ses cheveux était relevés en queue de cheval afin de ne pas...Enfin de pas laisser de cheveu dans une plaie quoi. Ils portaient tous des chapeaux pas très jolis, même elle. Mais bon, le jour où sur un podium on défilera déguisé en chirurgien... On m'appelle... Elle entra dans le bloc après avec esquissé un sourire invisible de tous à cause de son masque à la petite remarque de Wayne, tout en enfilant ses gants. Il faut savoir que trois personnes sur quatre qui se jettent devant les rails du métro survivent, connaissent des douleurs atroces et sont handicapés à vie et que personnes qui travaillaient dans le métro subissent un traumatisme psychologique important à cause de la violence de l’impact et de ses conséquences sur les victimes. Certains personnels reçoivent une formation spéciale pour détecter chez les usagers du métro des comportements inhabituels qui dénotent un grand désarroi, comme le refus de monter à bord du train. Elle était donc suivie de Wayne qui doutait qu'un corps aux Urgences, et qui plus est en réanimation puisse un jour avoir été joli. C'est pas faux. Il fallait bien avouer que à la place du type, elle préférait être morte que dans cet état là, mais malheureusement, en tant que médecin, et en tant que chirurgien il fallait laisser ces états d'âme de côté, bien que ce corps qui saignait abondamment lui donnait une bonne occasion de s'exercer. C'était assez terrible cette façon d'être insensible à la mort des gens, mais vu que des dizaines meurent sur votre table, vous avez tendance à oublier que ce sont des gens.

    - Je me demande aussi. Bon. Donc il faut amputer la jambe ... Bah... C'est vraiment con. Pour le bras gauche et la jambe droite, il faudra faire vite, je suis pas sûre de pouvoir empêcher la future amputation de ces deux membres. Bon bah... Je vais faire mon Derek Shepherd mais c'est une ... Belle journée pour sauver des vies.

    Les amputations sont souvent réalisées après des traumatismes, comme les accidents de voiture, tels qu'une partie du bras ou de la jambe est arrachée ou tellement abîmée qu'il est impossible de la conserver, et là le mot était faible, il ne restait que quelques morceaux de peau, quelques lambeaux de muscles, le métro lui avait roulé dessus, et coupé la jambe en même temps... Ca devait être rudement douloureux. Elle leva la tête vers une quiche d'infirmière et demanda d'une voix sèche mais ferme.

    - Scie d'amputation pour moi, et laser à cottériser pour Wayne. T'es prêt ?

___________________________
Je fais partie des murs ♥️.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Between Despair & Hope

Between Despair & Hope
♠ Nombre de messages : 690


MessageSujet: Re: Hmm... Joli temps pour les petits pois. [PV Wayne] Sam 3 Juil - 17:29

    Le médecin était rentré, reposant son regard vers le patient ou du moins sur le corps plutôt mutilé allongé sur la table d’opération. Enfin, on ne voit pas ça tout le temps non plus heureusement. Mais bon sans doute que après ça, il ne va pas être mieux dans sa peau au contraire, il va sans doute s’en retrouver plus mal et ça ne serait pas étonnant qu’il retente une autre manière pour mettre fin à ses jours. Mais bon ils ne sont pas là pour voir si ça sera a quelque chose ou non, après tout on ne va pas non plus laisser quelqu’un se vider son sang devant vous en le regardant gentiment sans rien faire attendant que ça passe. Donc oui, il fallait y aller. Une vie est une vie même si la personne ne la veut pas, qui sait c’était peut-être finalement qu’une sorte d'appelle à l’aide mais il y avait moins risqué comme conséquence par la suite. Sur le temps a réflexion, son regard passait de ses bras à ses jambes, enfin aux blessures plutôt qui y étaient. Quand la voix d’Emily s’éleva à nouveau alors que les infirmières tournaient sans bouger plus que ça. Ah si elles n’en donnent pas les instruments on allait avoir bien du mal à travailler sur quelques choses. Il esquisse un sourire à son expression.

    -On va dire ça oui, soyons positif sans essayer, là c’est sur on n’y arrivera pas.


    Il haussa un sourcil commencer par l’amputation ou tenter de sauver les deux membres qu’ils peuvent l’être encore, visiblement, elle opter pour la première solution, il repose son regard vers elle un petit moment.

