AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur NCIS-RPG
De nombreux personnages de la série sont encore disponibles : Jethro Gibbs, Ziva David, Tobias Fornell, Eleanor Bishop, Leon Vance... N'hésitez plus.

Partagez|

Les nouvelles s'enchaînent (Jennyfer)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
I'm radioactive

I'm radioactive
♠ Nombre de messages : 1186


MessageSujet: Les nouvelles s'enchaînent (Jennyfer) Dim 8 Mai - 18:06

L'après midi commencé à toucher à sa fin, le NCIS reprenait peu à peu de l'activer, comme quoi les détraqués revenaient finalement. Les agents étaient presque tous là, certains ayant déjà terminé leurs journée était partis. Mais les locaux restaient encore en pleine effervescence avec ceux qui étaient encore là. La jeune Shepard pianotait sur le clavier de son ordinateur, elle tendit sa main vers la petite bouteille d'eau, enleva le bouchon et bu quelques gorgées. Elle avait vu une nouvelle fois le médecin hier, il lui avait rappelé les interdictions et dans ces interdictions il y avait interdiction de boire de l'alcool. Ça ne la gênait pas ! Elle buvait rarement, elle n'en était pas dépendante. Son regard se perdit dans la salle. Deux mois maintenant qu'elle était enceinte, deux beaux mois, enfin si on enlève les matins où elle squatte les toilettes pendant une bonne demie heure, et ses soudaines nausées à part çà c'est le pur bonheur. Ah ! Il y a aussi les moments de purs déprimes et qui passe soudainement à des moments de pur joie. Sinon ça va. Depuis qu'elle était enceinte, elle avait commencé à laisser pousser ses cheveux, sa lui réussissait plus tôt bien. Hier elle avait fait sa première échographie avec Mathieu à ses côtés, elle avait fondu en larmes en voyant cette minuscule chose qui était son bébé, les larmes qui avaient coulé sur ses joues étaient des larmes de joies, son fiancé avait aussi pleuré. Elle était finalement rentré dans la maison de la directrice après une déchirante séparation juste devant la porte. Il avait gardé les photos de l'échographie. Ses pensées revinrent brutalement au présent quand elle entendit le téléphone sonnait pour la seconde fois, elle décrocha. Deux minutes plus tard, peut être moins elle raccrochait, se levait, montait les escaliers et se dirigeait vers le bureau de la directrice. Elle allait sûrement devenir enfin agent fédérale, et en même temps elle pourrait lui annoncer les deux nouvelles. Qu'elle déménageait, et qu'elle était enceinte. Sa réaction, elle la redoutait un peu mais bon, il fallait bien qu'elle le sache à un moment. Elle sourit à Cynthia, frappa à la porte puis rentra, ferma la porte doucement, et resta là, regard planté devant elle, comme la première fois, légèrement stressé , un peu comme la première fois :

-Vous vouliez me voir directeur ? dit elle calmement, d'une voix neutre

___________________________
les étagères font badaboum quand toi et moi on fait boum boum boum
Boum boum boum En plus ça, ça fait toujours deux De plus de ça fait tout ce qu’on veut Toi plus moi ça fait boum boum boum Pas la peine d’aller cavaler Y a plus toi qui me fait voyager Voir les cocotiers de Touloum Quand toi et moi on fait boum boum boum Et tous les bourgeois du 16ème se demandent pourquoi je t'aime Pour n'avoir pas besoin d'un zoom quand toi et moi on fait boum boum boum S'aimer comme ça, c'est pas vulgaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rousse au grand coeur

Rousse au grand coeur <3
♠ Nombre de messages : 2147


MessageSujet: Re: Les nouvelles s'enchaînent (Jennyfer) Lun 9 Mai - 21:40

Les jours passent, avec eux des tonnes de choses, d’évènement qui nous arrivaient quotidiennement. Quand vous aviez l’habitude de garder tout pour vous les accumuler et souvent relâcher tout quand c’était le trop plein, cela peut être surprenant. Ce qui ne facilitait pas la tâche pour les personnes qui vous côtoyait, surtout si ils ont tout d’un coup. Quoi qu’il en soit, la rousse ne s’inquiétait plus trop, le black out c’était enfin terminé, la lumière était revenue. Sa fille était saine et sauf, plus menacée pour le moment en tout cas part la grenouille, on pouvait dire que dans un sens, tout commençait à s’arranger et à rentrer dans l’ordre. Enfin quelque chose de bien, depuis le temps qu’elle avait reprit les rênes de l’agence après le départ de Tom Morrow. Il y a quelques temps de ça, la rouquine avait fait la liste des bleus de l’agence qui arrivait à la fin de leurs trois années de formation. Cela avait été le cas pour Iris, c’était d’ailleurs comme ça qu’elles étaient arrivées à se reparler et à apprendre la vérité. Le temps restant pour passer au statut d’agent spécial c’était finalement écoulée. Elle avait demandé dès lors un bilan global et l’appréciation de son chef d’équipe ainsi que les résultats aux différents tests qu’il y avait à passer. Après une analyse, obligatoire pour être sur que l’agent était prêt, elle s’était donc décidée à faire venir sa fille, ou pour le commun du Ncis, l’agent Shepard. Pour lui annoncer son nouveau statut qui sera effectif très bientôt.

La demande transmisse à sa secrétaire, Jennyfer, rangea un peu son bureau ou était éparpillé plein de papier la concernant. Les résultats et tout le reste, elle les mit sur une pile, et reprit devant elle, la feuille la plus importante administrativement parlant. Parce que bon, là en soit elle devait être dans le rôle directrice. Elle rabaissa les fenêtres ouvertes de son pc. Avant de retirer ses lunettes et les poser dans leur étui. La rousse ferma finalement les yeux quelques secondes et très vite des pas s’approchèrent de son bureau. Son regard émeraude se vrilla immédiatement vers la porte qui faisait la jonction entre le bureau directorial et le couloir avec le lieu d’attente et l’espace de Cynthia. On toqua et Iris entra en répétant la même phrase ou presque que la première fois ou elles s’étaient rencontrée. Jen esquissa un léger sourire avant de lui faire signe de la main qu’elle pouvait s’assoir sur la chaise en face de son bureau. D’une voix tout aussi calme et posée, la rousse prit la parole en portant son regard vers elle.


-C’est exact, Mais asseyez-vous je vous en prie. La raison qui me fait vous demandez est sensiblement la même que la première fois. A quelques différences près bien sûr. Cela fait trois ans que vous vous étiez lancée dans une formation d’agent de terrain chez nous, et ces années sont arrivées à leurs fin. J’ai fais demander vos résultats aux différents tests ainsi que l’avis général de votre chef d’équipe. Si cela est toujours votre choix, je crois que nous pouvons envisager un changement de statut ?

