AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur NCIS-RPG
De nombreux personnages de la série sont encore disponibles : Jethro Gibbs, Ziva David, Tobias Fornell, Eleanor Bishop, Leon Vance... N'hésitez plus.

Partagez|

144 Georgestown (Ryan-Leyla-Tony-PV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: 144 Georgestown (Ryan-Leyla-Tony-PV) Dim 21 Oct - 15:32

Ryan
Ft. Tony & Leyla

Samedi a sept heures du matin.

*C’est drôle sa fait quatre jours que je me réveille a la même heures tout les matins. Es-ce que j’ai prit le rythme de mon nouveau travaille ou es-ce que ma vessie m’oblige a me levé ? Aucune idée quoi qu’il en soie je suis encore fatigué*

Ryan venais a peine d’ouvrir un œil que déjà son corps lui disais endors toi de nouveau, mais il prit son courage a deux main et se dirige vair la porte des toilette sens faire aucun bruit. A croire que une personne partage sa chambre. Bien sur que non c’est draps blanc défait comme ci qu’il avais fait la guerre contre une couette mutante pendant la nuit étais la preuve qu’il étais seul. C’étais toujours la même chose. Depuis que ce jeune Ryan avais quitté son boulot au FBI il étais devenue a moitié parano pendants son sommeil. C’est ancienne mission qu’il avais temps aimé avec ses collègues devenais des cauchemars a plein temps, mais c’étais une question de mois pour que cela lui passe et ça lui passera assé vite du moins il croise les doigts. Alors qu’il c’étais levé pour allez au toilette de bon matin un truc genre tout blanc vien se frotter a son mollets. Il prit cette fameuse chose blanche qui ronronnais a tout va et le jette sur son lit…Oui vous avez bien compris cette chose blanche est son animale de compagnie, mais a sept heures du matin ces pas son meilleur ami. Il regarda cette fameuse boule blanche qui venais de s’étaler sur son lit comme une merde il faut le dire et il continua son aventure du matin pour arriver jusqu’à la porte des toilette ! Il entra et ferma la porte a clé et comme vous lavez comprit la porte et fermer. Il ressorti des toilette et parti vair son lit pour jeté dessus et s’allonger sur la couette. Les deux mains derrière sa nuque il regarde le plafond de son appartement et sens une chose qui s’incruste sur son torse. Le chaton avais prit place sur son torse et les deux se rendormi aussi vite qu’il se son réveillé. Alors que un silence de mort ou de fatigue régnais en maitre dans la chambre de Ryan une sonnerie vien interrompre son sommeil var dix heures ou plus. Il ouvrir les yeux et se releva d’un coup fessent bondir le chat hors du lit. Il tend sa main vair sa table de nuit pour prendre son téléphone. Manque de peau il n’es pas sur la table de nuit. Il regarde a droite a gauche et ouvre le tiroir et le prend et par mal chance sa raccroche… Il le pose et aussi tôt posé il resonne. Il prend et se met en position asssie sur son lit. Il avais un nouveau message. Il apporte le téléphone a son oreille et l’écoute.

