AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur NCIS-RPG
De nombreux personnages de la série sont encore disponibles : Jethro Gibbs, Ziva David, Tobias Fornell, Eleanor Bishop, Leon Vance... N'hésitez plus.

Partagez|

Encore la théorie et la pratique, il y a deux mondes bien différents ± Wayne Donovan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Encore la théorie et la pratique, il y a deux mondes bien différents ± Wayne Donovan Ven 10 Fév - 22:29

    Mes parents me soutenaient plus que jamais pour mes études de médecine et c'était le seul endroit où je pouvais être seule et moi même. Après trois mois de cours et de longues heures sur mes livres et mon ordinateurs c'était l'heeure de mon second stage qui devait durer un mois. Cette fois j'allais me retrouver aux urgences, j'allais aussi retrouver un médecin qui m'avait pris sous son aile lors d'une rencontre pendant mon premier stage, j'avais hâte d'y être. Le jours de mon premier jours de stage, je me réveilla tôt, j'avais déjà préparé ma tenue, mes chaussures et quelques affaires nécessaire dans un sac, le matin même je pris un bon repas et alla me doucher puis m'habilla de façon flashy comme souvent mon pantalon était vert fluo et décoré de motif noir, des chaussures noirs, un pull noir et un débardeur vert kaki, ma veste était de couleur vert clair et mon écharpe quadrillé de noir et vert, je m'attacha les cheveux, puis partis.

    Arrivé à l'hopital, je demanda à voir mon responsable, le docteur Donovan Wayne. Je me sentais légèrement nerveuse mais n'en faisait rien parraître, je portais mon sac à la main et attendis à l'accueil Wayne, qui ne tarda pas à arrivé, je lui souria légèrement et le salua d'une fois calme et amicale. J'étais contente de retrouver mon lieu de stage, trois moi ca faisait long, trop long. Les cours c'est bien mais souvent barbant alors qu'en stage on apprend beaucoup plus que sur les bouqins.


    - Bonjour docteur Donovan, je suis contente de vous revoir.


    Malgré le fait qu'il m'avait prit sous son aile, je ne pouvais me résoudre à l'appeler par son prénom et le vouvoyment était naturel, mon éducation me faisait respecter naturellement les personnes plus agé que moi, même mes parents je les vouvoyais.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Between Despair & Hope

Between Despair & Hope
♠ Nombre de messages : 690


MessageSujet: Re: Encore la théorie et la pratique, il y a deux mondes bien différents ± Wayne Donovan Sam 11 Fév - 16:38

    Les années passaient, tout continuait d’avancer aussi. Chef de Service ce n’était déjà pas rien mais comme la plupart des personnes ou des médecins titulaires en tout cas, il y avait toujours un moment ou on vous approchait, notamment les écoles, pour vous demander si vous ne vouliez pas vous occuper d’un stagiaire dans différentes années. Au début certes, on fait avec les personnes qu’on connaissait avec les hôpitaux qui acceptaient mais il fallait rester logique. Si jamais personne ne leur montrait un peu de pratique, ils sortiraient sans jamais savoir quoi faire. C’était pourquoi le plus souvent, il acceptait souvent quand on le contactait pour cela. Enfin, la plupart du temps, il préférait prendre dans son service des étudiants qui avaient déjà quelques années derrières eux ou qui voulait en faire leurs spécialités car en urgence on avait pas le temps de tergiverser pendant des années et pas d’hésitation non plus. Mais cette fois, il avait accepté de prendre une première année. C’était surtout parce qu’il l’avait déjà rencontrée quelques fois dans son stage d’avant. Il avait parlé avec l’autre titulaire de stage qui lui avait fait finalement un bon rapport, il avait donc bien voulu prendre une première avec lui. Certes il ne pouvait pas lui demander exactement la même chose et la même exigence que pour des élèves plus âgées mais cela sera toujours un apprentissage intéressant du moins il l’espérait. Wayne aimait bien transmettre un peu son savoir, cela le confortait dans sa volonté de se rendre utile pour les autres.

    Comme toute sa propre vie venait encore une fois d’essuyer un revers, il avait fait exactement comme d’habitude, c’était à dire qu’il s’était replongé d’autant plus dans son travail. Le docteur était à l’hôpital depuis très tôt ce matin car il avait été appelé en urgence pour un souci de collègue qui avait dû partir d’urgence et comme il est toujours dans ceux à appeler dans ces cas-là, il avait répondu présent. Aujourd’hui c’était le premier jour et la jeune femme n’allait pas tarder à arriver si elle ne voulait pas être en retard d’entrée de jeu dans son stage. Il était ravi de la revoir, voir comme cela avait été ses cours en même temps même si vu le concept, il devait juste être son titulaire de stage et rien d’autre. Il fallait rester objectif sur ses capacités et son travail mais il se savait complètement capable de le faire. Occupée de terminer un rapport dans son bureau, une personne vient toquer à sa porte. Wayne le laissa entrer avant de comprendre que sa petite stagiaire était arrivée et qu’elle le cherchait, elle l’attendait vers l’accueil. Il acquiesça et l’homme repartit tout aussi vite. Il clôtura le rapport en deux trois lignes assez rapides avant de placer le dossier dans un tiroir d’un bureau qu’il referma à clé. Prêt à partir, il réajusta sa veste blanche qui lui allait plutôt bien avant de prendre la direction de l’entrée.

