AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur NCIS-RPG
De nombreux personnages de la série sont encore disponibles : Jethro Gibbs, Ziva David, Tobias Fornell, Eleanor Bishop, Leon Vance... N'hésitez plus.

Partagez|

« I'm OK ! » • TOMMY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

«Murs»
♠ Nombre de messages : 1851


MessageSujet: « I'm OK ! » • TOMMY Mer 19 Jan - 15:42


Emily, & Tommy




« À l'intérieur, à l’extérieur, sous ma peau, Un amour sans fin je me demande où Il commence ?, Je en sais pas où Il fini, je ne sais pas à quelle hauteur, Je ne sais pas à quelle profondeur, je ne connais pas son étendue, À l'intérieur, à l’extérieur, autour de la Terre, Un amour sans fin m'enveloppe comme un nuage, Je Te sens en face, je Te sens derrière, Je Te sens au dessus, je te sens à mes cotés, Et Toi, Tu es tout au-dessus de moi, Tu es tout au-dessus de moi, Ton étendard est au-dessus de moi, je m'incline parce que, Tu me captives encore, me fascines, Tu me captives encore, me satures (rempli jusqu'au bout), À l'intérieur, à l’extérieur, m'attirer à l’intérieur, Peut importe vers où je m'enfui Tu ne renonces jamais, Je Te vois dans une tempête, je Te vois dans un baiser, J'ai parcouru la Terre et je n'ai jamais trouvé un amour comme celui-ci, Tu es tout au-dessus de moi, Tu es tout au-dessus de moi, Tu es tout ce que je veux être, Je suis de toute part avec Toi, Tu es tout ce que je veux voir, Tu es tout au-dessus de moi, Tu me captives encore, me fascines, Tu me captives encore, me satures, Tu me captives encore, me libères, Tu me captives encore.... Encore et encore... Tu me fascines... »

La belle brune et Tommy se trouvaient dans la voiture. Il l'y avait installée, gentiment, tout en lui disant de ne pas paniquer... Elle ne paniquait pas, pas trop, en tout cas, jusqu'à ce qu'il lui répète neuf cent fois de ne pas s'inquiéter, que tout allait bien se passer. Il devait se parler tout seul... Mais du coup, le fait qu'il stresse, était devenu communicatif, elle stressait aussi maintenant. Rien n'était près pour l'arrivée de cette petite fille. Elle n'avait pas encore de prénom, pas encore de chambre, pas encore d'habits, pas encore de jouets, pas encore de couches. Tommy et Emily avaient tellement eu l'impression qu'ils avaient le temps, qu'ils n'en avaient plus à présent. Enfin, elle ne se faisait pas trop de soucis pour tout le reste, en maman gaga, elle allait lui acheter l'équivalent d'un magasin entier de vêtements, comme ça, elle pourra s'habiller jusqu'à ses dix-huit ans sans remettre une seule fois la même chose. Sérieusement, elle savait qu'elle, Maddison et Meika achèteraient déjà plein de trucs. Et puis, si jamais il y allait avoir une 'teuf, pour l'arrivée du bébé, elle ne doutait pas qu'ils allaient avoir droit à la masse de cadeaux, cela dit, ça n'était pas pour ça qu'elle invitait du monde. C'était plutôt pour exhiber, son magnifique futur-bébé... Qui menaçait de sortir de son ventre, d'une minute à l'autre.

En plein milieu de la nuit, ils allaient se faire bien accueillir : "Rentrez chez-vous, et repassez nous dire que vous avez accouché demain matin"... Quelle bande de chamallows. Ils ne mourront pas d'un excès de travail, ça c'est certain. Elle constata qu'elle était habillée de façon totalement incroyable, mais s'en moquait pas mal. Elle était en nuisette (et heureusement qu'elle n'était pas ras-les-fesses), recouverte d'une veste de smoking appartenant à Tommy, sinon, à part ça, elle était pieds-nus. Normal, quoi. Mais bon, comme Emily est une fille intelligente, et que ça n'est pas son premier bébé, elle avait eu l'intelligence, de préparer le fameux "SAC DU BEBE" qu'elle laissait dans le coffre de la voiture. C'était un grand sac en toile contenant tout le strict nécessaire : vêtements et chaussures pour Emily, vêtements et chaussures pour Tommy, au cas où, deux bouteilles d'eau, quelques vêtements pour le bébé, en ayant pris des vêtements masculins et féminins à la fois, tout en sachant bien qu'elle ne connaissait pas le sexe de l'enfant, avant d'avoir ouvert cette lettre, ce soir, qui n'avait fait que... déclencher son accouchement. Rien que ça. Deux biberons vides, aussi, et du gel désinfectant pour les mains.