*Salut Ryan ! Voilà je suis une amie de Jessica qui suit des cours avec toi et j’ai un ami qui serait intéressait aussi pour des cours de musique, donc voilà rappel moi si tu es ok pour nous rencontrer cet après-midi au Café ‘Hello’ au 144 rue Georgetown vers 14h si ça te va, j'attends ta réponse avec impatience ! bisous ! *"BIP". Ryan se souvenais très peux de Leyla, mais il se souvenue surtout de Jessica. C’est une très bonne élève que Ryan a dans son cours. Il envoya un texto a Leyla pour accepter son rend-vous. Il étais content de voir qu’on pense a lui. Il fit un léger sourire et décide d’arrêter sa grâce matinée, car 14heures arrive a grande vitesse. Il prit son portable avec lui. Habillé d’un boxer il traversa son appartement et parti dans la cuisine pour ce faire un café. Il prit une tasse mis la tasse en dessous de la machine et plus que a attendre quelque seconde. Pendants c’est quelque secondes il regarda son reflet dans la cafetière métallisé. Un choc ! Il ne ressemblai a rien c’est cheveux semi-long dans les yeux et en pétale c’étais pas super. Il prit son café qui avais fini de couler et le fini en deux gorges. Une fois fini il posa la tasse et parti en direction de la douche. Il enleva son seule vêtement et prit une bonne douche bien chaud. Une fois sorti il prit une serviette et se la met autour de ses hanches. Il parti dans sa chambre et pose sur son lit une chemise blanche, un jean sombre, une cravate noir, une pair de chaussure blanche et un chapeau noir. Il se vêtu de cette fameuse tenue et reparti dans la salle de bain pour ce coiffer. Avants toute chose il se sèche les cheveux et les plaque légèrement en arrière un peux de gèle et c’est parti pour manger quelque chose. Direction la cuisine. Il fouille son frigo et trouve un yaourt et le fini en quelque seconde. L’heures avançais très vite et il décide de prendre la route, mais avants toute chose il pris son blouson en cuir noir et ses clés avec un casque de moto qui étais en l’entrer. Il sort et se dirige en bas de son immeuble ou se trouvais une moto noir. Il enfile son blouson son casque de la même couleur que sa moto c’est-à-dire noir et c’étais parti pour le fameux café. Vingt minutes s’écoula et il arriva enfin a destination. Il gare sa moto, enlève son casque le l’attache avec l’antivol de sa moto. Une fois cela fait il se dirige vair le café et ouvre la porte et dit avec un grand sourire.

-Bonjour un café noir s’il vous plait, sens sucre. Merci

Il prend place a une table ou il y avais quatre place. Mieux vos trop que pas assé. Il attendis quelque minutes son café et commence a le dégusté. Les deux jeune gens étais légèrement hors tard, mais de pas beaucoup donc il ne s’inquiétais pas. Il enleva son blouson en cuir, desserra légèrement sa cravate et posa son chapeau sur la table. Il aurais jamais du s’habillé aussi chaudement car le soleil tapais pas mal à travers les vitre du café.

*Cette endroit me dit quelque chose suis-je déjà venue ? Aucune idée tout se que je sais c’est que leur café est délicieux et que cette jeune serveuse s’acharne pour que je daigne la regarder serais t’elle entrain de me draguer ?*

Code by AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: 144 Georgestown (Ryan-Leyla-Tony-PV) Dim 21 Oct - 21:21

