AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur NCIS-RPG
De nombreux personnages de la série sont encore disponibles : Jethro Gibbs, Ziva David, Tobias Fornell, Eleanor Bishop, Leon Vance... N'hésitez plus.

Partagez|

Teara ► Ireland's call

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Teara ► Ireland's call Lun 10 Aoû - 20:06




Teara Gwenn Mac Gabhan
« Je me sens seule sur terre »



who i am

Bonjour! Je m'appelle Teara Gwenn Mac Gabhan mais mes amis me surnomment Gwenny. Je suis née à Miami le 31/01/1985 et de ce fait j'ai donc 30 ans. Côté coeur, je suis célibataire, sachant que mon orientation sexuelle est hétérosexuelle. J'appartiens au groupe Autres.

Maman me compare à une rose. Parce qu'on remarque d'abord ma beauté aussi bien extérieur qu'intérieur avant de se rendre compte que j'ai des piquants. Je suis une jeune femme qui a un assez bon sens de l'humour... Sauf quand c'est à mes dépends, cela va de soit. En même temps, avait vous déjà vu quelqu'un rire de lui même? Ce qui fait que je suis une jeune femme assez sympathique. Je suis amusante et très souriante, légèrement déjantée mais c'est cela qui fait mon charme. J'adore jouer, je suis restée très enfant de ce côté là. J'adore parler, je suis une véritable pipelette et pas pessimiste pour deux sous. Je suis naturelle et très franche, je dis toujours ce que je pense, sans penser aux conséquences. Autre chose: je suis fidèle. Alors si je suis avec un homme, je n'irais jamais voir ailleurs.

Mais voilà, j'ai également des épines et pas des moindres. Déjà, je suis assez violente. Et j'adore les vengeances. Sachez que si jamais vous me cherchez, vous n'êtes jamais sur de savoir dans quel état vous serez après que vous m'ayez trouvé. Je suis également du genre râleuse... Et extrêmement susceptible. Et dans le genre colérique, je crois que j'en tiens une sacrée couche... Alors vaut mieux éviter de me chercher. Car n'oubliez pas, je mords. J'ai un caractère bien trempé et je suis du genre têtue... Vous voyez une mule? Et bien, je suis bien plus têtue qu'elle. Alors, levez vous tôt si vous voulez me faire changer d'avis.


this my story

Quand je regarde derrière moi, je ne vois qu’une vie morne, sans réelle couleur. Et pourtant, il s’en était passé des choses dans cette vie. Mais voilà, trop de perte, de moment où je n’avais pas pris les bonnes décisions quand il aurait fallu, préférant faire ce que mes parents attendaient de moi plutôt que de faire ce que mon cœur me disait de faire. Vous vous que je vous dise? La vie est une pute de luxe. Elle s’offre à certains et les autres peuvent crever la bouche ouverte qu’elle ne fera rien pour se rendre agréable. Je suis née en Floride, dans la ville luxueuse de Miami. Cependant, en grandissant, je me rendis compte que je n’avais pas choisi la bonne famille. Ma mère était alcoolique et passait ses journées dans les bars branchés de la ville à boire plus que de raison. Mon père était militaire, quasiment absent toute l’année. Heureusement, j’avais un grand frère. Ce fut lui, ma figure paternelle, celui qui m’éleva et qui se rendit indispensable à mon existence. Nous avions onze ans d’écart et je pouvais dire que jamais je ne pourrais l’oublier. Car il partit de la maison. Mon frère, homosexuel non refoulé, avait décidé de l’annoncer à mes parents. Mais mon père, catholique quasiment intégriste, n’accepta pas cette orientation et chassa mon frère de la maison. J’avais alors dix ans et j’avais l’impression que mon monde s’écroulait autour de moi. J’essayais bien de retenir mon frère, de lui dire que papa ne pensait pas les horreurs qu’il avait dit, cela ne changea rien. Mon frère fit ses valises et me laissa seule avec ma mère et mon père. Le lendemain, mon père partit en mission pour six mois, comme s’il ne c’était rien passé, comme s’il n’avait pas perdu un enfant à cause de ses préjugés. Je restais donc seule avec ma mère, allant la chercher dans les bars près de chez nous quand j’avais besoin d’elle. Mon père acceptait l’alcoolisme de ma mère mais il ne supportait pas l’homosexualité de mon frère… Je n’arrivais pas à comprendre les adultes. L’homosexualité n’était pas un drame. Comment refuser que deux personnes du même sexe s’aiment? C’était moins dangereux que l’alcoolisme dont faisait preuve ma mère. D’ailleurs, cet alcoolisme nous fit quitter Miami pour Washington. J’avais seize ans quand ma mère, imbibé d’alcool jusqu’à la moelle, décida de faire elle-même le repas du midi, en cette belle journée d’Août. Elle alluma le barbecue mais trop près de notre petite maison. Et ce qui devait arriver arriva. La maison pris feu. Dans la fleur de l’âge, je réussis à sortir avant de me retrouver piégé dans les flammes. Mais ma mère, trop alcoolisé, ne réussit pas à sortir. Les pompiers arrivèrent rapidement mais il était trop tard pour elle. L’autopsie pratiquée révéla que la fumée l’avait intoxiqué et tué bien avant les flammes. Ce fut un coup dur pour mon père qui décida de quitter la Floride pour le Maryland et la ville de Washington. J’y avais de la famille et je pourrais donc habiter chez celle qui était la sœur de mon père, ma tante, quand ce dernier serait en mission. Et il partit de plus en plus souvent après la mort de ma mère.