Ils arrivèrent alors devant l'hôpital, Tommy se gara au beau milieu de la route, et prenait le "SAC DU BEBE". Tommy, paniqué (ah bon ?) expliqua au réceptionniste que Emily avait perdu les eaux, et qu'elle allait bientôt accoucher, même si son terme n'était prévu que dans deux mois. Un obstétricien, bipé en urgence, arriva dans le hall. Il posa sa main sur le ventre de la jeune et jolie brune, et expliqua qu'elle avait effectivement perdu les eaux, et que le bébé arrivait. Coup de pression supplémentaire. Ils amenèrent un brancard, pour bien faire peur à tout le monde. Emily fut conviée à s'allonger dessus, avant d'être transvasée sur un lit... Les contractions étaient de moins en moins espacées, et de plus en plus violentes...

__ Je voudrais stresser personne, hein. Mais je sens qu'elle va sortir.

Elle serra les dents. Elle aurait bien aimé accouché sous péridurale, mais ça allait être trop tard. Le col devait être déjà trop dilaté pour cela. Et puis, le temps que ça agisse de toute façon, ça allait faire mal. Quoi que, techniquement, le troisième fait moins mal que les deux premiers, et apparemment, il est assez rapide à sortir... Ca faisait très très peu de temps, là, depuis qu'ils étaient partis de l'hôpital, on allait l'emmener, comme ça, vers la salle de travail. Elle demanda une petite seconde, de rab, pour dire un p'tit mot à Tommy :

__ Je te conseille franchement pas de venir voir... C'est pas toujours toujours gai... Une expérience traumatisante de moins, c'est déjà ça de pris, crois-moi.

Elle déposa un baiser sur les lèvres de son amoureux, et elle le vit, devenir minuscule... Dans le couloir, les internes semblaient assez surpris de voir leur supérieur dans cet état, habillée de la sorte, et dans ces conditions. Pour les dissuader d'une quelconque remarque déplacée et sans intérêt, elle préféra prévenir :

__ Aucun interne dans ma chambre, vous restez dehors.

Et ils furent tous conviés à rester devant la porte. Elle rencontra l'équipe médicale qui allait la faire accoucher. Ils avaient l'air assez sympas. Les contractions se firent violentes, on eut le droit aux cris de l'accouchée, aux : "Oh, je vois sa tête !" "Oh ça y'est presque, allez !" "Oh, ses petits bras !"... Et puis finalement, on en était arrivé au : "Félicitations Mademoiselle Hilton, c'est un magnifique bébé", ce à quoi elle avait répondu :

__ Madame Jons... Et ça n'est pas la fille de ses parents pour rien !

Même à moitié morte, elle plaisantait encore, hihihi. Nan, sérieusement, le travail n'avait pas duré très longtemps, un peu moins d'une heure. Enfin, une heure à pousser sans anésthésie, pas franchement sympa au milieu de la nuit, mais le résultat en valait la peine. C'était une superbe petite fille, pas bien grande, 47 centimètres, et un poids raisonnable de 2 kilos et 900 grammes... Ce qui n'était pas très lourd, mais qui restait très correct pour un bébé qui avait deux mois d'avance... Avant de le placer en couveuse, elle tenait à ce que Tommy le voit...

__ Vous pouvez aller chercher mon mari, s'il vous plaît ?

Fatiguée, usée... Mais tellement heureuse. Emily rayonnait de joie. Sa petite fille était magnifique. Cela dit, restait encore à lui trouver un prénom... Et bien entendu, elle n'allait pas l'appeler comme ça lui chantait, en ne demandant rien à Tommy, le choix du prénom était hyper important... Complètement hilare... Le bébé fut rincé à l'eau, puis séché doucement, avant d'être remis à Emily. Ce qu'elle était jolie... Et en même temps, c'était un peu étrange, à 7 sept mois, elle était quasiment aussi grande que n'importe quel bébé. Enfin... Tant mieux. Le responsable du service néo-natal expliquait, pendant ce temps là, que leur fille, était tout à fait apte, à vivre, maintenant... et qu'apparemment, son système immunitaire était fonctionnel. Tout était parfait. Emily, regarda le petit bébé, qui se tenait dans ses bras... En se demandant, à qui elle ressemblait, pour chaque élément, chaque parcelle de peau... Cette gamine était mignonne à croquer !