Tony était super heureux que Leyla avait bien prit le fait qu’il soit gay, elle était même très contente pour lui, elle lui avait même sauté au cou le jeune homme en profita pour lui donner un câlin. C’était vraiment une très très bonne amie. Puis elle lui dit qu’elle était bien contente qu’il aime les hommes car aucune fille jalouse de sa relation avec elle ne les sépara, cela lui fit chaud au cœur. Même s’il aimé la fille ou l’homme plus que tout, il ne ruinera jamais son amitié avec Leyla à cause d’un petit copain ou petite copine. Il aimé vraiment sa meilleure amie et personne pourra le séparer d'elle. Elle lui dit aussi qu’il trouvera le grand amour quand il ne s’y attendra pas. * Ahaha c’est bien les paroles d’une fille ça * Pensa-t-il avec un grand sourire. Il espéré vraiment trouver l’amour vite, qui sais comme dans le film L’agence avec Matt Damon, il a croisé ça petite amie dans les toilettes des hommes. Qui sait, c’est peut-être dans un endroit insolite qu’il trouvera l’amour de sa vie, ou peut être au coin d’une rue, à une fête. Il y avait énormément de possibilité évidement. * En tout cas je le trouverais pas maintenant * Ironisa-t-il. Il était très content de la réaction de son amie, elle sautait de joie. Il rigola quand elle lui dit qu’il avait bon goût. * Je ne sais pas si j’ai bon goût, mais en tout cas ce sont ce genre de mecs qui m’attire. * Leylou lui appris aussi qu’elle avait eu une aventure avec une femme, alors là le jeune n’en croyait pas ses oreilles, il la pensée tellement droite, si hétéro. Comme quoi les apparences son trompeuse, mais c’était qu’une aventure d’un soir. Cela l’intriguer au plus haut point. Il voulait savoir qui était cette femme avec qui sa meilleure amie avait couché, peut-être la connaissait-il. Mais c’était peu probable qu’il connaisse la personne, si ça se trouve ce n’était même pas à Washington qu’elles avaient fait ça, ou même en dehors des Etat-Unis. Alors là c’était vraiment une grande nouvelle, elle lui avait caché aussi. Maintenant ils étaient quittes, chacun avait avoué un secret à l’autre. Elle lui dit aussi qu’elle ne juger pas par rapport à ça, le jeune homme le savait, mais avec la peur les doutes sont là. Il lui refit un gros câlin, c’était l’une des seules qui pouvait le comprendre, il était tellement fière de l’avoir dans ses amis, Leyla en profita pour lui faire pleins de bisous. Ils marchèrent côte à côte à Georgetown, le bar n’était plus très loin maintenant, le jeune agent regarda sa montre il était quand même 14h03. * Vive la ponctualité. * Il rigola. Ils tournèrent à gauche à un endroit et la devant eux écrit en grand « Hello », le café était dans un quartier assez chic, sa façade était noir et doré, cela donné quelque chose de beau à voir. Par chance ce café n’était pas trop cher. Les deux jeunes gens avaient déjà était une fois là-bas. Le ventre de Tony grogna, évidement c’était l’heure de manger et Tony avait faim, il n’avait rien pris ce matin, il était tellement exister d’allait voir sa meilleure amie qu’il avait oublié cette étape. Mais il savait qu’il pourrait manger quelque chose au café, donc il ne s’inquiété pas plus que ça. Les deux jeunes entèrent dans le café, Tony regarda l’heure à l’horloge qui indiqué 14h05. * Bon 5 minutes de retard ça va, ça aurait pu être pire. * L’intérieur était magnifique, il y avait des lumières tamisée, les fauteuils en cuir noir ressortait bien, c’était vraiment un très bel endroit. Il devrait venir là plus souvent. Pour un samedi midi il n’y avait pas beaucoup de monde un couple avec ses deux enfants, un homme seul, un homme un peu grassouillet assit a une table seul aussi, des jeunes, Tony chercha le professeur, bien sûr son regard s’arrêta sur l’homme grassouillet. * Ohh non c’est pas lui, s’il vous plaît faite que ce ne soit pas lui. * Il gémit intérieurement. Il ne vit pas son amie regarder l’autre personne assit seul à une table de quatre. Puis Leyla alla dans sa direction Tony la suivit. * Ouuuuuf ce n’est pas lui. * L’homme était de dos, il y avait un chapeau sur la table, un café aussi, un blouson en cuir mit derrière sa chaise. Il ne pouvait pas trop distinguer l’homme, mais il avait l’air assez bien de dos. Les deux jeunes continuaient à avancer dans sa direction. Une fois arrivé à sa table Tony pris la parole :

- Monsieur Patterson ? Nous sommes désoler du retard, nous avons parlé et nous n’avons pas vu l’heure. En tout cas je vous remercie d’être venu. Mon nom est Tony Scott et je pense que vous connaissez mon amie Leyla.

Le jeune agent lui sourit et lui tendit la main, quand l’autre homme releva la tête, il n’en croyait pas ses yeux. * Wooooow !!* L’homme avait de magnifique beau yeux, un visage magnifique. Sa coupe de cheveux lui allait à merveille. Il resta quelques seconde à admirait l’homme à côté de lui. * Reprends-toi !! * Il se retourna vers sa meilleure amie, qui avait un sourire aux lèvres, il ne savait pas pourquoi. Il lui fit un geste pour qu’elle s’installe à la chaise à côté de la fenêtre et lui s’installa à côté d’elle. Il regarda le jeune homme. Il ne savait pas trop quoi dire, fallait-il lui demander comment il allait ? Ou attaquer tout de suite sur « je suis intéressé pour participer à un de vos cours. » il se retourna vers Leyla avec un sourire. Il se racla la gorge et dit :

- Vous allez bien ?

