AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur NCIS-RPG
De nombreux personnages de la série sont encore disponibles : Jethro Gibbs, Ziva David, Tobias Fornell, Eleanor Bishop, Leon Vance... N'hésitez plus.

Partagez|

I thought ... I'll never see you again [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: I thought ... I'll never see you again [Terminé] Mer 30 Juil - 17:14





I thought ... I'll never see you again



♫ Yeah, I, I know it's hard to remember ♪
♫ The people we used to be ♪
♫ It's even harder to picture ♪
♫ That you're not here next to me ♪
♫ You say it's too late to make it ♪
♫ But is it too late to try? ♪
♫ And in our time that you wasted ♪
♫ All of our bridges burned down ♪


Nostalgique cette musique qui était en train de passer dans le bar. Ca lui faisait penser ... aux moments qu'elle avait passé avec Elijah. Pas des moments précis. Mais elle avait été longtemps avec lui. Et elle cherchait, à présent, à oublier. Oh, elle savait très bien qu'elle ne pourrait pas tout oublier. Elle savait très bien qu'il allait rester dans un coin de sa tête, et ce quoi qu'elle fasse. Elijah était une partie de sa vie. Une page qu'elle avait du mal à tourner. Elle pensait encore à ce qu'elle avait dit à Joséphine, sur le fait qu'elle devrait peut-être voir des gens. Recommencer à sortir. Et peut-être se trouver quelqu'un d'autre. Si elle arrivait à faire une croix sur Elijah, elle n'en irait que mieux. Mais c'était plus facile à dire qu'à faire.

Elle était dans ce bar, sa bière posée sur le coin de la table de billard. C'était à son tour de jouer. Elle jouait pour de l'argent. Elle était plutôt douée. Avec son petit minois, les mecs pensaient souvent qu'elle était ... nulle ... Et ils se ravisaient bien vite quand sonnait l'heure de jouer et qu'elle finissait par les plumer. "Ah, ma belle, cette fois-ci, tu vas perdre." Il était vrai que Charleen était en mauvaise posture. Le coup à jouer était ... très difficile. Pas impossible, mais difficile. Un sacré casse-tête. "On surenchérit mon mignon si ça te tente." en vint-elle à lui dire dans un regard provocateur. "Ok. Mais si je gagne, c'est pas ton blé que j'veux. Tu seras obligée d'accepter de dîner avec moi." Elle n'était pas stupide. Charleen était pratiquement sûre et certaine qu'il voulait la mettre dans son lit. "Ok, va pour un dîner." Que risquait-elle ? Hormis de dîner avec lui ? Elle irait pas plus loin. Elle n'était pas stupide non plus. Charleen en vint à récupérer sa bière pour boire un peu. "Prépare ton mouchoir." Elle s'était quelque peu penchée vers l'avant, la queue de billard entre les mains. Son adversaire en profita quelque peu pour mater à l'intérieur de son débardeur. Comme il l'avait fait jusqu'à présent. La concentration était de mise. Et il faisait tout pour la déconcentrer d'ailleurs. En vint. Finalement, elle joua son coup. Un ricochet, pile poil ce qu'il fallait. Un second, et hop. La boule qu'elle visait termina dans le trou. Il était sur le cul. Et Charleen avait ce petit sourire narquois. "Merci beaucoup." en vint-elle à dire en posant la queue sur le billard et en récupérant le pot. "Tu vas bien me laisser me refaire ?" Elle haussa les épaules. "La prochaine fois peut-être. T'as déjà perdu trois fois ce soir." A quoi bon ? La chance n'était pas de son côté.

Charleen en vint à terminer sa bière et la ramena au comptoir. Il la suivait, comme un petit chien. "Tu vas bien me laisser ton numéro, non ?" Elle passa une main dans ses cheveux et soupira quelque peu. Ce qu'il pouvait être lourd ce mec ! Vraiment lourd. N'allait-il pas lui lâcher les baskets ? Il fallait croire que non. Elle poussa un soupir. Elle avait le choc pour attirer les pots de colle. "Ecoute mon grand. T'as perdu, lâche l'affaire." se contenta-t-elle de lui dire dans un calme olympien. Elle n'allait pas s'énerver pour si peu, non ? Même si ça la gonflait quelque peu. "Accepte un dîner. Ou un petit déjeuner." Charleen poussa, de nouveau, un soupir. Voilà pourquoi elle ne sortait pas à la base. Ou que très rarement. Parce que y'avait des gros lourds. Elle était loin de se douter que, dans ce même bar, il y avait un homme qu'elle avait pu connaître dans le passé et qui était là, sans doute en train de s'amuser de la situation. Ou pas du tout. Charleen passa sa veste et réajusta ses cheveux qui étaient coincés dans cette dernière. "T'as perdu. dîner si tu gagnais." Il pencha la tête sur le côté. "Oh, t'es dure en affaire." Il posa sa main sur le bras de la trentenaire. Il cherchait les ennuis, pour sûr. "Avant que ça ne dégénère, et que tu te retrouves avec mon poing dans la figure, tu ferais mieux de me laisser." Libre à lui de poursuivre sur cette voie.




Dernière édition par A-N. Charleen Siobhán le Mar 12 Aoû - 18:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: I thought ... I'll never see you again [Terminé] Mer 30 Juil - 20:05

... ... ...
Charleen and Ezra




∞ I thought ... I'll never see you again ✖ Erzeen





[HRP] Ce post ne correspond pas a la suite j'ai éditer et copier coller un autre poste sorry[/HRP]

En écoutent Charleen il se rendit compte qu'elle n'avait pas eu vraiment de chance niveau coeur. Elle qu'elle n'a pas pu se projeter dans l'avenir un peu comme Ezra, mais pour des rasions bien différente. Imaginer si Ezra avait eu une relation sérieuse et voulait se marier que lui aurait t'il dit lors de la présentation à ses parents. Voilà mon pére chef de la mafia, ma mère la suivie se son de grand ''entrepreneur' meurtrier et voici mon frère qui essaye de succéder a mon père et moi tu me connait déjà je suis ton mari, mais aussi un criminel qui est vivement recherché...Enchantée...Impossible donc d'un côté c'est beaucoup mieux qu'il se retrouve seul. Ezra fini par faire la moue et dit

-Je comprend se que tu veux dire, mais ne t'en fait pas tu trouvera chaussure a ton pied c'est une question de temps. Le monsieur Siobhan ne doit pas se cacher loin je suis sur.


Il essayait de l'encourager, car après tout même s'il la longtemps détester Charleen n'avait pas un fond méchant et tout se que Ezra lui souhait c'est du bonheur et c'est tout. Il retir les mains de c'est poche et s'allume une cigarette. Il la consume doucement et dit.

Je me débrouille plutôt pas mal dans les autres langues, mais je doit t'avoué que le chinois très peu pour moi. J'ai l'impression qu'il éternu quand il parle j'ai toujours envie de leur dit a vos souhait.
Il fait un mince sourire, mais il parti vite quand Charleen lui dit qu'elle devais peut-être partir et c'est normal il n'allait pas l'enfermer chez lui à attendre toute que la pluie s'estompe du coup il réfléchie un instant toujours en consument sa cigarette qu'il fini pour ensuite la jeter dans une coupelle exprèt pou. Il reprit la conversation.

-Oui c'est vrais il commence a ce faire tard. Ne t'en fais pas pour moi, mais on a juste a décendre en bas si tu veux il y a des taxi qui passe toute les deux minutes vue que je suis dans le centres ville. On va être un peu mouillé, mais sa devrais le faire.

Ezra enfile son blouson en cuir. Il ne pouvait pas la contredire il était tard et si Charleen serait rester avec lui il se serait surement imaginer qu'elle n'avait pas tournée complètement la page donc autant en rester la et rentrer gentiment chez soi. Il ouvre la porte d'entrer et fini par dire.

-Je t'envoie un message comme ça tu me dira quand t'es rentrer, mais laisse mon t'accompagner dehors c'est plus sur surtout dans washington il y a pas mal de cinglé je trouve.




© .JENAA


Dernière édition par Ezra Mancini le Lun 11 Aoû - 19:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: I thought ... I'll never see you again [Terminé] Mer 30 Juil - 20:31





I thought ... I'll never see you again



La faute à pas de chance. Il avait fallu qu'elle tombe sur un mec qui s'accrochait un peu trop. Oui, il avait plusieurs verres dans le nez. Et peut-être que c'était l'alcool qui le faisait agir de la sorte. Ouais, sans doute. Mais il était clair qu'elle ne voulait pas sortir avec lui. Elle ne voulait pas le voir. Elle voulait rentrer chez elle, toute seule. Ou accompagnée. Elle n'en savait rien. Mais pas avec lui. Qu'il aille au diable ! S'il voulait pas la lâcher, elle pouvait très bien lui coller sa main dans la figure et au moins, l'histoire était réglée. "Ecoute mec, j'suis assez sympa avec toi. Me cherche pas." Il se mit à rire. "Quoi ? Un petit lot comme toi ? Me faire du mal ?" Il savait pas ... Il ne savait pas de quoi elle était capable. Il ne savait pas qu'elle pouvait lui empoigner le bras et lui faire du mal. Il ne savait pas qu'elle pouvait lui briser le bras ou bien lui péter le genou. Non. Elle ne voulait pas en arriver jusque là mais elle n'aurait peut-être pas le choix à dire vrai. Un crétin. Un crétin pas fini. Y'en a plus d'un qui aurait lâché l'affaire, qui serait passé à autre chose. Mais lui, il était tenace.

Enfin, plus pour très longtemps. Car voilà qu'un homme venu de nul part en vint à surgir et à prévenir le pauvre poivrot qu'il ferait mieux de lâcher Charleen. Elle s'arrêta de respirer durant quelques instants. Lui ... Elle n'aurait jamais cru ... le revoir. Elle était étonnée. Elle ne s'attendait pas à cela. Erza ... Une autre vie. Un moment heureux. Et tout s'était écroulé comme un château de carte du jour au lendemain. Elle était partie, sans rien dire. Sans lui donner de nouvelles. Sans lui dire pourquoi elle devait s'en aller. Peut-être l'avait-il cru ... Elle ne savait pas. Elle s'était longuement posée des questions sur lui. Ce qu'il avait dû penser. Ce qu'il avait dû se dire. Elle l'avait abandonné, ni plus, ni moins. Elle en avait conscience. Mais elle n'y pouvait rien. Si elle pouvait remonter en arrière, sans doute ... Qu'elle aurait fait autrement. Qu'elle lui aurait dit qu'elle l'aimait mais que ses vacances se terminaient, malheureusement, et qu'elle devait s'en retourner chez elle. Pour son boulot. Pour sa famille. Le laisser comme ça lui avait brisé le coeur. Ca lui avait fait mal quand même. Surtout qu'il était gentil. Et le revoir en cet instant, c'était ... étrange. Elle ne s'y attendait pas. Du tout même.

Elle secoua quelque peu la tête et tenta de retrouver ses esprits. Il lui adressait quelques mots. Mais n'eut pas l'occasion d'achever sa phrase. Pour la simple et bonne raison qu'il se faisait agresser par l'ivrogne. Et manu militari, voilà qu'Erza était éjecté du bar comme un malpropre. Charleen secoua la tête. "J'vous conseille de plus lui servir de verres, il est assez ivre comme ça." Charleen déposa un billet afin de payer ses consomations et elle ne tarda pas à sortir, à son tour. Elle aurait pu ... attendre. Ou se faufiler par la porte de derrière. Mais elle lui devait une explication. Et puis, elle voulait voir s'il allait bien. Après tout, il venait de se recevoir un pain. Et pour s'en être reçue quelques uns, Charleen savait que ça ne faisait pas que du bien. "Merci d'être intervenu. Mais tu sais, j'aurais pu me débrouiller." Elle ne savait pas comment agir avec lui. Se rapprocher ? Rester à une certaine distance ? Après quelques instants, elle finit par se rapprocher de lui et regarda son visage en soulevant quelque peu son menton. "Demain, il n'y paraîtra plus que du feu. Ou presque." dit-elle dans un léger sourire. Que lui dire à présent ? Elle n'en savait rien. Elle venait de perdre tous ses moyens. Ou presque. "Tu ... Je ... Je pensais pas ... qu'on se recroiserait." Et pourtant, il était là. Devant elle. En chair et en os. Et en plus, il venait de la défendre.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: I thought ... I'll never see you again [Terminé] Mer 30 Juil - 22:11

... ... ...
Charleen and Ezra




∞ I thought ... I'll never see you again ✖ Erzeen


Oublie ce qui t’a blessé dans le passé, mais n’oublie jamais ce que cela t’a appris.