    Un jean plutôt fluo et des couleurs qui accrochaient l’œil, il ne mit pas longtemps à la reconnaitre. Bien que son visage soit sérieux, un sourire se dessina sur ses lèvres avant de s'approcher d’elle. Il lui fit un geste qui lui demandait de le suivre vers les couloirs d’où il venait. Après tout, ce n’était pas comme réceptionniste qu’elle venait et de quoi se changer c’était en bas.


    -Ravi de vous voir miss Nashima, comment allez-vous ?

    Le vouvoiement était automatique et il embrancha dessus à son tour sans la moindre question. Alors qu’ils marchaient vers un lieu ou elle pourra poser ses affaires et mettre une tenue un rien plus adéquat à la situation et à l’hôpital, il reprit la parole. Tout en avançant, en adressant des signes de tête à des collègues et évitant les personnes qui courraient en tout sens.

    -Prête pour votre stage ?

    Il reposa son regard noisette vers le sien, la voix toujours calme, le visage sérieux.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ested.forumactif.org/
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Encore la théorie et la pratique, il y a deux mondes bien différents ± Wayne Donovan Dim 12 Fév - 9:47

    Le docteur Donovan arriva et souria en me voyant puis me fit signe de le rejoindre, il me salua comme toutes personnes respectueuses et me demanda comment j'allais, bien que je me sentais un peu nerveuse concernant le stage je pouvais affirmer que tout allais pour le mieux, je le regarda et répondis à sa question

    - Ca va bien et vous?
    [/i]

    Ca allait être la première fois que j'allais travailler avec un homme médecin, dans le sens ou tout mes anciens titullaires était des femmes, mais bon j'avais déjà pu parler avec Wayne est on s'entendait assez bien, donc je ne me fais pas de soucis, puis il me demanda si j'étais prête pour le stage, je souria bêtement, ca ne servirait à rien de lui cacher la vériter, je le regarda et continua de marcher tout en lui afffirmant[/i]

    - Bien que je me sente un peu nerveuse, je pense y être


    Je craignais sa réponse suite à ma révélation, tout ce dont j'espérais c'est qu'il ne soit pas trop stricte ou trop insensible. Je continuais d'afficher un léger sourire comme j'en avais pris l'habitude depuis le début de mes études.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Between Despair & Hope

Between Despair & Hope
♠ Nombre de messages : 690


MessageSujet: Re: Encore la théorie et la pratique, il y a deux mondes bien différents ± Wayne Donovan Dim 12 Fév - 17:17

    Trouver une personne dans une masse de monde était toujours un défi, peu importait ce qu’essayait de vous dire certaine personne. Certes dans l’hôpital, les couloirs n’étaient pas noir de monde, quoique ceux des urgences parfois ressemblait vraiment à cela, mais l’espace où vous pouvez vous trouver était nombreux. De plus si chacun commençait à se chercher, il suffisait qu’ils bougent dans le même sens et on ne se trouverait qu’après des longues heures. C’était pour ça qu’il s’était dirigé assez rapidement vers l’endroit indiqué par la personne qui était venu le prévenir. Si Lucy décidait de le chercher elle-même, cela risquerait de poser problème. Mais heureusement la jeune femme avait attendu sagement et comme l’accueil en cette heure plutôt matinale était assez dégagé, il n’eut aucun mal à la voir. Surtout quand on savait qu’elle aimait porter des couleurs plutôt voyantes, qui lui allait à ravir d’ailleurs. Quelques pas décidés en plus et Wayne avait rejoint sa hauteur pour la saluer à son tour. C’était sans doute le début de conversation qui aura lieu pendant tout son stage, mais sans doute que le lieu différa car elle pourra par la suite se rendre directement au bon étage. En attenant une réponse à sa question, le médecin gardait son regard vers elle. La réplique le fit esquisser un léger sourire avant que son visage ne reprenne le sérieux. Enfin sérieux sans paraître effrayant chose qu’il lui était pourtant aisé de faire vu une carrure plutôt bien faite. Comment il allait ? A vrai dire très bien, il avait une petite nuit dans les dents et sans doute une longue journée mais ce n’était pas cela qui allait l’arrêter. Il avait vécus pire et surtout il avait souhaité ce genre d’horaire. Être occupé pour ne pas tourner en rond et se dire que faire ! Lui indiquant de bouger, le chirurgien desserra les dents pour répondre d’une voix calme.