Elle esquissa un sourire bien plus sincère, plus jovial en somme. Bon là vous allez me dire qu’elle est un peu stupide de vouvoyer sa propre fille mais le vous était une chose automatique, une sorte de tic que la rousse avait prit avec le temps. De plus, elle n’avait fait que de suivre le mouvement vu l’entrée en matière de la jeune blonde. Elle s’adossa dans le fauteuil et entendit la réaction qu’elle aura.

___________________________

NCIS
Sometimes you have to look at the reality in front of you and accept it  ♠️ BLUEBERRY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I'm radioactive

I'm radioactive
♠ Nombre de messages : 1186


MessageSujet: Re: Les nouvelles s'enchaînent (Jennyfer) Lun 16 Mai - 11:32

Tout stressé parti quand la voix de la directrice se fit entendre, que craignait elle si elle lui annonçait qu'elle était enceinte ? Rien. Elle s'approcha d'une chaise en face du bureau de la rouquine et s'assit. Elle planta son regard dans celui émeraude de son interlocutrice, un simple sourire léger apparut ses lèvres et illumina son visage. Elle croisa les jambes, posa ses mains croisaient sur ses genoux. Enfin le jour tant attendu était arrivé, elle a devenir agent spécial, fini de rester dans les locaux tout le temps, elle allait pouvoir enfin aller sur le terrain. Trois ans qu'elle attendait ce moment, et il était enfin arrivé. Il avait pris son temps, à certain moment elle avait cru qu'il n'arriverait jamais :

-Je le pense aussi madame. Directeur pourrais je vous parler de quelque chose après que nous aillons régler tous celà ? Bien sur je ne veux pas vous embêter et je pense que vous avez d'autres chose à faire que d'écouter ce que je voudrais vous dire. Si vous voulez je repasserais plus tard pour parler de cela. elle avait dit tout ceci d'une voix calme et posée

Elle préférait en parler aujourd'hui, après avoir régler les détails qui la faisait devenir agent spécial au sein du NCIS que plus tard. Elle avait quand même attendu deux mois pour se décider à lui dire qu'elle était enceinte, repousser l'échéance ne servirait à rien. Puis à un moment ou un autre il faudrait bien qu'elle lui explique pourquoi presque chaque matin elle restait longtemps au toilette à vomir et tout les changements qui avait été fait depuis deux mois. Elle passa une main rapidement sur son ventre. Des signes allait bientôt apparaître, et bientôt les personnes qui la côtoyaient seraient qu'elle était enceinte. Son sourire s'élargit un peu. Son kidnapping par le trafiquant d'arme La Grenouille l'avait peu affecté voir même pas du tout. Elle était en sécurité. Enfin pour quelques temps certainement.

___________________________
les étagères font badaboum quand toi et moi on fait boum boum boum
Boum boum boum En plus ça, ça fait toujours deux De plus de ça fait tout ce qu’on veut Toi plus moi ça fait boum boum boum Pas la peine d’aller cavaler Y a plus toi qui me fait voyager Voir les cocotiers de Touloum Quand toi et moi on fait boum boum boum Et tous les bourgeois du 16ème se demandent pourquoi je t'aime Pour n'avoir pas besoin d'un zoom quand toi et moi on fait boum boum boum S'aimer comme ça, c'est pas vulgaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rousse au grand coeur

Rousse au grand coeur <3
♠ Nombre de messages : 2147


MessageSujet: Re: Les nouvelles s'enchaînent (Jennyfer) Lun 16 Mai - 19:31

Le monde avançait, preuve en était le temps qui passait ou plutôt devrait-on dire le temps qui filait à toute allure. Quand on restait avec les mêmes personnes, on ne s’en rendait peut-être pas compte mais quand des événements plus événementiels justement arrivaient, c’était là que vous vous rendiez compte des années écoulées. Cela avait été un peu le cas pour la rouquine aujourd’hui. Bon déjà en soit retrouver sa fille après plus de 20 ans, cela vous faisait un choc et un sacré coup de vieux par la même occasion, mais quand en plus vous vous dite que ça y était, en prime elle avait le travail pour laquelle elle avait patientée et travaillée pendant trois ans, voilà qui n’arrangeait pas les choses. Que soit ! C’était le jour J pour la jeune bleue. Jennyfer l’avait fait appelée et pour le moment, elle l’attendait tout simplement. Tout à porté de main et fin prête, elle s’était autorisée quelques secondes de relâche, de paix avant de reprendre cette carapace de directrice qui lui collait à la peau. En soit, elle était plus souvent dans cette peau-là que dans celle de Jen tout simplement. Enfin c’était son choix et absolument pas le sujet qu’elle allait aborder avec sa fille qui arriva d’ailleurs très rapidement. Entrée dans le bureau elle avait commencé par un vouvoiement, elle voulait sans doute séparer personnelle et professionnelle malgré tous. La directrice lui emboita alors le pas sur le terrain très sérieux et distinct qu’elle souhaitait prendre en expliquant directement la raison de sa venue chez elle. Raison qui d’ailleurs la fit sourire bien volontiers de manière un peu plus chaleureuse. Elle était contente pour elle enfaite et attendait une réaction. Cependant, le reste des phrases que prononça la blonde piquèrent un peu sa curiosité mais elle resta à peu près neutre. Elle acquiesce d’un simple mouvement de la tête avant de reprendre la parole pour l’exprimer verbalement.

-Non, tout à l’heure cela ira très bien. J’avais quand même prévu du temps pour vous expliquer tout donc cela ne vient pas à quelques minutes ne vous en faites pas, je caserais cela dans mon timing.

Elle esquissa un sourire tout en portant son regard émeraude vers elle, elle laissait pousser ses cheveux, ça elle l’avait remarqué oui et cela lui allait plutôt bien. Elle descendit son regard vers les feuilles qui jonchait à présent son bureau un peu encombré en ce moment avec tous les dossiers et inscriptions nouvelles à trier et effectuer. Elle attrapa un Bic à nouveau pour commencer à compléter le texte vu qu’elle avait dit oui en somme avant de reprendre la parole.

-Bien, commençons par le but qui vous amène ici dans ce cas. Je suppose que vu le nombre d’année d’observation vous savez à quoi vous vous attendez ? Ainsi que ce à quoi vous vous engagez ? Tout comme les risques encourus.