Beaucoup de souvenir lui est remonté en mémoire quand il a aperçu Charleen dans ce bar. Il n'a pas essayé de se débattre a quoi bon il avait tous les tords en frappent l'homme ivre, mais c'est du Ezra tout cracher il agit et il réfléchie a ces actes après l'action. Une fois jeté comme un mal propre dehors, il remet correctement son blouson en cuir en fessant un gros fuck au videur. Il sort une cigarette et un briquet. Il dirige sa tête vair le ciel et regarde un incitent les étoiles. Il consume doucement sa cigarette, mais au moment où il se décide a quitté les lieux il attend des pats derrières lui. Il baisse la tête et se retourne voyant Charleen s'approcher de lui il jéte sa cigarette et la regarde d'un air surpris. Il fit un léger sourire a ces mots et hocha la tête sur le côté, mais ne répondit pas. La jeune femme se rapprocha de lui et plus elle s'approcha plus il avait l'air tétaniser de la revoir. Le grand mafieux est bien loin à cette heure si. Il se laissa faire quelques incitent quand la demoiselle lui souleva le menton, mais on pouvait distinguer quelques rougeurs de timidité apparaitre sur c'est joues et finalement il se recule un peu. Il se décida à sortir une phrase, mais celle-ci étais plutôt ironique.

-De rien, mais j'avais bien compris que j'étais d'aucune utilité pour toi. Et puis t'aurai pu te défendre toute seule..Genre en mode disparition comme tu le fais si bien... Laisse.. tomber..

Il soupira longuement en se frottent la nuque il cherchait quelque chose a dit, mais il était en colère et elle lui avait fait mal à l'époque. Il souffla un bon coup et tourna les talons et après deux trois pas il fait demi tour et s'avance vair un elle d'un air un peu colérique.

-Tu sais quoi ?  Et ba non et c'est ça le problème. J'ai pas eu un coup de téléphone ou même une lettre ou un au revoir et toi..tu tu..pff.. Désolé je me comporte comme un gamin, mais j'aurai aimé que tu me dises au revoir c'est tout t'aurai dù me le dire que je n'etais pas assé bien pour toi et sa croix moi je l'aurai compris , mais au lieux de ça t'es parti et à un moment j'ai pris peur j'ai cru qu'il tétait arriver un truc.

Un truc ? Oui. Il avait eu peur qu'elle découvre son secret et qu'elle aurait parlé autour d'elle. Et son espérance de vie aurai été remise en question, vue que la mafia est très vite au courent quand qu'elle qu'un les dénonces, mais la mini crise que Ezra est en train de faire c'est compréhensible, imaginé. Vous tombez amoureux d'une femme pour la première fois tout se passe bien et même trop bien et du jour au lendemain vous n'avez aucune nouvelle et la seul chose qui vous reste c'est une vieille photo dans un tiroir de votre commode en vous demandent ce qui a bien pu ce passé.
Ezra fini par ce calmer et regarde la jeune femme avec insitence comme ci qu'il attendait quelque chose. Une réponse peut-être ?


Oublie ce qui t’a blessé dans le passé, mais n’oublie jamais ce que cela t’a appris et en te revoyant dans se bar ce soir j'ai appris que ton sourire fessait encore apparaitre le mien


© .JENAA
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: I thought ... I'll never see you again [Terminé] Jeu 31 Juil - 19:17





I thought ... I'll never see you again



Son coeur s'emballait. Revoir Erza était plus difficile qu'elle ne l'aurait pensé à dire vrai. Est-ce qu'elle aurait préféré ne jamais le revoir ? Non, sans doute que non. Dans le sens où même si elle n'avait été que deux mois avec lui, elle l'avait aimé. Elle avait eu des sentiments pour lui. Dire qu'elle n'en avait plus serait un mensonge. Elle avait enfoui tout cela au plus profond d'elle. Non pas qu'elle ne voulait plus penser à lui. Non pas qu'elle ne ressentait plus rien. Mais elle avait fini par ne plus y penser. Non sans mal d'ailleurs. On finit toujours par oublier, selon les circonstances. Elle ne pensait plus à Elijah depuis quelques jours. Ca avait été difficile. Mais la page semblait être tournée. Une autre se rouvrait. Sa vieille histoire avec Erza remontait à la surface. Ce n'était, certes, pas une histoire aussi longue que celle qu'elle avait pu avoir avec Elijah. Mais elle avait de l'importance également. Ce qu'elle avait vécu avec lui, c'était important. Et pas qu'une relation d'un soir. Il avait compté. Et maintenant qu'il était là, face à elle, elle repensait à ce qu'ils avaient vécu. Les sourires, les rires, les blagues, les quelques disputes qu'ils avaient pu avoir. Et tout un tas d'autres choses.

L'échange était froid. Erza s'était reculé. Elle ne comprenait que trop bien. Il lui en voulait. Il lui en voulait terriblement. Tout dans son attitude le lui montrait. D'ailleurs, il lui lança une vilaine pique. Elle baissa quelque peu la tête. Ca partait mal. Très mal. Lui pardonnerait-il un jour ? Charleen n'en savait rien. Mais vu comment c'était parti, pas gagné d'avance, pour sûr. "C'est pas ce que je voulais dire." Il avait mal interprêté ses propres. Oui, elle aurait pu lui casser la gueule elle-même. Mais elle avait préféré l'éviter. "Et si j'avais "disparu", comme tu le dis ..." Avec ses doigts, en prononçant le mot disparu, elle avait mimé des guillemets. "J'suis sûre et certaine qu'il aurait tenté de me suivre." En fait, elle disait cela, mais peut-être qu'il n'en aurait rien fait. Erza, énervé, semblait vouloir couper court à la communication. Il lui avait tourné le dos, prêt à s'éloigner.

Mais il se rétracta finalement. Elle pouvait lire la colère, la déception dans son regard. il lui faisait des reproches. Il lui en voulait. Il ne comprenait pas pourquoi elle était partie du jour au lendemain. Il pensait que ça venait de lui, qu'il n'était pas à la hauteur, qu'elle l'avait laissé à cause de cela. "Ca n'avait rien à voir avec toi Erza. Ne pense plus jamais que tu n'étais pas à la hauteur." Elle se rapprocha de lui, comblant le vide. "Oui je suis partie sans me retourner. Oui, pour ça, je m'en voudrais toujours. Oui je suis responsable. Et oui je suis consciente de t'avoir fait du mal." Elle baissa quelque peu la tête et finit par la redresser après avoir passé une main dans ses cheveux. Elle soupira quelque peu. "C'est pas la décision la plus facile que j'ai eu à prendre. En même temps, si tu te souviens, j'étais en Sicile pour le travail." Elle lui avait dit qu'elle était dans le marketing et qu'elle ne resterait pas en Sicile indéfiniment. Elle n'aurait pas pensé, à l'époque, déménager pour lui. Bien que s'il lui avait demandé, peut-être qu'elle aurait pu y réfléchir. Mais ça ne s'était pas présenté à eux. "J'ai dû repartir urgemment. Quand je suis rentrée, j'avais qu'une envie. Prendre le téléphone et t'appeler. Mais j'l'ai pas fait. Parce qu'entendre le son de ta voix ... aurait été douloureux. Pour moi. Et peut-être pour toi aussi. Parce que je suis pratiquement sûre et certaine que tu aurais réussi à me convaincre de revenir une fois mes problèmes au boulot résolu." L'aurait-elle fait ? Repartir ? Le rejoindre ? Sans doute. Elle ne savait pas. Et elle ne voulait pas savoir. C'était derrière elle maintenant. C'était trop tard. "J'ai pensé qu'une coupure nette était mieux. Mais ça serait à refaire ... J'referais pas la même chose." dit-elle dans un hochement de la tête. "SI tu savais le nombre de fois que j'ai agrippé mon téléphone et que j'ai composé ton numéro. Mais j'suis jamais allée jusqu'au bout." Peut-être qu'il avait eu l'occasion de décrocher, à quelques reprises. Mais il s'était toujours retrouvé ... avec personne au bout du fil. "Je me doute que, pour toi, j'suis horrible et que j'suis qu'une garce. Je ne te demande pas de me pardonner. Mais de me comprendre." Dans les films, c'était à ce moment là qu'ils se prenaient dans les bras pour un câlin et parfois s'embrasser même. Mais Charleen n'était pas dans un film. Et ça n'allait sans doute pas se passer ainsi.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: I thought ... I'll never see you again [Terminé] Ven 1 Aoû - 0:22

... ... ...
Charleen and Ezra




∞ I thought ... I'll never see you again ✖ Erzeen


Le danger que je représente est équivalent a une arme pointée sur toi.

Ezra a toujours été un homme fort et le jour ou Charleen la quitté il a compris que son coeur fonctionnait et que ce n'était pas juste un criminel a sang froid il avait une raison de sourire en la voyant tous les matins, mais cet homme fort qu'il croyait être c'est révélé être aussi très faible et c'est peut-être ça qu'il lui fait plus peur c'est que ce soir son point faible a refait surface alors qu'il l'avait caché au plus profond de lui pour que rien ne lui arrive.

Ezra l'écoute attentivement sans rien dire en la regardent fixement. Il se dit que la fin de leur histoire n'était pas plus mal enfin fin de compte. Ezra fait partie de la mafia c'est un tueur née qui n'a pas le choix de tuer si son téléphone se met a sonné pour un nouveau contrat, imaginé si Charleen le s'avait ou même une autre femme ?

Si vous imaginez bien la chose vous verrez que c'est presque voir impossible qu'une femme accepte cela a moins qu'elle soit elle aussi de la mafia. Plus la jeune femme parlait plus il se rendait compte que c'était inutile de s'expliquer avec ,car elle aurait pu dire les paroles les plus vexante au monde, les sentiments de Ezra serait toujours là et c'est comme ça ! Elle a été sa première donc c'est dur de pouvoir dire qu'il a tournée la page, il a plutôt mis un marque page en attendant ce jour précis. Le jour des explications

Il reprend on calme et dit d'une voix plus douce en hochent comme à son habitude sa tête sur le côté

-Tu n'es pas horrible et tout ce que tu me dit, je le comprend de toute façon je n'aurais même pas pu te suivre à l'époque j'aurais juste pu te voir de temps a autre.
Il fit un maigre sourire
-Je pense qu'on c'est rencontré au mauvais moment et pas au bonne endroit, mais rien ne nous empêche de nous voir de temps a autre ? En tant que...amis. Si tu me le permet on va remonter le temps..

C'était la meilleur solution qu'il avait trouvé. Rester ami, lui ferait courir moins de danger que d'être en couple et elle aurait moins de chance de découvrir qu'il est un criminel. Il finit par lui tendre la main, mais cette poignée de main qu'il voulait lui faire n'allais pas être sincère, mais il préfère être amis que de ne plus pouvoir la voir du tout. Il prend la main à Charleen et reste quelque instant figé sur ses yeux.

-Enchantée je suis Ezra Mancini je suis garagiste . J'aime les tartes a là pommes, mais je déteste les olives.

Il fit un grand sourire restent le regard fixé sur Charleen.

Le danger que je représente est équivalent à une arme pointée sur toi, mais la à cette instant présent si je t'aurait embrasser j'aurai tiré.