Pour ma part, je fus soulagé d’un fardeau une fois ma mère décédée. Je sais, je ne devrais pas dire cela. Mais ce n’était pas vous qui aviez droit aux regards de pitié quand vous alliez chercher votre mère complètement incapable de marcher dans les bars de Miami. Mais ma tante m’aida à oublier tous ses mauvais souvenirs. Psychologue, elle m’écouta sans réellement chercher à me soigner. De toute façon, je n’étais pas malade mentalement, j’avais juste besoin d’une oreille attentive, une oreille qui saurait comprendre ma douleur. Mais rapidement, je devins une adolescente qui aimait tester de nouvelles expériences. Cela m’avait été impossible avec ma mère alcoolique alors je commençais à consommer de la drogue. D’abord du cannabis puis j’étais passé à la cocaïne. Cela me rendait joyeuse, j’oubliais ma mère morte et mon père toujours absent. Mais je devins rapidement accroc, obligé à voler ma tante pour avoir ma dose de cocaïne. Et rapidement, cela ne devint pas suffisant et surtout, ma tante dû se rendre compte de quelque chose car elle cacha rapidement son sac à main dans sa chambre. Alors, je n’avais plus qu’une seule solution et même si elle ne me plaisait pas, je n’avais pas d’autre choix pour acheter mes doses. Je me mis à vendre mon corps dans les quartiers pourris de Washington. Cela dura de mes dix-sept à mes dix-huit ans. Un an à me prostituer pour pouvoir me droguer. Car c’était ça, je me prostituais. Moi qui avais pourtant une haute estime de moi-même face à ce que j’avais subit avec ma mère, j’étais devenue comme elle : une loque humaine. Et puis, un jour, le drame. Alors que j’accostais une voiture que je ne reconnaissais pas, trop drogué pour cela, la vitre du conducteur s’ouvrit sur mon père. Autant vous dire que je tombais des nues avant d’être poussé dans la voiture par ce dernier. S’en suivi une violente dispute où je pris la première gifle de ma vie. Il m’envoya en cure de désintoxication, me faisant promettre de ne remettre les pieds en ville que lorsque je serais totalement guérit.

Cette guérison mit un certain temps à arriver. Je restais éloigné de Washington pendant un an et six mois, ne revenant en ville qu’à mes vingt ans. Mais j’étais changé, radicalement. Fini la drogue ou même la prostitution. Je voulais un métier qui rendrait fier mon père et ma tante, foncièrement déçus tous deux par mon comportement. Pendant la cure, j’avais eu des cours particuliers pour retrouver un bon niveau scolaire et obtenir un diplôme. Mais cela ne me suffisait plus. Je voulais plus, je voulais faire des études ou encore apprendre un métier. Et, alors que je me promenais en voiture avec ma tante, je passais devant un centre de recrutement pour Marines. Nous étions en deux mille cinq et je savais ce que je voulais faire. Quittant la voiture et adressant un dernier signe à ma tante, j’entrais dans le centre de recrutement et m’engageais dans la marine. Je partis pour Parris Island, en Caroline du Sud où je reçus la formation de base des soldats. Je fis trois ans en tant que marine avant de décider de prendre du galon. Retournant sur les bancs de l’école militaire, je m’inscrivis à Quantico, là où la marine formait ses officiers féminins. A vingt-quatre ans, j’étais officier dans la marine des Etats-Unis, nous étions en deux mille neuf. Ma première mission en tant qu’officier eu lieu en Afghanistan. Ce fut un succès et cela signa mes premiers pas en tant qu’officier. Mon père était fier de voir la femme que j’étais devenue, tout comme ma tante, bien que cette dernière soit bien plus inquiète pour moi qu’elle ne le laissait voir quand je revenais de mission.

