AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur NCIS-RPG
De nombreux personnages de la série sont encore disponibles : Jethro Gibbs, Ziva David, Tobias Fornell, Eleanor Bishop, Leon Vance... N'hésitez plus.

Partagez|

Premier rendez-vous ? [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Premier rendez-vous ? [Terminé] Jeu 8 Déc - 8:31

Haruko le souhaitait, tout comme Michael d'ailleurs. Dans la famille de la jeune femme, seul son frère Joshua était capable de faire la mauvaise tête. Et c'était ce qu'appréhendait notre agent de la CIA. Cela dit, Mike n'en démordait pas. Il était confiant. Saint d'esprit. Il savait qu'il allait convaincre cette famille. Paraître le plus droit et le plus honnête possible. Ne pas faire le moindre faux pas. Quelque chose de plutôt fatal, lorsque l'on rencontre ceux que l'on considère comme ses beaux-parents.

Haruko osait espérer que tout se passe pour le mieux. Selon elle, peut-être que son petit frère, arriverait à faire ami-ami avec Mike. À y repenser, c'était la meilleure des solutions. Pour sûr. Mike avait sourit. En écoutant tout cela, finissant son entrée de carpaccio, Mike était en pleine réflexion. Il s'était mis en tête de faire tout ce qui allait être en son possible, afin de ne pas brusquer les choses avec Joshua. Faire passer cela en douceur, obtenir sa confiance.

« Ne t'en fais pas, Haruko. Je ferais de mon mieux, selon ses réactions. Je te le promets. »

Michael allait tout faire pour elle. Il se l'était juré. De son côté, l'agent du NCIS espérait également que cette première rencontre se passe pour le mieux. Remarquez, ce serait l'idéal. Il voulait passer pour le parfait petit ami. Celui en qui les beaux-parents pouvaient avoir une confiance solide et rester sereins. Pour Michael, cela n'avait pas vraiment de raison de capoter. En ce qui concernait ses projets avec la belle brune, il n'était en aucun cas pressé. Pour lui, les projets, ça se construisait à partir d'une base solide, que l'on mettait justement du temps à mettre en place. Prendre son temps, ne rien gâcher ... Voilà ce qui se disait sans cesse. À partir de ce soir, s'étant dévoilés leurs sentiments, Mike voulait tout mettre en oeuvre, afin de ne rien précipiter comme il avait pu le faire avec Luna.

En revenant donc à l'atmosphère de la soirée, le serveur après avoir déposé les assiettes de noix de St Jacques, était parti. Nos deux tourteraux appréciaient bel et bien le plat. Quelque chose de délicieux, pour sûr. Michael n'avait pas vraiment pris le temps d'en manger plus que ça, se basant sur les plats de sa région, quand il se trouvait seul chez lui ou alors, préférant plutôt les viandes aux poissons et aux mollusques. Une habitude qu'il avait prise, et qu'il allait certainement changer, après ça. Mangeant, regardant parfois Haruko qui lui tenait charmante compagnie, Mike se rendait compte de cette superbe soirée ...

Une soirée inoubliable. Au sujet des parents de l'agent du NCIS, ce dernier avait dit à Haruko, qu'ils seraient ravis de l'accueillir dans la famille. Sans aucun doute. Ce qui avait fait sourire la jeune femme. Enchaînant alors la discussion, Michael avait parlé des yeux de Haruko, qu'il considérait comme étant le déclic chez lui. Ses si beaux yeux en amande, d'une si belle couleur brune et brillants de mille feux. Penchant légèrement la tête sur le côté, Haruko l'avait remercié. Ce qu'elle pouvait être mignonne, en faisant cela. Un véritable ange. Sans aucun doute.

Ce fut après ce compliment, que Haruko allait en venir au fait ... Comment avait-elle craquer sur Michael ? Il avait bien envie de le savoir. Elle marqua une légère pause, en le fixant droit dans les yeux. Là, elle s'expliqua. Cela remontait à leur dernière mission, sur le bateau de la NAVY. Manquant heureusement de se noyer, la jeune femme avait eu des difficultés à le faire revenir. Et à ce moment-là, Mike ne l'avait pas vu, mais la peur se lisait dans ses yeux. De la peur, voire de la tristesse. Elle ne voulait pas le perdre. Sous aucun prétexte. C'est lorsque Mike avait rouvert les yeux, qu'elle fut soulagée. Soulagée puis surprise par ce baiser inattendu. Elle s'était laissée faire, comme transportée par une vague, avait-elle dit. Quelque chose de surprenant et de pourtant bien réél ... Mike avait légèrement souri, finissant sa bouchée, avant de répondre :

« Tu sais ... Moi aussi sur le coup, j'ai eu peur de partir. Et quand je me suis senti revenir à la vie, j'ai ... J'ai eu un grand soulagement. C'est à ce moment là que je t'ai vu sur moi, et j'ai de suite compris. Tu avais tout fait pour m'aider ... La cravate était desserrée et l'air s'était ré-infiltré dans mes poumons. Ce sont tes gestes de premiers secours qui m'ont sauvé. Tu m'avais sauvé. J'ai trouvé cela tellement touchant de ta part, que ... Pour te remercier, je n'ai pas trouvé mieux à faire, et honnêtement, je voulais t'embrasser depuis longtemps ... Sans savoir comment m'y prendre. Et depuis ce jour là, et bien ... J'avais l'impression de voir que quelque chose était possible entre nous, et je ne me suis pas trompé. »

Gêné une fois de plus ? Peut-être. En tout cas, on ne pouvait pas faire plus sincère possible. Il était fier d'avoir trouvé celle qui cherchait depuis si longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Premier rendez-vous ? [Terminé] Lun 12 Déc - 9:37

Partir ... Rester ...