© .JENAA
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: I thought ... I'll never see you again [Terminé] Ven 1 Aoû - 17:19





I thought ... I'll never see you again



D'une traite, ou presque. Elle lui avait expliqué ce qu'elle avait sur le coeur. Elle lui avait dit comment elle s'était sentie après leur "séparation". Le fait qu'elle s'était sentie mal. Très mal. Un autre choix, une autre solution, elle se serait arrangée autrement si elle avait pu. Mais c'était trop tard. Ce qui était fait était fait. A quoi bon repenser à tout cela ? Si ce n'était pour se faire du mal. Inutile. Elle attendait Erza. Elle attendait de voir comment il allait réagir. Elle attendait le couperet. Qu'allait-il lui dire ? Apparemment, tout se passa bien. Il ne leva pas la voix. Il la comprenait. Est-ce qu'elle aurait préféré qu'il l'engueule ? Non, pas du tout. Elle était soulagée. Il n'aurait pu la suivre. Au moins, ça la confortait dans l'idée qu'une coupure nette pour leur éviter de souffrir était la meilleure des choses. Pour lui. Comme pour elle. "Tu sais, j'en connais un rayon sur les relations à distance ..." Elle voulait parler d'Elijah, bien évidemment. Et du fait qu'elle avait déjà eu ce genre de relation. "Ca ne se finit jamais bien." dit-elle dans un hochement de la tête. C'était mieux ainsi. Une séparation brute. Certes, mais qui ne les empêchait pas de repartir de l'avant. Oh, Charleen n'était pas dupe. C'était pas comme s'ils allaient ressortir ensemble.

Erza en vint à ajouter qu'il voulait repartir à zéro. Il voulait redevenir ami avec elle. Et la revoir. Repartir sur de bonnes bases, en quelque sorte. Charleen ne pouvait pas espérer mieux à dire vrai. C'était une sorte de pardon. Elle n'irait pas jusqu'à dire qu'il lui offrait la rédemption pour ce qu'elle avait fait. Mais presque. "Ca me va. On repart à zéro. Comme si on venait de se rencontrer." Mais ça serait difficile. Parce qu'ils avaient vécu des choses ensemble. Parce qu'ils avaient eu des sentiments l'un pour l'autre. Sentiments qui étaient peut-être toujours présents de part et d'autres. Peut-être qu'elle le verrait d'une manière différente. Ou pas du tout. Il en vint à tendre la main vers l'avant et se présentait à nouveau à elle. Amusant. D'où le sourire qu'elle avait. "Ravie Erza." répondit-elle en lui serrant la main. "Moi, c'est Charleen. Directrice marketing actuellement en arrêt maladie." Elle avait dit qu'elle se chargerait de se trouver une nouvelle couverture, après ce qui s'était passé au centre commercial. Mais elle ne l'avait toujours pas fait. "Je kiffe les M&N's jaune et rouge. Et tout plein de petites choses que tu découvriras au fil du temps." Elle lui tira la langue. Elle se moquait de lui. Mais valait mieux ça plutôt qu'ils se fassent la gueule. "J'ai une sainte horreur du citron et des fruits de mer." Mine de rien, Charleen n'aurait pas aimé être fâchée avec lui. Ce qui lui faisait penser qu'elle devait aussi ranger les choses avec Logan. La prochaine chose sur sa liste à faire, pour sûr. La brune en vint à lui agripper le bras, histoire qu'ils marchent un peu. "Dis-moi, ça fait longtemps que tu es aux USA ?"


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: I thought ... I'll never see you again [Terminé] Dim 3 Aoû - 19:02

... ... ...
Charleen and Ezra




∞ I thought ... I'll never see you again ✖ Erzeen


En changeant rien, rien ne change.

Ezra avait une profond rancoeur contre Charleen, mais de la voir ce soir attacher à son bras c'est comme ci que toute c'est année passé à la détester c'était envolé à son contact. Pourquoi ? c'est simple à expliquer Ezra avait eu des explications plus ou moins précises et c'était le plus importent. Si vous laissez quelqu'un dans l'ignorance il peut s'imaginer des tap de choses et une explication peu alléger le coeur ou la haine en quelques secondes et c'était ce qui c'était passé pour notre jeune homme. En continuent à marcher avec son bras attacher au sien il devenait au fur et à mesure de cette marche un peu nostalgique. Chaque pas qu'il fessait le remontait un peu plus dans le passé en ce souvenant des bons et des mauvais souvenir passé avec elle.

Ce n'était pas un couple parfait. Il y avait des dispute, mais aussi des bons moments et leurs anciennes dispute étaient souvent concentré sur le manque de dialogue de leur vie respective, car il faut bien le dire il y a du flou dans les deux histoires. Ezra revenait souvent tard le soir après avoir exécuté c'est contrat et il n'aurait jamais pu donner des explications claires par c'est arrivé nocturne incessante, mais bizarrement elle n'avait jamais péter un plon pour ça et c'est surement pour cette raison que ça avait tenu un certain temps entre nos deux protagoniste, mais le temps a passé et Ezra veux s'avoir ce qu'a fait Charleen pendants toutes c'est année passé loin de lui. Peut-être a t'elle eu des enfants, mais cette question qui lui démangeait le palais ne sortait pas, car il ne voulait pas vraiment s'avoir si elle c'était marié ou si elle partageait sa vie avec un autre homme donc cette question il préféra l'oublier et continua à marcher avec une sorte de fierté en lui qui n'avait pas resenti depuis longtemps. En même temps qu'elle homme ne serait pas fier de se balader avec une femme à son bras.

Charleen raconta ce qu'elle aime et n'aime pas avec une pointe d'humour qui lui avait manqué depuis tout ce temps. Un petit sourire se dessine sur ses lèvres et il dit.

-Je suis arrivé il y a quelques jours, mais je suis la surtout pour le travail et toi ?

Et oui le travail toujours le travail. Il était là pour prévenir son frère de quelques affaires de famille. Le frère à Ezra est bien sûr de la mafia comme lui. Il contrôle le secteur de Washington et depuis peu Ezra pense à s'installer ici, mais deux futurs chef de la mafia avec ses hommes dans une ville ça peut faire des dégâts et loin de lui l'idée de créer plus de carnage qui n'en n'a déjà fait.

En marchent il finit par poser de nouveau son regard sur Charleen.

-Et toi dit moi que fessait tu dans ce bar pleins d'homme plus ou moins dangereux ?

Il décide afin de regarder là ou il pose les pieds pour ne pas trébucher et remarque un petit tag sur un mur où est inscrit ms 13. Rien d'alarmant pour certaines personnes, mais Ezra si connait pas mal en gang vu qu'il a le sien et ms 13 et l'un de leur conçurent allons nous dire. Généralement ils sont plus a Los Angeles, mais depuis quelques années il gagne en n'autorité et Ezra c'est que de se balader et pleine nuits dans un gang adverse ce n'est pas la meilleur promenade de santé. Son arme dissimuler dans son jean il ne préféra pas tenté le diable et dit d'un air calme, malgré sa préoccupation.

-Dit moi Charleen. Es-que ça te dit de venir boire un verre ? Chez moi.. où.. où tu veux où tu préfère que je te raccompagne peut-être ma voiture se trouve un peu plus loin...Si ta envie bien sùr où tu a peut-être quelqu'un qui t'attend ?


Sens vraiment le vouloir cette question qui lui démangeait le palais depuis quelques minutes venait d'être posée.

En changeant rien, rien ne change. J'aurai... aimée prendre des choix diffèrent à l'époque et peut-être que tu aurait fait encore parti de ma vie.


© .JENAA
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: I thought ... I'll never see you again [Terminé] Dim 3 Aoû - 21:12





I thought ... I'll never see you again



On aurait presque pu croire qu'elle s'accrochait à son bras comme si elle avait peur qu'il s'envole. Mais il était là. A ses côtés. Elle était avec lui. Pour combien de temps ? Le temps d'une petite marche et qu'ils discutent quelque peu. Après, elle le laisserait. Sauf si ... Sauf s'il souhaitait rattraper le temps perdu et rester plus longuement à discuter avec elle. Mais ça, dans l'immédiat, Charleen pensait que ça n'arriverait pas. Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison qu'elle lui avait brisé le coeur. Et elle était certaine qu'il chercherait à prendre ses distances, rapidement, pour éviter de trop souffrir. Sauf s'il l'avait réellement comprise et que sa colère contre elle s'était envolée, définitivement.

Quelques jours qu'il était là. C'était pas gros. Mais elle s'en serait carrément voulue s'il était là depuis bien plus longtemps. Parce que ça aurait voulu dire qu'ils auraient vécu dans la même ville sans se croiser. Ouais, et ça, elle n'aurait pas vraiment supporté à dire vrai. Mais passons. "On dirait que les rôles se retrouvent inversés. C'est toi qui viens, maintenant, pour le boulot." dit-elle dans un sourire. C'était lui qui était le touriste, à présent, dans une ville qu'il ne connaissait pas vraiment. "Si t'as besoin d'un guide ..." Il n'avait qu'à demander. Et elle pourrait l'aider, si besoin était. Enfin, s'il le voulait. "J'suis en arrêt maladie pour le moment. Donc, je me balade à longueur de journée. Et j'm'ennuie un peu." Elle allait devoir lui trouver une excuse valable pour son arrêt maladie. Tout simplement ... lui dire qu'elle s'était retrouvée au mauvais endroit, au mauvais moment et qu'elle avait pris une balle perdue. Pas si improbable que cela, non ? "J'm'en profite pour réaménager, également, mon loft." Déplacer les meubles, refaire la tapisserie, la déco, et d'autres petites choses de ce genre.

Et voilà qu'Erza s'inquiétait quelque peu pour elle. Elle secoua la tête. "Sont pas dangereux. Il était juste un peu trop bourré." dit-elle dans un hochement de la tête. "Et puis, j'en ai marre de rester chez moi et de tourner en rond. C'est marrant de dépouiller des mecs qui se croient imbattables au billard." ajouta-t-elle dans un sourire. "Ca m'amuse. C'est de l'argent facilement gagné." Avide d'argent notre chère Charleen ? Non, pas du tout. Mais elle savait s'amuser quand il le fallait. "J'dis pas que j'gagne à tous les coups mais j'me débrouille plutôt bien." Et puis, ce n'était pas comme si elle ne pouvait pas se débrouiller toute seule si quelqu'un venait l'embêter. Elle pouvait très bien lui exploser le nez. Mais elle serait, ensuite, interdite de séjour. Enfin, c'était le risque à prendre.

Tandis qu'ils marchaient, Erza en vint à poser la question qui tue. Enfin, pas tant que cela. Mais disons qu'il semblait vraiment vouloir renouer le contact avec elle. Il lui proposait d'aller boire un verre. Où elle voulait. Sauf si elle était attendue quelque part. "La seule personne qui m'attend chez moi, c'est mon lit." Manière détournée de lui répondre qu'elle était seule et libre comme l'air. Elle pencha légèrement la tête sur le côté. "Donc, j'ai envie de dire ... Qu'il peut bien m'attendre encore un peu." En même temps, quand elle était chez elle, elle ne dormait pas toujours dans son lit. Sur le canapé, c'était bien aussi. "J'espère que tu veux pas juste me saouler." dit-elle en mettant ses mains sur ses hanches, après avoir lâché son bras. Le regard qui tue qu'elle était en train de lui faire. "J'plaisante, j'plaisante. Avec plaisir. J'suis curieuse de voir dans quel quartier t'habite." Ca lui permettrait de voir, également, d'autres petites choses. S'il avait changé. Ou non. "J'te suis à ta voiture. J'étais à pied." Une bonne marche, ça fait jamais de mal.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: I thought ... I'll never see you again [Terminé] Dim 3 Aoû - 22:17

... ... ...
Charleen and Ezra




∞ I thought ... I'll never see you again ✖ Erzeen


Je suis un menteur.