Voilà désormais dix ans que je suis Marine et maintenant six mois que je suis devenue Lieutenant-colonel. Une fierté pour ma famille. Mais vous vous souvenez de ce que je vous parlais au début? La vie est une pute de luxe. Cela remonte maintenant à il y a dix mois. Alors que tout allait bien, un matelot fut tué dans le bâtiment où j’étais. Pire encore, c’était un de mes soldats, un homme que j’avais sous mes ordres. C’est ainsi que je fis la connaissance du NCIS et de l’équipe de l’agent Gibbs. Ce furent eux qui enquêtèrent sur la mort du Marine et bien sûr, comme dans toute enquête, je fus soupçonné de l’avoir tué. Mais je n’étais pas la meurtrière, n’ayant d’ailleurs aucune raison de tuer un bon soldat et surtout, ayant un alibi en béton car présente à un match de baseball donné en l’honneur des vétérans de la marine américaine. D’ailleurs, aucun de mes hommes n’étaient responsables de la mort du soldat. Par contre, je ne pourrais pas en dire autant pour sa petite amie. Une histoire ridicule: elle voulait le quitter pour un autre homme et, ne sachant pas comment lui dire, elle avait envoyé son nouveau petit ami faire le travail à sa place. Les deux amants meurtriers furent arrêtés et la vie reprit sur l’USS Alexandria mais rien ne fut pareil.


behind the screen

Pseudo • Soko
Âge • 24 ans
Avatar • Sophia Bush
Avis sur le forum • NCIS, j'adore *.* et le design est superbe ^^
Fréquence de connexion • Tous les jours
Code du règlement • Ok par Iris :sushi:

FICHE PAR ROMANE



Dernière édition par Teara G. Mac Gabhan le Mar 11 Aoû - 8:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'm radioactive

I'm radioactive
♠ Nombre de messages : 1186


MessageSujet: Re: Teara ► Ireland's call Lun 10 Aoû - 20:09

Bienvenue et bon courage pour ta fiche ! =) Si tu as des questions/demandes, n'hésite pas. Par contre, il te manque un mot au code Wink

___________________________
les étagères font badaboum quand toi et moi on fait boum boum boum
Boum boum boum En plus ça, ça fait toujours deux De plus de ça fait tout ce qu’on veut Toi plus moi ça fait boum boum boum Pas la peine d’aller cavaler Y a plus toi qui me fait voyager Voir les cocotiers de Touloum Quand toi et moi on fait boum boum boum Et tous les bourgeois du 16ème se demandent pourquoi je t'aime Pour n'avoir pas besoin d'un zoom quand toi et moi on fait boum boum boum S'aimer comme ça, c'est pas vulgaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Teara ► Ireland's call Lun 10 Aoû - 20:15

Merci ^^
Normalement, le code est bon cette fois ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'm radioactive

I'm radioactive
♠ Nombre de messages : 1186


MessageSujet: Re: Teara ► Ireland's call Lun 10 Aoû - 20:19

Code validé ^^ Et au passage, excellent choix de célébrité et de carrière o/

___________________________
les étagères font badaboum quand toi et moi on fait boum boum boum
Boum boum boum En plus ça, ça fait toujours deux De plus de ça fait tout ce qu’on veut Toi plus moi ça fait boum boum boum Pas la peine d’aller cavaler Y a plus toi qui me fait voyager Voir les cocotiers de Touloum Quand toi et moi on fait boum boum boum Et tous les bourgeois du 16ème se demandent pourquoi je t'aime Pour n'avoir pas besoin d'un zoom quand toi et moi on fait boum boum boum S'aimer comme ça, c'est pas vulgaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Teara ► Ireland's call Lun 10 Aoû - 20:22

