AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur NCIS-RPG
De nombreux personnages de la série sont encore disponibles : Jethro Gibbs, Ziva David, Tobias Fornell, Eleanor Bishop, Leon Vance... N'hésitez plus.

Partagez|

[Frappe de la Destinée] ♫ Nageons avec les meubles ♪

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
I'm radioactive

I'm radioactive
♠ Nombre de messages : 1186


MessageSujet: [Frappe de la Destinée] ♫ Nageons avec les meubles ♪ Sam 24 Aoû - 1:57


Frappe de la Destinée:
 



L’eau coulait du robinet, la blondinette lavait sa vaisselle alors que son petit garçon était en train de se laver à l’étage. La journée s’était finie, enfin ! Elle était fatiguée. La journée avait été éreintante, elle avait dû finir l’enquête en cours et attraper le meurtrier qui avait bien sûr pris la fuite, elle l’avait coursé, coursé, courut, courut, c’est que celui-là, il refusait coûte que coûte de se faire attraper. Et puis, elle avait réussi à le rattraper, le prendre par l’épaule et PAF ! Contre le mur ! En état d’arrestation pour le meurtre d’untel, les menottes aux poignets, dire les droits à l’individu, le fourguer dans la voiture et zou au NCIS ! Et puis, elle avait eu le rapport à rédiger après qu’il est enfin avouer le meurtre de l’individu. La belle blonde était allée chercher son fils à la garderie, prenant son rapport en cours de rédaction avec elle, ils étaient allés manger une glace sur les rives du Maine, il lui avait raconté sa journée à sa façon. Puis, ils étaient rentrés au duplex. Étonnamment, Evan n’avait pas l’air d’être fatigué par sa journée, il avait foncé dans sa chambre à peine la porte d’entrée ouverte. L’agent du NCIS avait crié pour qu’il puisse l’entendre d’où il était de revenir enlever ses chaussures.

La jeune femme s’était permise une pause, une trêve, elle s’était fait coulée un bain moussant et en attendant que la baignoire se remplisse, elle avait appelé Anthony. Et ils avaient parlé quelques minutes, jusqu’à ce qu’elle mette fin à la discussion, coupe l’eau du robinet, se déshabille puis se laisser aller dans l’eau chaude. Fermant les yeux, un petit sourire en coin sur ses lèvres, elle soupire. Evan doit être en train de jouer avec le chaton qu’ils ont « adopté » à la voisine d’en face, Oscar, gentil petit chaton, très joueur, aimant dormir avec l’un ou l’autre des deux habitants du duplex. Les minutes s’écoulent et au moment où elle va s’endormir, elle rouvre les yeux. Bon, ce n’est pas tout ! Mais elle a un petit garçon à faire dîner et à s’occuper. Pourtant elle ne se lève pas tout de suite, elle est bien là. Au bout de plusieurs longues longues minutes, Iris finit par sortir de la salle de bain, toute propre.

Et voilà, maintenant elle redevenait la maman attentionnée, souriante, à l’écoute. Alors qu’elle s’amusait avec lui Evan lui racontait sa journée, enfin, pour la troisième fois. Comme quoi la blague de Chris devait lui sembler être LA blague de l’année vu qu’il le lui avait répété plusieurs fois. Elle l’écouta donc parler. Alors qu’elle faisait la vaisselle du matin, il se lavait. Se séchant les mains, elle regarda l’heure sur son portable. Se passant une main sur le visage, elle monta à l’étage rejoindre son fils. L’agent spécial du NCIS s’occupa de lui, bientôt serait l’heure qu’il aille dormir … redescendant au rez-de-chaussé de son duplex, ce fut l’horreur qui la frappa. Oh mon dieu ! Que c’était-il passé ? Il y avait de l’eau partout !! Bon peut-être pas partout partout ! Mais son appartement était inondé ! Restant quelques secondes figée, elle reprit ses esprits et remonta rapidement. Elle ordonna à Evan de se préparer, de prendre les affaires qui lui tenaient le plus à cœur. Elle prit Oscar le plus délicatement possible, pas comme la brusquerie de son petit garçon, retrouvant sa cage qu’elle avait mis quelque part, au-dessus d’une armoire. Elle descendit au bas de l’appartement et décrocha son téléphone pour appeler sa mère. Il fallait qu’ils puissent dormir quelque part cette nuit, pour Evan :

- EVAN ARRÊTES DE SAUTER DANS L'EAU ET VA DANS LE COULOIR !!! Maman je ... EVAN J'AI DIS TU VAS DANS LE COULOIR ET TU ARRÊTES DE SAUTER DANS L'EAU !!! ET PREND OSCAR ! dit-elle alors que le petit garçon avait trouvé un nouveau jeu … sauter dans l’eau

Bon, il y eut une réaction quasi immédiate de la part de son petit garçon face aux cris de sa mère, il se mit à pleurer à chaudes larmes. Iris s’en voulu immédiatement et se remit à parler, oubliant un peu qu’elle avait le téléphone à l’oreille et qu’un message vocal s’enregistrait dans la boîte vocal du portable de sa mère :

- Oh désolé mon coeur ... suis désolée je voulais pas c'est juste que je suis énervée. Allez prend Oscar je l'ai mis dans sa cage et va dans le couloir. Je te rejoins bientôt mon coeur.