Un petit regard à droite ensuite à gauche. Ezra essayait de voir si ce n'était pas un rêve, mais non c'était bien la réalité il était bien en train de parler a a Charleen. Il reprit très vite ses esprits et regarda la jeune femme qui lui expliquait que seule son lit l'attendait. Quelle ne fut pas sa surprise et sa joie en entendant cest mots, mais en y pensent comment Charleen pouvait être encore célibataire. Charleen n'est pas une croqueuse d'homme à sa connaissance, mais une fille bien et les filles bien sa fini avec un mec bien qui n'es jamais très loin et ce qui est sur c'est que pour Ezra ce n'es pas vraiment lui le mec ''bien''. Il fait un grand sourire et dit

-Je serait ravi que tu sois ma guide, mais je connais déjà pas mal le quartier.

Exacte Ezra connais déjà pas mal de personnes ici grâce à son travail peut scrupuleux, mais si Charleen veux faire le guide il ne dira surement pas non ! Ezra se racla la gorge en essayent de dissimuler sa nervosité, car Charleen venais d'accepter son invitation chez lui... Elle et lui dans un appartement ..seul. Très mauvaise idée selon lui, mais c'était quand même une meilleure idée que de rester là en plein nuits avec des criminels potentiels dans le coin même si lui-même en fait partie. Il fit demi tour pour aller jusqu'à sa voiture en marchent il dit.

-Euu je préfère te prévenir c'est un peu comment dire le bordel total chez moi..J'ai fait une petiet soirée avec un ami et j'ai essayé de monter quelque meuble et toi-même tu sais a qu'elle point je suis plus doué.

Ezra n'avait pas vraiment fait de soirée avec un ami, mais il voulait trouver une excuse pour les bouteilles d'alcool vide qu'elle allait trouver et la vrais explication est simple. Il boit et fume généralement le soir pour trouver le sommeil.. Allez assassiner des personnes plus ou moins innocentes et on verra comme vous dormez le soir, mon petit doigt me dit très mal. Arriver 0 un passage piéton il s'arrête quelque instant pour laisser les quelques voitures passées et par ancien reflex au moment de traverser il prend la main a Charleen, mais quand il se rend compte de son erreur il la lâche pour se justifier aussitôt

-HO eu. Je suis vraiment désolé ...Vielle habitude. J'avais pas envie de.. enfin ce n'es ce que je n'avais pas envie, mais euu..bref oublie ..OH regarde ma voiture est la bas.

Ezra baissa la tête et accélère le pat sur le passage piéton en distancent un peu Charleen pour éviter de faire face à son geste. Il ouvra aussitôt sa voiture et monta dedans, la laissent ouvrir sa portière pour ne pas en faire trop vue qu'il en n'a déjà fait pas mal de bourde dans la même soirée. Encore un peu gêné de son geste il enchaîna tout de suite en démarrent la voiture et en rouvrent la conversation.

- Tu es en arrêt maladie ? J'ai entendu ça tout a leur, mais je ne t'es même pas demander pourquoi.. Rien de grave j'espère ?

Il méta sa ceinture et comment ça a rouler doucement, chose qui ne fait JAMAIS !

Je suis un menteur, mais accepterai tu que je te dise la vérité pense tu que si un jour ça arrive. Les mains sur le volent je me le demande...


© .JENAA
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: I thought ... I'll never see you again [Terminé] Lun 4 Aoû - 19:32





I thought ... I'll never see you again



Célibataire, et ouais, qui l'aurait cru ? Elle qui était tant attachée à Elijah. Elle qui aurait pensé qu'elle et lui, ça durerait longtemps. Comme quoi, toutes les belles choses ont une fin. Et comme elle l'avait dit à Joséphine lorsqu'elles avaient longuement discuté près de la plage, Charleen devait se remettre en selle. Pour balayer tout ça d'un revers de la main et oublier tout le mal qu'elle avait pu avoir à la fin de cette rupture. "Peut-être que tu connais le quartier. Mais en une semaine, tu ne peux pas avoir eu l'occasion de tout visiter." dit-elle dans un hochement de la tête. "J'te ferais découvrir deux ou trois trucs à voir. Mais faudra que tu m'dises tes disponibilités." Parce que c'était bien beau. Elle, elle était en arrêt maladie. C'était comme si elle était en vacances, en quelque sorte. Mais pour Erza, ce n'était pas du tout le cas. Il était là pour le travail. Et pour bosser. Elle ne pouvait pas se permettre de le déranger tous les trente-six du mois, façon de parler, bien évidemment.

Une idée derrière la tête ? Ou simple politesse ? Charleen n'aurait pas su dire ce qu'il en était réellement. En tout cas, elle avait accepté. Lui dire non ... Oh, elle aurait très bien pu répondre par la négative, prétextant qu'elle avait d'autres choses à faire. Mais au final, elle tournait en rond dans son loft. Donc, autant essayer de rattraper le temps perdu avec lui. Et voir ce qu'il était devenu avec le temps. Ils firent demi-tour et ils s'approchèrent de la voiture d'Erza. Ce dernier en vint à lui dévoiler que son appartement n'était pas bien rangé suite à une soirée qu'il avait fait. Charleen secoua la tête quelque peu. "Ah la la ... Les hommes ... Pourquoi m'inviter si tu savais que c'était le bordel chez toi ?" demanda-t-elle en penchant la tête sur le côté. "T'inquiète pas pour ça. J'crois que j'ai vu pire." Le bordel, ouais, elle savait plus ou moins ce que c'était. "Quel genre de meuble ? J'touche ma bille en bricolage. Enfin, j'dirais pas que j'sais tout faire. Mais j'me débrouille. Et peut-être que je pourrais t'aider à finir de monter ton meuble." Enfin, s'il acceptait son aide sur ce point là. A voir quand ils arriveraient.

Passage piéton oblige, ils s'arrêtèrent. Et Erza en vint à prendre la main de Charleen. Contact doux. Et agréable. Qui lui faisait penser à ce qu'ils avaient vécu. Lorsqu'ils étaient ensemble. Il devint tout rouge. Et il lâcha subitement la main de la brune. Il bredouillait. C'était mignon. "Les vieilles habitudes sont parfois tenaces. J'vais pas t'en vouloir pour ça." Après tout, c'était elle qui avait commencé en lui agrippant le bras, un peu plus tôt. Ils finirent par s'installer dans la voiture d'Erza où Charleen boucla, elle aussi, sa ceinture. "Mauvais endroit, mauvais moment. J'ai le chic." en vint-elle à le dire. "Nouvelles cicatrices." Qu'il n'aurait pas l'occasion de découvrir. Sauf s'ils redevenaient intimes. Mais ça, c'était trop tôt pour le dire. "J'me suis prise une balle. Faut pas croire que c'est de tout repos Washington. J'veux dire, y'a des endroits plus dangereux que d'autres. Et on peut se retrouver avec une balle dans le buffet. J'ai eu le droit à quelques jours d'hôpital." Enfin, pas vraiment. Elle s'était faite la malle avant. Mais ça, c'était du Charleen tout craché. "Enfin, voilà. J'ai eu le droit à un bon mois d'arrêt. J'aurais pu reprendre le boulot mais le mec qui est au-dessus de moi ..." Tout le monde a un chef, même un directeur marketing. "M'a conseillé de me reposer encore un peu. Et j'me tourne les pouces." Pour pas dire qu'elle se faisait chier.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: I thought ... I'll never see you again [Terminé] Lun 4 Aoû - 20:54

... ... ...
Charleen and Ezra




∞ I thought ... I'll never see you again ✖ Erzeen


Si ma vie pouvait être comme ça tout les jours.

Bien installer dans sa voiture. Ezra commença a rouler en écoutent la jeune femme parler, mais son histoire de balle perdu l'intriguait. Il espérait juste ne pas connaitre l'homme ou la femme qui lui a fait ça sinon les chances de survit de cette personne vont être très mince. Il essaya dans s'avoir plus sur cette histoire.

- Une balle perdue ? La vache et tu sais qui a fait ça ?

Il espérait surtout un nom, car malgré ce qui c'est passé entre Charleen et lui et le mal qu'elle a pu lui faire il reste protecteur en vair la jeune femme, même si la solution d'aller lui botté les fesses n'étant pas la plus diplomate au monde . A chaque feu rouge Ezra regardait Charleen avec nostalgie et envie de lui dire certaine chose à son sujet. A L'époque Ezra avait eu l'intention de dire qui il était vraiment a Charleen, mais il avait préféré vivre dans le mensonge . A ce jour, cette sensation de honte et de l'acheter est toujours présente en la regardent et selon lui leur séparation était la meilleur chose qui pouvait arriver à Charleen, mais la pire pour lui. Subitement, dehors la pluie commence à tombé et heureusement pour eux il était dans une voiture. Ezra roula doucement et en quelque minutes ils étaient déjà a destination n'ayent presque pas décrocher un mot de toute la route et laissent un visage triste apparaître il se dit que c'était peut-être le moment de réouvrire la conversation pour ne pas rendre Charleen aussi triste que lui. Un sourire se dessine sur son visage et il immobilise le véhicule en plein centre ville de washington.

-Ha c'est ici ! J'ai un peu de mal à reconnaitre mon propre quartier des fois je trouve qu'il se ressemble tous.

Il tendit sa veste a Charleen pour qu'elle puise ce metre a l'abri de la pluit aussi vite que possible. Il sorti de sa voiture et lui ouvra la porte pour lui tendre la main et arriver jusqu'à bonne destination. Ils étaient en train de se faire tremper par la pluit abondante et en décrochent un rire il fini par ouvrir la porte de son immeuble. Il pris les escaliers vus que l'ascenseur de marche jamais.

-Je suis vraiment désolé en plus que tu soit trempé je te fait prendre les escaliers. Si tu voulais passer une soiré tranquille c'est déjà raté je crois. Allez plus que cinq étage courage !

Il se mit à rire et croyez-moi depuis quelque temps ça n'arrive pas souvent. Il ouvrit la porte de son appartement avec un peu de gêne, mais ce n'était pas aussi catastrophique qu'il le pensait. Il se déchaussa et pris le premier carton qui était pret de la porte pour le ranger un peu plus loin. La décoration était..Inexistente, mais les cadavre de bouteille étaient bien là. Il pris les plus visible pour les jetée a tout allure et en reprennent sous souffle il dit.

-TADAM ! BIENVENUE ...Chez moi.. Pas terrible, mais j'ai plein de truc à faire encore. Sa vas tu n'es pa trop mouiller sinon je dois avoir une serviette et quelque truc à te prêter si ta froid. A Et pour le meuble a monté c'est ce truc a coté du canapé.

Il sourit et pointa du doigts une jolie table basse en verre, mais joli juste sur le carton pour le moment ce n'était que des blanches en bois inutiles.

- Comme tu peut le voir j'ai déjà commencer, mais j'ai juste réussi a me faire mal.

Il enleva sa veste en cuir et la posa sur une chaise plus loin

Si ma vie pouvais être comme ça tout les jours, j'aurais surement plus souvent le sourire.


© .JENAA
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: I thought ... I'll never see you again [Terminé] Mar 5 Aoû - 18:01





I thought ... I'll never see you again



Elle savait très bien qui lui avait fait cela. Enfin, c'était un des gars de l'entrepôt. Après, dire lequel était pratiquement mission impossible. Après une analyse de la balle et des différentes armes, oui, on aurait pu retrouver le véritable tireur. Seulement, elle s'en fichait. Ils étaient tous morts. Et savoir lequel avait tiré, c'était pas la peine. "De ce que j'ai entendu dire, il s'est opposé à son arrestation." en vint-elle à dire dans un hochement de la tête. Enfin, c'était pas vraiment vrai. Mais elle ne pouvait pas lui dire qu'elle s'était retrouvée dans un entrepôt et qu'elle avait monté les criminels les uns contre les autres. Erza l'aurait mal pris. Ou il en serait venu à poser des questions qu'il ne fallait pas et auxquelles elle n'aurait pas pu répondre. "Il a fini à la morgue. J'me dis qu'il avait peut-être une famille, des gens qui l'aimaient et qui comptaient sur lui." Elle se voulait compatissante alors qu'il n'avait pas à l'être. Elle était comme ça notre Charleen.