Elle termina rapidement la feuille pré-complétée et releva son regard après ce petit interlude de silence pour continuer sur sa lancée. Elle retourna le dossier et le lui tendit doucement.

-Je vous propose de lire ceci maintenant et de me dire si vous êtes d’accord avec tout les termes qui la composent que se soit pour les horaires, le salaire, les primes…Tout. Prenez votre temps et si vous avez la moindre question n’hésitez pas à la poser…

Elle était calme, posée sa voix était malgré l’empreinte conventionnelle qu’on pouvait lui donner plus douce. De plus le sourire sur ses lèvres ne pouvait pas tromper sur son état d’esprit et son interlocuteur particulier pour la rousse.

-Avant que je l’oublie souhaitez-vous toujours suivre une formation de profiler ?

___________________________

NCIS
Sometimes you have to look at the reality in front of you and accept it  ♠️ BLUEBERRY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I'm radioactive

I'm radioactive
♠ Nombre de messages : 1186


MessageSujet: Re: Les nouvelles s'enchaînent (Jennyfer) Ven 3 Juin - 18:51

Il avait fait beau pendant toute la journée, il avait fait bon, tiède, un légère brise avait parcourut les rues de la capitale pendant une bonne partie de la matinée. Le soleil continuait inexorablement à descendre dans les cieux, bientôt la lune prendrait place pour la nuit remplaçant ainsi la boule de feu comme à chaque fois et pour toujours. Les derniers rayons du soleil éclairait directement le bureau de la directrice. Iris avait son regard plantait dans celui de sa supérieur, elle eu un mince sourire qui s'étira sur lèvres. Elle s'était détendue peu à peu, maintenant tout stress avait disparu d'elle. Elle ne répondit pas, çà ne servait à rien. Les risques, elle ne le savait que trop bien, elle n'avait jamais eu à prendre des risques puisqu'elle n'était pas aller sur le terrain étant une agent en formation. Maintenant elle pourrait, pendant quelques mois enfin, puisque quand sa grossesse sera très avancée elle ne pourra plus, elle devra resté cloîtrait dans les locaux du NCIS, enfin si elle n'avait pas de problème et qu'elle n'avait pas à rester couchait. Qu'es qui se passerait si elle devait rester couchait ? Elle péterait certainement un câble, elle s’ennuierait à mourir :

-Oui madame je sais tous çà. Si un jour il devait m'arriver quoi que soit il faudra prévenir mon fiancé il s'occupera du reste.

Mathieu était sa seule famille avec Sarah et sa mère, sinon elle n'avait personne d'autre, on ne peut pas compter son pseudo père puisqu'il les avait laissé, abandonné, sa mère et elle, alors qu'elle n'était pas encore né. C'était à cause de lui si elle n'avait pas pu vivre avec une famille, des parents. La blonde prit le dossier que lui donna sa mère, l'ouvrit et le lu en silence, prenant son temps pour le lire, pour imprimer chaques détails. Les secondes passèrent en silence, les minutes s'écoulèrent, puis finalement elle releva le regard qu'elle avait hérité de son paternel vers celui émeraude de sa mère, ferma le dossier et lui tendit :

-Tous me va madame. dit elle puis elle esquissa un sourire

Profiler. Il faut faire une sorte de formation de psychologue, pour au final dresser des profils psychologiques des criminels qu'on recherche, pour pouvoir savoir ce qui a déclenché un déclic chez lui et savoir pourquoi il a fait, aider plus rapidement à attraper cette personne :

-Oui madame. Je suis entrain d'en faire une.

___________________________
les étagères font badaboum quand toi et moi on fait boum boum boum
Boum boum boum En plus ça, ça fait toujours deux De plus de ça fait tout ce qu’on veut Toi plus moi ça fait boum boum boum Pas la peine d’aller cavaler Y a plus toi qui me fait voyager Voir les cocotiers de Touloum Quand toi et moi on fait boum boum boum Et tous les bourgeois du 16ème se demandent pourquoi je t'aime Pour n'avoir pas besoin d'un zoom quand toi et moi on fait boum boum boum S'aimer comme ça, c'est pas vulgaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rousse au grand coeur

Rousse au grand coeur <3
♠ Nombre de messages : 2147


MessageSujet: Re: Les nouvelles s'enchaînent (Jennyfer) Sam 4 Juin - 18:40

Dans chaque métier, il y avait des instants plus ou moins magiques, des passages obligés, une route à suivre et des échelons à gravir. Aujourd’hui pour Iris, c’était le moment d’en gravir un pour enfin devenir ce pour quoi elle avait étudiée et était restée avec eux pendant les trois ans de son enseignement, un agent de terrain. Certes, on apprenait toujours mais quoi de mieux que d’apprendre sur le tas. Après tout c’était la meilleure technique, l’immersion directe. Jen y avait été confrontée aussi vu que tout juste après avoir obtenu ce statut, elle se voyait déjà envoyée en Europe pour une mission Under-Cover, qui avait finalement réellement terminé sous les couvertures, mais passons. Seulement, il fallait bien sur qu’elle soit au courant de tout ce que cela allait changer et impliquer dans le court de sa vie. Donc, Jennyfer avait posés ses questions tout en commençant à remplir la fiche d’admission, bien qu’elle était presque terminée, c’était juste l’affaire de quelques informations, comme les noms et la date. Il ne manquait déjà plus que la signature de la rouquine ainsi que de sa fille pour que le document soit valable légalement parlant. La joie de l’administratif enfin passons, elle releva son regard pour entendre répliquer la jeune blonde que en cas de soucis son petit ami s’occuperait de tout. Sur le coup, la directrice ne sut pas réellement quoi dire alors elle ajouta simplement.

-Il ne faut pas être pessimiste pour autant mais ne vous inquiétez pas, on préviendra tout ceux qu’il faut.

Mais il était hors de question qu’elle voie sa fille mourir alors qu’elle venait à peine de la retrouver. Ce n’était pas dans l’ordre des choses. Et puis ce Mathieu ne lui disait rien qui vaille. Elle l’avait rencontré pendant les fêtes de fin d’année, vu que cela avait été lui l’invité mystère et sous ses airs plutôt bien avec un job qui payait correctement dans l’informatique, il avait tout un dossier sur lui comme dealer. La police d’ailleurs cherchait à le coincer. Oui ce n’était pas bien de chercher ou de demander le dossier du petit ami de sa fille mais avouez que au vu de ce qu’elle avait découvert, franchement, elle penserait aux remords plus tard ! Néanmoins, elle ne savait pas comme aborder cela avec sa fille. Alors après une moue un peu embarrassée et un regard à l’ordinateur qu’elle espérait passé inaperçu, elle enchaina en lui demandant de lire attentivement le dossier pour savoir si elle était d’accord avec tous les termes du contrat. Le silence se fit et la rouquine reposa son regard ailleurs vers les informations qui passaient en boucle bien que en mode sans son. Quand elle eut finit son regard émeraude se tourna vers celui d’Iris.