___________________________
Je fais partie des murs ♥️.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: « I'm OK ! » • TOMMY Mer 19 Jan - 16:31

Tommy etait toujouts aussi paniquer que au debut. Sauf que la il devais paniqué tout seul dans la salle d'attente a tournée en rond partout pour savoir si sa allait bien il demanda a plusieur internet qui le regardais avec des grand yeux l'air de se dire C'est lui le mari a Emily. Il compris pas trop pourquoi on hésitait a lui repondre, mais bon il eu de temps a autre une reponse clair elle es en travaille. Il se frottai fortement. les main mais au bou d'une minutes on attend un infermiere dire. Monsieur rester dans votre chambre. Et c'était son frere -_-. Qui lui expliqua qui c'état battu et qu'il avais entendu des ineternet dire que Emily accoucher donc avec la magnifique robe de chambe de l'hopital son frere resta a côté de lui et a faire des blague debille en lui disans si elle es noir c'est qu'elle ta tromper enfin des pique comme ça pour le detandre qui ne le detandais pas forcément. Son frere parti chercher sa veste et tout les deux se retrouve a attendre dehors a fumé une cigarette pour se calmé. Il regardait toujours sa montre pour savoir si elle m'était pas trop de temps et puis vla l'autre Audrey et sa niéce, mais c'est tout le monde qui debarquer le vrais regiment audrey passe une caméra son homme donc le frere de Tommy et a se moment presi ou il met en route la caméra pour voir la tronche stresser de Tommy une infermiere arrive et dit.

Muzicons.com

Votre femme vous demande avec votre cher petite fille. Il regarde son frere qui a la caméra en route et son frere commence a courir dans l'hopital je veux voir Emily en petite tenue. Pas le choix Tommy couru deriere son frere et tout les deux arriva dans la chambre d Emily. Les yeux de Tommy étaient grand ouvert et regarde Emily avec un grand sourir pendants que son frere fait le pitre deriere la porte avec la caméra.

- Elle es magnifique. C'est une petite fille alors ons me la dit.

Il vien et s'approche D'emily en regardent cette petite choupinette avec de magnifique yeux qui resemblait a se de Tommy la couleur des cheveux était un melange des deux. En faite toute se petit bou de chou était un melange des deux qui donnais une petite deesse. Tommy ne savais pas trop comment faire nis quoi dire il n'a jamais eu d'enfants de sa vie enfin juste sa niéce qui ne la que porté dans les bras a partir de deux ans parcequ'il avais peur de la faire Tombé donc autant dire que c'était la premier fois. Il fit un leger baiser a Emily et fit parcontre un grand sourir.

- J'aurai jamais cru que jallais être papa avec toi...

Bon maitenant stop il faut lui trouvé un prénom c'est pas tout sa. Il y avais deja bien reflechie ( VIVE LA CB) Du a son voyage en france il sourit et dit.

-Que pense tu de Juliet ?C'est un joli prénom pour une joli petit fille.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

«Murs»
♠ Nombre de messages : 1851


MessageSujet: Re: « I'm OK ! » • TOMMY Mer 19 Jan - 18:49


Emily, & Tommy




« Un autre tournant, Une fourchette collée à la route, Le temps te prend par le poignet, Te dirige vers où aller, Fais ainsi le meilleur de ce test, Et ne demande pas pourquoi, Ce n'est pas une question, Juste une leçon que j'ai apprise dans le temps, C'est quelque chose d'imprévisible, Mais dans le fond c'est vrai, J'espère que tu as eu le moment de ta vie, Donc prends des photos, Et grave les dans ta tête, Accroche les sur une étagère de bonne santé et de bons moments, Les marques de souvenir et les peaux mortes sur l'épreuve, Pour ce que ça vaut, Ça en a valu la peine pendant tout ce temps... C'est quelque chose d'imprévisible, Mais dans le fond c'est vrai, J'espère que tu as eu le moment de ta vie, C'est quelque chose d'imprévisible, Mais dans le fond c'est vrai, J'espère que tu as eu le moment de ta vie.... J'espère que tu as eu le moment de ta vie... C'est quelque chose d'imprévisible, Mais dans le fond c'est vrai, J'espère que tu as eu le moment de ta vie.... »