Le reste du voyage en voiture se fit quelque peu silencieux. Ils avaient tellement de choses à se dire mais cela n'était pas pour autant qu'ils se parlaient. Peut-être à cause d'une gêne passagère. Peut-être parce qu'elle ne savait pas comment se comporter avec lui. Peut-être la peur de dire quelque chose qu'il ne fallait pas. Le silence fut brisé par les gouttelettes d'eau qui s'écrasèrent contre le capot du véhicule. Une musique douce, en quelque sorte. Mais qui ne tarda pas à redoubler d'intensité. Ils allaient se mouiller. Erza en vint, finalement, à garer son véhicule. Charleen eut un sourire amusé au coin des lèvres. "C'est l'habitude. Tu finiras par trouver tes marques." Il lui fallait un peu de temps pour se retrouver, ce qui était tout à fait normal. Il lui confia sa veste pour ne pas qu'elle se mouille. Délicate attention. Elle aurait pu refuser mais elle ne voulait pas le froisser. Déjà qu'elle avait failli se le mettre totalement à dos lorsqu'il était venu lui filer un coup de main dans le bar. Autant éviter de s'attirer ses foudres. Les voilà donc à courir jusqu'à l'entrée du bâtiment, Erza à ses côtés. Ils étaient mouillés quand même mine de rien. Charleen aurait cru que ça aurait été mais non, ils étaient mouillés. Ce n'était pas bien grave. Ce n'était pas comme si la demoiselle était en sucre. Elle se secoua quelque peu, histoire de ne pas foutre de l'eau partout dans l'ascenseur. Ou bien même l'escalier. La seconde option. Elle rit par rapport à ce qu'il venait de lui dire. "Oh, c'est pas grave. L'ascenseur est aussi de temps à autre en panne dans mon immeuble. Et puis, c'est toujours bien de faire du sport."

Ainsi donc, sans plus attendre, ils s'engouffrèrent dans les escaliers. Un peu bruyamment peut-être bien mais bon. "Et puis, tu sais, si j'avais voulu passer une soirée tranquille, je serais restée tranquillement chez moi à boire une bière et manger de la glace." ajouta-t-elle dans un hochement de la tête. Ni une, ni deux, ils se retrouvèrent dans l'appartement d'Erza. Il était déjà en train de faire du rangement, à ramasser les quelques bouteilles ici ou là. "Ca va bien finir par sécher." Elle regardait autour d'elle. Pas de déco. Pas personnalisé. Rien du tout. En même temps, ça faisait pas longtemps qu'il était là. Ce qui était tout à fait normal qu'il n'ait pas encore eu le temps de personnaliser son chez lui. Coup d'oeil sur la gauche tandis qu'il lui montrait le meuble à moitié monté. "Ca n'a pas l'air d'être bien compliqué ton machin." Charleen se rapprocha de tout cela et se baissa quelque peu, avant d'enlever sa veste à moitié trempée. "T'es fortiche pour arriver à te faire mal." ajouta-t-elle dans un hochement. "Mais comme dis, si tu veux, j'peux te filer un coup de main." A lui de décider.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: I thought ... I'll never see you again [Terminé] Mar 5 Aoû - 18:59

... ... ...
Charleen and Ezra




∞ I thought ... I'll never see you again ✖ Erzeen



Je me pose beaucoup de questions....

Ezra n'a jamais habité dans le luxe, pourtant avec ses comptes bancaire bien rempli il aurait pu s'acheter une maison digne de se nom. Le gros problème c'est que tout ce que possède Ezra c'est de l'argent sale. Chaque billet, chaque centime correspond à des ventes d'arme, des contrat de meurtre, mais il a toujours vécu comme ça etcette argent il l'utilise surtout pour des hôtels ou quelque plaisir, car il ne peu pas se poser quelque part sinon il risquerait de se faire attraper.

"J'me dis qu'il avait peut-être une famille". Les mots de Charleen résonnait dans sa téte, car à chaque fois qu'une balle est tirer il y pense, mais il n'a pas vraiment le choix. Innocent ou pas il est obligé pour ne pas perdre sa vie.

Il regarde Charleen avec attention et repense à son arme dissimuler dans son jean, mais il n'y avait pas que ça. Il regarda autour de lui et essaye de voir si des armes ou autre son apparente, car ici c'est un vrai boumqueur, mais heureusement pour lui tout était déja ranger dans chaque coin de l'appartement. Il parta vair la cuisine et discrètement et parle un peu plus fort.

-Oui si tu veux essayer je t'en prit, mais la notice est en chinois je crois donc bonne chance ! Ah et es que tu veux boire quelque chose
Il profita de ce moment seul pour mètre l'arme dans un tiroir de la cuisine et pour ce servire un grand verre de scotch. Il regarda dans son frigo et pris une bière en revenant dans le salon il la posa sur un meuble tout comme son verre de scotch.

-Je t'es prit un bière, mais j'ai autre chose si tu veux ?

Il mit ses mains dans ses poches et en regardent la jeune femme et dans un élan subite sans explication apparente, il lui dit d'un voix douce.

-Pourquoi t'es là ? Sa ne me dérange pas, mais pourquoi t'es là pourquoi tu veux m'aider et pourquoi veux tu rester amis avec moi ? Après tout c'est toi qui est parti pourquoi faire t'an d'effort pour moi alors que je pourrait te donner un million de bonne raison pour ne pas rester pret de quelqu'un comme moi..enfin tu sais comment je suis je suis bagareur, impulsif et...je me posait juste la question comme ça...

Il se frotta un instant la tête avec un air interrogatif. Si Ezra se pose toute s'est question c'est que la seul personne qui fait vraiment attention a lui c'est son pére pour voir s'il ne met pas l'organisation en danger et les seuls attention qu'il a eu dans son passé c'était Charleen qui lui donnait.

Il fini par s'accroupir au niveau des blanches en bois et prend le plan dans sa main en se frottan la barbe et sans laissé Charleen répondre il dit en enchaînent mot sur mot pour ne pas la laissé répondre.

-Désolé oublie c'est sans importance... Tien regarde j'ai trouvé la blanche B. Je pense que la A n'e doit pas être très loin enfin ça m'alair logique. Tu veux peut-être lire le plan ou un truc à manger ?

Je me pose beaucoup de questions sur mes intentions futur, car si par miracle un nouveau 'nous' était à envisager es que je pourrais vivre éternellement dans le mensonge ?



© .JENAA
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: I thought ... I'll never see you again [Terminé] Mar 5 Aoû - 19:52





I thought ... I'll never see you again



Charleen était penchée vers le cadavre du pauvre meuble qu'Erza essayait de monter, tant bien que mal. S'éloignant d'elle, il se retrouva un peu plus loin, dans la cuisine, et en vint à lui dire qu'elle pouvait toujours regarder. Il comprenait rien, c'était en chinois. Elle causait un peu le chinois. Les petits dessins, les instructions auraient pu l'aider, mais apparemment, non. Elle récupéra un élastique dans la poche de son pantalon et en vint à s'attacher les cheveux. C'était bien plus facile quand on avait pas les cheveux dans les yeux. Charleen en vint à s'asseoir par terre, en tailleur, et elle récupéra les instructions. Quelques hochements de la tête. Pas bien compliqué selon elle. Sans doute qu'elle aurait l'occasion de lui montrer deux ou trois trucs pour l'aider, justement. Elle n'eut pas l'occasion de commencer. Erza venait de revenir dans le salon avec une bière. "Non, ça ira, merci." Elle en vint à récupérer la bière et elle enleva la capsule. Hop, directement dans le gosier. Elle n'allait pas tout boire d'un coup. Mais un petit peu, ça ne pouvait pas faire de mal.

Charleen continuait de zyeuter les instructions. Voilà qu'Erza lui posait quelques questions. Elle aurait très bien pu partir. Rester loin de lui. Mais non. Elle était là. A ses côtés. Enfin, pas à ses côtés, mais elle était là quand même. Elle l'écouta jusqu'à la fin. Mais ne répondit rien. Du moins, pas tout de suite. Même si Erza venait de balayer d'un revers de la main toutes les questions qu'il avait pu se poser, Charleen se doutait qu'il attendait, tout de même, une réponse. "Le mieux, c'est de commencer par là." Elle tapota un petit dessin carrément à l'opposé de ce qu'il fallait faire. "Un petit truc pour ce qui est asiatique. Dans la plupart des cas, faut partir de la dernière image sur la droite, aller vers la gauche, et remonter ensuite." dit-elle dans un hochement de la tête. Sans doute pour cela qu'il avait autant de mal à le monter ce maudit meuble. "Tu prends ce truc. Et puis celui-là ..." Elle avait différentes pièces du meuble entre les mains. "Et ça également ... Et ça va tout de suite mieux." Temps de fabrication ? Dix à quinze minutes. A tout caser. Alors que ça faisait peut-être plusieurs heures qu'il s'énervait dessus.

"Si j'suis là ..." Tandis qu'elle lui parlait, elle poursuivait le montage du meuble. "C'est parce que d'une, c'est toi qui as proposé qu'on reste amis." Après tout, ce n'était pas elle qui avait prononcé ces mots. Mais lui qui avait dit qu'ils pouvaient très bien rester amis. Ils recommenceraient peut-être pas là où ils étaient avant le départ de la brune. Mais au moins, s'ils pouvaient rester amis, ça lui allait. "Et comme dit, si j'suis partie, c'était pas contre toi." C'était parce que son boulot était terminé. Et quand bien même elle aurait souhaité rester, elle n'aurait pas pu le faire. "Quant à la palme de l'impulsivité, tu sais, j'donne pas ma part au chien." Elle était comme lui. Impulsive. Bagarreuse. Sauf qu'elle ne pouvait pas le montrer. Elle devait se contenter d'être la gentille Charleen. La calme et douce Charleen. "Et puis, si je me souviens bien, quand on s'est rencontrés, j'étais pas dans la meilleure des formes." Pas mal déprimée parce que ça foirait dans son boulot. Le mal du pays parce qu'elle avait envie de rentrer chez elle. "Et tu m'as rendu le sourire." Peut-être qu'elle voulait inverser les rôles maintenant. Car c'était Erza, à présent, qui était dans un pays qu'il ne connaissait pas. Ou très peu. Elle ne savait pas si elle avait beaucoup d'amis dans les parages. Mais elle voulait être là. Pour lui. Etre une épaule sur laquelle il pourrait se reposer s'il en avait besoin. Après avoir reposé une pièce, elle leva les yeux vers lui. La table commençait à avoir de la gueule maintenant. "Après, si t'as pas envie que je sois là, je comprendrais." Et elle partirait. Elle le laisserait tranquille.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: I thought ... I'll never see you again [Terminé] Mar 5 Aoû - 21:10

... ... ...
Charleen and Ezra




∞ I thought ... I'll never see you again ✖ Erzeen


Si ce bout de papier que tu tien dans la main represente notre histoire...

Ils n'y avaient plus d'explication a donné sur la disparition subite de Charleen elle lui avait tout dit et leur ancienne histoire d'amour venais de se tourner comme la page de ce vieux manuel pour monter la table basse, mais es que Ezra le voulait vraiment ? Es qu'il voulait vraiment jeter un trait sur leur ancienne relation pour en reconstruire une amical ? Il n'es pas dupe il s'avait que tôt ou tard ses sentiments referaient surface. Il décide d'oublier ses doutes et de se redresser pour prendre sa bouteille de scotch et son verre pour s'assoir en tailleur devant Charleen il bu son verre d'un trait et en regardent son verre vide il sens ressert un autre pour le tendre à Charleen en lui fessant un petit sourire.

-Je comprend..Et je veux que tu reste alors partageons ce verre, car on c'est pas de quoi demain sera fait.
Il retrouvait peut a peu le sourire et fit un léger clin d'oeil. Ezra venais de donner son verre donc il oublia les modalités et vien a en boire au goulot de sa bouteille. Il regarde la jeune femme et dit.