-Parfait dans ce cas, je vous demanderais de dater et d’apposer votre signature en bas de la page pour que tout le dossier administratif soit réglé. Pour ce qui est de votre formation de profiler, je suppose que si vous étiez arrivée à le coupler avec votre formation chez nous, cela ne devrait pas poser problème à présent non plus ? Et en ce qui concerne les choses concrètes, un nouveau badge vous sera bientôt fournit et si vous ne voulez pas changer d’arme, elle sera notée à votre nom comme arme de service.

Elle reporta son regard vers elle finalement après avoir poussé un de quoi écrire dans sa direction bien évidemment. Puis après quelques secondes, sa voix s’éleva à nouveau dans le bureau directorial.

-D’autres questions à poser Agent Shepard ?

___________________________

NCIS
Sometimes you have to look at the reality in front of you and accept it  ♠️ BLUEBERRY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I'm radioactive

I'm radioactive
♠ Nombre de messages : 1186


MessageSujet: Re: Les nouvelles s'enchaînent (Jennyfer) Dim 5 Juin - 11:32

Iris n'était pas spécialement pessimiste mais elle regardait la réalité en face, et savait très bien qu'elle risquait d'être blessé ou pire, tuer. Alors, à ce moment là on devrait prévenir sa famille, ses proches, ses amis, ceux qu'elle connaissait. La directrice serait prévenue bien sur, elle devrait certainement se taper le sale boulot, appeler pour annoncer la sinistre nouvelle. Comment faisait elle pour tenir le coup face à çà ? En tout cas, la jeune femme n'aimerait pas être à sa place à ce moment là. Elle fit un mouvement bref et affirmatif de la tête, et son regard revint dans celui de sa supérieur. La rousse connaissait son fiancé, puisque la blonde avait invité Mathieu pour les fêtes. Iris remarqua la moue embarrassé et le regard dirigé vers l'ordinateur mais elle ne fit aucune réflexion dessus, préférant se taire et l'ignorer. Finalement elle se concentra sur le dossier que lui donna la directrice de l'agence, pour lui dire après avoir tout lu que tous lui convenait. Elle obéit et data et signa où elle le devait avant de pousser le dossier vers sa mère et de déposer le stylo sur le bureau :

-Oui madame, çà ne posera aucun problème.

Elle allait bientôt pouvoir lui annoncer la nouvelle, qu'elle était enceinte. Elle eu un coup de stress, appréhendant un peu sa réaction, se demandant comment elle réagirait, si elle serait contente pour elle, qu'elle soit contente aussi de devenir grand mère, certes çà lui donnerait un coup de vieux. Mais bon. La futur maman toucha le bracelet que lui avait donné sa mère à sa naissance et se mordilla la lèvre discrètement en y pensant puis finalement elle arrêta et se força a faire un sourire, mince, mais au moins un sourire :

-Aucune directeur.

Elle resta silencieuse pendant quelques minutes puis prit une inspiration. Quand il faut y aller, faut y aller. Elle ferma les yeux quelques secondes puis les rouvrit et se lança :

-Je voulais te dire que ... que ... elle prit une autre inspiration, baissa légèrement la tête et son regard, puis le remonta vers elle quand elle reprit la parole ... Que je suis enceinte ... deux mois ... le père est au courant ...

Elle resta silencieuse, affrontant les yeux émeraudes de sa mère, attendant sa réaction.

___________________________
les étagères font badaboum quand toi et moi on fait boum boum boum
Boum boum boum En plus ça, ça fait toujours deux De plus de ça fait tout ce qu’on veut Toi plus moi ça fait boum boum boum Pas la peine d’aller cavaler Y a plus toi qui me fait voyager Voir les cocotiers de Touloum Quand toi et moi on fait boum boum boum Et tous les bourgeois du 16ème se demandent pourquoi je t'aime Pour n'avoir pas besoin d'un zoom quand toi et moi on fait boum boum boum S'aimer comme ça, c'est pas vulgaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rousse au grand coeur

Rousse au grand coeur <3
♠ Nombre de messages : 2147


MessageSujet: Re: Les nouvelles s'enchaînent (Jennyfer) Lun 6 Juin - 10:42

Tout n’était jamais rose, c’était aussi le cas de leur métier, parce que sous les bons côtés ou sous le terme motivant ou excitant de l’inconnue et de renouveau chaque jour, il fallait aussi se rendre compte qu’ils étaient également des cibles de choix, encore plus elle vu qu’elle avait le pas de chance d’être sa fille bien qu’elles continuaient de le nier par facilitée. Néanmoins, si on devait toujours penser à tout ce qui pouvait nous tomber dessus jour après jours, on ne vivait plus et on resterait enfermé chez soi à double tour et encore. Elle la rassura sur ce point délicat bien qu’elle n’avait aucune envie de devoir encore annoncer un décès à qui que se soit et surtout d’apprendre le sien. Comme Iris ne releva plus le sujet, elle enchaina sur toute la problématique et ce que pouvait soulever cette nouvelle affectation avec quelques questions qui s’imposaient comme son choix de continuer encore un peu d’étude en même temps pour devenir profiler. Un peu comme ce qu’avait fait notre légiste adorée, Ducky. Quoi qu’il en soit la rouquine regarda signer sa fille avant qu’elle ne lui rende le dossier en disant que tout allait bien. Elle tourna les feuilles dans son sens, reprit de quoi écrire et fit le même cheminement que la jeune blonde peu avant c’était à dire : Dater & Signer. Cela fait, la directrice du Ncis releva son regard émeraude vers celui d’Iris en lui demandant si elle avait des choses dans un style professionnelle à ajouter ou à lui demander. Après ce qu’elle perçu comme un peu de stress, elle répondit que non. Elle referma donc le dossier et un sourire sincère étira ses lèvres avant que sa voix ne s’éleva dans la pièce.