Il se retourna vers Leyla et haussa les épaules comme pour lui dire, je ne savais pas quoi lui dire. Il attendit la réponse de l’homme en face de lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: 144 Georgestown (Ryan-Leyla-Tony-PV) Lun 22 Oct - 22:38

Ouf ! Enfin arrivé et bon ça va quelques minutes de retard ça n’était pas si énorme. Leyla avait déjà repérait Ryan malgré qu’elle ne l’ai vue qu’une fois. Ils s’avancèrent rapidement dans le café, Tony semblait pressait mais à la fois perplexe. Il scruta chacune des personnes présentes. C’était assez marrant à voir. Arrivé devant Ryan Tony prit tout de suite la parole. Il se présenta rapidement.
Leyla fit de même.

- Merci d’être venu aussi vite ! Et ravis de te revoir Ryan !

Bizarrement Leyla avait un grand sourire aux lèvres. Bizarre…non pas tant que ça. Elle venait d’apprendre que son meilleur ami était gay alors en voyant ses yeux bloquaient sur Ryan elle ne pouvait pas s’empêcher se sourire bêtement. Elle s’imaginait déjà des scènes d’amour entre les deux hommes. *Non mais oh pervers calme toi !*. Elle savait qu’à partir de maintenant ils pourraient regarder les mecs ensemble. Tellement bizarre mais Leyla était déjà ravis. Mais après tout Ryan est célibataire mais purement hétéro à se qu’elle savait.*Rho arrête de penser toi, ce n’est pas comme s’ils avaient des années d’écarts…ouais je suis pas le bonne exemple…RHO et puis il est pas gay Ryan !* Tony lui fit un signe de s’assoir ce qu’elle fit rapidement en prenant la place à côté de la fenêtre. Tony savait très bien que Leyla aimait regarder les gens dans la rue et surtout regardait s’il n’y avait pas des proies potentielles. Tony entama la discussion avec Ryan mais le ventre de Leyla n’en fit qu’à sa tête, en effet il était déjà 14 et des bananes et elle n’avait pas beaucoup mangé le matin. Surtout que faire les boutiques ça épuise énormément et surtout de rire autant. Elle se leva et passa devant Tony pour rejoindre le vendeur afin de passer commande.

- Par contre je meurs de faim je vais chercher des sandwiches. Tony jambon beurre comme d’hab et Ryan je vois que tu es encore au café tu me diras si tu veux quelque chose !

La jeune fille laissa les deux hommes seuls se qui d’un côté l’amusa. Elle allait voir comment se tenait Tony fasse à un beau mec comme Ryan. Elle était sur que Tony allait lui faire payer ça un jour !
Elle avança et arriva devant le serveur. Un beau mec assez grand brun aux yeux verts, ça paraissait bizarre d’ailleurs qu’il y a autant de beaux gosses dans un même endroit. Il portait les vêtements du café, jaune et noir et un tablier assez mignon. Cependant il tirait une tête horrible et on sentait sa joie de travailler ici Leyla décida de prendre les choses en main pour aiguiller sa journée. Elle se racla la gorge et parla d’une manière très rapide. *C'est partit !*

- Bon alors pour me faire plaisir déjà fais moi un grand sourire comme quoi tu es content que je commande car c’est des gens comme moi qui font ton salaire et ensuite tu me mettras un jambon beurre, un italien sans sauce car ça tombe dans mes cuisses de mannequin, ensuite une bouteille de coca en 50cl et te trompe pas ! Avec ça un café allongé avec deux sucre que je viendrais rechercher ensuite un bisou sur la joue et deux parts de ce petit muffin au chocolats là car ça tu vois ça me donne le sourire et tu veux me voir sourire hein ? Allé je te laisse faire mais commence par le bisou ! Merci mon chou.