    -Si on commençait plutôt par tenter de sauver les deux membres à la place de commencer par lui amputer la jambe qu’on sait déjà perdue ?

    Oui il n’avait pas saisit, mais alors là il serait bien temps qu’il se reprenne, ce n’est pas le moment de laisser la fatigue prendre le dessus même après les heures derrières à être restée éveillé. Enfin, il reçoit finalement l’appareil pour cautériser. Soit pas le moment de discuter pendant des heures non plus sur que faire, c’était son opération, Wayne va donc suivre.

    -Je suis prêt..

    Reprit-il clairement, relevant quelques secondes à peine son regard pour le poser dans celui de la brune avant de le ramener vers l’endroit approprié.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ested.forumactif.org/
avatar

«Murs»
♠ Nombre de messages : 1851


MessageSujet: Re: Hmm... Joli temps pour les petits pois. [PV Wayne] Sam 3 Juil - 21:33

    Emily n'hésita qu'une fraction de seconde, sauver le gars, ou pas. Elle préféra tenter le coup, mais avec tout ce qu'il saignait, il avait neuf chances sur dix de mourir. Et c'était justement pour ça qu'elle commençait par la jambe à amputer, si ils n'amputaient pas vite, le membre aller nécroser, saigner, et faire perdre la vie à notre cher jeune adolescent. C'était tellement bizarre. Tellement bizarre qu'un gosse comme lui qui n'avait pas l'air d'avoir de problèmes se jette sur les rails d'un métro afin de mettre fins à ses jours. Le jeune suicidaire se perçoit souvent comme mauvais, passif, coupable. Il a une faible estime de soi et se sent indésirable. Il ne se trouve donc pas de place. Il n’a habituellement pas de but dans la vie, ne s’implique pas dans les activités d’où souvent de faibles résultats scolaires. Il ne se reconnaît aucun contrôle sur son environnement et est très impulsif. Il manque de lien avec sa communauté, ce qui s’accompagne d’un sentiment d’aliénation et par conséquent il n’éprouve aucune attraction envers la société pour continuer à vivre... mais ce petit, là, il n'avait pas du tout l'air d'être comme ça, il semblait tout à fait normal, il avait même une tête à être plutôt populaire. C'était vraiment bizarre... Avant d'éclaircir son esprit elle répondit à Wayne.

    - Ca ne sert à rien de réparer ce que peut être sauvé si l'hémorragie causée par ce qui reste de sa jambe le tue. Au fait, quelqu'un sait si ce gamin avait des problèmes et pourquoi il a tenté de se suicider ?

    - Non, et on s'en fiche, mademoiselle ragots.
    Clama une pétasse, apparemment exténuée par la seule activité qu'elle avait dû faire de la journée : se faire les ongles. Emily stoppa net son mouvement et leva lentement la tête vers l'infirmière.

    - Je vous demande pardon, c'est à moi que vous vous adressez ?

    - Bah oui pauvre idiote, qui c'est d'autre qui s'intéresse à la vie de ce gosse ? Hm ?

    - J'ose espérer que vous plaisantez. Si quelqu'un d'autre que cette potiche ici, ne s'intéresse pas à la vie de ce "gosse", qu'il sorte immédiatement de ce bloc.
    Fit la brune durement.

    - J'ose espérer que VOUS plaisantez, mademoiselle je prends tout le monde de haut.

    - J'osais espérer que vous auriez la présence d'esprit de fermer votre gueule, et de sortir de mon bloc, avant que ce soit moi qui vous y conduise.


    Outrée, la pure crétine sortit du bloc, et Emily leva les yeux au ciel : "Ah la bonne heure." et elle commença à amputer la jambe du patient tandis que Wayne cautérisait au fur et à mesure qu'elle coupait les parties nécrosés, c'est vrai que ce gosse allait avoir encore moins envie de vivre maintenant. Emily trouvait ça tellement louche qu'elle se demandait si ce suicide en était vraiment un. Finalement, elle entendit la porte du bloc s'ouvrir, et vu l'infirmière s'avancer vers elle avec un pas décidé, pas le temps de monter ses bras au visage, que l'infirmière lui avait déjà mis un bon coup de poing dans la joue. Emily, sous la puissance de l'impact tomba sur le sol, c'était son sang qui coulait là ? Eh oui. Alors que Wayne allait se précipiter pour l'aider à se relever, Emily se leva, lentement, et essuya le coin de ses lèvres ensanglanté avec le revers de sa main gantée. On sentit un sourire se dessiner derrière le masque de la chirurgienne... Et surtout un fameux :

    - Ca, ca va vous coûter très cher.