Certains n'ont pas vraiment le choix quant à partir ou rester. Certains pouvaient rêver de s'en aller, pensant que y'avait une vie meilleure après la mort. Et qu'importe ce qu'ils faisaient, qu'importe ce qu'ils pouvaient tenter de faire pour s'en aller, ils n'y parvenaient pas. Y'avait quelque chose, ou quelqu'un, qui les retenait dans ce monde. Pour une raison, ou pour une autre. D'autres, au contraire, avaient fortement envie que de rester parmi les humains, parmi leurs proches. Parce qu'ils n'avaient pas accompli tout ce qu'ils devaient faire. Parce qu'il leur restait des choses à faire, à voir. Et manque de chance, ils étaient touchés par la mortalité. Comme le dit le vieux proverbe, on n'a malheureusement pas toujours ce qu'on veut dans la vie.

Quoi qu'il en soit, Haruko, sur le bateau, n'avait pas eu envie que de laisser partir Michael. Et elle avait mis tou son être, toute son âme, dans les gestes de premiers secours pour tenter de le sauver. Et elle y était parvenue. Une chance, sans aucun doute. Enfin, si on pouvait dire que c'était de la chance. Quoi qu'il en soit, elle était contente, heureuse de lui avoir sauvé la vie. Heureuse d'être en face de lui, ce soir, pour lui parler, lui dire ce qu'elle éprouvait, ce qu'elle ressentait. Elle avait gardé tout ça pour elle durant deux semaines. Haruko avait beaucoup pensé à ce qui s'était passé sur le bateau. Elle s'était demandée si elle avait affabulé, si elle avait bien détecté un petit quelque chose, ou pas. Beaucoup de questions. Et la jeune femme était finalement contente d'avoir les réponses à ses questions. Oui, vraiment contente.

Comme Michael venait de lui faire un aveu, la jeune femme en fit de même. Elle lui avait parlé du moment où le déclic s'était fait, dans sa petite tête. Quand elle s'était dite qu'il y avait probablement quelque chose entre eux. Du moins, le moment clé qui avait fait qu'ils étaient là, face à face. Elle avait décroché durant quelques instants du repas, posant sa fourchette, pour se contenter de le regarder, de lui parler. Elle le fixait, droit dans les yeux, et ses yeux continuaient de pétiller. De l'émotion ? Sans aucun doute. Lui expliquant comment le déclic s'était déclenché, Mike avait souri. Il avait avalé ce qu'il avait dans la bouche avant de commenter cet état de fait. Commenter le fait qu'il avait eu peur de partir, peur de se noyer, de ne pas pouvoir revenir. Peur de s'approcher de cette lumière blanche qui l'aurait emmené loin, bien loin du monde des vivants. Mais la jeune femme avait réussi à le ramener parmi les vivants. Elle avait réussi à lui insuffler, de nouveau, la vie. Mike lui avoua qu'il n'avait pas trouvé de meilleur geste que de l'embrasser pour la remercier de l'avoir sauvé. Et il n'hésita pas à lui dire que ce baiser, ça faisait déjà un petit moment qu'il aurait voulu le lui donner. Mais il n'avait pas su comment le faire, ou du moins, à quel moment.

C'était touchant. Touchant de savoir que le jeune homme avait envisagé quelque chose entre eux, depuis un petit moment. Haruko aurait pu lui demander des précisions, savoir ce qu'il entendait par "depuis longtemps". Mais elle préféra s'abstenir. Pourquoi ? Parce que ça aurait pu briser ce moment entre eux. Parce que savoir, tout savoir, ce n'était pas important. Les détails importaient peu. Ce qui était important, c'était qu'ensemble, ils seraient plus forts. Et qu'ensemble, maintenant, ils traverseraient les épreuves de la vie.

Un beau couple. Oui, ils feraient un beau couple. Et s'ils avaient des enfants, ils seraient tout aussi beaux. Pourquoi ? Parce qu'il y aurait un mélange d'origine. Un bon rendu, pour sûr. Mais ils n'en étaient pas encore à parler d'enfants, surtout qu'ils semblaient tout juste avoir fait le pas l'un vers l'autre. Alors, ne précipitons pas les choses. Même si un accident est si vite arrivé de nos jours. M'enfin, ne leur espérons pas cela. Du moins, pas tout de suite.

"Non, on ne s'est pas trompés. Et ce n'est pas plus mal. On sait qu'on est sur la même longueur d'ondes de cette manière."

Ce qu'ils éprouvaient l'un envers l'autre était réciproque. Haruko ne s'était pas faite des idées. Elle aurait pu être triste, malheureuse, si jamais elle s'était dévoilée et avait appris que ce n'était pas réciproque. Ca lui aurait fait mal, pour sûr. Et même chose pour Mike, il avait pris le risque qu'elle ne ressente rien, pour lui. Mais finalement, le hasard avait bien fait les choses dans un sens, puisqu'ils étaient sur la même longueur d'ondes. Haruko avait récupéré sa fourchette pour avaler la dernière bouchée de ses noix de Saint Jacques.

"Tu sais, c'est triste à dire. Mais sans nos boulots respectifs, on ne se serait, probablement, jamais croisés."