Le serveur avait réussit à tout noter et s’exécuta prenant ça comme un jeu il ne pouvait que lui faire plaisir car résister de ne pas sourire à une fille comme elle était compliqué. Il se rapprocha d’elle et lui fit un bisou sur la joue. Leyla s’empressa de le remercier à nouveau et prit dans son sac un stylo. Prennant alors une serviette du café elle commença à écrire dessus.

- Alors tient ça c’est mon numéro, dès que tu voudras avoir le sourire appel moi !

Elle était comme ça Leyla toujours à vouloir voir les gens sourire. Car une personne déprimée ça l’a déprimée et elle détestait ça. Elle attendit que le serveur termine sa commande et ils bavardèrent un peu ensemble. A cette heure ci il n’y avait pas vraiment la queue puis elle avait pour intention de laisser Tony et Ryan un peu seuls pour parler. Elle les avait dans son champs de vision et vit qu’ils se parlaient, mission réussite pour elle !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: 144 Georgestown (Ryan-Leyla-Tony-PV) Ven 26 Oct - 15:19

Ryan
Ft. Tony & Leyla



*Il me semble avoir entendu la sonnette du café. J'ai surement rêver...Suis-je devenue aussi parano que ça ou...A Non Neal tu n'est pas encore devenue fou. *

La sonnette avais belle et bien retenti dans le café. Il lui suffit de quelque seconde pour tourné légèrement la téte et ouvrir c'est grand yeux d'un bleu gris pour voir deux jeune gens qui se tienne devants lui. Une demoiselle et un jeune homme. La jeune femme devais être Leyla. Il l'avais déjà vue, mais il avais du mal avec les visage, En même temps un homme qui s’appelle Leyla sa aurais été dur, même très dur a porter. Alors que sa bouche commence a s'ouvrir pour dire un bonjour amical le jeune homme ne perdit pas de temps a prendre la parole pour dire qu'il étais ravie, mais désolé d'être un peux en retard. Pour Ryan une a deux minutes de retard c'est pas très grave. Cela n'allais pas gâcher sa journée. Il sourit et prit quand même une petite seconde pour analysé les deux jeune gens. Ryan remarqua que le jeune homme est un sportif ou un mannequin et que la jeune femme est ...................mannequin aussi... Ouai en claire il est nul pour analysé les gens tout se qu'il s'avais c'est que Leyla est une ami de Jessica et que Tony comme il vien de le dire est beau gosse et il appelle Ryan monsieur Patterson. En même temps tout les élèves dise monsieur Patterson et si Tony suis les cours de Ryan il faut mieux l'apeller monsieur, car sinon sa risque de faire des jaloux. Donc Ryan ne releva pas le points qu'on l’appelle monsieur, même si il avais l'impression que Tony lui avais mis une claque dans la gueule ou c'est marquer 20 ANS DE PLUS ! Alors que une petite seconde est passé entre le moment ou Tony et Leyla arrive et lui pose des questions il décide de répondre avec un grand sourire

-Hey Bonjour a vous deux ! C'est pas très grave pour le retard. D'habitude c'est moi qui ne suis jamais en avance et pour répondre a ta question, je vais très bien merci. Assiez vous rester pas debout.


La conversation venais a peine de débuté, mais il fallais déjà repartir. Les deux avais l'air d'avoir faim. Ryan n'avais pas beaucoup manger, juste un yaourt, mais cela lui avais suffit. Il s'avais qu'il allais manger beaucoup mieux ce soir. Ryan fit un léger signe de tête pour dire a Leyla qu'il restais au café et qu'il n'allais bien sur pas prendre un sandwiche. Alors que leyla est parti il se retrouva face a face avec le jeune homme. Il lui fit un petit sourire et dit.

Alors dit moi ? Tu est plus intéressé par qu'elle style d'art. La musique, le chants, la danse ? Moi je suis en quelque sorte prof de toutes c'est matière réunie. A oui la peinture et la sculpture aussi.