___________________________
Je fais partie des murs ♥️.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Between Despair & Hope

Between Despair & Hope
♠ Nombre de messages : 690


MessageSujet: Re: Hmm... Joli temps pour les petits pois. [PV Wayne] Sam 10 Juil - 17:16

    Wayne put vite remarquer que sa phrase ou plutôt sa question semblait à présent d’une idiotie. Absolument pas digne de son poste ? Rha voilà pourquoi il fallait qu’il aille dormir, ça ne connecte plus très bien là haut. Enfin, il n’était pas temps que de tergiverser, il fallait reprendre et réfléchir avec une froide logique qui lui était plus habituelle que les phrases sans sens. Evidemment qu’il valait mieux lui éviter l’hémorragie, il se serrait bien donner une claque tient, mais il ne valait mieux pas trop bouger les mains que pour aller au bonne endroit avec l’appareil à cautériser. Il ne répondit pas à Emily, mais son silence était une sorte d’acquiescement silencieux. La question suivant lui fit hausser un sourcil, voyant son propres état il ne préféra pas y réfléchir pour rester concentrer sur le principale mais il fait un mouvement de tête négatifs, non il ne savait pas surtout que ce n’était même pas un patient qu’il devait avoir. La réaction de l’infirmière le fit s’arrêter. Quelles ne les apprécient pas c’est normale qu’elles en oublient qu’on tente de sauver une vie, ça n’est pas pardonnable. A quoi bon des petites guerres quand on n’est sensé travailler ensemble. Il posait son regard, il fallait reprendre maintenant. Croyant que tout était bien finit, il reprit en même temps que la brune. La porte s’ouvrit Wayne n’avait pas relevé la tête pensant qu’une autre infirmière venait prendre la relève de l’autre dans leurs blocs. Quand il entendit le bruit de quelqu’un qui tombe, avant de voir Emily au sol et visiblement elle saignait. Il posa l’appareil avant de reprendre d’un ton de voix qui n’avait plus rien de l’amabilité et de la douceur qu’on pouvait lui connaitre aidant Emily à se relever.

    -Cette fois, c’est de trop, je vous demande de sortir d’ici et d’allez chercher vos affaires. Vous serez chanceuse si je ne fais pas une lettre de faute grave. Bon sang mais a quoi bon votre guerre vous oublier qu’on n’est la pour un patient, patient qui va mouroir si vous ne cessez pas vos idiotie. On s’y remet immédiatement et le premier qui n’est pas d’accord, ou qui a quelque chose à dire peu sortir que se soit bien clair, je ne veux plus rien entendre !

    Le regard un brin assassin, il regarda la médecin, sa lèvre semblait allez, sa risquait de gonfler mais ce n’était pas terrible, le regard du brun passa alors sur tout les personnes présentes une a une, sorte qui veut mais très vite. La colère était presque visible dans ses prunelles, il ne pouvait accepter ce genre de situation. Surtout que ça mets en péril des vies. Mais ou va le monde…

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ested.forumactif.org/
avatar

«Murs»
♠ Nombre de messages : 1851


MessageSujet: Re: Hmm... Joli temps pour les petits pois. [PV Wayne] Dim 11 Juil - 16:12

    Emily fut en partie relevée par Wayne, qui congédia l'infirmière, totalement excédé par la situation qu'il vivait en ce moment même. Emily se demandait pourquoi ce gamin, qui n'en était qu'un parmi tant d'autres qui commettent des tentatives de suicide, l'intéressait tellement ? D'habitude, les gamins, elle, c'était pas plus que ça. Elle en avait un dans le même genre, mèche de cheveux sur le front, tête d'élève populaire... Justin. C'était peut-être juste la ressemblance avec son fils qui la rendait comme ça. Richard l'avait convié à venir habiter avec elle alors qu'il vivait dans un pensionnat depuis sa naissance (remarquez, élever un enfant issu d'un viol à 15 ans, c'est très moyen comme condition de vie), et elle n'adorait pas du tout cette idée, pour ne pas dire qu'elle la détestait, pour elle, garder l'image d'une mère de loin, c'était mieux que de l'avoir elle pour mère, ça n'était pas du tout le genre de personne assez "mûre" pour l'être, même aujourd'hui... Elle continuait de jeter un coup d'oeil au patient, tandis que Wayne hurlait sur l'infirmière... Cela dit, celle-ci avait l'air partie pour faire chier, et elle avait assez bien commencé pour l'instant... Emy allait avoir juste un beau bleu. Tandis que l'infirmière parlementait avec Wayne, la brune regardait ce gosse, allongé sur cette table d'opération... Pourquoi ?