Elle raccrocha sans vraiment y penser et vérifia rapidement tout en essayant de ne pas glisser, ni de trop se mouiller. Prenant le sac qu’elle avait fait à la va-vite pour eux deux, elle enfila sa veste et des chaussures puis ferma la porte. Et là … elle vit le désastre dans le couloir, il n’y avait pas que son appartement qui était atteint, mais les autres aussi. Oh mon dieu ! Qu’avait-elle fait ! Tout le monde essayait de se trouver un lieu où loger pour la nuit, se donnant rendez-vous le lendemain pour s’adapter au problème et envisager ensemble les solutions puis les appliquer.

Iris préféra aller se poser quelque part. Un bar ne serait pas adapter pour un petit garçon, ni un bistro, alors … elle alla au McDo. Elle n’aimait pas y aller mais bon voilà … c’était l’endroit où ils seraient au chaud, ils pourraient se remplir le ventre et elle pourrait réfléchir tranquillement à tout ça. Pour une fois Evan se taisait, sauf pour réclamer à manger, s’était un ventre sur pattes ! Alors qu’elle allait se commander une glace et pour lui un troisième menu BestOf – elle se demandait vraiment comment il pouvait faire pour manger tout ça -  elle n’entendit pas son téléphone sonner et rata donc le coup de téléphone de sa mère. Sortant son portable, elle poussa un juron, qui étonna fortement son petit garçon, écoutant le message qu’avait laissé la co-directrice du NCIS, son regard restait planté sur son petit garçon qui mangeait avidement ses nuggets :

- Iris? Iris.. Navré que tu sois tombée sur mon répondeur, une saleté de réunion qui n'en finissait pas qu'importe. Qu'est ce qui se passe ? Il y a un problème ? Ton message est plutôt mystérieux, et pourquoi tu parles d'eau ? Tu as de l'eau chez toi ? Tu veux que je passe te chercher ? Je me doute que tu dois être occupée de me rappeler ou de sonner au Ncis et qu'on fait un chassez croisé mais rappelle-moi tu veux... J'attends ton coups de fil et je ne bouge pas.

A la fin du message, elle décida de la rappeler immédiatement. Poussant de nouveau un juron, qui lui valut une autre exclamation de son petit garçon et une pose d’un récipient de sauce au barbecue pour qu’il se taise, elle commença à parler d’une voix légèrement énervée et tendue, laissant de nouveau un message sur la messagerie vocale :

- Bon et bien ... je n'arrive pas à te joindre. Alors, je t’explique, j'ai et je dis bien j'ai car c'est d'après ce que j'ai réussi à comprendre totalement de ma faute. J'ai inondé tout l'étage ... j'ai ouvert le robinet, j'ai fait la vaisselle, j'ai éteins le robinet puis je suis montée à l'étage et quand je suis descendue, il y avait de l'eau partout. Pourtant le robinet était fermé ... y a une fuite qui vient de chez moi et qui a réussi à inonder tout l'étage, qui empiète sur plusieurs paliers. Bon en gros j'ai inondé l'appart' et là on est au Mcdo au bas de la rue. J'ai réussi à récupérer ce que je pouvais et ... je ne sais pas quoi faire. Tu ne peux pas savoir à quel point je me sens nulle mais nulle ! Eumh ... est-ce qu'on peut venir dormir chez toi au moins ce soir car je ne sais pas où aller ?! Après si tu veux on ira dormir à l'hôtel ça me pose aucun problème. Juste que j'ai besoin d'un endroit pour qu'Evan soit au chaud et puisse dormir et puis je suis sûr qu'il sera content de te voir. Après si tu ne veux pas ce n’est pas grave, je comprendrais très bien. Bon et bien rappels moi au plus vite s'il te plait car Evan va vouloir engloutir son troisième menu BestOf et je ne préfères pas qu'on passe au quatrième ... je t'aime maman.

Elle était quand même sacrément honteuse de ce fait. Raccrochant, elle finit sa glace et laissa son portable sur une serviette qui le protégeait de la table qu’elle suspectait de ne pas avoir été lavé de la journée. Dès qu’elle eut la confirmation de sa mère qu’ils pouvaient dormir chez elle, elle leva « le camp », prenant les deux sodas qui avaient survécu à leur repas, elle le fit monter en voiture, direction Georgetown, la maison de la co-directrice du NCIS. Au moins ils avaient un toit dans cette catastrophe qu’elle avait orchestré.



1 513 mots et 3 pages yeah ! 8D

___________________________
les étagères font badaboum quand toi et moi on fait boum boum boum
Boum boum boum En plus ça, ça fait toujours deux De plus de ça fait tout ce qu’on veut Toi plus moi ça fait boum boum boum Pas la peine d’aller cavaler Y a plus toi qui me fait voyager Voir les cocotiers de Touloum Quand toi et moi on fait boum boum boum Et tous les bourgeois du 16ème se demandent pourquoi je t'aime Pour n'avoir pas besoin d'un zoom quand toi et moi on fait boum boum boum S'aimer comme ça, c'est pas vulgaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[Frappe de la Destinée] ♫ Nageons avec les meubles ♪

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Mets moi un flingue sur la tempe, et décore les murs avec ma cervelle... (Destinée et Rich)
» [SNOWSTORM] « Toute destinée est une suite d'accidents à retardement avec le coup de grâce au bout. »
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NCIS RPG :: Washington :: Autres Types d'habitations :: Le Duplex de Iris Shepard-