A vrai dire, elle les avait entendu arriver, et ce, de loin. Il n'y avait pas quarante milliards de Emily dans l'hôpital... Elle avait ainsi rapidement identifié : "Je veux voir Emily en petite tenue...". Elle s'était immédiatement aperçue qu'il s'agissait d'elle, et aussi, que cette voix appartenait au frère de Tommy. D'ailleurs, elle, était totalement incapable de l'appeler par un prénom, il ne lui avait jamais dit comment il s'appelait, et Tommy n'avait jamais parlé de son frère autrement qu'en l'appelant "mon frère"... Alors, elle n'était pas aidée. Elle tenait le bébé dans ses bras.. Les jeunes nourrissons ne restaient pas éveillés longtemps, et c'est pour cela qu'elle espérait que Tommy allait arriver rapidement. Ca aurait été dommage de rater les yeux de sa jolie petite fille. Des yeux bleus comme l'acier, ou vert comme l'émeraude selon la lumière qui les éclairaient. Leur fille était partie pour être brune, à en croire ses petits cheveux et ses sourcils bruns. Quand il entra, elle put lire une grande joie, et un sacré soulagement, mais plus que tout... une certaine appréhension.... Normal, après tout, c'était son premier. Son tout premier bébé...

Et vraiment, pour un bébé prématuré, elle ne paraissait vraiment vraiment pas prématurée... Elle était tout à fait mûre... A 9 mois, elle aurait sans doute était surdevellopée, même. Tommy s'était approché des deux filles, en observant le petit bout de chou qui lui servait de fille. Tommy souriait, et confortait Emily dans l'idée qu'elle avait déjà... Ce bébé était vraiment trop trop mignon ! Complètement à croquer. Il semblait vouloir faire quelque chose, pour prouver son affection, mais apparemment, il était un peu trop timide, voire trop fébrile pour essayer de tenter quelque chose par lui-même... Il préféra déposer un baiser furtif sur les lèvres de sa femme, pour montrer qu'il était content... !

__ C'est vrai qu'elle est adorable... Et je la trouve assez calme, pour l'instant.

Oui, enfin, comme on le sait tous, il ne faut jamais parler trop vite, parce qu'en général, la situation merveilleusement plaisante devient un vrai cauchemar, mais bon, pour l'instant, la situation restait et demeurait idyllique. N'importe quoi, n'importe qui n'aurait pu déranger ça. Enfin, si, il y avait bien quelqu'un, mais vu que ce quelqu'un n'était pas présent, pas la peine de mentionner son nom. Il ne pensait pas qu'il deviendrait père avec Emily ? Cette phrase avait un double sens assez épineux. Dans un premier temps, elle pouvait vouloir dire, qu'il n'y croyait toujours pas, et là c'était flatteur pour Emily, ou alors, il croyait que leur couple aurait volé en éclats bien avant, et là, c'était carrément pas flatteur du tout... La brune préféra passer cela sous silence, en demandant à Tommy :

__ Tu veux la prendre ?

C'était presque une question rhétorique, il allait la prendre quand même, même si il avait peur. Il fallait parfois surmonter ses peurs, et après ça allait tout seul. Ca n'était pas très dur de tenir un bébé, en même temps. Il suffisait de faire un genre de "O" avec ses bras, de prendre le bébé, et de poser sa tête, un peu surélevée par rapport au corps, en fait... Mais un chimpanzé y arrivait, et elle avait confiance en Tommy. Tommy pensait qu'il fallait lui trouver un prénom à la pitchoune ! Et il n'avait pas tort, toute sa vie, si on l'appellait : "Heyy !" ça n'allait pas le faire... Il proposa alors Juliet. C'était mignon... Peut-être qu'avec un peu de chance, elle rencontrera un Roméo aussi chouette que son papa... Espérons juste que la pitchounette ne finisse par comme la Juliette de "Roméo et Juliette", c'est tout. Emily répétait dans sa tête, Juliet Jons.... Juliet Jons... Ca sonnait bien. En plus, ça faisait des super initiales, JJ ! La brunette demanda avec un petit sourire à sa fille :

__ Ca te plaît Juliet comme prénom ? Eh bah même si ça te plaît pas ! C'est dommage... Prénom Adopté !

Ca lui allait bien, elle avait bien une tête à s'appeller Juliet. Et puis, c'était un prénom joli. Les sons étaient agréables à l'oreille... Et elle n'allait normalement pas trop galérer à l'écrire sur une copie. Et puis, plein de surnoms étaient envisageables : "Juju" "Julia" "Julie" "JJ" "JeyJey"... Enfin... Vous imaginez quoi. La brune caressait doucement les minuscules mains de Juliet avec son index... Ce qu'elle était adorable ! Bon sang, elle craquait totalement !

