AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur NCIS-RPG
De nombreux personnages de la série sont encore disponibles : Jethro Gibbs, Ziva David, Tobias Fornell, Eleanor Bishop, Leon Vance... N'hésitez plus.

Partagez|

Une journée qui commence si bien se termine si mal ! [Pv Wayne ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Une journée qui commence si bien se termine si mal ! [Pv Wayne ] Dim 24 Avr - 12:54



&

Six heures du matin. Le soleil n'était même pas contre lever, mais se cher Liam oui. Il se leva doucement de son lit et ouvre les yeux légèrement pour apercevoir leur. Il retombe dans son lit quand il voix six heures et se réveille finalement quelque heures plus tard a neuf heures donc cette fois si il se lève vraiment et part se faire un petit café avec sa cafetière qui es surement plus vieille que lui. Le temps que son café se prépare il prend une douche quelques minutes plus tard la douche était fini. Pas vraiment besoin de se coiffer quand on a que une petite crête sur la tète. Il sort de la salle de bain et prend des vêtements qui se trouvent dans un placard au-dessus de son lit. Il se vêtu d'un jean, d'une chemise blanche, de basket et d'une veste en cuir. Prend son café qui es maintenant prêt et le boit d'un trait. Liam n'était pas vraiment percer, mais sa mère adoptive lui disais souvent l'avenir appartiens au gens qui se lève tôt. Vue que Liam avais un avenir assé flou celons lui et bas il préfère se levé tôt on sais jamais se qui peux lui arriver. Il sorti de sa petite caravane et la ferma a clé. Il se dirigeais maintenant vair son pick up rouge non loin de la. Et voila une fois a L'intérieur direction la boxe ! Il s'entraina environ jusqu’a treize heures de l'aprémidi et part manger dans un petit faste foud seul. Du moin sais se qu'il croyais. Un fois le repart déjà bien entamer un homme viens s'assoie a sa table. Cet homme était en costume cravate d'après Liam c'était pas du tout le genre d'endroit que fréquentait un homme avec un costume qui était surement au même prix que son pick up voir plus cher même beaucoup plus cher il commença a entamer la conversation a Liam

-Salut...Tu me connais pas mais moi si tu a vendu de la merde a l'un de mes hommes cette abruti a fait une petite overdose a cause de toi et je dois t'avouer que j'aime pas quand se foute de la gueule de mes hommes tu t'es mis dans une sacré merde arrête ton commerce surtout quand t'es sur mon territoire.


Lima ne répondit pas il le regarde en mangent et L'homme se lève et lui met une légère claque sur la joue et part. Liam ne dit toujours rien et fini de manger. Il allais pas lui sauté dessus malgré qu'il es impulsif il était raisonnable quand il voyais un homme de son style. Un mafia peut-être ? Il s'avais pas trop. L'homme parti Liam fini son repart et peux de temps après il eu un message. << Ouai Liammy j'ai besoin de quelques trucs je fait une soirée ta leur et j’ai besoin de toi a toute tu sais ou j'habite !>> Liam soupir un peux et range son portable dans sa poche il sort du fast foud et s'allume une cigarette. Cette fois si direction les rue de Washington pour faire son commerce l'homme qui lui a parler ne fessait pas franchement peur a Liam. Donc il se dirige vair les rue gare son pick up et commence les gens défile de toute âge. Pour avoir soie cannabis héroïne ou d'autre drogue en tout genre. Quand Liam non il ne prend que de la drogue douce, mais ne pouvais pas se permettre de vendre que ça sa ne rapportait pas assé gros. Et il a besoin d'argent pour en donné a sa mère adoptif qui es malade et pour se faire vivre également. Les heures passe il es maintenant dix-huit heures. Il pris son pick up pour une nouvelle destination chez l'homme qui l'avais appeler. La fête avais déjà commencé et Liam commença à vendre sa drogue seulement a l'homme qui diriger la faite pour que lui la fasse tournée après. Le jeune homme l'invita a la soirée et Liam ne refusa pas. Il boit plusieurs verre de tequila un peux de whisky et se fume deux trois joins par la même occasion. Il commençais a se faire tard déjà une heures du matin. Journée bien chargé. Liam sorti de la soirée seul tout le monde était entrain de faire la fête et Liam lui un peux pompette, mais cette effet va très vite redescente croyez le. Alors qui allais marchais dans les rue dérzrte il entendit une voiture au loin rien d'inquiètent. Il traverse la rue en pense qu'il la vue et la voiture accélère d'un coup Liam se la prend de plein fout le par brise casse même. Au sol les fars allumé il ne voix rien. Il sent qu'il va bien il saigne pas mal de l’arcade et a un peux mal a la jambe, mais rien de grave il ne crie pas victoire trop vite quand l'homme qu'il avais vue au fast foud sort avec une arme et deux de ses hommes.