Et l'un comme l'autre serait passé à côté d'une formidable histoire. A moins que le destin aurait trouvé un autre moyen pour les réunir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Premier rendez-vous ? [Terminé] Mar 13 Déc - 11:29

Y'avait pas à dire, Michael était très heureux d'avoir enfin trouvé la femme, qu'il cherchait depuis si longtemps. Finalement, le fait de lui répondre par un baiser sur le bateau, n'était pas un acte si précipité que ça. En même temps, c'était tout ce que l'agent avait trouvé à faire sur le moment. Pour lui, rien n'aurait été plus simple pour lui dire merci. En fait, il avait voulu faire quelque chose de plus sincère et représentatif qu'un simple mot. Depuis plusieurs mois, Haruko représentait bien plus qu'une simple collègue pour Mike. Depuis leur première rencontre déjà, il avait cogité au fil des semaines. Il voulait la revoir encore, la connaître d'avantage, il voulait d'elle dans son entourage, il voulait ... Il voulait l'aimer et la chérir, tout simplement. Et ce soir, il avait pu faire ce qu'il espérait depuis ces deux dernières semaines, après cette mission sur le bateau ... Après ce premier baiser. Lui déclarer sa flamme. Des sentiments réciproques, au grand soulagement de notre agent du NCIS. Voilà une femme avec qui, Michael allait pouvoir partager de bons moments, remplis d'amour, de fidélité, de soutien, de projets ...

Avec toutes ses promesses confiées par Mike, Haruko en avait les yeux qui pétillaient, ce qui le renvoyait ravi. À partir de cet instant, les deux agents se sentaient prêts à vivre une idylle. Quelque chose de fort, qu'ils allaient construire petit à petit. S'ils fermaient les yeux, déjà les deux amoureux pouvaient s'imaginer comment allait se trouver leur vie commune, au bout d'un ou deux ans. Michael voyait déjà un enfant. Une fille ... Il aurait bien aimé avoir une fille. Peut-être même, un garçon aussi. Sans aucun doute, notre agent savait que ses futurs enfants hériteraient des yeux de leur mère. Les si jolis yeux d'Haruko, qui avait donné le déclic à Michael. Il fallait dire qu'il avait vu en la belle brune, une femme charmante, douce avec un soupçon de caractère et de détermination. En bref, tout ce que Michael pouvait apprécier grandement chez une femme. Il avait compris que Haruko était celle qui lui fallait. Pour sûr. Maintenant, certains pouvaient se dire que Mike était en train de se fourvoyer, et pourtant ... Il savait pertinemment que cet agent de la CIA était la bonne personne, pour la vie qu'il voulait mener à deux. Il l'aimait et il voulait faire profiter la jeune femme jusqu'au bout. Lui décrocher la Lune, s'il le fallait ...

Cela dit, même s'il y pensait, Michael ne voulait pas brusquer de trop les choses qu'il entreprenait. Il espérait que cette relation soit cette fois, la bonne. La seule et l'unique voie à prendre. Le seul chemin à suivre. Pour toujours ... Michael y songeait, tandis qu'il finissait maintenant son assiette. Haruko lui avait répondu sur le fait qu'il ne s'était pas trompé. Non ... Ils ne s'étaient pas trompés, tous les deux d'ailleurs. Ils s'étaient livrés leurs sentiments. L'envie, le désir était réciproque. Sans le moindre doute. Comme la jeune femme lui avait dit, ils étaient tous les deux sur la même longueur d'ondes. C'en était certain à partir de là.

« Je l'ai bien vu, aussi. Et j'en suis très fier et soulagé. Honnêtement. »

Finissant elle aussi son assiette, Haruko avait signalé quelque chose, après avoir fini sa dernière bouchée. Le fait que s'ils avaient exercés un tout autre métier tous les deux, leur chemin ne se serait probablement jamais croisé. Cela aurait été bien dommage. Pour sûr ...

« Je dois que ... Heureusement, le Destin a été d'humeur plutôt clémente avec nous. On doit bien le remercier. »

Il la fixait amoureusement. Il était fier de pouvoir partager ce moment avec elle, là, ce soir ... Rien ni personne, n'était là pour les déranger et détruire cette ambiance idyllique à souhait. Il approcha sa main, pour récupérer celle de l'élue de son coeur, entremêlant ses doigts dans ceux de la jeune femme, avant de continuer ...

« Jamais je n'aurais pensé que ce moment puisse arriver si vite, mais ... Tu es là pourtant, et ... On s'est tout avoué comme dans un rêve, alors que c'est bel et bien réel. Je t'aime et je t'aimerai toujours. Fais-moi confiance. »

Encore là, malgré les faits pourtant bien encrés, Michael avait encore l'impression de croire à un rêve. Les mots raisonnaient comme une douce mélodie dans sa tête. Alors que les sentiments étaient bien vrais. C'était réel. Le moment qu'il avait tant attendu s'était bel et bien passé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Premier rendez-vous ? [Terminé] Jeu 15 Déc - 17:50

Comme elle avait terminé son plat, Haruko avait quelque peu repoussé son assiette vers l'avant, histoire, par mégarde, de ne pas faire tomber l'assiette. Elle avait mis les couverts dans l'assiette par la même occasion et son regard s'était de nouveau porté vers le beau brun. Elle semblait quelque peu pensive, quelque peu admirative peut-être aussi. En fait, elle cherchait à savoir ce qui pouvait l'attirer autant chez lui. Parce qu'elle n'aurait jamais pensé qu'elle s'accrocherait, de nouveau, aussi facilement à quelqu'un. Après Baastian, Haruko avait cru en beaucoup de choses. Elle ne pensait pas qu'elle retomberait amoureuse. Ou du mois, si, mais plus tard, bien plus tard. Elle ne pensait pas qu'elle arriverait de nouveau à se reposer sur quelqu'un. Elle ne pensait pas non plus qu'elle se confierait à quelqu'un d'autre que ses proches et que William. Nul doute que Mike était la perle rare que la jeune femme attendait depuis longtemps. Sûrement que ça aurait été bien mieux pour elle si elle l'avait rencontré avant Baastian. Mais bon, le passé, c'est le passé. On ne peut pas le changer. Et la jeune femme voulait se concentrer sur le probable et futur avenir qu'elle pourrait avoir avec Michael.