___________________________
Je fais partie des murs ♥️.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: « I'm OK ! » • TOMMY Mer 19 Jan - 19:31



Muzicons.com

Tommy ne se fit pas supliyé pour porter juliet dans ses bras. Il fit cette forme de O que Emily fessait elle même et la pris dans sais bras. Il y allais tout doucement comme si quelle était en sucre et qu'il ne fallait absolument pas faire un jeste bruste il mis bien 30 seconde avans de l'avoir completement dans ses bras. Il la regarde toujours avec des grand yeux pour ne ratter aucun moment de cette magnifique fille qui venais juste de n'aitre il simaginais sa plus gros et avec plus de cheveux Enfin d'apret se quil avais vue de lui en photo. Tommy quand il es née il avais une enorme touf de cheveux et était une petite boule qui fessait craquer toute les jeune maman des environ, mais bon c'est un autre histoir. Quand a sa phrase je ne pensais pas avoir un enfants avec toi cela n'était pas du tout ironique il ne s'imaginais en faite pas du tout être papa et surtout pas avec une aussi joli fille. Quand il a commencé a sortir avec Emily il sais dit sa va duré 2 mois après elle va voir ailleur comme d'habitude quoi, mais non Le jeune couple Emily et Tommy était presque devenue une legende dans l'hopital et au boulot de Tommy la preuve quand il va au boulot le matin on lui dit plus Sa va, mais ons dit Emily sa va?

Il en était fiére de sa fabuleuse cherie. Et il était fiere de pouvoir se balader main dans la main avec elle, mais maitenant cette main et la sienne vons être prise pas un toute jeune petite fille nommé juliet. Quelle beau prénom non ? Bien sur il fit référance a roméo et juliet, mais aussi a son voyage en françe qu'an il avais rencontré une jeune fille du nom de juliette sinon il ne connaisais pas vraiment se prénom. Il regarde de nouveau Emily et sa jeune fille et attend son frére. Qui se nommais John, mais c'est vrais qu'il n'avais jamais vraiment geuler John partout. Et quand on parle du loup il n'es jamais loin. Il rentre comme si qu'il était convien a la reunion de famille avec sa super robe de chambre de l'hopital et sa balafre a l'oeil et sort un grand. Ons souri a la caméra. Wow Tommy ta une fille dit bonjour a tonton john je vais lui apprandre a cracher. Tommy tira cette tronche la -_-'' Digne d'un manga et fini par refaire un sourir.

-Juliet c'est bien sa j'ador moi. ,Elle es magnifique elle te resemble quand même et un peux a moi aussi.

Il fit un second baiser sur les levres a Emily, mais cette fois si il en deposse un sur le frond de cette cher juliet qui était celon lui le plus beau cadeau de sa vie bien sur après sa mere en faite on peux pas donné un classement a la mere et a la fille quand ons les aime autemps toute les deux mais en tout qu'a son frer lui pouvais.

- Montre un peux comment t'es sexe en robe de chambre si ons n'a la même aussi courte et a ra les fesses c'est ...

Mais Audrey debarquer et prend l'oreil de john pour le metre dehors en sortant un grand félicitation et un claque derriere la téte a john. C'est dans sais moment la ou ons n'aime sa belle soeur plus que tout. Il regarde Emily et lui rend delicatement leur filles dans sais bras et dit.

-Tu sais qu'an tu va rentré ? Parceque j'avais envoyer un message a mon frere ons va peut-être avoir soi un grand appartement vue sur la ville ou une maison avec jardin.

Mais la conversation fut bref il était comment dire obnubilé par cette chose toute petite que Emily avais reussi a sortir de sa..... Enfin bref c'était le plus beau jours de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

