AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur NCIS-RPG
De nombreux personnages de la série sont encore disponibles : Jethro Gibbs, Ziva David, Tobias Fornell, Eleanor Bishop, Leon Vance... N'hésitez plus.

Partagez|

Are you afraid? | Enquête Ncis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
~Inconnu aux yeux de tous~

~Inconnu aux yeux de tous~
♠ Nombre de messages : 148


MessageSujet: Are you afraid? | Enquête Ncis Ven 8 Aoû - 17:35


Are you

afraid?



Nous sommes le 28 mars 2013, le temps est clément, malgré la brise fraîche qui balaye le port d'Anacostia. Les pontons sont noirs de monde, il faut dire que c'est aujourd'hui que rentre l'USS California, après plus d'un an de mission en eaux territoriales. Les familles des membres d'équipage sont massées près de l'endroit où le navire doit apponter. Les enfants courent, crient, veulent revoir leurs parents. Des drapeaux américains flottent dans tout l'endroit. Ceux-ci s'agitent quand enfin la coque de ce navire se retrouve à l'horizon. Les cris commencent, l'agitation enfle. L'attente a été longue, très longue, trop parfois. Les minutes défilent, les membres sont pour la plupart sur la proue du navire en habits d'apparat. Le California accoste alors que l'hymne raisonne, une dernière fois avant de reprendre terre, une dernière fois avant la fin de leur périple. Tout le monde est là regardant les familles, les visages sont joyeux, souriant. Tous? Non malheureusement. Un homme manque à l’appelle, le quartier-maître Andreew Menari n'est pas présent. Alors que des hommes descendent, rejoignent leurs conjoints et que les scènes de liesse se succèdent, plusieurs personnes cherchent le quartier-maître. Se dirigeant vers sa couchette, c'est là qu'ils le découvrent. Il gît sur son lit, les yeux révulsés. Une légère mousse blanchâtre est visible sur le coin de ses lèvres. Les marines se précipitent mais son pouls est absent, il est mort. N'étant pas sujet à de l'épilepsie, et ayant de drôles de marques sur le corps, ils se décident à demander au Ncis de venir enquêter...La fête du retour va être reportée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Are you afraid? | Enquête Ncis Ven 22 Aoû - 16:58




Are you afraid ?

Enquête.


Humf. C’est moi où le cadran vient de sonner ? Ah oui. J’entends clairement cette petite musique de la radio agaçante qui fait du mal à mes tympans.  Je relève la couverture jusque sur ma tête. Mais je n’ai pas le choix, et même si j’ai encore envie de paresser un peu, avant le lever du Soleil, je dois puiser de ma force et me lever de ce lit. Tellement douillet… et pourtant je dois le quitter si tôt. Enquête à ce qu’il paraît. Je ne connais pas tout les détails. Mais apparemment, c’est grave, et les agents du NCIS doivent s’y rendre,  enquêter. Bon, s’il y aller, autant y aller. De toute manière, on m’a toujours dit que j’étais dévouée à mon travail… j’aime bien les enquêtes. Le seul truc que je haïs c’est qu’elles font souvent des victimes. Allons bon. Autant régler ça.

Je ne tarde pas à m’habiller et à me préparer. Ah oui, je me rappelle maintenant. On m’avait appelé pour me dire de venir à l’enquête en m’expliquant de quoi il s’agissait mais je m’étais rendormie un petit bout de temps. Quelle paresseuse j’étais ! Maintenant je vais peut-être arriver en retard. Qu’importe. Mieux vaut tard que jamais, n’est-ce pas ? Je n’ai pas très faim de toute manière. Un fruit comme petite collation, et je peux enfin sortir. Je me fouille afin de m’assurer que je n’ai rien oublié. Revêtir l’habit du NCIS… heureusement que je l’ai fait ! Allons bon, Marina, allons au travail.

Je démarre la voiture. C’est où déjà ? Le port. Ah ouais, ce fameux port d’Anacostia, où le USS California, ce fameux bateau qui est la scène de crime en fait, nous attends. Il venait tout juste de rentrer de mission à ce qu’il paraît. La fête du retour va être remise à plus tard autrement dit… entre-temps je suis décidée à tout découvrir de cette enquête. Et dans ces occasions, la vie personnelle passe au deuxième plan, car je veux tout faire pour résoudre les énigmes du travail.

Brrr. J’avais oublié qu’il y avait une petite brise fraîche. Je ne suis pas une fille qui a froid souvent, honnêtement, étant d’origine Québécoise. Même que je déteste les chaleurs énormes… comme ça je n’aurais pas de la misère à me concentrer.

Je ne tarde pas à arriver au fameux port. Il y a déjà quelques membres du NCIS. Ah, fiou. J’espère qu’ils ne sont pas tous déjà arrivés… Je soupire, prends mes affaires, et arrive sur la scène de crime, prête au travail.