L'avenir ... L'avenir était une chose plutôt incertaine. Ou du moins, on ne sait jamais vraiment ce qui peut se passer. Personne n'est devin, non ? Quoi qu'il en soit, Haruko était pratiquement certaine que son avenir à elle serait ... bien mieux. Elle envisageait vraiment de construire quelque chose avec l'agent du NCIS. Elle n'était peut-être pas encore totalement certaine de ce qu'elle voulait, mais y'avait une chose dont elle était sûre : c'était qu'elle voulait voir la vie, ou plutôt, découvrir ce qui l'attendait en compagnie de Mike.

Et dire ... Et dire qu'ils auraient pu passer à côté de l'un et de l'autre. Et dire qu'ils auraient pu seulement être des amis. Et dire que s'il n'y avait pas eu cette maudite enquête qui avait foiré, au départ, ils n'en seraient probablement pas là. Comme quoi, le hasard fait parfois bien les choses. Et le destin avait été clément envers eux, selon les propres mots de Mike. Elle avait souri à sa phrase et hoché quelque peu de la tête. Elle était entièrement d'accord avec lui.

"Il nous en aura, tout de même, fait voir de toutes les couleurs avant de nous réunir. Mais peut-être qu'on devait passer par ses épreuves pour qu'on remarque qu'on tenait bien plus à l'autre qu'on aurait voulu se l'avouer."

Possible aussi. Parce que l'histoire du bateau, si elle n'avait pas eu lieu, qui sait si Haruko éprouverait les mêmes sentiments qu'elle avait en ce moment ? Oui, peut-être qu'elle les aurait eu tout de même. Mais plus tard, bien plus tard. Du genre, quelques semaines, quelques mois, voire quelques années. Et d'ici là, Mike aurait pu lui passer sous le nez en quelque sorte.

Du fait que l'agent avait avancé sa main au milieu de la table, Haruko en avait fait de même. Leurs doigts s'entrelacèrent durant quelques instants tandis qu'il lui parlait. Il lui déclarait, une nouvelle fois, ses sentiments. Il l'aimait, maintenant, et pour toujours. En quelque sorte, il lui offrait son coeur. Et elle en faisait de même. Parce qu'elle ne se voyait pas vivre sans lui depuis qu'il lui avait ouvert les yeux. Et c'était, probablement, dans une situation de ce genre que son téléphone se serait mis à sonner si elle l'avait emporté. Mais elle ne l'avait pas. Une chance, parce que ça aurait pu gâcher ce moment.

"Je ne crois pas que les choses se sont précipitées. Je dirais juste qu'on était à un moment de notre vie ... où il fallait qu'on tourne la page. C'était, en quelque sorte, le moment opportun. Le bon moment pour qu'on se trouve."

La jeune femme marqua une pause avant de reprendre. Parce qu'elle n'avait pas prononcé ces mots depuis fort longtemps. Ou du moins, pas avec la même signification que maintenant.

"Je t'aime aussi Mike. Et chaque jour, je t'aimerai davantage."
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Premier rendez-vous ? [Terminé] Ven 16 Déc - 16:57

Michael adorait cette atmosphère. Le cadre était des plus romantiques, et Haruko avait l'air vraiment conquise. Finissant donc son assiette, Haruko l'avait repoussée, en mettant ses couverts sur l'assiette. L'agent du NCIS en avait fait de même. La jeune brune posa son regard dans celui de Mike. Ces yeux ... Michael les trouvaient vraiment magnifiques. Il n'y avait pas à dire. Notre homme était vraiment heureux d'avoir enfin trouvé celle avec qui il allait vivre pleinement son avenir. Rien n'était encore réellement fixé, mais Michael avait déjà des idées en tête. Il espérait avoir des enfants avec elle. Une fille et un garçon aurait été son idéal. Avec de l'imagination, Mike voyait déjà la belle maison aux murs blancs, avec un grand jardin. Un jardin dans lequel les enfants allaient pouvoir s'épanouir les jours de beaux temps. Avec pourquoi pas, des balançoires pour eux. Haruko avait rapproché sa main, et Michael l'avait délicatement saisie. Plus les minutes passaient, plus Mike se rendait à quel point, Haruko était la femme de sa vie.

Il en était fier. À chaque regard, il souriait. La petite tête brune lui avait parlé de Baastian, sans rentrer dans les détails. Mais même avec ça, Mike avait bien vu qu'elle n'avait vécu une si bonne expérience, comme elle aurait pu l'imaginer. Voilà pourquoi, notre agent du NCIS voulait que cela change. Il voulait tout lui promettre. Lui aussi, voulait oublier sa mauvaise expérience avec Luna ... Tout était allé trop vite, décidément. Alors que dans le fond, Mike le savait pertinemment aussi. Il n'avait pas aimé le fait que Luna ai tout prévu trop précipitamment. Tandis qu'avec Haruko, et bien, c'était différent. Nettement différent. Le couple avait bel et bien des projets, mais sur un accord commun, tous les deux savaient qu'ils allaient pouvoir prendre leur temps.

Haruko devait repenser encore au fait que, sans cette mission sur le bateau de la NAVY, leur relation ne se serait jamais autant amplifiée. Les deux avaient voulu se protéger mutuellement. Ils étaient déterminé à aboutir sur quelque chose, certes, mais Michael n'aurait jamais pensé que son baiser, qui était à la base un geste de remerciement, s'était transformé en un élan de sentiments. Michael en était d'ailleurs plus que fier. Et avec ce repas, leur couple allait se renforcer d'avantage. Comme l'avait signalé la jeune femme, qu'ils en avaient vus de toutes les couleurs avant de se retrouver réunis ici, dans ce cadre romantique. Cela dit, elle avait émis une hypothèse. Peut-être que les épreuves par lesquelles ils étaient passés tous les deux, avaient été nécessaires. C'était fort probable.