-Liam je t'es dit quoi ?! On ne vend pas on vend plus si tu te retrouve son les ponts c'est mieux que d'avoir une balle dans la tète.




Liam se relève lentement un peux sonner. Il regarde l'homme qui fini par rigoler avec ses hommes. Sourit également et dit.

-Parce que tu veux jouer a la lois du plus fort....pas de chance hein c'est moi.


Liam eu juste le temps de sortir son arme qui était caché a l'arrière de son jean. Il lui tire un balle dans l'épaule et cour pour se faufilé dans une petite ruelle. L'homme crie et dit chopé le. Liam ne regarde même pas derrière lui il cour le plus vite possible l'arme en main, mais manque de peau il croyais qu'il était que trois finalement deux autres hommes sort de la ruelle et un ouvre le feux sur liam et lui tire dans le bas du ventre Liam tombe a terre pas le temps de réagir que déjà les trois autres se ramène avec le patron qui a la balle dans l'épaule. L'homme appuis sur sa plais comme le fait également liam et les hommes prend Liam pour allé le mètre sur la rue. Il attend plus grand chose il entend seulement encore la balle qui sonne dans son oreille. La douleur et grande, mais il es pas au bout de c'est peine.

-Putain tu ma bien eu je l'avoue tu est doué. ta quoi 22 ans 23 ans même pas et tu joue les grand mec....ta voulue me baisé je vais te baisé a mon tour...Allé chercher la voiture ! Liam Liam Liam tu aime ton bras... c'est dommage tu va plus pouvoir t'en servir ...je suis triste pour toi.

La voiture arrive un des hommes tien Liam l'autre es dans la voiture il commence a avancé la voiture et a lui rouler sur le bras. Les crie de Liam ne se fond pas entendre l'homme a une main sur sa bouche et il laisse leur voiture comme telle sur le bras a Liam. L'homme sourit et va s'accroupir au côté de Liam et place son arme sur sa jambe et tire. et viens encore une fois tiré cette fois au même endroit sur l'épaule de Liam, mais avec 3 balles dans le corps plus surement quelques truc cassé et le bras sous une voiture la force de Liam a c'est limite il commence a perd peux a peux conscience et l'homme viens lui murmuré.

-Tu vois c'est la loi du plus fort et la il me semble que c'est moi le plus fort. Tu es venue au monde seul et tu crèvera seul.


L'homme part avec ses gas dans une autre voiture. Liam commençais a perd conscience, mais il entendit un bruit de voiture qui sarrette deux petit vieux descend de leur voiture pour voir se qu'il se passe et en voyants Liam il appelle l'ambulance qui ne se fond pas attendre Il arrive prenne Liam qui n'a toujours pas perdu conscience. Il entend quelque bruit sourd et voix que des pompier dégage la voiture et c'est seulement quand la voiture bouge que Liam perd conscience

* Je croyais être imbattable une balle pouvais me transpercer j’étais sur que je pouvais courir encore. Je rate tout se que j’entreprends et je gagne en coup tout se que j'ai perdu.*

Liam fini par reprendre conscience dans l'ambulance. Il regarde les personnes l'amener a l'hôpital et regarde aussi une seringue approcher de son bras pas lui qui sais fait écraser, mais surement l'autre qui devais être un anti douleur. Il attrapa le poigné du médecin et regarde sa poche. L'ambulancier fouille sa poche et voix des stupéfiants. Donné de la drogue a un droguer pouvais le rend encore plus accro et Liam ne voulais pas il préférais souffrir l'ambulancier regarde son collègue et pose l'éguile plus loin direction l'hôpital. Un journée qui était plus ou moins banale allé se transformer en vrais cauchemar. Arriver a l'hôpital....
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Between Despair & Hope