-Une femme m'a dit la phrase que je vien de te dire. On nec'est pas de quoi demain sera fait. Elle vivait toujours au jour le jour et je me suis posé cette question , mais pourquoi vit t'elle de cette façon ? Je lui est posé la question et elle m'a expliquer qu'elle avait rencontré un homme sublime qu'elle était éperdument amoureux de lui bref elle m'a vanté c'est mérite à croire qu'elle voulait que je tombe aussi amoureux de lui. Elle m'a expliquer que leur rencontre était du pur hasard et qu'il était devenue le père de ses enfants, mais le destin a fait que cet homme est mort dans un accident...Et elle m'a dit on c'est pas de quoi demain sera fait, mais ce que je sais moi c'est que à choisir entre te perdre comme je t'es perdu ou a te garder à mes côté en t'an que amis mon choix et vite fait ...Bref c'était la petite anecdote du soir.

Cette petite histoire que venait de raconter Ezra il ne l'avait jamais raconté, car la mort de cet homme avait été provoquée par Ezra lui même. L'homme avait une grosse dette en vair la mafia du coup Ezra a été chargé de l'abattre, mais en le tuent il a fouillé dans ses poches et avait trouvé une photo de la jeune femme avec ces enfants du coup il était parti à sa raconte et ça restera surement l'un des rencontres qui l'aura le plus marquer.

Ezra fit un sourire et donna un tourne-vise qui était juste à côté de lui. Vu que Charleen était plus doué que lui autant la laisser faire sinon avec la chance qu'il a il aurait surement cassé le pat de vise et tout foutu parterre. Il reprit une gorgée d'alcool et au fur et à mesure que la table se monte l'alcool commence à faire de même. Il commence à sourire bêtement et veux détendre l'atmosphère en la taquinent un peu

-J'espère que ma petite anecdote ne ta pas trop perturbé, car je sais a qu'elle point les femmes sont fragile face à nous les hommes surtout toi ! La preuve regarde m'a lèvres. Il pointe du doigt sa propre lèvre en essayent de ne pas se taper un fou rire. Tu a vue moi j'ai encaissé, mais je n'aurait pas donné cher de ta peau.

Si ce bout de papier que tu tien dans la main représente notre histoire, donne le moi je vais le placer a ma portée plutôt que dans la poubelle.



© .JENAA
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: I thought ... I'll never see you again [Terminé] Mer 6 Aoû - 19:03





I thought ... I'll never see you again



Charleen lui avait expliqué les raisons de sa présence. Et elle lui avait également dit qu'elle pouvait toujours s'en aller, si c'était ce qu'il désirait. Mais apparemment, il ne le souhaitait pas. Tant mieux. Elle ne voulait pas rester fâchée plus longtemps contre lui. Elle l'avait aimé. Beaucoup. Elle avait pensé, à un moment, que ça pourrait être bien entre eux. Et elle avait fini par disparaître, du jour au lendemain. C'était compréhensible s'il ne voulait pas garder le contact avec elle. Mais elle était heureuse qu'ils restent au moins amis. Plus, ça aurait peut-être été trop lui demander. Ils devaient repartir sur de bonnes bases. C'était là le plus important.

Charleen en vint à sourire. Erza lui tendait un verre de scotch. Pas sa boisson préférée. Mais elle en buvait, quand même, de temps à autre. "Merci." Elle en but une petite gorgée après avoir trinqué avec lui. Erza, lui, se contentait de boire au goulot. En même temps, il était chez lui et il faisait bien ce qu'il voulait, non ? Et si elle voulait en boire autant ... Et bien, il lui resservirait un verre. C'était pas comme s'ils ne s'étaient jamais embrassés et qu'ils n'avaient jamais partagé des microbes. Après tout, ils avaient été ensemble pendant un moment. Un peu plus de deux mois, et c'était pas rien. Charleen posa son verre par terre afin de poursuivre la construction de la table basse. Elle aurait bien terminé. Encore quelques petits coups ici et là et tout serait bon. La brune écoutait d'une oreille attentive Erza, et ce même si elle était plus ou moins concentrée sur la construction de la table. Il lui parlait d'une vieille anecdote. Que tout pouvait s'écrouler du jour au lendemain. Erza préférait garder Charleen dans sa vie au moins en tant qu'amie. C'était important pour elle également. "Joli son de cloche. Mais c'est bien vrai. Faut savoir vivre au jour le jour. Sans regret. Sans regarder toutes les cinq minutes par dessus son épaule. Même si parfois, passer à autre chose, c'est compliqué." Des regrets ? Comme tout le monde, Charleen en avait. Elle en aurait toujours. Mais elle ne voulait pas spécialement y penser.

Charleen récupéra le tournevis qu'Erza lui tendait. Elle serra quelques vis, histoire que tout ne se casse pas la gueule dans la minute qui allait suivre. "Ta table sera bientôt fini. Et si y'a une prochaine fois ... Si t'y arrive pas, j'te file mon numéro. Comme ça, tu pourras appeler SOS Charleen à la rescousse." dit-elle dans un sourire. Il revint sur sa petite histoire. Espérait que ça ne lui ait pas foutu le moral à zéro. Et lui parla de faiblesse. Du fait qu'elle n'aurait, sans doute, pas pu résister au coup de poing. Techniquement parlant, il n'aurait pas eu l'occasion de lever la main sur elle. Elle lui aurait éclaté la tête avant ou l'aurait mis au sol. Elle eut un sourire puis un rire amusé. "Voyons Erza ... C'était un mec ... Tu crois qu'il aurait pris le risque de mettre en péril mon si joli visage ? Et mettre à bas tous les efforts qu'il avait pu faire pour tenter de me mettre dans son lit ?" Elle leva la tête vers le sicilien, tout en le regardant. Avec son petit regard mignon qu'on lui donnerait le bon dieu sans confession, ou presque. "J'y crois pas. Il aurait pas pris le risque." dit-elle en secouant la tête. "Et voilà ..." Charleen en vint à retourner la table et elle lui rendit son tournevis. "Tu vois ? Pas sorcier." Enfin, pour elle.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: I thought ... I'll never see you again [Terminé] Dim 10 Aoû - 17:45

... ... ...
Charleen and Ezra




∞ I thought ... I'll never see you again ✖ Erzeen






Je suis restée éveillé toute la nuit Et la nuit d'avant.

La table basse venait d'être terminé et bizarrement Ezra ne sens réjouissait pas. Es que cela voulait dire que Charleen devait repartir ? Peut-être bien que oui ou que non. Il prit une nouvelle gorgée et admire la table terminer. Il se frotte légèrement sa barbe et réfléchie quelques instants et ne pu s'empêcher de rigoler à ce que venait de dire Charleen.

-J'avoue il n'aurait jamais pris le risque d'abimer la femme qu'il voulais, mais tu sais derrière chaque personne se cache un
lourd secret. Je ne sais pas moi peut-être que c'était un grand psychopathe dans sa jeunesse.


Ezra vois le mal partout en même temps quand on fait soi même le mal on se méfie de chaque personne, car effectivement derrière chaque personne peux se cacher un lourd secret inavoué ou plutôt inavouable. Il pose sa main sur la table pour tester la solidité de la chose.

-Parfait tu est la meilleur monteuse de meuble que je n'est jamais rencontrer et j'accepte volontier ton numéro.

Toujours assit en tailleur en face de la jeune Charleen avec un main posé sur la table et l'autre tenant sa bouteille il l'observe attentivement et a ce moment la il se dit pourquoi pas remonté le temps pour une soirée. Une seule soirée. Les battements de son coeur s'accélère et au fur que ça s'accélère son regard décent sur les lèvres de Charleen. Pendant un cour instant il ce dit que c'est surement l'alcool qui fait son effet ,mais cette idée disparait très vite de ses penser et il en viens à rapprocher doucement son visage du sien. Le temps avait l'air d'être arrêté, mais il avait juste l'air, car au même moment son portable viens a sonné. Il lance un dernier regard sur Charleen et fini par accepter le coup du sort donc il décroche.
- Hallo Ouai..
A l'autre bou du fil c'était un collègue de ''travail'' qui voulais savoir s'il avait bien reçu son mail pour le nouveau contrat. Ezra n'avait pas vraiment la tête a ouvrir son pc pour confirmer tout cela alors il répond simplement

-Oui oui c'est bon je te recontacte demain

Il raccroche et regarde Charleen et en la regardent il se souvient subitement que c'est lui qui la raméner jusqu'à chez lui. Il jete un regard étonné sur la bouteille a moitié

-Merde c'est moi qui te ramène..OH je suis désolé euu j'espère que tu n'es pas pressé.. Enfin si tu veux rester encore. C'est avec plaisir.

Je suis restée éveillée toute la nuit Et la nuit d'avant Et j'ai perdu le compte des boissons et du temps quand tu m'a quitté


[HRP] J'ai rajouter une petit musique c'est se que je fessait dans chacun de mes ancien rp et j'ai trouvé l'idée de recomencer simpa ! Voilu ! Bon rp <3[/HRP]

© .JENAA
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: I thought ... I'll never see you again [Terminé] Dim 10 Aoû - 20:14





I thought ... I'll never see you again



Une vraie petite fée notre Charleen. Enfin, façon de parler. Elle n'avait rien fait d'extraordinaire à dire vrai. Si ce n'était avoir su lire correctement comment monter tout cela. En même temps, elle avait un avantage sur Erza. Elle parlait un peu le chinois. Elle ne saurait, sans doute, pas tenir une longue discussion en mandarin. Mais elle savait se débrouiller. Et c'était là le principal. Erza eut un petit rire amusé par rapport à ce que Charleen venait de lui dire. Sur le fait que l'autre type n'aurait pas cherché à lui coller son poing dans la figure puisqu'il avait clairement envie de l'avoir dans son lit. "On a tous des secrets. Des choses qu'on cherche à enfouir. A oublier." Les secrets qu'elle pouvait avoir envers Erza ? Le fait qu'elle était de la CIA. Le fait que leur rencontre, c'était pas vraiment prévu mais qu'elle avait apprécié de le rencontrer en Sicile, et ce même si ... Et bien, même si ce n'était pas pour très longtemps. "C'est ce qui fait notre charme ... Et nous rend quelque peu mystérieux." ajouta-t-elle dans un sourire. Elle récupéra le verre de scotch et en vint à le porter à ses lèvres. Elle se mit à rire. Il voulait son numéro pour qu'il puisse l'appeler dans le cas où il aurait d'autres meubles à monter. "J'espère que tu m'appelleras pas juste pour cela." Pour qu'ils se voient. Pour qu'ils discutent de temps à autre. Et qu'ils tentent de remonter le temps perdu. La brune fouina dans la poche de son pantalon et en sortit un stylo. Elle en vint à écrire son numéro sur le mode d'emploi tout en chinois, dans un coin où il n'y avait rien d'écrit. "Tiens. Fais-en bon usage." en vint-elle à lui dire en lui tendant le morceau de papier.

Meuble monté, est-ce qu'il était temps de partir pour elle ? Il pleuvait encore pas mal dehors. Et elle avait même l'impression que l'orage venait de redoubler d'intensité. Ca grondait. Pas mal. Sortir sous la pluie ... Elle n'avait pas peur d'être foudroyée mais bon, elle serait bien mouillée. En même temps, ce n'était pas comme si elle était en sucre. Elle fut tirée de ses pensées par une sonnerie de téléphone. Pas le sien. Mais elle avait eu, tout de même, le réflexe de porter la main à sa poche afin de vérifier si c'était pas son téléphone. Mais non. Une courte discussion avec son interlocuteur. Et voilà qu'il en vint à raccrocher. Drôle d'air sur son visage. La bouteille était pas mal entamée. Et il devait la ramener. "Pressée ? Moi ?" Elle secoua la tête. "Non. Il est clair que je vais pas te faire prendre le risque de sortir alors que t'as pas mal descendu la bouteille." Il buvait beaucoup. Elle en vint même à douter qu'il ait réellement fait une fête. Est-ce que c'était lui qui s'était descendu toutes les bouteilles ? Elle n'en savait trop rien. Mais elle en vint à se dire que c'était peut-être de sa faute s'il buvait autant. Qu'elle lui avait fait bien plus de mal qu'elle n'aurait pu le croire quand elle était partie, sans rien dire. Erza avait dû chercher du réconfort dans l'alcool après son départ. Et si tel était le cas, c'était entièrement sa faute.