« C'est sûrement ça. Remarque, je suis bien content d'en être arrivé là, avec toi. Je n'aurai pas supporté rentrer seul. Je ... Honnêtement, je trouve que l'on a eu beaucoup de chance, toi et moi. »

La main de Haruko était sur la table et Mike n'avait pas hésité une seconde, pour la frôler de ses doigts. Il aimait vraiment se retrouver en sa présence. Il était là pour elle. En quelque sorte, il lui faisait comprendre qu'il serait toujours là. Haruko lui avait dit qu'aucune de leurs actions avaient été précipitées. Ils vivaient tout simplement leur vie, à deux. Voilà des choses que Mike adorait entendre. Pour sûr. Comme réponse, il lui avait dit une énième fois qu'il l'aimait. Et que jamais il allait se permettre de la trahir ou de la quitter comme n'importe quel homme, incapable de vivre une vie de famille. La jeune brune lui avait répondu, comme il s'y attendait. Elle l'avait dit qu'elle l'aimait, et qu'elle continuerai à l'aimer d'avantage, au fil des jours, des mois et des années ...

« Je suis sûr qu'avec toi, je me promets un avenir véritable et solide. Tu es la femme qu'il me faut, et je l'ai bien remarqué depuis cette mission. J'ai constaté que l'on tenait vraiment l'un à l'autre. Je sais que l'on pourra se faire confiance. C'est un sentiment que je voulais éprouver depuis longtemps, avec des sentiments réciproques et bien réels. Je suis satisfait d'avoir réussi à te conquérir de la plus belles des manières qu'il soit. »

Au bout de quelques secondes, le serveur était revenu avec le dessert. Un crumble aux pommes, avec une tasse de thé à la menthe pour elle et un café pour lui. Les assiettes du plat principal avaient été enlevées, et l'homme avait souhaité une bonne fin de soirée aux tourtereaux avant de s'en aller.

« Je n'ai pas eu l'occasion de goûter à leur thé, mais, je ne doute pas de sa saveur. »

Il avait adressé un clin d’œil à sa moitié, avant d'admirer le crumble, qui ma foi, avait l'air délicieux ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Premier rendez-vous ? [Terminé] Mar 20 Déc - 19:43

Droit dans les yeux ...

Haruko le regardait droit dans les yeux tandis qu'ils se parlaient. Pourquoi ? Parce qu'on peut lire beaucoup de choses dans le regard des autres. L'on dit souvent que les yeux sont le reflet de l'âme des gens. Et la jeune femme était tentée d'y croire. Pourquoi donc ? Tout simplement parce qu'elle savait que c'était vrai. Ou du moins, quand elle interrogeait un suspect, Haruko arrivait à savoir lorsqu'on lui mentait. Les yeux disent tout, ou presque tout. Et en cet instant présent, elle savait. La jeune femme savait que Mike était plus que sincère, tout comme elle l'était. Il avait envie que leur relation fonctionne, ce qui était aussi son cas. Il avait envie de faire un bout de chemin avec elle. Il avait envie de poser ses valises et de ne plus chercher ou bien attendre celle qu'il lui fallait, puisqu'il l'avait sous les yeux, en ce moment.

Elle aussi pouvait, dès à présent, poser ses bagages. Elle avait trouvé le bon. Elle avait trouvé l'homme qu'il lui fallait. Celui qui la comprendrait. Elle pourrait tout lui dire, elle pourrait se confier à lui, dans les bons jours, comme dans les mauvais. Et ils se remonteraient le moral mutuellement, se soutiendrait. Mike serait aussi celui avec qui Haruko se voyait bien finir sa vie. Ils vieilliraient ensemble. Ils feraient tout ensemble, ou presque. Ils prendraient des vacances, se prélasseraient au bord de la piscine, au soleil, ensemble. Ils siroteraient quelques boissons, s'amuseraient. Il serait aussi celui avec qui elle finirait par se marier. A l'église, ou en mairie, ça serait à voir le moment opportun. Dans une belle ou somptueuse robe. Ou pas. Peut-être qu'elle ne serait pas blanche, la robe. Et peut-être aussi que ça ne serait pas un mariage traditionnel. Un peu d'exotisme, ça ne faisait pas de mal, non ? Ils auraient tous leurs amis, leurs proches, leurs familles autour d'eux pour partager leur bonheur. Et ce serait merveilleux. Il serait aussi celui avec qui elle achèterait une maison. Une jolie maison. Une à deux étages, ça serait bien. Avec un grand et beau jardin. Un jardin fleuri. Des petites allées entourées par quelques fleurs, histoire de mettre un peu de couleur. Et une fontaine. Une jolie fontaine aussi. Et enfin, Mike serait celui avec qui elle aurait des enfants. Un, ce n'était pas assez du fait qu'il ou elle grandirait seul. Deux, c'était parfait selon Haruko. Un garçon, une fille. Ou dans l'autre sens, peu importe. Ils grandiraient ensemble, joueraient ensemble, embêteraient papa et maman ensemble et feraient tout plein de bêtises. Ca laissait rêveur tout cela, non ?

Haruko fut sortie de ses rêveries tandis que Mike lui répétait, une nouvelle fois, qu'il l'aimerait, jusqu'à la fin de sa vie, et qu'il ne comptait pas la laisser filer de sitôt. Pour sûr, il voulait être avec elle, et il le serait. Ils seraient ensemble, elle en était certaine. Voilà pourquoi elle avait fini par lui dire je t'aime. Parce qu'elle le pensait. Parce qu'il était le bon. Parce que chaussures à son pied elle avait trouvé. Haruko eut un sourire tandis que Mike se disait satisfait. Satisfait d'avoir réussi à la séduire. Satisfait que quelque chose entre eux commence, ce soir. Satisfait parce qu'ils avaient des sentiments réciproques.