«Murs»
♠ Nombre de messages : 1851


MessageSujet: Re: « I'm OK ! » • TOMMY Mer 19 Jan - 20:34


Emily, & Tommy




« J'ai rêvé que j'avais disparu, Tu étais si effrayé, Mais personne ne voulait écouter, Car tout le monde s'en fichait, Après mon rêve, Je me suis éveillé avec cette peur, Qu'est ce que je vais laisser, Quand il en sera fini pour moi d'être là ? Alors si tu m'interroges, je voudrais que tu saches... Lorsque mon heure sera venue, Oublie le mal que j'ai fait, Aide-moi à laisser derrière moi quelques raisons de te manquer, Et ne me rejette pas, Et lorsque tu te sens vide, Garde-moi dans ta mémoire, Ommets tout le reste, ommets tout le reste...N'aies pas peur de prendre mon pouls, J'ai partagé ce que j'ai été, Je suis fort en surface, Mais pas complètement, Je n'ai jamais été parfait, Mais ni l'un ni l'autre ne l'a été. Alors si tu m'interroges, je voudrais que tu saches... Lorsque mon heure sera venue, Oublie le mal que j'ai fait, Aide-moi à laisser derrière moi quelques raisons de te manquer, Et ne me rejette pas, Et lorsque tu te sens vide, Garde-moi dans ta mémoire, Ommets tout le reste, ommets tout le reste.. Oublie, Toute la souffrance à l'intérieur que tu as si bien appris à cacher, Prétends, Que quelqu'un d'autre peut venir et me sauver de moi-même, Je ne peux être qui tu es... Alors si tu m'interroges, je voudrais que tu saches... Lorsque mon heure sera venue, Oublie le mal que j'ai fait, Aide-moi à laisser derrière moi quelques raisons de te manquer, Et ne me rejette pas, Et lorsque tu te sens vide, Garde-moi dans ta mémoire, Ommets tout le reste, ommets tout le reste... Oublie, Toute la souffrance à l'intérieur que tu as si bien appris à cacher, Prétends, Que quelqu'un d'autre peut venir et me sauver de moi-même, Je ne peux être qui tu es... ... Je ne peux être qui tu es... »

Cette gamine était adorable. Elle était encore minuscule, minusculement minuscule. Ses grands yeux qui s'ouvraient sur le monde... C'était si beau. Elle allait vraiment découvrir la vie, jusque dans les trois prochaines années. Tous les jours, Tommy et Emily allaient s'émerveiller devant leur progéniture. Ils allaient regarder leur petite fille grandir, et n'importe quelle nouveauté dans ses gestes ou ses paroles seront un exploit notoire. Chaque fois qu'elle allait froncer les sourcils, chaque fois qu'elle allait dire "Areuh", chaque fois qu'elle allait dire quelque chose qui ressemblait à un mot... du genre "awicoooo" "T'as entenduuuu ! Elle a dit abricot !"... Et puis elle allait commencer à dire des trucs concrets comme "Papa" et "Maman", et puis après elle allait vraiment commencer à parler... Elle allait bien sûr commencer à marcher aussi. Mais si elle allait tomber, à chaque pas, ses parents seraient là pour la soutenir. Il seraient là pour la ramasser... Pour mettre du désinfectant marqué "qui pique pas" mais qui pique, quand elle sera tombée dans le bac à sable, avant d'y appliquer un pansement avec des nounours roses. Lui mettre du mercurochrome quand elle aura sa première varicelle. Rester à son chevet quand elle fera semblant d'être malade parce qu'elle n'aime pas sa maîtresse de CP... Aller à tous ses spectacles de fin d'année...

Emily n'avait pas elevé son premier fils, le second était mort-né. Et elle voulait tellement se rattraper, elle voulait tellement effacer son image de mauvaise mère, et la remplacer par une image de mère modèle, la maman que toutes les petites filles, et tous les petits garçons aimeraient avoir. Celle qui est à l'heure à la sortie des classes, qui achète le bon cadeau pour Noel, la mère qui est vraiment adulée par tous les parents d'élèves... Et franchement, elle espérait qu'elle deviendrait cette mère géniale. Elle avait encore du mal à croire en sa situation, mais Juliet qu'elle donnait à présent à Tommy, la ramenait un peu dans la réalité. Elle rêvassait de leur futur, à tous les trois...Et sans trop qu'elle comprenne comment, son frère entra dans la chambre, avec sa caméra... Et beugla quelque chose, sur son potentiel sexuel, et puis paf, Audrey, la belle soeur de Tommy, le sortit en le trainant par l'oreille.

__ T'as dit quoi ? Désolée, je ... Je ... J'étais dans les choux...

Puis Tommy parla d'un nouvel appart'... C'est clair que ça allait être fondamental, pour leur nouvelle famille il allait leur falloir au moins une chambre en plus. Ca allait être tellement merveilleux. Elle se voyait déjà se lever à 4 heures du matin pour préparer un biberon à sa petite Juliet... Elle sourit, et répondit à Tommy....

__ Faudrait oui... Je pense que Juliet et moi pourrons sortir d'ici deux ou trois jours... Peut-être un tout petit peu plus.