Ryan devais être un professeur polyvalent. Il n'avais pas vraiment le choix il manquais d’effectif en ce moment et puis il est un peux mieux payer en fessent cela. C'est sur le salaire de professeur a temps plein est beaucoup moin élever que lui d'un agent du FBI qui part en mission une fois par semaine et encore.

*C'est fou comme le temps passe vite en ce moment. J'ai l'impression que je vien juste d'ouvrir les yeux alors que non, mes yeux se son ouvert il y a plus de quatre heures et pour le moment la chose qui les tien ouvert est devant moi*

Code by AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: 144 Georgestown (Ryan-Leyla-Tony-PV) Mar 30 Oct - 22:57

Tony était tout sourire, sa journée avait vraiment très bien commencé en allant faire du shopping avec sa meilleure amie, quand il lui a avouer qu’il aimer les hommes et qu’elle l’avait très bien pris et maintenant il était dans un café avec Leyla et un homme qu’il trouvait pas mal du tout, on peut dire que le jeune agent avait craqué pour le professeur. Il était parfaitement le genre de Tony, lui qui plutôt avait dit à Leyla qu’il n’allait surement pas trouver l’amour de sitôt et bien il avait parlé trop vite. Il espérait connaitre plus l’homme en face de lui, ne pas le voir seulement qu’a ses cours. * Bien évidement il doit être hétéro. Un tel beau spécimen ne peut qu’aimer les femmes. C’est dommage ! * Cette pensé le fit dégrisé un peu. Il espérait vraiment qu’il se tromper. * Qui sait il est peut être attiré par les hommes mais il peut être un vrai con.* Le jeune agent commença penser à plein de choses. *Arrête de pensé Tony, tu déraille. Concentre toi plus sur ce que tu vas lui dire sans faire de boulette.* Tony ne quitta pas du regard Ryan pour quelques instant puis regarda son amie qui se présenter à l’homme assit, elle lui dit qu’elle était contente qu’il soit venu aussi vite et qu’elle était contente de le revoir. * Leyla, je ne te remercierais jamais assez de m’avoir présenté ce type. * Pensa-t-il. Le jeune agent remarqua que l’homme à côté d’eux pris quelques instant à les regardés, ce qui fit sourire Tony, même s’il était un peu timide il essaye de ne pas le montrer trop. L’homme en face d’eux prit enfin la parole, il abordait un grand sourire puis il leur dit :

-Hey Bonjour à vous deux ! Ce n’est pas très grave pour le retard. D'habitude c'est moi qui ne suis jamais en avance et pour répondre à ta question, je vais très bien merci. Assiez-vous rester pas debout.

Le jeune homme rigola, il avait un point commun tous les trois qui été d’être en retard. Evidement quand on est jeune on a du mal le matin à ce lever, on repousse toujours de cinq minutes le réveille ainsi de suite jusqu’à bien évidement qu’il soit l’heure d’aller travailler. Tony avait était un bon nombre de fois en retard au travail, pour le plus grand malheur de ses coéquipiers et de son patron. Depuis qu’il était adolescent il avait pris cette habitude ses parents l’avaient pourtant mis en garde pour plus tard, mais il ne les avait pas écouté. Le jeune homme se tourna vers sa meilleure ami, elle avait un grand sourire aux lèvres bien sûr qu’il savait à quoi elle pensait, Leyla était sa meilleure amie depuis quelques années, c’était l’une des rares qui le connaissait très bien. Il lui avait dit peu de temps avant la rencontre avec Ryan que son type d’homme était du genre à … Ryan. Les deux jeunes s’assirent, puis Tony en profita pour continuer la conversation en lui demandant comment il allait, c’était la moindre des politesses après tout et il ne voulait pas qu’il y ait une ambiance pesante ou autre encore eux. Pendant qu’il posa sa question le ventre de sa meilleure amie ce mit a gargouiller, elle se leva et passa devant Tony, le jeune agent compris directement ce qu’elle allait faire et surtout comment elle allait commander à manger il rigola intérieurement. Puis elle dit :

- Par contre je meurs de faim je vais chercher des sandwiches. Tony jambon beurre comme d’hab et Ryan je vois que tu es encore au café tu me diras si tu veux quelque chose !