"Je crois que tu es arrivé à me conquérir, là-bas, sur ce bateau. J'ai vu ta détresse dans ton regard quand tu as remarqué que j'étais blessée. J'ai vu ton inquiétude. Je suis passée par ces mêmes sentiments quand j'ai cru te perdre. Mais tu as su me réconforter ... de la plus belle manière qu'il soit."

La jeune femme avait fait exprès d'utiliser la même expression que lui. Tout en lui parlant, elle avait conservé sa main dans la sienne. Ce petit contact, elle l'appréciait fortement, pour sûr. Elle en était bien contente. Le serveur arriva finalement pour les débarrasser de leurs assiettes et leur déposer un crumble, ainsi que des boissons chaudes. Haruko n'avait même pas besoin de regarder la tasse de thé, elle savait, rien qu'en sentant l'odeur, que c'était un thé à la menthe. C'était une connaisseuse après tout. Elle ferma les yeux durant une fraction de seconde, pour sentir la bonne odeur.

"Un restaurant de ce genre, je suis sûre et certaine qu'ils doivent servir de délicieux thés. D'ailleurs, la tasse dégage une certaine odeur."

Le crumble aussi d'ailleurs.

"L'Italie, la France, et l'Angleterre. On a fait un joli tour d'Europe."

Et nul doute qu'ils finiraient par le faire en vrai, tous les deux. Oui, ça serait bien. Haruko souleva quelque peu la tasse de thé et la porta non loin de sa bouche. Elle sentit la bonne odeur qui s'en dégageait et en but une première gorgée, tout en faisant attention à ce que ça ne soit pas trop chaud. Elle n'avait pas forcément envie de se brûler non plus, ça serait bien dommage, non ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Premier rendez-vous ? [Terminé] Jeu 22 Déc - 11:31

Haruko fixait Mike, pendant que ce dernier lui parlait ... Autant vous dire qu'il adorait ça, se plonger dans les yeux doux de la jeune femme. Il le lui avait d'ailleurs fait savoir. Ce qui l'avait flattée. Au fur et à mesure qu'ils pouvaient se parler tous les deux, Michael voyait bien qu'il avait fait le bon choix en jetant son dévolu sur Haruko. Elle était belle, intelligente, réfléchie, déterminée. En bref, tout ce que l'agent du NCIS pouvait aimer chez une femme. Voilà pourquoi, notre homme lui avait promis tout un tas de choses. Pour lui, elle le méritait amplement. Depuis le début, lors de cette mission sur le bateau de la NAVY, Mike avait craquée sur la jeune brune, sans être vraiment sûr, quant à la réciprocité de la chose. Heureusement pour lui, c'était bien le cas. Dans ses souvenirs en tout cas, elle s'était laissée embrasser sur le bateau. Quelque chose qui pouvait certainement signifier, qu'en la compagnie de l'agent elle ne risquait rien. Et elle le savait. Pour sûr. L'inquiétude avait été intense des deux côtés. Elle, pour le fait que Michael ai failli se noyer ; lui pour le fait qu'Haruko ai échappé à une blessure mortelle dans une explosion. L'un comme l'autre, tenait à se protéger. Depuis leur rencontre, leur relation s'était amplifiée grâce à cette mission, forte en adrénaline et en émotion ...

Le principal pour Mike, s'était d'être réunis à deux, à cette table, en sécurité. Au début de cette magnifique soirée, dans ce décor somptieux, nos deux agents s'étaient déclarés leur flamme. Un amour naissant d'une si belle complicité. Au fil de la discussion, Haruko et Mike pouvaient déjà penser à l'avenir qu'ils pourraient se construire, d'ici un an ou deux ... Une belle maison, un grand jardin, deux enfants dans l'idéal, un chien peut-être ... Ils seraient mariés, vivraient heureux, en bonne santé. Avec de grands projets, aussi. Quelques minutes auparavant, ils avaient dans l'idée de rencontrer leurs beaux-parents respectifs. D'après Haruko, Michael allait fortement apprécier ses parents. Elle l'avait juste mis en garde, concernant Joshua, un peu trop rebelle, ces derniers temps. Michael, s'était dit qu'il allait faire de son mieux pour montrer une belle image à la famille de celle qu'il aimait. De son côté, l'agent du NCIS avait affirmé à sa petite amie que, Mr. et Mrs Morricone allaient l'accueillir à bras-ouverts, dans le foyer familial, lorsqu'ils arriveront en Sicile. Oui ... Ils passeraient par-là, après leur voyage en amoureux, à Venise. Destination-suprise de Michael pour elle ... Le Pont des Soupirs était le monument par excellence, du romantisme italien.

Michael l'aimait. Pour sûr. C'était avec elle et non une autre, que l'agent voulait faire sa vie. Une fois encore, armé de la plus grande sincérité et de cet amour solide, il le lui avait dit. Il avait compris que Haruko était vraiment la femme qui lui fallait. Il allait tout lui promettre. Il savait qu'il pouvait lui faire confiance et inversement. Il éprouvait des sentiments pour elle, depuis longtemps, sans vraiment avoir le cran de lui en parler avant ... En bref, comme il l'avait annoncé à la jeune femme, il était satisfait d'avoir pu la conquérir, de la plus belle des manières qu'il soit. En lui répondant, Haruko avait dit à Mike qu'il avait réussi son coup. Elle avait été vraiment conquise sur le bateau. Elle avait remarqué la détresse de l'homme, quand elle s'était malencontreusement blessée. Elle aussi, avait semblé perdue, lorsque Mike était inconscient à la limite de la noyade. Tous deux, avaient éprouvés les mêmes sentiments. Tous deux semblaient amoureux l'un de l'autre. Mais comme lui l'avait utilisé, Haruko avait expliqué que l'homme avait su la réconforter, de la plus belle des manières qu'il soit. Mike avait souri. La main de la jeune femme était restée dans la sienne. L'agent du NCIS adorait ce petit contact humain, chaleureux.