Between Despair & Hope
♠ Nombre de messages : 690


MessageSujet: Re: Une journée qui commence si bien se termine si mal ! [Pv Wayne ] Lun 25 Avr - 12:22

    Le médecin aujourd’hui était du service de nuit. Ce qui voulait dire qu’il allait faire un service de 18 heures du soir à 6 heures du matin. Eh oui, malgré le faite qu’il gérait les horaires, il ne s’arrangeait pas les meilleurs et tout le monde avait droit à ces petites douze heures un jour ou l’autre ainsi que d’être de garde. Enfin être de garde quand vous êtes le chef du service d’urgence, c’est un peu paradoxal parce que si quelque chose ne va pas tout le monde vous appelle pour une raison X ou Y. Quoi qu’il en soit, Wayne s’était préparé comme tous les jours emportant un sac déjà tout près en direction de l’hôpital. Arrivé là bas dans une ambiance encore assez comateuse pour ce qui était des étages. A part les infirmières rien ou presque ne bougeait par contre, il suffisait de prendre l’ascenseur et de descendre dans son service, celui des urgences pour que la différence prenne toute son ampleur. Là, l’agitation était toujours palpable et des personnes qui attendaient en file indienne sur des bancs étaient monnaies courantes. Aujourd’hui était peut-être un bon jour parce que les places n’étaient pas toutes prises, bien que chacun semblait assez occupé à sa tache. Il déposa vite fait ses affaires dans son bureau, signa ce qu’il devait en parcourant au vol les sujets divers avant de partir troquer sa veste contre la belle blouse blanche qui caractérisait les médecins. D’ailleurs la blouse blanche cela fait de l’effet, pour certain c’était un fantasme, pour d’autre c’était tout simplement le syndrome de la blouse blanche c’est à dire que votre tension montait en flèche alors qui rien ne l’y poussait à part vous. Passons…

    Prêt à prendre du service, il repassa un rapide feedback sur le tableau ou était noté les absents et les interventions prévues au cas où avant de partir s’occuper des quelques personnes qui attendaient bien sagement. Enfin elle n’avait pas d’autre choix et ça le désolait de les voir-là également. Pendant des heures ces personnes attendaient avec leurs diverses blessures mais comme on dit les cas les plus graves d’abords et quand on voyait comment certain arrivait on se disait qu’il valait mieux comme ça, si on ne voulait pas voir des dizaines de morts arriver dans la même soirée. Le début de celle-ci se déroula normalement, il la commença par une personne qui s’était ouvert les deux mains en tentant escalader un mur et qui s’était bien salement amochée. Il lui avait bandé carrément les deux mains avant de dire de se calmer sur l’escalade et prescrire quelques antidouleurs, puis il a été appelé pour un cas d’accident de voiture sur une nationale quelconque, il n’avait pas retenu ce détail. Ca c’était courant des accidentés qui arrivaient chez eux, parce qu’ils roulaient tous comme des vrais pétés, ce qui ne vous fait pas toujours gagner du temps d’ailleurs. L’homme stabilisé et plus ou moins hors de danger, état stationnaire en somme, il décida d’aller manger un petit quelque chose question de savoir tenir toute la nuit. Descendu à la cafétéria, il mangeait à peine quelques bouchées qu’il sentit son vibreur se mettre en route.

    En somme, sa restauration sera pour un peu plus tard. Il remballa vite fait bien fait le restant de son plat du jour avant de se diriger quatre à quatre vers l’entrée ou l’ambulance arrivait. D’ailleurs on percevait déjà au loin, les sirènes qui se rapprochaient à vive allure. D’autres personnes étaient sorties avec lui, parce qu’il y avait deux ambulances qui arrivaient bien que ne venant pas du même lieu. La première arriva il s’avança alors que les portes s’ouvrirent et que l’infirmier commença son petit check up en parlant du nombres de ces blessures, de sa tension, de la drogue dans sa poche, ect… Tout en se dirigeant avec le chirurgien vers l’intérieure du bâtiment. Des infirmières continuent et prenaient le relai des ambulanciers au fur et à mesure. Wayne posa son regard vers son patient, là c’était le choc, parce qu’il le reconnaissait. Il l’avait vu souvent, ici pour diverses blessures mais nettement moins sérieux que ce qu’il avait en ce moment. Il s’appelait Liam Leroy Gibbs si il en croit les fiches de consultations. Un lien avec Jethro ? Quoi qu’il en soit, il ne réfléchissait pas à ça, il se dirigeait vers un bloc opératoire libre, il se tourna vers lui une petite fraction de seconde.