Merci ^^ Très bon choix d'avatar également ^^
J'aurais une question: Je dois faire combien de ligne pour la présentation? Non pas que j'ai pas envie de faire beaucoup mais pour voir si je peux me lâcher ou pas xD
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Teara ► Ireland's call Lun 10 Aoû - 20:23

T'es mignonne ♥

Super choix d'avatar ^^

Bienv'nue à toi et bon courage pour ta fichette ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rousse au grand coeur

Rousse au grand coeur <3
♠ Nombre de messages : 2147


MessageSujet: Re: Teara ► Ireland's call Lun 10 Aoû - 20:25

Bienvenue Teara

Alors oui Sophia Bush + Marine, moi j'adore Smile
Hâte de voir ce personnage en rp

Pour ce qui est de ta fiche, tu peux te lâcher, on aime lire Razz

___________________________

NCIS
Sometimes you have to look at the reality in front of you and accept it  ♠ BLUEBERRY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Teara ► Ireland's call Lun 10 Aoû - 20:38

Merci ^^
D'accord, alors je vais me lâcher xD merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Nombre de messages : 62


MessageSujet: Re: Teara ► Ireland's call Mar 11 Aoû - 6:07

Sophia :eheh: intéressant xD bonne chance pour ta fiche  Wink

___________________________
Je n'ai aucune excuse
○  J'enfreins les lois avec une larme sur mon visage tandis que sa tête heurte le sol c'est fait, maintenant c'est la fin du spectacle, le sang perdu est le prix,  ce que j'essai de dire  c'est que je te protégerai jusqu'au jour où je rencontrerai mon créateur. alors ne te bats pas contre moi car tu pourrais avoir besoin de moi.
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I'm radioactive

I'm radioactive
♠ Nombre de messages : 1186


MessageSujet: Re: Teara ► Ireland's call Mar 11 Aoû - 16:14

Je n'ai rien à dire ♥ J'aime beaucoup ta fiche et ton écriture qui est agréable à lire ^^


FÉLICITATION !
Bienvenue sur NCIS-RPG



Bonjour à toi !
Félicitation ta fiche de présentation est très bien.
Te voilà officiellement l'un de nos membres !
Voici quelques petites choses qui pourront t'aider à bien commencer sur NCIS-RPG


Tu n'as pas à t'occuper de resencer ton avatar. Les gentils admins le feront pour toi.
Si ce n'est pas déjà fait, tu devrais aller lire le contexte du forum.
Tu devrais rapidement te faire une fiche de lien et ainsi te faire tous pleins d'amis... Ou pas ! N'hésite pas à demander des liens aux autres membres. Ils sont gentils. Du moins pour la plupart.
Ensuite, ouvrir un sujet pour lister et recevoir des demandes de RPs
Si tu n'as pas envie de vivre dans les rues de Washington, il te faut rapidement demander une habitation.
Si l'envie te prend, tu peux aller te demander un rang.


Bon jeu et surtout bon RP parmis nous
Si tu as la moindre question n'hésite pas à envoyer un MP à l'un des admins.

FICHE PAR STILLNOTGINGER.

___________________________
les étagères font badaboum quand toi et moi on fait boum boum boum
Boum boum boum En plus ça, ça fait toujours deux De plus de ça fait tout ce qu’on veut Toi plus moi ça fait boum boum boum Pas la peine d’aller cavaler Y a plus toi qui me fait voyager Voir les cocotiers de Touloum Quand toi et moi on fait boum boum boum Et tous les bourgeois du 16ème se demandent pourquoi je t'aime Pour n'avoir pas besoin d'un zoom quand toi et moi on fait boum boum boum S'aimer comme ça, c'est pas vulgaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Teara ► Ireland's call Mar 11 Aoû - 16:22

Merci *.*
Revenir en haut Aller en bas

«Contenu sponsorisé»

MessageSujet: Re: Teara ► Ireland's call

Revenir en haut Aller en bas

Teara ► Ireland's call

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» When everything goes wrong, call Superman.[with Chase Turner]
» Gamertag , Call of duty MW2 ( X360)
» Call of Chtulhu LCG
» Good morning, Ireland ! (23/01/12 à 10h12)
» ~ call me maybe (baptiste)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NCIS RPG :: Avant de commencer :: Présentations :: » Présentations Validées :: Autres-