« J'ai réussi, et personnellement, j'en suis très fier. »

Quelques secondes plus tard, le serveur était arrivé avec le dessert. À peine s'était-il approché de la table, qu'Haruko avait déjà deviné à l'odeur, qu'il s'agissait de thé. Michael aurait dû s'en douter. Il avait affaire à une professionnelle. Quoi de plus étonnant, lorsqu'on savait que la jeune femme en buvait souvent, et que Keiko sa mère, travaillait dans un magasin spécialisé en marchandise asiatique. À la remarque de la jeune brune, concernant les thés délicieux que le restaurant devait servir, Mike eut un petit sourire, avant de répondre, sur le ton de l'étonnement :

« Tu m'as l'air de vraiment t'y connaître, question thés. C'est impressionnant. »

La jeune femme avait fermé les yeux, approchant la tasse de ses narines, pour en humer l'odeur si particulière et alléchante du thé à la menthe. Oui ... Michael s'était rappelé de cette première discussion entre eux, au café, ce fameux après-midi. En parlant de café, Mike avait d'ailleurs goûté au sien, le trouvant très parfumé. Quelque chose de vraiment appréciable. Tout comme le crumble d'ailleurs. Les pommes lui donnait ce goût fruité. Cette fin de repas donc, avait fait remarqué à Haruko, qu'ils avaient fait un bon tour d'Europe jusque là. Et sans le savoir, l'agent du NCIS pensait à la même chose qu'elle. Un tour d'Europe. Voilà qui serait intéressant de réaliser en vrai. À deux, profitant de chaque instant. Cela dit, ils auraient le temps d'y réfléchir, encore pleinement dans leur vie active, quelque peu bousculés par leurs emploi du temps.

« Oui. Je te le confirme. Et je vois que tu as bien apprécié. Ça me fait énormément plaisir, tu sais. »

Et Michael n'avait pas vraiment l'intention de s'arrêter là, tout de suite. Non. Il pensait faire un petit tour en ville, tous les deux. Profiter des quelques galeries ouvertes ce soir, puisque la période des fêtes approchaient à grands pas. Peut-être que Mike allait tomber sur quelque chose d'intéressant à lui offrir. Oui ... Il verrait bien.

[HRP : Merci pour cette inspiration. :10: J'avais dans l'idée de faire une petite suite de quelques posts dans la rue, après. Enfin, si ça ne te gênes pas. Faire un petit tour dans les rues, et finir sur la Grande Roue de la Place. Histoire de finir sur un magnifique baiser, tout en haut ! ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Premier rendez-vous ? [Terminé] Sam 24 Déc - 9:03

Owi, la grande roue ^^

Le thé ...

Le thé et Haruko, c'était une grande histoire d'amour, en quelque sorte. Ca lui venait de sa maman, mais aussi de ses grands-parents, et de ses origines asiatiques. A chaque fois qu'elle partait pour le Japon et qu'elle rendait visite à ses proches, elle buvait toujours tout un tas de thés différents. Y'en avait certains qui avaient un goût, une odeur particulière. Un goût à vous réveiller les papilles gustatives si besoin était. Et d'autres thés qui étaient, bien malheureusement, en dessous de ça. Haruko en buvait aussi lorsqu'elle partait en voyage, ou bien qu'elle était envoyée en mission dans tel ou tel pays. Elle était certaine de ne pas connaître tous les différents thés qui pouvaient exister, mais elle avait pas mal de cordes à son arc, pour ainsi dire. Mike semblait impressionné par son savoir et ses connaissances sur le thé. Elle eut un joli sourire, une nouvelle fois, sur le visage.

"En effet. Comme je crois te l'avoir dit, je ne sais plus bien, je bois souvent du thé. C'est ma boisson favorite. Thé vert et ses différentes déclinaisons, thé jaune, thé blanc, j'en passe et des meilleurs."

Toutes les boîtes de thé qu'elle avait chez elle. Haruko en avait un certain nombre. Et quand elle n'en avait plus, hop, un petit détour par la boutique de maman et c'était reparti pour un tour. Bon, il était vrai qu'elle n'avait pas accès, tout le temps, à tous les autres thés exotiques que Keiko ne vendait pas, mais elle arrivait, d'une manière, ou d'une autre, à se réapprovisionner. Par exemple, en commandant par le net. Ca mettait plus de temps à arriver, mais au moins, quand elle voulait un certain type de thé, bin, elle était contente. Pour sûr. Envie de lui faire un cadeau pour Noël ? Offrez-lui du thé, et vous en ferez une femme heureuse et comblée. Enfin, on ne va pas non plus s'attarder sur le sujet plus longtemps, non ?

Haruko s'était délectée, durant quelques instants, de la délicieuse saveur qui émanait du thé vert. Hmmm... Ca sentait bon la menthe. Ce n'était pas son thé préféré, mais elle adorait, tout de même, le thé à la menthe. Elle en but, lentement, une première gorgée, après avoir soufflé dessus la tasse, histoire de ne pas se brûler. Fort heureusement, même si l'eau était chaude, elle ne l'était pas assez pour qu'elle puisse se brûler. Un bon goût, la température idéale, légèrement sucré, ou du moins, avec la dose de sucre adéquate. Un bon thé, pour sûr.

"Et bien, je dois dire ... Qu'ils font un bon thé. Ils se débrouillent pas mal. Tu as bien choisi."