Lui occuper l'esprit. Pour éviter qu'il ne boive trop. Et qu'il ne descende totalement la bouteille, même si elle se doutait que ... il en viendrait à la finir cette bouteille. "Tu m'as dit que t'étais là pour le boulot. Et après ? Une fois ton boulot terminé, tu vas rentrer en Sicile ?" lui demanda-t-elle en penchant la tête sur le côté. Ca l'intéressait de savoir s'il comptait rester. Ou si au contraire, il s'en irait. Au fond, elle espérait qu'il reste un peu plus longtemps. Mais après, elle n'était pas seule décisionnaire. Les cartes étaient entre les mains d'Erza, en quelque sorte.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: I thought ... I'll never see you again [Terminé] Dim 10 Aoû - 21:21

... ... ...
Charleen and Ezra




∞ I thought ... I'll never see you again ✖ Erzeen






Que la lumière soif !

Ezra a toujours eu un penchant pour l'alcool et même pour le join, mais cela n'avait rien à voir avec Charleen. Son penchant venait surtout des crimes qu'il commettait . c'était sa seule façon d'oublie et vous allez me dire qu'il n'a qua arrêter tout simplement, mais certaine personne dans ce monde non pas vraiment le choix et c'est le cas de Ezra, car s'il pouvait fuir son destin de mafieux ça ferait longtemps qu'il serait en train de faire des petits boulots sans se plaindre de la charge de travail. Le numéro de Charleen dans sa main il en vient a le glissé dans sa poche et à faire un grand sourir qui voulait dire merci . Alors que le calme régnait dans la pièce un coup de tonnerre se fait entendre ce même coup de tonerre fait sauter les plomds de l'appartement et nos deux protagoniste se retrouve dans le noir. Ezra n'étais pas vraiment surpris, car c'est la deuxiéme fois en une semaine que ça lui arrive il se lève et dit.

-Euu on va éviter de te faire partir je crois. J'arrive je vais chercher des bougies.

Ezra se dirige dans la cuisine et ouvre un, deux, trois tiroir et par miracle il tombe sur des bougies. Il les prends et les disperse dans la pièce en les allumant avec son briquet qui habituellement lui serre pour ses cigarettes. L'ambience était plutôt tamisée ça n'e déplaisait pas à Ezra, mais ça le m'était un peu mal alaise de rester dans cette ambiance. Ce n'es pas comme ci qu'il avait le choix. le compteur appartiens a tout l'immeuble donc c'est le propriétaire qui doit sens occuper sauf que a cet heures la touts le monde dors normalement. Il avança dans son salon et prit la table basse pour la mêtre devant le canapé. Il s'assoit et pause ses pieds sur cette nouvelle table basse en prennent soin de récupérer sa bouteille. Il prend la télécommande de l'autre main et fait mine d'allumer la télé bien sûr celle-ci ne fonctionne pas sans courent

-WOW REGARDE MOI CA. Quelle qualité d'image c'est un truc de fou.

Il rigole de sa propre blague et pose la télécomende sur sa table et regarde Charleen tout en lui disent.
-J'ai le regret de t'annoncé que nous ne verons pas de film ce soir, mais j'ai un vieux jeux de carte ou ...?
Il sort de sa poche une petite boulette une longue feuille et un briquet. Cela n'allait pas vraiment surprendre Charleen, car même a l'époque il en fumait un de temps a autre, mais ce n'es pas un gros adicte a la resine de kanabise.

-Ou quelque chose d'un peu plus drôle, mais si tu ne veux pas je comprendrait, car c'est vrais que les jeunes demoiselles avec ton gabarit non pas ..comment dire ma ROBUSTESSE TADAM.

Il brandit c'est muscle devants Charleen en rigolent et bien sur il la taquinait. Ezra a toujours été très taquin et très joueur et encore plus avec Charleen. Il commença à rouler et dit.

-Et sinon pour répondre à ta question. Je ne vien pas que pour le travail. Je vais surement m'installer ici, mais j'hésite encore. Je verrais par la suite. Je compte peut-être m'acheter une petite maison et faire deux trois enfants voir onze pour une équipe de foot et toi ? Tu reste ici ? Ou un jour tu va partir ?

Il lui fait un mince sourire esperent que la réponse soi '' non je ne partirai pas''

Que la lumière soif ! Mais elle n'es jamais venu.



© .JENAA
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: I thought ... I'll never see you again [Terminé] Lun 11 Aoû - 11:37





I thought ... I'll never see you again



L'orage grondait. Et Charleen avait l'impression qu'ils étaient même carrément tous l'orage. La foudre tombait, ici ou là. Et c'était très rapproché. Sortir à ce moment, ça serait ... dangereux. Très dangereux à dire vrai. Et demander à Erza qu'il la raccompagne. Non. Pas après tout l'alcool qu'il avait ingurgité. Oh, elle le savait robuste. Néanmoins, l'alcool finissait toujours, à un moment ou à un autre, par nous jouer des tours. Les plombs finirent par sauter. En un clin d'oeil, il n'y avait plus d'électricité. "Heureusement que j'ai eu le temps de finir ta table." En vint-elle à dire dans un sourire. Sourire qu'Erza ne pouvait pas voir, du fait qu'il faisait nuit sombre. Erza l'avait laissée durant quelques instants. Elle en avait profité pour se lever et se rapprocher de la fenêtre. Ca pleuvait à seau dehors. C'était le déluge. Quelques voitures étaient dans la rue. Il y en avait encore qui osaient s'aventurer par ce temps. Et quand ils roulaient, l'eau au sol s'élevait quelque peu. Un peu comme dans un manège d'eau. Le dernier orage de ce genre ? Ca remontait à un petit moment. Charleen passa une main dans ses cheveux. Elle était coincée un petit moment chez Erza. Enfin, ça ne la gênait pas vraiment à dire vrai. Ce n'était pas comme s'il était de mauvaise compagnie. Bien au contraire.

Elle se tourna lorsqu'elle vit revenir Erza avec quelques bougies qu'il disposa, ici ou là. Avant de s'asseoir sur le canapé et d'attraper la télécommande, mimant le fait de l'allumer. Un rire amusé. De part et d'autre. Ils n'auront pas l'occasion de voir un film. De toute manière, ce n'était pas comme si elle était là pour regarder un film. Erza lui proposait de jouer aux cartes. Ou bien de fumer un peu. Et fumer quelque chose ... d'illégale. Charleen le regarda avec un drôle d'air sur le visage et elle secoua la tête. "T'as une ordonnance pour ça ?" lui demanda-t-elle en penchant la tête sur le côté. Elle aurait été flic, sans doute ... qu'elle lui aurait fait la morale et qu'elle aurait fait semblant de lui passer les menottes. Mais elle n'était pas flic. Elle était agent de la CIA. Et elle n'arrêtait pas les gens parce qu'ils fumaient du crack. "J'vais faire comme si j'avais rien entendu." répondit-elle en lui tirant la langue. Fumer du cannabis ? Merci. Mais non merci. Boire de l'alcool, de temps à autre, ok. Fumer des trucs illégaux, non. Pas son genre. Non, je n'irais pas jusqu'à dire qu'elle ne l'avait jamais fait. Pour une mission sous couverture ou pour des petites choses dans le genre. Mais elle n'était pas consommatrice. Et elle ne le serait jamais. Enfin, comme on le dit si souvent, il ne faut jamais dire jamais. Parce qu'on ne sait jamais, justement, ce qui peut arriver.

Erza en vint, finalement, à répondre à la question que Charleen lui avait posé un peu plus tôt. Il était là, certes, pour le boulot, mais pas que. Il hésitait encore. Il comptait s'installer. Se trouver un petit brin de femme et avoir une famille. Sa famille. "Ah ouais ? Carrément une équipe de foot ?" en vint-elle à lui dire. Elle était très étonnée. "Et tu crois que ta tendre moitié acceptera de remettre ça onze fois ?" Elle en doutait. Charleen en doutait fortement. "Et puis, dans une équipe de foot, y'a pas que onze joueurs. T'oublies les remplaçants." M'enfin, s'il voulait avoir autant d'enfants ... Il allait devoir s'y mettre, et rapidement. "Enfin, ce que j'en dis ... mais t'as pris du retard." Encore devait-il trouver la demoiselle de ses rêves, celle avec qui il pourrait fonder sa famille. Charleen ne s'inquiétait pas trop pour lui. Mignon comme il était, il trouverait bien quelqu'un. "Quant à moi ... Ca fait quatorze ans à peu près que j'suis aux USA. Bientôt quinze. Et hormis pour quelques déplacements ici ou là à l'étranger, j'pense pas m'en aller." Elle secoua la tête. "Après, il peut toujours y avoir des imprévus. Mais dans l'immédiat, je pense pas m'en aller." Elle était bien là où elle était.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: I thought ... I'll never see you again [Terminé] Lun 11 Aoû - 14:56

... ... ...
Charleen and Ezra




∞ I thought ... I'll never see you again ✖ Erzeen






Un refus catégorique de fumer avec lui. Charleen n'avais pas accepté sa proposition un peu décaler. En entendent son refus Ezra l'avais posé sur la table pour éviter d'y toucher. Il se sentai un peu honteux, mais pas que il avait l'impression qu'il manquait de maturité comparer à la demoiselle. Ezra a toujours été un peu comme ça aussi loin qu'il se souvient son inconscience du danger la amener loin voir très loin, mais il a toujours réussi à se relever. Voyant qu'il avait aussi abusé sur l'alcool il se décide enfin à la posé sur la table pour sa rapproche de sa fenêtre. Il croise les bras et s'appuie sur celle-ci pour regarder dehors. L'orage se calmait, mais la pluie ne cesse de tomber. Tout en continuant à regarder dehors il dit

-Quatorze ans que tu est au USA. Tu a du te faire pas mal de connaicence sa doit faire du bien de se sentir chez soi. Moi je ne suis pas rester très longtemps sicile, car après ton départ j'avais rencontrer une potentielle madame Mancini.- Mais je les pousé dans les bras d'un autre j'avais pas envie de commencer quelque choses que je n'allait pas fini..Pas vrais ?

Il fait un petit sourir et regarde Charleen. Non vous ne rêver pas il lui a bien lancer un petit pique. Cette deuxiéme demoiselle qu'il avait rencontrer il ne c'etait jamais rien passé avec elle de très serieux, car il avait encore Charleen en tête a l'époque. De reparler a la femme qui lui avait fait du mal va peut-être l'aider a avancer et a tournée cette fameuse page qui etait rester sans réponse autre fois. Il se raprocha de Charleen et met les mains dans ses poches en soupirent

-Alors raconte moi qui a été l'heureux elu de ton coeur pendants s'est année passé au USA ?. Je suis sur que tu a partager un peu de ta vie non ?

Ezra était curieux de s'avoir la raison de son celiba. Le portable de Ezra vibra plusieur fois, mais ce soir il avait la tête ailleur. Il va devoir rendre des comptes , mais cela allait attendre demain pour le moment il se consacre à sa vie et a écouter Charleen. Au moment où il discute avec Charleen il eu un léger coup de barre. Il se frotta les yeux et fit un grand baillement. L'alcool qu'il avait ingurgité se fessait resentir d'ailleur on pouvait surtout le voir malgré la piéce sombre on remarque facilement son sourire ineffaçable du coin de sa lèvres qui ne demande qu'a éclater de rire et ce qui devais arriver arriva. Ezra essaye de se retenir de rire repensent à la notice pour monter la table basse et dit.