« Bonjour. Qu’est-ce que je peux faire pour vous aider, dites-moi ? »


codage par whatsername. sur Libre Graph'
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Are you afraid? | Enquête Ncis Mer 24 Sep - 0:46

Le soleil ne s'était pas encore levé sur la ville de Washington D.C. Les habitants étaient encore plongés dans un sommeil profond. Dans la maison des Wright, Emma se retournait dans son lit, cherchant le corps de son mari. Il n'était pas là. Elle ouvrit les yeux et se rendit compte qu'elle était seule dans la chambre. Le réveil affichait 4:00 am. Voyant de la lumière passer à travers la porte, elle attrapa son peignoir et descendit les escaliers. Arrivée dans le salon, elle retrouva son mari en train de mener un de ses éternels combat contre les nœuds de cravate. ''Tu es déjà levé Vince ?'' Il se retourna, un sourire aux lèvres. ''Emma ? Je ne t'ai pas réveillé j'espère.'' Elle s'avança auprès de son mari et attrapa sa cravate pour lui nouer le nœud. ''Tu n'as jamais été très doué pour se genre choses'' dit elle en riant. ''Tu sais très bien que je ne suis pas un grand fan des costumes sur mesures et des cérémonies officielles'' lui répondit-il en riant de plus belle. ''Je sais,'' ajouta-t-elle en passant ses bras autour du cou de l'homme qu'elle aimait, ''cela fait parti d'une des raisons qui m'ont poussé à t'épouser. Ta modestie et ta simplicité''. Ses lèvres se prirent de celles de son homme. A la fin de ce baiser, Emma passa sa main sur la joue de Vince. ''Soit prudent pour ce nouveau travail, tu me le promets ?'' Il dégagea une mèche du visage de sa belle puis lui caressa doucement la joue. ''Ne t'inquiètes pas. Cela n'a rien à voir avec les missions que j'effectuais auparavant. Considères que les risques sont quasiment nuls par rapport à ce que je faisais avant.'' Elle lui sourit avant d'ajouter : ''Même si les probabilités sont faibles, on ne peut jamais savoir ce que nous réserve le Destin. Il a eu la bonté de me faire croiser ta route. Il peut très bien décider du jour au lendemain de me priver de toi à jamais.''

Vince prit sa voiture pour se rendre au NCIS. Les lumières des maisons commencèrent à s'allumer une à une. Arrivé à destination, il fut conduit jusqu'au bureau de Léon Vance. L'entretien ne dura pas bien longtemps. ''Bonjour monsieur Vance'' dit-il en lui tendant la main, ''je suis Vince Wright. Nous devions nous voir pour le poste que vous aviez à me proposer.'' Le directeur lui serra la main. ''Monsieur Wright. Ravi de vous rencontrer. Prenez place je vous pris.'' Léon alla se placer derrière son bureau tandis que Vince prit place dans l'un des fauteuils lui faisant face. ''Très bien, je pense que nous n'avons pas à trop nous éterniser sur votre entretien. Vous m'avez été vivement recommandé par monsieur Morrow et la directrice Shepard et moi-même avons lu attentivement votre dossier. Nous n'avons aucune objection à émettre au vue de votre intégration au NCIS. Je pense qu'on peut passer directement à la restitution de votre équipement.'' Vince n'en revenait pas que ça soit allé si vite. Vance sortit d'un tiroir de son bureau les objets qui seraient essentiels au nouveau poste du père de famille. ''Voici votre insigne du NCIS, votre badge d'agent et votre pistolet de service. Je vais vous épargner les consignes de sécurités sur le maniement des armes, je ne doute pas un seul instant que vous avez dû vous en servir bien plus souvent que moi. A votre sortie du bureau sur votre gauche, descendez les escaliers et rendez-vous jusqu'à l'armurerie. Un agent vous trouvera un gilet à votre taille.'' Vince se leva, le sourire aux lèvres puis serra la main de Léon Vance. ''Merci pour la confiance que vous m'accordez monsieur le directeur.'' Vance lui rendit sa poignée de main. ''S'il vous plaît, il n'y a pas de monsieur le directeur qui tienne. Appelez moi Léon. Je suis désolé de vous imposer cela le jour de votre arrivée, mais une affaire monopolise tous les agents du NCIS aujourd'hui. Une fois que vous serez équipé, je vous conseille de vous rendre directement sur le terrain pour faire connaissance avec votre équipe. Vous avez à votre charge l'équipe Bravo.'' Vince acquiesça, fit ses derniers remerciements et commença à quitter la pièce. ''Oh, une dernière chose. Bienvenue au NCIS, agent spécial Wright''.