Ouais. L'agent du NCIS aurait pu mal tomber sur le thé qu'il lui avait choisi. Ou la préparation aurait pu ne pas être des plus parfaites. Et le thé aurait alors eu un goût quelque peu bizarre. Mais non, ce n'était pas le cas. Tout semblait si parfait ce soir. A moins que ce fût l'amour, les sentiments qu'elle pouvait éprouver pour Mike, qui lui faisait croire que tout était parfait. Qui sait ? Haruko allait pouvoir s'attaquer au crumble, même si elle n'avait pas encore terminé son thé. Elle allait le faire durer encore quelques instants, histoire de le savourer, et de l'apprécier à sa juste valeur. Le crumble semblait appétissant. Non, à dire vrai, il en avait l'odeur aussi. Il sentait bon, comme son thé. Une saveur incroyable, pour sûr. Elle en mangea un morceau ... Hmmm, à tomber ... Délicieux. Haruko en était venue faire une remarque à Mike, sur le fait qu'il les avait fait voyager mais que ça serait, tout aussi bien, que de faire ce voyage un jour. Pas dans l'immédiat, mais dans le futur. Avec un peu de chance, ils trouveraient bien le moment pour le faire.

"Plaisir partagé tu sais. J'ai été ravie que tu m'aies invitée ce soir. Et encore plus ravie d'être venue."

Pour rien au monde, elle n'aurait loupé cette soirée. Et encore, celle-ci n'était pas terminée. Il n'était pas encore l'heure d'aller se coucher et sans aucun doute qu'il veillerait encore pendant un moment. Et qui sait ce qui arriverait ?

"Et si on allait marcher un peu ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Premier rendez-vous ? [Terminé] Sam 24 Déc - 11:18

Ce repas commençait à prendre fin. Rien qu'au regard, ce dessert avait l'air exquis. Pour ce qui était de la boisson, Mike s'était rappelé que Haruko était une adoratrice du thé. Une boisson sacrée, chez elle. Michael n'avait pas eu l'occasion d'en boire aussi souvent, mais, il devait bien admettre qu'une tasse de temps en temps, c'était pas de refus. De plus, ce genre de choses étaient bourrées en antioxydants. En bref, important pour l'organisme. Et puis comme c'était bon pour la santé, c'était idiot de devoir s'en priver. Au contraire, sucré ou non, on pouvait en boire à tout moment de la journée. La jeune brune avait approché la tasse pour en humer la délicieuse odeur qui émanait de la fine fumée. Leurs boissons étaient chaudes certes, mais pas assez pour qu'ils se brûlent. Admettez que cela aurait été dommage, tout de même. Le café de Mike, avait un parfum délicat. À en juger le goût, il devait venir du Costa Rica. Pour la petite histoire du café là-bas, les Anglais l'auraient introduit dans leurs terres. Enfin ... On est pas là pour parler de ça. Tout ça pour dire que Haruko et Mike appréciait bien leurs boissons par ce temps frisquet dehors. En effet, Haruko en connaîssait un rayon, sur le thé. Elle en buvait de toutes sortes. Et celui-ci, Michael l'avait bien choisi. Elle parlait en tant que grande amatrice. Ça se voyait ...

« Il faut dire que, je ne trouve pas ça mauvais du tout, mais je n'en bois pas souvent. Je pense que tu m'en feras bien découvrir, vu tes connaissances sur ceux qui existent. »

Mike lui avait souri. Oui. Selon lui, il aurait bien aimé en goûter, histoire de changer le café qu'il avait l'habitude de prendre, que ce soit chez lui ou au bureau. Histoire de changer un peu. Comme quoi, le changement ne faisait pas de mal, des fois. Goûtant ensuite au crumble, les deux agents s'étaient rendus compte de son onctuosité. Un vrai délice. Parfumé, sucré comme il le fallait. Ce repas avait été exquis. Une soirée en amoureux, à n'oublier sous aucun prétexte. Quelque chose de vraiment inoubliable. À la remarque d'Haruko, concernant un voyage au coeur des saveurs, ils avaient pensé tous les deux, à un Tour d'Europe. Pourquoi pas. L'idée était plaisante. Il fallait juste le temps de l'organiser avec les deux emplois du temps et le reste. Oui. Ils auraient le temps, de voir ça à deux. En tous les cas, Haruko comme Michael, semblaient satisfaits de cette belle soirée. La jeune brune partageait son plaisir à être ici. Tout comme lui. Ils étaient ravis de s'être retrouvés autour d'une table comme celle-ci, après une telle mission, forte en émotion. Pour sûr.

D'ailleurs en réfléchissant, la soirée pouvait encore continuer. Pourquoi ne pas profiter des commerces ouverts en soirées et des magnifiques décorations, faisant rappel de la période des fêtes de fin d'année ? Oui. Cela était une très bonne idée. Mike adorait la compagnie d'Haruko, et aurait donné n'importe quoi pour rester le plus longtemps possible à ses côtés. Cela promettait d'être chouette.

« Je suis d'accord. Profitons-en, au maximum. Je pense qu'on la bien mérité. »

Oui. Ils allaient pouvoir flâner dans les rues en amoureux. Rien que tous les deux. Cette soirée allait être gravée dans leur mémoire, pendant longtemps. Leur toute première soirée, mêlant romantisme, sentiments et fidélité, tout en accord avec la magie de Noël qui approchait à grand pas.

[HRP : Je pense te laisser faire la suite, en ouvrant le topic dans les rues pour la prochaine fois ! Razz J'adore l'atmosphère d'ailleurs. C'tellement mignon ! J'espère que tu passeras de bonnes fêtes ! :10: ]
Revenir en haut Aller en bas

«Contenu sponsorisé»

MessageSujet: Re: Premier rendez-vous ? [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas

Premier rendez-vous ? [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» Premier Rendez-vous [PV Danny Sneals]
» Le premier rendez-vous (Matt&Emma)
» Premier rendez-vous ? [Terminé]
» [2000]Paris perdu, rendez-vous galant de mauvais goût [Izlaya/Alan/Maureen][Terminé]
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NCIS RPG :: Washington :: Lieux de Détente :: » Les cafés et les restaurants-