    -Vous m’entendez toujours ? Tout va bien se passez, savez vous de quel groupe sanguin vous êtes ? Et si vous êtes allergiques à quelque chose ? Vous voulez qu’on appelle quelqu’un ?

    Autant savoir si il était encore en état, puis finalement, il demanda quelque chose à l’infirmière et lui dit d’injecter un produit pour qu’il commence à faire son effet rapidement. Il parlait vite en allant droit au but sans perdre son temps alors que mentalement il se faisait déjà un ordre d’action pour sauver la vie du jeune homme. Il a sans doute une blessure qui nécessitait des points de suture à l’arcade sourcilière mais ce n’était pas ce qui inquiétait le plus le médecin, pour lui c’était les balles. Avec 3 balles dans le corps, il perdait donc beaucoup de sang qui faudrait lui en remettre et espérer qu’elles n’aillent rien touchées de grave, surtout pas d’hémorragie interne. Les lampes du plafond défilent et enfin la porte du bloc s’ouvrit à la volée. Là il ne le suivit pas directement et partit finalement se laver les mains, enfin s’apprêter en somme. Vu l’état, il n’avait vraiment pas besoin d'une infection en prime. Maintenant comment il en était arrivé là, il n’en avait pas la moindre idée et cela n’avait pas de réel importance sur le moment même. Bien qu’on se doute qu’il ne s’était pas tiré dessus tout seul non plus.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ested.forumactif.org/
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Une journée qui commence si bien se termine si mal ! [Pv Wayne ] Lun 25 Avr - 13:03





Des grande Lumière éblouissent c'est se qu'il pouvait apercevoir. Quelque une des lumières était rouge d'autre blanche. Il ne s’avait plus trop ou il était. Une fois rentrer dans se qu'il ressemblait a un hôpital les yeux légèrement ouvert il regardait tout le monde du moins il essayait. Il entendit l'ambulancier parler de son état et il n’en revenait pas. Trois balles et ba merde on ne l’avait pas loupé. Tout c'était passé si vite tellement vite qui se rappelle même plus qu'on lui avait aussi écraser le bras malgré la douleur qu'il avait. Il a mal partout jambe bras épaule il ne peut dire la quel es la plus forte, mais il ne crie pas de douleur n'avant plus de force pour poussé le moindre hurlement. Il entendit un médecin lui parler il le reconnu légèrement il lui posait quelque que question, mais malheureusement il ne s’avait pas son groupe sanguin ni si il avait quoi que ce soie. Il fallait demander quelle qu’un qui lui le s'avais. Il attrapa le bras du médecin et essaya de parler du mieux qui peux la voix tremblante il murmure.

-Leroy Jethro ....Gibbs. Mon père demandé lui


Il n’avait pas d'autre choix que de dire le nom de son père biologique. Il le retrouverait surement dans l'annuaire et lui demanderai. Il y avait plus de chance que son groupe se rapproche d'un membre de sa famille. Il ne voulait pas le voir débarquer ici, mais le détins avais choisi un chemin très différent que Liam avais prévue de prendre. Malgré sa douleur ses pensée vons pour son père biologique. Il se demandait se qu'il allait dire si il allait venir ou pas. Si les médecins allais appeler les flics pour la drogue ou encore même si il va pouvoir payer son opération si son assurance couveras les frais d'hospitalisation. Et oui toute les pensée se redirigeais vair des gens et de l’argent, mais pas si lui ou non allait vraiment survire a sa. Et pour la première fois de sa vie Liam avais peur d'y laissé des plumes.

Les lumières blanches défile à nouveau il se retrouve dans le bloc. Pas encore endormie et bizarrement il n'a toujours pas perdu conscience. Il était assé costaud. Trois balle et toujours pas endormi. De qui pouvais t'il bien tenir de sa résistance à la douleur. Sa il s’avait pas trop. Avants qu'on ne l’endorme ou qu'on lui fasse quoi que ce soie il dit a une infermière juste a côté de lui.