Le jeune homme hocha la tête pour lui dire que le jambon beurre était bon pour lui quand à Ryan quant à lui fit un léger signe de tête pour lui dire qu’il ne prendrait rien. * Seulement un café, woow. Il a du bien manger avant.* Ce dit-il, Tony était un homme qui aimé manger beaucoup, ce qui est bien avec lui c’est qu’il ne grossissait pas. Il faisait aussi beaucoup de sport pour éliminer tout ce qu’il manger. Sa sœur lui avait demandé beaucoup de fois « où il mettait toute cette nourriture qu’il ingurgite », a chaque fois il lui répondait la même chose pour le plus grand agacement de sa sœur. En y repensant sa petite sœur lui manquer beaucoup, il la voyait rarement. Il était retourné pour une semaine en Californie, mais il ne l’avait pas vu elle était partie chez des amis passer une semaine de vacance. Il espérait la voir bientôt, les deux s’appeler souvent et resté des heures à parler de tout et de rien. Il était comme chien et chat, mais il ne pouvait pas se passer l’un de l’autre. Tony ferait n’importe quoi pour la protéger. * Arrête de penser à ça et concentre-toi sur le beau gosse que tu as en face de toi plutôt. * Le jeune homme savait très ce que faisait sa meilleure amie, elle lui avait fait le coup une fois. Il la fusilla du regard comme pour lui dire « Tu vas me le payer ». Bien évidement elle le laissa seul avec l’homme pour qu’il fasse connaissance et éventuellement voir s’il pourrait se passer quelque chose entre eux. Cela le fit rire intérieurement. Le pauvre Ryan qui vient ici pour savoir s’il aura un nouvelle élève au non se retrouve pris « prit au piège » entre les deux jeunes. Tony avait toujours le sourire, il allait s’occuper de Leyla plus tard quand il aurait quitté le café *Tu perds rien pour attendre ma petite.* Il reposa ses yeux sur Ryan qui était tout sourire *Mon dieu, qu’il a un magnifique sourire.* ce dit-il. Celui-ci pris la parole :

Alors dit moi ? Tu est plus intéressé par qu'elle style d'art. La musique, le chants, la danse ? Moi je suis en quelque sorte prof de toutes c'est matière réunie. A oui la peinture et la sculpture aussi.

* Woooow polyvalent en plus, décidément tu as presque tout pour toi et tu me tutoie. * Bien sûr Tony aimé beaucoup le chant, dans son groupe il devait être celui qui chanté et qui jouer de la guitare. La danse aussi lui plaisait beaucoup, il n’allait pas se la jouer à la Billy Elliot, qui d’ailleurs au passage était un film qu’il avait aimé. Cela changer d’autre film qu’il avait vu, c’était un film touchant, humain. La peinture et la sculpture n’était pas du tout son truc, moins il en faisait mieux il se portait. Le jeune homme allait prendre la parole quand il jeta un regard sur Leyla, ce qu’il vu le fit rire, le serveur qui lui donner un bisou sur la joue. * C’n’est pas vrai, tu n’as vraiment peur de rien toi.* Puis il vit qu’elle prit quelque chose et écrivait dessus. * Surement son numéro de téléphone, ce n’est pas vrai, tu es insortable.* Il détourna son regard de sa meilleure amie puis il prit une grande respiration est commença à parler :