    - Eh bien monsieur Wayne, je me trompe peut-être, mais cette opération n'était à la base pas prévue avec vous. Et d'ailleurs, je comprends pourquoi vous êtes perplexe devant la réaction de cette idiote. Pourquoi est-ce que mademoiselle s'intéresse au patient ? Parce que ce patient c'est son fils !

    Elle clos ses lèvres, satisfaite de son intervention. La nouvelle fit l'effet d'une bombe, voilà donc pourquoi Emily restait absolument bloquée sur ce patient, c'est qu'il ressemblait un peu trop à son fils à son goût. Mais c'était... Impossible ! Comment est-ce que ? Et pourquoi ?... Elle releva la tête lentement, avec un regard noir, et surtout une mine de "je vais te tuer toi..."... L'infirmière, qui venait de redonner un sens (pour elle) à sa présence continua sur sa lancée.

    - Votre fils a tellement honte de vous qu'à son admission il a demandé à ce qu'on change son nom, et n'a pas voulu déclarer son vrai nom... Comment je le sais ? C'est moi qui l'ai admis... Je voulais voir comment vous réagiriez. Avouez que vous n'avez pas fait le rapprochement... Hein mademoiselle idiote ?

    - J'avoue que vous êtes la dernière des connes mademoiselle crétine. Rien d'autre. Ah si, j'avoue que vous feriez mieux de vite sortir avant que je ne vous sorte à coup de pied dans le derche.

___________________________
Je fais partie des murs ♥️.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Between Despair & Hope

Between Despair & Hope
♠ Nombre de messages : 690


MessageSujet: Re: Hmm... Joli temps pour les petits pois. [PV Wayne] Lun 12 Juil - 9:35

    Non la réaction, il ne pouvait pas la permettre tout simplement car ce n’était pas logique. Allons voyons depuis quand en plein milieu d’une opération plus ou moins difficile on s’occupait de régler nos problèmes ? Rah, il y a une autre vie en jeu pendant que les paroles acerbes volent bas. Evidemment, qu’il avait prit le temps de l’exposé mais le médecin avait cru un instant qu’elle aurait quand même la présence d’esprit à présent de ne pas empirer son cas et de sortir en silence. Non mais c’était qui le chef ici ? Lui encore à ce qu’il sache. Que se soit son opération ou non d’ailleurs ! Cependant la femme reprit la parole alors qu’il avait prit l’appareil du début pour continuer le travail. Il était impulsif violent et peut-être méchant cas de rare moment quand la situation l’exaspère ou que la discutions revient vers son passé. Mais si elle continuait dans cette voix, c’est la deuxième facette de Wayne qu’elle allait rapidement trouver. Il respira profondément. Néanmoins sur le cul d’une certaine manière par la dernière phrase de l’infirmière. Il posa son regard vers Emily puis vers le jeune homme allongé sur la table puis à nouveau vers l’incompétence qui aurait du se taire qui en rajouta une couche.

    -Ca suffit ! Silence

    Lâcha t-il de manière qui ne laissait pas beaucoup d’option au prévenu. Son regard brillant d’une colère contenue pour le moment se posant vers l’infirmière qui a déclenché tout ce foutoir. Il n’était pas là pour régler les problèmes, il voulait juste sauver une vie. Mais fois quand il le faut, il le faut.

    -Très bien, vous allez m’écouter attentivement ou ça va se finir mal. Mon opération ou non, d’une certaine manière vous relevez tous de moi, et je vous ai, il me semble prié de prendre vos affaires, n’ais-je pas été assez clair ? Dehors ! Et dépêchez-vous d’y allez, sinon c’est moi qui vous mets dehors et croyez bien que ce n’est pas votre gabarie de poids plume qui va m’en empêcher. Vous sortez maintenant ! Car en plus de mettre une vie en péril par vos idioties vous passez bien outre de vos droits et capacités. Sortez d’ici tout de suite …

    Il la regarda, sa voix avait été calme, justement d’un froid glacial à vous balayer n’importe quoi, il se tourna vers une autre qui était toujours au fond à surveiller les constantes vitales du garçon.