-Il faux ...pas l'appeler.... regarder juste dans son dossier....lui dite pas je suis majeur c'est mon droit.


Il parlait bien entendu de Son père Jethro. Il voulais pas qu'il le voix dans cette état et qu'il soie au courent pour les balles et la drogue. Il avait comment dire une inquiétude. Liam qui avais jamais vraiment eu de père voulais le rend fière pas lui montré que c'était un débauché qui vivais dans une caravane et qui s’amusait a vend de la drogue pour se nourrir lui et sa mère adoptif pour lui payer c'est médicament. Donc pour pas que son père soie au courent il leur dit tout simple qu’il ne veut pas et qu'il est majeur. Esque sa allait vraiment empêcher les médecins de le contacter d'un côté il espérait que oui et de l'autre que non
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Between Despair & Hope

Between Despair & Hope
♠ Nombre de messages : 690


MessageSujet: Re: Une journée qui commence si bien se termine si mal ! [Pv Wayne ] Mer 27 Avr - 19:25

    Les sirènes qui arrivaient à un rythme malheureusement continu étaient leurs los quotidiens. Cela sauvaient des vies grâce à un déplacement jusqu’à un lieu ou l’on recevait des soins, plus rapide que si on devait s’y rendre soit même en voiture. Mais aussi cela annonçait un danger potentiel et une mort peut-être prochaine. Enfin ce n’était pas avec cette manière de penser que Wayne abordait chaque arrivée d’ambulance et encore heureux. Appelé en renfort, il s’était dirigé vers la première à arriver sans autre motif préalable qu’une distance moindre par rapport à la seconde. Là sur la civière, il put reconnaitre un jeune homme qu’il avait par de nombreuses reprises entre aperçu dans les couloirs de l’hôpital pour divers soins à en croire les fiches qu’il gardait de son passage. Coup causé par la boxe, cependant au vu des dégâts que le médecin se fit énoncer par l’ambulancier, le coupable n’était plus un sport qui se pouvait être dangereux mais de toute évidence un autre être humain avec une arme à feu. Plus problématique et surtout plus dangereux pour eux. Lui et quelques infirmières de son services l’avait prit en charge et commençait les explications certes un peu au dessus de sa tête mais on était dans l’urgence n’est ce pas, toutes les minutes comptes, même celles ou ils courraient tous avec la civière et son patient dans les couloirs de l’hôpital en direction d’un bloc opératoire. Réalisant que l’homme était toujours conscient, le chirurgien lui envoya une petite salve de question qui les faciliterait la tache si ils avaient la réponse bien évidemment. Subitement, il sentit une main resserrer sa prise sur son bras, il précisa qu’il allait dans la salle d’opération 3, avant de baisser le regard vers Liam qui lui répondit en une seule phrase.

    -On fera mieux que ça, on vous dira le votre à la fin de tout ça…Prévoyez du O positif on n’a pas le temps de chercher pour le moment…

    Il continuait à se rapprocher des portes parce que l’endroit était en vue, pile au bon moment. En même temps cette petite révélation d’identité lui fit quand même un petit choc. Il avait connu Jethro par le passé, plus précisément dans l’armée, il avait même été sous ses ordres et le chef des urgences lui devait également la vie. Le renvoi d’ascenseur fut fait il y a de ça un an, si pas un peu plus, quand il a débarqué dans un état critique. Alors c’était son fils ! Il n’en avait jamais parlé, enfin il chassa bien vite ces idées parasites quand vous allez opérer quelqu’un. Bien qu’il était tout bonnement incapable de se remémorer ce détail futile pour beaucoup, néanmoins, il avait le vague souvenir d’avoir écrit AB dans la case correspondante, ayant complètement oublié le rhésus par contre. De toute façon sans le groupe sanguin de sa mère on ne pouvait pas avancer une hypothèse plausible, mieux valait ne pas tenter le rejet et y aller par le O, ce donneur universelle. Entré, Wayne partit se laver les mains, on lui installa ses gants ainsi que le masque et la blouse verte. Il revient dans la pièce quand il entendit la réponse de Liam. Il revient à son hauteur.

    -Vous êtes sur que vous ne voulez pas que quelqu’un soit là a votre réveille ?

