AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur NCIS-RPG
De nombreux personnages de la série sont encore disponibles : Jethro Gibbs, Ziva David, Tobias Fornell, Eleanor Bishop, Leon Vance... N'hésitez plus.

Partagez|

Au bon endroit, au bon moment. [pv Ryan Lazario]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
La cupidité nous a endettés, remplis moi les poches d'espoir

La cupidité nous a endettés, remplis moi les poches d'espoir
♠ Nombre de messages : 417


MessageSujet: Au bon endroit, au bon moment. [pv Ryan Lazario] Jeu 12 Fév - 11:29

Help me get my feet back on the ground.
When I was younger, so much younger than today, I never needed anybody's help in anyway. But now these days are gone, I'm not so self assured, now I find I've changed my mind, I've opened up the doors. And now my life has changed in oh so many ways, my independence seems to vanish in the haze. But every now and then I feel so insecure. I know that I just need you like, I've never done before. Help me if you can, I'm feeling down and I do appreciate you being 'round. Help me get my feet back on the ground, Won't you please help me?

Liam n’avait pas vraiment de raisons de se trouver dans ce parc à cet instant et pourtant ses actes de la journée l’avait amené ici, à cet instant, alors que son regard croisé celui d’un jeune homme semblant en détresse.

Planté là, le fil de sa journée se mit en place dans son esprit. Comme chaque jours, il s’était levé aux alentours de 9h, depuis qu’il était devenu indic’, il avait repris le rythme des gens normaux, vivant le jour et non plus la nuit, il devenait enfin quelqu’un d’à peu près civilisé. Armé de sa tasse de café il se surprenait même à feuilleter le journal, chose qu’il ne faisait jamais avant. C’était comme avoir affaire à une nouvelle personne. Même si la solitude commençait sérieusement à le peser. Il ne pouvait que soupirer en constatant son appartement qui d’un coup lui parût bien trop grand.

Une fois son café bu, ses dents brossées, et ses vêtements enfilés, fourrant ses mains dans ses poches et sa capuche sur la tête pour se diriger jusqu’au NCIS qui se trouvait à 10 minutes en voiture. Il s’était enfin décidé à s’acheter une voiture, rien de clinquant juste de quoi se déplacer sans en faire trop. Après tout, il s’était bien gardé de dire au NCIS que ses comptes off-shore était encore bien fournis, et qu’il n’était pas prêt à faire une croix dessus, alors valait mieux ne pas attirer l’attention avec le dernier modèle en date. Il se disait qu’un petit secret ne pouvait pas lui faire de mal, tant qu’il restait secret bien sûr. Mais il avait pris l’habitude de vivre avec le minimum, il considérait ça comme des économies, et ils les utiliseraient en cas d’urgence, pour l’instant il se contentait d’une paie minable pour ses services, juste de quoi vivre et s’acheter une bagnole d’occasion. Les apparences étaient sauves, pour l’instant.

Arrivé au NCIS, et après quelques salutations, il se rendit jusqu’aux bureaux où il fit le point sur ses dernières actions. C’était le rituel matinal deux à trois fois par semaine. Après quelques infos sur les prochaines livraisons qui devaient arrivées, Liam quitta les lieux peu après 10h.
S’en suivit un triste manège, de nombreux sms plus tard, il se retrouva tantôt dans une ruelle à l’écart, tantôt dans un zoo bondé de gosses pleurnichards. Après s’être arrêté pour manger un morceau, il reprit ses activités. Il était très demandé, étant jugé dans le milieu comme quelqu’un de confiance, son patron le recommandé souvent, il fallait dire qu’il avait un contact privilégié avec lui, avait son numéro personnel et le rencontré assez souvent. A cette pensée, il eut un léger sourire qui s’effaça immédiatement à la lecture du texto de 14h qu’il avait décidé qu’il serait le dernier, il n’allait pas faire ça toute la journée. Mais le lieu ne l’inspirait pas. Le parc était trop dangereux. Trop de flics. Et les forces de l’ordre locale était certainement pas au courant qu’il était indic’, moins de personnes étaient informés mieux c’était pour la couverture de Liam, il n’était donc pas à l’abri d’une arrestation.
Cependant, il connaissait bien ce client, c’était un gros client. Le refuser c’était se mesurer au patron, et même si il s’entendait bien avec lui, en apparence en tout cas, c’était se mesurer à lui directement. Valait mieux pas. Changer le lieu n’était pas une option avec ce type de client, et puis le client est roi pas vrai. Ce fût donc à contre cœur que Liam se rendit jusqu’au parc.