Une fois équipé de son gilet pare-balles, et d'une ou deux grenades (ancien réflexe de marine), Vince se rendit sur les lieux du crimes. Il traversa la masse de population agglutinée autour du navire, surplombant tout le monde d'au moins deux tête à cause de sa taille imposante. Une policière lui refusa l'accès, le pensant civil. Alors, il sortit son badge et le montra à la représentante des forces de l'ordre. ''Agent spécial Wright, NCIS.'' La jeune femme le regarda d'un air surpris. ''Je ne crois pas vous connaître, et pourtant je suis pas mal renseignée en ce qui concerne les membres de votre organisation'' dit-elle en laissant passer le grand homme. ''Eh bien, cela nous laissera l'occasion de devenir les meilleurs amis du monde avant la fin de la journée'' lui répondit-il avec un clin d’œil. La policière laissa sortir un léger rire tandis que Vince se rendit dans la couchette du marine assassiné. Les policiers lui dirent qu'il était le premier arrivé sur les lieux du crimes. Il sortit alors son calepin et commença à prendre quelques notes. Il releva rapidement les éléments de la pièce. La victime était allongée sur le lit, les yeux révulsés, une légère mousse blanchâtre qui avait glissé du coin de ses lèvres. Empoisonné ? Aucune marque visible au niveau du coup. Il fallait écarter l'hypothèse d'un possible étranglement. Les résultats du labo apporteraient probablement plus de réponses sur la cause de la mort. Une voix s'éleva derrière son dos. ''Bonjour. Qu’est-ce que je peux faire pour vous aider, dites-moi ?'' Vince se retourna doucement et fit face à l'un des agents de son équipe. ''Oh, bonjour. Agent spécial Vince Wright. Certains agents m'appellent Vick aussi, mais quiconque m'appellant par ce nom et ne faisant pas parti de mon cercle de connaissances sera contraint de venir boire un verre au troquet du coin avec moi pour faire plus ample connaissance'' dit-il sur le ton de la plaisanterie. ''Je suis le nouveau chef de l'équipe Bravo. Et vous vous êtes...'' Il jeta un rapide coup d'oeil à son badge. ''L'agent spécial Mickaelson ? Enchanté mademoiselle. A ce que j'ai compris, nous serons conduits à travailler à plusieurs reprises ensemble. Je vous propose de commencer sans tarder'' fini-t-il, un sourire aux lèvres en enfilant des gants. ''Commençons par rechercher des pièces à convictions en attendant l'arrivée du médecin légiste et des autres agents.'' Vince se munit de son appareil photo et photographia les lieux du crimes. Tout en fouillant dans les affaires du marine pour en savoir plus sur lui, il voulait connaître l'avis de sa partenaire. ''A votre avis, quelle est la cause du décès ?'' demanda-t-il en commençant à fouiller le corps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
~Inconnu aux yeux de tous~

~Inconnu aux yeux de tous~
♠ Nombre de messages : 148


MessageSujet: Re: Are you afraid? | Enquête Ncis Jeu 27 Nov - 13:33

Avancement de l’intrigue
   

Voici à présent deux heures que vous êtes sur le bateau. Deux heures, où tout le monde est retenu sur celui-ci. Vous avez commencé à avoir mal de tête, au bout de la première heure, mais bien sûr, personne ne s’est inquiété de cela. Ça peut arriver ! Surtout dans cette ambiance tendue ou nombres de marins s'énervent car leurs familles attendent en bas. Ils aimeraient les rejoindre après un an séparé d’eux. Le temps a défilé, vous, vous travaillez, les marins eux sont maintenus dans leurs locaux respectifs. Peu à peu, certaines personnes, notamment les deux qui ont trouvés le corps, ont commencé à avoir des nausées pour finir par de réels vomissements. De quatre marins on est passés rapidement à six, puis à dix, puis à vingt puis à vous Vince ! Vous avez été le premier du personnel du NCIS présent sur le bateau à vous précipiter aux toilettes,  pas le temps de ressentir les nausées à vrai dire. Mais ne croyez pas être épargnée, Marina, vous aussi vous commencez à ressentir des nausées, mais aussi quelques vertiges encore supportables qui ne sont pas si dangereux que ça à ce stade. En voyant que les cas de maux de têtes, nausées, vomissements se multiplient rapidement, le USS California a de nouveau levé l’ancre pour aller s’installer dans les eaux profondes. Le navire est à présent mis en quarantaine tant qu’on n’aura pas trouvé la cause de vos maux.