- Je suis très intéressé par la musique, le chant et la danse. Ce sont vraiment les trois que j’aime le plus. Je vais te raconter un peu ma vie, mais si tu deviens mon professeur sa pourrait être bon que tu le sache. Bien depuis tout petit j’aime la musique, le chant et la danse. J’ai toujours voulu en faire mon métier quand je voyais les plus grandes stars j’essayer de les imités, je devais avoir quoi 8-9 ans, cela faisait rire mes parents mais ils m’encourageaient. La musique est l’une passion, je dirais même l’une de mes plus grande passion. Je joue de la guitare depuis l’âge de 12 ans, j’ai toujours aimé cet instrument. Plus que les autres, je ne sais pas pourquoi. Quand j’étais adolescent, enfin à mon arrivé au lycée je me suis mis en tête de monté un groupe avec des amis ou des gens que je ne connaissais pas. J’ai posté une annonce est quelques temps après j’ai eu des réponses. J'avais déjà un ami qui voulait faire partie du groupe, à cela s’est ajouter deux autres personnes. Le groupe était au complet on avait trouvé un nom qui était « The FirePowers ». Ne me demande pas d’où vient ce nom. Quoi que mon ami et moi fessions parti des Jeunes Sapeurs-Pompiers de Los Angeles, peut être que cela explique le nom. C’est drôle en y repensant. « The FirePowers » devait reprendre des chansons de grand chanteur Américains peu importe l’année. Dans ce groupe j’étais le chanteur et le guitariste, Steve était à la batterie, Michael était au piano et Sacha était à la basse. Bien sûr tout aller bien, mais du jour au lendemain un des membres du groupe nous à lâcher avant que nous montions sur scène. On a du tout annulé, mon plus grand rêve venait de s’arrêter. Après tout ça j’ai décidé d’arrêter et de m’occuper de mes études à 100% et aussi de continuer les JSP. C’est toujours un rêve que j’ai, ce matin quand j’ai vu la vitrine de musique ça m’y a fait rappeler. Je ne remercierais jamais assez Leyla de vous avoir contacté. J’espère que ça vous a éclairez un peu Quand je suis arrivé à Washington, je me suis dit qu’il fallait que je trouve une école de chant ou de musique. J’ai cherché mais je n’ai pas trouvé, le plus drôle c’est que je suis un agent spéciale « un bleu » du NCIS. Chercher des indices ou autre et mon travail et là je n’arrive même pas à trouver une école de musique. J’aimerais vraiment faire partie de votre école. Parle-moi un peu de vous… Enfin je veux dire pourquoi vous êtes devenu professeur de chant, musique, danse, peinture…

Le jeune homme grimaça un peu, oui il voulait en savoir plus sur Ryan, oui il voulait connaître sa vie, ce qu’il aimé et d’autre chose. Il voulait vraiment connaître la vie de l’homme en face de lui, il l’intriguer au plus haut point. Il voulait des anecdotes, savoir qui il était, ce qu’il aimé, ce qu’il détester. Il voulait aussi savoir s’il avait une petite copine, mais Tony était sûr que la réponse aller être oui. Rien qu’en regardant cette homme il voyait un homme à femme. Puis grâce à son métier il a pu et peut se faire plein de fille. * Encore un homme qui tire son coup et après s’en va, pauvre fille qui tombe dans le panneau.* Il était sûr que la moitié voir plus des filles dans le cours étaient déjà sortie avec lui. Mais bon il voulait tellement faire ces cours-là. Bien sûr quand il irait pour sa première leçon et qu’il verra toutes ces filles tournés autour de lui, il aura une pointe de jalousie. Cet homme était beau, très beau même. Il ne croyait pas beaucoup au coup de foutre mais là, il en avait eu un, il avait littéralement flashé sur lui. Il fit son plus beau sourire, il allait mettre toute les chances de son côté et essayer de le charmer. *Qui tente rien n’a rien comme on dit.* Il c’était répéter cette phrase un bon nombre de fois. Cette fois-ci Tony allait tenter il n’avait rien à perdre. Il allait apprendre à connaitre son future professeur et être ami avec lui et après voire plus si tout se passer bien.
Revenir en haut Aller en bas

«Contenu sponsorisé»

MessageSujet: Re: 144 Georgestown (Ryan-Leyla-Tony-PV)

Revenir en haut Aller en bas

144 Georgestown (Ryan-Leyla-Tony-PV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Bryan Ryan
» [Scénario] Il faut sauver le soldat Ryan
» En ce moment à la télé...
» Ryan Bradford ► Devenir meilleur ...
» Bobby Ryan
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NCIS RPG :: Washington :: Lieux de Détente :: » Les cafés et les restaurants-