    -Appelez-moi une autre infirmière immédiatement pour continuer l’opération ainsi que la sécurité…

    Elle obtempéra immédiatement, à la bonne heure. La première infirmière, elle empêchait le monde d’effectuer son travail, son regard se posa vers Emily, si c’était son fils, sa risquait de fausser tout ses choix à effectuer ou de la faire à présent paniqué ; Il se demandait si elle sera gérer l’opération.

    -Docteur Hilton, soit vous continuez cette opération et on s’y remet immédiatement on n’a assez perdu de temps comme ça, soit vous pouvez demander à ce qu’on vous remplace vu les circonstances.

    Il recommença son travail, tempérant toujours du mieux qu’il peut son accès de colère. La fatigue aillant tout d’un coup disparu de son organisme.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ested.forumactif.org/
avatar

«Murs»
♠ Nombre de messages : 1851


MessageSujet: Re: Hmm... Joli temps pour les petits pois. [PV Wayne] Mar 13 Juil - 9:43

    Cette nouvelle avait fait l'effet d'une bombe que ce soit du côté de Wayne comme du sien, elle avait remarqué une certaine ressemblance, mais bon, en général, quand on passe sous un métro, on est comme qui dirait méconnaissable. Elle restait complètement bloquée, le regard sur l'infirmière qui affichait un sourire machiavélique. Elle avait toujours remarqué que cette femme était mauvaise, et pas forcément sympathique à son égard, peut-être même jalouse, mais de là à lui cacher quelque chose d'aussi important ? Son méfait accompli, le sbire de Satan sortit du bloc, l'air frais et le coeur léger. Le cerveu d'Emily quant à lui, continuait de bouilloner de toutes ses forces, pourquoi Justin avait-il sauté ? Pourquoi il avait changé son nom ? Pourquoi elle n'avait pas remarqué qu'il allait mal ? Pourquoi Richard l'avait fait revenir ici ? Tout cela n'était-il pas une grosse blague ? Un coup monté ? Non, tout cela était la réalité, et Emily penait à y croire, voilà tout. Elle leva les yeux vers Wayne. Derrière son masque, la chirurgienne se mordait la lèvre inférieure... Continuer et prendre le risque de voir ses choix aveuglés, ou bien laisser quelqu'un la remplacer, et prendre le risque qu'il rate, et qu'elle s'en veuille toute sa vie de ne pas être restée dans ce bloc... Elle n'en savait fichtrement rien. Il fallait juste qu'elle fasse taire son Huntington, et ça serait bon. Ca serait vraiment bête de commencer à avoir des mouvements incontrôlés pendant une opération grave, qui plus est, celle de votre fils... Elle ferma les yeux, et prit une profonde inspiration avant de se retourner vers le gang des infirmières, et de tendre la main.

    - Passez-moi un autre masque.

    Elle fut exaucée, et un nouveau masque lui fut attaché. Elle reprit la scie en main et continua à amputer la jambe de son propre fils, assez étrange comme situation. Elle devait faire abstraction de ses sentiments, elle devait garder la tête claire et soigner ce gosse comme n'importe quel patient alors que c'était le sien, c'était bel et bien son fils, et ça, c'était vraiment bizarre. Elle leva lentement la tête en entendant les appareils s'afoller, ces constantes étaient en baisse. Le temps d'ordonner d'envoyer quelque produit que ce soit, Emily fut prise de court par l'électrocardiogramme, qui passa radicalement du normal au plat. C'était pas, mais alors vraiment pas le moment. Emily réagit froidement, et dissimula son inquiétude. Elle fit signe à Wayne de commencer le massage cardiaque tandis qu'elle demandait.

    - Il est en arrêt. Préparez l'épinéphrine, chargez les défibrilateurs.

    C'était clair et net, pas de temps à perdre, les assistants et les infirmières préparaient le patient aux charges électriques tandis que Wayne continuait le massage cardiaque, Emily souffla un grand coup avant de se saisir des palettes. Elle fit faiblement.