Assis sur un banc, il ne fallut que quelques minutes au client pour arriver, il s’installa à ses côtés dans un silence de plomb. Liam fourra sa main dans sa poche et lui serra la main, c’était ainsi que le deal se faisait. Ce fût discret, rapide et efficace.
Une fois l’argent en sécurité, et quelques regards discrets, Liam se leva prêt à rentrer chez lui. Tandis que le lien avait déjà filé, un bruit attira l’attention du jeune homme  sur sa droite, il crut entendre des éclats de voix. Il voulut l’ignorer mais ce fût plus fort que lui. Il parcouru les quelques mètres qui le séparé de ce qui ressemblait maintenant à une bagarre et son regard crois celui d’un jeune homme, seul contre quatre gros balourds que Liam ne connaissait que trop bien. Des dealers.

Ses pieds se stoppèrent, il jeta un regard derrière lui, le parc lui sembla bien vide d’un seul coup, il voulut faire demi-tour ne voulant pas se mêler de ce genre d’histoire même si quatre contre un n’était pas des plus équitable. Son regard se posa un instant sur le jeune homme agressé, qui venait semblait-il de se faire violemment bousculer, son regard se porta sur l’objet noir au sol, un flingue.

L’action semblait s’être accélérée, l’un des dealers se pencha, attrapant l’arme. Ni une ni deux, Liam se précipita sur lui, lui donnant un coup de genou dans les côtes ce qui le fit se cambrer, assez pour le faire lâcher l’arme que Liam attrapa immédiatement. L’un d’eux se tourna, surpris.

- Liam ?! Qu’est-ce que tu fous ?

L’arme en main, sans trop savoir quoi faire, quoi dire, il chercha une solution, en vain. Il se mit à bégayer.

- Je…Vous feriez mieux de vous cassez. Sérieux, Jax je rigole pas, barrez-vous !
- Alors quoi ? T’es devenu un sauveur de flics maintenant ?
- Quoi ? Non…
Balbutia Liam. Mais y en a d’autre qui arrive, vous feriez mieux de vous casser. Me dis pas merci surtout !

« Jax » le regarda d’un air perplexe puis relâcha les épaules, et attrapa celui que Liam avait frappé par la chemise, le forçant à le suivre.

- C’est bon, on se casse !

Puis ils se mirent à courir à travers le parc jusqu’à ce qu’ils disparaissent complètement du champ de vision du jeune homme. Son regard se porta vers la victime, tendant la main pour l’aider à se relever. L’arme toujours dans son autre main.

- Ça va aller ?
crackle bones

___________________________

Je t'ai dans la peau.
J’essaie de t’oublier mais mon cœur est tatoué à l’encre de douceur qu’on s’échangeait. Le vide est abyssale, la douleur infernale, j’essaie de t’oublier mais tu me manques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

♠ Nombre de messages : 180


MessageSujet: Re: Au bon endroit, au bon moment. [pv Ryan Lazario] Mar 17 Fév - 12:31

Ryan n'était pas dans ce parc pour arrêter des dealers ou quoi que se soit d'autres. Non en faite il était ici pour une histoire de famille. Comme souvent Ryan réglait les histoires de ses petites soeurs, et il devait admettre que l'une d'elle, Hope, était dans une mauvaise pente et qu'en ce moment elle trainaît avec des gens pas fréquentable, ce qui n'était pas pour lui plaire. Depuis la mort de son père, le jeune homme était devenus l'homme de la maison, bien qu'il n'y vivait que rarement. Mais tout ce qui s'y passait le regardait.