    -Très bien, une nuit un peu courte mais c’est une question d’habitude.

    Oh et puis, la salle de repos ce n’était pas géniale quand vous étiez vraiment épuisé évidemment, rien qu’une chaise fessait l’affaire et encore n’importe quoi irait. Que soit, là n’était pas la question du tout. Tout en marchant d’un bon pas, il revient vers une question plus centrée sur ce qu’elle allait faire. Bien que peut importait la réponse en soit vu qu’elle n’avait pas le choix. Enfin il n’avait encore jamais mangé personne, il avait peut-être blessé quelque ego ou remis quelques élèves à leur place aussi mais la plupart savaient que c’était pour leur bien. Autant pour leur vie future que pour celui du patient sur la table qui n’avait pas le choix que d’avoir confiance. Nerveuse hein ? Quoi de plus normale quand on débarquait dans un endroit inconnu, lui non plus n’en avait pas emmené large en débarquant à son premier jour mais ça était vite passé. Il n’y avait pas la place pour la panique !.

    -C’est une sensation qui passera assez vite, tu dois être sûr de toi et de ce que tu fais, surtout ne pas laisser voir ton stress à tes patients sinon ce sont eux qui vont commencer à avoir peur... D’accord ?

    Il descendit quelques volées d’escalier et puis arriva devant une porte où la plupart échangeaient leurs affaires contre l’habit plus réglementaire. Il s’arrêta devant celle-là, il n’avait pas besoin de s’y rendre lui vu que de toute évidence, il était près depuis quelques heures à présent.

    -Bien, je t’attends ici, je te laisse aller te changer et te préparer, les casiers du fond sont libres et tu n’y gêneras personne… On se dépêche…

    Dit-il avec un sourire. Mieux valait ne pas prendre la place d’autrui, c’était commencer mal d’entrée de jeu. Bien que certains s’en moquait éperdument, lui tant qu’il avait un casier c’était le principal.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ested.forumactif.org/
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Encore la théorie et la pratique, il y a deux mondes bien différents ± Wayne Donovan Dim 12 Fév - 21:34

    Wayne me répondit qu'il allait bien malgré une courte nuit et ajouta que c'était une habitude pour lui, cela me fit légèrement sourire. Nous marchions dans les couloirs, je me demandais bien où nous allions ainsi puis quand je lui avoua que je me sentais légèrement nerveuse, mon titulaire me répliqua que c'était une sensation qui passera rapidement mais le plus important c'est que je devais être sure et ne rien laisser paraitre devant les patients sinon ca sera eux qui auront peur, je le regarda et répondis

    - Je suis d'accord, et je vais faire de mon mieux mais je pense que d'ici quelques heureus ca devrait aller beaucoup mieux.


    Wayne ouvrit une porte et on descendit les escaliers, je continuais de le suivre, puis nous arrivions devant les vestiaires en me tutoyant il m'affirma qu'il m'attendrait là le temps que je me change, il m'indiqua également que les casiers étaient libres, je rentra, et m'installa au fond, je me changea rapidement et après avoir remis mon sac dans le casier avec mes affaires, j'accrocha ma montre et pris un stylo ainsi que mon calpin puis ferma mon casier et rejoigna Wayne rester devant. Je souria légèrement et affirma


    - Je suis prête. Je tenais à vous remerciez d'avoir accepter de me prendre à l'université beaucoup disent que vous ne prenez jamais de première, alors permettez moi de vous demander pourquoi moi?


    C'est vrai que beaucoup de bruit courrait à son sujet et je trouvais bizarre qu'il est accepter de m'accueillir, certains de ma promotion étaient persuader qu'il y avait quelque chose entre ce médecin et moi, ca m'amusait d'entre ses ragots mais je faisais attention que ca n'aille pas trop loin ce pendant
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Between Despair & Hope

Between Despair & Hope
♠ Nombre de messages : 690


MessageSujet: Re: Encore la théorie et la pratique, il y a deux mondes bien différents ± Wayne Donovan Mar 14 Fév - 18:42