___________________________
Je fais partie des murs ♥️.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
«Invité»

MessageSujet: Re: « I'm OK ! » • TOMMY Jeu 20 Jan - 13:42

C'est vrais que un nouvelle apparte ne serais pas de trop ou même une petite maison avec un jardin histoire de faire un joli cliché le chien la petite fille et le couple parfait qui travaille. TRAVAILLE !! Oui c'est vrais sa allais être un peux dur Emily travaille a l'hopital qui lui prend beaucoup de temps sans compté le travailler a notre cher Tommy. Scientifique au Ncis qui n'es pas de tout repo. Il allais devoir être plu sprensent d'ailleur Emily aussi. Il ne voulais pas apeller une babysiter tout les jours il voulais elevé sa fille dans les regle de l'art. Pour lui c'était normal. Il était lui aussi un peux dans les choux il était très heureux, mais pas que sa il se demandais plein de chose sur l'avenir apparte, ou maison travaille. Enfin toute les chose de la vie et son chien il esperai que sa allais bien se passé avec se grand et gros berger allement, mais bon vue qu'il n'était pas très agressif sa allais bien se passer.

Mais revenons a cette cher Emily. 3 jours dans l'hopital elle allais peter un cable, mais bon elle était avec sa fille donc tout sa va bien se passer. Tommy allait surement rester avec elle. Deja une semaines ou deux jours passé sans elle c'est super dur, mais 3 jours c'est encore plus dur que tout surtout qu'an ons sais quelle es a l'hopital. Il pris une le fameux sac de bébé et sorti la bouteille d'eau pour enprandre un coup. Il n'avais même pas eu la bonne idée de prendre un petit café en attendants sa fille. Il était trop stresser il arrivais a peine a parler, mais bon maitenant c'est bone elle es la sa femme es en bonne senté et son frere es toujours aussi dingue et con. Rien n'a vraiment changer du moin pour le moment. Il sourit et fini par dire.

-Trois jours ici sa va tu va tenir ? Oh regarde elle me regarde ta vue ta vue !!

Sa commençais deja il s'imaginais arriver devans sa fille et tout les jours lui dire dit papa.. PAPA PAPA, mais finalement comme dans la pub elle dirai maman et que quand sa l'arange elle dirais papa. Et il s'imaginais aussi regarder sa fille pendants trois heures d'affilé et quand elle fait une téte toute rouge il dira. Je crois qu'elle va faire caca vien voir cherie la téte de ta fille !!! Et essayer de faire rire sa fille sa aussi sa pouvais être rigolo. Se cacher deriere le canapé et réaparaitre pour fair un genre de . BOUWAAA avec la langue tiré. Et finalement Elle ne rigole pas et Emily debarquera et se moquera de Tommy et c'est seulement la que la petite rigolera parceque maman se moque de papa. Il avais hate d'être chez lui avec sa fille sa femme.. mais un autre pourrai prendre l'incruste. Il entendis son frere geuler deriere la porte* SI tu veux Emily je peux rester avec toi pendants trois jours !!! Tommy poura partir travailler tranquil Hein toi moi a...AIE ! Petite claque de Audrey très simpa et très forte aussi. Tommy rigole et regarde Emily

- Sa va le passé. C'est les hormones sa le travaille audrey boss beaucoup c'est pour sa.

Il reviens sur cette magnifique juliet du regarde et la contemble et essaye de l'imaginer dans quelque année si elle aura le caractére de sa mere ou de son pere qui son totalement different.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

«Murs»
♠ Nombre de messages : 1851


MessageSujet: Re: « I'm OK ! » • TOMMY Jeu 20 Jan - 22:41


Emily, & Tommy




« Une sortie de magie, Se produit tard dans la nuit, Quand la lune se baisse pour me sourire, Et m'inonde de sa lumière, Je me suis endormi en dessous de toi, Dans les hauts brins d'herbe, Quand je me suis réveillé, le monde était nouveau, Je n'ai jamais eu besoin de le demander, C'est un tout nouveau jour, Le soleil brille, C'est un tout nouveau jour, Pour la première fois depuis si longtemps, Je sais que tout ira bien pour moi, La plupart des histoires
Gardent le meilleur pour la fin, Et la plupart des histoires ont un héros qui tire une leçon, Tu fais de ton passé, ton passé, Oui tu fais de ton passé, ton passé, C'est un tout nouveau jour, Le soleil brille, C'est un tout nouveau jour, Pour la première fois depuis si longtemps, Je sais que tout ira bien pour moi, Ce cycle ne s'arrête jamais, Tu dois tomber pour guérir ensuite, C'est un tout nouveau jour, C'est un tout nouveau jour... Pour la première fois depuis si longtemps...Je sais... .. que tout ira bien pour moi »



Que dire, que dire ?! Quand des yeux pareils vous regardent, vous avez l'impression d'être sous les spotlights ! Ces yeux étincelants brillaient ! La brune craquait complètement devant cette minuscule frimousse. Son petit nez, sa petite bouche, ses petits yeux, ses petits sourcils, ses petites mains, son petit ventre, ses petits pieds... ses petits bras, ses petites jambes... Tout était mignon à croquer. D'ailleurs, Tommy n'avait pas intérêt à laisser Juliet trop longtemps avec sa maman, parce que Emily allait la manger toute crue ! La jolie et jeune maman, regardait Tommy, attendrie de le voir prendre de telles précautions. Les bébés, qu'elle avait pu croiser, voire même, faire sortir par césarienne d'urgence du ventre de leurs mamans, étaient tous bien moins beaux que son petit bébé d'amour. Bon sang, elle la connaissait à peine, mais elle l'adulait déjà.