-Dans ce cas tout est en ordre, vous voilà Agent Spécial, vous recevrez votre carte dans le courant de la journée ou demain matin…

Cela dépendrait de la rapidité des institutions compétentes donc, elle optait plus pour demain. Enfin passons, elle avait finit ce pourquoi elle l’avait fait venir maintenant, Jen reprit le silence vu que sa fille voulait lui dire quelque chose, elle allait la laisser faire. Le silence se fit et elle referma les dossiers correctement en les posant sur la bonne pile avant de s’adosser à son fauteuil et de reporter son regard vers son si joli visage, tout en attendant bien sagement sans chercher à savoir plus vite. Vu le temps qu’elle prenait cela allait commencer à inquiéter la rousse mais elle choisit cet instant de battement dans sa réflexion pour commencer à parler. Entendant les premières syllabes, elle refocalisa son attention sur sa fille. Par contre il fallait avouer que ce qu’elle dit, Jenny ne s’y attendait pas le moins du monde. Les émotions se succédèrent assez vite sur son visage, d’abord la surprise ou le choc comme vous voulez ainsi que de se dire que encore heureux qu’elle était assisse, une légère inquiétude aussi concernant ce qu’elle s’était retenue de dire sur son fiancé et finalement un air plus content même si là elle se prenait au moins 10 ans d’un coup.

-Who euh…Félicitation…Je…Ne sait pas quoi te dire…

Un sourire étira ses lèvres alors qu’elle quitta finalement son fauteuil directorial pour revenir à la hauteur de sa fille. Comment elle avait fait pour ne rien remarquer ? Bon en soit c’était vrai qu’elle ne prenait pas attention à tout et que souvent elle était partie quand Iris se levait.

-Cela fait longtemps que tu le sais ?

Oui, peut-être pas la question la plus frappante mais elle était un peu perdue la rouquine qui ne savait pas réellement sur quel pied danser, faut dire que sa propre mère quand elle avait dit qu’elle était enceinte avait plutôt fait une crise d’hystérie donc bon, elle n’avait pas trop de point de comparaison pour savoir comment réagir.

___________________________

NCIS
Sometimes you have to look at the reality in front of you and accept it  ♠️ BLUEBERRY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I'm radioactive

I'm radioactive
♠ Nombre de messages : 1186


MessageSujet: Re: Les nouvelles s'enchaînent (Jennyfer) Lun 11 Juil - 16:45

La jeune blonde avait trouvé que le rendez vous avait été plus rapide, trop rapide. Elle allait devoir bientôt lui annoncer la nouvelle qu'elle avait tant hésité à lui dire, le moment qu'elle avait retardé tellement de fois arrivé, enfin. Elle afficha quand même un sourire détendu. Ses mains étaient croisées sur ses genoux, qui eux aussi étaient croisés. La future maman aquiéssat de façon affirmative quand la directrice du NCIS lui dit qu'elle recevrait dans la journée ou le lendemain matin sa carte d'agent spéciale. Et voilà le moment tant retardée était arrivée, son regard hérité de son père braquait sur celui émeraude de sa mère. Volontairement elle laissa planer le silence avant de se lancer. La réaction de la rouquine la surpris un peu, elle qui pensait qu'elle allait l’engueuler car elle devait bien être tombée enceinte à peu près au même âge que sa mère. Une bêtise ? Peut être bien ? Le temps le dirait. Un mince sourire se forma sur ses lèvres :

-Tu ne me grondes pas parce que je suis tombée enceinte à peu près au même âge que toi et que j'ai du faire la même bêtise que toi ? dit elle tout simplement, étonnée

Iris suivit du regard la rousse se lever, et se déplaçait jusqu'à elle. Ses yeux se dirigèrent vers dehors quelques instants avant de revenir vers elle. La jeune femme se leva à son tour et marchant tranquillement se dirigea vers la vitre derrière le bureau directorial. Son regard plongea sur l'extérieur, et ses bras se croisèrent :

-Un mois.

Elle resta silencieuse plusieurs secondes qui finirent par devenir à peu près trois minutes, puis elle se décida à parler à nouveau, son regard toujours plongée sur la ville :

-Hier j'ai fait ma première échographie ... si tu veux je te la montrerais ce soir ? Mathieu était là bien sur. J'ai cru à un moment qu'il allait pleurer, mais bon les garçons ont toujours besoin de se retenir de pleurer. Ils pensent peut être que si ils pleurent ils seront faibles. Nous avons décidé d'avoir la surprise pour le sexe. Maintenant on va devoir trouver un prénom qui nous conviendra à tout les deux. J'ai demandé à Abby hier matin si elle voulait bien être la marraine du bébé, je sais que je n'ai pas encore passé le cap des trois mois mais bon ...

Shepard junior se tourna vers sa supérieur et lui sourit avant de se remettre à parler :

-Je crois bien que j'aime ce bébé. Il n'est pas encore né et je l'aime déjà. Je ... j’espère qu'il te ressemblera un peu ...

___________________________
les étagères font badaboum quand toi et moi on fait boum boum boum
Boum boum boum En plus ça, ça fait toujours deux De plus de ça fait tout ce qu’on veut Toi plus moi ça fait boum boum boum Pas la peine d’aller cavaler Y a plus toi qui me fait voyager Voir les cocotiers de Touloum Quand toi et moi on fait boum boum boum Et tous les bourgeois du 16ème se demandent pourquoi je t'aime Pour n'avoir pas besoin d'un zoom quand toi et moi on fait boum boum boum S'aimer comme ça, c'est pas vulgaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rousse au grand coeur

Rousse au grand coeur <3
♠ Nombre de messages : 2147


MessageSujet: Re: Les nouvelles s'enchaînent (Jennyfer) Mar 12 Juil - 20:04

Le temps continuait vraiment de filer, preuve de plus faite quand elle termina le dossier qui ferait passer sa fille de bleu à agent spécial. Voilà qui allait encore changer pas mal de chose pour elle, comme pour la rouquine d’ailleurs. Enfin, cela n’était pas des gros changements non plus, de toute façon Jen n’eut pas à se préoccuper plus longtemps de l’impacte que cela pouvait produire parce que très vite lui revient en mémoire ce qu’elle avait dit un peu plus tôt dans la conversation, elle voulait lui annoncer quelque chose ! Voilà pourquoi, elle referma le dossier et attendit dans le silence que la jeune blonde reprenne la parole pour le lui dire. Bien sur elle avait encore quelque chose à dire mais c’était délicat et sans doute un peu mal vu aussi, elle venait de reprendre un peu une relation dite normal avec sa fille et cette information qu’elle avait découvert ferait sans doute chuter à nouveau le tout dans le négatif. Alors qu’elle cogitait toujours à la manière de le dire, elle eut enfin la nouvelle, et quelle nouvelle bon sang…Elle était enceinte, sa fille allait être mère et elle grand-mère. Cela fou un sacré coup de vieux et surtout cela la mettait face à une situation ou elle ne savait pas comme réagir. Sa propre mère n’avait pas été un modèle d’exemple. Elle réussit juste à sortir le félicitation de circonstance car après tout c’était toujours sensé être une bonne nouvelle. Visiblement ce genre de réaction surpris Iris qui répliqua complètement autre chose.