    Le médecin fit un mouvement de la tête en direction de l’anesthésiste pendant qu’on branchait quelques fils question d’avoir ces signes vitaux. Il allait bien vite s’endormir à présent, et il ne sentirait au moins plus la douleur jusqu'à son réveille, parce que parole de Wayne Donovan, il va le tirer de ce sale pas avec le moins de dommage possible. Il a sauvé le père, il sauvera bien le fils. Oh vu comme ça, il ne semble encore pas trop mal certes, beaucoup serait déjà sans connaissance mais cela ne veut rien dire, il le sait que trop bien. Cela risquait d’être bien différent quand l’adrénaline s’estompera ou qu’il fera un choc anaphylactique. Il se retourna pour prendre un scalpel.

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ested.forumactif.org/
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: Une journée qui commence si bien se termine si mal ! [Pv Wayne ] Jeu 28 Avr - 13:52

Etrange de se retrouver dans une telle situation quand il pense que c'est juste a cause de 100 malheureux dollars qu'il es sur une table d'opération. Si il avais su il y serai rester a la fête, mais d'un côté c'est mec était de gros malade il aurais peut-être débarquer et buté tout le monde donc c'est pas plus mal. De plus Liam allais surement être tranquille pendants un bon moment vue qu'il allait le croire mort. Mais il n'était pas heureux pour autant d'un côté il aurait préférer mourir sa aurais été moins douloureux. Il ne parlait pas de la douleur physique, mais de la douleur mentale. Il se croyais doué pour courir et esquivé les balles et tiré aussi vite que son ombres finalement lui qui croyais beaucoup de choses se retrouve au point de dépare et si il survie il avais bien l'intention d'essaye de changer et pour commencer allé voir son père du moin quand il sera moin amocher.

Liam fatigue de plus en plus. Il entend Le docteur lui dire si il voulait vraiment que personne soie la a son réveiller et il ne répondit pas. Aucun mot de sorti juste un regarde plein de tristesse et de douleur et il fini par détourner son regarde de tout le monde et regarder le plafond. Son souffle était court il avais l'impression d'avoir fumé 20 paquet de cigarette en 10 minutes il se sentait moin bien que au début. Finalement ons Vien soulager sa douleur en l'endorment. Et quelque seconde plus tard il s'endormie comme un bébé sans plus aucune douleur, mais avec plein de pensée en tête comme le O positif comment il s’avait sa. L'homme qui l'avais dit devais connaitre son père il avais eu une drôle de réaction. Endormie Liam avais tout le temps de se remettre en question. Il ne voulais pas mourir comme ça droguer et battu a mort par des connards, mais le temps s'arrêta pour Liam il n'entendais plus rien et quelque heures, jours, année il s'avais plus trop il ouvrit les yeux. Opération terminé ? Et la seule chose qui pense a faire c'est de regarder sa main si il y a quelqu'un qui la tien Alors qu'il ne voit que flou il commence a dire tout bas.

- Je ne suis pas mort ?


Oui c'est la seule chose qu'il dit savoir si oui ou non il es mort aprés tout comment s'avoir mais sa vue reviens doucement et les belle lumière blanche de l'hôpital apparaisse enfin ou il es ? Comment il va ? esque il va pouvoir jouer au foot ? Esque son père es au courent ? Temps de questions qui attend une réponse clair.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Between Despair & Hope

Between Despair & Hope
♠ Nombre de messages : 690


MessageSujet: Re: Une journée qui commence si bien se termine si mal ! [Pv Wayne ] Lun 2 Mai - 16:46