-Comment...Comment ça se fait que tu parle un peu le chinois Charly ? Pour temps il me semble que tu n'es absolument pas chinoise..

Ezra essayait de reprendre ses esprit.




© .JENAA
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: I thought ... I'll never see you again [Terminé] Lun 11 Aoû - 15:55





I thought ... I'll never see you again



Les USA. Et dire qu'à la base, elle n'était même pas américaine. Enfin, pas américaine de pure souche. Dans le sens où elle avait la double nationalité. Elle n'irait pas jusqu'à dire qu'elle l'aimait ce pays. Elle avait eu l'occasion de voyager, de mettre les pieds dans d'autres pays, et c'était tout autant plaisant. Il existait des villes bien plus accueillantes que d'autres. Mais pour rien au monde elle s'en irait. Sauf si elle trouvait un monsieur Siobhan et que ce monsieur l'emmenait loin des USA. Là, et bien, elle n'aurait pas trop le choix de le suivre. Par amour, elle pourrait le faire. Mais cette opportunité ne s'était pas vraiment offerte à elle. Enfin, si, avec Elijah. Seulement, ils avaient dépassé le stade de non retour, en son sens, et elle avait préféré tout stopper avec lui. Et s'il revenait dans sa vie ? Que ferait-elle ? Elle n'en savait trop rien. Erza lui avoua qu'après le départ précipité de la brune, il avait rencontré une femme. A qui il s'était attaché. Sans doute prêt à partir pour elle et à quitter la Sicile. Mais il n'en avait rien fait. Parce qu'il pensait trop souvent à Charleen. Du moins, c'était ce qu'elle supposait. Elle l'avait blessé. C'était certain. Elle lui avait gâché quatre années. Elle baissa quelque peu la tête à son entente. Que répondre à cela ? Qu'elle était désolée ? Il le savait déjà.

Curieux, Erza cherchait à connaître les états d'âme, niveau sentimental, de la brune. De celui qui avait pu partager un moment sa vie. "Mon meilleur ami d'enfance." En vint-elle à lui dire. "On a grandi ensemble. On se supportait pas tant que ça quand on était tout jeune." Ils se battaient. Pas méchamment. Pas pour se faire mal. Mais ils se battaient quand même. "On sortait ensemble quand on était encore au lycée. Et puis, on a pris des chemins différents. Il s'est engagé dans l'armée. Et moi, j'ai débarqué aux USA." Ca remontait à loin tout ça. "Il venait me voir quand il était en permission. Et il repartait après. Tu vois, on était ensemble. Sans réellement être ensemble. On s'était également fait la promesse de vivre notre vie et de la vivre à fond, même si ça voulait dire d'arrêter de se voir parce qu'on venait de trouver quelqu'un qui correspondait." A part Erza avec qui ça avait été sérieux, elle n'avait jamais trouvé d'autre homme avec qui se projeter dans l'avenir. A croire qu'elle était un cas désespéré et que ça ne servait à rien de chercher plus longuement. Peut-être que la solitude, c'était pour elle. "Tu sais, tout à l'heure, j'te disais que les relations à long terme, c'est pas ça." Elle eut un léger hochement de la tête. "Enfin voilà quoi. Pas de futur monsieur Siobhan en vue pour le moment." De toute manière, elle n'était pas mécontente de son célibat. Quoi que ... Comme elle était, actuellement, en arrêt maladie, ça aurait pu être bien d'avoir un homme dans sa vie. Mais on n'a pas toujours ce qu'on veut dans la vie.

D'humeur joyeuse à cause de l'alcool, Erza, tout sourire, lui posa une autre question. "Non, c'est vrai. J'suis américano-hawaïenne." Elle était fière de ses origines d'ailleurs. "J'ai appris plusieurs langues. Au lycée, d'abord, et après à l'université. Ca peut toujours servir. J'dis pas que je pourrais tenir une longue conversation. Le lire, c'est plus facile que le parler." dit-elle dans un hochement de la tête. Charleen ne lui en avait pas parlé à l'époque. Parce que c'était futile. Et que connaître les différentes langues qu'elle savait parler n'auraient pas changé quoi que ce soit à leur relation. Du tout. "Tu sais, même s'il pleut encore dehors ... J'devrais peut-être y aller." Non pas qu'elle n'était pas bien avec lui. "J'constate que tu sembles plutôt fatigué." Y'avait l'alcool. Mais aussi peut-être le décalage. Ca faisait pas bien longtemps, après tout, qu'il était aux USA.  


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: I thought ... I'll never see you again [Terminé] Lun 11 Aoû - 19:41

... ... ...
Charleen and Ezra




∞ I thought ... I'll never see you again ✖ Erzeen






En écoutent Charleen il se rendit compte qu'elle n'avait pas eu vraiment de chance niveau coeur. Elle qu'elle n'a pas pu se projeter dans l'avenir un peu comme Ezra, mais pour des rasions bien différente. Imaginer si Ezra avait eu une relation sérieuse et voulait se marier que lui aurait t'il dit lors de la présentation à ses parents. Voilà mon pére chef de la mafia, ma mère la suivie se son de grand ''entrepreneur' meurtrier et voici mon frère qui essaye de succéder a mon père et moi tu me connait déjà je suis ton mari, mais aussi un criminel qui est vivement recherché...Enchantée...Impossible donc d'un côté c'est beaucoup mieux qu'il se retrouve seul. Ezra fini par faire la moue et dit

-Je comprend se que tu veux dire, mais ne t'en fait pas tu trouvera chaussure a ton pied c'est une question de temps. Le monsieur Siobhan ne doit pas se cacher loin je suis sur.


Il essayait de l'encourager, car après tout même s'il la longtemps détester Charleen n'avait pas un fond méchant et tout se que Ezra lui souhait c'est du bonheur et c'est tout. Il retir les mains de c'est poche et s'allume une cigarette. Il la consume doucement et dit.

Je me débrouille plutôt pas mal dans les autres langues, mais je doit t'avoué que le chinois très peu pour moi. J'ai l'impression qu'il éternu quand il parle j'ai toujours envie de leur dit a vos souhait.
Il fait un mince sourire, mais il parti vite quand Charleen lui dit qu'elle devais peut-être partir et c'est normal il n'allait pas l'enfermer chez lui à attendre toute que la pluie s'estompe du coup il réfléchie un instant toujours en consument sa cigarette qu'il fini pour ensuite la jeter dans une coupelle exprèt pou. Il reprit la conversation.

-Oui c'est vrais il commence a ce faire tard. Ne t'en fais pas pour moi, mais on a juste a décendre en bas si tu veux il y a des taxi qui passe toute les deux minutes vue que je suis dans le centres ville. On va être un peu mouillé, mais sa devrais le faire.

Ezra enfile son blouson en cuir. Il ne pouvait pas la contredire il était tard et si Charleen serait rester avec lui il se serait surement imaginer qu'elle n'avait pas tournée complètement la page donc autant en rester la et rentrer gentiment chez soi. Il ouvre la porte d'entrer et fini par dire.

-Je t'envoie un message comme ça tu me dira quand t'es rentrer, mais laisse mon t'accompagner dehors c'est plus sur surtout dans washington il y a pas mal de cinglé je trouve.




© .JENAA
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: I thought ... I'll never see you again [Terminé] Lun 11 Aoû - 20:44





I thought ... I'll never see you again



Le coeur a ses raisons que la raison ignore elle-même. Charleen n'était plus avec Elijah. Elle était seule en ce moment. Et c'était peut-être pas plus mal. Même si elle aurait bien aimé avoir quelqu'un avec qui elle pourrait discuter longuement, à longueur de journée, ou bien de la nuit. Rester dans ses bras. Avoir une épaule sur laquelle se reposer si ça n'allait pas. Encore fallait-il que Charleen trouve la perle rare. Celui qui accepterait qu'elle puisse s'absenter souvent et se rendre à l'autre bout du monde. Celui qui accepterait qu'elle s'en aille en plein milieu de la nuit à cause de son boulot. Cette perle, elle ne l'avait pas encore trouvé. Et elle avait peur ... de terminer toute seule. Oh, la brune se doutait qu'un jour ou l'autre, elle en viendrait à lâcher son boulot. Et une fois qu'elle l'aurait fait, tout irait bien mieux pour elle. Enfin, peut-être. Rien n'était moins certain dans ce monde. "Ou alors, je resterai une éternelle célibataire et je vieillirai sans famille autour de moi." Elle fit la moue. "Bien qu'honnêtement, si ça arrivait, ça m'emmerderait. Mais bon, hein, c'est la vie. Et le destin." On n'a pas et on ne fait, malheureusement, pas toujours ce qu'on veut dans la vie. Ce qui est bien embêtant, mais bon. C'était ainsi. Si elle devait rester seule, seule elle serait. Et puis c'est tout.

Charleen eut un rire amusée. Il était vrai que le chinois, c'était pas la langue la plus simple. Et effectivement, on avait souvent l'impression que l'autre avait envie d'éternuer. "C'est pour ça que je te causerais pas mandarin. Mon accent est trop horrible." Elle secoua la tête. Elle n'irait pas dire qu'elle en avait honte. Mais presque à dire vrai. Un chinois se foutrait de sa gueule, mais version xxl. Enfin, c'était pas comme si elle se rendait en Chine tous les jours. C'était plutôt de l'ordre une fois par an. Voire bien moins. Et elle n'avait pas prévu de voyage en Chine. Enfin, passons.

Pour la brune, il était l'heure. L'heure de rentrer. Non pas qu'elle n'aurait pas aimé rester avec lui. Elle aurait très bien pu rester à discuter un peu plus longuement. Et elle aurait dormi sur le canapé. Serait partie au petit matin. Mais non. Elle avait peur ... Peur de ce qui pouvait se passer. Peur qu'au final ses sentiments n'en reviennent totalement à remonter à la surface. Peur de lui dire, à nouveau, oh combien elle regrettait de l'avoir abandonné en Sicile. Peur de lui dire qu'elle aurait tant aimé remonter le temps et se retrouver quelques années en arrière. Avec lui. Seulement, elle n'était pas certaine que recommencer son histoire avec lui était la meilleure idée. Elle en doutait fortement même. Erza en vint à lui dire qu'il y avait des taxi qui passaient assez régulièrement dans le coin. Elle n'était pas certaine de vouloir prendre un taxi. Elle pourrait très bien faire un peu de marche. Ca lui permettrait ... de faire le point sur sa situation avec Erza, justement. "T'es pas en sucre. Et j'le suis pas non plus." dit-elle en lui tapotant l'épaule de son poing. Elle récupéra sa veste, elle aussi. Charleen se rapprocha de la porte d'entrée. Il avait son numéro. Il lui enverrait un petit texto. Elle aurait alors son numéro et pourrait lui dire si elle était bien chez elle. "Bon nombre de cinglés dorment à cette heure là. Mais si tu veux m'accompagner jusqu'en bas et te mouiller, tu fais bien ce que tu veux." Sa veste sur le dos, elle réajusta ses cheveux pour éviter qu'ils ne restent bloqués dans son dos. Charleen en vint à emprunter les escaliers et se mit à les descendre. Elle se tourna quelque peu vers Erza. "Evite de les descendre trop vite. T'as pas mal abusé sur la bouteille et j'aimerais pas que tu te brises le cou. Ca m'embêterait de te perdre à nouveau alors que je viens tout juste de te retrouver." Et le mot était faible.


Revenir en haut Aller en bas

«Contenu sponsorisé»

MessageSujet: Re: I thought ... I'll never see you again [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas

I thought ... I'll never see you again [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» no, i don't like you, i just thought you were cool enough to kick it ✝ la pyro
» 03. I thought i lost you...
» Ω I thought I saw the devil, this morning looking in the mirror,
» I thought that you would always have been for me.
» Jessica Randfield - The world is a thought that does not think
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NCIS RPG :: Washington :: Lieux de Détente-