-Tu sais quand j’ai dis que j’étais enceinte à ma mère elle a piquée une crise, rien, pas un sourire sur son visage et ce n’était pas de sa colère dont j’avais besoin mais de son soutient. Alors que tu aille presque le même âge que moi n’est pas un facteur, nous sommes tous différents et puis la même bêtise ? Qu’entend tu pars là ? Tomber enceinte ?

Non, elle ne voulait pas être défaitiste mais sans doute qu’elle n’aura pas le même cas, cet homme ne voulait sans doute pas fuir mais il n’était pas vraiment ce qu’on appelle bien sous tout rapport, peut être voudra t-il changer ? Mais cela fera assez méchant de lui annoncer que son petit ami était un dealer alors qu’elle annonçait la venue d’un enfant. Puis sur l’impulsion vu qu’elle marchait un peu sur des œufs, elle s’était relevée pour se diriger vers sa fille. A peine avait-elle fait ce geste qu’elle s’éloigna vers sa vitre. Elle baissa le regard quelques secondes vers le sol, elle avait l’impression de tout faire mal avec elle, de ne jamais rien prendre sur le côté. Elle entendu la réponse alors qu’elle lui tournait de le dos. Elle posa son regard émeraude vers elle.

-Pas trop malade le matin ?

Jennyfer avait vraiment l’impression de creuser encore et toujours. Le silence reprit et elle n’osait pas le briser. Elle pouvait comprendre que dire cela devait être un sacré effort pour iris mais elle, il fallait bien lui laisser le temps de l’encaisser. A peine reprend t-elle un rôle maternelle qu’elle devra passer à celui de grand-mère. Tout lui filait entre les doigts sans qu’elle aille le temps de les retenir un peu. Elle enchaina, visiblement non, le père de cet enfant ne voulait pas partir, au contraire. Mais peut-on vivre dans le mensonge éternel ? Elle ne le croyait pas en tout cas. Les paroles s’enchainèrent et la fin la fit esquisser un sourire gratifiant.

-Oui je veux bien la voir, j’essayerai de rentrer tôt…La génétique est une science alors il y aura sans doute un air de famille, mais si il te ressemble, il ou elle sera de toute façon magnifique.

Elle s’approcha un peu pour revenir à la hauteur de son bureau.

-Pour eux oui, pleurer est une faiblesse, je …Ce n’est pas le moment mais je ne pensais pas que tu allais m’annoncer cela non plus mais je ne peux pas garder ce que j’ai trouvé pour moi, encore moins maintenant…

Elle se déplaça finalement et cliqua sur son écran pour voir le dossier trouver de Mathieu au stup. La directrice du Ncis ferma les yeux parce que ce n’était pas le moment, ce n’était pas bien mais il fallait le lui dire qu’il change, qu’il fasse une cure, promette de changer un peu, peut importe mais elle ne pouvait pas rester avec un dealer qui lui mentait tout le temps, et elle ne pouvait pas rester avec cette information sans rien dire. Elle faisait face au mur et dos à iris, la laissant voir l’écran si l’envie lui prenait.

-Il y a des choses à savoir si tu ne veux pas vivre les mêmes erreurs que moi.

___________________________

NCIS
Sometimes you have to look at the reality in front of you and accept it  ♠️ BLUEBERRY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I'm radioactive

I'm radioactive
♠ Nombre de messages : 1186


MessageSujet: Re: Les nouvelles s'enchaînent (Jennyfer) Mar 26 Juil - 15:11

Elle avait retardé le moment où elle annoncerait la nouvelle à la directrice du NCIS, car elle appréhendait sa réaction. Et voilà qu'aujourd'hui elle avait décidé de lui dire, çà tombait bien car la rouquine l'avait appelé pour la faire passé du statut de bleu à agent spécial. Deux bonnes nouvelles ! La blonde avait finalement annoncé qu'elle était enceinte à sa mère, et fut surprise de ne pas se faire disputer par elle, mais en même temps elle fut rassuré qu'elle ne l'ai pas pris mal qu'elle soit tombé enceinte. Iris écouta sa mère lui répondre, elle eu un mince sourire qui se forma sur ses lèvres :

-Suis peut être bien trop jeune pour m'occuper d'un enfant, et puis je viens juste de devenir agent spéciale. Je m'attendais à ce que tu me fasses la morale. dit elle d'une voix calme et doucement

Quand sa mère se leva et fit le tour de son bureau pour venir s'approcher d'elle, la futur maman se leva et se dirigea vers la fenêtre, plongeant son regard vers l'extérieur. Elle ne l'avait pas fait dans l'intention de la blesser. Iris croisa ses bras devant elle, puis lui dit que cela faisait depuis un mois qu'elle le savait. Sa mère lui posa une question, et elle se retourna légèrement, avec un petit sourire au coin des lèvres :

-Un peu, tu l'étais toi ? demanda-t-elle

Son regard qu'elle avait hérité de son père retourna vers l'extérieur. La jeune femme lui avait proposé de lui montrer l'échographie qu'elle avait faite la veille et la directrice du NCIS accepta, un sourire se forma et éclaira son visage :

-Si tu n'es pas rentrée quand j'irais me coucher je te la laisserais sur ton bureau pour que tu puisses la voir.

Tournant le dos à la rouquine elle ne la vit pas s'approcher de son bureau, mais elle l'écouta attentivement. Elle fronça les sourcils à un moment donné. Elle l'entendit cliquer sur la souris, relié à son ordinateur. Qu'avait elle trouvait ? Sur qui ? Ou sur quoi ? Quelques secondes passèrent avant qu'elle se retourne, lentement. Son regard se dirigea vers l'écran de l'ordinateur :

-Qu'es que ...