    Comme quoi les bonnes manières ne se perdaient pas de sitôt malgré tout autres facteurs extérieurs qui pouvait venir, vu que leur conversation débuta par l’habituelle quémandation sur l’état on va dire de la personne qui vous faisait face. Pour Wayne, oui il devait s’avouer une courte nuit mais il n’était plus à une ou deux heures de sommeil en moins. Il venait de toute façon un moment ou votre corps faisait avec la fatigue et un point c’était tout. Bon ce n’était pas bon et il y avait des limites à ce mécanisme mais le plus souvent il remédiait à cela sans attendre le moment ou il allait relâcher son attention pendant qu’il aurait un patient en opérations. Il fallait reconnaitre et connaitre ces faiblesses, c’était le plus important même déjà pour une stagiaire comme elle. Savoir reconnaitre qu’on ne savait pas faire mais qu’on avait voulu se démerder était mieux que de faire une bêtise et de dire que tout c’était bien passé. Selon lui en tous cas mais il se doutait qu’un bon nombre de ses collègues étaient sur sa longueur d’onde sur ce point. Puis après la rétorque polie qu’il lui demanda, il eut droit à une réponse stressée, comme quoi le couplait de la franchise ne serait peut-être pas à faire vu que la demoiselle y était enclin, ou était-ce parce qu’il l’avait déjà croisé par avant ? Aucune idée et le chirurgien ne réfléchit pas beaucoup plus loin que cela. Bien après une petite dose de filon à exploiter si on voulait appeler ça comme ça, il se contenta d’acquiescer à sa phrase. D’ici quelques heures, elle serait sans doute assez occupée comme ça que pour penser à encore avoir peur de quelques choses. À moins que la vue du sang la dérangeait mais là c’était plutôt le métier qu’il fallait changer plutôt que de faire un travail de self contrôle.

    Cessons de tergiverser, toute cette petite balade amicale était une sorte de mise en jambe ou de mise en confiance. Il partait du principe que de pouvoir parler en tout confiance avec les personnes avec qui vous travaillez était mieux, maintenant c’était tout le paradoxe car il fallait rester objectif. Arriver devant l’endroit il lui indiqua où elle pouvait se changer et qu’il l’attendait là. En même temps il pouvait partir aller faire un tour ou s’occuper ailleurs mais il ne lui avait encore rien communiqué d'autre. La bleue entra donc, il attendit tout en conversant en quelques mots avec un traumatologue qui passait par là. Bien que les femmes aiment d’habitude passer des heures à choisir que mettre devant le miroir, il fut au moins rassuré de la voir réapparaitre assez vite. Les choses sérieuses allaient pouvoir commencer. Mais pas dans l’immédiat vu que le chef des urgences fut interpellé par une question qui pouvait se montrer pertinente à plusieurs points de vue. Surtout aux yeux de ceux qui aimaient colporter des rumeurs toutes plus fausses les unes que les autres. Enfin en même temps il était rare qu’il les entende, peu osaient venir carrément le dire sous son nez, le plus souvent c’était a la sauvette qu’il l’entendait ou alors Emily qui venait lui dire avec sa franchise habituelle. Là n’était pas la question. Il reporta son regard brun vers elle avant de lui répondre.


    -C’est exact, je n’ai pas vraiment pour habitude d’accepter des premières années dans ce service pour la simple et bonne raison qu’il est souvent dur de trouver et de les laisser faire quelques choses, parce que la plupart non pas encore vu ces techniques là. Maintenant pourquoi vous, disons que j’ai pu voir ce que vous saviez faire, je ne dis pas que cela sera simple mais je crois que vous pouvez comprendre et apprendre bien plus par la pratique que la théorie sans avoir une crainte quelconque. Beaucoup de personne ne save pas encore trop bien que faire et préfère demander quinze fois pour être sûr. C’est également un réflexe qui finit toujours par m’énerver. Et je crois que vous n’êtes pas ce genre de personnes, alors je vous laisse votre chance. Cela répond à votre question ?

    Dit-il doucement, en même temps il n’avait pas à élever la voix, il y avait pas mal de bruits environnants mais c'était assez audible comme elle ne se trouvait pas à l’autre bout du couloir.

    -Je me doute bien de ce que vous pourriez entendre, mais laissez-les ils se fatigueront…

    Comme à chaque fois. En même temps peut importait tant que lui il savait la stricte vérité et il la savait parfaitement.

    -Autres choses où nous pouvons y aller ?

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ested.forumactif.org/

«Contenu sponsorisé»

MessageSujet: Re: Encore la théorie et la pratique, il y a deux mondes bien différents ± Wayne Donovan

Revenir en haut Aller en bas

Encore la théorie et la pratique, il y a deux mondes bien différents ± Wayne Donovan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» De la théorie à la pratique
» De la théorie à la pratique
» EXAMEN DE POTIONS [THEORIE + PRATIQUE]
» Qui pratique le « néocolonialisme » en Afrique ?
» Magie pratique au quotidien
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NCIS RPG :: Washington :: Autres lieux :: » Les hôpitaux-