En ce qui concerne les familles des marins, elles ont été elles aussi mise en quarantaine. Provisoirement seulement, juste le temps qu'un médecin les examine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Are you afraid? | Enquête Ncis Mar 30 Déc - 16:29

Qui aurait pu se douter de comment allait tourner l’enquête ? Personne. Même moi, je suis arrivée tout sourire au travail. C’est vrai, quoi, j’étais enthousiasmée d’avoir enfin un mystère à résoudre, heureuse de pouvoir enfin faire un tour dehors, sur le terrain. Cela avait un vent de renouveau, car pendant quelques temps à notre bureau tout avait été bien calme. Alors oui, je me montrais d’aspect intéressée par cette enquête qui se profilait comme objectif devant moi. Une chose était sûre, je n’allais pas repartir de ce bateau avant d’avoir résolu le mystère qui plane.

Surtout qu’aujourd’hui, je rencontrais pour l’une des premières fois notre nouveau patron, notre chef d’équipe. Je l’ai tout de suite apprécié, avec son air de papa tout sympa et ses manières polies. Lui aussi arborait le beau sourire des gens joyeux. De plus, il se présenta et blagua un peu. Oui, décidément, j’étais bien satisfaite de ce chef d’équipe. Comme il y avait de bonnes personnes dans la vie, des fois ! Je sentais qu’on allait bien s’entendre.

Mais pour l’instant, ce n’était pas sur les relations que je devais me concentrer. Non, à vrai dire, je fixai au début le bateau de guerre, le cuirassé, cette merveille, encore quelques instants, suspecte. Qu’y aurait-il bien pu y avoir de dangereux dans un bâtiment de mer aussi beau, aussi majestueux ? J’ai toujours eu un faible pour ces « espèces » de bateaux de guerre. Je les admire, ils sont si beaux, à la coque si brillante. Alors je suis bientôt Monsieur Wright, tel qu’il a dit qu’il s’appelait. Quelle sombre machination allions-nous découvrir aujourd’hui et dans les jours à venir ?

Je me mis à arpenter la scène du crime, situé dans le bateau, d’ailleurs. Mes idées fiévreuses s’envolaient dans ma tête tendis que je pensais à ce qui aurait pu arriver. Je cherchai un détail important, avec minutie, qui aurait pu me dire d’un événement, quelque chose comme cela, lorsque mon chef d’équipe me sortit de mes pensées en me demandant comment le marine était-il mort d’après moi. Gênée, je dus avouer mes piètres connaissances en matière de maladie, d’empoisonnement ou toute forme de mort « cachée ».

« Je suis désolée, mais je ne saurais dire pour l’instant ce qui pourrait lui être arrivé. Je ne suis pas pro en la matière, mais je suis sûre qu’à nous tous, nous pouvons découvrir quelques indices qui nous permettra d’en savoir plus sur les découvertes. »

Ainsi de suite. Cela faisait deux petites heures que nous étions sur le bateau, et les enquêteurs et les policiers ne cessaient d’affluer. Depuis quelque temps, un certain mal de tête s’était emparé de moi, et à voir la grimace de certaines autres personnes, je n’étais pas la seule. Cela devait être tout à fait normal. La tension qui régnait était aussi palpable que si c’était un objet vivant. Cela m’empêcher toutefois d’aller au-delà de mes compétences et m’handicapait un peu, mais je ne cherchais pas à le faire savoir.

Les marins commençaient aussi à s’agiter. Nous étions tous retenus sur le bateau et eux cherchaient à vouloir revoir leur famille qu’ils n’avaient pas fréquentée depuis des mois. Mais nous n’avions pas le choix. Et l’ambiance devenait de plus en plus inquiétante. Surtout lorsque de plus en plus de personnes s’avéraient être malades. Drôles de symptômes; nausée, mal de tête… Même que monsieur Wright fut le premier à filer aux toilettes. Je fis les gros yeux, le voyant filer, visiblement mal à l’aise. Tandis que des gens se lamentaient un peu autour de moi, je me demandais si je n’étais pas encore contaminée.

Qu’est-ce qui nous arrive tous ? Je n’en sais rien, je n’ai aucune connaissance en ce domaine.

Bien sûr, de petite nausée s’emparèrent de moi, mais rien de grave. Peut-être échapperais-je à l’espèce d’épidémie, après tout. Toutefois, je m’inquiétais pour mon chef d’équipe, aussi sortais-je dans le corridor et le cherchai, histoire de lui demander si tout allait bien. Malgré tout, je saisis ma tête entre mes doigts, les symptômes étant légèrement plus augmentés.
Revenir en haut Aller en bas

«Contenu sponsorisé»

MessageSujet: Re: Are you afraid? | Enquête Ncis

Revenir en haut Aller en bas

Are you afraid? | Enquête Ncis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Une commission d’enquête et de contrôle interne à la BRH du Cap-Haitien.
» Enquête Archéologique (libre)
» L'île noyée... une enquête de Jack Norm...
» L'enquête sur la double nationalité de Michel Martelly
» besoin d'aventure ? d'enquête policière ?...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NCIS RPG :: Washington :: Lieux de Détente :: » Le port et la plage-