Elle ne termina pas sa phrase, observant l'écran où était le dossier de Mathieu. Elle le lut en silence. Ayant un peu de mal à comprendre, elle le lut en entier à plusieurs reprises. Le silence s'était installé dans le bureau. Elle fixa encore quelques instants l'ordinateur, elle avait arrêté de lire. La futur maman ferma les yeux quelques secondes, se forçant de rester calme, mais la colère montait en elle. Les secondes passaient et la colère montait, finalement elle se tourna lentement vers la rousse :

-Pourquoi ? dit elle d'une voix calme POURQUOI T'AS FAIT CA ? POURQUOI TU ES OBLIGÉE DE DÉTRUIRE MA VIE ? là elle lui avait crié dessus

Elle la força à lui faire face et l'empoigna par le col de son haut, plantant son regard glacial dans le sien :

-TU VAS T'EN PRENDRE A QUI DANS MES PROCHES APRÈS ? TU VAS QUAND MÊME PAS T'EN PRENDRE A MON BÉBÉ QUAND MÊME ? elle continuait à lui crier dessus

Elle s'en fichait de se faire entendre à l'extérieur du bureau de la directrice.

___________________________
les étagères font badaboum quand toi et moi on fait boum boum boum
Boum boum boum En plus ça, ça fait toujours deux De plus de ça fait tout ce qu’on veut Toi plus moi ça fait boum boum boum Pas la peine d’aller cavaler Y a plus toi qui me fait voyager Voir les cocotiers de Touloum Quand toi et moi on fait boum boum boum Et tous les bourgeois du 16ème se demandent pourquoi je t'aime Pour n'avoir pas besoin d'un zoom quand toi et moi on fait boum boum boum S'aimer comme ça, c'est pas vulgaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rousse au grand coeur

Rousse au grand coeur <3
♠ Nombre de messages : 2147


MessageSujet: Re: Les nouvelles s'enchaînent (Jennyfer) Jeu 28 Juil - 16:58

Attendre un enfant, une étape dans la vie, une grande étape certainement. Avec cela venait de nombreux bouleversements, finit vos nuits tranquilles et paisibles, de rentrer à toutes les heures, c’était un autre être humain que vous ne pouvez pas laisser seule. Mais c’était sans doute magique, un moment fort en émotion. Tout cela la rendait plutôt mal à l’aise, surtout elle, elle qui pour l’instant sur la ligne personnelle avait tout raté. Elle avait abandonnée sa fille à sa naissance parce que sans doute complètement détruite par le départ de celui qui aurait du être son père, puis en partant comme une voleuse alors que toujours maintenant, elle aimait cet homme. A croire qu’elle n’arrivait à faire des choses de bien que dans son travail, après tout sa carrière avait toujours été sur voix rapide. Enfin, elle n’était pas là pour se morfondre, elle savait qu’elle était là pour soutenir sa fille dans cette période et surtout ne pas lui gâcher son bonheur aussi durement que sa propre mère l’avait fait. Alors c’était sur savoir que votre fille allait être mère à 21 ans cela faisait un choc mais que pouvait-on y faire ? Rien. Alors il était inutile de l’engueuler ou de dire qu’il fallait faire attention. Il fallait juste maintenant en profiter. Elle essayait de trouver des mots mais ceux-ci lui venait difficilement malgré tout son visage affichait la gaité et de temps en temps un sourire. Elle avait pas tord, elle venait d’atteindre un autre statut et d’être engagée, normalement ce n’était pas d’enfant dans la première année…

-Je ne crois pas qu’il y aille un âge meilleur qu’un autre. Bien sur que je vais te trouver trop jeune, mais en soit si vous l’avez voulu tout les deux, vous vous en sortirez. Je devrais certainement le faire et peut-être même résilier le contrat. La directrice en moi devrait te dire qu’en acceptant un job comme ça ce n’est pas d’enfant la première année mais je passe déjà trop de temps avec cette peau-là. Alors pour ton travail on verra, on s’arrangera et tu devras rester dans les bureaux à partir d’un moment…

Elle esquissa un nouveau sourire. Sa voix ne s’était pas élevée, elle avait expliqué bien calmement de cette même voix maitrisé qu’elle se devait d’avoir tout le temps et en toute circonstance. Tout cette distance faisait bien trop protocolaire, abaissons les barrières s’étaient sa fille tout de même pas un de ces agents qui vient le lui annoncer. Elle avait voulu se rapprocher d’elle mais au même instant, la blonde fit le chemin inverse remettant cette distance. Elle ne savait plus vraiment que faire alors elle était restée sur place et lança une phrase qui lui venu à l’esprit. Parler de point de comparaison, de chose qu’elle connaissait lui donnerait moins l’impression de voguer en eau trouble. Bon d’accord, les nausées matinales n’étaient pas le sujet le plus passionnant mais dans les premiers mois de sa grossesse, c’était le plus gros des soucis. Heureusement, elle lui répondit.

-Pas au début mais à la fin oui…

Et pas qu’avec ça, elle ne pouvait plus supporter l’odeur de poisson, allez d’ailleurs savoir pourquoi mais cela lui donnait directement l’envie d’aller courir au sanitaire, donc elle avait soigneusement évité de ce mettre un peu trop près proche de cela pendant un certain temps. Puis de chose commune, elle en était arrivée à parler de sa première échographie car après tout elle était enceinte de un mois. Encore une preuve que la directrice ne voyait vraiment rien, en soit comment voir quand on n’était pas chez soit ? Ou qu’on revenait très tard et quittait très tôt ? Encore une fois elle passait à côté de tout mais là, elle n’allait pas manquer sa chance ou en tout cas, elle essayera.

-Je serais rentrée avant, cela nous ferais du bien de profiter d’une soirée et comme ça tu pourras m’expliquer un peu plus ?

C’était à tenter en tout cas. Il suffira de reléguer les autres choses à demain, elle n’avait à sa connaissance pas de réunion, c’était paperasse aujourd’hui, elle le ferait demain c’était tout. Après tout, c’était elle le big boss ici non ? Elle faisait comme cela lui chantait et de plus ce n’était pas une soirée qui allait faire couler le Ncis. Seulement, tout faisait en sorte pour que rien ne s’arrange ! Elle ne pouvait visiblement pas avoir une famille réunie et qui s’entendait, s’était visiblement trop demandé. Certes, elle aurait put garder tout cela pour elle mais qui serait-elle alors ? C’était un dealer, et si jamais un jour cela tournait mal, qu’il entrainait sa fille et son bébé par la suite dans cette déchéance. C’était peut-être quelqu’un qui voulait faire bien, dans ce cas il le prouvera en changeant pour elle, pour eux. Elle ne pouvait pas vivre avec sa sur la conscience. C’était pas le bon moment, vraiment pas, c’était moche d’avoir fait des recherches aussi mais elle était directrice d’une agence fédérale, elle ne pouvait prendre aucun risque. De plus ça allait être l’engueulade, elle le présentait maintenant ou dans 3 ans quand elle aurait découvert le poteau rose quelle différence ? Elle avait ouvert le dossier et lui tournait le dos, regardant obstinément face à elle.