__ Je vais bien être obligée, mais tant que je reste avec ma chouchounette, ça va aller Very Happy !

Déjà que Tommy avait du mal à se faire abandonner par sa tarée de future-femme, il allait avoir du mal à être séparée de sa tarée de future-femme, et de son adorable petit-bouchon-d'amour. La jolie jeune femme fit craquer ses cervicales, et se laissa profondément engloutir par sa couette en s'enfonçant dans le lit. Vu de l'extérieur cette scène devait être assez drôle. Emily qui se cache sous les draps, et qui disparaît instantanément. La jeune femme se dépêtra avec une certaine difficulté de ses draps, mais surtout, et en re-sortit triomphalement avec un gros appareil photo Reflex. C'est sûr qu'ils allaient tous les deux être mitraillés. Pour Facebook, les photos attendront, c'était surtout pour, par exemple, la maman de Tommy qui habitait loin, que ça allait être utile.

__ Tu me diras quand tu te sentiras prêt psychologiquement à te faire prendre en photo' avec ta fille. Je te dis pas comment j'ai fait passer l'appareil en fraude. Ils voulaient pas, et hop, sous les draps !

Fit la jeune médecin, amusée en tirant la langue. Elle se redressa un peu pour mieux voir la merveille de fille dans les bras de sa merveille de futur-mari. Ca allait être délicat, un mariage avec un bébé en si bas-âge... Mais pour l'instant, elle n'avait esquissé que quelques cris, elle ne criait pas tant que ça, et même pire.... ses cris étaient presque agréables, sisi, à 7 heures du matin, en ayant pas dormi... Emily Hilton qui déteste toute forme de bruit, aimait les bruits de son bébé ! Ahaaahah on progresse !

__ Rhooo ce qu'elle est mignonne !

Elle entendit donc John, faire une tentative désespérée de drague sur la personne d'Emily.... Euh... Au final, sa femme l'avait tabassé, Tommy avait fait une tête de manga, Emily avait arqué un sourcil, puis avait demeuré dans la consternation, et la petite Juliet semblait ne rien comprendre, et n'en avoir rien à faire. Ce qu'il semblait l'intriguer plus que tout, c'était le nez de son papa. Elle levait les bras, aussi haut, fébrilement, encore, dans l'optique d'essayer d'attraper le nez de Tommy, scène tout simplement adorable, photographiée, sans avis préalable sur la question.

__ Si je prends une photo' à chaque fois que je la trouve mignonne, je sens que la mémoire va vite saturer...

Emily prit une photo' et l'envoya par MMS à Callen et Maddison, avec les caractéristiques du bébé... Même si elle non plus, elle ne comprenait pas trop qu'elle était l'intérêt de dire l'heure précise à laquelle le bébé était né, quel était son poids et sa taille. Le pauvre bébé devrait avoir un droit de regard sur son "faire-part" ! Mais bon. C'était ça de pris. Ca allait leur faire bizarre à tous les deux. Emily, posa son Iphone sur la table de nuit, et ne ratait aucun moment de ces moments père-fille.

__ Je crois que ton frère n'a pas trop d'hormones. Il est plutôt nymphomane ...

Et VLAN ! En fait, c'était pas pour Tommy, c'était dit bien fort, exprès, pour que ce cher John l'entendre.

___________________________
Je fais partie des murs ♥️.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

«Contenu sponsorisé»

MessageSujet: Re: « I'm OK ! » • TOMMY

Revenir en haut Aller en bas

« I'm OK ! » • TOMMY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Tommy Yugurei serpentard de père en fils [Validée]
» Tommy Walker
» Présentation de Tommy Knight [Validée]
» PETITION CONTRE LES ASSASSINS DE TOMMY JACK RUSSEL 11 ANS
» Tommy caniche beige 3 ans Quaregnon - Belgique - ADOPTE
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NCIS RPG :: Washington :: Autres lieux :: » Les hôpitaux-