Ce matin là, Ryan avait entendue une conversation de Hope avec des types au téléphone, visiblement elle était terrifier. Il avait parler avec elle, et elle s'tait confier. Ces types la rackettaient depuis des semaines et la jeune fille ne savait plus quoi faire, plus d'une fois ils lui avaient fait peur en lui expliquant très clairement ce qu'il ferrait si elle ne ramenait pas tant d'argente ou qu'elle ne volait pas ça. Sauf que ce coup-ci Hope ne pouvait rien faire. Ryan avait donc décider d'intervenir. Oui vous me direz une crevette contre des dealers c'est intelligent, bah oui, mais bon Ryan dans ces moment là ne réfléchit pas vraiment. Donc le jeune homme c'était habillé d'un sweet gris, d'un blouson en jean bleu, et d'un jean tout aussi bleu légèrement délavé. Il n'avait pas l'air d'un flic et vu son visage fin on pouvait croire qu'il était encore au lycée. Bref Ryan avait donc prit de l'avance pour aller au parc. Il les avait vu au loin.

Il avait fait le tour, histoire de voir comment se sauver si ça tournait mal, mais à aucun moment Ryan n'avait penser à prévenir quelqu'un de la police. C'était son affaire et puis Hope pouvait avoir des soucies ensuite. Déjà là, c'était risquer, mais il ne pouvait pas laisser sa petite soeur de 18 ans se faire malmené ainsi. Les types étaient arriver, Ryan leur avait dit qu'il venait à la place de Hope, et que c'était finit qu'ils ne viendraient plus la faire chier. Cependant, les gars s'étaient mit à rire. Il était vrai que Ryan n'était pas impressionnant. Mais je vous déconseille de le mettre en colère. A force de pression et d'échange un peu houleux. Une bagare s'enclencha. Ryan réussit à mettre à terre un des type en lui éclatant le nez. Sauf que ça avait mit ses copains de mauvais humeurs, l'un d'eux l'attrapa par les épaules et les deux autres frappaient autant qu'ils pouvaient; Ryan arrivait à donner un ou deux coups de pieds par moment mais il devait admettre que c'était pas fameux. Le jeune homme était en train de prendre cher, quand son arme tomba au sol, pendant que l'un d'eux le ramassa un autre regarda les poches de Ryan et trouva sa carte de flic, et aussi son identité. Alors que Ryan était sur le point de se faire descendre, un type totalement inconnue était venue prendre sa défense. Le mec qui tenait Ryan le laissa tomber au sol et les quatre mecs partirent en courant. Le jeune homme, portant le nom de Liam, aida Ryan à se relever.

"Ca ira mieux quand j'aurais récupérer mes côtes."

Fit-il ironiquement. Il regarda Liam et fit ensuite en récupérant son arme et la rangeant difficilement :

"Merci...Je t'ai...je t'ai déjà vu quelque part."

Oui, maintenant ça commençait à lui revenir, il l'avait au NCIS, mais c'était pas un agent, car ils semblaient avoir le même âge donc ils auraient été dans les même groupe d'entrainement, hors il ne l'avait jamais vu.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
La cupidité nous a endettés, remplis moi les poches d'espoir

La cupidité nous a endettés, remplis moi les poches d'espoir
♠ Nombre de messages : 417


MessageSujet: Re: Au bon endroit, au bon moment. [pv Ryan Lazario] Ven 27 Fév - 10:41

Help me get my feet back on the ground.
When I was younger, so much younger than today, I never needed anybody's help in anyway. But now these days are gone, I'm not so self assured, now I find I've changed my mind, I've opened up the doors. And now my life has changed in oh so many ways, my independence seems to vanish in the haze. But every now and then I feel so insecure. I know that I just need you like, I've never done before. Help me if you can, I'm feeling down and I do appreciate you being 'round. Help me get my feet back on the ground, Won't you please help me?