Quand elle l’entendu approcher et exprimer sa stupeur avant de vraissemblement commencer à lire, la rousse ferma les yeux. Pourquoi ? Parce que cela allait tomber, Parce qu’en sachant qu’elle faisait pour le mieux, elle faisait encore mal à quelqu’un qui en avait déjà assez bavé et surtout elle se faisait encore une fois mal à elle-même. Toujours annoncer ce genre de nouvelles douloureuse, toujours les même à souffrir en espérant un meilleur qui parfois ne venait pas. Sa y était après un silence bien trop pesant, bien trop calme, le coup d’envoie était donnée. Il y avait trop de chose à la fois, c’était beaucoup pour s’en sortir. D’abord calme, cela la fit ouvrir les yeux étonnés mais entendant par la suite les cris, un voile de tristesse et d’abattement put se lire dans ses yeux. Avait-elle un autre choix digne de ce nom ? Par du tout. Que soit un torrent de colère lui tombait dessus une nouvelle fois, elle se retourna vu le mouvement de rage d’iris néanmoins, elle ne se débattit pas non plus. Jen soutenait juste son regard ou se mélange douloureux de sentiment étaient toujours présent. D’une voix qu’elle voulait calme, elle reprit la parole après avoir regarder l’écran, elle le tourna vers Iris.


-Lâche-moi s’il te plais…Écoute je..Je ne veux pas détruire ta vie, ni m’en prendre tout ceux que tu connais mais comprend moi. Je n’ai pas le choix…Et tu aurais préférez quoi ? Que je te laisse sans savoir ? Que tu le découvre en overdose pour te dire que je le savais depuis des années ? Ou je ne sais pas, qu’il passe du temps en prison ? Tu préférais quoi ? Hein ?

La rouquine n’avait pas crié mais sons ton s’élevait certes, la maitrise vocale elle s’émiettait également. Sa voix se faisait plus écrasante un peu comme si elle se voulait implacable. Ce n’était pas non plus la bonne méthode, mais elle détestait se faire marcher sur les pieds et puis y en avait-il une bonne pour annoncer ce genre de chose, elle ne croyait pas.

___________________________

NCIS
Sometimes you have to look at the reality in front of you and accept it  ♠️ BLUEBERRY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I'm radioactive

I'm radioactive
♠ Nombre de messages : 1186


MessageSujet: Re: Les nouvelles s'enchaînent (Jennyfer) Sam 6 Aoû - 19:07

La futur mère écouta avec un petit sourire sur ses lèvres ce que lui dit la directrice de l'agence fédérale. Ce n'était pas une décision sage de sa part, d'avoir voulu faire un enfant avec son fiancé sachant qu'elle allait devenir agent spéciale, donc aller sur le terrain, et risquer ainsi sa vie. Mais la blonde s'en fichait un peu, pour l'instant ce qui comptait pour elle, s'était de passer le cap des trois mois. Puisque pendant les trois premiers mois c'était là où il y avait le plus de chance de perdre le bébé. Iris posa une main sur son ventre en pensant qu'il lui restait encore un mois et après cela ferait trois mois qu'elle était enceinte :

-Si tu veux résiller le contrat fais le. Je ne veux pas que tu te sentes obliger de ne pas le faire parce que je suis ta … fille. J'aimerais pouvoir rester au maximum sur le terrain, mais je sais qu'à un moment je ne pourrais plus y aller, trop dangereux et puis j'aurais un peu plus de mal à bouger. A partir du combientaime moi je vais devoir rester au bureau tu crois ? demanda-t-elle calmement avec un petit sourire aux coin de ses lèvres

La jeune femme tournait le dos à la rouquine, son regard perdu sur l'extérieur, elle l'écoutait. Sa mère s'était approchée d'elle mais elle, elle s'était levée de sa chaise et avait remit une distance entre elle. Après que sa supérieur eut terminé de parler elle resta silencieuse plusieurs minutes, contemplant la ville. Ses bras étaient croisés contre elle :

-J'ai commencé à avoir des nausées le jour où la Grenouille m'a enlevé. J'ai réussi à faire croire que s'était du au mal de mer, même si je n'en ai jamais eu.

Puis, elle lui parla de sa première échographie qu'elle avait passé hier soir avec Mathieu. Elle lui proposa de la lui montrer le soir même quand elles seraient toutes les deux dans la maison à Georgetown. Elle se retourna et un magnifique sourire s'étira ses lèvres :

-Oui. dit elle tout simplement

Elle ne vit pas sa mère s'approcher de son bureau et afficher une page des stups où était Mathieu, puis elle se retourna et regarda l'écran, lisant le dossier plusieurs fois avant d'avoir un mouvement de colère envers sa mère. Elle l'empoigna par le col de son haut, son regard qu'elle avait hérité de son père braquait sur celui de la rousse. La blonde l'écouta lui parler, après qu'elle eut terminé de parler, elle la relacha et recula de quelques pas, puis buta sur le siège directorial, elle resta là quelques instants à la regarder puis se décala du siège et se dirigea à pas rapides vers la porte du bureau, qu'elle ouvrit et referma dans un claquement sans un mot. Elle était désorientée, elle ne savait pas quoi faire.



Topic

Terminé


___________________________
les étagères font badaboum quand toi et moi on fait boum boum boum
Boum boum boum En plus ça, ça fait toujours deux De plus de ça fait tout ce qu’on veut Toi plus moi ça fait boum boum boum Pas la peine d’aller cavaler Y a plus toi qui me fait voyager Voir les cocotiers de Touloum Quand toi et moi on fait boum boum boum Et tous les bourgeois du 16ème se demandent pourquoi je t'aime Pour n'avoir pas besoin d'un zoom quand toi et moi on fait boum boum boum S'aimer comme ça, c'est pas vulgaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

«Contenu sponsorisé»

MessageSujet: Re: Les nouvelles s'enchaînent (Jennyfer)

Revenir en haut Aller en bas

Les nouvelles s'enchaînent (Jennyfer)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Des nouvelles de Fuveau !
» Nouvelles d'Haiti; ce que les journalistes ne disent pas !
» Haiti : Michel Frost craint de nouvelles émeutes de la Faim
» [Campagne] Nouvelles règles de campagne ''maison''
» Les nouvelles de Paris
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NCIS RPG :: Le N.C.I.S :: Les bureaux :: » Bureau du directeur-