    Les minutent défilent, avec elles de précieuses secondes qui auraient put servir ou être utilisées à d’autres choses, à d’autres personnes, en sommes à d’autre vies. Toutes s’équivalent plus ou moins dans un cas d’urgence et ces vos choix qui donnent plus de chance à l’un cas l’autre, après il faut vivre avec ça sur la conscience. Néanmoins, leurs temps n’étaient pas vains non plus, vu qu’ils se renseignaient pour éviter de faire un imper dramatique ou de risquer un futur problème, tout en se dirigeant vers le bloc opératoire. Un deux en un en quelque sorte. Quelques questions sans beaucoup de réponses, mis à part une petite phrase qui tient à quelque chose d’étonnant pour le médecin. Puis tout s’enchainent, la préparation pratique pour le chef de service question d’éviter tout désagrément sanitaire pouvant survenir avec cette crasse qu’étaient les staphylocoques, le pire problème des hôpitaux avec impact sur les patients d’ailleurs, ainsi que l’installation des quelques machines préalables. Main propres, vêtement et outils stériles en place, il était revenu pour entendre sa demande de ne pas appelez son père mais quelqu’un d’autre. Il acquiesça silencieusement parce que peut importait son avis après tout s’était son choix même si il ne le comprenait pas. L’opération fut lancée par un signe à l’anesthésiste. Là, on à beau lutter avec ce genre de produit le temps est comptés, en quelques secondes d’ailleurs vous rejoignez Morphée. L’opération débuta…

    Une fois Liam bien endormis, il s’attaqua directement aux signes les plus visibles de son mal être, autrement dit les trois perforations qu’il avait dans le corps à cause des balles qu’il s’était prit. Commençant par celle qui était selon lui là plus dangereuse, celle de l’abdomen. Heureusement aucune hémorragie interne dite grave n’était présente et il extrayait la balle avant de recoudre les tissus touchés par la même occasion. Un peu d’attention suffirait. Puis sur fut une tour de la jambe, cela avait bel et bien touché quelques muscles ce qui lui ferait se rappeler un petit peu sa mésaventure mais après quelques temps cela n’y paraitra plus, question d’utilisation et enfin l’épaule. Là autant dire que l’os avait été sévèrement touché pour ne pas vous dire brisé. Surtout qu’on lui avait roulé sur ce même bras. Quelques replacements d’os et de tissus, il lui plâtrera le bras à la fin. Un bras en écharpe avec plâtre cela vaut mieux que des vis mais c’était un peu plus long. Il recousu son arcade sourcilière avec 5 points de sutures avant de regarder autre part mais plus rien n’était visible mis à part un vilain bleu à la jambe. Une vérification sur ce qu’il avait recousu question que se soit bien fait et il laissa se terminer l’opération. Par la suite, il fut emmenée en salle de réveille. Sortit de là le médecin, reprit l’annulaire avant de retomber sur le numéro de téléphone. Installé dans son bureau, il fallait maintenant qu’il honora la demande de Liam qui était de prévenir une femme. Après quelques sonneries, il joignit un humain, d’une voix calme et assurée il enchaina aussitôt.


    -Bonsoir, Vous êtes bien Madame Parker ?...Je me nomme Wayne Donovan et je suis chirurgien à l’hôpital central de Washington. Je vous téléphone parce que un de vos amis Monsieur Liam Gibbs à été admis dans notre service ce soir et nous as demandé de vous prévenir de l’incident. N’aillez pas d’inquiétude, il est tiré d’affaire et sera certainement ravie de vous voir quand il se réveillera…

    Petite échange et formule de politesse que le médecin raccrocha. Liam se réveillerait prochainement. Tout s’était déroulé à merveille bien que la douleur devra être au rendez-vous quand même. N’aillant rien à faire pour le moment, du moins ne savant rien faire tant qu’il n’était pas réveillé, il continua à vaguer à ces occupations. Si tout le restant de la nuit était comme ça, cela risquait d’être étonnamment long. C’est là qu’on peut réaliser à quel point douze petites heures pourtant insignifiantes peuvent paraitre une éternité.


[HJ: Je me suis permis de faire comme si tu avais changé, si ça te dérange n'hésite pas à le dire]

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ested.forumactif.org/

«Contenu sponsorisé»

MessageSujet: Re: Une journée qui commence si bien se termine si mal ! [Pv Wayne ]

Revenir en haut Aller en bas

Une journée qui commence si bien se termine si mal ! [Pv Wayne ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Journée habituelle..ou presque || TOPIC TERMINE
» Fin d'une journée qui s'annonçait pourtant bien... [Bree] - TERMINE
» Pause café avant une journée bien remplie. [ PV : Keira A. Stevens ]
» Une journée bien remplie
» Un homme est bien fort lorsqu'il s'avoue à sa faiblesse ♣ Lucy [TERMINE]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NCIS RPG :: Washington :: Autres lieux :: » Les hôpitaux-