Liam eut un léger sourire tandis qu’il aidait le jeune homme à se relever. Malheureusement il ne connaissait que trop bien ceux qui s’était empressé de fuir à l’annonce d’une arrestation fictive, ils faisaient partis du réseau, bien entendu. Il n’y avait que très peu de place pour les indépendants, et entre dealers en général on se connaissait bien, on se côtoyer, Liam n’était peut-être pas en haut de la chaîne mais il était connu et reconnu puisqu’il était dans les petits papiers de son boss, c’était sans doute pour ça que le NCIS n’avait pas rechigner lorsqu’il était venu dans les bureaux comme une fleur proposant de les aider à faire tomber le plus gros fléau de Washington, un trafic à l’empileur internationale même qui était difficile à arrêter, ils avaient beau connaître tout du patron de ce foutu réseau ils n’avaient rien, pas une preuve, pas un motif pour l’arrêter pas même une foutue contravention tout simplement parce qu’il laissait le sale boulot à ses sous-fifres dont Liam faisait partie et donc il n’agissait pas directement, déléguant le moindre petit aspect illégal, comme le blanchiment de l’argent, et la vente de drogues. Mais Liam était bien décidé à faire changer ça, car l’argent il l’encaissait bien, il ne restait plus qu’à le piéger, une grande cargaison était prévu dans l’année, et il savait qu’il serait là pour vérifier le contenu, il ne faudrait au NCIS que la date que Liam obtiendrait sans difficultés et ils pourraient le cueillir sans problèmes et le jeune homme deviendrait alors officiellement agent, en tout cas c’était ce qui était convenu. Jennyfer respecterait-elle sa parole ? L’ancien drogué n’en savait strictement rien, mais il espérait qu’il pouvait faire confiance au NCIS, eux ne le trahirait pas, pas vrai ?

Il revint à la réalité lorsque le jeune flic lui indiqua qu’il le connaissait ou du moins qu’il l’avait vu quelque part, arquant un sourcil il farfouilla sa mémoire mais son visage ne lui disait rien, lui ne l’avait jamais vu.

- Je me suis souvent fait arrêter. Ironisa Liam

Il esquissa un sourire, la situation l’amusait un peu. Voyant que sa carte était toujours au sol il se pencha pour la ramasser, le logo du NCIS étaient flanqué sur le devant, il comprit alors où la victime d’un jour avait dû le voir il ouvrit celle-ci pour y lire le nom.

- Ryan ? C’est ça ? Fit-il comme pour être sûr, puis reprit. Je te conseil de ne pas te frotter à des personnes comme Jax. Enfin, si tu tiens un tant soit peu à la vie. Fit-il dans un léger sourire comme si ce n’était pas si grave

Il tendit sa carte au jeune homme puis, mettant ses mains dans ses poches jeta un œil rapide aux alentours, c’était incroyablement calme, des sons lointains se faisaient entendre mais les alentours semblait comme en suspens, c’était assez inhabituel. Dans un léger soupire, il reprit.

- Comment ça se fait que le NCIS t’envoie arrêter ce genre de dealers seul ? Ils ne tiennent pas à ta vie ? S’interrogea-t-il

Liam parlait en connaissance de cause, il avait terminé de nombreuses fois derrière les barreaux mais cela avait toujours était précédé de courses poursuites à travers le parc, deux trois flics pour un seul dealer à lui courir derrière comme des idiots, la logique d’envoyer un bleu, Liam arriva à cette conclusion au vue de son jeune âge et de ce qui semblait être de l’hésitation dans son regard, seul sur le terrain arrêter des dealers et pas les moins dangereux qui plus est. Lorsqu’il avait évoqué l’arrivé d’autres flics, son petit subterfuge avait une chance sur deux de fonctionner.  Il n’avait que pu en être soulagé, il n’aurait pu gérer la situation, se battre contre eux et risquer sa couverture n’était pas une option, et voir un probable futur collègue se faire battre voire tuer n’était pas mieux. Il était constamment prit entre deux feux, son ancienne vie qui venait de force pour contrer tous ses efforts l’épuisait au plus haut point. Il n’avait que l’espoir que ce ne soit plus qu’une question de temps.

crackle bones

___________________________

Je t'ai dans la peau.
J’essaie de t’oublier mais mon cœur est tatoué à l’encre de douceur qu’on s’échangeait. Le vide est abyssale, la douleur infernale, j’essaie de t’oublier mais tu me manques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

«Contenu sponsorisé»

MessageSujet: Re: Au bon endroit, au bon moment. [pv Ryan Lazario]

Revenir en haut Aller en bas

Au bon endroit, au bon moment. [pv Ryan Lazario]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Au bon endroit, au bon moment. [pv Ryan Lazario]
» Toujours au mauvais endroit au mauvais moment (f. James)
» Au mauvais endroit, au mauvais moment. [Ft. Keith]
» Au mauvais endroit au mauvais moment [Shin-Il&Dong Sun]
» (flashback) Au mauvais endroit...au bon moment [Pv Lyra]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NCIS RPG :: Washington :: Lieux de Détente :: » Les parcs-