    - Poussez-vous. On dégage.

    Et elle lança l'impulsion électrique, rien, elle recommença l'opération cinq fois, toujours rien, alors que tout le monde pensait qu'elle continuerait, elle reposa les palettes sur leur support et soupira. Elle savait que Wayne allait pester pour qu'elle continue, mais ça ne servait à rien. Dans sa tête, voir son fils marcher sur une seule jambe, avec éventuellement la deuxième jambe en moins et un bras....

    - Allez, c'est bon, on arrête. Heure du décès ?

___________________________
Je fais partie des murs ♥️.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Between Despair & Hope

Between Despair & Hope
♠ Nombre de messages : 690


MessageSujet: Re: Hmm... Joli temps pour les petits pois. [PV Wayne] Mar 13 Juil - 10:23

    Le tout avait jeté un froid sur l’ambiance qui était plutôt bien partie de ce bloc. Tout ça avait fait perdre beaucoup de temps au court du quel le sang continuait de s’échapper, des minutes perdues était peut-être tout simplement le temps de sauver un autre membre. Mais bon sang, il ne pouvait pas comprendre comment quelqu’un pouvait s’en moquer et les faire s’écouler volontairement. A l’armée c’est sur, elle serait déjà renvoyée sur place ou renvoyé au font bon sang. Personne ne mérite de mourir pour des personnes qui ne savent pas grader le silence ou se contrôler tout simplement. Il est vrai que le médecin avait faillit prendre le sien mais ça aurait été au moins pour la cause médicale bien qu’il n’aurait sans doute aucun mérite à avoir envoyé la jeune femme dehors. Que voulez-vous qu’elle sache faire contre un ancien militaire ? Qui a plus de force qu’elle. Néanmoins, il s’était remis au travail, bien que le faite que se soit le fils d’Emily avait de quoi le perturber, il avait relégué ce détail au fin font de sa mémoire et continuait le travail comme si c’était une personne normale, indifférente à tout ses problèmes. Une autre infirmière appelée arriva bien vite et il entendit la réplique d’Emily.

    -Alors allons-y…

    Tout continuait plus u moins bien jusqu’au moment ou les appareils commencent à s’affoler, là c’est le moment ou il ne faut surtout pas paniqué car les secondes comptent et le moindre geste inutile peut devenir fatal. Quand le désagréable bruit qui signale un arrêt cardiaque revient à son oreille. Il comment le massage cardiaque alors qu’elle charge le défibrillateur. Il voulait voir si elle tenait le coup mais sas doute que en ce moment l’adrénaline suffise à la faire tenir, de plus il ne se déconcentre pas de ce qu’il fait. 5 Essaie et toujours rien. Quand la chirurgienne reprend en demandant l’heure du décès, il releva son regard. Non il ne peut pas croire qu’une mère arrête de se battre pour son enfant, lui il continuerait même après la demi-heure si il fallait. Il avait perdu sa femme, si il avait un enfant, il ne voudrait pas le perdre non plus. Soit si elle ne voulait plus se battre, il le ferait pour deux. Un regard à une autre infirmière.

    -Reprenez le massage cardiaque, recharger le défibrillateur.

    Il passa de son côté reprenant l’appareil, il posa son regard vers la jeune femme.

    -Je pense que tu devrais sortir Emily…

    Il chargea attendit qu’on se repousse et on dégage..Rien, c’est repartit, on charge au maximum cette fois.



Hj: On ne tue, ni n'empute pas un personnage joueur sans son accord !

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ested.forumactif.org/
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Hmm... Joli temps pour les petits pois. [PV Wayne] Mar 13 Juil - 11:04

Hj : il y a accord... En double compte de Jason, je n'aurais jamais le temps d'assurer les deux... C'est pour ça que j'ai demande a Emily.
Revenir en haut Aller en bas

«Contenu sponsorisé»

MessageSujet: Re: Hmm... Joli temps pour les petits pois. [PV Wayne]

Revenir en haut Aller en bas

Hmm... Joli temps pour les petits pois. [PV Wayne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» Il y a un temps pour tout [Pomona]
» Il est temps pour moi de partir ...
» Prendre son temps pour manger
» Il est temps pour moi de voler vers d'autres horizons...
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NCIS RPG :: Washington :: Autres lieux :: » Les hôpitaux-